Nouvelles approches de la confiance numérique - 1ers résultats, Novembre 2010
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Nouvelles approches de la confiance numérique - 1ers résultats, Novembre 2010

on

  • 580 views

Présentation de Renaud Francou (Fing) aux Journées annuelles de l'observatoire des Technologies de l'Etat de Genève, le 19 novembre 2010. ...

Présentation de Renaud Francou (Fing) aux Journées annuelles de l'observatoire des Technologies de l'Etat de Genève, le 19 novembre 2010.
Le thème : premiers résultats de l'expédition "Nouvelles approches de la confiance numérique" menée par la Fing et la Fondation Télécom (mai 2010 - mars 2011)

Statistics

Views

Total Views
580
Views on SlideShare
580
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
6
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

CC Attribution License

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • La sécurité peut détruire la confiance (CIE, Passeport, biométrie) - La défiance généralisée n'empêche pas d'agir (P2P, eCommerce) - Une soif de confiance (P2P)

Nouvelles approches de la confiance numérique - 1ers résultats, Novembre 2010 Nouvelles approches de la confiance numérique - 1ers résultats, Novembre 2010 Presentation Transcript

  • Opportunités et défis de la confiance numérique : Tracer des pistes nouvelles Avec le soutien de Observatoire Technologique Genève, 19 novembre 2010 Renaud Francou [email_address]
  • Au menu
    • A propos de la Fing
    • Les "signaux faibles" de la confiance numérique
    • La démarche : de nouveaux continents d'innovation
    • Les "lignes de tension" de la confiance
    • Quelques pistes à actionner
  • La Fing aujourd'hui : un think tank de référence La Fing en quelques chiffres 250 adhérents : grandes entreprises, start-ups, collectivités locales, universités et laboratoires, associations, professionnels 100 000 lecteurs / mois d'Internet Actu, 4 millions de pages vues / an 20 000 participants à ses manifestations 800 projets innovants présentés lors des Carrefours des Possibles 22 ouvrages publiés Des programmes au cœur des enjeux Villes 2.0 Nouvelles approches de la confiance numérique Habita(n)ts connectés Réutilisation des données publiques Internet des objets Fab Labs, l'avenir de la conception et de la fabrication industrielles La 27 e Région Des idées fortes et déjà adoptées "Espaces numériques de travail" dans l'éducation La ville comme plate-forme d'innovation ouverte Une mobilité plus libre et plus durable L'innovation "grand ouverte" et par l'usage "Designer" les politiques publiques L'hétéronymat "Informatique & libertés 2.0" Des technologies créatrices de liens pour les plus âgés Une reconnaissance politique Auprès de la Commission européenne, du Gouvernement, des Assemblées, des Autorités de régulation… "Je prends beaucoup à la Fing" Nathalie Kosciusko-Morizet La Fing
  • La Fing : Anticiper ensemble, pour agir Bénéfices partenaires Missions de la Fing Une fabrique d'idées neuves et actionnables Mettre en réseau les innovateurs Des actions collectives à fort effet de levier Un lieu de débat entre technologie et société La Fing Comprendre et faire comprendre Ce qui bouge, où, par qui, pourquoi… Anticiper Les scénarios d'avenir, les opportunités, les nouveaux métiers les tensions… Innover Produire le changement plutôt que le subir
  • Identité numérique : protection et projection sont indissociables
  • "La confiance est le produit naturel de la sécurité"
  • Et pourtant…
  • "Sans assurance, pas de confiance"
  • … et pourtant
  • Confiances constatées vs Confiance décrétée
    • D'un côté des pratiques de confiance inattendues, imprévisibles, nouvelles
      • Réseaux sociaux, blogs, commentaires, Youtube…
      • Forums de patients, de clients de Free…
      • "Datajournalisme", Trusted Data
      • Recommandations, réputation, négociation, relation…
    • De l'autre, un agenda de R&D sur la confiance fortement tourné vers la sécurité
      • Authentification forte
      • Paiement sécurisé
      • Identifiant unique
      • Graphe social, usurpation d'identité
  • Alors ?
    • Paradoxe entre des individus inquiets mais naïfs …
    … ou marque de nouveaux mécanismes de confiance ?
  • Partir en "expédition" ! Explorer d'autres pistes / Scénariser Fouiller, s'étonner, comprendre Sélectionner, actionner "Rapports d'étonnement" Publication et manifestation finale "La nouvelle fabrique de la confiance numérique" Cartographier les "lignes de tension" En mode ouvert
  • L'enjeu de la confiance
    • Décider / agir en situation d'incertitude sur les intentions et les compétences de l'autre
      • Face à des acteurs libres
      • Qu'on ne connaît pas nécessairement
      • Quand agir comporte un risque lié à l'action de l'autre
      • Sans risque ou sans incertitude, pas besoin de confiance
    • Confiance généralisée : plus ou moins de capacité d'agir, de prise de risque, d'investissement dans l'avenir
      • Innovation, croissance, cohésion sociale…
    • Confiance contextualisée : agir ou ne pas agir, choisir un interlocuteur plutôt qu'un autre…
      • Coûts de transaction, compétitivité, position sociale…
  • Référentiel : confiance, assurance Confiance ( Trust ) Pari sur le comportement coopératif de l'autre Contextuel (interlocuteurs, circonstances, acte…) Inclut une dimension irréductible de risque Non réductible à un calcul La confiance engage l'autre, mais ne peut en être exigée Assurance ( Confidence ) Attente normale et socialement sanctionnée vis-à-vis des autres Générique et impersonnelle ; implique un système de codes et d'institutions Réduit l'incertitude, sanctionne l'abus, couvre le risque (formellement ou non) Une dimension de calcul, mais aussi des valeurs partagées Réciprocité d'attentes et d'engagements Un cadre d'établissement et d'élargissement de la confiance… … Mais qui rend aussi la confiance moins indispensable dans beaucoup de cas
  • Comment la confiance s'établit-elle ? Le calcul Les garanties : un niveau collectif en lequel on doit avoir confiance L' a priori social A B X … fait confiance à… … pour… Réputation, label… Familiarité, proximité sociale Expérience Engagements Contrat Sanctions Couverture Confiance en soi Evaluation du risque / opportunités
  • Les conditions ne sont jamais toutes présentes A B X … fait confiance à… … pour… Réputation, label… Familiarité, proximité sociale Expérience Engagements Contrat Sanctions Couverture Confiance en soi Evaluation du risque / opportunités
  • Y a-t-il une crise de confiance ?
    • Une crise assez claire de la "métaconfiance" ( confidence ), envers les organisations
      • Particulièrement forte en France…
      • Institutions, entreprises, médias, concitoyens… et futur
    • Un problème de confiance des organisations envers les individus (clients et salariés)
      • L'organisation s'équipe et se protège : identification, profilisation, surveillance, sécurisation technique et juridique
      • Sans compensation : opacité, anonymat, absence de recours…
    • Une situation moins évidente dans la vie quotidienne
      • Déclarer qu'on "n'a pas confiance en ses concitoyens" est différent de faire confiance à un concitoyen dans une situation donnée
      • Et surtout, pas de signes clairs d'une défiance généralisée dans les actes du quotidien (ex. en ligne : eCommerce, P2P…)
  • Et si nous avions plutôt un désir de confiance ?
    • Une aspiration à pouvoir faire confiance, malgré tous les signes contraires…
    • Jusque, si nécessaire, à recréer des dispositifs qui supportent la confiance
    • Un désir manifesté par
      • Les actes de confiance entre gens qui ne se connaissent que via les réseaux sociaux
      • La recherche d'une confiance désintermédiée, P2P
      • L'aspiration égalitaire (les inégalités dégradent la confiance)
  • Les triangles de la confiance Individus Organi- sations Dispositifs de confiance Communautés, Confiance "P2P"
  • 4 grands défis Retrouver la légitimité de ce niveau "méta" – Développer les dispositifs qui manquent L'outillage des individus dans leurs relations avec les organisations Le potentiel, les limites, les facteurs de succès de la confiance "P2P" La relation – La confiance des organisations envers les individus Individus Organi- sations Dispositifs de confiance Communautés, Confiance "P2P"
  • L'avenir des dispositifs de confiance
    • Qu'est-ce qu'un "dispositif de confiance" ?
    • Un tiers dont le rôle est de créer un climat propice à la confiance (réduire l'opacité, évaluer la crédibilité…)
    • Dispositifs de jugement (crédibilité) : labels, systèmes de réputation, classements, guides, sites de consommateurs…
    • Dispositifs de promesse, (bonne fin, recours) : "preuve", escrow services , assurances, sécurisation…
    • Nécessite de la confiance … dans le dispositif !
    • Grand défi : rétablir la confiance … dans le dispositif
    • Tension entre confiance et sécurité : une société où tout se signe et se trace est-elle une société de confiance ?
    • Place de ces dispositifs face à la confiance "P2P"
    • Par où rentre t-on ? Peut-on être partout ?
    Pistes Des dispositifs qui se combinent (Horizontal / vertical) Pouvoir en changer facilement (interropérabilité) La valeur d'usage plutôt que la pérennité 1
  • La confiance P2P Pistes Le design du "bouton rouge" Le "pouls" (ou nuage) de ma réputation Ne pas "durcir" les garanties (pour favoriser la résilience)
    • Grand défi : rendre la confiance "P2P" durable et pérenne
    • La régulation des opérateurs : des tiers de confiance de ces tiers de confiance ?
    • Place de l'expertise, des "professionnels"' (de la santé, de l'info…)
    • Passage à l'échelle : grands nombres, pérennité, transférabilité de la confiance…
    2
    • De quoi parle-t-on ?
    • D'espaces dans lesquels la confiance s'établit et se vérifie à partir des échanges entre pairs et de leurs évaluations réciproques :
    • Communautés d'expérience (ex. forums de patients)
    • Evaluation et réputation (sites de consommateurs, ratings )
    • Support de transactions (place de marché, monnaie alternative)…
    • Par définition ou presque, cette confiance se passe de garanties "dures" : elle intervient plus en amont, et s'évalue ensuite a posteriori .
  • L'outillage des individus
    • De quoi parle-t-on ?
    • De technologies, existantes ou à inventer, qui permettent aux individus (seuls ou en réseau) :
    • De se trouver dans une position plus solide pour accorder leur confiance et pour évaluer si leur confiance est bien placée
    • De mieux négocier le degré de confiance qu'ils accordent aux individus, aux organisations et aux dispositifs de confiance
    • Grand défi : entre l'abandon et la course à l'armement, la maîtrise
    • Par qui ? (les organisations ou le marché)
    • Pour quoi ? (s'informer, analyser, agir)
    • Pour qui ? (L'individu seul ou en réseau)
    Pistes L'hétéronymat Le client, garant de l'historique de la relation Le VRM 3
  • La confiance relationnelle comme facteur différenciant
    • De quoi parle-t-on ?
    • De la capacité d'une entreprise à susciter la confiance, puis à la mériter et la faire grandir  Attraction, fidélisation…
    • De la capacité d'une entreprise à accorder sa confiance à un client, ou un collaborateur  Une prise de risque qui doit s'avérer payante
    • Grand défi : la réduction de l'asymétrie comme valeur
    • Remédier au désengagement des clients et collaborateurs lié
      • à l'industrialisation/standardisation des relations
      • Se différencier de manière solide par sa capacité à susciter et accorder la confiance
    Pistes Nourrir la conversation, alimenter la communauté en toute transparence Un "tiers de principe" pour les réclamations Des "serious game" pour comprendre les modèles d'affaire et d'organisation des entreprises 4
  • Merci ! www.reseaufing.org Renaud Francou [email_address]