• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
La place des infomédiaires dans le secteur de l’information en ligne
 

La place des infomédiaires dans le secteur de l’information en ligne

on

  • 4,490 views

Présentation au séminaire Melodi (http://melodi.hypotheses.org/) ...

Présentation au séminaire Melodi (http://melodi.hypotheses.org/)

Au-delà des médias existants (presse, radio, télévision), plusieurs catégories d’acteurs interviennent dans la filière de l’information en ligne. Parmi eux, les infomédiaires occupent une position centrale, à mi-chemin entre édition et diffusion. Leur analyse socio-économique, à travers trois études de cas (Google Actualités, Wikio, Paperblog), fait apparaître une fonction pivot dans l’orientation des flux d’audience et des revenus publicitaires. En situation de « coopétition » vis-à-vis des éditeurs professionnels, les infomédiaires ne participent pas directement au financement de la création journalistique. De façon plus générale, leurs relations avec les producteurs de contenus influent sur le type d’information, professionnelle ou amateur, dominante ou alternative, mise à disposition des internautes.

Statistics

Views

Total Views
4,490
Views on SlideShare
3,090
Embed Views
1,400

Actions

Likes
0
Downloads
36
Comments
0

6 Embeds 1,400

http://nikos.smyrnaios.free.fr 1284
http://smyrnaios.free.fr 99
http://www.slideshare.net 8
http://us-w1.rockmelt.com 4
http://webcache.googleusercontent.com 3
http://translate.googleusercontent.com 2

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution-NonCommercial-ShareAlike LicenseCC Attribution-NonCommercial-ShareAlike LicenseCC Attribution-NonCommercial-ShareAlike License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    La place des infomédiaires dans le secteur de l’information en ligne La place des infomédiaires dans le secteur de l’information en ligne Presentation Transcript

    • Séminaire Melodi Paris 26 mai 2010 Nikos Smyrnaios LERASS, Université Toulouse 3 La place des infomédiaires dans le secteur de l’information en ligne
    • Cadre institutionnel et publications Programme IPRI - Internet Pluralisme et Redondance de l’Information 2007-2009 soutenu par la MSH Paris-Nord 2009-2012 soutenu par l’ Agence nationale de la recherche (ANR-09-JCJC-0125-01) Smyrnaios Nikos, Rebillard Franck, 2009, « L'actualité selon Google. L'emprise du principal moteur de recherche sur l'information en ligne », Communication et langages no 160, p. 95-109. Rebillard Franck, Smyrnaios Nikos, 2010, « Les infomédiaires au cœur de la filière de l’information en ligne. Les cas de Google, Wikio et Paperblog », Réseaux n° 160-161/2010, p. 163-194.
    • Problématique & méthode
      • Quelle est l’organisation socioéconomique de la filière de l’information d’actualité sur internet (information en ligne)?
      • Quelles sont les stratégies mises en oeuvre par les infomédiaires et comment s’organisent leurs relations avec les producteurs de contenu ?
      • - Trois études de cas: Google News, Wikio, Paperblog
      • Entretiens et/ou observations sur place (2007 et 2008)
      • Enqu ête auprès d’éditeurs
      • Articles de presse, document internes, données d’audience
      • Infomediation : désigne le processus d’ informationnalisation (Miège, 2007) à la fin des années 70 (Valaskakis, 1981)
      • Infomediary : broker ou courtier en information dans les années 80
      • Infomédiaires : tiers de confiance traitant l’identité et les préférences de consommateurs dans les années 90 (Hagel, Rayport, 1997 repris dans Tapscott, 1999): p.e. banques en ligne.
      • - Concept désigne les intermédiaires informationneles pour les économistes de l’internet dans les années 2000 (Gensolen, 2004, Brousseau 2001)
      Bref historique de la notion d’infomédiation
    • L’infomédiation de l’actualité
      • Contexte de surproduction de l’information en ligne (éditeurs, blogueurs etc..) => besoin de dispositifs de repérage, hiérarchisation, mise en forme
      • 1999 apparition des premiers infomédiaires français dans le domaine des news : Mediapps (B to B) et Net2one (B to C).
      • Création de Google Actualités (2003), de Wikio (2006), de Paperblog (2007)
      • Définition de l’infomédiation d’actualité:
      • “ extraire, classer et organiser des contenus d’actualité particulièrement nombreux et dispersés afin de repondre à la demande eclatée et multiple des internautes de manière exhaustive et personnalisable”
    • Un statut ambigu
      • Infomédiation de l’actualité : fonction en grande partie automatisée relevant à la fois de l’édition, de la diffusion et de l’appariement: niveau méta-éditorial (Chartron, Rebillard, 2007)
      • Carence juridique: statut ambig u entre celui de l’éditeur et de l'hébergeur (LCEN, Création et internet)
      • Décisions de justice définitive en 2008 et 2009 ont classé Fuzz.fr et Wikio dans la catégorie d’hébergeurs
      • 2006, 2007 Google condamné en Belgique pour violation des droits d’auteur
    • Des relations de coopétition avec les éditeurs
      • Les relations entre infomédiaires et producteurs de contenu sont mi-coopératives, mi-compétitives (Brousseau, 2001)
      • - Infomédiaires et éditeurs co-produisent des biens-systèmes: Contenu+lien = bien d’information
      • - Les infomédiaires rapportent de l’audience et de la notoriété aux sites d’information tout en captant une partie du financement indirect (publicité, data mining, commerce électronique)
      • - Les éditeurs constituent une externalité positive pour les infomédiaires en augmentant leur utilité pour les usagers finaux
    • Google, un infomédiaire dominant
      • Selon Google, la société génère plus de 4 milliards de clics/mois vers les sites d’info aux US via multiples services (News, Reader, Images, iGoogle, Alerts etc.)
      • Selon Hitwise, plus de 20% du trafic total des sites d’info US vient de Google, dont 1,4% de Google News et 0,01% de Google Reader
      • En France, + de 20% du trafic de lemonde.fr, 30% pour Rue89, + de 40% pour ladepeche.fr, + de 50% pour lexpress.fr provient de Google
      • - Selon Médiamétrie Google Actualités a dépassé les 6M de VU/mois
      • - Selon Precepta, le CA de Google France pour 2008 est de 800M €, deux fois le CA de l’ensemble de sites des médias français
    • Google, un infomédiaire dominant
      • Google News : traduction algorithmique des logiques éditoriales, automaticité des procédés mis en avant
      • Double hiérarchisation en amont de de la demande: celle des sources et celle des sujets d’actualité => in fine hiérarchisation des items (articles, photos)
      • Critères sources: expertise, réactivité, productivité => calcul algorithmique d’un indice => capital journalistique
      • - Critères sujets: « fraîcheur », taille du cluster => circulation circulaire
    • Google, un infomédiaire dominant Organisation interne de Google = matrix management => concentration des centres de décision aux US Conséquence: lancement de Google News en Europe sans concertation, peu de maîtrise du service au niveau local => relations conflictuelles avec les éditeurs (France, Italie, Belgique, Allemagne et désormais US). Principales reproches des éditeurs: Reprise de contenu sans rémunération Baisse de prix de la publicité en ligne En m ême temps, concurrence farouche des éditeurs pour être bien placés sur le moteur et sur Google News
      • - Wikio combine plusieurs sources de financement indirect: publicité display (23% en 2008), liens sponsorisés (21%) et commerce électronique (56%)
      • Infomédiation algorithmique combiné à un savoir-faire documentaire
      • Ciblage de niches d’information thématique
      • Relations encadrées avec les éditeurs professionnels: signature d’un accord en 2007, respect du droit d’auteur, contraintes commerciales imposées par les éditeurs
      • - Recentrage de stratégie dans le domaine des blogs (eBuzzing, classement des blogs)
      Wikio, plaque tournante de la blogosphère
      • Paperblog republie l'intégralité des textes en provenance de plusieurs milliers de blogs
      • - Hiérarchisation journalistique de la Une et traitement automatique du reste
      • Moyens « low-cost » au service d’objectifs quantitatifs: publier un maximum de contenu et générer de l’audience à bas co ût
      • Centré sur l’information magazine: pas de vérification, longue durée de vie, plus adaptée au ciblage publicitaire
      • - Relations difficiles avec les blogueurs: bataille du référencement, conditions d’utilisation discutables, pas de rémunération
      Paperblog, un penchant éditorial
      • Fonction de base des infomédiaires: assembler et hiérarchiser, pour les internautes, des contenus produits par des tiers et disséminés sur l’internet
      • Différences à plusieurs niveaux:
      • L’étendue de leurs marchés respectifs (national, continental, mondial)
      • La spécialisation dans un domaine spécifique de l’information
      • Le type des relations qu’ils établissent avec les éditeurs
      • Le degré de reprise de contenus
      • Le degré de recours aux moyens humains de hiérarchisation de l’information
      • - Le recours à une hiérarchisation ou une dissémination participative
      Pluralité de stratégies et des modèles
    • La filière de l’information en ligne
    • Références citées BROUSSEAU E. (2001), « e-Economie : Qu’y a-t-il de nouveau ? », Annuaire des Relations Internationales , Bruxelles, Emile Bruylant, pp. 813-833. CHARTRON G., REBILLARD F. (2007), « La publication sur le web, entre filiations et innovations éditoriales », Pédauque R.T., La redocumentarisation du monde , Toulouse, Éditions Cépaduès, pp. 201-213 GENSOLLEN M. (2004), « Economie non rivale et communautés d’information », Réseaux , n° 124, pp. 110-204. HAGEL J., RAYPORT J.F. (1997),“The Coming Battle for Customer Information”, Harvard Business Review , vol. 75, n°1, pp. 53-65. MIÈGE B. (2007), La société conquise par la communication. Tome III : Les Tic entre innovation technique et ancrage social, Grenoble, PUG. TAPSCOTT Don (ed.) (1999), Creating Value in the Network Economy , Boston, Harvard Business School Press. VALASKAKIS K. (1982), “The concept of Infomediation: A framework for a structural interpretation of the information revolution” in BANNON L., BARRY U., HOLST O. (eds.), Information Technology: Impact on the Way of Life , Dublin, Tycooly Publishing, pp. 21-36. La présentation est disponible à l’adresse: http://nikos.smyrnaios.free.fr/francais/communications.html