#1     Ecouter le web social,         oui, mais….       pourquoi ?                              2
Web social = risque permanent ?Une multitude de prises de parole alternatives     Pour autant, sur le web social, votre   ...
réputation= un actif immatériel de l’entreprise, fruit d’une   construction sur le long terme, gérer grâce à l’écoute (des...
Objectifs de moyens                   vs. de résultats Se questionner sur ses véritables objectifs découte     Faire un é...
#2     Ecouter le web social,         oui, mais….       comment ?                              6
Sur le web social, si vous écoutez   tout, vous n’entendrez rien    exhaustivité vs. pertinence                           ...
Au regard      des objectifs définis,        choisir le bon périmètre paramétrer ses outils méthodologiques  retenir de...
#3     Ecouter le web social,     oui, mais…. quand ?                              9
Un risque fort                     =               sur-réactivité                  au buzzLa prescription de la veille str...
#4     Enfin, écouter le web      social, oui, mais….            qui ?                             11
Différents types de segmentation       du web social afin :          d’identifier,          hiérarchiser         et dénomb...
2010s = mort de la blogosphère ?Sédimentation & complémentarité des espaces sociaux-techniques         du web social      ...
Cartographier pourmieux comprendrela structure de son     écosytème  conversationnel         =   communautés socio-affinit...
#5          Des clés pour       comprendre et agir         Etude de cas présentée     Merci de nous contacter directement ...
Social Media Summit | 09 mai 2011Etude de cas XXX : Foyers de conversation sur le web social françaisCartographier les fo...
Social Media Summit | 09 mai 2011XXX : Foyers de conversation sur le web social françaisComprendre pour ANTICIPER: Densit...
Social Media Summit | 09 mai 2011XXX : Foyers de conversation sur le web social françaisComprendre pour ANTICIPER : Affin...
#6        Des clés pour     comprendre et agir       CRISE ou BRUIT ?                          19
CRISE ou BRUIT ?Trois éléments clés pour les distinguer  Temporalité    Degré de dispersion du sujet    Duplication ou ...
CRISE ou BRUIT ?Pondérer pour mieux évaluer                              21
Social Media Summit | 09 mai 2011Merci !               Questions, conseils & solutions :                                  ...
Pourquoi et comment écouter & cartographier le web social pour gérer vos risques d'opinion?
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Pourquoi et comment écouter & cartographier le web social pour gérer vos risques d'opinion?

4,871
-1

Published on

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
4,871
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
17
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Pourquoi et comment écouter & cartographier le web social pour gérer vos risques d'opinion?

  1. 1. #1 Ecouter le web social, oui, mais…. pourquoi ? 2
  2. 2. Web social = risque permanent ?Une multitude de prises de parole alternatives Pour autant, sur le web social, votre réputation n’est pas plus en péril qu’ailleurs… 3
  3. 3. réputation= un actif immatériel de l’entreprise, fruit d’une construction sur le long terme, gérer grâce à l’écoute (des risques d’opinion) de ses partiesprenantes et l’anticipation des prises de paroles e-réputation = réputation + opportunités d’écouteincomparables en termes de temps, de budget, de spontanéité des prises de paroles… 4
  4. 4. Objectifs de moyens vs. de résultats Se questionner sur ses véritables objectifs découte  Faire un état des lieux de mon image corporate, ma marqueemployeur, mes marques produits en vue d’aider à la décision stratégique ? Monitorer des sujets sensibles, des acteurs à risques ? Suivre un lancement de produits, l’ouverture d’une infrastructure ? En amont, identifier des leaders d’opinion d’une thématique, desambassadeurs d’une marque voire des fans de mes produits avant d’engager la conversation (community management) ?En aval, mesurer la performance, l’efficacité et limpact de mes opérations de communication en ligne ? 5
  5. 5. #2 Ecouter le web social, oui, mais…. comment ? 6
  6. 6. Sur le web social, si vous écoutez tout, vous n’entendrez rien exhaustivité vs. pertinence 7
  7. 7. Au regard des objectifs définis, choisir le bon périmètre paramétrer ses outils méthodologiques retenir des indicateurs fiables Influence vs. audience 8
  8. 8. #3 Ecouter le web social, oui, mais…. quand ? 9
  9. 9. Un risque fort = sur-réactivité au buzzLa prescription de la veille stratégiqueimpliquant une extrême réactivité d’écouteet de prise de parole est LIMITEE à certainscas précis :- des temps forts : gestion de crise avérée,lancement d’un produit / d’une campagne,annonce de fusion / de candidature… ULTRA TEMPS RÉEL- le travail de community management VS. PRISE DE RECUL
  10. 10. #4 Enfin, écouter le web social, oui, mais…. qui ? 11
  11. 11. Différents types de segmentation du web social afin : d’identifier, hiérarchiser et dénombrer ses parties prenantes 12
  12. 12. 2010s = mort de la blogosphère ?Sédimentation & complémentarité des espaces sociaux-techniques du web social 13
  13. 13. Cartographier pourmieux comprendrela structure de son écosytème conversationnel = communautés socio-affinitaires 14
  14. 14. #5 Des clés pour comprendre et agir Etude de cas présentée Merci de nous contacter directement pour y avoir accès 15
  15. 15. Social Media Summit | 09 mai 2011Etude de cas XXX : Foyers de conversation sur le web social françaisCartographier les foyers de conversations pour comprendre le maillage duweb social français Identifier des territoires affinitaires Avoir une vision d’ensemble de l’écosystème informationnel et du marché des conversations Repérer des zones de risques Légende de la cartographie : Chaque point représente un site web Chaque couleur représente une communauté d’appartenance (en fonction des échanges de liens). Chaque trait représente des liens entre deux sites. 16
  16. 16. Social Media Summit | 09 mai 2011XXX : Foyers de conversation sur le web social françaisComprendre pour ANTICIPER: Densité et Structure des foyers de conversationEtude de cas XXX : Un territoire largement dominé par les communautés « XXX » vivant aurythme des actualités AAA Part de voix des sites « xxx » XX % Repérer les foyers de conversations les plus denses Analyser la structuration des communautés pour en mesurer le potentiel viral 17
  17. 17. Social Media Summit | 09 mai 2011XXX : Foyers de conversation sur le web social françaisComprendre pour ANTICIPER : Affinités et ExpertiseEtude de cas XXX : Quid de la communauté BBB, communauté socio-affinitaire par excellencedes problématiques liées à la DDD et au marché de EEE ? Part de voix des sites «XXX» XX % Repérer la présence de communautés les plus affinitaires de votre domaine d’activité Identifier les experts et comprendre leur zone d’influence 18
  18. 18. #6 Des clés pour comprendre et agir CRISE ou BRUIT ? 19
  19. 19. CRISE ou BRUIT ?Trois éléments clés pour les distinguer  Temporalité  Degré de dispersion du sujet  Duplication ou conversation 20
  20. 20. CRISE ou BRUIT ?Pondérer pour mieux évaluer 21
  21. 21. Social Media Summit | 09 mai 2011Merci ! Questions, conseils & solutions : Jennifer PICARD, Directrice du Département Etudes & Veille Stratégique Jennifer.picard@linkfluence.net Rozenn NARDIN, Directrice d’études & Veille Stratégique Rozenn.nardin@linkfluence.net site web http://linkfluence.net/
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×