Problématique des plastiques
dans la chaine de compostage;
Expérience de Lac-Mégantic
Colloque québécois sur
le développem...
Contenu de la présentation
1. Présentation: Lac-Mégantic
2. Historique de la gestion des matières
résiduelles
3. Usage des...
Présentation de Lac-Mégantic
Ville centre de la MRC du Granit (Estrie)
Population: 6100 habitants
20,2 km 2
2770 Unités d’...
Présentation
Ville de Lac-Mégantic
Service de l’environnement
Eaux uséesMatières résiduelles
Eau potable
Écocentre
Centre de compostage
Gestion des matières résiduelles en bref
Atteinte des objectifs du Politique nationale
1998-2008
+ de 60% de mise en valeu...
Programme de gestion des matières
résiduelles
Pourquoi Lac-Mégantic s’est lancée dans
un programme de collecte à 3 voies, ...
Être les premiers, ça coute cher !
Première usine d’épuration
1960
Construction du LES
1980
Nouvelle usine d’épuration sou...
Motivation au départ
Coût élevé de l’enfouissement sanitaire et de
la gestion des boues
Volonté politique:
prolonger la du...
Nos coûts à l’enfouissement (depuis 15 ans)
Coût de l'enfouissemnent
- $
20 $
40 $
60 $
80 $
100 $
120 $
1985
1987
1989
19...
10 années d’expérimentation
Volonté politique
Constat
Les moyens déployés n’ont pas permis d’atteindre
l’objectif.
Consult...
Consultations vs Actions
1992 sur la gestion des boues (projet
STOPPER de l’U de S);
Mise en service du centre de composta...
Motivation au tournant des années 2000
Volonté politique d’atteindre les objectifs de la
politique 1998 - 2008
Toutes les ...
Essai pilotes collecte des
compostables secteur résidentiels
Deux années: 2004 – 2006
Auprès de 100 familles
2 secteurs di...
Ce qui ressort du pilote résidentiel
mené sur de 2 années
Pour réussir à convaincre les citoyens :
Contrer le « syndrome Y...
Contrer le « syndrome YAK »
CPE sous les étoiles,
1er ICI de l’étude pilote
2004, avant l’usage de
« sacs de plastiques
co...
Distribution 3ème voie, 2006
Les bonnes pratiques
Facilite la collecte en hiver
Collecte des matières compostables
2006- Implantation de la collecte des compostables
résidentiels 1 à 6 log
2007- Implant...
Projet pilote ICI
5 ICI majeurs (dont la VLM)
Durée 1 année
Engagement écrit
Assistance technique gratuite
Assistance maté...
Trousse de démarrage du Pilote ICI
Démarche
personnalisée
Bac 40 l ou
conteneur
Bio bag
(liners)
Fiches
d’information
Vais...
Grands événements
Grand tour cycliste (2000 cyclistes)
Contamination
Les fameux sacs biodégradables font
leur apparition
Sacs biodégradables du Wall Mart
Confusion
Plastiques biodégradables
Plastiques oxo-biodégradables
Plastiques compostables
La norme sur la biodégradation d...
Communication, sensibilisation,
Communication, sensibilisation,
Communication, sensibilisation…
Communication, sensibilisation,
Communication, sensibilisation,
Communication, sensibilisation…
Au compostage
Pile de compost avant tamisage
Conclusion de Recyc-Québec sur les
plastiques oxo-biodégradables
« À moins de preuve du contraire, les
plastiques oxo-biod...
Marché Métro premiers essais
Marché Métro (avec sacs bio et carton ciré)
Collecte ICI
Matières enfouies
Ville de Lac-Mégantic
Enfouissement des déchets ultimes (tonnes)
2980 2974 2981 2982
2855
2542
2408
1839...
Matières résiduelles détournées de
l’enfouissement en 2010
DDéétournement global : 63%tournement global : 63%
Total desTot...
Bilan de mise en valeur du secteur
résidentiel
Réalisé par Environnement ESA de oct 2008 à sep 2009
Subvention du FMV
Mati...
Vue aérienne : Écocentre
Étang de traitement
des rejets liquides
(Vers usine )
ÉÉtang de traitementtang de traitement
des ...
Plateforme de compostage
Pile de compost en maturation
Nouveau mélange
Tertre de pourtour étanche
3 voies dans les bâtiments municipaux
MODÈLE MULTI-PLUS
Collecte 3 voies dans les
parcs et espaces publics
MODÈLE PHÉNIX
Lancement de la collecte 3 voies dans les
espaces publics
MODÈLE ÉQUIPARC 3700
Affichage dans les parcs publics
Sensibilisation:
À l’heure où tout le Québec se questionne
Collecte 2 voies -
biométhanisation
Collecte 2 voies -
Tri-compostage
Collecte 3...
La culture du succès ( le succès engendre le succès)
Partager les prix et reconnaissance obtenus
avec la population comme ...
Prix « Villes et villages en santé »
Prix de la Fédération Estrienne en
Environnement
Camping Baie des Sables,
(328 sites, collecte à 3 voies)
Le Phénix de l’Environnement 2010
Gestion des matières résiduelles
Remise au Salon rouge de l’Assemblée Nationale
Merci de votre
attention
Merci de votreMerci de votre
attentionattention
Questions ?Questions ?Questions ?
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Colloque québécois sur les bioplastiques - Problématique des plastiques dans la chaine de compostage : l’expérience de Lac-Mégantic

1,064 views
910 views

Published on

Robert Mercier

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,064
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
34
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Colloque québécois sur les bioplastiques - Problématique des plastiques dans la chaine de compostage : l’expérience de Lac-Mégantic

  1. 1. Problématique des plastiques dans la chaine de compostage; Expérience de Lac-Mégantic Colloque québécois sur le développement d’une filière des bioplastiques Robert Mercier, directeur du service de l’Environnement
  2. 2. Contenu de la présentation 1. Présentation: Lac-Mégantic 2. Historique de la gestion des matières résiduelles 3. Usage des bioplastiques vs Contrer le syndrome YAK! 4. Difficultés avec les plastiques bio et autres 5. Nos solutions 6. Résultats obtenus
  3. 3. Présentation de Lac-Mégantic Ville centre de la MRC du Granit (Estrie) Population: 6100 habitants 20,2 km 2 2770 Unités d’occupation 300 industries, commerces et institutions (ICI)
  4. 4. Présentation
  5. 5. Ville de Lac-Mégantic
  6. 6. Service de l’environnement Eaux uséesMatières résiduelles Eau potable Écocentre Centre de compostage
  7. 7. Gestion des matières résiduelles en bref Atteinte des objectifs du Politique nationale 1998-2008 + de 60% de mise en valeur des valorisables Collecte 3 voies : à toutes les U.O. dans les parcs et espaces publics Phénix de l’environnement 2010
  8. 8. Programme de gestion des matières résiduelles Pourquoi Lac-Mégantic s’est lancée dans un programme de collecte à 3 voies, partout… En plus: une 4ème voie offerte aux ICI (matériaux secs valorisables)
  9. 9. Être les premiers, ça coute cher ! Première usine d’épuration 1960 Construction du LES 1980 Nouvelle usine d’épuration sous le PAEQ 1984
  10. 10. Motivation au départ Coût élevé de l’enfouissement sanitaire et de la gestion des boues Volonté politique: prolonger la durée de vie du LES, conçu pour 25 ans (1980 – 2005) Préserver l’environnement
  11. 11. Nos coûts à l’enfouissement (depuis 15 ans) Coût de l'enfouissemnent - $ 20 $ 40 $ 60 $ 80 $ 100 $ 120 $ 1985 1987 1989 1991 1993 1995 1997 1999 2001 2003 2005 2007 2009 Depuis 2009, exportation des déchets en Mauricie (220 km) À partir de juin 2011 LET du HSF (72 km)
  12. 12. 10 années d’expérimentation Volonté politique Constat Les moyens déployés n’ont pas permis d’atteindre l’objectif. Consultations publiques 1992 (boues) 1995 (collective) 1998 (plan des gestion des MR. Actions
  13. 13. Consultations vs Actions 1992 sur la gestion des boues (projet STOPPER de l’U de S); Mise en service du centre de compostage régional en 1999 avec la MRC du Granit 1995 sur la collecte sélective; Implantation à toutes les U.O. en 1996 1998 sur la gestion des matières résiduelles; 1er plan de gestion des MR déposé en nov 1998
  14. 14. Motivation au tournant des années 2000 Volonté politique d’atteindre les objectifs de la politique 1998 - 2008 Toutes les U.O. sont desservies Centre de compostage régional 1999 Fermeture de l’Abattoir Coquelicot (cap. de 1000 t) Coût pour composter une tonne de MO : deux fois moins cher que de l’enfouir.
  15. 15. Essai pilotes collecte des compostables secteur résidentiels Deux années: 2004 – 2006 Auprès de 100 familles 2 secteurs distincts Fréquences de collecte distinctes Contenants 240 et 360 l Collecte d’une foule de données et rapport de recommandation
  16. 16. Ce qui ressort du pilote résidentiel mené sur de 2 années Pour réussir à convaincre les citoyens : Contrer le « syndrome YAK » Assurer une certaine «hygiénisation » du processus de la cuisine à la collecte
  17. 17. Contrer le « syndrome YAK » CPE sous les étoiles, 1er ICI de l’étude pilote 2004, avant l’usage de « sacs de plastiques compostables »
  18. 18. Distribution 3ème voie, 2006
  19. 19. Les bonnes pratiques
  20. 20. Facilite la collecte en hiver
  21. 21. Collecte des matières compostables 2006- Implantation de la collecte des compostables résidentiels 1 à 6 log 2007- Implantation 6 log et + 2008- Début implantation aux ICI 2009- Projet pilote auprès de 5 ICI majeurs Mandat Transfert Environnement 2009- Implantation dans les parcs et espaces publics
  22. 22. Projet pilote ICI 5 ICI majeurs (dont la VLM) Durée 1 année Engagement écrit Assistance technique gratuite Assistance matérielle gratuite Contenants Sacs biodégradables Affichage et matériel de sensibilisation
  23. 23. Trousse de démarrage du Pilote ICI Démarche personnalisée Bac 40 l ou conteneur Bio bag (liners) Fiches d’information Vaisselle compostable Bac 240 l ou conteneur
  24. 24. Grands événements Grand tour cycliste (2000 cyclistes)
  25. 25. Contamination
  26. 26. Les fameux sacs biodégradables font leur apparition Sacs biodégradables du Wall Mart
  27. 27. Confusion Plastiques biodégradables Plastiques oxo-biodégradables Plastiques compostables La norme sur la biodégradation des plastiques par compostage exige qu’un produit se biodégrade à 90 % à l'intérieur d'une période de 180 jours (environ 6 mois).
  28. 28. Communication, sensibilisation, Communication, sensibilisation, Communication, sensibilisation…
  29. 29. Communication, sensibilisation, Communication, sensibilisation, Communication, sensibilisation…
  30. 30. Au compostage
  31. 31. Pile de compost avant tamisage
  32. 32. Conclusion de Recyc-Québec sur les plastiques oxo-biodégradables « À moins de preuve du contraire, les plastiques oxo-biodégradables sont : Non recyclables, Non compostables. Ils finissent donc leur vie à l’enfouissement où ils génèrent plus de gaz à effet de serre que les plastiques traditionnels. »
  33. 33. Marché Métro premiers essais
  34. 34. Marché Métro (avec sacs bio et carton ciré)
  35. 35. Collecte ICI
  36. 36. Matières enfouies Ville de Lac-Mégantic Enfouissement des déchets ultimes (tonnes) 2980 2974 2981 2982 2855 2542 2408 1839 2895 1814 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 3500 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 36% de moins p/r année 2005
  37. 37. Matières résiduelles détournées de l’enfouissement en 2010 DDéétournement global : 63%tournement global : 63% Total desTotal des matimatièèresres ggéénnéérrééeses en 2010:en 2010: 5088 t5088 t Enfouies 1839 t1839 t ValValorisrisééeses 670 t670 t Recyclées 930 t Compostées 1649 t Incluant BUE
  38. 38. Bilan de mise en valeur du secteur résidentiel Réalisé par Environnement ESA de oct 2008 à sep 2009 Subvention du FMV Matières  mises en  valeur 53,4% Matières  éliminées 46,6% TAUX RÉEL DE MISE  EN VALEUR DU  SECTEUR  MUNICIPAL : 53,4 % ENSEMBLE DE TOUS  LES SECTEURS: 70,5 %
  39. 39. Vue aérienne : Écocentre Étang de traitement des rejets liquides (Vers usine ) ÉÉtang de traitementtang de traitement des rejets liquidesdes rejets liquides (Vers usine )(Vers usine ) Plate-forme de compostage PlatePlate--forme deforme de compostagecompostage Enfouissement sanitaire complétée décembre 2008 EnfouissementEnfouissement sanitairesanitaire complcomplééttééee ddéécembre 2008cembre 2008 Déshydratation des BFSDDééshydratation des BFSshydratation des BFS Éco Centre (bois, encombrants, RDD) Éco Centre (bois, encombrants, RDD) Poste de peséePoste de pesPoste de pesééee
  40. 40. Plateforme de compostage Pile de compost en maturation Nouveau mélange Tertre de pourtour étanche
  41. 41. 3 voies dans les bâtiments municipaux MODÈLE MULTI-PLUS
  42. 42. Collecte 3 voies dans les parcs et espaces publics MODÈLE PHÉNIX
  43. 43. Lancement de la collecte 3 voies dans les espaces publics MODÈLE ÉQUIPARC 3700
  44. 44. Affichage dans les parcs publics Sensibilisation:
  45. 45. À l’heure où tout le Québec se questionne Collecte 2 voies - biométhanisation Collecte 2 voies - Tri-compostage Collecte 3 voies - compostage Lac-Mégantic a opté pour une solution simple exigeant peu de capitalisation et donnant des résultats concrets et immédiats
  46. 46. La culture du succès ( le succès engendre le succès) Partager les prix et reconnaissance obtenus avec la population comme s’il s’agissait de leur propre prix Informer souvent et quantifier les améliorations de rendement Patrouille verte: sensibilisation, trucs et astuces, etc. La carotte avant que le bâton
  47. 47. Prix « Villes et villages en santé »
  48. 48. Prix de la Fédération Estrienne en Environnement
  49. 49. Camping Baie des Sables, (328 sites, collecte à 3 voies)
  50. 50. Le Phénix de l’Environnement 2010 Gestion des matières résiduelles Remise au Salon rouge de l’Assemblée Nationale
  51. 51. Merci de votre attention Merci de votreMerci de votre attentionattention Questions ?Questions ?Questions ?

×