Présentation Shining Hope version longue
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Présentation Shining Hope version longue

on

  • 289 views

 

Statistics

Views

Total Views
289
Views on SlideShare
289
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
2
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Présentation Shining Hope version longue Presentation Transcript

  • 1. Qui sommes-nous ?
  • 2. Notre mission La fondation Shining Hope est une association caritative implantée en Grande-Bretagneet enregistrée depuis 2010 à la commission chargée de réguler les associations caritatives.Elle a été créée par les membres d’une famille française: Serge, Astrid, Marie and XavierSaint-Arnoult.Cette fondation récolte des fonds en ligne provenant de donataires afin de soutenir desorganisations sur une période de trois ans. Sa mission est d’aider les communautés locales àvivre en harmonie avec la nature et les animaux. Depuis 2012, elle soutient une organisationappelée Karuna-Shechen, qui est la fondation de Matthieu Ricard, et lui prêtera main-fortejusqu’en 2014. Les projets de la fondation de Matthieu Ricard sont d’ordre humanitaire etenvironnemental. Ceux-ci sont mis en œuvre à Bodghaya, un village situé dans l’état de Biharen Inde. Les projets-clés se concentrent sur la santé, l’éducation et l’énergie renouvelable.Shining Hope a épaulé, de 2010 à 2012, une ONG française nommée Hutan. Celle-ci aaccru l’indépendance de communautés locales en créant de l’emploi dans les domainesenvironnementaux et animaliers afin d’assurer un développement durable dans la région duKinabatangan sur l’île de Borneo en Malaisie. Le projet s’est penché sur l’étude d’espècesclés telles que les orangs outans et les éléphants pygmées. Nous avons récolté 150 000€ aucours de ces trois années. Vous trouverez les résultats dans le rapport intermédiaire en visitantla rubrique « news ».
  • 3. Matthieu Ricard En 2000, Matthieu Ricard a fondé Karuna-Shechen, bâti sur l’idéal de la compassion parl’action. Matthieu est un auteur à succès, un photographe reconnu de par le monde, unscientifique, un humaniste et un moine bouddhiste qui vit dans l’Himalaya depuis plus de40 ans.Matthieu Ricard est le fils du philosophe français Jean-François Revel et de l’artiste Yahne LeToumelin. Matthieu est né en 1946 en France et a grandi au milieu de personnalités et d’idéesprovenant des cercles artistiques et intellectuels de Paris. Il a reçu son diplôme, au termede son doctorat en génétique cellulaire, au sein du célèbre Institut Pasteur, sous l’égide dulauréat du Prix Nobel François Jacob. En 1967, il s’est rendu en Inde pour y rencontrer degrands maîtres spirituels du Tibet. Après avoir terminé sa thèse de doctorat en 1972, il adécidé de se concentrer sur les études et la pratique bouddhistes.Le moine bouddhisteIl a vécu à Bhoutan, en Inde, ainsi qu’au Népal et a étudié aux côtés de quelques-uns desplus grands enseignants de la tradition bouddhiste : Kyabjé Kangyur Rinpoché (1897-1975)et Dilgo Khyentse Rinpoché (1910-1991). Il réside désormais au monastère de Shechen auNépal.
  • 4. Le photographe“La vie spirituelle et l’appareil photo de Matthieu ne font qu’un, et c’est de là que jaillissentces images fugitives et éternelles.” Henri Cartier-Bresson.Il a pu saisir des clichés des maîtres spirituels, des paysages et des habitants de l’Himalayaen vivant à proximité immédiate des enseignants tibétains et de leur culture. Il est l’auteurdes livres « L’Esprit du Tibet », « 108 sourires », « Himalaya bouddhiste », « Moines danseursdu Tibet », « Tibet, regards de compassion », « Un voyage immobile : L’Himalaya vu d’unermitage », « Bhoutan, terre de sérénité », ainsi que des photographies y figurant. Ses œuvresont été exposées à New York (Musée d’art de Rubin [RMA], Aperture Gallery), à Paris, àPerpignan (Visa pour l’image), au Winterthur à Stockholm, et à Hong Kong. Vous trouvereztoutes ses publications sur son blog.L’auteurIl est l’auteur de plusieurs ouvrages dont le dialogue avec son père, Jean-François Revel,dans le livre appelé « Le Moine et le Philosophe », qui a rencontré un franc succès en Europeet a été traduit en 21 langues. « Le cosmos et le lotus » (co-écrit avec Trinh Xuan Thuan)reflète son intérêt indéfectible pour la science et le bouddhisme. En 2003, son livre« Plaidoyer pour le bonheur » (publié en anglais en 2006 sous le nom de « Happiness: A Guide toDeveloping Life’s Most Important Skill  ») explore la signification et la concrétisation dubonheur. Cet ouvrage a connu un très grand succès populaire en France. Il a rédigé d’autres
  • 5. ouvrages comme « Au cœur de la compassion : Commentaire des trente-sept stances sur lapratique des Bodhisattva ; Tibet. »Le scientifiqueDepuis 1989, Matthieu prête ses services d’interprète français à sa sainteté le Dalaï-Lama.C’est également un membre actif du Mind and Life Institute (Institut « Esprit et Vie »), uneorganisation qui coordonne un programme de recherche liant des scientifiques à desérudits et méditateurs bouddhistes. Il s’implique dans la recherche, effectuée par plusieursuniversités américaines (Madison, Princeton et Berkeley) et une université européenne(Leipzig), sur l’effet que la sollicitation de l’esprit et la méditation ont sur le cerveau.L’humanitaire Matthieu fait don de toutes les recettes engendrées par ses ouvrages et consacre la plusgrande partie de son temps à des projets humanitaires (cliniques, écoles, orphelinats, soinsaux personnes âgées, ponts, formations professionnelles) dans la région de l’Himalaya(www.karuna-shechen.org) ainsi qu’à la préservation du patrimoine transmit par la culturetibétaine (www.shechen.org). Il est le fondateur de Karuna-Shechen et la fondation ShiningHope soutient ses projets en Inde.
  • 6. Nos valeurs
  • 7. Nos valeurs Chaque décision prise par la fondation Shining Hope s’inscrit dans le cadre de notrephilosophie fondamentale selon laquelle tout projet soutenu doit être basé sur une approcheholistique dans sa manière d’aborder la vie sauvage locale, la nature et les populationshumaines. La compassion, la durabilité et la transparence sont nos guides lorsqu’il convientde faire un choix sur les projets que nous finançons. Nous sommes apolitiques et ne sommesassociés à aucune organisation religieuse.CompassionNos cœurs nous disent que les plus faibles dans cette société mondialisée ont besoin denotre protection. Nous ne sommes personnellement pas en mesure de venir en aide auxpersonnes, aux animaux les plus vulnérables dans les pays développés ou à leurenvironnement, mais nous pouvons leur exprimer notre solidarité. Pour ce faire, il estpossible de financer des projets qui leur rendront service et, en nous rejoignant, vous pourrezapprendre à modifier votre propre comportement à la maison.DurabilitéIl n’existe aucun remède miracle à un problème de longue durée, c’est pourquoi nous nesoutenons que les projets qui ont une durée de vie d’au moins trois ans et qui ont l’intentionde ne pas cesser leurs activités une fois que notre soutien arrivera à son terme. Nous mettons
  • 8. également en place un suivi des activités et des systèmes de contrôle afin de nous assurerque tous les objectifs sont atteints et, qu’ainsi, les populations locales puissent bénéficierd’une amélioration de leurs conditions de vie et que l’habitat des espèces en voie dedisparition soit préservé et viable.TransparenceLes donateurs doivent savoir que nous respectons leurs droits comme il est précisé dans laCharte des droits du donateur , et garantissons leur confidentialité comme définie dans notrePolitique de confidentialité.En outre, nous publions et mettons régulièrement à jour les rapports d’activités dans notrenewsletter mensuelle et divulguons en détail l’usage qui est fait de tous nos fonds.La fondation Shining Hope est également soumise à la commission britannique derégulation des œuvres caritatives qui contrôle, entre autres, certaines normes spéciales decomptabilité. Commission britannique de régulation des œuvres caritatives et ses directives.Tous nos projets sur le terrain font l’objet d’un examen méthodique afin d’assurer la plusgrande transparence à nos donateurs.100% Nous avons eu l’immense chance de nouer des liens avec une entreprise qui a décidé denous aider d’une manière peu conventionnelle. Celle-ci finance tous les coûts administratifset marketing engendrés au cours de l’année.
  • 9. Afin de certifier l’exactitude du montant de ce soutien, Shining Hope remet, à la fin dechaque exercice financier, ses registres de comptabilité. Ces registres (certifiés par Deloitte)présentent la liste des dépenses effectuées tout au long de l’année n’ayant pas été allouéesau projet. Shining Hope reçoit alors, de la part de cette généreuse entreprise, le montantexact correspondant à toutes ces dépenses.Nous sommes très chanceux de pouvoir donner la certitude que tout don reçu sera directe-ment alloué aux objectifs humanitaires.Efficacité financière La fondation Shining Hope a été créée en juillet 2010.La fondation s’efforce de fonctionner de manière efficace et de minimiser les coûts liés à larécolte de fonds ainsi que les coûts administratifs. Afin de maximiser l’impact de chaque don,nous ne récoltons des fonds que sur Internet. L’intégralité de notre budget est allouée à desprojets triés sur le volet.La fondation Shining Hope tente également de conserver de l’argentdisponible et de constituer des réserves afin d’assurer la continuité dufinancement de notre projet même en cas de baisse des donations.
  • 10. Nos projets
  • 11. Aide aux communautés locales: Centre médical et clinique mobile à Bodhgaya en IndeLe centre médical Shechen et sa clinique mobile à Bodhgaya, en Inde, offrent des soinsmédicaux aux habitants de la région du Bihar, dont la population est formée d’Hindous, deBouddhistes, et de la caste des Dalits (un segment très pauvre de la population indiennedont l’accès aux soins de santé est limité). 75% des patients sont des femmes et des enfants.Le centre médical Shechen est à la fois une clinique et un dispensaire allopathiquesoù les patients de tout âge et de toute caste se présentent pour recevoir des soinsainsi que des traitements sans devoir débourser quoi que ce soit. Les patients peuvent yconsulter un médecin généraliste, suivre un programme de traitement de la tuberculoseappelé « DOTS » (Directly Observed Therapy Strategy), avoir accès à un planning familial, etconnaître une maternité sans risque. On y trouve aussi un laboratoire de pathologies et desélectrocardiogrammes.Le centre médical monte, chaque mois, un camp médical pour les Dalits au cœur du villagede Bodhgaya afin que cette population abandonnée à son sort puisse enfin recevoir dessoins de santé de base et être orientée vers des spécialistes.La clinique mobile Shechen apporte une aide sociale efficace en se rendant régulièrementdans 12 villages situés entre 12 et 60 km du centre médical. Les services de soins de santésont offerts à la population de cette région de 100 000 habitants. L’équipe médicale mobile
  • 12. (un docteur, un infirmier et un pharmacien) se rend deux fois par mois dans chaque village.Cela permet aux pauvres et aux infirmes de consulter un médecin, de recevoir un traitementet des conseils. Souvent, même une aide médicale des plus sommaires peut sauver desvies, et particulièrement celles des jeunes enfants. Les mères et les enfants représentent 81%des patients. En moyenne, 3 000 patients bénéficient chaque mois des services du centremédical Shechen et de la clinique mobile.Les coordinateurs travaillent au sein des villages afin d’apprendre à des groupes de villageoisà utiliser de l’eau propre à la consommation, les installations sanitaires et à respecter unebonne hygiène. Cet apprentissage et les visites de suivi sur place ont engendré une baissesignificative des problèmes de santé. Des patients provenant de 69 villages environnantsparticipent également à ces programmes d’apprentissage.Une série de profonds puits tubés a été installée dans de nombreux villages afin d’éviterla propagation des maladies hydriques. Ces programmes ont également pour but detravailler activement à la recherche de différentes façons de fournir de l’eau propre à laconsommation comme, par exemple, la récolte de l’eau de pluie. Récemment unprogramme d’installation de panneaux photovoltaïques dans les villages a été mis en œuvre.
  • 13. Energie durable : formation à l’ingénierie solaire de grands-mères illettrées encollaboration avec le Barefoot College Le programme d’énergie solaire de Shining Hope est basé sur l’émancipation des femmes etsur le développement rural.En collaborant avec Bunker Roy et le Barefoot College, cette approche unique permet auxpopulations les plus pauvres des zones rurales d’avoir accès à l’électricité provenant de l’énergiesolaire.Les femmes illettrées des communautés rurales sont formées durant 6 mois au Barefoot College àTilonia, en Inde, afin de devenir des ingénieures en énergie solaire. Elles y apprennent à fabriquer,installer, réparer et entretenir les panneaux solaires. Elles tiennent des ateliers de maintenancede panneaux solaires qui fournissent cinq heures d’électricité par jour. Les villageois contrôlent etgèrent l’initiative communautaire et les utilisateurs sont les propriétaires de l’équipement.Lorsqu’elles rentreront chez elles, elles seront capables de fournir 300 maisons de leur village enélectricité solaire, ce qui permettra aux enfants qui travaillent dans les champs durant la journéed’étudier une fois la nuit tombée, améliorant ainsi de manière significative la vie des familles.Animaux: sensibiliser, encourager à la compassion, changer ses habitudes Matthieu Ricard est végétarien depuis des décennies. Il encourage à la compassion envers nosamis les animaux. Il s’attache actuellement à la rédaction d’un ouvrage traitant des droits desanimaux. Nous vous avertirons dès qu’il sera publié.
  • 14. Il abordera différents sujets qui causent la souffrance des animaux. Il fera également le lienavec des problèmes environnementaux ou humanitaires qui démontrent que nous sommes tousintimement liés.Par exemple, la production de viande mène au réchauffement climatique. Cette productionreprésente18%desémissionsmondiales.Produire1kgdeviandeémet50foisplusdegazàeffetdeserreque produire 1kg de blé. On pourrait également prendre la pollution comme exemple : les animauxd’élevage aux Etats-Unis engendrent 130 fois plus de déchets que les populations humaines.Il faut savoir que la production de viande a un effet négatif sur les populations les plus pauvres. Il estchoquant de constater que 1,4 milliards de pauvres pourraient être nourris grâce aux 775 millionsde tonnes de céréales destinées annuellement à l’élevage de bétail. La production de viande estcensée doubler dans les pays en développement à l’horizon 2050. Alors que le bétail utilise déjà2/3 des surfaces agricoles du globe, à quoi ressemblera la terre en 2050 ? Aujourd’hui, 25 millionsd’individus pourraient être nourris une année durant si les habitants des Etats-Unis évitaient demanger de la viande un jour par semaine.Enfin, est-il bien moral de manger de la viande lorsque l’on sait que 120 milliards d’animauxterrestres et 1,5 million de millions d’animaux marins sont tués pour être destinés au marchéalimentaire chaque année?Comme le disait Mahatma Gandhi : “La grandeur d’une nation et ses progrès moraux peuvent êtrejugés à la façon dont elle traite ses animaux.”
  • 15. Vous désirez apporter une contribution ? Voici notre liste de souhaits
  • 16. Vous vous demandez ce que votre don apportera concrètement sur le terrain ? Voiciquelques exemples :3€Traitement pour deux patients au camp mobile et au camp dalit19€Supplément alimentaire pour un patient TB (Cobalamine, fer, comprimés multivitaminés,minéraux) pour 8 mois46€Education non formelle durant un mois pour 30 femmes77€Electricité provenant de l’énergie solaire pour une maison307€ Un potager à l’école pour 100 écoliers et pour une alimentation équilibrée (réserve delégumes de 6 mois pour le déjeuner)768€Un camp médical mobile pour les Dalits à Bodhgaya (400 personnes)1153€Un pompe à main pour puiser l’eau potable dans un village indien, paiement en une fois
  • 17. Contact Marie Saint-ArnoultFounderHill House | 1 Little New Street | EC4A 3TR LondonMobile : +352691221697 | Phone : +442033184558www.shininghopefoundation.org