www.sco pito ne .o r g / www.s te r e o lux.o r g                                                                         ...
SCOPITONE, 10ÈME !                                                                                                        ...
aucan   JEUDI 13 oct .                                                                                                    ...
SAMEDI 15 oct .                                                                                                           ...
PARTENAIRES                                                                                                               ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Programme scopitone 2011

1,509

Published on

Programme du festival Scopitone 2011 qui a lieu du 12 au 16 octobre à Nantes.
Plus d'infos sur http://www.sco

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,509
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
6
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Programme scopitone 2011

  1. 1. www.sco pito ne .o r g / www.s te r e o lux.o r g et sur telenantes.com le canal 21 de la TNT EXPO JEUNE PUBLIC ART VISUEL / PROJECTION CONCERT / PERF Retrouvez-nous sur LUNDI 10/10 MARDI 11/10 MERCREDI 12/10 JEUDI 13/10 VENDREDI 14/10 SAMEDI 15/10 DIMANCHE 16/10www.scopitone.org NET ART / Béranger RECOULES / Créations modules audio téléphonie mobile : DU 15 AOUT AU 15 OCT Ateliers pédagogiques - Scolaires Ateliers tout public Visual System / Ryoichi Kurokawa / Squidsoup / Daito Manabe / Hiroaki Umeda / Plane Scape / Kit Webster 12H30 > 18H30 mer. à sam 14h > 20h dim Contes de 16H BIQUES ET PIAFS 16H STAREWITCH E. VAN DER HEIDE 20H KID KOALA 19H SENSOR PLAYGROUND 17H 18HSTEREOLUX MURCOF - ANTI VJ SEWING MACHINE dEbruit R. KUROKAWA SENSOR PLAYGROUND 20H KANGDING RAY 20H .com DAITO MANABE antes CONNAN MOCKASIN GANGPOL & MIT MARKLION WHITE BOX ELECTRONIC CONSPIRACY telen AUCAN ACID WASHED MONDKOPF HIFANA JOAKIM & THE DISCO KARL BARTOS sur SSSKATORZA RUINES 16H OUR votreCINEMATOGRAPHE DÉCROCHER LA LUNE 11HENSAN CONFÉRENCE 18H CONFÉRENCE 16H WH I T E B O X / N A E X U S 13H > 19HCHATEAU DES DUCS DAVID LETELLIER & LAB[au] : TESSEL 10H > 18H PADE BRETAGNE 2JLIEU UNIQUE YANNICK JACQUET / THOMAS VAQUIÉ : 3DESTRUCT 13H > 19H BEFORE BURN STUDIOS : BEFORE BURN STUDIOS :LABSENCE 18H > 22H30 SURPRISE... ROCK ROLL REMEMBER FRAGIL & FRIENDS INPUT SELECTOR 20H DELSLE PÔLE ETUDIANT ELEKTRISK GONNER GRASSCUT HUDSON MOHAWKE du fe itone par stival Téléntenaire s, ante HIROAKI UMEDA 20H ScopTU ZAN LYONS SEAMS 21H30 > 4H 21H30 > 4H HOUSSE DE RACKET SLAGSMALSKLUBBEN IS TROPICAL THE SHOESFRICHE ELECTRO YUKSEK DISCODÉINE SHIT ROBOT DANGER SEBASTIAN DJEDJOTRONIC & STRIP STEVE AGORIA ETIENNE DE CRECY VJ : Digital Slaves / Desaxismundi / Inde nite / Cumulus
  2. 2. SCOPITONE, 10ÈME ! EXPOSITION du 12 au 16 oct .La dixième édition de scopitone sonne comme un renouveau : nouveaux locaux à la fabrique, nouvelle articulation desjournées et soirées proposées tout au long de la semaine et, exceptionnellement, nouvelles dates qui incarnent ainsi le ensan Lieu 2 A pARTIR de 13h / GRATUIT lab [au]premier rendez-vous sous l’identité stereolux. Ce nouveau cœur du festival accueille les installations et performances PurforM / white BoX (CA) / Naexusd’artistes, préfigurant les activités qui y seront proposées toute l’année. présenté en version démo à Scopitone 2010, naexus est dévoilé ici dans sa version finale. Ce dispositif doté d’un écran panoramique et d’un son diffusé en multicanal est le fruit d’un travail de recherche mené par le Gersa et Cerma de l’École d’Architecture de nantes, en collaboration avecPlateforme internet > œuvre net art du 15 août au 15 octobre sur www.scopitone.org, puis sur www.stereolux.org jusqu’au 15 décembre l’Université de dessau en Allemagne. La collaboration avec Scopitone a permis d’y adapter la performance White Box présentée à Stereolux, afinBÉrenGer reCouLes (FR) – applications mobiles de création numérique de mener ce travail artistique au plus loin de son expérience immersive. La relation fusionnelle du son et de l’image y prend alors tout son sens.Autour d’un travail sur l’open source et notamment pure data, Bérenger Recoules propose sur les sites conjoints de Scopitone et Stereolux, une http://www.purform.com/white_box.htmlsérie de rendez-vous de août à décembre. Tous les mois sera proposée une mini-application didactique pour smartphone, invitant à la création Co-production Elektra / École Supérieure d’Architecture de Nantes / Scopitone legoMan / 3Destructsonore électronique. www.viadeo.com/fr/profile/berenger.recoulesensan Lieu 2 lundi 10 octobre à 18h / GRATUIT Le Lieu uniQue Lieu 3 ChÂteau des duCs de BretaGneConférence faisant écho aux installations proposées, le sujet de la lumière sera abordé par son entrée artistique, croisant les notions d’architecture, de A pARTIR de 13h / GRATUIT de 10h A 18h / GRATUIT Lieu 4design, d’interaction et de matière. Anthony Rowe (Oslo School of Architecture and design, fondateur de SquidSoup) et Laurent Lescop (enSA nantes)interrogeront la question de la perception, des repères et du réel dans le déploiement de dispositifs scénographiques et artistiques. YanniCK JaCQuet / thoMas VaQuiÉ / 3destruct daVid LeteLLier – LaB [au] (FR) (Be) / TesselMardi 11 octobre de 16h à 19h / GRATUIT Au milieu de la cour du lieu unique, une forme géométrique invite à la parallèlement à son projet Kangding Ray, voici david Letellier (dontConférence - rencontre : l’immersion sonore et visuelle, au croisement des arts numériques et des nouvelles scénographies. Suivie d’une présentation déambulation. Un grand cube translucide, presque immatériel, s’éveille on reconnaîtra la patte sonore) en collaboration avec Lab[au] (dont ondu dispositif naexus et du projet artistique White_box du duo canadien purForm (à 19h). Intervenants : Bruno Suner et Laurent Lescop (enseignants- au rythme d’impacts lumineux et sonores discrets, narratifs. La tension appréciera la vision architecturale des arts numériques). Tessel est unechercheurs enSA nantes), Jérôme Joy (Locus Sonus, enseignant-chercheur enS d’Art de Bourges) et Joanie Lemercier (Artiste - label visuel AntiVJ). monte, les ondes s’entrechoquent, 3destruct prend la forme d’un chaos œuvre à la fois organique et digitale. Suspendus au plafond, quarante pour finir dans un fracas étourdissant. À tour de rôle minéral, digital, triangles motorisés et sonores forment une paroi et lui donnent vie. elle eDWin van Der heiDestereoLuX Lieu 1 ateliers@scopitone / GRATUIT industriel, le dispositif provoque des émotions brutes, où plaisir et se contracte, se déploie, évolue selon un programme établi ou au grédurant le festival, les scolaires visitent les expositions en matinée et participent à des ateliers de création artistique (avec notamment Médiagraph crainte se confondent dans un étrange sentiment d’addiction. d’influences extérieures. de la perception du son et de l’espace, au croisementet Makiz’Art). Une restitution des ateliers est proposée le 15 octobre à 14h à La Place (Trempolino/La Fabrique). Les moins jeunes ne sont pas http://legoman.crea-composite.net/3destruct.html de l’architecture, la musique et l’art, Tessel est une œuvre complexe, dont laen reste avec l’atelier adultes de M.p. Groud Images Versus Mots, inscription/info : melanie.legrand@stereolux.org. Co-production le lieu unique / Scopitone beauté mathématique fascine irrémédiablement le spectateur.Toute la semaine, un espace baptisé Kids@scopitone dévoile également le travail des scolaires réalisé sur l’année. www.davidletellier.net / www.lab-au.com Les spectacles et performances du festival :EXPOSITION du 12 au 16 oct. 12h30 / 18h30 MeRCRedI À SAMedI - 14h / 20h dIMAnChe MERCREDI 12 oct .stereoLuX Lieu 1 / GRATUIT stereoLuX Lieu 1 Ciné-concert jeune public à partir de 6 ans / 16h / GRATUIT Connan MoCKasin (nZ) / phantasy / Because / liveVisuaL sYsteM (FR) / Organic Culture PLane sCaPe Contes de LadisLas starewitCh (55’) Mais de quelle planète sort ce néo-Zélandais à l’allure lunaire ? Avec connan Mockasin(Création : Valère Terrier, Julien Guinard / design sonore : Le Tone / Wolfgang Bittner (AU), Lyndsey housden (UK), yoko Seyama (Jp), Jeroen Ladislas Starewitch a insufflé au cinéma d’animation des années 20 une une voix céleste, comme passée à l’hélium, il traverse en lévitationenvironnements interactifs : pierre Gufflet) Uyttendaele (Be). étonnante modernité. Celui qui inspire aujourd’hui Tim Burton, donne des compositions atmosphériques où pop psyché, expérimentationsVisual System est un collectif d’artistes qui œuvre dans le champ des primés pour ce projet au Master program of Art Science de la haye (nL), vie dans ses courts-métrages à des marionnettes en bois, criantes de d’avant-garde, bruitages bizarres et instruments désaccordés formentarts numériques ; ces designers, concepteurs sonores, programmateurs, ces étudiants adaptent à l’espace ce dispositif d’immersion totale. des réalisme tant la gestuelle et les expressions des visages sont soignées. un univers onirique, enfantin et fortement poétique. Une sorte detravaillent le son, l’image et la lumière en maîtrisant l’espace et centaines de bandes élastiques blanches, tendues entre le sol et le plafond On y croise princesses, dragons et forêt enchantée. Yannick donet dreampop grave et lumineuse, déstabilisante et enchanteresse...l’architecture. pour cette première à Stereolux, Visual System a imaginé forment une forêt de lignes verticales, dans l’obscurité absolue. des pixels compositeur et artiste multimédia, propose en direct sur deux films www.myspace.com/connanmockasinet créé un dispositif artistique déployé à l’échelle du bâtiment, comme apparaissent, des nuages de points aériens, des paysages abstraits et (courts-métrages) une electronica émouvante et expressive, manipulant MarKLion (FR) / liveune forme organique et tentaculaire. sonores, flottants et mouvants que le public traverse. le son comme une matière qui donne à l’image tout son relief. projet solo du Lillois Vincent Thierion, fondateur de dat politics et précurseurwww.visualsystem.org/ http://plane-scape.net/ www.collectif-ras.org de la laptop music, Marklion navigue entre sons electro acides et mélodies hiroaki uMeDa pop. Avec le désir d’explorer vraiment les possibilités de la dance music etrYoiChi KuroKawa (Jp) / Ground sQuidsouP (GB) de redonner une valeur spectaculaire au live electro, il propose un dispositifChers à l’artiste japonais, le triptyque d’écrans et le traitement de (Anthony Rowe, Gareth Bushell, Chris Bennewith, Liam Birtles, À pARTIR de 20h / pAyAnT / GRATUIT carte sterelux original (projections, lumières, scénographie). Le résultat est euphorisant.défragmentation vidéo signent immédiatement cette installation. Alexander Rishaug) www.myspace.com/marklionmusicCette fois-ci, la matière donne un ton plus grave avec des images et edwin Van der heide (ned) / Laser Sound Performance Scapes Imaginez le son comme une matière, vivante et en trois dimensions. Cetun son réalisés au Moyen-Orient par le reporter belge d. demoustier. Inscrit dans un programme d’expérimentations intitulé Ocean of MurCof + antiVJ (MeX/FR) / Leaf / liveMalaxées par Kurokawa, les images lentes et déstructurées provoquent artiste néerlandais propose une expérience extraordinaire, plongeant Murcof avait laissé une belle empreinte lors de son passage avec Tristano rYoichi kurokaWa Light, Scapes est une sculpture dynamique et réactive. Un cube aérien le public dans une épaisse fumée transpercée d’ondes sonores etune émotion forte, nous rendant témoins de souffrances et tragédies en 2007. AntiVJ a marqué de sa patte numérique la cour du Château composé de 3 500 leds se nourrit du son ambiant, qu’il convertit en d’une multitude de faisceaux laser. dépassant la relation du son àsur un temps étiré à l’infini, un éternel présent. l’an passé. L’icône de la scène électronique latino-américaine (et de formes 3d. Évoluer autour de l’œuvre procure une fascinante sensation l’image, edwin lui donne une dimension spatiale, presque palpable,www.ryoichikurokawa.com/ l’audacieux label Leaf ) est entrée en osmose avec le label visuel reconnu d’une forme mouvante, volumétrique, pouvant évoquer une ville, un plane scape où le spectateur en mouvement créé lui-même sa perception de cet pour ses installations spectaculaires. ensemble ils créent une atmosphère paysage… Avec de multiples niveaux d’interprétation, Squidsoup environnement.hiroaKi uMeda (Jp) / Haptic hypnotique et minutieuse, noyée dans une scénographie faite d’écrans efface la séparation entre réel et imaginaire. www.evdh.net/lsp/Umeda invite à une expérience visuelle et sonore à vivre les yeux fermés. translucides et illusions holographiques. Ces matières lumineuses etpositionné devant une projection, le spectateur unique « ressent » Glowing Pathfinder Bugs sonores génèrent un univers éthéré, envoûtant et d’une beauté infinie.l’image sur ses paupières devenues écran. Le concept s’articule autour du détournant l’objet premier de la vidéo-projection, Squidsoup propose rYoiChi KuroKawa (Jp) / syn_ [cm:av_c2] www.antivj.com/murcof« toucher la lumière » sur une version monochrome et une version couleur. aussi une interaction inhabituelle avec des mille-pattes hybrides Daito Manabe Cet artiste japonais s’est fait remarqué lors de compositions, performancesFréquence, intensité, rythmes, faisceaux, agrémentés d’une diffusion fourmillant dans un bac à sable. Creusez des fossés, tracez des chemins, électroniques, installations prenant la forme de véritables sculptures aCid washed (FR) / Record Makers / live aciD WasheDsonore au casque, provoquent une perception sensorielle inédite d’une sculptez des collines pour les aider ou les détourner de leur route et digitales. Cette nouvelle création offre un live audiovisuel, intense et Richard d’Alpert et Andrew Claristidge s’attachent à développer un sondurée de 2’13 précises... sans doute pour ne pas devenir dépendant ! guettez la rencontre entre deux bugs. Les bambins auront leur lot de radical. Sur un diptyque d’écrans, Kurokawa joue des algorithmes formant conjuguant electro sophistiquée, attraits pop, hymnes néo disco psychéhttp://hiroakiumeda.com surprises devant ce vivier virtuel, à condition de jouer des coudes pour une composition graphique, minutieuse, ciselée, intimement liée à la à la dFA, emphase synthétique et compression à la daft punk et lente évacuer les parents redevenus enfants ! composition musicale. entre minimalisme, rythmiques épileptiques et montée cosmique mélancolique façon detroit. Sur scène, accompagnésdaito ManaBe (Jp) / Face Visualizer www.squidsoup.org infra-basses éprouvantes, rares sont les expériences aussi complexes et de Christophe Chassol (phoenix, Tellier) aux claviers et des visuelsUne vidéo présente des visages qui grimacent et se crispent sous poétiques pour qui accepte de s’y abandonner. somptueux du graphiste anglais Anthony Burrill, ils offrent un véritablel’effet de stimulateurs électriques. Les influx traduisent en réalité Kit weBster (AUT) / (projet en cours) www.ryoichikurokawa.com voyage spatial...une composition électronique dont chaque note, fréquence, rythme Lumière, géométrie, mouvement, environnement synesthésique, Co-production Cimatics / Scopitone – Première présentation. www.myspace.com/weareacidwashedprovoque une contraction de l’un des nombreux muscles du faciès. projection sur des volumes ... Kit Webster développe des environnements squiDsoupL’expérience vivante de ces artistes - machines est à ne pas manquer, le visuels et sonores fascinants, troublant la perception du spectateur.vendredi 14 en soirée. www.kitwebster.com.au L’aBsenCe Lieu 10 de 18h A 22h30 / GRATUITwww.daito.ws Café Curieux Snack, L’Absence s’associe une deuxième fois au Festival Scopitone dans un esprit guingette électronique déjantée, en bords de Loire. programmation à venir pour le mercredi. www.absence-nantes.fr Marklion
  3. 3. aucan JEUDI 13 oct . VENDREDI 14 oct . stereoLuX Lieu 1 19h / pAyAnT L’aBsenCe Lieu 10 de 18h A 22h30 / GRATUIT Kid KoaLa (CA) / Space Cadet Headphone Concert Before Burn studios Certainement l’un des incontournables de l’étape ! directement inspirée du roman Space Cadet, illustrée par le célèbre dj, cette performance kiD koala petit tour d’échauffement des nuits électro du vendredi, l’Absence et Burn Studios vont faire monter la température en accueillant fraGiL & friends : dj set, décline la trame sonore, jouée au piano, machines et platines, pour une diffusion au casque. Le public, lové dans des « embarcations spatiales » ping pong et pépite du crew et de ses petits copains ! gonflables, entame une immersion auditive, que des projections de pochoirs et dessins du livre accompagnent. Mi-concert, mi-conte, Space www.absence-nantes.fr Cadet est aussi une exposition à voir avant le spectacle, où vous pourrez jouer avec des plantes spatiales, la console d’un vaisseau, un Jukebox à cassettes… Les chanceux ne seront que 250, de tout âge, à vivre cette expérience. Réservation très recommandée. stereoLuX karl bartos http://kidkoala.com/ice-cream-news/venuesforspacecadet/ Lieu 1 20h / pAyAnT L’aBsenCe Lieu 10 de 18h A 22h30 / GRATUIT Murat oMBoMBe (Ch) / Sensor Playground des capteurs de distance, un joystick et des gants sensoriels équipent auCan (IT) / Africantape / live Le trio italien n’est jamais là où on l’attend. Après un math rock gonflé aux Dels roCK roLL reMeMBer cet étrange personnage s’agitant seul sur scène. Murat Ombombe est synthés, les voici fonçant vers une electro-dubstep atypique. Ils y mélangent Batterie minime et claviers venus des sixties via B52’s et The Comateens, voix haut perchée, RRR est un duo composé de la tucsonienne enid et un fou… de bidouilles, décalages, inventions saugrenues. Avec des rythmiques acoustiques et digitales, breakbeat, math rock, synthés deep- de son mari eric, par ailleurs batteur de French Cowboy. Ils produisent une musique à la fois étrange et familière, propre à la danse mais parfois elektrisk gonner apparences de playmobil, un déhanché irrésistible, il crée sous nos yeux space, trip-hop tendu et voix empilées. Leur parcours sonore est surprenant teintée de mélancolie qu’on pourrait qualifier de garage délicat. ébahis un live de techno minimale clubesque terriblement entraînant. mais toujours harmonieux et équilibré. Avec une personnalité manifeste, ils www.absence-nantes.fr Ce génial hurluberlu ne s’affiche pas plus de 15 à 20 minutes par sont les électrons libres d’un univers sans limites... set. Cela justifiait largement que vous le croisiez plusieurs fois pour www.myspace.com/aucan d’immanquables interludes pendant le week-end de Scopitone. dans le cadre du festival a l’asso, l’université de nantes, le tu-nantes et le festival scopitone présentent : www.myspace.com/muratombombe hifana (Jp) / live Le Campus electronique lieux 5 et 6 A pARTIR de 20h Le duo japonais composé de Keizo et Juicy développe une maîtrise daito ManaBe (Jp) / Face Visualizer impressionnante aux platines (proche de Kentaro) et un besoin de Au croisement de l’art, du design et de la recherche, daito Manabe sampler tout et n’importe quoi. Réputés pour leurs performances live Le PÔLe Étudiant Lieu 5 20h / GRATUIT Le tu-nantes Lieu 6 expérimente toutes sortes de technologies appliquées à des dispositifs originales, ils balancent un breakbeat saccadé, aux sonorités hip hop ou aussi originaux qu’excentriques. Au cours de cette performance (à jazzy, en incorporant des percussions et scratches, avec des samplers en deLs (GB) / Big dada / live hiroaKi uMeda (Jp) / pAyAnT retrouver également dans les expos dans une forme déclinée permanente), temps réel. Ils mixent les visuels en direct à l’aide de deux caméramans nouvelle signature de Big dada, la volonté du jeune MC anglais est 20h : adapting for distorsion /// 21 h : accumulated Layout lui et son comparse ont le visage équipé de stimulateurs électriques. Sous et deux vj’s : un univers déjanté ! Murcof + antivJ clairement de faire avancer le hip hop vers le XXIème siècle. Un pied Les pièces chorégraphiques de ce Japonais (majoritairement des solos), l’effet d’impulsions générées par une composition electro minimaliste, www.hifana.com dans la beat poetry, l’autre vers des beats electro grime, trip-hop ou sont souvent perçues comme des installations visuelles et sonores dans grasscut daito joue des notes que l’on visualise sur leurs muscles, soumis à des dub, ses choix musicaux aux structures hybrides collent parfaitement lesquelles l’artiste déploie une gestuelle très singulière. Avec Adapting crispations et rictus ... KarL Bartos (All) / live à son flow puissant et précis et à ses textes percutants. entre mélodies For distorsion, le corps semble se fondre, s’effacer dans la vidéo jusqu’à www.daito.ws Rythmique de Kraftwerk entre 1975 et 1991, il y jouera un rôle simples et conte urbain sombre, dels contribue au futur du genre. devenir simple vibration, tressaillement de la chair. En collaboration avec ElectroniK et Les Bouillants. significatif, participant à la composition des pièces maîtresses du www.myspace.com/imdels délaissant dans un second temps le travail de la vidéo, Accumulated mythique groupe allemand (Man Machine, Tour de France, Radio Layout est un espace sculpté par la lumière. Umeda y évolue en PurforM (CA) / White Box Activity, Computerworld, Trans europe express...). Karl a également housse De racket eLeKtrisK Gonner (FR / dAn) / platinium / live mouvements tour à tour fluides ou saccadés, dans un éclairage variant White Box est la dernière pièce du duo montréalais. yan Breuleux et Alain formé le groupe electronic, aux côtés de Bernard Sumner (new Order) nouveau projet de Benjamin Gonner, ex Oslo Telescopic, le gang franco- en intensité, rythme et direction. Ces deux performances illustrent Thibault partent de la dialectique entre le son et l’image, et travaillent à et Johnny Marr (The Smiths). danois prend un malin plaisir à fusionner breakbeats lubriques, guitares pleinement la démarche de l’artiste, qui trouble notre perception partir d’objets vidéo-musiques possédant leurs caractéristiques propres Génial ingénieur de la culture électronique, fasciné par le langage épiques et voix mutine. electro survoltée, rock rageur où hip hop booty visuelle et nous hypnotise tant son travail dégage une force magnétique et agissant sur le son (fréquences, battements et timbre). diffusé sur audio et vidéo, Bartos a contribué a jeter les bases de la techno-pop. Il s’entrechoquent dans un tourbillon d’énergie jubilatoire. dFA lorgne sur exceptionnelle. un triple écran, et l’audio en multicanal, le projet White Box de facture nous présentera son projet Live Cinema, où cohabitent visuels, reprises Yuksek eux, Lynch les intègre dans la BO de son prochain film, pas étonnant http://hiroakiumeda.com minimaliste (et majoritairement en noir et blanc) est une démarche de Kraktwerk et titres solos. Un Robot intemporel... avec un tel beat conquérant... Installations haptic présentées à Stereolux pendant la semaine. hiroaki uMeDa globale. elle est déclinée sur le dispositif naexus présenté à l’enSAn. www.karl-bartos.de www.myspace.com/elektriskgonner www.purform.com/white_box.html Zan LYons (GB) - 22h / GRATUIT GrassCut (GB) / ninja Tune / live producteur, violoniste, réalisateur, performeur, cet artiste aux multiples Andrew phillips (compositeur de B.O.) et Marcus O’dair (basse et claviers) n’envisagent pas la musique sans un concept fort, en l’occurrence une facettes a été l’homme de l’ombre pour Leilla et nicolette, Battles, friChe eLeCtro haLLe aLstoM Lieu 7 de 21h30 À 4h / InTeRdIT AUX MOInS de 16 AnS / pAyAnT Chris Clark ou Alex empire, tandis que ses films reçoivent quelques évocation de l’espace et du temps, un genre d’interzone entre le passé, brillantes nominations. Sa dernière performance audiovisuelle est une housse de raCKet (FR) / Kitsuné – live shit roBot (IRL) / dFA – live le présent et le futur. À la force d’un registre tour à tour expérimental, orchestration solitaire fascinante, réalisée à l’aide d’un alto, d’une Après un 1er album qui avait fait rentrer discrètement la paire de pilier du label dFA, Marcus Lambkin a une histoire particulière avec son is tropical electronica ou pop-rock atmosphérique, le duo anglais développe un loop-station, de beats explosifs et d’effets visuels pénétrants. Un live double dans le circuit professionnel, ce deuxième album devrait les fondateur James Murphy. Ils formaient un duo de dj’s qui écumaient univers complexe et raffiné, terriblement inspiré et inventif. hypnotique et intense, trop rare pour passer à côté. faire grimper au classement ATp. produit par Zdar, génial catalyseur les sombres clubs new-yorkais avant de fonder ensemble le célèbre huDson MohaWke www.myspace.com/grasscutmusic www.zanlyons.com de talent, leur electro-pop spatiale et futuriste pourrait bien être l’une label. C’est donc tout naturellement que James Murphy a co-écrit son de pierres fondatrices de la pop moderne française du XXIème siècle, 1er album, où il brasse house minimale, electro psyché, krautrock hudson MohawKe (eCOSSe) / Warp / live seaMs (UK) / live / au bar du tu comme le fut Air ou phoenix avant. Le grand chelem est en vue ! expérimental et disco cosmique. Avec une création vidéo ludique, il Benjamin de chez Warp, ce producteur de 24 ans fut ultra précoce. des Ce jeune producteur anglais s’est exercé au live aux côtés de Gold panda. www.myspace.com/houssederacket excelle dans l’exercice du live débridé. mix tapes à 10 ans et champion anglais dMC à 14 ! Souvent comparé à Sa musique dégage un son organique, aux structures traditionnelles, www.shitrobot.com Flying Lotus pour ses idées larges, il est autant influencé par la dance réminiscence certaine à son passé de guitariste. Il prépare son deuxième is troPiCaL (GB) / Kitsuné - live music anglaise des 90’s que par l’âge d’or du hip hop, appliquant à ses album chez pictures Music, empreint d’une electronica sensible, de seaMs Le trio londonien au visage masqué, biberonné à daft punk et à l’indie- seBastian (FR) / ed Banger – live morceaux une production pop scintillante très R’n’B californienne. sons 8 bits, et d’accents dance floor minimalistes. rock anglais, souhaite aller à l’essentiel : faire de la pop qui explose Terroriste des platines, la figure la plus énigmatique de l’écurie ed Banger entre basses reptiliennes, pop perverse et beats claquants, il s’ouvre www.myspace.com/seams le dance-floor. Leurs déflagrations soniques mêlent synthés psychés, envisage le groove dans une perspective plus expérimentale. Taciturne et un avenir radieux... beats ravagés, guitares sismiques et polyphonies vocales bondissantes. punk dans l’âme, il crache des rythmiques assourdissantes et brutales, www.myspace.com/hudsonmo Une dance tropicalisée où les turbines tournent à plein régime, fonçant des éclairs synthétiques vocodorisés et des basses funkoïdes saturées et droit devant et ignorant joyeusement le Klaxons... viciées. Un plaisir immédiat, la bande-son d’une fête décadente. sebastianSCOPITONE www.myspace.com/istropical www.myspace.com/0sebastian0 france 3 partenaire YuKseK (FR) / Barclay - live aGoria (FR) / Infiné – dj setNANTES de toutes les musiques Artisan aux côtés de Justice ou Surkin de la French Touch 2.0, remixeur à la réputation internationale (Lady Gaga, Gorillaz, phoenix...), producteur inspiré (le magnifique Impermanence, son dernier lp) et dj accompli (il est avec Garnier l’un des rares dj français à parcourir le producteur précoce (Birdy nam nam...), le jeune Rémois se réinvente monde), Agoria est un grand Monsieur de l’electro. Son set planétaireDU 12 AU 16 OCTOBRE 2011 pop à l’heure du deuxième album. Une pop futuriste toujours dansante, opère des liaisons entre la nostalgie de la techno de détroit et la house aux refrains imparables et à la puissance sonore sidérante. entre de Chicago, les sonorités et vibrations africaines et le son electro maîtrise mélodique et structures electro dynamiques, yuksek prouve européen actuel. entre sensualité et tension, il emporte le mix dans les qu’il reste redoutable. hauteurs, et le groove dans l’antre d’un dancefloor moite. www.myspace.com/yuksek www.myspace.com/agoriagoriafrance3.fr agoria
  4. 4. SAMEDI 15 oct . friChe eLeCtro haLLe aLstoM Lieu 7 de 21h30 À 4h / InTeRdIT AUX MOInS de 16 AnS / pAyAnT sLaGsMåLsKLuBBen (SUede) / live dJedJotroniC & striP steVe (FR) / Boys noize Records / dj set Traduction littérale de «Fight Club», ces six geeks scandinaves balancent une Ces deux-là ont énormément de choses en commun : bordelaisstereoLuX Lieu 1 de 14h A 16h / GRATUIT Le KatorZa Lieu 8 16h / GRATUIT Murat oMboMbe electro-pop aux sonorités 8 bits qui réchauffe les cœurs et surchauffe les d’origine, exilés à Berlin et signés sur le label de Boys noize ! Il semblait (places à retirer à partir du mercredi 5/10 au Katorza et à Stereolux) salles. Franchement givrées, leurs élucubrations colorées se situent entre le donc tout naturel de les rassembler pour un mix à 4 mains totalementMasterCLass Burn studios audiotooL Martin Messier gif animé, la boule de noël à paillettes et la BO de Gameboy. Avec une sorte inédit. Attendez-vous à un mélange de breakbeats onctueux, de sons the shoesavec James taylor, teki Latex et orgasmic Le Katorza et Scopitone présentent : de mauvais goût assumé, maîtrisé et transcendé, ils vont où personne ne va. techno rugueux et pointus, d’acid house et d’electro happy pour unSi vous êtes dj’s ou passionné de musique électro , Burn Studios présente le ruines - Legoman / Monsieur Connard / Felix J AvAnt - première Bref, un groupe unique et un grand pied de nez aux absurdités du monde. set mémorable par deux producteurs qui risquent d’investir la planètelogiciel Burn Studios Audiotool, véritable studio de production musicale parallèlement à ses projets spectaculaires (Cf 3destruct présentée au www.myspace.com/slagsmalsklubben electro dans un futur très proche...gratuit et en ligne qui vous permet de créer de la musique électronique par lieu unique), Legoman a conçu en collaboration avec Mr Connard, un www.myspace.com/djedjotronic / www.myspace.com/stripstevela simple connexion de périphériques virtuels. pour appréhender cet outil, film d’tanimation visionnaire, sur fond de dub torturé et electronica the shoes (FR) / Green United Music / liveBurn Studios vous propose un atelier d’initiation présenté par la team du déviante. en compagnie de Felix J (écrivain, rappeur, issu du groupe Infatigable remixeur, producteur et compositeur issu de la prolifique disCodeine (FR) / dirty / live Dangerlabel Sound pellegrino : Teki Latex et Orgasmic, anciens membres de TTC, Spoke orchestra), ils ont re-produit une version intitulée « Ruines » scène rémoise, le duo tardait à livrer un 1er album alors que la hype pilooski et pentile forment le tandem équitable qui refuse de choisir entreet James Taylor moitié du groupe londonien de tech house Swayzak. Cet avec un slam incisif qui renforce la dramaturgie du film. enflait dangereusement. Il est enfin là, brillante réussite d’electro-pop évidences pop et expérimentations électroniques. Fuyant les diktats, ils passentatelier est gratuit et limité à 15 participants. Inscrivez-vous ! mélodique et dansante, flottant autour de l’axe Metronomy / hot Chip. au shaker acid house épicée, techno déviante, funk digital, pop tropicale avecInscription : info@stereolux.org Projections courts et films d’animation Sur scène, en quatuor, ils développent un live élégant qui sait castagner une inventivité débordante. entre textures psychotropes hypnotiques et Ruines, présenté en avant-première, ouvrira une séance de courts, quand il faut… l’effet Champagne, en somme ! dancefloor festif, leurs contrastes sont définitivement addictifs.www.audiotool.com clips, et autres réalisations qui montrent du doigt un monde à la dérive, www.theshoes.fr/ www.myspace.com/discodeinewww.burn-studios.com des futurs tragiques, des anticipations sans avenir, le tout signé parwww.soundpellegrino.net quelques grandes références de la production de ce nouveau cinéma. danGer (FR) / live etienne de CreC Y LiVe (FR) / live www.legoman.net Graphiste et musicien, le jeune Lyonnais délivre un son épique et saturé, Moitié des mythiques Motorbass, créateur de Superdiscount, de Crecy influencé par la house des 80’s, les bandes-son des jeux vidéos et l’univers est un pionnier de l’electro française, pierre angulaire de la « French17h / GRATUIT teki latex & orgasMic cinématographique à la Blade Runner ou Kubrick. Il nous présentera son Touch ». Il est de retour à Scopitone avec son Beats ‘n’ Cubes nouvelle L’aBsenCe etienne De crecY nouveau live, une scénographie narrative et immersive élaborée par version. Créé par le collectif parisien exyzt, ce cube de 6x6 m fait de Lieu 10 de 18h A 22h30 / GRATUIT le plasticien Raphaël Siboni, à mi-chemin entre le show fantastico- tubes métalliques et d’écrans (où l’interaction entre architecture, imageMurat oMBoMBe (Ch) / Sensor Playground DiscoDeineCf. vendredi 14 à Stereolux. Before Burn studios philosophique et le jeu vidéo en temps réel. Une nouvelle dimension. et son est toujours aussi impressionnante !) rétrécit définitivement les petit tour d’échauffement des nuits électro du samedi, L’Absence et Burn www.myspace.com/2emedanger limites entre espace réel et espace virtuel.Martin Messier (CA) / Sewing Machine Orchestra Studios vont faire monter la température avec le crew de dj’s nantais InpUT www.myspace.com/etiennedecrecyCompositeur, performeur et vidéaste, Martin Messier s’intéresse aux SeLeCTOR qui fêtera les 3 ans de leur blog consacré à la découverte alternative ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------relations entre l’image, le son et la musique électroacoustique. Son des musiques électroniques. La scénographie vidéo des nuits electro est habillée des créations de :plus récent projet Sewing Machine Orchestra est entièrement orchestré www.absence-nantes.fr desaXisMundi www.desaxismundi.blogspot.com indefinite www.myspace.com/indefinitezoneavec les sons acoustiques produits par de vieilles machines à coudremétamorphosées en instruments d’une acuité et d’une rapidité diGitaL sLaVes www.digital-slaves.com CuMuLus www.cumulus-collectif.com slagsMålsklubbenincroyable. La musique mécanique produite par ces engins antiques serévèle aussi fascinante qu’électrisante. www.mmessier.com kangDing raY DIMANCHE 16 oct. Le CineMatoGraPhe Lieu 9 stereoLuX Lieu 1stereoLuX Lieu 1 À pARTIR de 20h / pAyAnT 11h / pAyAnT 16h / GRATUITKanGdinG raY (FR) / Raster noton the eLeCtroniC ConsPiraC Y (FR) / live Ciné-concert jeune public à partir de 3 ans Ciné-concert jeune public à partir de 2 ansLe label berlinois Raster noton est à nouveau représenté à Scopitone, Une batterie associée à des synthés abrasifs, des sons violents, saturés oLLiVier LeroY et Pierre-Y Ves Prothais (FR) Pierre PaYan / eriC PhiLiPPon (FR)avec l’un des seuls Français de l’écurie. Sous ce nom, david Letellier et des basses sulfureuses, une conception toute personnelle du « clash » Décrocher la Lune / (45’) Biques et Piafs (35’)(également au Château avec son œuvre Tessel, se livre à une performance electro-rock : humanisante et énergisante, des eargasmes en pagaille et proposé par BulCiné et Scopitone. de nouveau à Scopitone après le ciné-baby Mécanics, les deux anciensaudiovisuelle fidèle à l’esthétique du label. Ce live plutôt rare (machines, une création visuelle détonante créée par le collectif Straight disorder ; La petite Taupe avait séduit les tout-petits en 2010. Voici la toute musiciens de La Tordue, donnent vie aux images par des créationsbatterie, guitare) sera un précieux avant-goût de son dernier album OR, et c’est la conspiration de l’électronique ! Celle du duo parisien est organique, dernière création de ces deux complices et magiciens du voyage onirique musicales insolites. A grand renforts d’instruments jouets empruntés DJeDJotronicun moment remarquable dans la fusion de sons organiques, groove digital, brute, dansante et reste une vraie performance sur scène... et féerique. L’expédition nous mène dans des rêves d’enfants (faits de à leurs enfants (boîte à cui-cui, pipeau à coulisse…) et autres objetset véritable sculpture visuelle inspirée par les vidéos du Japonais nibo. www.myspace.com/theelectronicconspiracy MonDkopf bonbons, d’escargots, de lune…), avec 8 courts métrages d’animation, détournés (casserole, feuille de papier, trouillotteuse), ils colorent de pierre paYan eric philipponwww.kangdingray.com illustrés de leurs instruments insolites ou inventés. harmonium indien, leur bric-à-brac musical ce voyage plein d’aventures, au pays de drôles boîte à ressort, flûte à eau, tongue à tube… autant de bricolages d’animaux hauts en couleur.GanGPoL und Mit (FR) / Ipeac JoaKiM & the disCo (FR) / Tigersushi / live qui sculptent les ambiances world, pop, improvisées et scotchent les www.labelcaravan.comSorti en mars 2011, leur album The 1000 softcore tourist people club, en septembre sortira le quatrième album de Joakim, mais le premier bambins aussi bien pour ce qui est à voir sur l’écran que sur la scène.sera présenté sur scène cet automne, avec un spectacle travaillé autour à sortir sur son label Tigersushi. Ce producteur-compositeur modèle 18h / GRATUITd’un procédé singulier : chaque enregistrement d’instrument ou boucle une musique fracturée, faite de beats anxieux, de nappes planantes, de deBruit (FR) / Musique Large / livesonore lance des images en simultané, diffusées en multiprojection. sons indus et de basses funky. Une volonté permanente de faire le lien Ce beatmaker hors norme aime puiser dans les sons ancestraux pour bâtirLa devise du groupe : sonic and visual in love, prend ici tout son sens. entre disco et psychédélisme, qui donne naissance à des petites pièces the electronic conspiracY des puzzles futuristes. Adepte de mille et un collages sonores, il mélangeOn retrouve le bestiaire géométrique et coloré cher au duo, prenant sataniques et dansantes. Avec son groupe, The disco, il propulse son set électronique, hip-hop et musiques du monde au sens large. On passe desici la forme d’un groupe virtuel. Ce tableau édulcoré laisse cependant vers des hauteurs stratosphériques... gangpol unD Mit chants tribaux africains aux instrumentations turques, en passant par Debruitapparaître en filigrane un monde absurde et apocalyptique. http://tigersushi.myshopify.com/collections/joakim les rythmes jamaïcains... Une vision du monde déstructurée, traduite enhttp://gangpol-mit.blogspot.com/ live en trio, avec visuels synchronisés sur des écrans circulaires et leursCo-production Antipode, Scopitone, la Gaîté Lyrique propres corps, et un sens du groove sans frontières. www.debruit.comMondKoPf (FR) / Fool house / liveAu-delà de ses amours pour Warp (Aphex Twin en tête), Reich, eno oule shoegaze 90’s, Mondkopf s’est découvert une passion pour le blackmétal. Ses paysages sonores se sont assombris, envahis de claviersterrifiants et de suppliques hallucinées dans un air de rave post-apocalyptique. Jouant sur la saturation des fréquences, il maîtrise JoakiM & the Disco LE MAGAZINE DÉFRICHEUR DE MUSIQUESl’ascension dramatique avec un sens quasi symphonique. Une odysséeaccentuée en live par la création du collectif Trafik : une expérience • CHAQUE MOIS EN KIOSQUES •sonore et visuelle, en noir et blanc et en tension permanente. MAGAZINEwww.myspace.com/mondkopfonthemoon + CD COLLECTOR + COMPILATION DIGITALE
  5. 5. PARTENAIRES TARIFS & INFOS (droits de location inclus) STeReOLUX 1 Le TU nAnTeS 6 FRIChe eLeCTRO 7 interdit aux moins de 16 ans MeRCRedI 12 JeUdI 13 VendRedI 14 SAMedI 15 dIMAnChe 16 JeUdI 13 VendRedI 14 & SAMedI 15SCOP IT O NE E S T O RG A NISÉ PA R S TE RE O L U X E N CO L L A BO RATION AV E C : CARTe GRATUIT 8 € par soirée CARTe 10 € CARTe 19 € par soirée LOC & GUICheT 16 € LOCATIOn 23,60 € par soirée LOCATIOn 11,60 € 11,60 € par soirée GRATUIT GUICheT 26 € par soirée GUICheT 13 € 13 € par soirée aCCes LiBre et Gratuit expos Stereolux FORFAIT CARTe 32 € les 2 soirées Points de LoCation Le pôle etudiant FORFAIT 40,60 € les 2 soirées Le Château des ducs de Bretagne > sur internet : Imprimez vos billets chez vous ! Le lieu unique Le CIneM ATOGRAphe 9 plus simple, plus rapide sur www.stereolux.orgAV E C L E CO NCO U RS D E : L’ensan dIMAnChe 16 > MaGasins Le Katorza Melomane : 2 quai de Turenne 44000 nantes du lundi au samedi de 11h à 19h. TARIF UnIQUe 5€ & magasins à nantes : Offices du Tourisme, Librairie Forum privat, OCd nantes. LieuX Billetterie chez Melomane, Stereolux et Cinématographe. partout ailleurs : Ticketnet : magasins Virgin Megastore, e. Leclerc, Auchan. 1 : stereolux Fnac, Carrefour, Magasins U, Géant. La poste, Réseau Bimédia (Tabac presse) 4 bd Léon-Bureau (Tram L1 : Chantiers navals) > stereoLuX à partir du 4 octobre, et pendant le festival à l’accueil billetterie 2 : ecole nationale supérieure d’architecture de nantesPA R TE N A IRE S INS TITU TIO NNE L S : 6 quai François Mitterrand – Ile de nantes (Tram 1 Médiathèque + passerelle) 4 boulevard Léon-Bureau - 44 200 nantes – Tél. : 02 40 43 20 43 3 : le lieu unique (Guichet de la salle « maxi ») du lundi au samedi de 12h30 à 18h30 Quai Ferdinand Favre (Tram L1 : duchesse Anne, Château des ducs de Bretagne) pas de réservation par téléphone, merci de votre compréhension. 4 : Château des ducs de Bretagne 4 place Marc elder (Tram L.1 : duchesse Anne/Château) > au GuiChet 5 et 6 : tu & Pôle etudiant Le soir du spectacle, dans la limite des places disponibles. Chemin de la Censive du Tertre (Tram L.2 : Facultés) avec la participation du dICRéAM, 7 : friche electro (Alstom) Ministère de la Culture et de la > Carte stereoLuX chez Melomane et à partir du 4 octobre rue Arthur III, derrière le palais de Justice (Tram L1 : Médiathèque) Communication, CnC, CnL. en vente uniquement à stereolux : 4 Bd Léon-Bureau 44200 nAnTeS 8 : Katorza 3 rue Corneille (Tram L.1,2,3 : Commerce) 9 : CinématographePA R TE N A IRE O FFICIE L : F O U RNISSE U R O FFICIE L : Programme détaillé sur www.scopitone.org 12bis rue Carmélites (Tram L.1 : duchesse Anne/Château) Horaires de passage des groupes affichées sur www.scopitone.org 10 : L’absence début octobre. parvis de l’ecole d’Architecture / 6 quai François Mitterrand - Île de nantes (Tram L1 : Médiathèque)PA R TE N A IRE S : Abri Services, AGp, ehS, Imprimerie Allais, Insula Solutions, Lynx ENTREPRISES Assistance, SFRPA R TE N A IRE S MÉ D IA S : Crédits photos : Droits RéservésSCOP IT O NE RE CO IT L E MÉ CÉ N AT D E : Impression : Imprimerie Allais, Basse Goulaine 3 GRAPHISME : www.matthieubujeau.com MeS / Abalone MECENES 10 Scopitone fait partie du réseau des festivals de culture électronique. Les membres du réseau se reconnaissent dans une charte commune d’objectifs et d’engagements. plus d’infos : www.lereseau.ccProgramme Scopitone : 25000 ex. - édité par Stereolux / Songo : 4 Bd Léon-Bureau 44200 Nantes, info@stereolux.org - Directeur de publication : Eric BoistardCoordination : Lili & Tote - Licences : 1013578-1013579-1013580

×