• Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,027
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
5
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 1
  • 2. 1°) Quels sont les différents équipements2°) Quel matériel choisir3°) Choisir un Mac ou PC4°) Acheter ou louer son matériel5°) Quid de la connexion internet6°) La sécurité réseau 2
  • 3.  6.000.000 téléphones Portables vendus par jour  2 324 464 211 d’internautes dans le monde par jour  7 020 955 693 population mondiale actuelle  214 825 441 909 messages électroniques envoyés aujourdhui  2 215 962 863 recherches sur Google aujourdhui  38 207 488 ordinateurs vendus cette année  14 371 648 naissances cette année  6 138 054 décès cette annéeApple a annoncé, mardi 24 janvier, avoir vendu 37,04 millions diPhones(+128% en un an) et 15,43 millions diPads (+111%) dans le monde auquatrième trimestre 2011… 3 Source : http://www.worldometers.info/fr/
  • 4.  Choisir sa tablette tactile connectée Choisir son ultraportable Choisir son ordinateur portable Choisir son ordinateur fixe Choisir son smartphone 4
  • 5. Se poser les bonnes questions :Que va-t-on en faire ?Le poids ?De la mobilité ?A-t-on vraiment besoin d’un processeur puissant ?Central Processing Unit, « Unité centrale de traitement »Quel capacité de disque dur ?Quelle carte graphique ?Faut-il préférer Windows ou MAC ?Durée de vie et utilisation des batteries ?Quelles prises sont nécessaires ?Quelle diagonale d’écran pour quels usages ?Quelles applications puis-je trouver sur le magasin du fabricant ?Les économies sur le long termeServira-t-il à téléphoner avant tout, à naviguer sur Internet ?A accéder à vos emails, à téléphoner tout simplement ?Réactivité, connectique et système d’exploitation ?Quelles applications puis-je trouver sur le magasin du fabricant ?Compatibilité entre les différents matériels ?Quelles applications puis-je trouver sur le magasin du fabricant ?Le DAS, WIFI, Bluetooth? 5
  • 6. Achat dun ordinateur- Soit vous souhaitez utiliser votre ordinateur chez vous et à un endroit précis (dans un bureau par exemple). Dans ce cas, un ordinateur fixe est suffisant.- Soit vous comptez utiliser votre ordinateur en dehors de chez vous pour aller sur internet, regarder des films,... (par exemple en vacances) il vous faut alors unordinateur portable.Attention, il faut bien être conscient que lordinateur fixe nest pas déplaçable facilement, quil est lourd et surtout quil nest pas prévu pour bougerrégulièrement. Lordinateur fixe est adapté à un usage sédentaire. Règles à toujours respecter dans lordre dimportance (une configuration à la fois bon marché et très complète, à la fois simple et performante ): Ne jamais négliger lécran (cest lui que vous regarderez tout le temps) Le clavier et la souris Grande quantité de mémoire vive Disque dur rapide Carte mère complète et évolutive Processeur adapté à lutilisation de la machine Carte graphique adaptée à lutilisation de la machine Machine bureautique Très bon écran, clavier et souris Une grande quantité de RAM est indispensable Nimporte quel type de disque dur fait parfaitement laffaire Nimporte quelle carte mère fait parfaitement laffaire Nimporte quel processeur actuel fait parfaitement laffaire Nimporte quelle carte graphique fait parfaitement laffaire (nhésitez pas à prendre une carte mère avec vidéo intégrée) 6
  • 7. Microprocesseur INTEL ET AMD : notions Quelle fréquence pour mon processeur ? Longtemps la fréquence était lunique facteur de choix. Aujourdhui, ce nest plus le cas. Intel propose par exemple plus de 6 processeurs ayant une fréquence de 2.66 GHz. Tous ces processeurs ne se valent pas pour autant. Certains ont plus ou moins de mémoire cache, les plus récents sont dotés dinstructions et daméliorations les rendant plus efficaces à fréquence égale tandis que dautres encore sont gravés plus finement et consomment moins. Du coup, un processeur cadencé à 2.83 GHz peut être plus rapide quun ancien modèle dont la fréquence est de 3 GHz. Il faut donc prendre la fréquence comme critère secondaire et de préférence comme critère à lintérieur dune gamme. Enfin, laugmentation de la fréquence est globalement profitable partout : jeux vidéos 3D, encodage ou encore bureautique. 7
  • 8. Stockage interne SSD et disque durLe stockage est un point essentiel des ordinateurs qu’il ne faut pas négliger. Il a un impact sur la rapidité et la discrétion de la machine. Sans parler de la sécuritédes données...Disque dur (HDD) ou SSD ? Voilà une question très pertinente. Les disques durs affichent une capacité de stockage plus importante que les SSD et, malgré lahausse récente, un coût au Go nettement inférieur. Les SSD sont bien plus véloces, ce qui rend le système plus réactif, et plus silencieux. Il sont égalementinsensibles aux chutes. Leur format 2,5 pouces sinsère aussi bien dans un PC classique que dans un portable (qui bénéficient de disques durs généralement assezlents).Idéalement, nous vous conseillons un mix entre un SSD de bonne capacité, 128 Go par exemple, pour votre système et vos applications les plus utilisées, couplé àun disque dur Green à faibles nuisances sonores pour vos données multimédias (photos, les vidéos…)Plusieurs critères sont donc à prendre en compte avant votre achat :- Les performances : de ce côté c’est un peu la jungle. Il y a certes les débits en lecture ou en écriture, exprimés en Mégaoctets par seconde (Mo/s), mais le tempsd’accès a également son importance. Sur les disques durs, il est généralement exprimé en milliseconde (ms), alors que pour les SSD, autrement plus rapides de cecôté (jusqu’à 150 fois !), on parle en nombre d’opérations par seconde en lecture ou en écriture. Sachez juste qu’en dehors des besoins spécifiques, les"performances en lecture" sont plus importantes et que quasiment tous les SSD se valent à l’usage.- La capacité : c’est la donnée la plus connue du grand public, exprimée en Gigaoctets (Go), voire en Teraoctets (1 To = 1000 Go). Il s’agit du volumed’informations qui pourra être contenu. Les disques durs règnent en maîtres puisqu’ils atteignent 3 To alors que les SSD dépassent rarement les 512 Go et sontautrement plus chers à capacité égale.- Le bruit : Les SSD sont silencieux. Pour les disques durs, c’est variable, globalement plus un disque est performant, plus il est bruyant. Pour un disque système,on préférera un disque à 7200 tours par minute alors que pour un disque dur secondaire de stockage on optera pour un disque 5400/5900 tours par minute. Cettevitesse de rotation influe sur le bruit de fond du disque dur, auquel vient se rajouter un bruit supplémentaire lors des accès à des données à proprement parler- La fiabilité : C’est malheureusement une grande inconnue, mais nous en profitons pour tordre le cou à une idée reçue selon laquelle les SSD seraient moinsfiables que les disques durs. Les SSD affichent un très bon niveau de fiabilité, sont parfois meilleurs que les disque dur, et sont insensibles aux chutes. Dans lesdeux cas, il convient de sauvegarder vos données importantes. HDD (Hard Disk Drive) SSD (mémoire flash) 8
  • 9. Achat dun ordinateur portableLes ordinateurs portables sont de véritables puzzles réalisés par les constructeurs. Ils prennent ici et là des composants, les assemblentet produisent des machines au final assez peu évolutives. Mieux vaut donc ne pas se tromper dans les choix initiaux. Voici lescomposants cruciaux :Le processeur est en quelque sorte le cerveau de lordinateur. Il calcule et influe directement sur les performances globales de tous leslogiciels. Les Intel Atom et AMD Fusion sont des processeurs pas chers, suffisants pour un usage bureautique léger. Pour les jeux et leslogiciels gourmands, mieux vaut leur préférer les nouveaux Intel Core i3, i5 et i7, bien plus véloces.Le disque dur est lendroit où sont stockées vos données : logiciels, photos, jeux... 160 à 250 Go suffisent pour du texte ou des photos. Àpartir de 320 Go, ça devient plus confortable. Depuis peu, les SSD (mémoire flash) ont fait leur apparition. Ce type destockage, beaucoup plus véloce que les disques durs, offre une meilleure réactivité générale. En contrepartie, le prix est beaucoup plusélevé, et il est rare que les constructeurs intègrent des capacité supérieures à 128 Go sans gréver le prix de vente.La mémoire : sous Windows 7, ne visez pas moins de 2 Go, et nous vous recommandons vivement 3 Go ou plus. Le standard actuel est à3 ou 4 Go, ce qui nous fait préférer les versions 64 bits des systèmes dexploitation (meilleure gestion de la mémoire, plus de rapidité).La puce graphique influe directement sur la fluidité des jeux et sur le niveau des détails graphiques. Elle prend également en charge ledécodage de vidéos en haute définition, et parfois même leur encodage. NVIDIA et ATI sont les deux constructeurs à se partager lemarché des cartes graphiques performantes.Enfin, la diagonale de lécran varie de 7 à 20 pouces. Plus cest petit, plus lordinateur sera compact et mobile. Plus cest grand, pluslordinateur sera encombrant, mais plus il sera confortable en bureautique, jeux, films et photo, à même de remplacer un ordinateur debureau. Notez que plus la définition de lécran est grande, plus les performances dans les jeux risquent dêtre plombées. La puissance lacarte graphique doit donc être proportionnelle à la définition de lécran. 9
  • 10. Quels processeurs?Deux grandes entreprise américaines produisent des processeurs: Intel et AmdEntre les deux concurrents, cest la course à celui qui fera le processeur le plus rapide.Que vous choisissiez Intel ou Amd, le résultat est équivalent et le prix quasiment le même.Par contre, en achetant votre ordinateur portable, il faudra choisir un double processeur: Dual Core, Quad Core pour Intel ou X2, X4pou AMD. Pourquoi?Les systèmes actuels ont besoin dun processeur rapide et puissant pour fonctionner: un double processeur est souvent nécessairepour faire fonctionner votre ordinateur actuellement.Combien de RAM?La RAM est la mémoire qui fait fonctionner votre ordinateur (cest différent du disque dur qui est le stockage).Lorsque vous faîtes des retouches dimage, travaillez sur des vidéos ou jouez à des jeux, vous utilisez le processeur et votre RAM.Plus vous en avez, plus votre système ira vite en calcul. (Car il aura plus de place pour fonctionner)Si vous utilisez Windows XP: 1 Go (Giga octets) est le minimum.Si vous utilisez Windows VISTA ou Windows 7: 3 Go est le minimum mais nous vous conseillons dacheter un ordinateur portableavec 4 Go de RAM.Si vous utilisez Mac Os: un processeur de 4 Go est souhaitable. 10
  • 11. Désignations étiquette Ultraportables et Portables Disque Poids Génération Dur HDD processeur et saMarque et fréquence et SSD Autonomie Diagonalemodèle la lettre X désigne Écran les jeux hauts de (11,6 ; 13,3 ; 15,6 ; 17,3) gammes Eléments essentiels Dimensions Carte Graphique 11
  • 12. Ordinateurs Portables : exemples nomadisme des forces de vente le poids connectivité sans fil Légers et mobiles lautonomie Source : http://www.lesnumeriques.comperformances techniques 12
  • 13. Achat dun ordinateur fixeQuelles différences entre les processeurs?En France actuellement, il existe deux marques de processeur sur le marché: Intel et Amd. Intel dispose dà peu près 90% de part de marché. Il y a très peu de différenceentre ces deux marques.Pour garder votre ordinateur plus longtemps, nous vous conseillons dacheter un processeur avec deux coeurs: ce sont les Dual Core pour Intel ou X2 pouAMD. Cest largement suffisant pour un usage normal.Sur les ordinateurs fixes, vous pouvez aussi avoir un 4 coeurs sur le processeur (le traitement est encore plus rapide): Quad, i3, i5, i7 avec Intel ou Phenom X4 avecAMD (ces deux modèles sont équivalents)Les processeurs avec 4 coeurs sont idéaux pour les adeptes des jeux sur ordinateur ou souhaitant faire du montage vidéo. Le prix est aussi plus élevé mais cela vaut lecoup si vous utilisez votre ordinateur fixe pour faire du graphisme par exemple. Cela permet à votre ordinateur de supporter de nombreux programmes (navigateur,logiciels...) simultanés sans que votre ordinateur ne soit ralenti.Est-il nécessaire davoir une carte vidéo? Une carte dédiée?La carte vidéo permet tout simplement davoir un bon affichage à lécran. Plus la carte vidéo est puissante, plus elle affiche vite les informations de votre ordinateur. Elle est soit intégrée à la carte mère, elle est souvent appelée :" Chipset graphique Intel" ou "carte vidéo intégrée". Pourquoi alors avoir une carte vidéo dédiée?La réponse est simple: tout dépend de lusage de votre ordinateur.- Si vous utilisez votre ordinateur pour aller sur Internet, utiliser word, excel... ou encore regarder vos phots prises avec votre appareil photo numérique, il nest pasnécessaire davoir une carte vidéo dédiée.- Si vous utilisez votre ordinateur dans des "conditions extrêmes": montage photo, montage vidéo, jeux 3D, vos plans de cuisine ou de maison en 3D ou utiliser deslogiciels très puissants, il est alors préférable dacheter un modèle dordinateur fixe avec carte vidéo dédiée.Quel est la taille idéale pour la mémoire RAM?Cela dépend de votre système dexploitation. Vous utilisez Windows Vista ou Windows 7 : il faut au moins 4 Go de RAM.De plus en plus dordinateurs équipés de Windows Seven sont fournis avec 6Go et 8Go ce qui est encore mieux et plus confortable si vous jouez un peu ou que vousaimez modifier des images de votre appareil photo, par exemple.Si vous utilisez Windows XP, 1Go est suffisant.Si vous souhaitez acheter un Macintosh, 4 Go est lidéal pour un usage standard avec Snow Leopard.Quelle est la taille décran idéale?Les tailles décran évoluent très rapidement (et les prix aussi).Le minimum est de 17 pouces au 26 pouces et au delà. attention, un grand écran fatigue plus rapidement les yeux.Pour bien voir sur les sites internet, nous vous conseillons un écran de 19 pouces à 22 pouces. Au dessous, cest trop petit, au dessus, cest trop grand. Cest à vous devoir!Encore une fois, cela dépend de lusage que vous avez prévu de faire de votre ordinateur. Un grand écran est presque nécessaire pour être à laise sur certains logiciels(notamment les logiciels de graphisme ou de retouche dimage). Effectivement, un grand écran fatigue vite les yeux; pensez à le mettre à un endroit qui vous permette delutiliser à une certaine distance.Faut-il acheter une grande marque?La réponse est oui. Il vaut mieux acheter une grande marque car la qualité des composants est très importante pour garder au moins 2 ans votre ordinateur. 13Sur les ordinateurs fixes sans marque, ce sont des composants sans marques dont beaucoup moins contrôlés que ceux des grandes marques. Même si linvestissementde départ est un peu plus important, vous y gagnerez largement en qualité, et en longévité de lappareil.
  • 14. Achat dun ordinateur fixe 14
  • 15. Achat dun ordinateur : eeeBoxUne autre possibilité est de vous tourner vers une machine très bonmarché, largement suffisante pour tout usage bureautique et trèséconome en énergie comme leeeBOX dAcer : 15
  • 16. Les modèles que nous conseillonsvivement classés par usages et tailles 16 Source : http://www.configspc.com
  • 17. PC ou Mac ? 17Source :http://www.laptopspirit.fr/68889/os-apple-progresse-linux-se-maintient-et-microsoft-windows-recule-en-europe.html
  • 18. Parts de marché Parts de marché par système dexploitation en décembre 2009 (source Net Applications)Parts de marché globales en décembre 2009 (source Net Applications) Tests 18 Source : http://www.cnetfrance.fr/
  • 19. Voici un bref récapitulatif des différentes versions de Mac OS X:- Cheetah (10.0): il sagit du premier OS basé sur la plateforme UNIX. Il était lent, contenait plusieurs bogues, saperformance laissait à désirer et plusieurs fonctionnalités ny étaient pas incluses. Par exemple, celles relatives à laproductivité et à la créativité.- Puma (10.1): publiée le 25 septembre, cette version a été distribuée gratuitement parce que considérée commeétant une mise à jour de la version 10.0, vendue 129$US. Elle a corrigé la plupart des problèmes de fonctionnementinclus dans Cheetah et était donc plus stable.- Jaguar (10.2): considérée comme étant la version de Mac OS X la plus aboutie, publiée le 24 août 2002.- Panther (10.3): Cette version a introduit de nouvelles fonctionnalités, telles quiChat, Expose, FileVault et lenavigateur Safari. Livrée le 24 octobre 2003.- Tiger (10.4): cette mouture (incluant la mise à jour 10.4.4) a apporté une compatibilité entre Mac OS X et les Macfonctionnant grâce au processeur dIntel au début de 2006.Quelques nouveautés y ont été ajoutées, telles que leDashboard, Automator et le dictionnaire. Officialisée le 29 avril 2005.- Leopard (10.5): première version de lOS lancée après le lancement de liPhone et incluait Back to my Mac, BootCamp en installation standard. Cette mouture est aussi la première à proposer une compatibilité 64 bits pour lesapplications. (26 octobre 2007)- Snow Leopard (10.6): lancée le 28 août 2009, cette version assurait de meilleures performance et stabilité que laversion précédente. Les usagers ayant acheté Leopard navaient quà débourser 29$ pour se mettre à jour grâce à laversion 10.6. Cette version est la première à rompre le support des PowerPC Mac.- Lion (10.7): Linfluence diOS, lOS mobile dApple animant liPhone et liPad, sur cette mouture est bien sentie. Parexemple, Lion supporte les gestes multitouche typiques à liPhone et liPad. Les services Mail et LaunchPad de Lionsont aussi très similaires leur version iOS.Windows Vista, Windows 7 ou Windows XP?Windows 7 est le dernier système sorti par Microsoft. (Windows Vista est lavant dernier)Windows XP est lancien système et actuellement nest plus mis à jour.Nous vous conseillons de passer dès maintenant au nouveau système: Windows Seven et de faire les mises à jourrégulièrement.Windows 7 est la version améliorée de Windows Vista avec notamment une meilleure gestion des ressources et moins debugs! 19
  • 20. Facilité dutilisationUn Mac est basé sur Mac OS X : il sagit de lOS, cest-à-dire le programmequi permet dutiliser lordinateur, comme Windows ou Linux par exemple...OS X apporte de nombreux avantages :- simple dutilisation : que lon soit un habitué des ordinateurs ou un novice, jeune ou moins jeune- ergonomie bien pensée : avec un grand confort dutilisation et une excellente efficacité dans la réalisation des tâches quotidiennes (travail surtraitement de texte ou photoshop, consultation de photos, montage de vidéo, surf sur internet, e-mail...)- un système au service de lutilisateur : et pas un utilisateur au service de son système, ainsi sur Mac on passe plus de temps à travailler (ou sedivertir) quà gérer des problèmes liés à lordinateur.- la compatibilité avec Windows : il est possible de partager des fichiers, lire une clé USB (avec laquelle on a déposé des fichiers depuis un PC sousWindows par exemple), partager limprimante relier sur le Mac avec votre ou vos PC, bref être utilisateur dun Mac ne vous isole pas (sauf desvirus !), bien au contraire il est très simple dinsérer un Mac dans un réseau de PC.- linnovation : Mac OS X possède toujours des années davance sur Windows, la plupart des fonctionnalités de Windows Vista, on les trouvaitdéjà sur Mac OS X Tiger deux ans auparavant. Quand Windows demande le double de puissance (et donc le changement dordinateur) à chaquenouvelle version, Mac OS X lui, optimise le système pour une expérience utilisateur deux fois plus rapide.Ainsi, même avec une ancienne machine, il est possible de profiter dune excellente réactivité.- la stabilité et lélégance : Mac OS X combine la stabilité des systèmes Unix et lélégance du Macintosh (look de linterface, icônes...), ainsi il estrarement nécessaire de redémarrer la machine (sauf pour une mise à jour importante) suite à un plantage.Meilleure sécurité et fiabilitéCombien de fois avez-vous formaté votre PC sous Windows à cause dun virus ou dun bug ? Sur un Mac, il ny a pas de problème de virus : cestsimple il ny en a pas, tout comme les spywares (espions) ou autres saletés quon trouve sous Windows. Ainsi pas de crainte à avoir lorsque vousutilisez votre ordinateur pour surfer, commander sur le net en utilisant votre carte bancaire.Dautre part, la qualité de fabrication est excellente : un ordinateur Mac est donc très fiable. La fiabilité de la machine et du système offre unegrande sécurité pour vos données précieuses (photos de vacances, vidéo...). Alors certes, un Mac est un peu plus cher quun PC dentrée degamme chez Carefour ou Auchan, mais êtes-vous prêt à sacrifier votre confort dutilisateur et vos données précieuses ?EsthétiqueOutre la fiabilité dun Mac, un autre point et pas des moindres est à prendre en compte : lesthétisme de la machine. Lorsque lon achète unMac, on a limpression de déballer un vrai bijou : le packaging est dune grande qualité, le souci du détail est de mise, et enfin lorsquelon a la machine dans les mains on voit tout de suite que lon a affaire à une machine fiable avec une finition parfaite. 20
  • 21. La durée de vieLachat dun Mac est un achat inscrit dans la durée : il nest pas rare dutiliser OS X (la dernière version) avec unemachine achetée il y a 4 ou 5 ans et avec une fluidité exceptionnelle.Dautre part, un ordinateur Mac se revend très bien sur le marché de loccasion et avec de très bons prix : à titredexemple, un PC portable acheté 2000 euros se revend moins de 500 euros au bout de 3 ans, alors quun Mac (parexemple un PowerBook G4) acheté également au même prix se revend facilement 1000 euros sur eBay.La possibilité de faire tourner dautres OSLe Mac (avec processeur Intel uniquement : donc les machines récentes) est la seule machine capable de faire tourner Mac OSX, Windows (98, 2000, XP ou Vista par exemple), ou Linux (Ubuntu, Fedora...). Il suffit pour cela dutiliser un logiciel devirtualisation (comme Parallels ou Boot Camp) qui permet de lancer Windows ou Linux en parallèle (comme son nomlindique), donc en même temps quOS X dans une fenêtre comme une simple application, ou bien en natif avec Boot Camp(gratuit sur le site officiel dApple).Ainsi, si vous souhaitez utiliser Windows en plus de Mac OS X (pour un jeu sous Windows uniquement ou un logiciel spécifique parexemple) : il est tout à fait possible de profiter du monde Mac et du Monde Windows avec un seul ordinateur.De nombreuses applicationsLe monde de Mac OS X regorge de logiciels divers : Internet (navigateur, client FTP...), e-mail et messagerie instantanée(MSN, AIM, Skype...), Bureautique (traitement de texte, tableur...) et développement (programmation PHP, HTML...), Multimédia(photo et vidéo), Utilitaire (anti-virus CLAMXAV ou MACSCAN, anti-spam...), et bien sûr de jeux divers. Certains sont payants(shareware), dautres sont gratuits (freeware), il y en a en pour tous les goûts et pour chaque type dutilisation. MacBook Air : 11,6 ou 13,3 pouces - 7 heures autonomie à partir de 949€ MacBook Pro : 13,3 *15,4*17 pouces - 7 heures autonomie à partir de 1149€ Imac : 21,5 ou 27 pouces - secteur – à partir de 1149€ MacMini à partir de 599€ et MacPro à partir de 2399€ 21 Source : http://www.macgeneration.com/dossiers/voir/1/le-guide-d-achat-des-mac-d-apple
  • 22. 22
  • 23. 23
  • 24. Lévolution de la technique esttellement forte que biensouvent, lorsquon achète unordinateur, on a limpression de faireune mauvaise affaire. En effet, lemois suivant, « il y a mieux pourmoins cher ». Pour regretter lemoins possible son choix, il vautmieux se poser quelques questionsavant lachat. Lordinateur achetécorrespondra donc au maximum àses besoins. 24
  • 25. Tablette tactile Polyvalence, ergonomie ,étendue de leurs fonctionnalités, une utilisation toujours plus pousséeLes constructeurs tentent dimposer un nouveau format : la tablette tactile. Personne nen avait, cest censédevenir indispensable. Pour faire simple, cest une sorte décran tactile, sans clavier physique (sauf enoption), connecté sans fil, en WiFi et/ou 3G. Sa place à la maison ou en mobilité risque de différer dun foyer àlautre, ainsi que dun produit à lautre.Un nouvel usagePour certains, ce sera juste un appareil pratique pour surfer depuis le canapé.Pour dautres, ce sera une bonne visionneuse photo et un lecteur vidéo occasionnel.Pour dautres encore, il risque de remplacer lordinateur domestique pour la plupart des usages. Car soyons réalistes : tout le mondene joue pas à des jeux lourds en 3D, nest pas un pro du montage vidéo ou de la retouche photo.Or pour tous les usages de base, que sont le mail, le web, la consultation de sites de contenu, la lecture de vidéos : la tablette chercheà simposer comme le meilleur compromis encombrement / mobilité / services et... prix. Car cest lautre avantage des tablettes, ellessont au prix dun ordinateur 1er prix, voire dun netbook.Maîtriser le sujetFormat, ouverture, applications, interconnectivité avec dautres produits, avant de se lancer dans le bain de la tablette tactile, il estdonc important de connaître lusage que lon souhaite en faire. Un potentiel acheteur naura pas forcément dintérêt à acheter unproduit "full-équipé" si son attente principale est simplement de profiter dun lecteur multimédia connecté, par exemple. 25
  • 26. Tablette tactileDe quoi ai-je besoin ? est une question primordiale lorsque lon sattaque à un marché rempli de possibilités diverses. Lexercice estplus compliqué encore avec une tablette, tant le produit est arrivé sur Terre avec lobjectif de créer un besoin plus que de répondre àune attente.Concrètement, le produit se cale parfaitement dans le quotidien dun gros utilisateur de données, de contenus multimédias et de web.Mais il peut également remplacer un ordinateur portable ou une console de jeu, dans un usage léger. Un outil qui peut ainsi facilementsinsérer au sein dune famille.Réactivité, connectique et système d’exploitationPour être sûr de votre achat, d’autres critères sont à considérer :La réactivité au toucher. Une tablette tactile est considérée comme performante lorsqu’elle est suffisamment sensible au toucher. Unconseil : n’hésitez pas à l’essayer avant achat.La connectique. Port USB, Bluetooth, port Ethernet, port HDMI. L’usage d’une tablette se définit par sa connectique. Si vous recherchezun appareil pour visionner vos photographies, par exemple, optez pour la tablette avec port USB.Le système d’exploitation. Comme pour un ordinateur, les tablettes sont exploitées par différentes marques :Apple, Windows, Androïd. Pour ne pas vous tromper, optez pour le système dont vous avez l’habitude..Écran : Si vous connaissez bien Les Numériques, vous connaissez notre aversion pour les écrans TN, surtout bas de gamme. Cestsouvent ce vous trouverez sur des modèles au prix indicatif fixé sous les 350 euros. Angles de visions étroits, contraste ridicule, le TNnest pas un bon ami des tablettes.Notre coup de cœur va à lIPS, qui équipe les produits Apple, Asus, HP, LG ou Motorola, avec des angles de vision extra larges et uncomportement global très équilibré, avec un contraste dau moins 750 : 1. On trouve aussi dautres bonnes technologies de dalles : PLSchez Samsung, PVA pour ACER et Packard Bell, par exemple. Intuitive, ergonomique, ludique 26
  • 27. Tablette tactileAutonomie : Plaie des smartphones, lautonomie est également le nerf de la guerre des smartphones, surtout dans le haut dupanier. Si vous êtes gourmand question multimédia, fuyez lentrée de gamme, où lautonomie dépasse rarement les 5H.Les ténors se placent bien souvent au-dessus des 7H, quand certains tutoient les 9H30 de fonctionnement. Idéal pour occuperles enfants sur un trajet de vacances ou pour utiliser tout un tas doutils de la tablette sur un vol long courrier.Applications : extension software des smartphones et de leurs OS, les tablettes et leurs systèmes partagent ainsi la mêmeboulimie dapplications mobiles. Sur tablette, la plupart des applis smartphones fonctionnent sur les OS compatibles entre eux.Mieux encore, beaucoup de développeurs lancent des softs retaillés ou dédiés aux tablettes, leurs grands écrans et leurspuissants processeurs.Accessoires : liPad, comme liPhone en sont temps, a apporté la mode, voire le besoin généré après coup, de laccessoire.Étui, support, support avec chargeur rapide, lecteur de carte SD, clavier optionnel simple, clavier avec batterie et connecteurssupplémentaires, laccessoire permet souvent de compenser un manque. Un manque de mémoire peut sur la plupart desmodèles Android être comblé par lajout dune carte MicroSD, par exemple 27
  • 28. Tablette tactile 28
  • 29. SmartphoneAujourdhui, le monde veut commercialiser son «smartphone» grand public. Du spécialiste téléphone (Nokia, Sony-Ericsson) à lamarque multisecteur (LG, Samsung...),en passant par le fabricant informatique (Apple, Toshiba...), chacun veut proposer sasolution. Enfin, chacun veut se rapprocher de la formule idéale : un téléphone séduisant, si possible tactile, qui offre unenavigation fluide, une bonne autonomie et des fonctionnalités correctes, à défaut dêtre aussi bonnes que celles proposées parcertains appareils autonomes (GPS, baladeur audio, appareil photo). Seulement voilà : si au final toutes les marques se sontengouffrées dans le même tunnel, tous les mobiles qui finissent par voir le jour noffrent pas le même confort dutilisation.Mieux, à fiche technique égale, les capacités varient beaucoup en pratique.Les points à ne pas négliger :- Lergonomie de lappareil : matière, finitions, touches de raccourcis.- La fluidité : le téléphone ne subit-il pas de ralentissements, le tactile réagit-il bien ?- Linterface : est-elle simple à appréhender, logique, ludique ?- La communication multi-facettes : SMS, mails, téléphone, tout ce que supporte lappareil se fait-il simplement,la qualité de réception lors dun appel est-elle bonne ?- Lautonomie : avec des téléphones de plus en plus riches, donc de plus en plus sollicités, peut-on espérer passerla journée sans recharge ?- La chasse aux arguments marketing vendeurs : un photophone chargé de 8 Mégapixels est-il vraiment garantdune meilleure qualité quun 5 Mpixels, les labels de qualité audio apportent-ils vraiment un meilleur son ?...- Lusage dInternet : faire la différence entre un téléphone qui permet daller sur le web et un autre avec lequel«surfer» est un vrai plaisir.- La qualité de lécran : sa luminosité, sa visibilité au soleil, ses angles de vision...- Et enfin, les fonctions annexes passées à la loupe : la qualité des vidéos capturées, des photos, des écouteurs,haut-parleurs, du GPS... 29
  • 30. Smartphone :testLe Galaxy S était déjà assez complet, Samsung fait de cette LiPhone 4S, toujours trèsdeuxième génération S un produit encore plus ancré dans simple à utiliser, apporte son Avec le Lumia 800, Nokia signeson époque. Puissant, le Galaxy S II surprend aussi dans la lot de nouveautés, pour un très bon smartphone, qui seforme avec une finesse extrême et un poids léger. On certaines non négligeables. place sans aucun mal près duregrette surtout un écran Super AMOLED Plus complètement On pense ici à lappareilhystérique dans la gestion des couleurs et une connectivité HTC Titan, meilleur en photo photo, vraiment efficace, ou mais aussi moins riche enHDMI via un câble en option. encore à la rapidité services associés et moinsPour le reste, ce "GS II" envoie du lourd. La navigation web dexécution des tâches, looké, il faut bien le dire. Nokiasur un tel écran de 4,3 pouces est un régal. Même avec du encore améliorée. Avec son a su se remettre enFlash dans ses bagages, une page web saffiche en quelques convaincant assistant Siri, question, cela a pris dusecondes et tourne sans broncher. Le capteur photo (8 Apple poursuit sa stratégie : temps, mais avec ceMpixels) est également au top sur ce Galaxy S II, même si proposer, au-delà du produit, terminal, le leader mondial deSamsung pratique un peu le lissage et le renforcement des toujours plus de services. la téléphonie fait un retourcontours sur les prises de vue. Enfin, Le GS II embarque un significatif, portant au passagedécodeur multimédia performant capable de lire à peu près un OS qui mérite le détour.tout type de fichiers jusquen HD 1080p. Pourvu que ça dure.Google Galaxy Nexus : Un bel écran, un rapport taille/poidsmaîtrisé, une interface novatrice avec Android 4.0, quiapporte un souffle dair frais dans le très occupé systèmeAndroid, une réactivité efficiente. Mais aussi, un renduphoto limité, une autonomie pas top... 30 Source : http://www.lesnumeriques.com
  • 31. Smartphone :test 31
  • 32. Smartphone :test 32 Source : http://www.journaldugeek.com
  • 33. Connexion : Wifi, 3G, 4G,… débits de lordre de 1 MbpsBluetooth est une spécification de lindustrie des télécommunications. Elle utilise une technique radio courtedistance destinée à simplifier les connexions entre les appareils électroniques. Elle a été conçue dans le but deremplacer les câbles entre les ordinateurs et les imprimantes, les scanneurs, les claviers, les souris, les manettes dejeu vidéo, les échiquiers DGT Bluetooth, les téléphones portables, les PDA, les systèmes et kits mains libres, lesautoradios, les appareils photo numériques, les lecteurs de code-barres, les bornes publicitaires interactives. Lespremiers appareils utilisant la version 3.0 de cette technologie sont apparus début 2010. débits de lordre de 300 MbpsUn réseau Wi-Fi permet de relier sans fil plusieurs appareils informatiques (ordinateur, routeur, décodeurInternet, etc.) au sein dun réseau informatique afin de permettre la transmission de données entre eux. 33
  • 34. Connexion : Wifi, 3G, 4G,… En télécommunications, 4G est la 4e génération de standards pour la téléphonie mobile. Elle est le successeur de la 3G et de la 2G. Elle permet le "très haut débit mobile", soit des transmissions de données à des débits théoriques de lordre de 100 Mb/s. Mais ils seraient en pratique de lordre de quelques dizaines de Mb/s, suivant le nombre dutilisateurs puisque la bande passante est partagée entre les terminaux des utilisateurs gérés par une même station. 34
  • 35. Connexion : Wifi, 3G, 4G,… 35
  • 36. Point négatif: Le DAS, ( débit dabsorption spécifique )La loi exige un DAS inférieur à 2 watts par kiloLes utilisateurs de ce type dappareil sont de plus en plus jeune, alors que le DAS des téléphone augmente.Le DAS Corréspond au niveau de radiofréquences émis par le portable vers lutilisateur.En moyenne les nouveaux utilisateurs recoivent leur premier téléphone portable à lage de 11 ans, ce qui est bientrop tôt car à cet age là les enfants sont encores fragiles et surtout en pleine croissance, ce qui pourrait provoquerdes troubles ou autres dégénérances.Il est conseillé de ne pas laisser un téléphone portable à la portée dun enfant de moins de 14 ans.Les précautions relatives au DAS ( les ondes ).- Il est préférable de choisir un mobile avec un DAS le moins élevé possible (moins de 0,8 cest déjà bien).- Eviter de porter le téléphone portable à proximité du coeur ou appareil génital.- Favoriser loreillette filaire pour les longues discutions peut vous éviter troubles et maux de tête- Eviter de téléphoner quand vous avez une mauvaise réception car le mobile envoie des ondes plus fortes- Ne pas se déplacer en téléphonant, cela favorise la perte de signal et incite le mobile à envoyer des ondes- Eviter de téléphoner en voiture car les ondes sont amplifiés par la carrosserie à linterieur de la voiture- Eviter de dormir avec un mobile allumé à moins dun metre de votre lit. ( léteindre ou mode avion <1m)- Pour deux minutes de communication il faut 20 minutes de pauses pour votre cerveau. 36
  • 37. DAS : le "débit dabsorption spécifique" du téléphone mobile est le niveau maximum dondes radio auquel il peut exposer. La loi exige un DAS inférieur à 2 watts par kilo. - Téléphone sans fil (norme DECT): les émissions de sa base sont moindres que celles du portable mais elle émet sans discontinuer. - Wi-Fi (pour Wireless-Fidelity) : internet sans fil à haut débit. Sa fréquence est plus haute que celle des téléphones portables, et donc son énergie pénètre moins. Mais il est en général branché automatiquement quand le client ouvre la "box" de son forfait. Les sénateurs Verts demandent sa "désactivation par défaut". Le WiMAX est une autre technologie de radiocommunication à longue portée. - électro-hypersensibilité : certaines personnes imputent aux champs électromagnétiques des symptômes tels que maux de tête, nausées, insomnies, palpitations... Les symptômes restent difficiles à classer en labsence détude concluante, mais ils sont réels. 37Source : http://www.capital.fr/art-de-vivre/high-tech/mobiles-les-vrais-dangers-et-les-fausses-peurs-630259
  • 38. SécuritéDici 2015 plus de 20% des smartphones et des tablettes auront un logiciel de sécurité installé.1°) 4% des smartphones et tablettes livrés en 2010 avait une certaine forme de sécurité mobiletéléchargé et installé avec un niveau faible2°) Il faut déployer des solutions pour suivre, surveiller et autoriser laccès aux données delentreprise.3°) Prévoir : un antivirus, pare-feu, sécurité de la messagerie, la sécurité contre les menacesWeb, la fonctionnalité VPN et le cryptage,4°) Sassurer que les données de leurs clients sont protégés avec leurs propres informations, lesactifs, la propriété intellectuelle et la marque. 38
  • 39. SécuritéLes conseils :1°) Ne pas laisser sa tablette ou Smartphone à la vue de tous2°) Eviter de lutiliser dans les endroits sensibles (lieux publics)3°) Télécharger les logiciels sur les sites officiels et en faire la demande au service Informatique4°) Eviter douvrir des courriels dinconnus et dy répondre5°) Eviter de surfer sur des sites sensibles ( réseaux sociaux, téléchargements, plateformes téléchargement)6°) En cas de stockage de données sensibles : cryptage des données (truecrypt, axcrypt,…)7°) Penser à sauvegarder ses données8°) Installer un antivirus parait judicieux aux vues de lévolution actuelle9°) Il est préférable de nactiver le Bluetooth, le WiFi ... que lors de leur utilisation10°) Changer son mot de passe Internet Il faut définir les usages, adapter les applications et prêter une attention toute particulière à la sécurité. 39
  • 40. SécuritéLes tablettes représentent le top 2 des outils de mobilité les plus utilisés donc il est donc nécessaire de se rapprocher desfonctionnels (Service Informatique) pour préparer son projet dans de bonnes conditions.Le déploiement d’une flotte de tablettes n’est pas un projet pour faire plaisir à la direction informatique, qui, par l’installationd’applications spécifiques à des raisons de sécurité ou d’activité, risque de brider les fonctionnalités offertes par l’outil.Des précautions d’usage et d’accès sont incontournables.Un travail de pédagogie est également nécessaire auprès des utilisateurs pour leur expliquer le périmètre d’utilisation de cesoutils d’un nouveau genre.Les collaborateurs doivent comprendre qu’il ne s’agit pas de faire n’importe quoi avec ces outils et que leur utilisation doit êtredifférente de celle qu’ils adoptent au quotidien sur leurs tablettes personnelles. Au-delà des utilisateurs, la directioninformatique doit également définir une politique d’administration de ces nouvelles flottes mobiles : administration centralisée…Gérer un parc mobile est un axe à part entière qui doit s’entourer de processus de gestion dédiés. Seul un schéma directeur clairpermettra de maintenir un parc de tablettes dans les meilleures conditions et de manière industrielle.Selon une étude menée en début d’année par Dimensional Research auprès de 448 entreprises, 22 % des sociétés interrogéesont déjà déployé des tablettes et la même proportion envisage de le faire d’ici la fin de cette année. En 2012, plus de deux tiersdes entreprises devraient avoir déployé ces terminaux en interne. Concernant plus particulièrement l’iPAD, notez que 70% desentreprises du FORTUNE500 l’ont déjà déployé, ou sont en cours de déploiement.Ces données démontrent donc bien que nous sommes sur un axe de développement fort et que les tablettes devraient occuperune place de choix dans la sphère professionnelle 40
  • 41. Vaut-il mieux ACHETER ou LOUER son MATERIEL INFORMATIQUE ? Location : donne de la capacité pour des postes plus stratégiquesSi votre activité vous oblige à changer régulièrement vos ordinateurs, la location est à privilégier. A contrario, silobsolescence de votre matériel na pas beaucoup dimportance, lachat est une bonne solution.Louer pour renouveler. Plus concrètement, louer vos PC vous offre la possibilité de lisser votre trésorerie surlannée, dutiliser des ordinateurs renouvelés, en moyenne, tous les trois ans, dassurer lhomogénéité des logicielsque vous utilisez et de ne pas avoir à gérer de stock. Le tout pour un loyer indexé sur le nombre de PC loués et ladurée du contrat. Quant aux taux dintérêt pratiqué par les prestataires, pour une location à long terme - cest-à-direplus de 24 mois - il tourne autour de 4,5% à 5%. Hélas négligé, lentretien de votre parc informatique augmentera sa durée de vie de plusieurs mois, voire quelques années. Un point particulièrement important, surtout si vous avez opté pour la formule achat.La location sur trois ans est avantageuse. Le loyer final est supérieur à lachat, mais vos ordinateurs sontsouvent renouvelés, A contrario, si vous pouvez amortir votre matériel sur quatre ans ou plus, privilégiezlachat. Pour les ordinateurs de bureau et les portables, la durée optimale est de 36 mois. Pour lesserveurs, comptez plutôt 48 mois. 41
  • 42. Divers Le Cloud Computing : ExplicationLe cloud computing est un concept qui consiste àdéporter sur des serveurs distants des stockages et destraitements informatiques traditionnellement localiséssur des serveurs locaux ou sur le poste de lutilisateur.Plus précisément selon le NIST (National Institute ofStandards and Technology), le cloud computing estl’accès via le réseau, à la demande et en libre-service àdes ressources informatiques virtualisées etmutualisées.Bien que langlicisme cloud computing soit largementutilisé en français, on rencontre également lesfrancisations informatique virtuelle, informatiquedans le nuage, informatique en nuage, informatiquedématérialisée, ou encore infonuagique. 42 Info http://reseau-informatique.prestataires.com/conseils/cloud-computing-10-questions
  • 43. Le Cloud Computing : Explication 43
  • 44. ConclusionUn achat se réfléchit et s’analyse : réel besoin, le coût, capacités de le prendre en main.Mettre en place une pédagogie en amont avec les équipes itinérantes et sédentaires.Suffisamment de moyens financiers : achat de matériels et de licences ?La formation aux outils : évolution rapide, formation pérenne.Déléguer le côté technique : gain argent (temps) et suivi par un spécialiste. Merci de votre attention 44