Digital humanities : définitions / notions / pour la recherche
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Digital humanities : définitions / notions / pour la recherche

on

  • 1,325 views

Présentation générale des DH : contextes, définitions

Présentation générale des DH : contextes, définitions

Statistics

Views

Total Views
1,325
Views on SlideShare
1,277
Embed Views
48

Actions

Likes
0
Downloads
17
Comments
0

3 Embeds 48

http://www.scoop.it 26
https://twitter.com 18
http://www.pearltrees.com 4

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as OpenOffice

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Digital humanities : définitions / notions / pour la recherche Digital humanities : définitions / notions / pour la recherche Presentation Transcript

  • Les digital humanities :Définitions, origines, mouvements
  •  Plan du cours :  I. Définitions et origines (cadre général)  II. Contexte français  III. Découvrir les DH : actualités, projets... Lintervenant ?  Stéphane Pouyllau  Ingénieur de recherche CNRS  Responsable du pôle interopérabilité des données du très grand équipement Adonis du CNRS  @ : stephane.pouyllau@tge-adonis.fr  Twitter : @spouyllau  3W : www.stephanepouyllau.org  Blog : blog.stephanepouyllau.org
  • I. Définitions et origines (cadre général)
  •  Définitions  Est-ce un métier ?  Est-ce une discipline ?
  •  Métier ?  Chercheur ?  Informaticien ?  Documentaliste ?  Bibliothécaire ?  Archiviste ? Photos : EP – Cléo 2010
  •  Plein de métiers ?  Dialoguer  Organiser  Pérenister  Diffuser Les personnes se définissent comme : « membre du mouvement des DH » ou encore « spécialiste en DH »
  •  Est-ce une discipline ?  Historiens, archéologues, géographes, sociologues, linguistes, …  … Faut-il être chercheur ? Ingénieur ?  Comment fonctionne les DH ?  Ya-t-il des colloques de DH ? Oui.  Ya-t-il des publications en DH ? Oui.  Ya-t-il des enseignants en DH ? Mmmmmoui  Ya-t-il des « écoles » ? des « pouvoirs » : OUI (comme partout).
  •  Quelques éléments  « faire des DH » :  Plusieurs pratiques de plusieurs métiers  Dialoguer  « construire les DH » :  Échanger des méthodes et des outils  Décloisonner les disciplines  « Aller chercher les méthodes et outils des autres »
  •  Comment définir les DH ?  Analyser les usages de recherche Sources / terrains bibliographies bibliographie Séminaires Veille Colloques Ouvrages Actes / travaux Articles / revue
  •  Où sont les DH ? Là Sources / terrains Là bibliographies bibliographie Séminaires Là Là Veille Colloques Là Là Ouvrages Actes / travaux Là Là Articles / revue
  • Elles sont partout !
  •  Mais alors … Cest quoi les DH ? Des actions :  Administrer la preuve scientifique  Appréhender les grands corpus de données numériques  Redéfinir le travail collectif  Mettre au point des outils
  •  Administrer la preuve scientifique  http://archeogrid.in2p3.fr
  •  Administrer la preuve scientifique  http://www.lamarck.cnrs.fr
  •  Administrer la preuve scientifique  http://massviolence.org
  •  Administrer la preuve  Étayer un article ? scientifique  Accès aux données  Diffusion des « brutes » données  Photos  Pérennité des  Relevés topo données numériques  ...  Citabilité des données  Données publiques  Comparer  Confronter
  • URL ?
  •  Administrer la preuve scientifique Dana Rappoport, Chants de la terre aux trois sangs http://ehess.modelisation savoirs.fr/ethnomus/bad ong/badong.html
  •  Appréhender les grands corpus  http://medihal.archives-ouvertes.fr/IFPOIMAGES
  •  Appréhender les grands corpus  http://modelter.zrc-sazu.si
  •  Appréhender les grands corpus ?  Pour faire quoi ?  Faire « parler » les données  Échanger des données au niveau international  Affirmer ou infirmer des hypothèses de travail  Se donner les moyens  Aller chercher les méthodes des autres  Ex. de ma maîtrise :  VRML... 3D...  DBMAN : gestionnaire de base de données
  •  Appréhender les grands corpus
  •  Redéfinir le travail collectif  Les chercheurs autour dun objet  Dun instrument ?
  •  Redéfinir le travail collectif  Annotations collaboratives  Editions collectives
  •  Redéfinir le travail collectif
  •  Redéfinir le travail collectif  http://docpatdrac.hypotheses.org
  •  Redéfinir le travail collectif  http://mauny.hypotheses.org
  •  Redéfinir le travail collectif
  •  Redéfinir le travail collectif
  •  Mettre au point des outils
  •  Mettre au point des outils
  •  Mettre au point des outils  Particularité des DH... quoique...  Outils reposant sur des formats ouverts  Responsabilité des chercheurs en matière daccès au données  Le rôle des DH est aussi dexplorer les nouvelles façons de créer des outils  Danger de lhabitude ?  ex. avec les SIG  ex. avec les BDD
  •  On résume : Définitions ?  Les DH recouvrent des actions qui tendent à responsabiliser le chercheur, lingénieur sur ces pratiques, outils, usages  Elles touche toutes les disciplines  Tous les corps de métiers de la recherche  Elles sont liées au « digital turn »  Cf. Conférence de G. Berry, Collège de France
  •  Mais alors …  Je suis comme Monsieur Jourdain, je fais des Digital Humanities sans le savoir? Presque !  Suis-je un « humaniste numérique » (ou un « humaniste digital »), simplement en allumant mon ordinateur ? Pas vraiment...
  •  Pourquoi les DH sont importantes ? Les projets souffre de défaillances emblématiques  Pertes de données  Pertes de temps  Trop faible cumulativité des travaux  Trop rares interconnexions entre les données  Individualisme forcené  Mépris de la technique (comme si l’écriture, la sigillographie, la paléographie, la diplomatique, la prosopographie n’étaient pas des techniques)  Prosélytisme halluciné de certains défenseurs des DH ramenant à la technique avant tout  Concentration du pouvoir technologique entre de trop rares mains…  Approche brouillonne et/ou dispersée…  Amateurisme…  Non connaissance de la Loi
  •  Historique ?  Bases de données et SHS  E. Le Roy Ladurie : « lhistorien de demain sera programmeur ou il ne sera plus » (Le nouvel observateur, 1968 > In. Le territoire de lhistorien,1974.). Aux cœur des processus de la recherche Le rôle des Computing humanities Le web
  •  Les DH « existent » depuis longtemps  Index thomisticus – Roberto Busa – 1949  Gutenberg project – 1971  Base de données en SHS – 70s  TEI Consortium – 1987  Humanist – 1988  Trésor de la langue française informatisé (TLFI) – 90s  Le service informatique de recherche en archéologie dausonius – 1994 Ces projets ont des choses à nous apprendre
  •  De limportance du web pour les DH  1991 – 1994 : la préhistoire  1994 – 1999 : le web des documents, le web « bricolé » (Universités) – far west  1999 – 2004 : le web « pré-social » (Google, XHTML) - professionnalisation  2004-2009 : le web « social » (ou 2.0) – captation  2009-... : le web des données (open data, réuilisation des données publiques) Le web est lun des piliers majeurs des DH  Métiers  Projets
  •  Sans le web des 90s... je ne serai pas au CNRS
  • II. Contexte français
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Le tournant numérique pris par la société modifie et interroge les conditions de production et de diffusion des savoirs.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Pour nous (les signataires), les digital humanities concernent l’ensemble des Sciences humaines et sociales, des Arts et des Lettres. Les digital humanities ne font pas table rase du passé. Elles s’appuient, au contraire, sur l’ensemble des paradigmes, savoir-faire et connaissances propres à ces disciplines, tout en mobilisant les outils et les perspectives singulières du champ du numérique.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Les digital humanities désignent une transdiscipline, porteuse des méthodes, des dispositifs et des perspectives heuristiques liés au numérique dans le domaine des Sciences humaines et sociales.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Un demi-siècle d’expérimentations Nous constatons : que se sont multipliées les expérimentations dans le domaine du numérique en Sciences humaines et sociales depuis un demi-siècle. Qu’ont émergé, plus récemment, des centres de digital humanities, qui sont tous, à l’heure actuelle, des prototypes ou des lieux d’application spécifique d’une approche des digital humanities ;
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Une opportunité pour le travail collectif et léchange Que le numérique induit une présence plus forte des contraintes techniques et donc économiques dans la recherche ; que cette contrainte est une opportunité pour faire évoluer le travail collectif ;
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Qu’il existe un certain nombre de méthodes éprouvées, inégalement connues et partagées ; Que les digital humanities ne rejettent pas les méthodes anciennes Quelle ne sont pas au service de la technique pure mais de la recherche
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Qu’existent de multiples communautés particulières issues de l’intérêt pour des pratiques, des outils ou des objets transversaux divers (encodage de sources textuelles, systèmes d’information géographique, lexicométrie, numérisation du patrimoine culturel et archéologique, scientifique et technique, cartographie du web, fouille de données, 3D, archives orales, arts et littératures numériques et hypermédiatiques, etc.), ces communautés étant en train de converger pour former le champ des digital humanities.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous, acteurs des digital humanities, nous nous constituons en communauté de pratique solidaire, ouverte, accueillante et libre d’accès.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous sommes une communauté sans frontières et une communauté multilingue et multidisciplinaire. Nous avons pour objectifs le progrès de la connaissance, le renforcement de la qualité de la recherche dans nos disciplines, et l’enrichissement du savoir et du patrimoine collectif, au-delà de la seule sphère académique. Nous appelons à l’intégration de la culture numérique dans la définition de la culture générale du XXIe siècle.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous lançons un appel pour l’accès libre aux données et aux métadonnées. Celles-ci doivent être documentées et interopérables, autant techniquement que conceptuellement.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous sommes favorables à la diffusion, à la circulation et au libre enrichissement des méthodes, du code, des formats et des résultats de la recherche.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous appelons à l’intégration de formations aux digital humanities au sein des cursus en Sciences humaines et sociales, en Arts et en Lettres. Nous souhaitons que ces compétences soient prises en compte dans les recrutements et les évolutions de carrière.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous nous engageons dans l’édification d’une compétence collective s’appuyant sur un vocabulaire commun, compétence collective qui procède du travail de l’ensemble des acteurs. Cette compétence collective a vocation à devenir un bien commun. Elle constitue une opportunité scientifique, mais aussi une opportunité d’insertion professionnelle, dans tous les secteurs.
  • Définition – Situation – Déclaration - Orientations Nous souhaitons participer à la définition et à la diffusion de bonnes pratiques, correspondant à des besoins disciplinaires et transdisciplinaires identifiés, qui soient évolutives et issues d’un débat puis d’un consensus au sein des communautés concernées. L’ouverture fondamentale des digital humanities assure néanmoins une approche pragmatique des protocoles et des visions, qui maintient le droit à la coexistence de méthodes différentes et concurrentes, au profit de l’enrichissement de la réflexion et des pratiques.
  • Sorganiser
  • Sorganiser (cap EAD consortium + Pactols + 3D archéovision)
  • Sorganiser
  • Éviter les redondances, dispersions, impasses…  Sans sisoler  Sans quitter la recherche et lenseignement
  • Inventer un modèle économique  Numérique coûte cher... très cher  Besoins très important  Risques de perte de contrôle en proportion
  • Cyber-infrastructures ? (cap TGE ADONIS + IR Corpus + OpenEdition)
  • Cyber-infrastructures ?
  • Cyber-infrastructures ?
  • III.Découvrir les DH : actualités, projets...
  • Projets Sources / terrains bibliographies bibliographie Séminaires Veille Colloques Ouvrages Actes / travaux Articles / revue