Coupler web-analytics-et-campagnes-marketing-ciblees

2,564 views
2,529 views

Published on

Cette présentation propose un état des lieux à 2012 du Web analytics et présente les nouveaux enjeux de valeur.
II aborde ensuite l'intégration entre Web analytics et gestion de campagnes marketing, Segmentation & webmining.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,564
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
399
Actions
Shares
0
Downloads
42
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Coupler web-analytics-et-campagnes-marketing-ciblees

  1. 1. Web Analytics et CRM Lille, le 19 octobre 2012Soft Computing – 55, quai de Grenelle – 75015 Paris – tél. +33 (0)1 73 00 55 00 – www.softcomputing.com
  2. 2. SOMMAIRE 1. Web analytics : état des lieux à 2012 2. Les nouveaux enjeux de valeur portés par le Web analytics 3. Intégration entre Web analytics et gestion de campagnes marketing 4. Segmentation & webmining 5. Conclusion www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 2
  3. 3. On ne peut parler de web analytics sans évoquer ce quicaractérise le contexte actuel : le « Data deluge »5 milliards de téléphonesmobiles 30 milliards d’éléments de contenu partagés sur Facebook tous les mois200 millions de tweetspar jour Le passage récent à IPV6 ouvre le champ à plus de2 mllliards de clips vus 667 millions de milliardstous les jours sur You d’adresses par millimètreTube de surface terrestre En 2011, l’humanité a produit plus d’informations que www.softcomputing.com depuis…Sasans l’accord écrit de!Soft Computing Reproduction interdite création 15/04/2013 3
  4. 4. Toutefois les enjeux en matière d’exploitation et de capitalisationsur les informations restent les mêmes … Faible quantité d’éclaircissements Incapacité à prendre des décisions exhaustives www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 4
  5. 5. L’évolution de l’éco système du web analytics depuis ces dernièresannées Des acteurs pionniers Une rupture majeure sur le marché avec l’arrivée du « gratuit » : 2005 2008 Un secteur soumis à une forte croissance De nouveaux types d’acteurs qui émergent en matière d’investissements positionnés autour de l’innovation ou issus de l’open source www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 5
  6. 6. Deux modèles dominants sur le marché Solutions gratuites www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 6
  7. 7. La question fondamentale à laquelle le web analytics répondaitjusqu’à présent QUOI ? Durée des Pages les Analyse /Nombre de Origine du Landing visites / Taux de Taux de plus quantification visites trafic pages temps passé rebond conversion consultées des abandons sur le site www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 7
  8. 8. SOMMAIRE 1. Web analytics : état des lieux à 2012 2. Les nouveaux enjeux de valeur portés par le Web analytics 3. Intégration entre Web analytics et gestion de campagnes marketing 4. Segmentation & webmining 5. Conclusion www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 8
  9. 9. L’enjeu à venir pour le web analytics ? Passer à la « multiplicité » desobjectifs et répondre notamment à la fameuse question du « pourquoi » Flot de clics Quoi Analyse de résultats multiples Combien Expérimentation & tests Pourquoi Voix du client Quoi d’autre Intelligence concurrentielle L’objectif Connaiss Clé ance exploitab le www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 9
  10. 10. Multiplicité des objectifs induit multiplicité des stratégies etdispositifs de tests Comment répondre au En combinant analyses de données quantitatives et « Pourquoi » qualitatives issues du site webCe qu’induit le passage à la compréhension du La capacité à développer et industrialiser une « pourquoi véritable « culture du test »Quelques exemples de tests DescriptionA/B Testing Permet de tester plusieurs versions d’une page d’un site webTests multi variables Permet de tester les modifications apportées à un grand nombre d’éléments distincts simultanément et sur une seule et même page webTest d’ergonomie Mesure la capacité de l’utilisateur à effectuer certaines tâchesSondageIdentification des points chauds Études de suivi visuel qui aide à comprendre comment les visiteurs consomment les pagesvisuels d’un site webLanding pages Test des pages d’arrivée les plus sollicitéesNombre et disposition des Test des différents emplacements des bannières sur une page webpublicitésImpact recherche payante Écarts et incidence entre recherche payante et recherche naturelle www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 10
  11. 11. De la nécessité de revisiter les KPI traditionnels afin de mesurersa performance sur le web …Indicateur DescriptionTaux d’accomplissement des % de visiteurs qui spécifient qu’ils ont pu atteindre l’objectiftâches enregistré sur votre site fondamental de leur visiteImpacts liés à la recherche % de trafic obtenu par votre site auprès des moteurs de recherche et par rapport à vos concurrents cléFidélité des visiteurs et écart Répartition du nombre de visites effectuées par chaqueentre les visites visiteurAbonnés aux flux RSS L’objectif fondamental : Nombre brut de personnes abonnées au flux RSS de votre site Mesurer ceweb ou de votre blog qui est réellementPourcentage de sortie qualifiées convertible ! qui quittent le site web en cliquant sur un % d’internautes élément à valeur ajoutéeAbandon de panier Nombre d’internautes engagés dans le tunnel d’achat ou deAbandon du paiement paiement et qui abandonnentJours et visites avant achat Répartition du nombre de jours nécessaire à un visiteur avant achatValeur moyenne des commandes CA/ nombre de commandes www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 11
  12. 12. Le web analytics face aux enjeux de la mesure sur le web social Avènement de l’ère de la « démocratie du contenu » Bouleversement des règles de mesure traditionnelle des données :  Limite du marqueur Java script  Importance de la consommation de contenu effectuée hors site  Mesure du nombre d’abonnés à des flux  Gestion de l’exception « Twitter » (multiplicité des applications tierces au travers desquelles on peut consommer votre contenu sur tweeter) Les domaines à mesurer Utilisateurs blogs Twitter Videos mobiles www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 12
  13. 13. Le web a été le déclencheur principal des stratégies de « désilotage »des entreprises • 61% des internautes (avec intention dachat) ont visité un site de e Commerce avant de finaliser leur achat en magasin - Source : Fevad 2009 • 64% des cyber-acheteurs français jugent très important cette capacité à acheter en ligne et retirer en magasin - Source : Ipsos octobre 2009 • 67% des consommateurs européens souhaiteraient pouvoir changer de canal (magasin, Internet, téléphone, VPC...) à nimporte quel stade du processus (commande, paiement, retour) - Source : Etude Sterling Commerce paru dans Enjeux Les Echos septembre 2008 • Un client mutlcanal effectue en moyenne 1 à 2 achats supplémentaires en magasin vs un client mono canal magasin - Source : Interne SoftComputing • Pour les billets de spectacles (à 52 %), lautomobile (53 %) et les séjours à lhôtel ou en location (63 %), les consommateurs déclarent avoir pris en compte de façon décisive ce quils ont vu, lu ou entendu sur le Web - Source : Etude IPSOS NURUN 2009 • 81% des internautes ont consulté internet avant leur achat on ou off line – source Fevad 10 • 2 internautes sur 3 partagent leurs opinions sur les produits et services qu’ils achètent en donnant leur avis sur un site marchand, blog, forum ou un réseau social – Médiamétrie 03/2011 www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 13
  14. 14. La multiplicité des objectifs induit également une stratégie« outils » adaptée •Omniture, Google analytics, Unica, web trends, Yahoo web Flot de clics analytics, Xiti, coremetrics, click tracks… •Éditeurs ci-dessus Résultats multiples •Iperception, feedburner Expérimentation & •sitespect •Google website optimizer tests •Optimost, test & target •Iperception, CRMmetrix Voix du client •Ethnio; foresee Intelligence •Google ad’planner, trends •Compete, hitwise, panels concurrentielle •Technorati Les données collectées par chaque outil ne doivent pas faire doublon avec celles collectées par les outils liés aux autres domaines, ni y être associées C’est le regroupement des insights qui vous permet « la prise de décision » www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 14
  15. 15. SOMMAIRE 1. Web analytics : état des lieux à 2012 2. Les nouveaux enjeux de valeur portés par le Web analytics 3. Intégration entre Web analytics et gestion de campagnes marketing 4. Segmentation & Webmining 5. Conclusion www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 15
  16. 16. Simple fracture technique ou fracture idéologique ? CRM Web Analytics RCU www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 16
  17. 17. Quels environnements de données en fonction des universconcernés ? CRM Web Analytics• Données socio démographiques • Sources de trafic des clients • Nombre de visites• Données d’achat • Pages vues• Données de contact (email) www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 17
  18. 18. Cas concret Un prospectarrive sur votre site web CRM Aucune information Web Analytique • 1 visiteur unique • Source : google • Nb Page vue : 1 • Page vue : Accueil www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 18
  19. 19. Cas concretCe même prospect va voir les tarifs et s’attarde sur la formule « premium » CRM Aucune information Web Analytique • 1 visiteur unique • Source : google • Nb Pages vues : 2 • Pages vues : • Accueil • Tarif www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 19
  20. 20. Cas concret Ce même prospect va voir la vidéo de préparation de son déménagement CRM Aucune information Web Analytique • 1 visiteur unique • Source : google • Nb Pages vues : 3 • Pages vues : • Accueil • Tarif • Vidéo www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 20
  21. 21. Cas concret CRM Ce prospect décide de s’inscrire pour recevoir les • Identifiant client news • Signalétique • téléphone • email Web Analytique • 1 visiteur unique • Source : google • Nb Pages vues : 4 • Pages vues : • Accueil • Tarif • Vidéo • Contact www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 21
  22. 22. Quelques questions à se poserComment qualifier cette personne ? • Quelles informations ai-je à ma disposition pour adresser une offre pertinente à cette personne? • Quel produit l’intéresse? • Que connait-il déjà ? • Est-ce le bon moment pour lui proposer une offre ?Quelles communications abordées ? • Welcome pack … • Proposition du pack éco (le plus couramment vendu )… • Envoi d’un email proposant la vidéo expliquant comment préparer son déménagement … Est-ce que la solution de web Analytics peut me fournir ces informations ? www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 22
  23. 23. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ?• Contribuer au développement de la valeur client de différentes manières : – En développant les ventes en ligne (up-selling, cross-selling) sur les clients, soit en substitution de ventes réalisées sur d’autres canaux (générant ainsi des économies sur des coûts d’exploitation plus lourds dans le monde du « off line ») soit de façon incrémentale (revenus additionnels). – Via le développement des actes de gestion par internet et du support en ligne générant ainsi des économies sur les autres canaux. – En contribuant à la fidélisation (programmes de fidélité, engagements) et à la réduction du churn – Enfin en valorisant l’audience et la connaissance fine des clients pour développer les revenus publicitaires, et qui restent au cœur du modèle de nombreux sites web. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 23
  24. 24. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ? Le web permet de multiplier les occasions de contact avec le client à moindre coût et d’aller plus loin que les autres canaux en termes d’ultra-personnalisation et d’automatisation marketing. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 24
  25. 25. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ?• Valoriser la relation client dans le temps et non seulement sur le Retour sur Investissement (ROI) immédiat;• « Customer Lifetime Value » www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 25
  26. 26. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ? Source Moyen de Canal d’information communication Internet www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 26
  27. 27. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ? www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 27
  28. 28. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ? Offre personnaliséeConnaissance client améliorée Cohérence de communication multi canal ROI amélioré www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 28
  29. 29. Pourquoi associer CRM & Web Analytique ?En partageant un même identifiantclient Identifiant client www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 29
  30. 30. Comment relier CRM & Web Analytique ?• Pour permettre un dialogue entre les 2 solutions, il faut que l’internaute soit connu. Client Non Authentifié authentifié Sollicité par email Non sollicité par email www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 30
  31. 31. Comment relier CRM & Web Analytique ?• Cas client « authentifié »• Pour authentifier un visiteur de manière certaine, il faut avoir recours à une connexion de l’utilisateur, protégée par un login / mot de passe. Encourager les utilisateurs à s’authentifier le plus tôt possible !! www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 31
  32. 32. Comment relier CRM & Web Analytique ?• Cas client « non authentifié et sollicité par email » : identifié.• Pour identifier un visiteur, on utilise la technique du cookie.• Lors de l’envoi d’un email, une surcharge des liens de l’email est effectuée afin de transmettre à la solution de web Analytique l’identifiant CRM de l’individu.• Une solution à adapter à chaque solution web Analytique• Nécessité d’avoir un la capacité d’identifier de manière unique un client. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 32
  33. 33. Comment valoriser les données analytiques ? Collecter des données pertinentes sur ses clients via internet c’est bien Les exploiter de manière intelligente pour servir ses objectifs marketing, c’est mieux ! www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 33
  34. 34. Comment valoriser les données analytiques ?• Résumer, segmenter pour • Faciliter le ciblage des campagnes • Proposer la meilleure offre au client à un instant donné.• Méthodologie • Définir une liste de segment comportemental • Utiliser / Adapter le plan de taggage de son site www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 34
  35. 35. Comment valoriser les données analytiques ?• Confronter l’internaute à un panel.• Savoir si les pages, flux audio ou vidéos, sont consultés : – Par des hommes ou des femmes, – A quelle tranche dâge ils appartiennent – Quelle catégorie socioprofessionnelle (CSP +, CSP-, inactifs). www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 35
  36. 36. Comment valoriser les données analytiques ? Vers une interaction automatique et intelligente www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 36
  37. 37. Comment valoriser les données analytiques ?• 1er niveau Un référentiel client unique enrichit des données web Des emails personnalisés envoyés par les responsables opérationnels www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 37
  38. 38. Exemple• Cas client – Plusieurs sites web – Peu d’information sur leur client – Souhait d’enrichir le profil client des informations de surf sur les sites. Personnalisation et envoi de NL Ouverture et Click dans la NL RCU Calcul profil Tracking des client surfs Remontée des trackings www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 38
  39. 39. Exemple• Quelques métriques – Temps : 30 jours – Travaux effectués : • Surcharge des urls de newsletter pour transmettre l’identifiant client au web analytique • Définition des modalités d’échange des surfs • Mise en place d’un moteur d’exploitation des données analytiques (calcul de score). – Problématique : Plan de taggage existant et ne répondant pas au besoin – Solution : Mise en place d’un référentiel permettant l’association entre une page /section et des caractéristiques ( type de page, thématique..) www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 39
  40. 40. Comment valoriser les données analytiques ?• 2ème niveau Mise en place de trigger marketing www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 40
  41. 41. Qu’est ce que le trigger marketing? Vous apportez une réponse à un événement. Vous adressez des e-mails scénarisés et automatisés, basés sur le comportement en ligne de vos internautes. Commande Demande de Panier catalogue/ abandonné information A vu un produit Inscription à la Newsletter sans l’acheter www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 41
  42. 42. Quels usages marketing pour maximiser son ROI ?• Mécanique à mettre en place Définition des parcours dans la solution de web Analytique Relance email RCU personnalisée Transmission de la cible identifié www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 42
  43. 43. Exemple• Quelques métriques – Temps : 20 jours – Travaux effectués : • Surcharge des urls de newsletter pour transmettre l’identifiant client au web analytique • Définition des parcours à tracker • Définition des modalités d’échange des cibles • Automatisation des relances www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 43
  44. 44. E-mailing Abandon de panier www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 44
  45. 45. E-mailing Abandon de panier Pourquoi l’ internaute abandonne son panier d’achat ? -Le téléphone sonne -Un email arrive -Quelqu’un l’interrompt Où l’envie lui vient d’aller visiter un comparateur de prix… www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 45
  46. 46. E-mailing Abandon de panier Entre 2 et 20 % des abandons convertis - Visuel du produit abandonné -Sélection d’ articles similaires - Personnalisation dynamiqueLes facteurs d’optimisation pour la concrétisation:- La gestion des délais (12 et 24h)- Reprendre la commande abandonnée dans l’email (si possible)- Utiliser un "incentive" www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 46
  47. 47. E-mailing Réactivation / Anti-churn Customerwww.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing Insight Consulting 15/04/2013 47
  48. 48. Comment valoriser les données analytiques ?• 3ème niveau Moteur de recommandation temps réel sur le site web www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 48
  49. 49. Comment valoriser les données analytiques ?• Recommandation temps réel et personnalisation du site web• La personnalisation du site consiste à adapter en temps réel le site internet et ses contenus en tenant compte des données et de la navigation de chaque client ou prospect.• Afin de recommander des offres ou contenus susceptibles de susciter l’intérêt de l’internaute, elle s’appuie sur : – le parcours effectué (pages visitées, fiches produits lues …) – les données client disponibles. www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 49
  50. 50. Comment valoriser les données analytiques ? Environment Catalogue Offre Retention Up-sell Cross sell Retour Choisir la d’exécution meilleure offre A B C D E Offer 1 Offer 2 Offer No. ...Un client se connecte sur le site www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 50
  51. 51. Comment valoriser les données analytiques ?• La solution s’appuie sur – Un catalogue de messages – Un catalogue d’offre – Des règles déligibilité / priorité associées www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 51
  52. 52. Démarche type d’un projet Collecte et Cadrage du Etude de Connexion CRM Exploitation et étude des besoin l’existant - Analytique industrialisation données www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 52
  53. 53. Impact organisationnel• Maîtriser le Closed Loop marketing : Relier les données des consommateurs avec leur comportement sur le site afin d’ajuster et d’affiner sans cesse le message qui leur est adressé. Ajuster le Créer un message message Analyse de la Exposer le réaction : consommateur segmenter, au message cibler marketing Le consommateur réagit www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 53
  54. 54. SOMMAIRE 1. Web analytics : état des lieux à 2012 2. Les nouveaux enjeux de valeur portés par le Web analytics 3. Intégration entre Web analytics et gestion de campagnes marketing 4. Segmentation & Webmining 5. Conclusion www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 54
  55. 55. Un écosystème qui nous impose de revoir certains de nosfondamentaux dans la connaissance – reconnaissance des clients Des rendements Les enjeux sur marketing Internet ne sont « sortants » qui plus à démontrer stagnent La réalité du De nouvelles consomm’acteur problématiques qui dans le parcours ont émergé clients (retargetting, délivrabilité…) www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 55
  56. 56. Les univers de données à valoriser Web analytics Gestion de campagnes Profil clients – prospects Webmining www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 56
  57. 57. Cas 1 : Travaux de connaissance des visiteuses – acheteuses WEB• Une marque enseigne leader multi canal sur le marché de l’hygiène beauté qui a très tôt entrepris le virage du ecommerce matérialisé par l’ouverture de sa eboutique dès 2001• Le WEB est placé au cœur de sa stratégie VAD• Un nouveau site a été déployée permettant : – La mise en cohérence avec lunivers de la marque-enseigne, – De répondre aux nouvelles exigences des internautes et des clientes – De bénéficier des nouvelles fonctionnalités offertes par les plateformes techniques et outils• 8 mois après son lancement : – Un temps de session moyen de 9,5 mn pour 12 pages vues – 8% des sessions sont des sessions qui aboutissent à une vente• Fort de cet historique disponible, la marque a souhaité engagé des travaux de connaissance des visiteuses – acheteuses web pour répondre à deux objectifs prioritaires : – Augmenter la performance du site pour favoriser l’acte d’achat dans la session – Développer la fréquence d’achats des clientes Web www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 57
  58. 58. Deux chantiers datamining pour répondre aux objectifs fixés Renforcer la connaissance des usages du Identifier les profils de clientes internautes site … plus un internaute reste sur mon site plus … la personnalisation des actions marketing je peux le qualifier et plus son potentiel grâce aux navigations permet d’augmenter la d’achat est important … transformation en acte d’achat …• Identification des parcours de visite sur • Segmentation des internautes : le site menant une commande on-line : • Appréhender les grandes dimensions • Analyser les pages vues et de leurs caractérisant le profil des internautes associations vis-à-vis de l’acte d’achat • Identifier par segment les leviers d’action • Déterminer les parcours clefs favorisant créateur de valeur sur l’ensemble de son ou défavorisant l’achat parcours Exploiter des données de « log » : Plus de 2,3 millions de sessions traitées et analysées Historique : 4 mois www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 58
  59. 59. Une démarche réalisée en 4 mois 1 2 3 Accompagnement Data management Webmining opérationnel • Mise en place en • Analyses statistiques • Recommandations de place des processus de permettant d’identifier mise en œuvre : récupération des les parcours clés de données l’achat et les facteurs • Influencer le associés parcours clés • Traitement permettant (page d’entrée et d’exploiter le log dans • Analyse de sortie…) une logique d’étude multidimensionnelle permettant de • retargetting • Consolidation et segmenter les création d’indicateurs visiteuses acheteuses •… sur l’historique disponible www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 59
  60. 60. Les livrables dans le cadre de l’analyse des usages du site www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 60
  61. 61. Les livrables dans le cadre de la segmentation des internautes www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 61
  62. 62. Ce que nous pouvons retenir 1 2 3 Accompagnement Data management Webmining opérationnel • Lourde et complexe • Expertise métier et • Plate-forme technico statistique fonctionnelle et organisation www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 62
  63. 63. Cas 2 : Segmentation sensibilité emailing Créer plus de valeur dans mes envois emailing …La personnalisation multiplie en moyenne par 4 l’efficacité on line des mails et optimise l’ouverture…. • Segmentation sensibilité Emailings: • Diminuer l’essoufflement ou le désintérêt des contacts un peu moins réceptifs aux emailings • Connaitre le niveau d’engagement des contacts vis-à-vis du site marchand et des sollicitations emailings • Développer une stratégie d’animation performante, génératrice de CA sur le site www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 63
  64. 64. Compléter la vision récence d’ouverture Récence de ciblage Les endormis Les non-sollicités Les sollicités 12 derniers mois www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 64
  65. 65. Les Passionnés (*) A RETENIR : •Taux ouverture, click, réactivité très élevés •Pression Emailings moyenne mais hétérogène •Part importante de joueurs et donneurs d’avis •Plus âgé et féminin, Ancienneté du contact faible •Sur-représentation de contacts Segment RFM « A » www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 65(*) Non renseigné
  66. 66. SOMMAIRE 1. Web analytics : état des lieux à 2012 2. Les nouveaux enjeux de valeur portés par le Web analytics 3. Intégration entre Web analytics et gestion de campagnes marketing 4. Segmentation & Webmining 5. Conclusion www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 66
  67. 67. Ce qu’il faut retenir Un « champ des possibles » qui impose la nécessité de définir clairement les objectifs et priorités de votre démarche Web Analytics L’exploitation du plein potentiel du Web Analytics impose également de mettre en œuvre une culture de l’analyse des données et de traiter les aspects organisationnels associés Gestion des Intégration de différents systèmes progiciels CRM Une démarche Web Analytics reste un projet sources de spécialisés l’entreprise Canaux de Conception vente d’entrepôt de données orienté « SI » et renvoie à la nécessité d’être « client unique » Logistique Extract Entrepôt de données clients Agrégation intégrée au reste d’une architecture CRM Applications métier transform Calcul Services Load Restitution clients avec l’ensemble des processus associés Sites web Gestion des Mise à disposition Facturation fonctions des données dans d’alimentation d’un les différentes entrepôt de applications métier données www.softcomputing.com Reproduction interdite sans l’accord écrit de Soft Computing 15/04/2013 67

×