Comportement humainet organisation, 4e édition   Schermerhorn, Hunt, Osborn et de Billy
Les valeurs, la personnalitéet les différences individuelles                                   2
Les valeurs, la personnalité                et les différences individuelles      LES VALEURS   Les valeurs individuelles...
Chapitre 2 : Les valeurs, la personnalité               et les différences individuelles  1. Qu’est-ce qui distingue les p...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Les valeurs sont...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?                Figu...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • La classificatio...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • L’influence des ...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Les valeurs et l...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Distance hiérarc...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Maîtrise de l’in...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Individualisme e...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Orientation masc...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?  • Orientation à co...
Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures            et les personnes sur le plan des valeurs?                    ...
Question 2 : Qu’est-ce que la personnalité?  • Personnalité     • Profil global d’un individu; combinaison de traits qui  ...
Question 2 : Qu’est-ce que la personnalité? • Les déterminants de la personnalité et son développement                Figu...
Question 2 : Qu’est-ce que la personnalité?  • Hérédité et environnement        • L’hérédité établit les limites dans lesq...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Les traits de...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Les traits so...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • La collecte d...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • L’évaluation ...
Question 3 : Quels sont les principaux traits          distinctifs sur le plan de la personnalité? (Jung)                F...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Les traits re...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Le lieu de co...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • L’autoritaris...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Machiavélisme...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Machiavélisme...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Le monitorage...
Question 3 : Quels sont les principaux traits                 distinctifs sur le plan de la personnalité?  • Les traits re...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques           se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’...
Schermerhorn, Hunt, Osborn et de Billy
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

C hch02 corr_mcr___copie

715

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
715
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
29
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

C hch02 corr_mcr___copie

  1. 1. Comportement humainet organisation, 4e édition Schermerhorn, Hunt, Osborn et de Billy
  2. 2. Les valeurs, la personnalitéet les différences individuelles 2
  3. 3. Les valeurs, la personnalité et les différences individuelles LES VALEURS  Les valeurs individuelles  Les valeurs et les cultures nationales LA PERSONNALITÉ  Qu’est-ce qui constitue la personnalité ?  Les déterminants de la personnalité et son développement  La personnalité et l’image de soi LES PRINCIPAUX TRAITS DISTINCTIFS SUR LE PLAN DE LA PERSONNALITÉ  Les traits de personnalité selon le modèle à cinq facteurs  Les traits sociaux  Les traits relatifs à la conception personnelle du monde  Les traits relatifs à l’adaptation affective© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 3
  4. 4. Chapitre 2 : Les valeurs, la personnalité et les différences individuelles 1. Qu’est-ce qui distingue les personnes et les cultures nationales sur le plan des valeurs? 2. Qu’est-ce que la personnalité? 3. Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? 4. Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait- on gérer cette diversité?© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 5
  5. 5. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Les valeurs sont les principes généraux qui orientent les actions et les jugements des gens, tant dans leur vie privée que professionnelle. • Les valeurs influent sur les attitudes et le comportement. • Parents, amis, enseignants et groupes de référence en général peuvent influer sur nos valeurs. • Les valeurs d’un individu sont le fruit de ses apprentissages et de ses expériences dans le contexte culturel où il grandit.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 6
  6. 6. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? Figure 2.1 Le classement des valeurs selon Rokeach© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 7
  7. 7. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • La classification des valeurs humaines selon six champs d’intérêt, de Gordon Allport • Champ théorique • Champ économique • Champ esthétique • Champ social • Champ politique • Champ religieux© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 8
  8. 8. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • L’influence des valeurs en milieu de travail devient particulièrement évidente lorsqu’il y a congruence des valeurs • Situation où des individus disent avoir la satisfaction d’être en contact avec d’autres personnes dont les valeurs sont similaires aux leurs© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 9
  9. 9. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Les valeurs et les cultures nationales (Hofstede) • La culture se définit comme un bagage commun de valeurs et de façons de faire d’un groupe, d’une collectivité ou d’une société. • D’une culture à l’autre, les valeurs et les comportements diffèrent parfois considérablement. • Les cinq dimensions des cultures nationales selon Hofstede • Distance hiérarchique • Maîtrise de l’incertitude • Individualisme et collectivisme • Orientation masculine et orientation féminine • Orientation à court terme et orientation à long terme© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 11
  10. 10. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Distance hiérarchique • Degré d’acceptation culturelle des inégalités de statut et de pouvoir entre les individus • Degré de respect dont font montre les gens à l’égard de la hiérarchie et de l’autorité au sein des organisations • Exemple de distance hiérarchique élevée : culture indonésienne • Exemple de distance hiérarchique très faible : culture suédoise© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 12
  11. 11. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Maîtrise de l’incertitude • Propension culturelle à éviter le risque et l’ambiguïté • Indique si les gens préfèrent les situations organisationnelles très structurées ou peu structurées • Exemple de culture qui accorde une forte importance à la maîtrise de l’incertitude : culture française • Exemple de culture qui accorde une faible importance à la maîtrise de l’incertitude : culture de Hong Kong© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 13
  12. 12. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Individualisme et collectivisme • Tendances culturelles opposées, l’une privilégiant l’intérêt individuel et l’autre l’intérêt collectif. • Les gens préfèrent soit le travail individuel, soit le travail en groupe. • Exemple de culture hautement individualiste : culture des États-Unis • Exemple de culture plus collectiviste : culture mexicaine© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 14
  13. 13. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Orientation masculine et orientation féminine • Tendances culturelles divergentes : l’une valorise des traits associés au stéréotype masculin, l’autre, des traits associés au stéréotype féminin. • Propension d’une société à privilégier la compétitivité et la combativité ou, au contraire, l’empathie et l’harmonie dans les relations interpersonnelles. • Exemple de culture très masculine : culture japonaise • Exemple de culture plus féminine : culture thaïe© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 15
  14. 14. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? • Orientation à court terme et orientation à long terme • Tendances culturelles opposées : l’une privilégie des valeurs associées à l’avenir, l’autre, des valeurs centrées sur le présent, voire l’immédiat. • Se traduisent dans les organisations par des objectifs de rendement à long terme ou, au contraire, à court terme. • Exemple de culture qui privilégie l’orientation à long terme : organisations sud-coréennes • Exemple de culture qui privilégie l’orientation à court terme : organisations américaines© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 16
  15. 15. Question 1 : Qu’est-ce qui distingue les cultures et les personnes sur le plan des valeurs? Voir Page 41 Figure 2.3 Échantillon de pays regroupés selon les dimensions « distance hiérarchique » et « collectivisme-individualisme » de Hofstede© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 17
  16. 16. Question 2 : Qu’est-ce que la personnalité? • Personnalité • Profil global d’un individu; combinaison de traits qui font de lui un être unique dans sa manière de se comporter et d’entrer en relation avec autrui. • Englobe un ensemble de caractéristiques mentales et physiques; ces caractéristiques orientent les perceptions d’un individu, sa façon de penser, ses actes et ce qu’il ressent. • En observant le comportement d’un individu, on peut souvent saisir les grands traits de sa personnalité.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 18
  17. 17. Question 2 : Qu’est-ce que la personnalité? • Les déterminants de la personnalité et son développement Figure 2.4 Les liens entre l’hérédité, l’environnement et la personnalité© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 19
  18. 18. Question 2 : Qu’est-ce que la personnalité? • Hérédité et environnement • L’hérédité établit les limites dans lesquelles certains traits de personnalité peuvent se développer. • L’environnement détermine le développement de ces traits à l’intérieur de ces limites. • Les influences de l’hérédité et de l’environnement s’équivalent. • Les normes et les valeurs culturelles influent considérablement sur le développement de la personnalité d’un individu. • Les facteurs sociaux comme le milieu familial, la religion et les groupes plus ou moins structurés interviennent aussi dans la structuration de la personnalité. • Les facteurs conjoncturels favorisent ou inhibent l’expression de certains traits de la personnalité.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 20
  19. 19. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Les traits de personnalité selon le modèle à 5 facteurs (les « Big Five ») • Extraversion • Communicatif, sociable, assuré • Amabilité • Facile à vivre, confiant, coopératif • Application • Responsable, fiable, persévérant • Stabilité émotionnelle • Serein, stable, détendu • Ouverture à l’expérience • Imaginatif, curieux, large d’esprit© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 23
  20. 20. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Les traits sociaux (Jung) • Caractéristiques apparentes qui composent l’image que projette un individu en interaction sociale. • Le mode de résolution des problèmes est un des critères constitutifs des traits sociaux • Façon dont un individu procède à la collecte et à l’évaluation des informations qui lui serviront à résoudre un problème et à prendre une décision.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 24
  21. 21. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • La collecte d’informations dans la résolution de problèmes • Recherche et organisation des données en vue de leur utilisation • L’individu de type sensation apprécie la routine et l’ordre et s’attache aux moindres détails lorsqu’il recueille de l’information. • L’individu de type intuition privilégie une vue d’ensemble, a la routine en aversion et aime avoir de nouveaux problèmes à résoudre.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 25
  22. 22. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • L’évaluation des données dans la résolution de problèmes • Façon de traiter l’information recueillie • L’individu de type sentiment est enclin au conformisme et s’efforce de bien s’entendre avec les autres. • L’individu de type pensée fait appel à la raison et à l’intellect pour résoudre les problèmes; il est porté à minimiser les aspects émotionnels.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 26
  23. 23. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? (Jung) Figure 2.6 Un résumé des quatre modes de résolution de problèmes But: aider autrui© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 27
  24. 24. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Les traits relatifs à la conception personnelle du monde (Rotter) • Façon dont l’individu conçoit son environnement social et physique, ainsi que ses croyances et ses convictions intimes sur diverses questions. • Traits fondamentaux • Lieu de contrôle (interne et externe) • Autoritarisme et dogmatisme • Machiavélisme • Monitorage de soi© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 28
  25. 25. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Le lieu de contrôle • Degré d’emprise que les gens ont l’impression d’avoir sur leur propre vie. • Lieu de contrôle externe : tendance de l’individu à attribuer ce qui lui arrive à des facteurs externes sur lesquels il n’a pas d’emprise. (Plus extravertis et plus axés sur le monde extérieur). • Lieu de contrôle interne : tendance de l’individu à attribuer ce qui lui arrive à des facteurs inhérents à sa personne et à se croire maître de sa destinée. (Plus introvertis, tendance à se fier à leurs propres impressions et idées).© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 29
  26. 26. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • L’autoritarisme et le dogmatisme • Rigidité des convictions d’un individu • Autoritarisme : tendance à adhérer scrupuleusement à des valeurs traditionnelles, à obéir à l’autorité établie et à privilégier la fermeté et le pouvoir. • Dogmatisme : tendance à percevoir le monde comme une source de menaces et à tenir l’autorité légitime comme absolue.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 31
  27. 27. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Machiavélisme • Tendance à manœuvrer pour parvenir à ses fins par tous les moyens. • Personne avec une forte tendance au machiavélisme • Juge les situations avec sang-froid et logique. • N’hésite pas à mentir pour atteindre ses objectifs. • Peu soucieuse de loyauté, d’amitié et des opinions d’autrui; se sent rarement liée par ses promesses. • Excelle dans l’art de manipuler les gens. • Tentera d’exploiter les situations floues et ambiguës. • Dans les contextes bien structurés, fera preuve d’une légèreté frôlant la désinvolture.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 32
  28. 28. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Machiavélisme (suite) • Personne avec une faible tendance au machiavélisme • Se pliera à la volonté des autres dans des situations peu structurées. • Ne ménagera pas sa peine pour être efficace dans des environnements bien structurés. • Sera portée à respecter les règles de l’éthique. • Sera portée à refuser de mentir ou de tricher.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 33
  29. 29. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Le monitorage de soi • Capacité qu’a un individu d’adapter son comportement aux facteurs environnementaux. • Haut degré de monitorage de soi : personnes sensibles aux signaux de l’environnement; tendent à agir différemment dans des situations différentes. • Faible degré de monitorage de soi : personnes qui n’arrivent pas à déguiser leur comportement; elles sont ce qu’elles paraissent être.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 34
  30. 30. Question 3 : Quels sont les principaux traits distinctifs sur le plan de la personnalité? • Les traits relatifs à l’adaptation affective • Déterminent dans quelle mesure un individu est émotionnellement instable ou enclin à avoir des comportements inadmissibles. • Personnalité de type A • Caractérisée par l’impatience, le désir de réussite et le perfectionnisme. • Personnalité de type B • Caractérisée par un caractère calme et un faible esprit de compétition.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 35
  31. 31. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • Caractéristique sociodémographique • Variable qui reflète la situation sociale d’un individu et qui influe sur son devenir. • En matière d’emploi, les caractéristiques qui nous intéressent particulièrement sont : • le sexe; • l’âge; • l’état physique et mental; • la race et l’origine ethnoculturelle.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 36
  32. 32. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • Le sexe • Le sexe n’a pratiquement aucun effet sur : • la capacité de résoudre un problème; • la capacité d’analyser une situation; • l’esprit de compétition; • la motivation; • les habiletés d’apprentissage; • la sociabilité.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 37
  33. 33. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • Le sexe (suite) • Comparativement aux hommes, les femmes : • sont plus conformistes; • aspirent moins à la réussite professionnelle; • ont un taux d’absentéisme plus élevé; • ont un style de leadership plus démocratique.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 38
  34. 34. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • L’âge • La main-dœuvre vieillit. • Les travailleurs âgés risquent plus de souffrir de stéréotypes (manque de souplesse, manque de créativité). • Aux États-Unis, les procès pour discrimination fondée sur l’âge sont de plus en plus fréquents. • Les PME semblent apprécier les travailleurs âgés (expérience, stabilité, faible taux de roulement). • Les travailleurs expérimentés, qui sont habituellement plus vieux, tendent à avoir un bon rendement, à être moins souvent absents et à ne pas changer d’emploi.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 39
  35. 35. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • L’état physique et mental • Malgré le fait que les travailleurs handicapés effectuent leurs tâches aussi bien, sinon mieux, que leurs collègues, la majorité des personnes handicapées sont sans emploi. • La majorité des travailleurs handicapés veulent travailler. • On s’attend à ce qu’un nombre croissant d’entreprises envisagent plus sérieusement l’embauche de personnes handicapées dans le futur.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 40
  36. 36. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • La race et l’origine ethnoculturelle • Noirs, Arabes, Asiatiques et Latino-Américains représentent un pourcentage croissant de la main- dœuvre. • Les stéréotypes et la discrimination risquent de freiner la carrière et l’avancement professionnel des membres des groupes ethnoculturels.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 41
  37. 37. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • La gestion de la diversité et des différences individuelles • Met l’accent sur la reconnaissance des différences dans le but principal de créer des cadres de travail au sein desquels tout un chacun se sentira valorisé et accepté. • Exige qu’il y ait adéquation entre l’organisation, le poste et la personne recrutée, engagée et formée et qu’on tienne compte des réalités d’une main d’œuvre de plus en plus diversifiée. • Défi : • Éviter les risques de discrimination fondée sur des stéréotypes.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 42
  38. 38. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • Les partis pris liés à la diversité constituent trop souvent des entraves dans les milieux de travail • Préjugés • Discrimination • Plafond de verre • Harcèlement sexuel • Violence verbale • Discrimination salariale© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 43
  39. 39. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • L’équité en matière d’emploi • Supprimer la discrimination en matière d’emploi • Ne pas prendre de décisions qui porteraient atteinte aux droits de certains groupes protégés par la loi. • Mesures de rattrapage (discrimination positive) • Corriger les conséquences de la discrimination passée et rectifier les déséquilibres statistiques existant au sein de la main-dœuvre.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 44
  40. 40. Question 4 : Comment les caractéristiques sociodémographiques se reflètent-elles dans la diversité de la main-d’œuvre, et comment devrait-on gérer cette diversité? • Reconnaître les aptitudes et les capacités • Aptitude • Prédisposition d’un individu à apprendre certaines choses. • Capacité • Faculté d’accomplir les tâches inhérentes à un poste donné. • Savoir-faire et compétences qu’une personne possède déjà. • Les aptitudes et capacités intellectuelles et physiques d’un candidat doivent être prises en considération pour s’assurer qu’elles correspondent aux exigences du poste à pourvoir.© ERPI, 2010. Comportement humain et organisation – Chapitre 2 45
  41. 41. Schermerhorn, Hunt, Osborn et de Billy
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×