• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,397
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
16
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. DESTINATION TOURISTIQUE Un projet de développement intégral
  • 2. CONTENU DE LA PRÉSENTATION PROJETS D’ÉQUIPEMENTS SOCIAUX ET DE RÉNOVATION URBAINE SUPPORT AUX INVESTISSEURS PRIVÉS ET PROMOTION DE LA DESTINATION PROJETS PROJETS D’INFRASTRUCTURES PUBLIQUES D’ÉQUIPEMENTS PROJETS ÉCONOMIQUES (AGRICULTURE, PÊCHE ET ENVIRONNEMENT) SOCIAUX ET DE RENFORCEMENT DE URBAINE RÉNOVATION LA PRÉSENCE DES INSTITUTIONS DE L’ÉTAT SUR L’ÎLE
  • 3. Île à Vache  DESTINATION TOURISTIQUE PROJETS D’ÉQUIPEMENTS SOCIAUX ET DE RÉNOVATION URBAINE
  • 4. 1. CONSTRUCTION D’UN CENTRE COMMUNAUTAIRE À KAYKOK »» Espace de diffusion et d’information sur la connaissance et l’avancement du projet de développement touristique de Île-à-Vache ainsi que pour la formation et la sensibilisation des différents acteurs de la communauté d’Île-à-Vache. »» Le centre sera doté d’un cybercafé, d’une bibliothèque/médiathèque, d’une salle polyvalente pour les séances de formation, de rencontre et de conférence. Il pourra aussi être loué pour des évènements privés tels que mariages, fêtes, etc. —— Les travaux ont débuté en août 2013 et ont été complétés en janvier 2014. L’inauguration aura lieu en février 2014.
  • 5. 1. CONSTRUCTION D’UN CENTRE COMMUNAUTAIRE À KAYKOK (suite)
  • 6. 2. CONSTRUCTION DE LA RADIO COMMUNAUTAIRE À TROU-MILIEU »» Cette radio comporte une galerie d’accueil, une salle d’enregistrement, une salle d’émission et d’un dépôt. C’est un instrument de vulgarisation, de sensibilisation, et d’éducation pour les habitants de l’île. »» La radio communautaire va permettre à tous les autres secteurs de l’État de s’impliquer dans le processus de mise en œuvre du plan de développement touristique d’Île-à-Vache avec le Ministère du Tourisme. —— Les travaux ont débuté en août 2013 et ont été complétés en janvier 2014. L’inauguration aura lieu en février 2014.
  • 7. 4. CONSTRUCTION D’UN CENTRE DE SANTÉ D’URGENCE À KAYKOK »» Le but de ce centre est de desservir les familles de l’île et les visiteurs de la région avec une infrastructure de santé aux normes et de qualité. »» Ce centre de santé comportera un aire de réception, une véranda d’attente pour patients, une salle pour rayons X, un laboratoire, une salle de consultation odontologie, une salle de consultation pédiatrique, une salle d’opération, une salle de réanimation, un dépôt, une pharmacie, des lits (espace pour quatre lits), une rampe d’accès pour handicapés, et des toilettes pour le personnel médical et les visiteurs.
  • 8. 5. RÉHABILITATION D’ÉCOLES À KAYKOK ET À POINTE-EST »» Deux écoles ont été retenues pour les interventions d’amélioration : l’École Étoile du Matin à KayKok et l’École Évangélique de Pointe-Est. Le but est d’améliorer l’environnement de ces infrastructures scolaires en y apportant les aménagements suivants : —— La ventilation et l’éclairage des salles de classe existantes. —— La peinture intérieure et extérieure des bâtiments et le ravalement des façades existantes. —— L’aménagement d’un mobilier aux normes telles que bancs et tableaux d’usage.
  • 9. 5. RÉHABILITATION D’ÉCOLES À KAYKOK ET À POINTE-EST (suite) —— L’aménagement de toilettes pour filles et garçons. —— L’aménagement d’espaces de préau pour les heures de récréation et de pause. —— La construction et l’aménagement de nouvelles salles de classe.
  • 10. 6. ALIMENTATION EN EAU POTABLE DANS LES LOCALITÉS DE L’ÎLE »» Ce projet prévoit des forages et des essais de pompage dans les villages de KayKok, Madame Bernard, La Hatte et Pointe-Est afin d’assurer la distribution d’eau au niveau des bornes fontaines dans ces localités. »» Ce système permettra d’alimenter les équipements publics et collectifs tels que le nouveau Centre Communautaire de...
  • 11. 6. ALIMENTATION EN EAU POTABLE DANS LES LOCALITÉS DE L’ÎLE (suite) ...KayKok, l’antenne de la Radio Nationale, le Centre de Santé, les écoles, l’orphelinat et la population à partir de réservoirs qui seront conçus pour assurer une alimentation continue. —— Ce projet va améliorer les conditions de vie dans les localités et débutera durant le mois de février et embauchera de façon temporaire 20 – 30 personnes.
  • 12. 7. INSTALLATION DE LAMPADAIRES SOLAIRES »» Ce projet met l’accent sur l’amélioration des conditions de vie dans les localités prenant en compte l’éclairage des lieux publics, tels que les écoles, les églises et les lieux de regroupement des activités économiques liées à la pêche, des activités de construction de bateaux et des activités commerciales. —— Environ 150 lampadaires solaires seront installés à KayKok au cours des dernières semaines, Mme Bernard, et à Pointe-Est afin d’améliorer la circulation de nuit dans le village. Déjà une cinquantaine de lampadaires ont été installés à Kaykok.
  • 13. 8. AMÉNAGEMENT DU VILLAGE TOURISTIQUE DE KAYKOK ET DE MADAME BERNARD »» Ce projet comporte l’aménagement de services de proximité, de services de base et d’équipements collectifs dans la communauté de KayKok et de Madame Bernard. Plus précisément : —— La réhabilitation des voies d’accès locales. —— L’aménagement de la place publique et de blocs sanitaires. —— L’assainissement du front de mer. —— L’aménagement d’espaces de jeux pour enfants.
  • 14. 8. AMÉNAGEMENT DU VILLAGE TOURISTIQUE DE KAYKOK ET DE MADAME BERNARD
  • 15. Île à Vache  DESTINATION TOURISTIQUE PROJETS D’INFRASTRUCTURES PUBLIQUES
  • 16. 1. CONSTRUCTION D’UN AÉROPORT INTERNATIONAL À POINTE-EST »» Un aéroport international sera construit dans la zone de Pointe-Est pour faciliter l’accès à la destination Île-à-Vache. »» Les études d’orientation de la piste et analyses géotechniques ont été réalisée au dernier trimestre de 2013.
  • 17. 73°43'0"W 73°42'0"W 73°41'0"W 73°40'0"W 73°39'0"W 73°38'0"W 73°37'0"W 73°36'0"W 73°35'0"W 73°34'0"W 73°33'0"W 1. CONSTRUCTION D’UN AÉROPORT INTERNATIONAL À POINTE-EST (suite) 18°7'0"N 18°7'0"N 18°6'0"N 18°6'0"N o 18°5'0"N SEGM E NT INTER MÉDIA IRE ! k o 18°5'0"N SEGM E 18°4'0"N NT AP k o ! PROC HE FIN l ! ALE 18°4'0"N AP P R OCHE IN T E RR OMPU E 18°3'0"N 18°3'0"N 18°2'0"N 18°2'0"N 73°43'0"W Projection: Transverse_Mercator 73°42'0"W 73°41'0"W Sources: 73°40'0"W 73°39'0"W 73°38'0"W 73°37'0"W 73°36'0"W 73°35'0"W 73°34'0"W 73°33'0"W
  • 18. 2. CONSTRUCTION D’UNE ROUTE PANORAMIQUE »» Une route panoramique touristique de 17 km sera construite pour faciliter l’accès partout sur l’île, depuis la pointe ouest (KayKok) jusqu’au site de l’aéroport, à la pointe est, en passant par Madame Bernard. —— Le relevé topographique détaillé de l’emprise de la route a été complété en décembre 2013, et l’étude d’avant-projet (plans, devis estimatif et spécifications techniques) terminée en février 2014.
  • 19. 2. CONSTRUCTION D’UNE ROUTE PANORAMIQUE (suite)
  • 20. 3. GESTION DES DÉCHETS SOLIDES »» L’objectif de ce projet est d’améliorer les conditions d’assainissement dans toutes les localités à travers l’aménagement et l’installation de centres de collecte et de gestion de déchets en dehors des zones d’habitat. »» Ce projet comprend également la sensibilisation et l’éducation des communautés dans le domaine de l’assainissement, les types des déchets à collecter, le monde de collecte, le tri et la gestion des déchets de manière durable.
  • 21. 4. CONSTRUCTION D’UN QUAI ET DRAGAGE À MADAME BERNARD »» Construction d’une infrastructure portuaire qui permettra les déplacements de la population vers la ville des Cayes et le trafic commercial lié à l’approvisionnement continu de l’île en produits et matériaux. »» Cette infrastructure facilitera l’exportation des produits agricoles ou tout autre produit sur l’île vers les zones/ communautés avoisinantes.
  • 22. 4. CONSTRUCTION D’UN QUAI ET DRAGAGE À MADAME BERNARD (suite) —— La firme Truxton a été engagée par le MdT (suite à révision de leur offre par l’APN), et les travaux de dragage ont débuté en décembre 2013 et se termineront en juin 2014. —— Une plateforme logistique sera aménagée sur la terre ferme à Madame Bernard, à partir des volumes de sable déplacés par le dragage. —— Ensuite, un quai avec installations minimales d’opération sera aménagé et le balisage en mer sera effectué (sous recommandation de la SEMANA).
  • 23. 5. AMÉNAGEMENT DU MUSÉE SUBAQUATIQUE L’Île-à-Vache est un site historique avec plusieurs naufrages au fil des siècles dont le fameux « Jamaica Merchant », navire du Capitaine Morgan et le « Bluenose », fameux bateau canadien, parmi tant d’autres. Dans le cadre de ce projet, le Ministère du Tourisme compte établir un musée subaquatique et terrestre sur l’île. Un accord de partenariat a été signé avec un expert de l’UNESCO pour des études topographiques aux environs de la Pointe de l’Abacou et pour la soumission d’un avant-projet de récupération et de restauration de l’épave et des artéfacts trouvés.
  • 24. 5. AMÉNAGEMENT DU MUSÉE SUBAQUATIQUE (SUITE) Ce projet vise à : »» Identifier des épaves à Pointe de l’Abacou et faire des recommandations quant à l’impact environnemental résultant de la récupération et du replacement des objets de l’épave de l’Abacou. »» Cartographier le site et les épaves coulées à la Pointe de l’Abacou. »» Proposer un avant-projet pour la création d’un musée subaquatique et identifier l’emplacement de ce musée. —— Les travaux de recherche et de plongée débuteront en mars et se dérouleront sur trois mois.
  • 25. Île à Vache  DESTINATION TOURISTIQUE PROJETS ÉCONOMIQUES : AGRICulture, pêche ET ENVIRONNEMENT
  • 26. Plusieurs projets agricoles et de pêche ont été élaborés par le Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR) pour faciliter la mise en valeur de plus de 1 500 hectares de terres agricoles et du milieu marin. Ces projets sont conçus dans la perspective d’une meilleure intégration de la population de l’Île-à-Vache et des communes avoisinantes aux retombées économiques du projet touristique.
  • 27. Ces projets permettront : »» D’assumer l’approvisionnement des infrastructures touristiques en produits frais, respectant les règles internationales de traçabilité et d’innocuité alimentaire. »» D’augmenter la sécurité alimentaire et le bien-être des habitants de l’île. »» De procurer l’accès à des services sociaux de base. »» De générer des revenus pour la population de l’île et le Département du Sud par la création de plusieurs centaines d’emplois. »» D’augmenter la valeur de base de la production par un allongement de la chaîne des valeurs au niveau des filières (conditionnement, transformation, mise en marché) et une certification biologique de toute île. »» Des projets de nature environnementale permettront aussi d’impliquer la population locale.
  • 28. 1. PROJET DE RÉHABILITATION DES MANGROVES »» Restaurer et valoriser l’écosystème côtier de type mangrove de l’Île-à-Vache. »» Sensibiliser et éduquer les populations côtières et les acteurs locaux sur l’importance des mangroves dans le tourisme. »» Renforcer les capacités de gestion des utilisateurs locaux de la ressource. —— Ce projet a débuté en décembre 2013 et permet de créer environ 600 emplois temporaires jusqu’en décembre 2014.
  • 29. 2. PROJET DE DÉVELOPPEMENT DE L’AGROTOURISME À TRAVERS LA VALORISATION DES FERMES AGRO-FRUITIÈRES (MANGUES, AVOCATS, NOIX DE CAJOU, RAISIN, MELON, ANANAS…) »» Développer les capacités des agriculteurs/agricultrices et des entrepreneurs dans la production fruitière et vivrière biologique destinée à l’alimentation des touristes. »» Appuyer les agriculteurs/agricultrices et les entrepreneurs dans l’organisation de la commercialisation des produits fruitiers et vivriers biologiques. »» Créer des emplois décents et durables pour les jeunes et les femmes dans la production, la gestion, la commercialisation des produits et à travers le développement de l’agrotourisme. —— Ce projet débutera à la fin du mois de février et va créer environ 3 000 emplois durables sur l’île et sur la grande terre, et 4 000 emplois indirects.
  • 30. 3. PROJETS D’AVICULTURE, SERRICULTURE MARAÎCHÈRE, HORTICULTURE ET CULTURE VIVRIÈRE Dans le but de relancer la production végétale, le Ministère de l’Agriculture, en partenariat avec le Ministère du Tourisme, a élaboré des programmes de développement agricole dans le but de renforcer et de réorganiser ce secteur sur l’île. En conséquence, il a présenté la stratégie suivante : »» Mettre en place un parc avicole regroupant en un même lieu un ensemble de petites unités modernes d’élevage de poulets (CAD système) afin d’assurer une production intensive d’œufs de table ou de poulet de chair.
  • 31. 3. PROJETS D’AVICULTURE, SERRICULTURE MARAÎCHÈRE, HORTICULTURE ET CULTURE VIVRIÈRE (SUITE) »» Mettre en place des serres prioritairement au niveau de l’île-a-Vache et dans les communes avoisinantes telles que St-Jean du Sud, Cavaillon, Torbeck et autres villes de la région pour la culture de la tomate, du poivron, du concombre, de la laitue et de fleurs coupées dont une grande majorité de ces produits pourra être acheminée sur le marché extérieur. »» Augmenter la production agricole de légumes et d’horticulture ornementale, accroître les ressources humaines et améliorer le savoir-faire par l’organisation des sessions de formation dans les domaines de la construction des serres, des montages et d’entretien des systèmes de micro irrigation. —— Ce projet permettra de créer environ 500 emplois durables sur l’île et sur la grande terre, et débutera au mois d’Avril 2014.
  • 32. 4. PROJETS DE PÊCHE ET AQUACULTURE Les sous-secteurs de la pêche maritime et de l’aquaculture sont des axes prioritaires qui constituent des sources de revenues importants et peuvent être considérés comme étant des contribuables assurant la sécurité alimentaire. Ce projet vise à : »» Améliorer la sécurité alimentaire des familles habitants dans les villages côtiers de l’île par la structuration de la filière pêche et aquaculture; faciliter l’accès aux informations concernant les principaux marchés de poisson.
  • 33. 4. PROJETS DE PÊCHE ET AQUACULTURE (SUITE) »» Installer dix (10) dispositifs de concentration de poisson (DCP), construire des centres de collectes et de transformation de poissons, et implanter trois (3) boutiques de pêche »» Acquérir et distribuer des matériels de pêche tels que bateaux, moteurs, kits de pêche, glacière, etc; accompagner les pêcheurs et les marchandes de poissons par la formation d’agents qui négocierons pour eux des opportunités, défendrons leurs causes et identifierons des marchés profitables. »» Contribuer à la réduction des risques de pertes des actifs des familles vivant de la pêche, plus précisément les risques liés aux catastrophes naturelles et à la reproduction. »» Construire trois (3) ports débarcadères (quais) afin de faciliter le débarquement des fruits de mer; construire des routes agricoles et utiliser les ressources souterraines telles que forages, pompages et désaliniser l’eau de mer.
  • 34. 5. PROJETS D’INFRASTRUCTURES ET D’ÉQUIPEMENTS AGRICOLES »» Distribuer des kits de réchaud améliorés et éduquer les habitants de l’île sur les pratiques visant à garantir la protection de l’environnement. »» Achat et distribution d’outillage agricole et mise en place de services aux agriculteurs. »» Mise en place d’une ferme agricole moderne.
  • 35. 6. Projet de Tracabilité des produits Tous ces projets agricoles précédents seront réalisés dans le cadre d’une gestion de la traçabilité des produits devant assurer l’innocuité alimentaire. Une toute première en Haïti.
  • 36. Île à Vache  DESTINATION TOURISTIQUE RENFORCEMENT DE LA PRÉSENCE DES INSTITUTIONS DE L’ÉTAT SUR L’ÎLE
  • 37. •  INISTÈRE DE LA JUSTICE ET M DE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE •  INISTÈRE DE L’AGRICULTURE M •  INISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE M •  INISTÈRE DE L’INTÉRIEUR M •  INISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES M •  INISTÈRE DU TOURISME M Pour chacun de ces Ministères le renforcement comprendra la mise à disponibilité des ressources humaines et matériels qui seront déployés sur l’île.
  • 38. Île à Vache  DESTINATION TOURISTIQUE SUPPORT AUX INVESTISSEURS PRIVÉS ET PROMOTION DE LA DESTINATION
  • 39. 1. SUPPORT AUX INVESTISSEMENTS »» Dans le cadre du projet « Destination Île-à-Vache », le Ministère du Tourisme a lancé en juin 2013 un appel à manifestation d’intérêt à l’intention de promoteurs et d’investisseurs privés intéressés au projet d’investissement d’Île-à-Vache. »» Plusieurs propositions ont été soumises et deux groupes d’investisseurs ont été retenus. La Ministre du Tourisme a monté une Équipe Technique de Suivi qui est une composante du Comité de Pilotage qui inclut les différents Ministères impliqués dans ce projet. 5 The ultimate goal is to create an island feel comparable to coastal areas in Europe and along the Mediterranean where village-to-village locales are a part of the guest experience, allowing discovery of a multitude of surprises and creating new unexpected memories. 6
  • 40. 2. PROMOTION DE LA DESTINATION Différents matériels de promotion ont été élaborés dans le but d’étendre le dialogue avec des investisseurs potentiels, les Haïtiens qui résident localement et à l’étranger, les gouvernements et la communauté internationale pour une meilleure et transparente gestion du projet. »» L’éditeur en chef de la revue Magic Haïti a mis en œuvre la revue Destination Haïti / Îleà-Vache qui présente le projet touristique dans son intégralité ainsi que sa vision. »» Le spot vidéo mettant en évidence la beauté naturelle de l’île a été lancé sur différents sites internet dans sa version anglaise initiale qui sera traduite en français et en créole. »» Le documentaire narrant l’histoire de l’île et la vision du projet est aussi lancé sur différents sites internet dans sa version anglaise initiale qui sera traduite en français et en créole.
  • 41. Place à la vidéo promotionnelle MÈSI ANPIL !