Etude synthese et_orientations_ipsos_-_comportements_et_besoins_en_contenus_numeriques_version_publiable
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Etude synthese et_orientations_ipsos_-_comportements_et_besoins_en_contenus_numeriques_version_publiable

on

  • 1,325 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,325
Views on SlideShare
1,325
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
23
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Etude synthese et_orientations_ipsos_-_comportements_et_besoins_en_contenus_numeriques_version_publiable Presentation Transcript

  • 1. Région Réunion Etude sur les comportements et besoins des Réunionnais en matière de services et contenus numériques Synthèse et orientations Observatoire TICComportements et besoins des Réunionnais en contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations des Réunionnais en contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations
  • 2. Cette analyse est une synthèse de l’ensemble des différentes démarches mises en place lors de cette mission, à savoir : Etude documentaire avec états des lieux des contenus numériques, Entretiens approfondis auprès d’experts et de professionnels, Phase qualitative exploratoire sous forme de 3 réunions de groupe d’Internautes et de non Internautes, afin de comprendre les usages, les motivations et les critères de freins ainsi que les attentes à l’égard d’Internet, Etude quantitative en face à face auprès d’un échantillon représentatif de 600 Réunionnais afin de valider et compléter les informations recueillies lors des étapes précédentes. Rappelons que chaque phase a fait l’objet d’un rapport d’analyse spécifique qui a été remis au comité de pilotage.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 2
  • 3. Les données et tableaux récapitulatifs présentés ci-après indiquent des résultats comparatifs entre la Réunion et la métropole : A la Réunion, via l’ensemble de la démarche, en précisant que l’étude quantitative a été menée en face à face à domicile, permettant d’analyser les résultats par cible : équipés ou non en téléphonie fixe, ordinateur présent à domicile ou non, équipement et usages d’Internet, des autres TIC,… Rapport du Credoc sur la diffusion des TIC dans la société française (juin 2008, 2011 personnes de 18 ans et plus, 210 jeunes de 12 à 17 ans – interviews menées en face à face à domicile), Etude Ipsos France sur les comportements des Internautes de 15 ans et plus (mars-mai 2008, 43 715 Internautes, échantillon redressé par une étude de cadrage préalable réalisée par téléphone auprès de 2 000 personnes représentatives de la population française 15 ans et +).Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 3
  • 4. Equipements TIC, loisirs et consommation à la Réunion Entre parenthèse sont indiqués les résultats lorsqu’Internet est présent à domicile (+ : significatif) Tourisme Tx d’équipement Conso Média Communiquer Loisirs, culture Audience TV quotidienne 77% (77%) Voyages (au moins un par an) : en particulier JT - Zone OI : 16% (23% +) Ecoute musique tous les jours : 56% (71% +) - Métropole ou ailleurs : 10% (20% +) Audience Radio quotidienne 55% (56%)Caractéristiques générales Achats et consommation (mensuels) : Activités touristiques (annuelles) : Livres 20% (30%+), musique / CD 13% (14%), hébergement Hôtel ou Gîtes Réunion : 12% Lectorat presse quotidienne 24% ciné, spectacles : 10% (14%) (18% +) (28%), hebdomadaire 51% (58%) Sports / loisirs payants : 5% (9% + ) TV Sat au foyer 53% (65% +) Equipements foyer : Ordinateur 57% (100% +) Webcam 27% (60%+) MP 3 : 27% (40% +) = personnel Enceintes ordinateur 35% Lecteur DVD : 78% (87% +) Ordinateur fixe 43% (77% +) (67%+) Hi Fi : 58% (69% +) Portable 27% (49% +) Casque 27% (50%+) Lecteur DVD : 44% (62% +) Equipements Enregistreur numérique : 17% (31% +) Clé USB 50% (85%+) Home Cinéma 22% : (39% +) Internet à domicile 36% Disque dur externe 27% Console Jeux Vidéo 33% : (47% +) (CSP + 55% / CSP - 33%) (50%) App. Photo numérique 38% : (64% +) Imprimante41% (81%) Part Haut débit 73% Scanner 29% (60%+) Achats fournitures informatiques (mensuels) : Part Wi Fi 38% 9% (15% +) Tel fixe 61% (97% +) Mobile personnel 86% (95% +) (Métropole 78% Credoc Téléphonie 2008) Surtout appels et SMS (++ les jeunes) Autres achats (mensuel) Vêtements 31 % (43% +), Jouets / fournitures enfants 21% (23%), Cadeaux pour les proches 12% (18% +),Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 4
  • 5. Bilan des motivations et freins à l’équipement et à l’usage d’Internet Internautes Non Internautes non hostiles Réfractaires Métropole USAGE USAGE Ateliers démos (72%) Formations Internet (93% +) Bornes Internet gratuites (69%) / Ateliers démos (91% +) Formations Internet (65%) / Formations Formations ordinateur (90% +) Informatique (65%) Bornes Internet gratuites (73%) Motivations EQUIPEMENT (si non équipés au foyer) EQUIPEMENT (si non équipés au foyer) Baisse du prix des abonnements (91%) Baisse du prix des abonnements (++) Baisse du prix du matériel informatique Baisse du prix du matériel informatique (++) (81%) Assistance dépannage rapide (++) Assistance dépannage rapide (81%) Pack ordi + Internet (++) Pack ordi + Internet (80%) Pack ordi + Internet + TV (80%) USAGE USAGE Auraient d’autres usages Internet si le Se débrouillent mal avec Internet (72%) débit était plus rapide : 40% USAGE Freins EQUIPEMENT (si non équipés au foyer) Complexité de l’outil (31%) EQUIPEMENT (si non équipés au foyer) Non utile (18%) et coût (16%) Prix de l’abonnement (45%) Manque de moyens financiers (++) Manque d’utilité (25%) / Crainte hostilité Faible utilité (+) (19%) / Problèmes techniques (17%) Moyen d’information (98% +) Moyen d’information (95%) Moyen de communication (91%) / Gain Avantages Moyen de communication (89%) de temps (90% +) perçus Gain de temps (83%) / Accès égal à l’information (83%) Accès égal à l’information (85% +) / Faire de bonnes affaires (72% +) Divertissement (84% +) Plus de sécurisation des sites et des Arnaques e-commerce (93%) / Piratage (93%) données personnelles : Pour 26% des Virus (83%) / Prix (82%) / encourage l’oisiveté (82% +) Internautes, les données ne sont pas Virus (90% +) Risque d’addiction (80%) / manque de contrôle pour les assez protégéesInconvénients Arnaques e-commerce (89%) enfants (80% +) perçus Piratage (88%) Complexité d’installation (78% +) SAV et assistance pas assez Peur des pannes (71% +) satisfaisants (15%) surtout les gros Sites trop nombreux (65% +) utilisateursComportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 5
  • 6. Usages et attentes d’Internet Réunion Métropole Usages actuels Bilan et usages en croissance 2008 Ensemble de la population : tous lieux / moyens confondus : 51% d’Internautes Ensemble de la population: tous lieux / moyens confondus : 63 % d’Internautes Se connectent depuis un ordinateur : au domicile 33%, sur lieu de travail / études 25%, Se connectent : au domicile 57%, sur lieu de travail / études 29%, cybercafés/ bibliothèques cyberbases / médiathèques 8%, ailleurs 19% 11%, lieux publics via bornes wifi 6%. Fréquence et lieux 2 derniers mois : 19% des Internautes ont utilisé le wap sur mobile (6% souvent) 12 derniers mois : 5% des Français se sont connectés via leur téléphoner mobile - Fréquence de connexion au domicile (si équipés) : quotidienne ou presque 53%, hebdomadaire - Fréquence de connexion au domicile (si équipés) : quotidienne 66%, hebdomadaire 19%, 26%, plus rarement 9%, jamais 12% plus rarement 7%, jamais 9% Réunionnais utilisant « souvent » Internet : pour un usage personnel 23%, pour un usage professionnel : 14% 12 derniers mois : ¼ des actifs équipés d’un ordinateur y ont travaillé chez eux, Travail, 63% des étudiants, 68% des élèves. 2 derniers mois : recherche - 59% des Internautes ont effectué des recherches en lien avec le travail / les études - 20% des Français ont recherché un emploi via le net (30% des Internautes)d’informations - 21% ont déposé / consulté des annonces diverses sur le net. - 17% des Français se sont servis d’Internet pour se former (27% des Internautes) - 82% sont intéressés par des sites sur la formation / l’éducation 2 derniers mois : 37% des Internautes ont suivi actualité nationale / internationale via le net, 40% Suivi de l’actualité locale, 26% l’actualité de la ZOI, 17% un événement en direct et 14% un événement en ++ + info sur l’actualité, événement en direct, JT l’actualité différé, 21% ont regardé un JT télé. +++ téléphonie fixe (via les boitiers box) : 1 Internaute sur 2 2 derniers mois : 22% des Internautes animent un blog ou un site (53% chez les adolescents - 3% des Internautes ont participé à des encyclopédies en ligne, 20% en ont consulté 52% les fréquentent, dont 33% régulièrement (Source Ipsos) - 18% ont animé un blog, 23% en ont fréquenté,Communication - 19% sont allé sur des forum / chats +++ Réseaux (chez les + assidus et les + jeunes) : blog, sites perso, facebook, Copainsdavant … - 12% des Internautes ont téléphoné via Internet (voip) La voip (Skype, Messenger, ...) plafonne à 1 français sur 10 2 derniers mois : 1 Internaute sur 3 reconnaît télécharger, chiffre sous estimé vu les téléchargements - 24% des Internautes en ont téléchargé. illégaux, 56% des 12-17 ans, 59% des 18-24 ans - Parmi ceux qui téléchargent (tous types de fichiers confondus), 25% déclarent acquérir au Musique moins un album musical par semaine et 44% au moins une chanson. +++ téléchargement musique MP3 - 44% ont écouté de la musique via Internet (31% de la musique locale, 29% de la musique métropolitaine, 22% de la ZOI), 22% ont écouté la radio (14% locales, 7% métropolitaines, 3% de +++ radio la ZOI)Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 6
  • 7. Usages et attentes d’Internet Réunion Métropole Usages actuels Bilan et usages en croissance 2008 38% des Internautes reconnaissent télécharger (tous types de fichiers confondus) et 47% des Internautes réguliers. Augmentation des vidéo et bandes annonces cinéma Loisirs et 2 derniers mois :divertissement 24 % des Internautes téléchargent des films (47% des 18-24 ans), 40% des logiciels - 33% ont regardé des vidéos - 16% ont téléchargé des films, 18% des logiciels, 11% des vidéos, 7% des jeux, 6% des logos - 11% ont joué à des jeux en réseau sur le net. 2 derniers mois : 13% des Internautes ont fait au moins une réservation / achat de billets hôtels, loisirs. 18% ont fait des achats (livres, vêtements, musique, cadeaux...) 25% des Internautes sont très intéressés par un site de vente en ligne à la Réunion, 54% par un comparateur de prix, ..., 21% par un site d’enchères locales. 12 derniers mois : 58% des Internautes ont acheté sur la toile (+4 points en 1 an) E-commerce 87% des Réunionnais (89% des internautes) craignent de se faire arnaquer en achetant sur Internet, 65% (70%) jugent les coûts et délais de livraison à la Réunion trop élevés et 68% (61%) sont « très » hostiles à la communication de leur numéro de CB pour du e-commerce. 2 derniers mois : 30% des Internautes ont réalisé au moins une opération bancaire / financière via le net 12 derniers mois : 37% des Français ont effectué au moins une démarcheAdministration 2 derniers mois : 40% des Internautes ont effectué au moins une démarche de ce type administrative et fiscale sur Internet (58% des Internautes, 78% des cadres supérieurs) - 3% des Réunionnais de 15 ans et plus ont acheté des billets d’avion sur Internet (6% des Internautes) - 16% des Réunionnais voyagent au moins 1 fois par an dans la ZOI et 10% en Métropole Tourisme ou ailleurs. - 12% réservent au moins 1 fois par an des nuitées en hôtels/ gîtes à la Réunion, 5% réservent au moins 1 fois par an des activités de pleine nature sur l’île. Stabilité équipement en mobile Faible débit … mais mobinautes en hausse : 53% équipés mobiles compatibles, 15% Spécificités d’Internautes se connectent (CSP+, 35-49 ans) Prix de l’abonnement Usages mails et Internet , moins TV +++ TV via TNT et bouquetComportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 7
  • 8. Usages et attentes des sites Internet à la Réunion Base : ensemble des Internautes – Sauf précision fréquentation même occasionnelle (entre parenthèse sont indiqués les résultats auprès des Internautes réguliers) Niveau de fréquentation Sites Offices du tourisme 11% (18%) Recherche Run Evasion 7% (10%) Très occasionnel d’informations Villages Créoles 4% (6%) Réunion nature 4% (6%) Antenne Réunion 29% (38%) Visite hebdomadaire 5% (8%) Media Elevé pour Clicanoo Clicanoo 48% (61%) Visite hebdomadaire 19% (29%) Orange Réunion 44% (54%) Visite hebdomadaire 22% (27%) SFR 28% (33%) Téléphonie mobile Elevé pour Orange Visite hebdomadaire 9% (12%) Only 20% (26%) Visite hebdomadaire 7% (9%) Ciné Réunion 18% (19%) Loisirs Très occasionnel City 974 10%(14%) Hors tourisme Sorties on line 5% (7%) Colipays 18% (24%) E-commerce Très occasionnel Otébiyé 19% ( 24%) ODC Réunion 8% (13%) Air Austral 28% (32%) Air France 24% (33%) Air Mauritius 19% (24%) Tourisme Très occasionnel Air Madagascar 9% (14%) Ile de la Réunion Tourisme 11% (16%) IRT / Comité du Tourisme 5% (8%)Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 8
  • 9. La fracture numérique1. Internet à domicile : la Réunion a 5 années de retard sur la métropole 61% des Réunionnais disposent d’une ligne de téléphone fixe. En comparaison, le taux d’équipement en téléphonie fixe remonte en métropole à 85% en 2008, après une baisse les années précédentes. Ce développement s’explique par la progression constante des offres ADSL triple play. Au final, c’est 39% des métropolitains qui disposent désormais du téléphone par Internet via une box (62% de ceux qui ont Internet à domicile). Les Réunionnais qui ont un ordinateur à domicile sont 58% (parmi eux 36% n’ont pas de connexion Internet) alors que le taux en métropole est de 67% (20% en ont même plusieurs et seulement 12% n’ont pas d‘abonnement Internet). Au final, ce sont donc 36% des Réunionnais de 15 ans et plus qui disposent d’Internet à domicile et 21% qui détiennent un ordinateur à domicile sans connexion, ce qui représente un potentiel d’équipement Internet encore élevé (ce sont également 4 Réunionnais sur 10 qui n’ont chez eux ni ordinateur ni Internet). MAIS ce niveau correspond à celui de la métropole en 2004, soit un retard de 5 années. En effet, ce sont aujourd’hui 58% des métropolitains de 18 ans et plus qui ont Internet chez eux et 61% des 12 ans et plus soit un différentiel très élevé de plus de 20 points vs la Réunion.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 9
  • 10. La fracture numérique2. Fracture numérique : marquée à la Réunion alors qu’elle s’estompe en métropole A la Réunion, le haut débit est au niveau de celui de la métropole il y a 3 ans, représentant ¾ des connexions Internet alors qu’il s’agit de la quasi-totalité des connexions en métropole (avec le développement des offres triple play, le bas débit a presque disparu et ne concerne plus que 4% des abonnements). Parmi les CSP +, Catégories Socio Professionnelles Supérieures, les ¾ ont un ordinateur à domicile et 55% ont un accès Internet vs respectivement 54% et 33% pour les CSP -. De part leur appartenance à des foyers au niveau de vie plus aisée, les Réunionnais disposant d’une connexion chez eux sont de façon logique beaucoup plus équipés de tous les autres produits TIC, ils sont davantage consommateurs de loisirs payants, de voyages et de produits culturels ou touristiques locaux. En métropole, même s’il existe encore des disparités, la fracture numérique se réduit d’année en année, et concerne aujourd’hui principalement les retraités (26% ont Internet à domicile vs 58% de la population en moyenne), les non diplômés (27%) ou les ménages disposant de moins de 900 euros mensuel (34%). Si l’écart avec la Réunion s’observe déjà parmi les CSP + (plus de 80% d’équipés Internet vs 55%), il est flagrant parmi les CSP - : la présence d’Internet à domicile auprès des CSP + réunionnais (57%) est au niveau de celui des ouvriers métropolitains (qui est en progression de +10 points en un an).Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 10
  • 11. La fracture numérique 3 . Au final, un Réunionnais de 15 ans et plus sur deux est Internaute, même de façon occasionnelle (51%), qu’il se connecte à domicile ou dans un autre lieu ; alors que 63% des métropolitains le sont. La fréquence de connexion n’est pas au même niveau entre la Réunion et la métropole pour ceux qui disposent d’une connexion à domicile : 53% le font tous les jours ou presque (66% en métropole) et 79% au moins une fois par semaine. L’équipement moindre au sein des foyers réunionnais n’est pas compensé par des connexions Internet sur le lieu de travail ou d’études (pour 3 Réunionnais sur 4 Internet n’est pas utilisé sur le lieu de travail vs 70% en métropole). En métropole, l’accès des jeunes à Internet est très élevé : 84% des 12-17 ans ont un accès Internet sur leur lieu d’études et 72% d’entre eux utilisent Internet à l’école. En ce qui concerne les étudiants, 60% ont Internet sur leur lieu d’études, seuls 12% n’ont pas d’accès à Internet (ni chez eux, ni sur le lieu d’études).Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 11
  • 12. Les usages Des usages moins technophiles qu’en métropole, plus spécifiques à la Réunion (communication surtout via MSN, en particulier avec la métropole) et liés à l’offre existante (avec en majeur le site Clicanoo puis celui d’Orange) Le principal usage est l’envoi/la réception de mail (58% au cours des 2 derniers mois, surtout via MSN, puis Orange et Hotmail) puis la recherche d’information (57%, surtout Google). Viennent ensuite les messageries instantanées (42%, surtout MSN), les démarches administratives (43%, ANPE, CAF, Impôts ou Assedic), l’information et l’actualité locale (44%, surtout Clicanoo), portails ou sites réunionnais (36%, surtout Clicanoo, puis Orange réunion), discuter via une webcam (35%, surtout MSN), consulter ou déposer des petites annonces (29%, Clicanoo, puis ANPE), participer à des chats ou des blogs (MSN, Skyrock, skyblog). Le e-commerce concerne principalement l’achat de vêtements, mais à un niveau de toute façon nettement en retrait par rapport à la métropole (22%, La Redoute et 3 Suisses), plus rarement des billets de spectacles / loisirs ou voyages (13%). Notons la relative bonne performance des sites bancaires ou financiers pour consulter / réaliser des opérations (29%). 4 Internautes sur 10 téléchargent (38%), cette proportion atteignant 47% parmi les réguliers. Le plus souvent il s’agit de musique ou de logiciels (pour 1 Internaute sur 2 au moins une fois par mois), puis de vidéos ou de films (pour 1 sur 3). Les sites de téléchargements sont principalement Youtube et Emule. Si le débit réunionnais était plus rapide c’est 1/3 des Internautes qui téléchargeraient davantage.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 12
  • 13. Les sites réunionnais Le paysage Internet réunionnais est dominé par Clicanoo (en terme de notoriété et d’usage), en particulier auprès des Internautes réguliers). Puis viennent Orange Réunion et Antenne Réunion. Deux sites e-commerce sont connus de 4 Internautes sur 10 (les autres par moins 1 sur 10) et enregistrent un taux de fréquentation de l’ordre de 20% mais celle-ci est peu régulière : Colipays et Otebiyé. Dans le secteur des compagnies aériennes Air Austral et Air France recueillent à peu près les mêmes taux. Les sites communautaires réunionnais sont peu connus et fréquentés, l’abonnement à des newsletters locales étant également faible.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 13
  • 14. Potentiel auprès des non équipés en ordinateur et InternetAuprès des non équipés ordinateurs et Internet, un potentiel limité lié au prix Parmi les non équipés en ordinateur, si l’envie d’en posséder un est forte (la moitié le souhaiterait et un quart « beaucoup »), le prix limite ces souhaits puisqu’il s’agit du frein le plus largement évoqué (spontanément et en premier) par ceux qui aimeraient s’équiper (63%). Seuls 10% de ces derniers évoquent la complexité technique lié à l’utilisation d’un ordinateur. Si le prix du matériel informatique baissait, ou si une offre « Ordinateur + Internet » à un prix intéressant était possible, cela inciterait 9 Réunionnais sur 10 qui souhaitent s’équiper à le faire, dont la majorité vraiment beaucoup. On constate cependant que des produits 1° prix ou d’occasion susciteraient moins de passages à l’acte. De façon paradoxale, l’intervalle de prix optimum pour un ordinateur familial neuf est compris entre 400 et 500 euros (600 euros étant un seuil au-delà duquel la perception d’un prix cher devient dans l’absolu élevé), ce qui correspond à des offres existantes sur le marché réunionnais pour des ordinateurs de grandes marques. Ce phénomène montre bien qu’il s’agit bien d’un frein lié au pouvoir d’achat et non à une offre trop chère. L’intérêt pour un ordinateur d’occasion vendu sous garantie est globalement très moyen voire faible auprès de ceux qui aimeraient en avoir un (note d’intérêt de 5.7 sur 10), avec cependant une incitation forte déclarée pour 1/3 d’entre eux. L’intervalle de prix optimum pour ce type de matériel est compris entre 200 et 300 euros, soit la moitié du coût du neuf.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 14
  • 15. Frein à l’égard de l’outil informatique40% des Réunionnais déclarent mal maîtriser l’outil informatique et 50% Internet, la moitié souhaiterait apprendre ou se perfectionner. Si les Internautes sont peu nombreux à considérer qu’ils se débrouillent mal avec un ordinateur, c’est le cas de 2/3 des Réunionnais qui n’en n’ont pas chez eux et d’un tiers de ceux qui en ont un mais pas Internet. L’attente en terme de formation à l’utilisation d’un ordinateur concerne au final environ 20% des Réunionnais, la proportion pour Internet étant proche (25%) : 4% des Internautes disposant d’un ordinateur à domicile, 1 Réunionnais sur 5 équipé non Internaute souhaiterait se perfectionner soit 4% des Réunionnais, 30% des non équipés aimeraient apprendre soit 12% des Réunionnais.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 15
  • 16. Potentiel d’Internet auprès des équipés en ordinateurAuprès des non équipés Internet disposant d’un ordinateur, un potentiel également limité lié au prix de l’abonnement. Parmi les équipés en ordinateur n’ayant pas de connexion Internet, 70% aimeraient avoir Internet à domicile et 45% le désireraient « beaucoup ». Le frein prix est évoqué spontanément et en premier par 1/3 d’entre eux, puis au total par 1 interviewé sur 2. Viennent ensuite la non utilité perçue ou l’absence de ligne fixe (pour des raisons de budget probablement), la difficulté de navigation étant très peu mentionnée. Comme pour l’équipement en ordinateur, si le prix de l’abonnement Internet baissait, cela inciterait 9 Réunionnais sur 10 qui souhaiteraient s’équiper à le faire dont la majorité « beaucoup ». Le prix optimum perçu pour un abonnement Internet est de moins de 30 euros, le forfait de 30 euros apparaissant comme un coût d’abonnement psychologique au-delà duquel les intentions chutent fortement. Notons également que le frein à l’équipement ADSL auprès des Réunionnais qui ont une connexion bas débit à domicile est également et en majeur lié au prix.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 16
  • 17. Image d’InternetOutre le frein prix et le débit trop lent, les a priori sur Internet restent encore très présents à la Réunion Même si Internet est perçu comme un très bon moyen de s’informer, de communiquer avec ses proches, de gagner du temps, mais aussi de se divertir, se simplifier la vie et est considéré comme une chose bénéfique pour les enfants (même auprès des non équipés), … … les craintes et préjugés se révèlent encore très élevés à la Réunion, ce de façon très marquée auprès des non équipés mais aussi auprès des Internautes réguliers … Risque d’arnaques et de piratages, Complexité d’installation ou en cas de nécessité de dépannage, Sentiment d’addiction au détriment de ses proches, Non limitation de l’accès des enfants à certains sites, 7 Internautes réguliers sur 10 n’envisageraient pas de payer par carte bancaire, … s’ajoutant aux spécificités réunionnaises que sont le coût d’abonnement jugé trop cher, le débit trop lent et insuffisant, mais aussi les coûts et délais de livraisons supplémentaires pour l’e- commerce. Alors que l’ensemble de ces faits sont nettement moins présents en métropole ou l’image d’Internet est beaucoup plus positive ; en particulier parmi une liste des 6 principaux freins à l’utilisation d’Internet, le prix est rarement évoqué (davantage la complexité ou la non utilité pour les non Internautes), la sécurisation des sites et des données personnelles n’étant citée que par 20% (26% des Internautes).Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 17
  • 18. AttentesLes principales attentes s’organisent autour des axes suivants, les niveaux d’intérêt étant dans l’absolu élevés pour de nombreux produits et services, en particulier les services personnalisés : Pour les Internautes, et en particulier les plus réguliers, il s’agit principalement d’un portail réunionnais (intérêt positif 84% dont très intéressés 37%), reflétant des attentes centrées sur l’île de la Réunion, avec les axes suivants : Actualité et information, complétées idéalement par un « Wikipédia » réunionnais, Culture créole : histoire, patrimoine, personnes célèbres, musique locale, …, Loisirs et tourisme, Vente en ligne de produits locaux. Pour les non Internautes non hostiles, les attentes les plus fortes concernent en plus les messageries, la communication (téléphone, webcam), les sites d’annonces, l’information (en général, puis les loisirs), les téléchargements (musique, films, vidéos, jeux).Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 18
  • 19. Au final… Alors que dans la vie des métropolitains Internet a pris une réelle importance, est devenu incontournable et influe clairement sur les évolutions des comportements face à la crise (cf annexe France 2009, le désir dans tous ses états), … … Alors qu’Internet est perçu en métropole comme une chance pour l’emploi (84%, ce aussi bien par les Internautes que les non Internautes), plutôt un atout pour la création artistique qu’une menace (63%), mais également un moyen d’améliorer son pouvoir d’achat en ces temps de crispation sur le pouvoir d’achat (56%, 70% parmi les Internautes acheteurs), … … Alors que la France métropolitaine est dans la moyenne des pays développés en termes d’équipements et d’usages (Etudes OCDE),… …. c’est encore loin d’être le cas à la Réunion, le développement sur l’île étant freiné par la volonté de maîtriser ses dépenses et son pouvoir d’achat (équipement et abonnement trop chers), phénomène encore plus marqué amenant potentiellement le sentiment de frustration au regard de la fascination et de l’attrait des développements technologiques et TIC non accessibles à tous. Les usages réunionnais sont peu technophiles, ils se concentrent sur la communication et l’information et sont nettement en retrait en ce qui concerne le téléchargement et l’e-commerce .... .... liés à trois freins majeurs : - un débit insuffisant ; - des a priori sur Internet très ancrés comme le risque de piratage, la peur du paiement en ligne, l’appréhension de l’outil ; - une offre limitée, dominée par Clicanoo et le portail de l’opérateur Orange ;Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 19
  • 20. Au final... Il apparaît donc un potentiel faible pour des sites qui ne se consacreraient qu’à des services et contenus à caractère marchand au regard des habitudes actuelles, des freins et craintes liés au paiement en ligne et à la sécurité des sites, de l’existence et performances de sites métropolitains, ce même si les souhaits à l’égard d’un site de ventes de produits et services réunionnais sont exprimés. A l’opposé, une capacité de réussite pour un portail réunionnais s’appuyant sur les différentes attentes en contenus locaux, fortement axés sur les spécificités locales avec un niveau de qualité élevé, pouvant amener une fréquentation suffisamment régulière dans le temps afin de permettre une équation financière pérenne s’appuyant sur des revenus indirects ou les revenus directs d’une rubrique marchande. La difficulté est de réunir suffisamment de diversité et d’attractivité compte tenu de l’atomicité des comportements et des désirs de chacun, Internet n’échappant pas, tout comme les autres TIC, à l’évolution technologique de plus en plus vive induisant des usages encore plus multiples et dichotomiques, qui rendent les utilisateurs encore plus difficiles à segmenter et à séduire.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 20
  • 21. ANNEXE France 2009, le désir dans tous ses états Les informations présentées dans les pages suivantes sont extraites d’Ipsos Flair, travail de synthèse et de réflexion des 5 métiers et spécialisations du groupe Ipsos. L’objectif de cette démarche est d’évaluer l’évolution de la société et ses valeurs afin de proposer une lecture d’anticipation des changements pour 2009. On constate en particulier l’influence des comportements Internet, encore peu présents à la Réunion, sur les attitudes et réactions face à la crise qui s’installe.Comportements et besoins des Réunionnais en contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations
  • 22. Ce qui est installé • L’accès de masse à tous les contenus : 56 millions d’abonnés à la téléphonie mobile au 30 juin 2008 (taux de pénétration 85.6%) 24,3 millions de téléphones mobiles achetés en 2008 dont 1.8 de smartphones 17,1 millions de foyers avec accès Internet (vs 12 millions en 2007) 32 millions de personnes, âgées de 11 ans et plus, connectées à Internet au cours du mois de septembre 2008 (+ 8 % en un an, 61 % de la population française > 11 ans) 80% qui achètent en ligne • La digital generation : pas de séparation virtuel/réelComportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 22
  • 23. Ce qui est installé … • La diffusion de la compétence • Les réseaux (conseil, appartenance, échange...) Google : 25,24 millions d’utilisateurs 5,2 millions d’Internautes inscrits sur les sites communautaires type Facebook ou Myspace eBay : 276 millions de membres dans le monde en 2008, dont 10 millions en France 9 millions de blogs dont 2,5 millions de blogs actifs, ce qui met la France au : - 1er rang mondial en nombre de blogs par Internaute - 4e rang mondial, après USA, Chine et Japon.Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 23
  • 24. Ce qui est installé • La question du « vrai » prix : Diffusion des gratuits (ex. Deezer) et déculpabilisation (revente des cadeaux) Nouveaux modèles économiques Découvertes de circuits de distribution impliquants (cf. AMAP) ou avec primes à la fidélité vs commerce de proximité Mise en perspective prix à l’achat/prix à la revente (cf. vides-greniers, eBay, troc, dépôts-vente, etc.) y compris dans l’immobilier (+150% en 10 ans : spéculation ou « vraie valeur » ?)Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 24
  • 25. Bien gérer la rétention ou se libérer : dépenser pour se faire plaisir … 10 millions de PC 5 millions de consoles de jeux Xbox 360 : plus d’1,1 million de consoles écoulées au 31.12.08, dont 430 000 dans les six derniers mois 360 millions de SMS pour les vœux 2009 2 millions de DVD, blueray et VHS des Ch’tis vendus en 10 jours Sites partages de vidéo : 9,45 millions pour YouTube, 7,43 pour Dailymotion Part des produits technologiques : Dépense annuelle 8% budget des Français 17% pour ménages revenus < 15 000 €/anComportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 25
  • 26. Conséquences : tout à l’égo, l’estime de soi • Acheter moins ou faire autrement donnent de soi une image positive : - L’impression de ne plus se faire avoir - Dépenser mieux vs pouvoir d’achat - Se valoriser vs « les autres qui font comme avant » - Voler sans complexe : 450 000 téléchargements illégaux par jour - Comparer systématiquement, y compris avec des rapprochements contre-nature...Comportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 26
  • 27. ‘’alors, crise ou pas crise ?’’ Oui, crise de confiance à l’égard d’Autorités (institutions, marques, publicité, médias...) déqualifiées depuis longtemps faute de résultats. Mais pas crise du désir, parce que le désir n’est pas mort et que les Français continuent à vouloir se faire plaisir. Plus comme avant et pas à n’importe quel prix, parce qu’en même temps... Via Internet , le consommateur-citoyen a intégré de nouvelles habitudes : comparer pour trouver le moins cher, s’informer pour trouver le plus crédible ou le plus original, bloguer pour échanger et critiquer. Des « gratuits », il a retenu une question : « quel est le vrai prix ? ». De la Real-TV et des jeux, il a retenu une attitude : le « stratège ». Ses arbitrages, ou plutôt sa mutation, quelle que soit sa CSP, sont des choix de fond pour challenger en permanence ses « fournisseurs » dans tous leurs états, les acteurs de la société : journalistes, hommes politiques, décideurs, publicitaires... Aux marques de jouer pour oser le désir... ETComportements et besoins des Réunionnais sur les contenus numériques © Ipsos – Synthèse et orientations 27