Journal Source mars 2009
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Journal Source mars 2009

on

  • 1,226 views

Journal trimestriel

Journal trimestriel

Statistics

Views

Total Views
1,226
Views on SlideShare
1,226
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Journal Source mars 2009 Journal Source mars 2009 Document Transcript

  • Mars 2009 SOURCE ASBHRM Association de Spina-Bifida et d’Hydrocéphalie Région de Montréal Dans ce numéro : Fête de Noël 2008 Mot de la directrice 2 Par Linda Labrecque, commis à l'ASBHRM À la demande de plusieurs Mot du trésorier 2 d’entre vous, nous avons Mot de la rédactrice 3 refait notre party de noël, le 29 Novembre 2008, au Photos party de Noël 4 restaurant Les Dauphines à Anjou et à Divers 6 la salle de Quilles Anjou-sur-le-lac qui est adjacent au restaurant. Mal- La Page SANTÉ 10 heureusement, notre directrice n’a pu Anniversaires 11 être des nôtres car elle venait de subir Des nouvelles de 11 une intervention chirurgicale. J’ai bres du Conseil d’administration qui votre association donc dû mettre mes peurs de côté car, m’ont apporté leur soutien lors de c’était mon premier noël avec vous et cette soirée. Pour faire changement, Nos coordonnées et le 12 MOT de la fin je tenais à ce que ce soit une soirée nous avons débuté par un bon repas et réussie. Je tiens à remercier les mem- terminé en jouant aux quilles, ce qui nous a permis de digérer notre repas. Sommaire : Cette fête fut un grand succès car La Page Santé vous avez répondu en grand nombre,  Cholestérol : vous pou- vez manger vos oeufs nous étions 53 personnes au total. en paix Tout le monde a eu l’air de bien s’a-  Des cherchers décou- muser. vrent des anticorps contre divers types de Félicitation à tous ceux et celles qui virus grippaux. sont repartis avec un cadeau.  Défi 5/30 Photos en page 4-5 Coin Divers Dans ce numéro: Importantes découvertes sur les cellules souches  Travaux métro Henri- Bourassa Par Isabelle Brisebois, rédactrice.  Camo Dernièrement, plusieurs articles ont été publiés sur différents sites concernant les recherches  Km Zéro sur les cellules souches. Ces recherches sont souvent controversées et l'opinion du public  Pour vous divertir  Programmes d'insertion varie à leur sujet. Dans ce numéro du journal, je vous en propose quelques uns qui pourraient des handicapées vous intéresser car, qui sait si un jour, qui n'est peut-être pas si loin, le résultat de ces recher-  Récompense pour le ches permettra peut-être de réparer voir, de remplacer les cellules nerveuses atteintes ou per- CRDI Pavillon du Parc dues suite à un accident ou à une anomalie de la moelle épinière….. suite page 8. Source….Le journal de l’ASBHRM page 1
  • Mot de votre directrice Chers membres, Il me fait plaisir d'être de retour parmi vous après une deuxième opération à la colonne cervicale. Cette opération est survenue le 24 novembre dernier et semble, cette fois-ci, avoir réussie. Je tiens à vous remercier d'avoir participé en grand nombre à notre fête de Noël qui a eu lieu le 29 novembre dernier. Même si je n'étais pas présente à cette soirée, je vous accompagnais en pen- Liette Bernier sées. Je tiens également à remercier Linda qui a fait un bon travail ainsi que André Bougie, Raymond St-Jean, Denise Lafrance, Nathalie Boëls et Daniel Parent pour leur bénévolat. Félicitation à André De Visme qui a remporté le moitié-moitié et à tous ceux qui ont gagné un prix de présence. Merci à vous tous qui avez pris de mes nouvelles et m'avez transmis vos salutations par l'entremise de Raymond. Ceci m'a grandement touché et fait un énorme bien. C'est réconfortant de savoir que dans des situations difficiles, qu'on est bien entourée. Merci encore. J'espère vous voir bientôt à la cabane à sucre et un café-rencontre est prévu pour mai ou juin 2009. Liette Bernier Mot de votre trésorier Un mot pour vous informer que les finances de l'ASBHRM se portent très bien. C'est pour cette raison, entre autres, que nous vous chargeons aucun frais pour l'activité plain air de mars. Pour l'année 2009-2010, nous avons pour but de vous offrir, en plus de la fête de Noël, une autre grande acti- vité qui, j'espère saura vous plaire. Nos finances nous permettent également de contribuer au projet "En route… vers une vie active" mené par l'ASBHQ. Il faut que vous sachiez qu'on travaille en collaboration avec eux et plusieurs autres partenaires. Je me répète de fois en fois, mais, n'oubliez pas que vos idées sont toujours les bienvenues. Raymond St-Jean Liette et Linda se feront un plaisir de prendre vos suggestions. Au plaisir de vous voir à la cabane à sucre le 18 avril prochain. Raymond St-Jean Source….Le journal de l’ASBHRM page 2
  • Mot de votre rédactrice Vivre avec la différence….. Étant mère d'une jeune fille de 10 ans, atteinte de spina-bifida et d'hydrocéphalie, je vis régulièrement avec la différence. Oui, ma fille se déplace sans aide mais, elle ne marche pas tout à fait comme les autres et elle man- que d'équilibre. Elle est très petite, beaucoup plus petite que ses amies. Les activités sportives régulières sont très difficiles, parfois impossibles. Chaque jour, à l'école, une accompagnatrice l'aide dans ses déplacements et l'aide à porter son sac d'école qui est très lourd. Aussi, lors des cours d'éducation physique, elle l'aide à participer ou à faire des activités physiques différentes des autres lorsqu'ils font des sports qui lui sont trop difficiles ou dangereux. Isabelle Brisebois Je n'ai jamais senti que ce "problème" la dérangeait. Mais en vieillissant, je m'attends à ce qu'elle se compare plus aux autres. L'arrivée des "petits copains", des sorties en gang, des partys et autres, vont certai- nement apporter leurs parts de désillusions et de déceptions. Mais, chaque chose en son temps, on franchira la barrière lorsqu'on y sera rendue. Pour l'instant, c'est plus nous, les parents, qui vivons chaque jour avec la différence. L'adaptation des sorties et des activités, l'attitude des gens autour de nous, bref, très souvent, nous nous frappons à des barriè- res que nous devons juger: franchissables ou infranchissables? Il est parfois difficile de fixer les limites que nos enfants peuvent franchir. Lorsqu'un enfant n'a aucun handicap, il est facile de dire: " Vas-y, essaie-le!" Mais, lorsqu'un enfant a un handicap, la barrière semble parfois bien trop haute. Je suis le genre de personne à toujours chercher des solutions. Mais, je manque parfois de courage pour "essayer" la solution. J'ai peur que cela ne fonctionne pas et que ma fille se décourage. Mais, la plupart du temps, on trouve un moyen ou on l'accom- pagne dans son activité pour qu'elle puisse suivre les autres du mieux qu'elle peut. Durant notre semaine de relâche scolaire, nous sommes allés au mont Ste-Anne, à Beaupré, en ban- lieue de Québec, avec la ferme intention de faire essayer le ski aux enfants. Après plusieurs péripéties, du genre: vieilles bottes de ski qui fendent en 2 car elles sont trop vieilles (les miennes!), nous voilà sur les pis- tes. Ils ont aménagé une piste pour débutant, avec un tapis roulant, qui monte les enfants tranquillement et qui est vraiment très douce. Pour une première fois, c'est merveilleux. Aussi, un "T-Bar" nous amène en haut d'une petite pente débutant, pour permettre d'apprendre à contrôler les virages et les arrêts. Le tout gratuitement. Comme prévu, notre fils de 7 ans 1/2 n'a eu aucunes difficultés et, suite à la leçon de 2 heures que nous lui avons fait suivre, il était en haut de la montagne avec son père! Pour notre fille, j'avais entendu parler d'un adaptateur, que l'on place au bout des skis pour les retenir ensemble. Je suis donc allé m'informer à l'école de ski. Ils ont des moniteurs formés pour enseigner à des person- nes qui ont des limitations physiques. Nous aurions pu lui faire suivre des cours mais, elle préférait skier avec nous. On nous a donc prêté, moyen- nant un léger dépôt, l'adaptateur pour placer sur le bout des skis. On nous a aussi expliqué comment la "monter" en "T-Bar" et on nous a prêté un cerceau pour la faire descendre. En se plaçant derrière elle, on place le cer- ceau autour d'elle. Elle se retient au cerceau et on la fait descendre tout dou- cement, en faisant du chasse neige et des "S". C'était super! Malgré sa diffé- rence, elle a pu faire l'expérience de skier, de sentir le vent sur son visage en descendant, de voir la splendeur de la piste d'en haut, de profiter du soleil après la descente. Elle a adoré l'expérience. Il est certain que pour nous, le ski n'est plus le même, mais, je suis confiante que l'année prochaine, elle sera en haut de la montagne, sur les pistes débutantes avec nous! Que de plaisirs en perspectives! Et voilà encore une barrière de franchit, malgré la différence……. Isabelle Brisebois Source….Le journal de l’ASBHRM page 3
  • Photos Noël 2008 Source….Le journal de l’ASBHRM page 4
  • Source….Le journal de l’ASBHRM page 5
  • Divers Début des travaux pour d’apprentissage) sont invités à se brancher sur le réseau de l’em- rendre la station Henri- ploi. Apportez votre CV et venez rencontrer les employeurs pour des postes à temps plein et à temps partiel, des emplois d’été et Bourassa accessible des stages. Source: www.cnw.ca/fr/releases/archive/ Journée Contact personnes handicapées/employeurs January2009/06/c5359.html Le jeudi 26 mars 2009 (de midi à 18 h) Centre Mont-Royal, 2200 rue Mansfield (métro Peel) Accessibilité au réseau du métro : La STM entreprend des tra- Inscrivez-vous au www.camo.qc.ca avant le 20 mars vaux d'installation d'ascenseurs à la station Henri-Bourassa Information : 1 888 522-3310 MONTREAL, le 6 janv. /CNW Telbec/ - La Société de trans- Information port de Montréal (STM) poursuit la mise en œuvre de son pro- www.camo.qc.ca/index.php jet Accessibilité métro. En effet, le 5 janvier ont débuté, à la station Henri-Bourassa, les travaux d'installation d'ascenseurs. Émission KM zéro sur l'intégration au Les habitudes de la clientèle seront donc un peu bousculées à marché du travail compter de cette date puisque le terminus d'autobus Henri- Paru le vendredi 13 mars 2009 sur Inclusif.ca Bourassa sera temporairement déplacé au Terminus Nord jus- qu'à la fin de juin. Le Terminus Nord, moins utilisé depuis l'ouverture du prolon- L’émission KM zéro à Télé-Québec était consacrée ce lundi à la gement de la ligne orange vers Laval, connaîtra des jours plus thématique de l’intégration en emploi. Dans celle-ci il y avait un actifs avec ce déplacement temporaire, nécessaire durant la éditorial de Dean Bergeron, des reportages sur différentes per- première étape des travaux. Quand les autobus reviendront au sonnes intégrées au marché du travail ainsi qu’une entrevue avec Terminus Sud, fin juin 2009, les travaux d'installation se pour- monsieur Patrick Fougeyrollas. suivront sous terre et ce, jusqu'à l'automne 2010. On peut voir l’émission à: La station Henri-Bourassa fera donc l'objet de grands travaux http://kilometrezero.telequebec.tv/emission.aspx?id=28 mais la STM tient à rassurer sa clientèle que tous les moyens ont été pris pour minimiser les inconvénients qui pourraient en découler. Notamment, de la signalisation sera installée dans la Pour vous divertir au printemps station et à l'extérieur pour guider la clientèle vers le terminus temporaire, facile d'accès par les corridors de la station. Au printemps, on a envie de sortir pour se divertir et profiter du La Société tient par ailleurs à souligner que les désagréments soleil et de la température plus douce. Voici quelques activités que le chantier entraînera seront fortement compensés par les que vous pourrez mettre à votre agenda. avantages indéniables qu'apporteront les nouvelles installations qui feront d’Henri-Bourassa, une station plus accessible à toute 1- Redécouvrez Montréal la clientèle. Une visite de ses multiples musés, bars, églises, boutiques, parcs Rappelons que cinq stations de la ligne orange font partie de la et restaurants ne sont que quelques-uns des endroits à revisiter. première phase de déploiement du projet Accessibilité métro. Il N'hésitez pas, prenez le métro ou le bus ou le taxi pour partir à la s'agit des stations Lionel-Groulx, Bonaventure, Berri-UQAM, découverte des arrondissements de Montréal. Henri-Bourassa et Côte-Vertu. Les travaux sont déjà en cours dans les trois premières stations, débuteront à Henri-Bourassa 2- Montréal, c'est les festivals! en janvier 2009 et à Côte-Vertu au printemps prochain. Penser à Montréal, c'est penser à ses nombreux festivals. Au Renseignements: Isabelle Tremblay, Affaires publiques printemps, vous ne pouvez passer à côté du "Festival Vue sur la (514) 280-4940 relève" vous invite à venir découvrir les nouveaux talents émer- gents des arts de la scène de la francophonie canadienne et inter- 3e Journée Contact du CAMO PH nationale. C’est donc un rendez-vous avec la découverte, l’inno- Paru le vendredi 6 mars 2009 sur Inclusif.ca vation et l’originalité qui vous attend, du 5 au 18 avril 2009. Pour plus d'informations: www.vuesurlareleve.com ou C’est le jeudi 26 mars prochain que se tiendra la 3e Journée téléphoner au 514-278-3941 Contact personnes handicapées/employeurs organisée par le Comité d’adaptation de la main-d’œuvre (CAMO) pour person- 3-Pourquoi pas, une petite escapade au SPA! nes handicapées en collaboration avec le Comité Action Per- Si vous êtes comme moi, vous raffolez de ces moments de dé- sonnes Handicapées Intégration Travail (ÇAPHIT) de Laval. tentes exquis. Mais, savez-vous que Montréal offre des centres Les étudiants, les finissants, les diplômés et les personnes acti- de SPA merveilleux? Consultez le site ves sur le marché du travail qui ont une limitation fonctionnelle www.spasmontreal.com/fr/trouver-un-spa.html , vous trouverez (incluant les difficultés liées à la santé mentale ou aux troubles l'endroit parfait pour vous relaxer, et relâcher la tension accu- mulée durant les mois d'hiver! Source….Le journal de l’ASBHRM page 6
  • Divers Nouveau programme d'insertion des Il déplore aussi qu'on reproche souvent à tort aux handicapés conventions collectives d'être des obstacles à de telles initiatives d'intégration en emploi. Il se réjouit donc du PRESSE CANADIENNE, 29 janvier 2009 fait que ce sont ici des milieux de travail syndiqués à la FTQ qui vont participer à l'expérience. Un projet de 1,7 million de dollars vient d'être lan- cé, visant à faciliter l'intégration de personnes han- Le ministre de l'Emploi ne croit "pas nécessairement" dicapées dans des milieux de travail syndiqués. qu'il y ait plus de réticence à intégrer au marché du tra- vail des personnes handicapées à cause de la difficile L'initiative vient de la FTQ, conjoncture économique. "Malgré tout, il faut avoir mais le ministère de l'Emploi une vision à long terme", voir au-delà de la crise éco- s'y est associé, de même que nomique, a-t-il dit. le Regroupement des orga- nismes spécialisés pour l'em- Article tirée du journal Les affaires.com http://www.lesaffaires.com/article/0/general/2009-01-29/488605/nouveau- ploi des personnes handica- programme-dinsertion-des-handicapeteacutes.fr.html pées. Le projet ne vise pas à payer le salaire de personnes han- Une récompense pour le CRDI le dicapées, mais à se rendre dans les milieux de travail pour y sensibiliser les pa- Pavillon du Parc trons et les travailleurs, les informer sur les ressources Paru le jeudi 13 mars 2008 sur Le Pavillon du parc disponibles, par exemple pour faire adapter un poste de COMMUNIQUÉ DE PRESSE travail ou obtenir une subvention. Pour diffusion immédiate Au Québec, le taux d'emploi des personnes handica- Le Pavillon du Parc lauréat du Prix de reconnaissance Maurice- pées est de 34,8 pour cent, alors qu'il est de 70 pour Harvey 2009 cent pour les personnes qui n'ont pas d'incapacité. Gatineau, le jeudi, 12 mars 2009 - Le Consortium national de recherche sur l’intégration sociale (CNRIS), a décerné le Prix Le ministère s'est donné comme objectif de réduire cet de reconnaissance Maurice-Harvey 2009 au Pavillon du Parc écart de 50 pour cent d'ici 10 ans, a fait savoir le minis- qui s’est démarqué en proposant un projet novateur axé sur la tre Sam Hamad, qui donnait une conférence de presse à transition lors de la première rentrée scolaire. Ce projet intitulé ce sujet, jeudi, aux côtés du secrétaire général de la Carte routière vers le préscolaire : Guide pour soutenir une FTQ, René Roy. transition de qualité des enfants ayant des besoins particuliers avait été présenté par la première auteure Mme Julie Ruel, La FTQ compte solliciter ses 17 conseils régionaux et agente de planification, de programmation et de recherche. ses 5000 sections locales pour organiser ces projets Ce projet est le fruit d’une collaboration intersectorielle réalisée pilotes dans le but d'intégrer des personnes handica- notamment en partenariat avec M. André Moreau, de l’Univer- pées dans les différents milieux de travail. sité du Québec en Outaouais, Mesdames Lise Bourdeau et Na- thalie Lehoux de la Commission scolaire Au-Coeur-des- Mais il y a encore beaucoup de préjugés à combattre, Vallées et de plusieurs collaborateurs des milieux de l’éduca- les employeurs craignant souvent que l'intégration soit tion, de la santé et des services sociaux et du milieu de l’éduca- complexe. "Les gens gardent l'idée que ça va être très tion ainsi que des parents. lourd ou qu'elle (la personne handicapée) n'est pas for- Le Prix de reconnaissance Maurice-Harvey est une initiative du mée, alors il y a une grosse démystification (à faire). Et CNRIS qui vise à rendre hommage à la mémoire de M. Mauri- ce Harvey, un homme engagé dans le développement de la re- il faut le refaire tout le temps", a commenté Isabelle cherche en déficience intellectuelle. Ce prix de reconnaissance Senneville, trésorière du regroupement. de l’excellence vient encourager le développement de démar- ches structurées de créativité dans le secteur de l’intervention M. Roy signale que ce n'est pas la première fois que la par les Centres de réadaptation en déficience intellectuelle et centrale syndicale participe à de tels projets, parfois troubles envahissants du développement. avec un succès mitigé. Mais il tient mordicus au princi- pe d'intégration. Source….Le journal de l’ASBHRM page 7
  • Divers Cellules souches cellules du corps humain, réside dans la capacité future des chercheurs à les transformer en n'importe quelle cellule du La recherche sur les cellules souches soulèvent énormément de corps dans le but de pouvoir réparer un jour les tissus ou les questionnements dans la population. Légalité, moralité, l'utili- organes endommagés ou attaqués par la maladie. sation de cellules d'embryons humains viables pourrait nous permettre de guérir différente maladies dont les blessés de la Les chercheurs estiment que l'arrêt du financement public a fait moelle épinière. prendre un important retard à la recherche dans ce domaine aux Actuellement, la recherche utilise des cellules d'embryons hu- États-Unis. mains laissés dans les cliniques de fécondation in vitro. "Le président Obama débarrasse les fonds pour la recher- Mais, où cela nous mènera-t-il? Les gouvernements devront che de la politique et l'idéologie. [...] Il n'était pas dans la tradi- effectuer un contrôle très strict car le but de ces recherches est tion des Américains d'interdire, pour des raisons idéologiques, bel et bien la guérison de l'être humain et non sa destruction. un type de recherche biomédicale porteur de tant de promesses Voici l'article paru dans www.radio-canada.ca: pour comprendre et soigner des maladies." — Irving Weissman, directeur de l'Institut des biologies Obama donne le feu vert de cellules souches et de médecine régénératrice de Mise à jour le lundi 9 mars 2009 à 22 h 50 Standford Le président des États-Unis, Barack Obama, a officiellement Des questions d'éthique rétabli le financement par l'État de la recherche sur les cellules souches embryonnaires, une pratique qu'interdisait l'administra- Bien qu'elle soit très prometteuse, la recherche sur ces cellules tion Bush depuis huit ans. est aussi controversée, car elle nécessite la destruction d'em- bryons humains viables pour en extraire les précieuses cellules, Barack Obama, qui avait promis de lever cette interdiction en ce que les opposants à l'avortement considèrent comme un campagne électorale, a signé lundi à la Maison-Blanche un dé- meurtre. Les embryons actuellement utilisés pour la recherche cret qui défait la décision de son prédécesseur républicain, sont des embryons supplémentaires laissés par des couples dans George W. Bush. Celui-ci craignait en effet que cette pratique des cliniques de fécondation in vitro. ne débouche un jour sur le clonage d'êtres humains. En signant le décret, le président Obama a déclaré vouloir pro- téger la science des interférences idéologiques. Au cours des dernières années, «le gouvernement a imposé ce qui, je crois, est un mauvais choix entre science bien comprise et valeurs morales», a déclaré M. Obama. Toutefois, le président a précisé que «regagner le terrain perdu» devrait se faire de façon «responsable», sous la gouverne de règles «strictes». «Nous ne tolérerons pas les abus. Et nous veillerons à ce que notre gouvernement n'ouvre jamais la porte au clonage pour la reproduction humaine», a-t-il dit. Un potentiel prometteur Depuis août 2001, le gouvernement fédéral américain ne per- mettait plus le financement, avec les fonds de l'État, de la re- cherche sur ces cellules obtenues à partir d'embryons humains. La recherche dans ce domaine devait depuis se faire strictement à l'aide de fonds privés. Or, les cellules souches d'embryons humains recèlent un poten- tiel des plus prometteurs, selon les chercheurs, pour guérir plu- sieurs maladies importantes, telles que la maladie d'Alzheimer, le diabète, le Parkinson, certaines maladies cardiaques, ainsi que les blessés de la moelle épinière. La valeur des cellules souches, qui sont à l'origine de toutes les Source….Le journal de l’ASBHRM page 8
  • Divers Cellules souches Importante percée canadienne Mise à jour le mardi 3 mars 2009 à 10 h 54, sur le site de radio-canada.ca Des scientifiques torontois ont réussi à perfectionner une technique de trans- formation de cellules humaines en cellules souches. Cette percée rapproche le rêve d'une médecine régénérative de la réalité, estiment les chercheurs de l'hôpital du Mont Sinaï de Toronto. L'étude, publiée dans le journal scientifique Nature dimanche dernier, décrit comment ils sont parvenus à reprogrammer des cellules adultes, issues par exemple d'un morceau de peau, en cellules souches. À l'image de celles is- sues d'embryons, ces cellules sont «pluripotentes», c'est-à-dire qu'elles peu- vent se transformer en de nombreuses autres cellules du corps humain. L'ADN d'un papillon plutôt qu'un virus La capacité de transformer des cellules de peau en cellules souches n'est pas nouvelle, mais il fallait jusqu'à présent recourir à des virus pour y amener qua- Photo: La Presse Canadienne /Andre Penner tre gènes nécessaires à l'activation des cellules. Selon Andras Nagy, l'un des auteurs de l'étude, cette façon de faire pouvait endommager l'ADN de la cellu- Des tubes contenant des cellules souches, à l'Uni- le et entraîner ainsi des conséquences imprévues, telles que des cancers. versité de Sao Paulo (archives) L'équipe du Dr Nagy a contourné ce problème en utilisant un extrait d'ADN d'un papillon, qui fournit les gènes nécessaires pour reprogrammer les cellules. Une fois la transformation enclenchée, cet extrait d'ADN peut être enlevé sans laisser de trace. « C'est une grande découverte, qui ouvre la porte à une foule d'applications pour l'être humain, parce que nous avons éliminé un énorme risque» —Andras Nagy Cette avancée s'appuie sur les travaux du Dr Keisuke Kaji, de l'Université d'Édimbourg, dont les résultats sont aussi publiés dans la revue Nature. Réparer des organes « Le véritable espoir est que ces cellules puissent être utilisées pour réparer des tissus endommagés ou régénérer des zones endom- magées par une maladie », ajoute le chercheur. Des cellules productrices d'insuline pourraient être implantées chez une personne diabétique, par exemple. Idem pour des cellules productrices de dopamine dans le cerveau, afin d'éviter la maladie de Parkinson. À terme, les scientifiques espèrent utiliser les cellules souches pour réparer la moelle épinière ou des organes comme le coeur, le foie et les reins. Étant donné que les cellules souches proviendraient du patient, celui-ci n'aurait pas besoin de prendre des médicaments antirejet tout au long de sa vie. Radio-Canada.ca avec Presse canadienne et Globe and Mail audio-vidéo Source….Le journal de l’ASBHRM page 9
  • La page SANTÉ Cholestérol : vous pouvez mation d’oeufs, selon une étude publiée Défi 5/30 manger vos oeufs en paix en 20084. Le risque d’infarctus serait On en entend parler à chaque année mais plus élevé chez les diabétiques qui cette fois, c'est la première fois que 19 février 2009 – Une consommation régulière d’oeufs aurait peu d’effet sur le consomment beaucoup d’oeufs. l'école de mes enfants m'envoie de l'in- taux de cholestérol sanguin et par consé- formation et qu'une semaine sur le Défi Emmanuelle Bergeron - PasseportSanté.net. D’a- quent sur les risques de maladies cardio- 5/30 est mise à l'horaire des activités de près Radio-Canada et BBC news. vasculaires, conclut une nouvelle étude l'école. Hum, cela porte à réfléchir! britannique1. La plupart des gens n’ont Des chercheurs découvrent Les journaux et les bulletins de nouvel- pas à restreindre leur consommation des anticorps contre divers les nous le répètent: il y a augmentation d’oeufs, soutiennent les chercheurs. types de virus grippaux du surplus de poids et de l’obésité dans notre société. Résultat pour nos jeunes? Malgré les nombreuses études2 sur le Le 22 février 2009 Leur avenir, sur le plan de la santé, est cholestérol qui ont innocenté les oeufs, TORONTO - Des scientifiques améri- menacé. Et que dire de nous, les pa- ces dernières années, la croyance que cains ont découvert des anticorps hu- rents? Plusieurs d'entre nous avons une leur consommation doit être limitée à mains capables de tuer un vaste éventail petite accumulation au niveau du tour de trois par semaine est encore bien répan- de virus de la grippe de type A, une dé- taille. Nos horaires chargés, le stresse de couverte qui permet d'entrevoir la mise la vie quotidienne, les repas achetés due, déplorent les auteurs de l’étude. au point de meilleurs médicaments et "vite fait", notre vie de plus en plus sé- Leur analyse des résultats de plusieurs d'un meilleur vaccin, plus durable, dentaire, tous ces facteurs font que nous études démontre que même si les oeufs contre la grippe. sommes de moins en moins actifs et que sont riches en cholestérol3, ils contribue- nous mangeons souvent très mal. raient très peu à l’accumulation de lipi- La découverte d'anticorps monoclonaux Le Défi 5/30 c'est quoi? des sanguins. En fait, seulement un tiers s'attaquant à ce que plusieurs chercheurs Manger 5 portions de fruits et légumes du cholestérol sanguin proviendrait de estiment être le talon d'Achille du virus et faire 30 minutes d'exercices par jour. l’alimentation, en grande partie des gras de la grippe laisse croire que la médeci- saturés et des gras trans. La cigarette, le ne pourrait finalement être capable de surplus de poids et le manque d’activité Le site web www.defi530.com, vous trouver le moyen de neutraliser l'exaspé- donne toutes sortes d'informations utiles physique influenceraient davantage l’ac- rante aptitude du virus à échapper au pour relever le défi cumulation de cholestérol sanguin. système immunitaire grâce à de constan- tes mutations. De nombreuses instances, telles que Lorsque j'étais petite, le mois de mars l’Association britannique des maladies C'est parce que le virus a la faculté d'al- était souvent le mois du carême (religion du coeur, reconnaissent maintenant que térer continuellement son apparence catholique). C'était un mois sans gâteries les oeufs font partie d’une alimentation extérieure que les êtres humains ne par- ni sucreries et où tous les vendredis, équilibrée. Ils recommandent plutôt de viennent pas à développer une immunité nous faisions "maigre et jeune", c'est-à- limiter la consommation de viandes et à vie après avoir contracté la grippe, et dire que nous ne mangions pas de vian- de produits laitiers riches en gras, de que les vaccins antigrippaux doivent être des. Ce mois devait certainement nous même que de gâteaux et de biscuits. reformulés presque chaque année. faire perdre quelques kilos! Selon l'American Heart Association Le mois de mars devient maintenant, le Les résultats préliminaires d'expériences (AHA), manger un jaune d’oeuf par jour mois de la bonne alimentation avec le effectuées sur des animaux s'avèrent Défi 5/30. peut être acceptable, même pour des prometteurs. Des anticorps monoclo- personnes hypercholestérolémiques, si la naux ont notamment permis de protéger Et, si vous réussissez à relever le défi, consommation des autres aliments riches des souris contre des doses présumées pourquoi ne pas continuer à appliquer en cholestérol, tels que les fromages, la ces bonnes habitudes de vies! mortelles de divers types de virus de la crème, le beurre et les viandes rouges, grippe aviaire et humaine. Vous ne pourrez que vous sentir mieux est limitée. Toutefois, les personnes dia- et vos enfants aussi! bétiques devraient limiter leur consom- Nouvelles de © La Presse Canadienne, 2009. Source….Le journal de l’ASBHRM page 10
  • Voici les anniversaires à souligner pour la période de janvier à avril. Si c'est votre anniversaire et que votre nom n'apparait pas dans la liste, dites-le nous! Huguette Brisebois 1 janvier Lise Lachance 14 mars Françoise Quigley Chabot 2 janvier Charles-Samuel Landry 22 mars Malyka Girard 20 janvier Viviane D'Amours 27 mars Pascal Le Bœuf 11 février Isabelle Brisebois 30 mars Luc Farley 17 février Lauriane Gascon 2 avril Nathalie Boëls 4 mars Lise-Anne Dion 16 avril Gaëlle Périard 5 mars Tania Codignotto 18 avril Sylvie Jacques 6 mars Julie Bourgault 23 avril Sara Ouellet 8 mars Martine Charlebois 25 avril Marie-Ève Ouellet 11 mars Jasmine El Dabee 28 avril Les anniversaires de l'association et du C.A. Liette Bernier (Directrice) 22 janvier André Bougie (Président) 12 mars Des nouvelles de votre association (par Liette Bernier) Veuillez mettre à votre agenda que la Cabane à sucre aura lieu samedi le18 avril 2009 à 12h00 p.m. Vous allez recevoir sous peu l’invitation par la poste. Attention...Attention...Attention Vous recevrez, dans les prochains mois, votre renouvellement à l'ASBHRM (Association de Spina-Bifida et d'Hydrocéphalie de Montréal) Pour continuer de recevoir votre journal, les invitations à nos activités et bénéficier de tous les servi- ces offerts par l'association, n'hésitez pas à nous envoyer votre renouvellement. VOUS ÊTES IMPORTANT POUR NOUS….. ASBHRM Source….Le journal de l’ASBHRM page 11
  • L’ASBHRM a pour mission l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des personnes atteintes et celle de leurs famil- ASBHRM les. Association de Spina-Bifida et d’Hydrocéphalie Les services offerts sont: Région de Montréal -Répondre aux diverses demandes de nos membres -Informer nos membres -Organiser des activités sociales ASBHRM 14 115 rue Prince Arthur, bureau 425 -Organiser des activités d’information (Café Rencontre) Pointe-aux-Trembles, Qc -Produire et transmettre notre bulletin H1A 1A8 -et plus encore…………………. Téléphone : (514)739-5515 Télécopie : (514)739-5505 Courriel: info@asbhrm.qc.ca Site Web: www.asbhrm.qc.ca Citation « Ne restreins pas le champ du possible aux limites de ton imaginaire Anthony Bouchardon Mot de la fin……………... Voici une liste de sites web pour trouver toutes sortes d'informations: santé, spina-bifida, emploi, gou- vernement, etc. En inscrivant, Santé ou Spina dans "Google", vous trouverez une foule d'informations www.handicaps.ca : Informations personnes handicapées www.enfantshandicapes.com : Enfants handicapés Sites sur la santé : (il en existe plusieurs autres) www.passeportsante.net www.cyberpresse.ca/vivre/sante/ www.sante-net.net/associations.htm: Liste d'associations, d'organismes,et autres dans le domaine de la santé.. www.votrepoidssante.ca: Pour trouver votre poid santé www.defi530.com www.sbhac.ca : Association Canadienne de Spina-Bifida http://lecerveau.mcgill.ca : Le cerveau à tous les niveaux (merci papi!) www.radio-canada.ca/actualite/v2/anneeslumiere : Informations sur la santé, biologie, chimie, génétique, etc.. (merci papi!) Sites d'emploi pour personnes handicapées: www.handicapemploi.com www.camo.qc.ca: www.emplois-montreal.ca/fr/employeurs/handicapes www.servicecanada.gc.ca/fra/gdc/peh.shtml : Prestation pour enfants handicapés www.beh.umontreal.ca : Bureau des étudiants handicapés de l'Université de Montréal. http://www.jeunesse.gc.ca/fra/auditoires/personne_handicapees/index.shtml : Liste de programmes et de services spécifiquement conçus pour répondre aux besoins des jeunes handicapés Source….Le journal de l’ASBHRM page 12