Referencement 1ere Position Forum Src Montbeliard
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Referencement 1ere Position Forum Src Montbeliard

on

  • 4,670 views

Presentation de la strategie de referencement et des dernieres tendances en SEO - 1ère position David Degrelle

Presentation de la strategie de referencement et des dernieres tendances en SEO - 1ère position David Degrelle

Statistics

Views

Total Views
4,670
Views on SlideShare
4,575
Embed Views
95

Actions

Likes
0
Downloads
44
Comments
0

5 Embeds 95

http://enseignantmultimedia.blogspot.com 55
http://enseignantmultimedia.blogspot.fr 36
http://www.slideshare.net 2
http://enseignantmultimedia.blogspot.in 1
http://enseignantmultimedia.blogspot.ch 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Referencement 1ere Position Forum Src Montbeliard Presentation Transcript

  • 1. www.1ere-position.fr – Créateur de Performance Votre contact chez 1ère Position : David Degrelle Tel 01 53 25 15 75 / 04 79 25 01 60 [email_address] Confidentiel - 1 ère Position - SA au capital de 351 000€ Présentation de 1ère Position Approche stratégique Présentation des métiers
  • 2. www.1ere-position.fr – Agence Search Marketing Interactive Créateur de Performance
    • 1ère Position c’est :
    • Société Anonyme au capital de 351 000 € créée en 1999
    • Search Marketing (Référencement naturel et liens sponsorisés)
    • Marketing Interactif (Affiliation, e-Pub, Web 2.0, …)‏
    • 3 agences en France : Paris, Lyon et le Bourget du Lac
    • Un réseau SEO & SEA Européen avec e-SEMA
    • Une démarche orientée Néthique et Permission Marketing
    • Un engagement sur la Performance et le R.O.I
    • Une équipe de 20 experts passionnés du Web
    Membre de SEMPO EUROPE : www.sempo.org 1 ère Position est l’agence SEO-SEM retenue pour représenter la France dans le comité SEMPO Europe. Agence agréée Google Advertising Professionals (GAP) Programme d'accréditation de Google récompensant la maîtrise de l'interface et l’optimisation des campagnes Adwords. Co-Fondateur : European Search Engine Marketing Alliance : www.e-sema.com 1 ère Position a mis en place en 2004 une alliance unique d'agences Search Marketing reconnues en Europe : Metapeople (Allemagne), Ad Maiora (Italie), T2O (Espagne). Première agence labélisée AccessiWeb et membre du Groupe de Travail AccessiWeb.
  • 3. www.1ere-position.com – Visibilité On-line Extrait de nos références
  • 4. Les métiers du Search Marketing et Marketing Interactif Référenceur : Réalise des études et audits stratégiques en SEO/SEA, optimise (site, contenu, popularité), veille, reporting et suivi e-Marketeur : Réalise des études et audits stratégiques en Marketing Interactif, réalise les campagnes, veille, reporting et suivi Rédacteur/Bloggeur : Rédige et optimise les contenus pour sites ou blogs, animation éditoriale et modération Chef de Projet : Supervise l'ensemble d'un projet pour développer les synergies entre les leviers stratégiques, reporting, conseil, suivi Développeur : Assiste les référenceurs et e-marketeurs dans le déploiement des opérations techniques (url rewriting, tracking, ...)‏ Consultant : Conseil et rédige un plan d'action et de recommandations stratégiques, veille, prospection Salaires Junior : de 18K€ à 25k€ - Senior : 30K€ à 40K€
  • 5. Source : Etudes XITIMonitor.com Accès direct : Saisie dans un navigateur Accès par les Favoris Moteurs de recherche : Référencement Naturel Liens sponsorisés Liens : Liens sur d’autres sites Affiliation, E-Pub, Emailing, RSS Le Search Marketing génère de 30% à 40% de l’audience totale d’un site web. D’où viennent les visiteurs et le trafic d’un site ? Le référencement naturel génère 2 fois plus de trafic que les liens sponsorisés Trafic référencement = 2/3 du trafic en naturel + 1/3 en sponsorisé En moyenne
  • 6. www.1ere-position.fr – Notre Approche Nos leviers par objectifs et notre approche stratégique   Newsletters et E-mailing   Net Linking et Link Baiting   E-communauté (Social Media Optimization)    FIDELISER   Accessibilité – Utilisabilité/Ergonomie   Mesure d'audience et R.O.I Affiliation    TRANSFORMER   Référencement Naturel Création de contenus  Liens sponsorisés    CREER
  • 7. Référencement Naturel Trafic gratuit Recherche information 70% des clics sur Google Affichage en quelques heures à plusieurs jours/semaines/mois Liens Sponsorisés Paiement au clic Recherche commerciale 30% des clics Google Affichage immédiat de de quelques heures/jours Différence entre référencement naturel et liens sponsorisés Source : Enquiro Search Engine 2010
  • 8. Référencement Naturel : Pour générer du trafic ciblé, régulièrement , tout au long de l'année et sans paiement au clic généré. Liens Sponsorisés : Au lancement du site en attendant le relais du référencement manuel. Besoin de trafic ponctuel, ou sur des mots clés non positionnés en naturel. Les 2 sont directement complémentaires ! Résultat du match SEO vs SEA
  • 9. 3. La balise META Keyword est utile au référencement NON. Cette balise a tellement été détourné que Google ne la prend plus en compte dans le calcul du ranking. Idem pour la balise META Description, toujours utile pour choisir la description à afficher mais plus utilisé pour le ranking. OUI . L'optimisation des pages de destinations (landings pages) selon les critères du SEO améliore le positionnement des liens Adwords via le Quality Score. 1. Les liens sponsorisés améliorent le référencement naturel NON . C'est le plus vieux des mythes, il n'y a pas de relations directes entre l'algorythme et les crawlers des liens sponsorisés et ceux utilisés pour le référencement naturel. 2. Le référencement naturel améliore les liens sponsorisés Mythes et réalités autour des relations entre SEO et SEA
  • 10. Source : Baromètre Xiti/Secrets2Moteurs 5 moteurs = 98,7 % du trafic ! Baromètre des moteurs francophones
  • 11. Place du référencement dans un projet web Schéma classique CONCEPTION REALISATION MISE EN LIGNE REFERENCEMENT Objectifs Cibles Moyens Choix des technologies Arborescence/rubriquage Maquette graphique Story-board Intégration Développement Utilisation des rustines DEFINITION DU PROJET Schéma optimal DEFINITION DU PROJET CONCEPTION/ REFERENCEMENT REALISATION D’UN SITE ENGINE READY MISE EN LIGNE Objectifs Cibles Moyens Choix des technologies en accord avec les moteurs Arborescence/rubrique en fonction des mots clés Maquette graphique Story-board et scénario Web 2.0 Intégration Développement Web et SEO CREATION DU TRAFIC Gain de temps Gain de résultats Durable
  • 12.
    • Le référencement est passé par plusieurs étapes :
    • Technique.
    • Technique et contenu.
    • Technique, contenu et popularité.
    • Technique, contenu, popularité et confiance (TrustRank).
    • Aujourd’hui: Technique, contenu, popularité, confiance et comportement des internautes (qualité des sites, ergonomie).
    L’évolution du référencement naturel
  • 13. Les 3 piliers du Référencement Naturel Le contenu La popularité Libellé du lien et qualité du lien (pertinence, confiance) Bonus : - Ancienneté du nom de domaine - Taux de rafraîchissement des pages et de publication - Les liens sortants ! + de pages indexées + de trafic généré par le moteur + de contenu pertinent + de liens spontanés et reprise La technique Respect des standards W3C et respect des règles des moteurs Titre personnalisé des pages, URL propre, Description, ALT, etc. Liens vers le site Dope le positionnement
  • 14. The Long Tail par Chris Anderson en 2004 : Plus de la moitié du chiffre d’affaire et de la marge se fait sur la grande quantité de produits en « queue » de traîne (cf. Amazon)‏ Source : http://www.longtail.com/ ‏ Stratégie de la longue traine en Référencement Appliquée au Search Marketing - Référencement Naturel et payant : La somme de tous les « petits » mots clés tapés, représente plus de trafic que les « gros » mots clés !
  • 15. La recherche de mots clés et l'estimation CPC https://adwords.google.com/select/TrafficEstimatorSandbox
  • 16. Tendance de trafic : Google Trends Websites Trends for Websites combines information from a variety of sources, such as aggregated Google search data , aggregated opt-in anonymous Google Analytics data , opt-in consumer panel data, and other third-party market research. The data is aggregated over millions of users, powered by computer algorithms, and doesn't contain personally identifiable information .
  • 17. http://www.google.fr/trends Comment analyse les tendances mots clés ?
  • 18. Eviter les facteurs bloquants
    • Certaines options techniques sont absolument ou partiellement rédhibitoires
    • pour le bon référencement d’un site Internet sur les moteurs de recherche .
    • Les robots des moteurs privilégient le contenu textuel des pages et les liens HTML.
    • Certaines techniques empêchent les moteurs de lire les pages et de suivre les liens vers d’autres pages :
      • Les frames
      • Le javascript
      • Les pages trop graphiques
      • Le flash
      • La duplication de contenu
      • Les URLs exotiques
      • Les Redirections trompeuses (meta refresh…)
      • Toute technique de spam (pages satellites, cloaking…)
  • 19. Les frames Faire apparaître à l’écran plusieurs pages en une seule via l’utilisation de cadres, frames ou iframes. Les cadres ne sont pas gérés par les robots qui sont incapables de suivre les liens présents dans le frameset. Les frames sont à proscrire. Le fichier mère  :
  • 20. Le Javascript Le Javascript est à proscrire pour gérer des liens ou du contenu texte Le head de la page d’accueil est vide de contenu éditorial visible pour les moteurs. Le body : Les éléments interprétés sont dans la deuxième partie du texte d’introduction. www.amendes.gouv.fr : Le javascript n’est pas lu par les moteurs Les robots présentent des difficultés à interpréter le code javascript.
  • 21. Les sites trop graphiques Un moteur est aveugle: il scanne le code source et est incapable de visualiser le contenu du texte encapsulé dans une image <img src=&quot;http://www.internet-mineurs.gouv.fr/images/ accueil_29.gif &quot; <a href=&quot; frameset/framset_textesapplication.html &quot; target=&quot;_top&quot; Une image qui n’a pas un nom pertinent : Un bouton image qui renvoie vers une autre page Une seule balise compréhensible pour le robot : alt=&quot;Application de la loi&quot; …</a> Une redirection javascript pour gérer le cadre: Un bouton en roll-over : onclick =&quot;MM_nbGroup('down','group1','Image16','images/accueil-roll_29.gif',1) …
  • 22.
    • Création d’une animation Flash :
    • Obtention d’un fichier nommé : fichier.fla
    • Exportation au format shockwave flash ( .swf ).
    • Affichage du fichier.swf dans une page Internet.
    • Si l’animation contient du texte, ce texte peut désormais être lu par un moteur à la condition de le traiter en amont avec le SWFObject.
    Un site entièrement fait en flash (full flash) passe quasiment inaperçu par les robots. Le Flash
  • 23. Contenu de la page 1 Contenu de la page 2 = http://www.monsite.com/URL1 http://www.monsite.com/URL2 La duplication de contenu à grande échelle peut bloquer le référencement d’un site et même le conduire à être pénalisé . La similarité de contenu concerne des pages web dont le contenu est très proche (70% de contenu similaire) La duplication ou la similarité de contenu peut arriver dans les cas suivants : - Réécriture des URLs sans redirection des anciennes vers les nouvelles urls (redirection permanente) - Pages d’impression. - Plusieurs chemins d’accès à un produit. La duplication et la similarité de contenu
  • 24. Les pages dynamiques sont souvent caractérisées par des URLs complexes (ou exotiques) avec des points d’interrogations, des « & », des noms de variables, etc. Mauvais exemple: http://www.monsite.com/rubrique ?=23&sujet?12&article?=45 Les URLs exotiques Ce type d’URL, avec plus de 3 paramètres, n’est en général pas indexé par Google. Bon exemple: http://www.monsite.com/ location/voiture/cabriolet/
  • 25. Indexation - Suppression des facteurs bloquants (caractères exotiques) - Une meilleure indexation des pages par les moteurs (Plus de pages indexées = plus de portes d’entrée sur le site) Positionnement - Intégration de(s) mot(s)-clé(s) dans l’URL - Un meilleur positionnement des pages dans les résultats naturels. Un meilleur positionnement = plus de trafic sur le site Ergonomie Une meilleure mémorisation via la mise en place d’URLs communicantes http://www.domaine.com/description.php?article=8 http://www.domaine.com/ article-8 .html Pérennité Une URL invariable dans le temps Une conservation des favoris des internautes et des liens externes toujours valables Intérêts de la réécriture
  • 26. 1ere-position -- Créateur de Performance Exemple de
    • La balise title
    • Critère de pertinence très fort pour les moteurs de recherche
    • 1 balise différente par page
    • Influe sur le Google Bounce Factory (taux de clic dans les pages de résultats)
    • Place du mot-clé dans la balise a une incidence (plus le mot-clé est en fin de balise, moins il a d’impact)
    • 70 caractères espace compris
    • La balise description
    • Le contenu de cette balise n’a plus d’incidence sur le positionnement
    • 1 balise différente par page
    • Influe sur le Google Bounce Factory
    • Style accrocheur et vendeur via des mots-clés “call to action “: Comparer, Acheter, vendre…
    • 150 caractères espace compris
    Optimiser les metas données
  • 27. 1ere-position -- Créateur de Performance Optimiser l’ergonomie et la navigation Envisager chaque page d’un site comme une page d’arrivée Explication claire du concept, présentation succincte du produit/service Créer des liens transverses à l’intérieur du contenu Critère de pertinence pour les moteurs de recherche, minimise le taux de rebond Insérer des liens connexes à la fin du contenu Encourage la navigation. Minimise le taux de rebond Afficher clairement les liens de transformation (acheter, contacter…) Optimise le taux de transformation/conversion A bannir : les liens de type Cliquez ici En savoir plus Suite de l’article…
  • 28. 1ere-position -- Créateur de Performance
    • Le Google « Bounce Factor » ?
    • C’ est l’utilisation des données comportementales des internautes pour le positionnement dans les pages de résultats. Ces données sont principalement:
    • Le taux de clics dans les SERP (page de résultats du moteur )
    • = nombre de clics / nombre d’impressions de la page de résultats
    • Le taux de rebond mesurant la capacité du site à attirer l’attention de l’internaute pour en savoir plus
    • = nombre de visites d’une seule page / nombre de visites totales
    • >> Nécessité d’optimiser les éléments améliorant le taux de clic (titre et description de la page s’affichant dans les moteurs ) et la navigation de l’internautes sur le site (maillage interne entre les pages en proposant des ressources connexes).
    Le Google Bounce Factor
  • 29. 1ere-position -- Créateur de Performance D’une mise à jour des index en plusieurs semaines… Au début des années 2000. La mise à jour des index des moteurs prenait souvent plusieurs semaines. … À la mise à jour en temps réel Aujourd’hui la mise à jour s’effectue quasiment en temps réel pour certains sites rendant disponibles les contenus d’actualités sur lesquels il est de plus en plus opportun de se positionner. En effet les internautes ont une exigence croissante vis-à-vis des contenus d'actualités sur le web et dans les moteurs de recherche. L’apparition de la recherche universelle L’apparition des résultats de Google Actualités dans les résultats du moteur classique et l’évolution des moteurs vers le principe de la recherche universelle accentuent le développement des ces comportements. Le Référencement en temps réel
  • 30. 1ere-position -- Créateur de Performance &quot;Google Universal Search&quot;, disponible en anglais uniquement. Cette nouvelle interface mélange pour chaque requête les résultats issus des différents outils de recherche de Google (Web, actualités, images, vidéos via YouTube, blogs, etc.). 07/11/07 La recherche universelle
  • 31. - Évitez le texte ou les liens cachés. - N'utilisez pas de pages masquées (« cloaking ») ou de redirections trompeuses. - N'envoyez pas de requêtes automatiques à Google. - Ne multipliez pas les termes sans rapport avec le contenu réel de votre site. - Ne créez pas plusieurs pages, sous-domaines ou domaines présentant un contenu en grande partie identique. - Évitez les pages satellites (« doorway ») créées exclusivement pour les robots de moteur de recherche ou d'autres solutions telles que les programmes d'affiliation sans véritable contenu informatif. Le Spamdexing Définition : l’utilisation de techniques d’optimisations agressives pour les moteurs et trompeuses pour les internautes. Techniques, certes efficaces à court terme mais font courir un risque évident de déréférencement (blacklistage) Guidelines de
  • 32. Description et intérêt Exemple Limites et dangers Ajout de mots-clés pour booster le référencement, sans que les visiteurs les voient. Pratique pour positionner son site sur des mots-clés quand celui-ci est trop graphique ou que le webmaster ne souhaite pas mettre à jour profondément son site pour un référencement propre Clairement réprimée par google, cette technique peut amener au blacklistage d’un site. Mettre le texte de la même couleur que le fond de la page est facilement détectable par les moteurs, une alternative est de mettre la couleur de fond en image pour que le moteur ne puisse voir la redondance entre le font-color et le bgcolor Mots-clés et liens cachés
  • 33. Description et intérêt Exemple Limites et dangers Créer des pages faites uniquement pour être bien positionnées, mais qui restent invisibles pour les visiteurs. Cela peut se faire grâce à des redirections en javascript, des frames… Clairement réprimé par google comme tout ce qui est « caché » en général, cette technique peut amener au blacklistage d’un site . Pages satellites et redirections agressives
  • 34. Description et intérêt Exemple Limites et dangers Technique permettant de proposer un contenu différent en fonction de l’adresse IP du client. Permet de donner aux moteurs une page faite pour le positionnement, et d’en afficher une autre à ses visiteurs. Sévèrement réprimé par les moteurs de recherche. Cependant cette technique n’est pas toujours facilement détectable de par sa nature. Nécessite une mise à jour régulière et précise des IP des moteurs Cloaking et IP Delivery
  • 35. Le plan de métro du Web 2.0
  • 36. Merci de votre Attention ;-) Notre blog : Blog Référencement et Marketing Interactif http://www.1ere-position.fr/blog/ Notre site web : Agence Référencement et WebMarketing http://www.1ere-position.fr Pour se connecter : http://www.1ere-position.fr/davidd Pour toute question : [email_address] Pour la veille sur le référencement : www.secrets2moteurs.com Cette présentation peut être diffusée librement telle quelle, à condition de ne rien altérer, ajouter, modifier, supprimer, les sources et les liens.