2009 Assises Sfsic S Leuleu Merviel

1,112 views
1,043 views

Published on

Published in: Education, Technology
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,112
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

2009 Assises Sfsic S Leuleu Merviel

  1. 1. Information et Communication Aujourd’hui, demain Professeur Sylvie LELEU-MERVIEL Conseiller scientifique Direction générale de l’enseignement supérieur Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche France
  2. 2. Enseignements supérieurs…
  3. 3. Réformes en France… Août 2007 : loi LRU Liberté et Responsabilité des Universités …
  4. 4. Réformes en France… <ul><li>Tout en conservant le principe des diplômes nationaux </li></ul><ul><li>= </li></ul><ul><li>Soumis à une évaluation nationale (AERES) </li></ul><ul><li>Soumis à une régulation nationale (campagnes d’habilitations) </li></ul>
  5. 5. Formations…
  6. 6. 3 manières de qualifier des formations…
  7. 7. Qualifier les formations… <ul><li>Par la discipline : </li></ul><ul><li>Licence « Economie », master « Psychologie » </li></ul><ul><li>Par le métier : </li></ul><ul><li>Ecole d’ingénieur, école de journalisme </li></ul><ul><li>Par le secteur d’activité économique : </li></ul><ul><li>Audiovisuel et médias numériques </li></ul>
  8. 8. 3 manières non indépendantes…
  9. 9. Par la discipline…
  10. 10. LMD: lisibilité, mobilité… <ul><li>Intitulé compréhensible et évocateur pour tous les acteurs (étudiants, employeurs) et pas seulement pour le responsable de la formation … </li></ul><ul><li>Cohérence nationale </li></ul><ul><li>Nécessité d’une nomenclature nationale </li></ul><ul><li>(internationale ?) </li></ul>
  11. 11. Nomenclature… Nécessité d’une nomenclature nationale : accord général sur ce point, MAIS … Exemple illustratif de cacophonie : BIOLOGIE - SANTE BIOLOGIE ET SANTE BIOLOGIE SANTE BIOLOGIE, SANTE
  12. 12. Nomenclature… Exemple illustratif de cacophonie : Information Communication Information - Communication Sciences de l’Information et de la Communication Information, Communication Information et Communication
  13. 13. LMD en France… Organisation arborescente en 3 niveaux : Domaine, Mention, Spécialité. Exemple : Sciences, Informatique, Sécurité dans les réseaux
  14. 14. Quelques chiffres… <ul><li>83 universités </li></ul><ul><li>+ </li></ul><ul><li>3 Ecoles Normales Supérieures (ENS) </li></ul><ul><li>+ </li></ul><ul><li>3 Universités de Technologies (UTC, UTT, UTBM) </li></ul><ul><li>+ </li></ul><ul><li>3 Instituts Nationaux Polytechniques (INP) </li></ul><ul><li>+ </li></ul><ul><li>X écoles </li></ul><ul><li>= </li></ul><ul><li>238 établissements publics habilités </li></ul>
  15. 15. A la mise en place du LMD… Liberté quasi-complète sur les intitulés …
  16. 16. Quelques chiffres… 238 établissements habilités proposant, en intitulés, 165 domaines, 1500 mentions, > 6500 spécialités Exemple Vague A de 2002 à 2006 : LMD1 : 82 domaines, 421 mentions, 1825 spécialités LMD2 : 4 domaines, 225 mentions, 1586 spécialités
  17. 17. Les domaines… <ul><li>ALL : Arts, Lettres, Langues </li></ul><ul><li>SHS : Sciences Humaines et Sociales </li></ul><ul><li>DEG : Droit, Economie, Gestion </li></ul><ul><li>STS : Sciences, Technologies, Santé </li></ul>
  18. 18. Les SIC… Seule discipline à avoir des formations dans les 4 domaines de référence
  19. 19. Mais…
  20. 20. Les domaines… Vague C : Paris XIII obtient un domaine « Culture et Communication » Vague C : Paris VIII, qui cohabilite les mêmes formations, l’obtient aussi Vague D : Lille 3 demande un domaine « Information, communication, culture »
  21. 21. <ul><li>Tout ce qui nuit à notre lisibilité et à notre cohérence nous nuit aussi </li></ul>
  22. 22. Les spécialités… 1 - Il y en a trop en France et elles sont perçues comme le catalogue des compétences d’un établissement et de ses laboratoires
  23. 23. Les spécialités… <ul><li>2 - Leur rôle est-il si important ? </li></ul><ul><li>Moins de 20% des diplômés travaillent dans la thématique de leur spécialité </li></ul><ul><li>Ils y travaillent pendant moins de 5 ans… </li></ul>
  24. 24. Les spécialités… Ne vaudrait-il pas mieux être plus généraliste et apprendre à évoluer ? (comme les Grandes Ecoles)
  25. 25. Par le métier…
  26. 26. Les métiers… Seul le métier de journaliste est aujourd’hui institutionnellement reconnu comme relevant de notre champ
  27. 27. Les métiers… Il existe à ce jour sur le territoire des formations de documentaliste où il n’y a aucun représentant des SIC
  28. 28. Les métiers… Il existe à ce jour sur le territoire des formations à la médiation scientifique ou à la médiation culturelle où il n’y a aucun représentant des SIC
  29. 29. Les métiers… La médiation scientifique par exemple est associée à l’épistémologie et elle constitue l’une des branches de la philosophie.
  30. 30. Les métiers… D’autres métiers dont nous pensons qu’ils relèvent prioritairement des SIC ?
  31. 31. Par le secteur économique…
  32. 32. Des difficultés… Métiers du livre SHS
  33. 33. Quelles compétences ? <ul><li>Concevoir la campagne marketing du dernier Dan Brown ? </li></ul><ul><li>Restaurer les incunables de la BNF ? </li></ul><ul><li>Sélectionner les jeunes talents de l’écurie Gallimard ? </li></ul><ul><li>Commercialiser le portefeuille de cession de droits pour l’adaptation cinématographique ? </li></ul>
  34. 34. Architecture de l’offre de formation…
  35. 35. LMD en France… Voir le LMD comme l’enchaînement des 3 cycles L puis M puis D, avec mobilité possible entre les cycles
  36. 36. LMD en France… <ul><li>L  M </li></ul><ul><li>Licence nécessairement généraliste sans « pontage » avec Masters locaux  pas de diplôme à cheval sur les cycles L et M </li></ul><ul><li>M  D </li></ul><ul><li>Pas de spécialité de M exclusive du site ; la thèse commence en cycle D, pas en M2 </li></ul><ul><li>M  vie professionnelle </li></ul><ul><li>Nécessité de débouchés avérés </li></ul>
  37. 37. Les SIC… Problème de la licence L3 suspendues ?
  38. 38. Les SIC… Extrême diversité qui va d’approches de sciences dures (sciences de l’information et des bibliothèques par exemple) à un héritage purement littéraire en passant par les sciences sociales
  39. 39. Les SIC… Variété ou disparité ? Une seule question : Existe-t-il un socle de connaissances relativement homogène que tout SIC doit posséder ?
  40. 40. Les SIC… Si la réponse est oui Il faut mettre ce socle commun en licence et demander des L partout où c’est possible
  41. 41. <ul><li>La présence de licences affermit l’assise scientifique de notre discipline </li></ul>
  42. 42. Lisibilité du diplôme
  43. 43. Cohérence et complémentarités… Pas de recouvrement sur un site, il faut une offre d’établissement, pas une offre des composantes : évident, mais … Au niveau PRES, Complémentarité via Cohabilitation  Même diplôme en copropriété, même jury, même équipe pédagogique, mêmes contrôles Exemple : Masters régionaux de Mathématiques
  44. 44. Sur le diplôme… Sur le modèle de : Sciences, Informatique, Sécurité dans les réseaux SHS, Information et Communication, Journalisme DEG, Science Politique, Journalisme STS, Information et Communication, Web Journalisme ALL, LEA, Journalisme international …
  45. 45. Sachant que… La liberté totale existe toujours sur l’intitulé des parcours Rien n’empêche de communiquer sur le parcours (par exemple pour le recrutement)
  46. 46. <ul><li>Plus on est lisibles, </li></ul><ul><li>plus on est visibles </li></ul>
  47. 47. <ul><li>L’atomisation nous tue </li></ul>
  48. 48. Le LMD ?
  49. 49. LMD en France… <ul><li>Bologne (1999) : </li></ul><ul><li>- Reconnaissance accrue des diplômes entre pays et une véritable mobilité des étudiants (mais problème de la langue) </li></ul><ul><li>Pré-licence de 3 ans, = bachelor </li></ul><ul><li>Post-licence de 2 ans = master </li></ul>
  50. 50. LMD en France… 1 – Améliorer la mobilité en Europe (et en France) 2 – Améliorer la complémentarité sur un site par la cohabilitation de diplômes 3 – Transmettre les savoirs scientifiques par adossement des masters à la recherche
  51. 51. Recherche…
  52. 52. Voie recherche ou professionnelle ? <ul><li>Débat franco-français car survivance du système précédent </li></ul><ul><li>Préférer Master unique, spécialité indifférenciée, R&P </li></ul><ul><li>Pourquoi ? </li></ul>
  53. 53. Master recherche <ul><li>Nombre d’étudiants attirés par la R en forte diminution, pas toujours les meilleurs </li></ul><ul><li>Peu de débouchés </li></ul><ul><li>(en moyenne 1 étudiant / 10 fait de la R) </li></ul><ul><li>Que font les 9 autres ? </li></ul><ul><li>Ils cherchent du travail, d’où la nécessité de les initier à la vie professionnelle m ême dans les cursus R </li></ul>
  54. 54. Master professionnel <ul><li>Nombre croissant d’étudiants attirés par P, souvent les meilleurs </li></ul><ul><li>Mais il faut les préparer à travailler longtemps </li></ul><ul><li>(40 ans ?), donc à évoluer tout au long de leur vie </li></ul><ul><li>Les ouvertures présentées par la R sont sans aucun doute le meilleur moyen d’ouvrir leur champ de connaissances et de les préparer aux évolutions inévitables </li></ul>
  55. 55. Master indifférencié Conclusion : pour les étudiants R, il faut une dimension P pour les étudiants P, il faut une dimension R  avec R&P, les étudiants sont dans de meilleures conditions pour la suite PS : on peut aussi « rattraper » les meilleurs étudiants pour la R …
  56. 56. Adossement recherche Nécessité de compétences reconnues pour les membres de l’équipe pédagogique sur les sujets qu’ils enseignent, - Compétences scientifiques pour les universitaires, dans un laboratoire ou non
  57. 57. La question des labos…
  58. 58. LMD en France… Le texte de loi dit : Un master doit s’adosser à une équipe de recherche reconnue …
  59. 59. LMD en France… <ul><li>Ne dit pas ce qu’est une « équipe » ? </li></ul><ul><li>1 ? </li></ul><ul><li>Ne dit pas de quelle reconnaissance il s’agit ? </li></ul><ul><li>Qu’est-ce qu’une équipe « reconnue » ? </li></ul>
  60. 60. Reconnaissance <ul><li>Par l’établissement </li></ul>Par une instance (AERES, DGESIP) Par un grand établissement (CNRS, INSERM…) Flou juridique
  61. 61. Par l’établissement…
  62. 62. Modèle SYMPA <ul><li>Financement recherche adossé aux individus </li></ul><ul><li>A+, A, B, C </li></ul><ul><li>Dotation globalisée </li></ul><ul><li>La notion d’équipe reconnue n’a plus de sens </li></ul>
  63. 63. <ul><li>Va-t-on vers un modèle international de reconnaissance individuelle ? </li></ul>
  64. 64. Par le CNRS…
  65. 65. CNRS <ul><li>10 instituts </li></ul><ul><li>INSHS </li></ul><ul><li>Pas de reconnaissance de la discipline </li></ul><ul><li>+ 1 </li></ul><ul><li>ISCC ? </li></ul><ul><li>Paradigme scientifique ? </li></ul>
  66. 66. Existe-t-il un socle commun scientifique ?
  67. 67. La spécificité des SIC trouve-t-elle un écho ?
  68. 68. <ul><li>La réponse est internationale, </li></ul><ul><li>on ne peut pas avoir raison tous seuls </li></ul>
  69. 69. Le LMD ?
  70. 70. LMD en France… 4 – Diminuer l’échec = améliorer la réussite 5 – Améliorer débouchés (compétences) 6 – Rendre les formations attractives
  71. 71. Innovation…
  72. 72. Adossement professionnel Nécessité de compétences reconnues pour les membres de l’équipe pédagogique sur les sujets qu’ils enseignent, - Compétences professionnelles pour les intervenants extérieurs
  73. 73. L’innovation en SIC ? <ul><li>1. Relation avec les entreprises ? </li></ul><ul><li>2. Recherches innovantes en partenariat ? </li></ul><ul><li>3. Projets communs, laboratoires communs ? </li></ul><ul><li>4. Thèses en CIFRE ? </li></ul><ul><li>5. Recherches contractualisées ? </li></ul><ul><li>6. Brevets ? </li></ul><ul><li>7. Inventions visibles, médiatiques ? </li></ul>
  74. 74. Et les collèges et lycées ?
  75. 75. <ul><li>Pourquoi les SIC sont-elles si faiblement visibles après quarante ans d’institutionnalisation ? </li></ul>
  76. 76. Pr Sylvie LELEU-MERVIEL <ul><ul><li>tel. : 03 27 51 15 03 </li></ul></ul><ul><ul><li>fax : 03 27 51 15 01 </li></ul></ul><ul><ul><li>e-mail : sylvie.merviel@univ-valenciennes.fr </li></ul></ul>

×