1254851542chap1 interconnexion routage
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

1254851542chap1 interconnexion routage

on

  • 722 views

Systèmes

Systèmes

Statistics

Views

Total Views
722
Views on SlideShare
722
Embed Views
0

Actions

Likes
1
Downloads
87
Comments
2

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • c'est vraiment super, je suis super content wouw!!!!!!!
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
  • merci ces cours et b astuces sont très intéressant.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • L ’unité centrale communique principalement avec la mémoire vive (RAM) pour lire ou écrire des informations. Ces dernières sont organisées sur plusieurs segments de la mémoire. Une information dans la mémoire est spécifiée par son adresse qui est unique. Quand l ’unité centrale veut lire (resp écrire) une information de la mémoire (resp dans la mémoire) elle doit communiquer sur le bus d ’adresse l ’adresse de la case mémoire de la quelle (resp vers la quelle) l ’information va être téléchargée (resp stockée). L ’information passe par un bus de donnée. La mémoire est reliée à deux registres de l ’unité centrale : un registre d ’adresse via le bus d ’adresse et un registre de donnée via le bus de donnée.

1254851542chap1 interconnexion routage 1254851542chap1 interconnexion routage Presentation Transcript

  • Chapitre 1: Interconnexion et routage1 Dr. M. Jarraya, Institut Supérieur dInformatique
  • IntroductionUn réseau informatique est une interconnexion d’un ensembled’équipements permettant l’échange d’information entre les terminaux(généralement des PC).L’interconnexion peut être : Câblée (réseau filaire) Sans fil (réseau Wifi, Wimax, UMTS, GSM,etc).Les équipements d’interconnexion peuvent être : Niveau 1: répéteur, concentrateur (couche physique) Niveau 2: pont, commutateur (couche liaison de données) Niveau 3 : Routeur, commutateur (couche réseau) 2
  • IntroductionL’administration des réseaux informatiques comprend : La mise en place des équipements si c’est nécessaire (équipe spécialisée pour l’installation). La configuration des équipements d’interconnexion (au-delà du niveau 2). Mise en place de stratégies pour la sécurité d’accès :  Interne (réseau local)  Externe (accès à travers le réseau WAN) La gestion réseau :  Supervision de l’activité des équipements réseau (continuité du service)  Gestion de performance (qualité du service) 3
  • IntroductionDe nos jours, les concepteurs de réseaux tendent à délaisser les pontset les concentrateurs au profit des commutateurs et des routeursEthernet est larchitecture LAN la plus répandue utilisée pourtransporter des données entre les unités dun réseauLe média Ethernet utilise un mode de broadcast de trames de donnéespour transmettre et recevoir des données entre tous les nœuds dumédia partagé 4
  • Le mode Ethernet half-duplexEthernet est fondé sur unetechnologie half-duplexChaque hôte Ethernet vérifie leréseau pour savoir si desdonnées sont en cours detransmission avant detransmettre des donnéessupplémentairesLorsquune collision se produit,lhôte qui détecte la collision enpremier envoie un signal debourrage 5
  • Le mode Ethernet full-duplexpermet de transmettre un paquet et den recevoir un autresimultanément qui nécessitent lutilisation dun câble contenant deuxpaires de fils et dune connexion commutée entre chaque nœud.Cette connexion est considérée comme une connexion point à point etseffectue sans collisionComme les deux nœuds peuvent transmettre et recevoir en mêmetemps, il ny a pas de négociation pour lobtention de la bandepassanteLe mode Ethernet full duplex offre 100 % de la bande passante dansles deux directions 6
  • La segmentation LANUn réseau peut être divisé en unités plus petites appelées segmentsChaque segment utilise le mode daccès CSMA/CD et assure le traficentre les utilisateurs sur le segmentLa division du réseau en plusieurs segments permet à unadministrateur réseau de réduire la congestion réseau à lintérieur dechaque segmentDans un LAN Ethernet segmenté, les données échangées entre lessegments sont transmises sur la backbone du réseau en empruntant unpont, un routeur ou un commutateurLa segmentation permet d’isoler le trafic entre les segments etaugmenter la bande passante disponible 7
  • La segmentation LAN 8
  • La segmentation avec les commutateursUn commutateur peutsegmenter un LAN enmicrosegments, qui sont dessegments à hôte uniqueCela a pour effet de créer desdomaines sans collision à partirdun grand domaine de collision 9
  • La commutation LANIl existe deux méthodes pour effectuer la commutation des trames dedonnées : la commutation de couche 2 et la commutation de couche 3La commutation est un processus qui consiste à prendre une trame entrantesur une interface et à lacheminer par une autre interfaceLes routeurs utilisent la commutation de couche 3 pour acheminer un paquetles commutateurs utilisent la commutation de couche 2 pour acheminer lestramesDans le cas de la commutation de couche 2, les trames sont commutées enfonction des adresses MACDans le cas de la commutation de couche 3, les trames sont commutéesselon les informations de couche réseau 10
  • La commutation LANLa commutation de couche 2 crée et met à jour une table decommutation qui consigne les adresses MAC associées à chaque port ouinterfaceSi le commutateur de couche 2 ne sait pas où envoyer la trame, illenvoie par tous ses ports au réseau pour connaître la bonnedestinationLorsque la réponse est renvoyée, le commutateur prend connaissancede lemplacement de la nouvelle adresse et ajoute les informations à latable de commutation 11
  • Comment un commutateur prend-il connaissance des adresses ?Un commutateur Ethernet peut apprendre ladresse de chaque unitésur le réseau en lisant ladresse dorigine de chaque paquet transmiset en enregistrant le port par lequel la trame est entrée dans lecommutateurLe commutateur ajoute alors ces informations à sa base de donnéesdacheminementLors de la lecture dune source qui ne se trouve pas dans la mémoireassociative, elle est enregistrée et stockée en vue dune consultationultérieure.Les adresses qui ne sont pas consultées durant une périodedéterminée sont éliminées de la liste. 12
  • Comment un commutateur prend-il connaissance des adresses ? 13
  • Les différents types de routageRoutage statique: Les tables de routages sont configurées d’une manière statique par l’administrateur réseau (utilisé pour les petits réseaux : rapidité) Les routes ne peuvent changer que par intervention de l’administrateur Routage dynamique Les routes changes périodiquement par les algorithmes de routages appliqués (utilisé pour les grands réseaux : fiabilité) Les routes sont adaptatives selon l’état de connexion et le coût des liaisons 14
  • Routage statique 15
  • Routage statique 16
  • Routage statiqueRouter (config) # ip route réseau [masque] {adresse | interface} [distance] 17
  • Routage statique par défautRouter (config) # ip default network numéro de réseauPermet de réduire les entrées dans la table de routage 18
  • Routage dynamique (adaptatif) 19
  • Routage dynamique (adaptatif) 20
  • Systèmes de routage interne de l’InternetConnus par Interior Gateway Protocols (IGP)Les protocoles les plus utilisés : RIP: Routing Information Protocol OSPF: Open Shortest Path First BGP : Border Gateway Protocol IGRP: Interior Gateway Routing Protocol (Cisco proprietary) 21