Atelier e-stratégies 2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Atelier e-stratégies 2012

on

  • 1,024 views

Formation réalisé sur la e-stratégie. Document support.

Formation réalisé sur la e-stratégie. Document support.

Statistics

Views

Total Views
1,024
Views on SlideShare
882
Embed Views
142

Actions

Likes
0
Downloads
16
Comments
0

2 Embeds 142

http://www.sid-networks.com 135
http://s414480430.onlinehome.fr 7

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Atelier e-stratégies 2012 Atelier e-stratégies 2012 Presentation Transcript

  • E-stratégie,Approche e-marketingAuteur : Yvan GAPIN 1. Définition 2. Site Internet & Cahier des charges,... 3. E-marketing : 4. E-merchandising, 5. Référencement (SEO / SEM), 6. Emailing, 7. Curation, 8. Publicité Internet (Display), 9. Media et Press, 10. Partenariats, 11. SMO, 12. Mobile, application et site mobile. 13. SOLOMO et SOLOMOCO, 14. Marketing Synchronisé et Marketing Connecté.
  • Définitions
  • Définitions « La multiplicité des moyens de diffusion, l’émergence active des communautés de consommateurs et l’évolution des moyens de gestion clients sont autant de leviers de business qui impliquent une nouvelle organisation tant humaine que technologique dans votre e-Stratégie. » source : e-stratege.com Définissez et créez une stratégie de communication de votre entreprise en prenant en compte les nouvelles technologies Objectif : optimiser votre investissement digital, autrement dit votre “temps”, pour améliorer votre présence sur Internet.
  • Cahier des chargesOrigine
  • Analyser 1. 2. Préalable : Qui êtes vous ?ses besoins 3. 4. Connaitre son marché. Consommateurs. 5. Que propose votre Site Internet ? 6. Outil de communication orienté Medias, page dédié pour maitriser son image. 7. Outil relationnel orienté client. 8. Outil de présentation de ses produits ou services, outil de vente. 9. Politique de promotion, 10. Processus de Commande, 11. Les outils des achats, 12. Étapes de la commande. 13. Les solutions de paiement sécurisé. 14. Les services à valeur ajoutée. Conseils, forums, espace communautaire... 15. Savoir se promouvoir. 16. La constitution dune base de données membres ou clients.
  • Formuler sa Composants d’un projet dedemande, commerce en ligneCahier des charges Quelques questions à se poser absolument : • Voir document PDF guide_e-commerce.
  • Formuler sa Nom du projet. Nom de l’entreprise porteuse du projet.demande, Date limite de réception des offres :Cahier des charges Information concernant le projet Projet Nature: Historique (optionnel) : Cible(s) …: Perspectives : Ressources fournies : Deux niveaux de prospect / publics : Principe général du projet Objectif du site, Objectifs opérationnels :
  • Formuler sa Spécificités fonctionnelles : Contenusdemande, Organisation pour la production de contenu Page d’accueilCahier des charges Arborescence : Larchitecture proposée pour le site est présentée schématiquement (rubriques et menus principaux) ci-après. FONCTIONNALITÉS ATTENDUES : • Charte graphique • Contenus • Autres spécificités fonctionnelles attendues • SPÉCIFICITÉS TECHNIQUES • Ergonomie et accessibilité
  • Formuler sa Propriété intellectuelle et encadrement juridique du site, A réception de la solution et paiement de la totalité XXXdemande, acquiert la propriété de l’ensemble des images, graphismes, icônes et autres contenus graphique créés pour le site.…Cahier des charges Cession des droits - Cession du droit de reproduction, représentation et d’adaptation sur les supports site internet à l’adresse ………………. dossier de presse, e-mailing, newsletter, tout support papier, audiovisuel, informatique. - XXX demeurera seule titulaire des droits d’auteurs afférents au site, ie formalisation des écrans, schéma d’arborescence, icônes, infographie, et tout élément de la charte graphique. Informations légales La page réalisée à partir du module de gestion des contenus, sera présente en permanence sur le site quelque soit le niveau de navigation.
  • Formuler sa Solution technique Hébergementdemande, RéférencementCahier des charges Réception de la solution Le prestataire mettra à disposition de XXX une version du site sur la plateforme de test pour effectuer la recette globale du site. Pour effectuer ces tests fonctionnels le prestataire fournira un minimum de contenu pour visualiser les différentes maquettes de présentation. Une fois la recette prononcée, le prestataire prend en charge le transfert de cette version sur la plateforme d’exploitation pour mise en ligne des contenus. Le prestataire effectuera en présence de la XXX des tests de performance de la solution (temps de réponses…) et prendra à sa charge les dispositions nécessaires jusqu’à obtention des objectifs attendus.
  • Formuler sa Support et maintenance corrective et évolutive,demande, Accompagnement pour le contenu du site,Cahier des charges Le prestataire assurera la formation de l’équipe en charge du site afin qu’elle soit en mesure de mettre en ligne et faire évoluer l’ensemble du contenu et d’utiliser toutes les fonctions retenus. A l’issu de cette formation, le prestataire apportera une assistance téléphonique à cette équipe, durant les heures ouvrables, sur une période de 2/3 mois. Le prestataire proposera un forfait pour une reprise partielle des informations du site actuel (rubriques, articles, contenus éditoriaux, liens…) fournies sur un support informatique. Planning de la réalisation
  • Formuler sa Cadre de la réponse Dans sa réponse, le prestataire devra renseigner les pointsdemande, suivants : • Présentation globale de la solution et de ses avantagesCahier des charges • Présentation de la solution, des réponses aux spécifications demandées (le cas échéant, indiquer les solutions de remplacement préconisées pour les fonctionnalités non prises en compte) • Charte graphique • Socle technique avec description détaillée de l’interface d’administration • Hébergement, réception et maintenance • Choix technologique de la solution • Tableau financier, présenté par volet : • Fourniture et paramétrage du socle technique comprenant la gestion de l’ensemble des contenus, moteur de recherche et interface d’administration multi-profil … • Fourniture des outils de communication et d’interactivité (lettres d’information, carte interactive) • Accompagnement pour le contenu du site (formation à l’administration, conseil à la structuration, transfert site actuel, forfait mise en ligne) • Délai et planning • Présentation de la société et de ses références. RESPONSABLE DU PROJET Nom prénom, etc…. Annexes : ….
  • E-marketingC’est si simple….
  • E-marketing Le marketing expliqué en 2 mnPrésenter ses produits, ses services. http://www.youtube.com/watch?v=HMgOzpMROfs&feature=related « Marketing Mix : ensemble des outils dont lentreprise dispose pour atteindre ses objectifs auprès du marché- cible. » Kotler & Dubois Connu sous le nom des 4 P cest-à-dire : Produit, Prix, Place (distribution) et Promotion (communication).
  • Place Promotion Produit Prix (distribution) (communication) Qualité Tarif Canaux de PublicitéE-marketing Caractéristiques et options Remise Rabais distribution Points de vente Promotion des ventesPrésenter ses produits, ses services. Marque Conditions de Zones de Force de vente Style paiement chalandise Marketing direct Tailles Conditions de Stocks et Relations Conditionnement crédit entrepôts publiques Service après- Assortiment vente Moyens de Garantie transport Les 4 P ici présentés correspondent à loptique du fabriquant face à son marché. Pour le client, les actions marketing doivent se traduire en avantage. Les 4 P deviennent alors les 4 C. Soit, une société gagnante satisfait les besoins et désirs de sa clientèle de façon économique, pratique et au moyen dune communication efficace. 4P 4C Produit --- Client Prix --- Coût Place --- Commodité Promotion --- Communication
  • Les 4 P deviennent 7P et + les 4 P sont insuffisants pour définir l’offre dans une société de service. Marketing Mix étendu Le 5ème P,E-marketing la satisfation du client et la relation devient un levier de fidélisation et de réputation des marques.Présenter ses produits, ses services. 6ème P et 7ème P Personnel. Process = interaction avec l’utilisateur du service. Car, à la différence d’un produit, le service n’est pas stockable, il se « consomme » en même temps qu’il est produit. Le terme « Servuction » traduit bien ce phénomène. 7ème P Physical evidence = le service est intangible. Il est donc important d’apporter des preuves matérielles: contrat, performance, taux de satisfaction… Un 8ème P, comme Partnership ou Partenariat, politique de co-développement entre deux entreprises ou deux marques complémentaires, ex : stratégie d’échange de liens entre sites. 9ème P, comme Permission Marketing Le marketing relationnel et de communication directe qui consiste à demander l’autorisation aux consommateurs et dont le contraire est représenté par le Spam. Au premier chef sont concernés les programmes de conquête et de fidélisation. Le 10ème P, comme » la vache Pourpre » Devant la pléthore de marques et produits qui encombrent les supermarchés, créer un produit vraiment remarquable pour susciter l’intérêt. C’est le P de l’innovation.
  • Les accès vers votre siteE-marketing Accès direct Moteurs Liens MailsAccès à votre site VOTRE SITE.COM Communication Référencement Référencement RP Naturel Payant (SEM) Bouche à oreille (SEO) Email marketing Les accès directs proviennent d’internautes qui connaissent l’adresse de votre site ou qui ont sous les yeux un support avec cette adresse. • Penser la diffusion de votre adresse internet (plaquette, papier • entête, PLV, véhicule…) • Diffusion de communiqué de presse • Donner à vos clients la possibilité de faire votre publicité… • (cartes postales brandées, bannières et photos prêtes à • l’emploi…)
  • Les comparateurs (Google Shopping, Kelkoo, Leguide, Shopping, Shopzilla, Cherchons…) • Leur audience : audience propre + référencement naturel + accordsE-marketing • sites éditeurs – Audience orientée acheteurs.Comparateurs • Au niveau technique : exports de catalogue • Mode de rémunération : principalement au CPC Nouveau : les outils de gestion de flux pour comparateurs : • Iziflux, • Lengow…
  • E-marketing Autres leviersComparateurs • Location de base de données, • Jeux concours pour enrichir ses bases prospects, • Coregistration pour enrichir ses bases prospects, • Asilage, • Achats groupés, • Retargeting, • Blog marketing,
  • E-marketing Top 10 des actions à la sortie d’un site Internet.Actions de sortie 1 – Déterminer mes cibles (qui sont vos futurs client ou utilisateur de vos service web…) 2 – Étudier mes cibles (centres d’intérêts, ou peu t’on les trouver, comment peut-on les toucher, comment leur parler,…) 3 – Travailler mon offre pour quelle fasse mouche (Avec le meilleur trafic au monde, si votre offre n’est pas performante, vous allez perdre votre temps) 4 – Optimiser mes flux de navigation sur mes offres phares 5 – Déterminer et rédiger mon plan de référencement (quels mots-clefs, quels médias utiliser pour amener mes cibles sur mon site, comment qualifier mes visiteurs, comment améliorer mon taux de transformation,…) … suite http://www.ecomblog.fr/2010/03/le-top-10-des-actions-marketing-pour-le-lancement-dun-nouveau-site/
  • E-marketing Top 10 des actions à la sortie d’un site Internet.Actions de sortie 6 – Préparer un mailing pour le lancement du site (Rechercher une base de donnée qualifiée, travailler mon message, réfléchir à une offre évènementielle (concours, promo,…),…) 7 – Préparer les modes d’emploi ou aide à l’utilisation de mon site (la plupart des entreprenautes ne pensent pas a ce problème et leur cible n’est pas forcément “techno-friendly 8 – Préparez votre plan de communication autour de votre site. Par exemple : Un article de presse sur votre site ou votre offre, des bannières de pub,…. (vous allez en avoir besoin dés le premier jour)(Note : Aujourd’hui n’oubliez pas d’y ajouter les médias sociaux) 9 – Déterminer la date de mise en ligne. Un tel évènement se prépare. si vous voulez que l’arrivée de votre site soit bien accueillie il faut être sur que la date est bien choisie. Vos internautes cibles doivent se trouver en grand nombre devant leurs écrans à ce moment la. 10 – Synchronisez tout vos moyens de communication et communiquez intensément pendant le mois de lancement du site. http://www.ecomblog.fr/2010/03/le-top-10-des-actions-marketing-pour-le-lancement-dun-nouveau-site/
  • E-merchandisingQu’est ce c’est ?
  • E-merchandisingPrésenter ses produits, ses services. Le bon produit La bonne présentation Le bon endroit E-merchandising La bonne ambiance Le bon moment La bonne quantité et la bonne disponibilité
  • 2007 : ouverture Équilibre en 2012 1,6 M € CAE-merchandising Aujourd’hui on édite plus d’une 30aine de sites (saveur-biere-Cas d’école network.com), à la fois des sites de contenus où je diffuse des bannières (2 millions de PV / mois ultra-ciblée), des grosses landing page aspirateur de contacts, des sites B2B où l’on travaille à la palette avec les pros, Monsieur Bière qui permet de destocker, Saveur Bière et enfin Bières du Monde qu’on a racheté il y a un mois. Sources : http://www.capitaine-commerce.com/2012/06/22/31903-entrepreneur-a-succes-julien-lemarchand-de-saveur- biere-com/
  • 2011 / décathlon • refonte de la navigation • optimisation de la recherche interne • mise en place d’un merchandising efficaceE-merchandisingCas d’école Sources : http://www.e-merchandising.net/refonte-du-emerchandising-de-decathlon-fr/comment-page-1/#comment-440
  • RéférencementSEO / SEM
  • SEO / SEM « J ’aimerais avoir plus de clients, dois-je investir tout mon temps et mon argent dans l ’optimisation de mon siteOptimiser internet pour les moteurs de recherche ? » http://www.marketeur.biz/blogue/quest-ce-que-le-seo-optimisation-pour-les- moteurs-de-recherche/
  • SEO / SEM Dans le référencement naturel, ce qui fait très souvent la différence entre concurrents, cest le netlinking, cest-à-direNetlinking les stratégies de liens utilisées pour optimiser la partie off page. Ce tutoriel sur les backlinks présente une vision globale des techniques de netlinking qui fonctionnent le mieux en 2012, notamment sur Google. Dans le référencement naturel, on distingue souvent 2 grandes familles de critères utilisés dans lalgorithme : on page (sur la page elle-même) et off page (en dehors) ; parfois on parle aussi des critères on site qui concernent lensemble du site. http://www.webrankinfo.com/dossiers/strategies-de-liens/techniques-netlinking
  • SEO / SEM Recherche de mot-clé,Utile L’objectif d’une recherche de mots clés est de rassembler une liste de départ (10 à 100 selon l’activité). Cette liste pourra être inspirée par : Les best practices des titres des pages principales des concurrents La recherche du référencement naturel des sites d’information et pure players L’analyse sémantique de la longue traîne via les outils Google (Adwords, Keywords, Insights…) Très utile au départ d’une projet pour effectuer une recherche sur la pertinence des mots clés que l’on souhaite employer,
  • Bonnes et mauvaises pratiquesSEO / SEMCas d’école http://espritdessens.com/blog/cartographie-des-methodes-seo-et-explication- rapide-des-10-meilleure-techniques/
  • SEO / SEMCas d’école Source : bienmanger.com, présentation 13/10/2011
  • SEO / SEMCas d’écoleCPA signifie Coût parAction, rémunéréelorsque linternauteréalise un achat.Le taux de clic moyensest de 0,5 %, soit 5 clicspour 1000 affichages.CPM : Cout pour 1000 Source : bienmanger.com, présentation 13/10/2011affichages d’un visuel del’annonceur. http://www.webstrat.fr/blog/web-advertising/cpm-cpc-cpa-ctr-epc-jargon-de-la- publicite-en-ligne
  • Foiegra.com/frSEO / SEMCas d’école
  • E-mailingSEO / SEM
  • Comment augmenter son nombre d’inscrits ? • Mettez en avant sur la home page et les landings pages de votre boutique le formulaire d’inscription à la newsletter. Envisagez les avec des formats différents selon les pages.E-mailing • Ajoutez un petit formulaire d’inscription à la fin de chaque article.Utile • Désormais, proposez l’inscription sur vos coupons réponses papier ou dans vos points de ventes ! QR Code. • Annoncez sur la fréquence d’envoi des news, • Publiez en ligne des exemples de vos précédentes newsletters. • Organisez une offre de parrainage. • Ajoutez une popover, également appelée ‘pop hover’, Potentiel d’augmentation x 3, vérifiez que votre popover ne s’affiche pas sur toutes les pages parcourues par un même visiteur. • Donnez envie, offrez à l’abonné un cadeau, un bonus, dont il pourra bénéficier directement. • Plus vous demanderez d’info, moins d’inscriptions vous obtiendrez, à vous de voir. • Si vous gérez votre liste et envois d’email manuellement, vous vous rendez compte du temps que cela prend. Pensez à investir dans un autorépondeur. • Adapter son email au format Mobile ou en générer des totalement adaptés à ce canal.
  • http://davidgarciastudio.blogspot.fr/2009/07/archive-series.htmlCurationContenu
  • Curation et préparation de contenus • Sélectionnez dabord une dizaine de textes La curation de dinformation marketing que vous avez déjà rédigés contenu (de en interne. langlais content curation ou data • Epaississez avec de la curation. La curation, cest curation) est une tout simplement une revue de presse. Identifiez les pratique qui bons spots sur le Net - ceux qui traitent du même consiste à sujet que vous et dont les articles sont originaux et sélectionner, intéressants. Puis abonnez-vous à leur flux RSS et éditer et partager agrégez-le grâce à Google Reader. les contenus les plus pertinents du • Deux fois par semaine, dans la liste darticles Web pour une remontés par votre agrégateur. Choisissez un bon requête ou un produit, résumez-le et faites pointer un lien vers sujet donné lauteur. Le tout ne doit pas vous prendre plus de 30 Source wikipedia mn. • - Laissez mijoter, et incorporez tous les quinze jours http://www.webleads- un article original que vous aurez soigneusement tracker.fr/Recette-du-social- ciselé à partir de linterview dun expert en interne tracking-et-sa-ribambelle-de- beaux-leads_a617.html ou chez vos partenaires. Temps de cuisson: 2h.
  • Curation et Scoop.itCréer des posts et faire de lacuration.Diffuser : http://www.scoop.it
  • Publicité InternetDisplay
  • L’affiliation est le principe par lequel un site marchand ou commercial propose à un réseau de sites partenaires affiliés de promouvoir par le biais de bandeaux ou de liens textes ses produits ou ses services.Publicité InternetAffiliation L’affiliation et les régies Mise en relation annonceurs et éditeurs Assurent les mesures et garantissent les paiements Paiement au CPC, CPA, CPM Les types de sites affiliés : Tracking de suivi. Net affiliation • Sites de contenus http://www6.netaffiliation.com/im • Sites de bons de réduction ou de cash back ages/fr/tracking_ventes.pdf • Comparateurs • Emailers • Blogs
  • Créer une campagne mesurable. http://support.google.com/googleanalytics/bin/answer.py?h l=fr&answer=55578Publicité InternetMesure : UTM
  • Media / PressRelation Ship
  • Media / Presse Comment mettre en place des relations presseCommuniquer avec la presse Le fichier presse, il vous faudra téléphoner aux rédactions des différents organes de presse que vous souhaitez cibler. Puis, demander quel journaliste s’occupe de votre secteur. Le communiqué de presse, Le communiqué de presse est destiné à livrer une information précise et unique. Il doit assurer une promotion neutre et objective. Il doit être de style journalistique. Le dossier de presse Cest un document de synthèse présentant votre projet en totalité. Il vient en complément du communiqué. Complet mais concis, il doit énoncer des informations claires et objectives. La conférence de presse L’idéal est d’organiser la conférence en fin de matinée. Le journaliste qui a accepté de se déplacer ne doit pas être déçu. Leffet de promotion escompté risquerait de se retourner contre vous. Prévoyer un cadre agréable et un cocktail dinatoire afin de discuter avec eux autour d’un verre. Le voyage de presse Là encore, ce que vous aurez à présenter devra être suffisamment important pour quun journaliste vous consacre une voire plusieurs journées de son emploi du temps. Le petit-déjeuner ou déjeuner de presse Ces rendez-vous personnalisés sont le meilleur moyen de faire passer votre message. L’idéal est d’y convier le journaliste, le PDG et l’attaché de presse. La revue de presse Elle regroupera lensemble des retombées presse que vous aurez obtenues et deviendra un excellent outils de communication interne et externe (clients, partenaires, fournisseurs…).
  • PartenariatsComplémentarités
  • PartenariatSimple : échange de liensNetlinking Bonjour, Dans le but daméliorer nos positions respectives sur les moteurs de recherche, je me permets de vous contacter afin de vous proposer un échange de lien entre nos sites respectifs. Un peu plus sur nous : xxxxx.com est comme son nom lindique, un site vendant du foie gras en ligne (et tout ce qui autour ce met ; vin blanc, confiture doignon, fleur de sel, etc ...). Le site est en pleine phase de référencement et devrait souvrir courant du mois de XXXX. Si ma proposition vous intéresse, merci de revenir vers moi ou de placer directement le lien suivant : <a href="http://www.xxxxx.com" title=« produits ou contenu en relation avec le lien">Vente de produit ou service…. (ANCRE)</a> Votre lien sera placé sur notre page partenaires : http://www.xxxxx.com/fr/content/nos-partenaires
  • SMOSocial Media Optimisation
  • Tracking Social • Chaque jour, 175 millions de tweets sont émis, • 2 milliards de vidéos sont visionnées sur Youtube, • Facebook enregistre 3 milliards de connections. Le B2B néchappe pas au phénomène: • Linkedin est le 36e site le plus visité au monde, 2 nouveaux profils y sont créés chaque seconde. Et plus important encore, les réseaux sociaux ont un impact de plus en plus visible sur les prises de décision : • 10% des acheteurs français B2B affirment consulter les media sociaux dans leur cycle de décision http://www.webleads-tracker.fr/Recette-du-social-tracking-et-sa-ribambelle-de- beaux-leads_a617.html
  • SMO Les 4 P du Social MarketingUtile Permission, car le marketing de l’interruption ne fait plus recette et qu’il faut maintenant se faire accepter des cibles pour rentrer dans la discussion et “engager” des individus ou des groupes (souvenez-vous que vous avez avant tout à faire à des profils, pas des clients “physiques”), Proximité, où il est recommandé de s’adapter aux spécificités “locales” (services, tonalité, us et coutumes…) pour toucher de façon plus subtile les cibles et non les “irradier” avec un message générique valable sur l’ensemble des marchés, Perception, où l’auteur nous explique à juste titre que sur les médias sociaux il faut savoir se contenter de ce que les utilisateurs veulent bien montrer d’eux-mêmes (sur leurs profils ou au travers de mécanisme d’authentification comme Facebook Connect), Participation, où les clients / prospects sont invités non pas à prendre complètement le contrôle mais à s’exprimer sur leurs besoins ou leurs souhaits d’évolution. http://www.mediassociaux.fr/2009/12/09/les-4-p-du-social-marketing/
  • Quelle stratégie sociale adopter ? Facebook : Pour partager ou débattre. Facebook s’adresse au grand public et en matière de stratégie marketing, privilégie le B.to.C. (Business to Consumer).SMO Donc si vous êtes commerçant ou une marque et vous envisager des campagnes publicitaires ou évènementielles, les applications et services de Facebook vous permettrons de faire la promotion de vos produitsUtile par des campagnes publicitaires. Google + C’est le futur carrefour d’influence pour les marques et les entreprises adeptes du marketing sur les réseaux sociaux, Google Plus offrent des perspectives intéressantes aux professionnels, Twitter : Pour obtenir des informations brutes, rapides et se tenir au courant de l’actualité des industries.( Paper.li, ou Scoop.it!). Attirer l’attention : Twitter est un mégaphone qui permet via quelques mots d’accroître votre notoriété et solliciter les foules en temps réel. Idéal pour créer du trafic autour de votre entreprise ou de votre site Créer une plateforme d’expert : Twitter est un outil d’échanges d’information, entourez vous d’experts et posez leur vos questions pour bénéficier de leur savoir-faire Un tweet c’est viral, puisqu’il se transmet ou renvoie “retweet” en un clic. Donc pour gagner en visibilité WordPress : Pour obtenir une information sérieuse et fiable sur un sujet, et pouvoir donner son avis, Viadeo et Linked In : Pour se constituer un réseau solide en rapport avec son activité/business Les deux réseaux permettent de cibler, respectivement à l’échelle française et internationale, le BtoB sont des portails très intéressants qui permet la communication entre le monde de l’emploi et l’entreprise : Actions pour les professionnels Twitter, Linked In (plateforme internationale) et Viadeo (plateforme française) sont vraiment intéressants dans le cadre professionnel, http://www.abime-concept.com/blog/2012/05/16/quelle-strategie-adopter-sur-les-reseaux-sociaux/
  • Mobile & ApplisM-commerce et ++ T-commerce
  • Mobile et Applis Google Play a annoncé en décembre 2011 avoir atteint les 10 milliards de téléchargements.Utile En douze mois, http://www.mediassociaux.fr/2009/12/09/les-4-p-du-social-marketing/
  • Mobile et Applis Les applications mobiles : un succès à modérerQuelle coût 38% de la population française possède aujourdhui un smartphone, contre 27% il y a un an (étude d’Ipsos pour Google). En moyenne, les mobinautes disposent de 29 applications dont la grande majorité est gratuite (80%). Néanmoins, on note que seule 1 application sur 3 est réellement utilisée. Il est donc important de donner aux applications une véritable valeur ajoutée pour que celles-ci ne se retrouvent pas rapidement aux oubliettes. Selon Google, 30% des recherches sur smartphones aboutissent aujourd’hui à un achat en ligne via un ordinateur et 22% à un achat en magasin. http://www.dolist.net/revue,7201,top_B4D4155D,Le- mail,mobile,chiffres,cles,usages,freins,et,bonnes,pratiques.html?utm_content=13236446&utm_medium=E- Mail&utm_source=e-news-juin-2012&utm_campaign=PROSPECTS-4133544
  • Mobile et Applis fonctionnalités les plus basiques dune application mobile. Un lecteur de flux RSS, environ 2 K€.Quelle coût Un service de syndication de contenus plus complexe sera davantage facturé environs de 5 000 euros, mais pourra atteindre 10 000 euros en incluant lintégration du flux dans un univers graphique travaillé. Le coût de création dune application iPhone pour les sites faisant un usage important de la vidéo peut par ailleurs rapidement grimper en flèche. Un responsable dagence estime par exemple entre 40000 et 50000 le coût de développement de lapplication Allociné Un "store locator" géolocalisé : de 1 000 à 7 000 euros Sur ce type d’application, cest ce que lon fait des données qui importe, http://www.mediassociaux.fr/2009/12/09/les-4-p-du-social-marketing/
  • Mobile et Applis Lintégration du mobile à un Web service :Quelle coût de 5 000 à 100 000 euros Dans une situation idéale, linterfaçage avec les systèmes dinformation dun client peuvent prendre 10 à 15 jours, soit une facture évaluée entre 5 000 et 10 000 euros. • Développement. 5000 € HT (10 jours). • Création : 25 à 30 % du budget de développement pour la création. • le budget de communication dune application mobile tourne en moyenne entre 10 000 et 20 000 euros, • Certaines entreprises louent des bases de numéros de mobiles (compter entre 150 et 250 euros pour 1 000 numéros), http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/cout-application- iphone/interfacage-aux-systemes-d-information.shtml
  • Mobile et Applis Créer une application professionnelle pourQuelle coût iPhone à moindre cout ss connaissance technique. Isites : Ce prestataire permet de créer en ligne des applications iPhone (de type résumé de page web) à partir de modèles (template) paramétrables. MotherApp : permet notamment de créer une application mobile à partir dun site web. Lappli peut ensuite être installée en natif sur plusieurs plateformes mobiles, y compris liPhone. Swebapps : sadresse aux petites entreprises permet de concevoir des applications professionnelles. Avantage : lapplication est peu coûteuse et rapidement opérationnelle. Inconvénient : manque doriginalité et fonctionnalités réduites. Le coût : entre 100 et 500 euros (dépend de plusieurs critères), hors achat de licence nécessaire à la publication de lappli sur lApple Store. http://www.commentcamarche.net/faq/27369-creer-une-application- professionnelle-pour-iphone#faire-appel-a-un-prestataire-ou-un-developpeur
  • Application ou site Mobile ? Les deux systèmes possèdent des avantages et des inconvénients qui diffèrent en fonction de vos objectifs de communications, de vos cibles et de votre budget.Mobile et Applis AVANTAGES DU SITE MOBILE AVANTAGES DE L’APPLICATION MOBILE Le coût : beaucoup plus faible et maîtrisable que Des possibilités plus évoluées en terme deQuelle coût pour une application développement et une ergonomie plus poussée L’interopérabilité : cest à dire la capacité La possibilité de solliciter plus facilement l’internaute d’adaptation à tous les téléphones, qui permet (push) grâce à des systèmes d’alertes et de de toucher une large gamme de « mobinautes » notifications L’évolutivité : une modification effectuée sur le C’est tendance ! site est immédiatement en ligne et visible par les mobinautes INCONVÉNIENTS DU SITE MOBILE INCONVÉNIENTS DE LAPPLICATION MOBILE Nécessite une connexion internet pour accéder Un coût beaucoup plus élévé (3 à 10 fois plus qu’un au site (3G ou wifi) site selon les fonctionnalités demandées) Possibilités plus limitées en terme de Pas d’interopérabilité : vous devrez développer autant développement de fois l’application qu’il existe de systèmes Pas de push : c’est le mobinaute qui sollicite d’exploitations mobiles (pour iphone, blackberry, votre marque ou votre produit en allant sur Android…) votre site Un process de validation lourd : pour proposer une application sur Iphone par exemple, celle-ci doit préalablement être validée par Apple ! Ce process est à réitérer à chaque évolution/modification de l’application Une implication beaucoup plus forte de la part du client en termes de temps, de rédaction, de suivi de projet… Le risque d’être noyé au milieu des centaines de milliers d’applications existantes http://blog.orealys.com/2011/07/site-mobile-ou-application-mobile-avantages-et- inconvenients/ http://www.illimobile.fr/application-ou-site-mobile- 12.html?PHPSESSID=743dd4f567b433237a22dcb71ce6088c
  • Solomo etSolomocosolomo-commerce
  • Le “local” maillonSolomo et faible ?SolomocoQuelle coût 72% des Google qui abandonne ses application de “deals” et de français ont “Lieux”. peur de L’action Groupon chute avant partager leur même son entrée officielle en géolocalisation bourse. en temps réél. Facebook a abandonné ses “lieux” et ses “deals”. l’utilisateur de Foursquare moyen en France est là depuis plus d’un an déjà !) Augmenter sa visibilité en créant son “adresse Google” pour apparaître dans l’application Google Maps pour smartphones, fidéliser ses clients en récompensant les checkins sur Foursquare ou lancer une campagne Facebook ciblée sur un seul quartier, ce sont autant de nouvelles façon de générer du business que le SoLoMo apporte. http://www.commentcamarche.net/faq/27369-creer-une-application- professionnelle-pour-iphone#faire-appel-a-un-prestataire-ou-un-developpeur
  • Solo et Soloco Fancy « Fancy est à la fois un magasin,Quelle coût un blog, un magazine et une liste d’envies« . Le principe du site reste le partage d’images, mais il se différencie de Pinterest par le fait de pouvoir acheter les objets présentés. On « fancy’d » (bon courage pour la traduction) les produits qu’on aime, on les ajoute à ses listes d’envies ou dans son panier d’achat. l’aspect communautaire de Fancy : on peut utiliser ses amis pour obtenir du cashback. Le principe est simple : invitez vos amis sur Fancy pour obtenir de l’argent à dépenser sur le site. Un nouvel ami vous apporte 1 crédit de 1 dollar, 5 amis 5 dollars… Il y a même l’ « achat bonus » : si vos amis s’inscrivent et achètent à leur tour, vous gagnez 10 dollars pour le premier et 15 pour le second. http://blog.e-marketing.fr/test-fancy-le-reseau-social-shopping/#comment-393
  • Solo et Soloco FancyQuel deal ? Exemple de Deal : 250 000 utilisateurs enregistrés et les 16 700,000 fancies après Le deal est simple : vous presque 2 ans d’existence Fancy partagez un produits de la marque, recevez un badge semble avoir trouvé un modèle spécial, et obtenez une cohérent et en phase avec la réduction à valoir lors de votre réalité du marché. achat. Archiduchesse a, par exemple, récemment conclu un partenariat avec Fancy : si un utilisateur bookmarke 5 paires de chaussettes de la marque sur son profil, il se voit attribuer un badge spécifique « Archiduchesse Royalty », et reçoit surtout 10% de réduction sur sa commande. http://www.blogoergosum.com/32123-decouvrez-fancy-la-plus-sociale-des- marketplaces
  • Solomo et Commentaires d’internautes :SolomocoQuelle coût « un site comme http://vide- Actions pertinentes : greniers.org/ qui existe depuis des lustres (comme son graphisme le laisse deviner) et dont le succès ne s’est jamais démenti. • Action simple, Pourtant il n’a rien de « SoLoMo ». • Événementiel, Il faut réaliser que les Monsieur ToutleMonde (pas les Geeks parisiens) • Particulière. quand ils cherchent par exemple à connaitre les vides-greniers à venir, ils ne cherchent rien d’autre, le site leur donne l’info recherchée, le site marche, c’est aussi simple que ça. » « En tout cas, le site local qui cartonne le plus en France, c’est bien le moins SO et le moins MO : je parle du Bon Coin. » &Très bonne analyse. Cependant, SOLOMO a surtout des implications pour la communication événementielle :http://www.cultureevenement.com/2011 /12/du-solomo-dans-votre-evenement/ » http://www.commentcamarche.net/faq/27369-creer-une-application- professionnelle-pour-iphone#faire-appel-a-un-prestataire-ou-un-developpeur
  • Marketingsynchronisé etconnectéCloud-commerce
  • Marketing « le marketing est devenu l’art de proposer une expérience non linéaire, fonction de la marque et desynchronisé et chaque consommateur ».connectéUtile « La pertinence est un exercice d’authenticité et de transparence. On peut mentir dans un message, dans une invitation, mais pas dans une expérience vécue par la personne » « …comprendre et à traduire les différents besoins et attentes des différents segments de cibles vis-à-vis de la marque… » Marco Tinelli http://www.marketing-professionnel.fr/bibliographie/marketing-synchronise-marco-tinelli-eyrolles- 201202.html
  • Placer le consommateur au centre de vos préoccupations. Mobiliser ses fans, ses clients pour qu’ils deviennent les ambassadeurs de la marque.Marketing En 2004, la marque perdait plusieurs Million de dollars. En 2006 elle renoue avec la croissance. Comment ?synchronisé etconnecté Exemples de stratégie de consommateurs au cœur de l’entreprises : http://www.dailymotion.com/video/xrl6tp_strategies-marketing-communication- perspectives-feiyue-lego-fnac-et-bred-banque-populaire_techUtile • Visualiser à partir de 2mn46. Fnac et Lego Et vous ? http://www.e-marketing.fr/Article-A-La-Une/Lego-teste-la-realite-augmentee-1752.htm http://socialtimes.com/how-fans-changed-the-face-of-legos-marketing-strategy_b14640
  • Des valeurs qui changent (mots clés) : • Synchronisé = + de pertinence et – de fréquence. • Synchronisé = + de mesure + d’agilité.Marketing • Le consom’acteur.synchronisé et • • Une méfiance / rejet à l’égard du terme publicité. Critique de la « COM’ »connectéUtile http://www.marketing- synchronise.com/p/petit-dejeuner-debat-du- 16-fevrier-2012.html Et vous ? http://www.e-marketing.fr/Article-A-La-Une/Lego-teste-la-realite-augmentee-1752.htm http://socialtimes.com/how-fans-changed-the-face-of-legos-marketing-strategy_b14640
  • Alternatives et complémentaritésQu’en pensez vous ?
  • Des questions ?
  • A vous désormais Tel : 06 84 08 76 00 contact@sid-networks.com Pour un En PERES 32220 LOMBEZ accompagnement dédié 06 84 08 76 00