Communique cnigem cahier des charges 2011.
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Communique cnigem cahier des charges 2011.

on

  • 990 views

Lors de son conseil d’administration du 14 septembre 2011, le Collectif National InterGEM a étudié l’arrêté du 13 juillet 2011. Nous avons tenu compte également des messages reçus sur notre ...

Lors de son conseil d’administration du 14 septembre 2011, le Collectif National InterGEM a étudié l’arrêté du 13 juillet 2011. Nous avons tenu compte également des messages reçus sur notre blog (adresse ci-dessous) depuis la parution de ce texte

Statistics

Views

Total Views
990
Views on SlideShare
850
Embed Views
140

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

2 Embeds 140

http://sism35.wordpress.com 70
http://sism35.wordpress.com 70

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Communique cnigem cahier des charges 2011. Communique cnigem cahier des charges 2011. Document Transcript

  • Arrêté du 13 juillet 2011 fixant le cahier des charges des GEM Communiqué du Collectif National InterGEM (CNIGEM)Lors de son conseil d’administration du 14 septembre 2011, le Collectif National InterGEM a étudiél’arrêté du 13 juillet 2011. Nous avons tenu compte également des messages reçus sur notre blog(adresse ci-dessous) depuis la parution de ce texte.1 - Nous aurions aimé que l’élaboration de cet arrêté soit réalisée en plus grande concertation avec lesacteurs concernés. Nous pensons tout spécialement aux trois fédérations nationales FNAPSY,UNAFAM, CROIX MARINE qui ont fondé le CNIGEM.2 - L’ouverture du dispositif à tout handicap, quelle que soit son origine, montre, s’il était nécessaire,le bien fondé des Groupes d’Entraide Mutuelle.Le CNIGEM, soutenant spécifiquement les GEM pour les personnes en situation de handicapd’origine psychique, demande à être assuré que les subventions allouées jusqu’alors restententièrement consacrées aux GEM pour les personnes ayant ou ayant eu des troubles de santé mentale.(Cf. art I.A).À ce propos, il apparaît nécessaires que l’enveloppe globale (CNSA) augmente régulièrement pourcouvrir l’augmentation des charges et des salaires et pour permettre la création d’autres GEM dans lesterritoires encore non-couverts. Une pérennisation des subventions est fortement souhaitée.3 - Nous notons l’évolution vers la rédaction en 2011 d’un arrêté plutôt que d’une circulaire comme en2005 et 2008. Cela témoigne sans doute d’une volonté plus forte d’aboutir à une harmonisation desfonctionnements.Nous soulignons cependant l’importance de tenir compte pour chaque GEM de leur histoire singulière,dans la localité où il se trouve. La nécessité de prendre en compte le cheminement de chaque GEMimpose que du temps soit accordé pour que chacun puisse trouver la meilleure manière de seconformer au cahier des charges1.Après 2005, 2008 et 2011, nous envisageons d’ores et déjà la possibilité de faire évoluer lesrecommandations dans un futur cahier des charges afin de préciser certains points : - les notions de parrain et de parrainage restent encore floues (nous rappelons que l’affiliation à une fédération ne vaut pas automatiquement parrainage). - pourquoi un usager ne pourrait-il pas devenir animateur s’il a été adhérent du GEM, cela n’a peut-être pas à être une obligation ? - l’amplitude d’ouverture de 35 heures n’est pas forcément le gage d’un bon accueil et peut ne pas correspondre au projet du GEM. Nous soutenons bien entendu l’idée que le GEM peut être ouvert en dehors de la présence des animateurs…Nous ne prétendons pas avoir soulevé l’ensemble des point à revoir, c’est aussi l’expérience et lesretours que ferons les GEM qui amèneront une évolution des textes (Cf. blog du CNIGEM).4 - La dimension interGEM, évoquée deux fois dans le texte, devrait être promue bien davantage. Leniveau de l’entraide de l’entraide dépasse l’intérêt d’une formation des animateurs ou de laconnaissance d’un GEM voisin, c’est en fait une nécessité pour l’inscription citoyenne de l’ensembledes participants au GEM, leur information, leur formation, leur élaboration au fil du temps. Cela peutse formaliser comme le propose le CNIGEM au niveau local, régional puis national.5 - Enfin, la composition du comité national de suivi ne mentionne pas les trois Fédérations à l’originede ce dispositif, nous demandons instamment qu’elles y soient représentées Le Conseil d’Administration du CNIGEM, 14 septembre 2011.1 Un cahier des charges vise à cadrer les choses, à s’assurer que l’on est d’accord sur les principes et sur lesconduites à tenir mais il n’est pas à lui seul le contrat. Le contrat peut tenir compte des conditions locales et desenvies et besoins des contractants…