Maladies cardio vasculaire et environnement

  • 1,738 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
1,738
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
18
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. 63 èmes JOURNÉES INTERNATIONALES FRANCOPHONES D’ANGÉIOLOGIE Paris janvier 2011  63 èmes JOURNÉES INTERNATIONALES FRANCOPHONES D’ANGÉIOLOGIE 63 èmes JOURNÉES INTERNATIONALES FRANCOPHONES D’ANGÉIOLOGIE
  • 2. Maladies cardio -vasculaires et facteurs environnementaux M. CAZAUBON, M.COSTE , V.ARFI, C.LEBARD et F.ZUCCARELLI 1947 _ 2010
  • 3. Espérance de vie en France ( 2010) 65 M. (2010) 90% « aires Urbaines » Mal CV = 1ere cause de décès.
  • 4. Espérance de vie ville/ campagne
    • Les résidants des milieux ruraux ont une espérance de vie et de santé (associant mortalité et incapacité) comparable quoique légèrement inférieure à celle des citadins ( -18 mois)
    • ( Inst. Nat Santé Québec Rapport 2004 )
    • En France, la région Ile de France est actuellement celle de la plus grande longévité femmes et hommes (77,3 ans)
      • INSEE 2009 .
  • 5. Conditions de santé Ville / campagne
    • Les > 65 ans vivant hors des villes ont une santé physique et mentale et une perception de leur santé inférieure à celle des citadins
            • Mainous III et al . 1995
    • En ce qui concerne les maladies cardiovasculaires, les données sont complexes : balance entre facteurs favorables et facteurs favorisants….
  • 6. Vieillissement de la population
    • Constat
    • Que faire?
    • Education
    • Prévention primaire
    • Prise en charge des maladies cardiovasculaires :
      • Coronariens : IM++
      • Vasculaire cérébral
      • Artériopathie des mbs<
    • Prévention secondaire
  • 7. Maladies cardio-vasculaires
    • Les facteurs de risque dans le monde
    • Les facteurs de risque des maladies cardio-vasculaires
    • Les facteurs de risque artériels vasculaires: comparaison milieux urbain / rural.
    • Les facteurs environnementaux
  • 8. Prévalence des facteurs de risque cardio-vasculaire dans le Monde ( REACH) Patients avec maladie cardio-vasculaire symptomatique. Etude REACH . DL.Bhatt et al. JAMA 2006 USA Europe Ouest Asie Nb. Patients 20750 15053 5137 Age moyen 70,1 68,3 64,7 Sexe masculin 61,6 72,1 67 Diabète 42,9 34,0 41,2 Hypertension 84,2 77,7 79,9 HyperChol. 82,2 72,1 56,2 Obésité 51,5 50,3 17,9 Surpoids 38,4 47,8 35,5 Fumeur 48,3 45 29,8
  • 9. Facteurs de risque coronariens Etude Interheart Study 52 pays . Etude 15000 cas-15000contrôle Lancet 2004 Facteur de risque RR ( odd ratio) p Tabac 2,87 <0,001 Lipides 3,25 <0,001 HTA 1,91 <0,001 Diabète 2,37 <0,001 Obésité abdominale 1,12 <0,001 Fruits /légumes/j -0,7 <0,001 Alcool -0,91 <0,03 Activité physique -0,86 0,001
  • 10. Facteurs cv: ville /campagne Institut National de Santé Public . Québec 2004 Facteur de risque Milieu urbain % Milieu rural % p Tabac 25 % 27,2% <0,05 Alcool régulier 65% 59,3% <0,05 Alcool excessif 14,8% 14,9% Activité physique 30,2% 25,3% Sédentarité 30,7% 37,1% <0,05 Surpoids 28,4% 32,4% <0,05
  • 11. Facteurs de risque coronariens Etude Interheart Study 52 pays . Etude 15000 cas-15000contrôle Lancet 2004 FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX ??? Facteur de risque RR ( odd ratio) p Tabac 2,87 <0,001 Lipides 3,25 <0,001 HTA 1,91 <0,001 Diabète 2,37 <0,001 Obésité abdominale 1,12 <0,001 Fruits /légumes/j -0,7 <0,001 Alcool -0,91 <0,03 Activité physique -0,86 0,001
  • 12. FACTEURS ENVIRONNEMENTAUX
    • 13 MILLIONS DE MORTS PAR AN DANS LE MONDE (OMS 2007)
    • Les facteurs:
      • Pollution
      • Accidents circulation et sur les lieux de travail
      • Rayonnement ultra violet
      • Bruit
      • Risque agricole
      • Changements climatiques
      • Modifications de l écosystème
  • 13. Pollution atmosphérique (1)
    • Altération de la pureté de l’air par une ou plusieurs substances ou particules présentes à des concentrations et pendant des périodes suffisantes pour créer un effet toxique ou écotoxique.
    • Il existe des dizaines de milliers de molécules différentes qui sont des polluants avérés ou suspectés et qui pour beaucoup agissent en synergie entre eux.
  • 14. Pollution atmosphérique (2)
    • La pollution est variable selon que l’on considère : sa durée, brève, transitoire ou chronique et durable ; son émission, massive ou en faible dose ; sa source, fixe (cheminée, usine) ou mobile (auto, avion ou train).
    • La pollution atmosphérique est plus importante en agglomération urbaine qu’ailleurs, du fait de la concentration des automobiles mais aussi des usines.
  • 15. Pollution atmosphérique (3)
    • Dans le domaine de la santé liée à la pollution atmosphérique, on incrimine le plus souvent :
    • les microparticules en suspension (MP),
    • l’ozone(O3),
    • le dioxyde de soufre(SO2),
    • le dioxyde d’azote (NO2)
    • et le dioxyde de carbone (CO2).
  • 16. Pollution atmosphérique et santé
    • Sous- groupes à risque
    • Dépistage
      • Diabétiques
      • Personnes âgées avec pathologie cardiovasculaire méconnue
      • Personnes actives à l’extérieur
    • Rôle des médecins du travail pour les personnes en activité
    • Rôle du généraliste ou du spécialiste ( cardio-angio-phlébologue) pour les personnes sans activité professionnelle..et les autres!
  • 17. Pollution atmosphérique et santé
      • Les molécules en cause
      • O , O2 et O3
      • Concentration en ozone et courbe de mortalité .
  • 18. Pollution atmosphérique et santé
      • Maladies respiratoires ( asthme, bronchite chronique, cancer du poumon..)
      • Maladies cardiaques (coronaires, insuffisance cardiaque, troubles du rythme) et vasculaires: maladie veineuse chronique ( conditions de travail)
  • 19. Conclusion
    • Notre rôle est double. D’une part en tant que citoyen, et d’autre part en tant que professionnel de santé cardio -vasculaire.
    • Nous devons :
    • Avertir et sensibiliser nos patients et leurs familles sur les facteurs de risque «  environnementaux »
    • Connaître l’implication de ces facteurs en médecine vasculaire en particulier
    • Participer à des travaux de recherche
    • Guider les choix technologiques et ? Créer un Label qualité de vie cardio-vasculaire
  • 20.