Google Penguin

2,360 views
2,296 views

Published on

Depuis la fin du mois d'avril, les articles concernant Google Penguin, la dernière mise à jour de l'algorithme Google, fleurissent sur la toile. Dans ces conditions, difficile de s'y retrouver et de trouver des sources pertinentes.

Ce document combine donc les meilleures sources du web, et vous propose un récapitulatif des informations à retenir sur le Manchot Google.

Published in: Technology
0 Comments
4 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
2,360
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
38
Comments
0
Likes
4
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Google Penguin

  1. 1. © SQLI GROUP – 2012
  2. 2. GOOGLE PENGUIN SOMMAIRE + INTRODUCTION + BON OU MAUVAIS LIEN ? Penguin, successeur de Panda Les différences Impact sur les résultats de Les commandements du « bon lien » recherche Trop de liens c’est combien ? Ce qu’on sait de « penguin » + GLOSSAIRE + LE COMBAT DU MANCHOT Les critères on page Les critères off page Résumé© SQLI GROUP – 2012 2
  3. 3. © SQLI GROUP – 2012
  4. 4. GOOGLE PENGUIN INTRODUCTION + PINGUIN, SUCCESSEUR DE PANDA Après une première mise à jour de son algorithme, appelée Panda, Google revient chambouler le positionnement de ses résultats avec Google Penguin. Penguin est la dernière mise à jour de l’algorithme Google, mise en place dans la nuit du 25 avril 2012. Google a laissé libre choix à l’ingénieur concerné pour définir ce nouvel algorithme. Penguin a pour objectif d’éradiquer les sites que Google considère comme spammy à la fois pour la partie onsite et offsite (backlinks*). Selon Matt Cutts, à l’inverse, Google Penguin récompense les sites de « qualité » qui n’utilise pas le linking non-naturel.© SQLI GROUP – 2012 4
  5. 5. GOOGLE PENGUIN INTRODUCTION + L’IMPACT SUR LES RÉSULTATS DE RECHERCHE Une première version de Penguin est sortie le 25 avril 2012 et seulement 0,1% des requêtes en anglais on été touchées. Puis une version 1.1 est sortie le 26 mai 2012 et celle-ci a touché 3.1% des requêtes anglaises. Au final se sont des milliers sites qui ont été déclassés par cette mise à jour. Chiffres Mai 2012 – Source Google© SQLI GROUP – 2012 5
  6. 6. GOOGLE PENGUIN INTRODUCTION + CE QU’ON SAIT DE « PENGUIN » Tout d’abord, attention aux abus de langages il s’agit de la mise à jour Google Penguin, et non Google Pingouin, pour une bonne traduction on parlera de Google Manchot. Penguin est donc une mise à jour qui lutte contre le spam et le black hat*, surtout en ce qui concerne la création de backlinknks en masse, mais pas uniquement. De plus, comme Panda, Penguin ne semble pas totalement faire partie de lalgorithme, dans le sens où Google réévalue tous les sites environ une fois par mois pour vérifier quils remplissent ses exigences, mais il ne le fait pas dans l’immédiat. Enfin, comme on peut s’en douter, Google na pas fourni la liste des critères utilisés par son manchot. Il s’agit donc en grande partie de suppositions dû à des tests et aux constations faites par les professionnels du SEO.© SQLI GROUP – 2012 6
  7. 7. GOOGLE PENGUIN INTRODUCTION + PETIT CLIN D’ŒIL Le 13 juin 2012 Bing faisait un petit pied de nez à Google sur sa page d’accueil qui arborait de jolis pingouins…© SQLI GROUP – 2012 7
  8. 8. © SQLI GROUP – 2012
  9. 9. GOOGLE PENGUIN LE COMBAT DU MANCHOT + LES CRITÈRES ON PAGE Ci-dessous la liste des éléments sanctionnés par Penguin : » Les titres (Title) : Des titres constitués dune série de mots-clés, ou la répétition systématique du ou des mots-clés principaux de la page dans toutes les balises h1, h2, h3… » Le contenu (texte) : Le keyword stuffing* , bourrage de mots-clés, dans un contenu textuel. Le spinning* qui donne des textes qui ne veulent pas rien dire. Et des pages saturées de publicités au-dessus de la ligne de flottaison. » Les liens situés sur le site (internes ou externes) : Trop de liens sortants vers des sites de mauvaise qualité, ou des sites pénalisés par Google. Des liens internes utilisant tout le temps la même ancre* (texte du lien), parfois répétés plusieurs fois dans une même page.© SQLI GROUP – 2012 9
  10. 10. GOOGLE PENGUIN LE COMBAT DU MANCHOT + LES CRITÈRES ON PAGE Aucun des facteurs n’est vraiment nouveau, la plupart sont déjà largement sanctionnés par Panda depuis 2011. Il s’agit plutôt d’un rappel que de réelles nouveautés, mais il est toujours bon de ce souvenir que la sur-optimisation de son site n’est pas forcément une bonne chose. Dernier point, pour le moment le CMS utilisé ne semble pas avoir d’influence. Plus globalement toutes les données associées au Webmaster (ex : whois) ne sont pas prises en compte.© SQLI GROUP – 2012 10
  11. 11. GOOGLE PENGUIN LE COMBAT DU MANCHOT + LES CRITÈRES OFF PAGE (NETLINKING*) Ci-dessous la liste des éléments sanctionnés par Penguin : » Les ancres des backlinks *: trop de backlinks venant de commentaires ou signatures de forums avec soit un anchor text ultra optimisé, soit sur un blog totalement hors thématique. » La qualité des sites des backlinks : Trop de backlinks venant de pages hors thématique, ou de pages qui certes sont dans la thématique mais de façon isolée sur le site. Trop de backlinks venant de sites de CP (communiqués de presse) de qualité moyenne ou faible. Trop de backlinks venant de sites rédigés dans une autre langue que le site qui les reçoit. Les liens issus des annuaires ne semblent pas être visés même si la notoriété de lannuaire semble compter plus quavant.© SQLI GROUP – 2012 11
  12. 12. GOOGLE PENGUIN LE COMBAT DU MANCHOT + EN RÉSUMÉ Pour ce qui est des éléments on page, il n’y a pas de vraiment de nouveautés, mais la sur-optimisation est maintenant sévèrement sanctionnée. Attention donc de ne pas trop en faire avec les balises importantes du site. Pour ce qui est des élément off page, avoir un netlinking qui semble naturel a encore plus d’importance. Le temps du « bourrinage » de backlinks pour rendre populaire un site est définitivement révolu. En conclusion, le référencement se doit d’être encore plus naturel qu’auparavant au risque de se voir déclassé des pages de résultats des moteurs de recherche.© SQLI GROUP – 2012 12
  13. 13. © SQLI GROUP – 2012
  14. 14. GOOGLE PENGUIN BON OU MAUVAIS LIEN ? + LES DIFFÉRENCES ENTRE BON LIEN ET MAUVAIS LIEN Un lien peut-être mauvais pour plusieurs raison, mais la plus importante reste son ancre. Un bon lien contient une description intelligible et qui permet de savoir avant de cliquer dessus quel sera le contenu vers lequel il renvois. De plus, le domaine doit provient le backlinks a beaucoup d’importance. On retiendra parmi les critères de pertinence à retenir le Page Rank, l’ancienneté du site, son ergonomie et son design et enfin sa qualité (annuaire, CP, forum...). Le site d’où provient le backlinks a donc beaucoup d’importance, mais pas uniquement, puisque deux liens provenant d’un même site peuvent ne pas avoir le même poids. La page de destination est aussi très important.© SQLI GROUP – 2012 14
  15. 15. GOOGLE PENGUIN BON OU MAUVAIS LIEN ? + LES 6 POINTS COMMANDEMENTS DU « BON LIEN » : Ne pas travailler uniquement la page d’accueil, mais aussi les pages internes du site Éviter au maximum les liens hors thématiques Ne pas fuir le nofollow*. Si d’un point de vue SEO, le nofollow n’apporte rien, il permet tout de même d’avoir un profil de liens naturels, et peut aussi rapporter énormément de trafic dans certain cas Ne pas faire de liens sur des pages non optimisées Ne pas abandonner les plans qui fonctionnent. Certains site de CP sont encore d’une excellente qualité, il ne font donc pas les négliger Varier les ancres et les pages cibles© SQLI GROUP – 2012 15
  16. 16. GOOGLE PENGUIN BON OU MAUVAIS LIEN ? + À PARTIR DE COMBIEN DE BACKLINKS EST-CE TROP ? Il est difficile de répondre à cette question, sachant que cela dépend complètement de la qualité des liens. En effet, s’il s’agit de lien totalement naturel, fait spontanément par des internautes, il n’y a pas de raison que ce chiffre soit limité. Mais ce type de lien est très rare il y a donc peu de chance d’être considéré comme du spam avec ceux-ci. En ce qui concerne les liens provenant d’annuaires, de forums ou de sites CP, il est recommandé de les limiter et de ne pas en abuser. Il est aussi conseillé d’inscrire son site sur plusieurs mois, afin de pas attirer l’attention avec un grand nombre de backlinks d’un coup.© SQLI GROUP – 2012 16
  17. 17. GOOGLE PENGUIN BON OU MAUVAIS LIEN ? + DÉSAVOUER UN LIEN Avec la mise à jour Penguin les SEO Black Hat* pratiquant le negative SEO, ont trouvé une façon simple d’éliminer leurs concurrents. En effet, pour faire disparaitre un site des pages de résultats, il suffit de créer des backlinks de mauvaises qualité vers celui-ci. Pour contrer cela, Google a annoncé qu’il proposerait très bientôt un outil permettant de désavouer un lien. Les webmaster pourront donc indiquer quils ne veulent pas que Google tienne compte dun ou plusieurs liens en particulier. Cet outil possède cependant des limites, dans le cas par exemple de negative SEO important, désavouer des milliers de liens à la main pourrait être très long et fastidieux. Et n’y a-t-il pas un risque daffaiblir son référencement si on désavoue des liens qui en réalité étaient bien considérés par Google ? A linverse, que va penser Google dun site dont la plupart des liens sortants sont désavoués par dautres webmasters ?© SQLI GROUP – 2012 17
  18. 18. © SQLI GROUP – 2012
  19. 19. GOOGLE PENGUIN GLOSSAIRE (1/2) + Backlinks : les backlink sont des liens externes pointant vers un site ou une page web. + Black hat : ou chapeau noir, désigne les techniques améliorant le référencement mais que les moteurs de recherche napprécient pas. + Keyword stuffing : il s’agit d’une longue séquence de mots-clés – visibles ou non par les internautes – sans stopwords (articles comme le, la, les, des, du, etc.) séparés par des virgules. Le keyword stuffing est une méthode «black hat». + Spinning : le content spinning est une technique permettant de générer du contenu facilement grâce à un système de re-écriture automatique ou semi automatique. + Ancre de lien / anchor text : lanchor text ou ancre de lien est le texte cliquable par les internautes dans un lien hypertexte.© SQLI GROUP – 2012 19
  20. 20. GOOGLE PENGUIN GLOSSAIRE (2/2) + Netlinking : le netlinking est l’activité qui consiste à développer le nombre de liens externes hypertextes menant vers un site web. + Nofollow : nofollow est une valeur de lattribut rel d’un lien hypertexte. il indique aux moteurs de recherche qu’il ne faut pas suivre le lien en question.© SQLI GROUP – 2012 20
  21. 21. © SQLI GROUP – 2012
  22. 22. GOOGLE PENGUIN SOURCES + Nouveau-regard.fr + UnPeuDeSEO.com + Polynet-Online.fr + WebRankInfo.com + Abondance.com© SQLI GROUP – 2012 22

×