Sfsic14 040614-gagnebien

213 views
137 views

Published on

ANNE CORDIER
Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication
Université-ESPE de Rouen

Anne Gagnebien, - LabSic (U. Paris 13)
Akila Nedjar-Guerre, MRTE, (U. Cergy-Pontoise)
Education et apprentissage
Enjeux culturels de la formation par et au numérique

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
213
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Sfsic14 040614-gagnebien

  1. 1. Anne Gagnebien, - LabSic (U. Paris 13) Akila Nedjar-Guerre, MRTE, (U. Cergy-Pontoise) Education et apprentissage Amphi 200- Enjeux culturels de la formation par et au numérique EDUCATION ET APPRENTISSAGE; ENJEUX CULTURELS/NUMÉRIQUE Sfsic2014 : XIXème Congrès
  2. 2.  Les fablabs apparaissent depuis ces dernières années dans l'espace public en France : Tiers lieux (Oldenburg, 1989) pour des « digitals natives » ? (Prensky, 2001)  Ces innovations sociales : interventions initiées par des acteurs sociaux et fruit d’un travail collectif dont le moteur est la « partageabilité » et la « libre transférabilité » (Eychenne, 2012).  Le faclab de Cergy-Pontoise pionner 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 2
  3. 3. Faclab ou Laboratoires de Fabrication : « lieux regroupant toutes sortes d’outils où il est possible de passer de l’idée à l’objet. Ces ateliers sont ouverts à tous, petits et grands, néophytes et experts, pour expérimenter, apprendre, fabriquer ensemble et partager les savoir- faire ».(http://www.faclab.org/ consulté le 19 février 2014) • Le réseau mondial des fablabs (1998), lancé par le MIT (Massachusetts Institute of Technology). • Le concept est né après un cours de Neil Gershenfeld intitulé « How to make (almost) everything ». . . 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 3
  4. 4. Faclab sont ici considérés comme des innovations sociales  En quoi les faclabs permettent-ils de générer chez les jeunes générations des pratiques du « do it yourself » grâce au cadre proposé par la structure ?  Un entretien semi-directif de la responsable et fondatrice du faclab 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 4
  5. 5. Premiers constats : le profil des usagers et pratiques dans le faclab (liberté d’usage et d’accès)  la faible fréquentation des lieux par les étudiants  les NTIC sont utilisées dans leur usage le plus courant ( aucune plateforme collaborative) 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- Anne Gagnebien (LabSic) : Faclabs… 5
  6. 6.  Les fablabs dépendent toutes d’institutions mères (organisations privées ou publiques) Voir les formalabs Voir le fablab de Barcelone  les processus d’apprentissage ? 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 6 Signalétique du faclab
  7. 7. questionnements :  l’imposition d’un cadre remet en cause l’idée native du fablab qui repose tant sur les initiatives et collaborations spontanées des usagers que sur la liberté de s’inscrire et de renouveler l’expérience régulièrement  « digital natives » et l’appropriation de nouvelles formes de compétences développées dans le faclab ? 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 7
  8. 8. 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 8 La « todocratie » : apprendre, faire, apprendre en faisant et utiliser l’intelligence d’internet Emmanuelle Roux co-responsable du faclab
  9. 9. 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 9 Schéma réalisé par Malvina Artheau (de l’équipe Science Animation, Toulouse) : le positionnement des publics des fablabs. Http://www.echosciences-grenoble.fr/sites/default/files/uploads/tableau-fablab-copil.jpg
  10. 10. 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 10  la Génération Y: peu créative et attentive aux débats  La génération Y : une génération de consommateurs, centrés sur leur sphère personnelle, familiale et amicale.  La pensée contributive peut s’acheminer dans les esprits avec la pratique d’autres productions culturelles.  Revaloriser la notion d’empowerment ; donner aux jeunes l’envie de faire, produire, réparer, créer, d’oser.
  11. 11. Finalement un investissement peu soutenu des digital natives dans ces tiers lieux.  Cette étude devra être accompagnée d'autres analyses Les nouvelles pratiques de fabrication numérique et de partageabilité des informations peuvent fédérer les jeunes générations si elles s'inscrivent dans un cadre d'apprentissage prenant en compte  les formations des étudiants,  leurs parcours,  la validité de leurs diplômes. L'usage NTIC ne constitue pas un facteur facilitant l'accès à de nouvelles pratiques celles-ci étant plutôt conditionnées par une idéologie préexistante de la pensée contributive. 04/06/2014 Congrès SFsic XIX -"Penser les techniques et les technologies"- 11
  12. 12. Je vous remercie pour votre attention ! Anne Gagnebien anne.gagnebien@gmail.com EDUCATION ET APPRENTISSAGE; ENJEUX CULTURELS/NUMÉRIQUE sfsic2014 : XIXème Congrès de la Sfsic

×