Catalogue Artothèque - Rives de Loire

  • 103 views
Uploaded on

Catalogue des oeuvres de l'Artothèque du centre socioculturel Rives de Loire. …

Catalogue des oeuvres de l'Artothèque du centre socioculturel Rives de Loire.
Ces oeuvres sont disponibles à la location.

More in: Art & Photos
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
103
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le catalogue http://csccc.free.fr
  • 2. Le catalogue http://csccc.free.fr
  • 3. Merci à, tous les artistes qui participent à ce projet. Merci à Gérard Champion qui à réalisé toutes les prises de vues des oeuvres pour ce catalogue. Merci à Pierre Legras ainsi qu'à tous les autres bénévoles. Le catalogue http://csccc.free.fr
  • 4. Artiste peintre diplômée des Beaux-Arts, je mets en scène, au travers de représentation figuratives essentiellement animales ou végétales, des mondes saisis dans des instants fugitifs suspendus. Je travaille à la réalisation de peintures sur bois, sous forme de cycles jamais clos poursuivis parallèlement au gré de l'inspiration. Actuellement, 5 cycles se développent en alternance : "les gardiens", "les éphémères", "les chants végétaux", "les empreintes digitales" et "les histoires naturelles". Les oeuvres présentées à l'artothèque appartiennent au cycle "les gardiens" qui se définit comme un monde en état de veille attentive. Anne Conrozier http://annecoronzier.book.fr
  • 5. Dyptique, cycle "LES GARDIENS" Acrylique sur bois Format : 77 cm x 89 cm Anne Conrozier http://annecoronzier.book.fr
  • 6. Dyptique, cycle "LES GARDIENS" Acrylique sur bois Format : 66 cm x 79 cm, pour les deux Anne Conrozier http://annecoronzier.book.fr
  • 7. Dyptique, cycle "LES GARDIENS" Acrylique sur bois Format : 66 cm x 79 cm Anne Conrozier http://annecoronzier.book.fr
  • 8. Autodidacte, j'ai assez longtemps tâté de la peinture, la souplesse de la toile, le pinceau, l'odeur, la matière... En même temps, je faisais un peu de photo. J'avais l'impression de concevoir une photo comme on pense un tableau, la composition, la gestion de la lumière, les gammes de couleurs... Et puis la photo numérique est venue, avec ses propres outils. Je me suis donc dirigé vers une utilisation de ces outils pour un résultat apparenté à ce que j'aurais fait sur une toile. Une pixture, c'est une image (picture) faite avec des pixels, qui ressemble à une peinture, c'est aussi une mixture qui mitonne des ingrédients lumineux, des épices colorées et des zestes graphiques. Image, imaginer, imaginaire... regarder, voir, interpréter, décoder, lire... Objectif, représenter, subjectif... Tout ce qui entre par les yeux devient image en étant confronté à notre machine à imaginer. Elle est pleine de souvenirs, bons, désagréables, de thèmes, de classifications (c'est bleu ou c'est vert?), et puis de notre humeur du moment, de notre subconscient, de nos désirs et de nos peurs. La plupart de mes pixtures sont totalement abstraites. Elles n'offrent pas une image directement interprétable, on ne sait pas ce qu'elles représentent Daniel Regnier art-regnier.over-blog.com
  • 9. VORTICE BLEU LASER examplaire N°1/5 Collé sur aluminium dibond Format : 30 cm x 42,3 cm Cette pixture est issue de photos d'un cerf volant du type manche à air. Les bandes enroulées en spirales et le vent qui faisait tourner l'ensemble ont induit l’extrapolation d'un tourbillon. Vortice : C’est une série de pixtures centrées sur le mouvement, en particulier les tourbillons. A tourbillon ou vortex, j'ai préféré le titre vortice, prononcé à l'italienne "vortitché" , pour la dynamique qu'il dégage. Et puis d'autres éléments se sont ajoutés au mouvement initial , en arrière plan, et cette série s'est orientée vers une dimension plus profonde, portant l'idée d'un obstacle à franchir, d'une initiation à traverser. Daniel Regnier art-regnier.over-blog.com
  • 10. VORTICE GRIS ALU examplaire N°1/5 Collé sur aluminium dibond Format : 29,5 cm x 44,8 cm C’est un cliché de tubes d’aluminium qui est à l’origine de cette pixture et a donné son nom. La structure des tubes et le jeu de la lumière suggéraient l’idée d’un tourbillon, d’une aspiration Vortice : C’est une série de pixtures centrées sur le mouvement, en particulier les tourbillons. A tourbillon ou vortex, j'ai préféré le titre vortice, prononcé à l'italienne "vortitché" , pour la dynamique qu'il dégage. Et puis d'autres éléments se sont ajoutés au mouvement initial , en arrière plan, et cette série s'est orientée vers une dimension plus profonde, portant l'idée d'un obstacle à franchir, d'une initiation à traverser. Daniel Regnier art-regnier.over-blog.com
  • 11. TURBULENCE ORANGE examplaire N°1/5 Collé sur aluminium dibond Format : 29 cm x 42 cm Un jeu de mots facile à partir des tubes d’aluminium photographiés sur un entrepôt, cliché dont la dynamique a induit l’idée de turbulence… un mouvement d’air qui entraîne vers un autre univers, lumineux …et orange. Daniel Regnier art-regnier.over-blog.com
  • 12. TUNNEL examplaire N°1/5 Collé sur aluminium dibond Format : 40 cm x 56,5 cm Les courbes plus ou moins concentriques, alliées aux taches colorées et aux variations de densité des couleurs entraînent le regard dans la profondeur de l’image, comme on s’enfonce dans un tunnel qui débouche sur un autre univers… Daniel Regnier art-regnier.over-blog.com
  • 13. Lorsque je sculpte le bois, je redonne vie à un arbre sous une autre forme. J’utilise cette matière à la fois noble et imprévisible pour exprimer des sentiments et des émotions. Mons objectifs est de créer des œuvres qui rayonnent dans les lieux où elles se trouvent afin d’en embellir l’atmosphère. Je sculpte aussi la pierre et à l’aide de la terre, j’effectue du modelage. Cependant, ma matière de prédilection reste le bois, que j’apprécie pour sa chaleur et sa vitalité. J’avais 11 ans lorsque mon père m’a offert mes premiers ciseaux à bois, achetés au rabais au marché. Il ne se doutait pas alors de l’importance que ces outils allaient prendre pour moi. Plus tard, je me suis muni de gouges et seul, j’ai continué à sculpter, réalisant mes premières œuvres. Afin de rester en contact avec le bois, j’ai choisi d’apprendre et de pratiquer le métier d’ébéniste. Mon parcours professionnel m’a mené à Paris où j’ai eu la chance de suivre des cours à l’école Boulle et de fréquenter les Beaux-arts de Paris-Montparnasse. Depuis, je consacre beaucoup de temps à la sculpture sur bois, l’ornement, le modelage, le dessin et l’histoire de l’art. J’ai le bonheur de vivre ma passion. Dominique Allard martineallard9057.perso.sfr.fr/sculpture
  • 14. TORSE "VRILLE" Sculpture en bois de pommier Format : 35 cm x 15 cm x 15 cm Dominique Allard martineallard9057.perso.sfr.fr/sculpture
  • 15. CASCADE Sculpture en bois de cormier Format : 50 cm x 15 cm x 18 cm Dominique Allard martineallard9057.perso.sfr.fr/sculpture
  • 16. HERON PEINT Sculpture en bois de cormier Format : 90 cm x 18 cm x 18 cm Dominique Allard martineallard9057.perso.sfr.fr/sculpture
  • 17. Peintre autodidacte , en quête d'émotions, de rythme et d'équilibre, pendant 30 ans, je me suis exercé à différentes techniques, utilisant multiples supports, papier, bois, métal, toile, travaillant le geste et variant les thèmes suivant une évolution naturelle qui m'a amené à l'abstraction. Lors de mon parcours jalonné de nombreuses expositions de groupe et personnelles, j'ai été récompensé de plusieurs prix, les plus récents en décembre 2008 à Vannes où j'ai reçu le Trophée d'Or pour une oeuvre sur bois, et en novembre 2009 à Saint-Rémy (Campagn'arts), coup de coeur du jury, invité d'honneur au festival de peintures en mai 2010. François Bontemps http://f.bontemps.pagespro-orange.fr
  • 18. ABSTRACTIONS 23 Email et acrylique Format : 100 cm x 100 cm François Bontemps http://f.bontemps.pagespro-orange.fr
  • 19. ABSTRACTIONS 55 Email et acrylique Format : 60 cm x 80 cm François Bontemps http://f.bontemps.pagespro-orange.fr
  • 20. ABSTRACTIONS 54 Email et acrylique Format : 40 cm x 50 cm François Bontemps http://f.bontemps.pagespro-orange.fr
  • 21. Ferronnier d'art, de formation, j'affectionne particulièrement le travail à la forge. Le travail à chaud des métaux plaît beaucoup au public. (Le bruit du marteau sur l'enclume fait rêver). J'utilise des bases d'acier doux et des tôles de différentes sections et épaisseurs. Je n'utilise que des matériaux neufs. Mon style est très figuratif, et j'attache beaucoup d'importance à la finition de mes réalisations. Par un meulage et ponçage très soignés, j'arrive à faire oublier la modestie du matériau. J'aime l'art animalier, particulièrement les oiseaux. Je pratique aussi l'anatomie féminine. Dans cette approche, j'essaie d'être juste dans les volumes et les courbes. L'acier est sans doute le matériau le plus opposé à la chair, aussi donner charme, sensualité, volupté à mes réalisations, est un challenge qui me motive Pour réaliser une sculpture, ma démarche est simple. Le choix du sujet effectué ; après commence la création artistique : dessin à l'échelle 1, en pensant réalisation, le crayon doit penser au marteau qui va mettre en volume le croquis. Quel plaisir de voir le public caresser des femmes, nées d'un marteau, d'une enclume et l'amour du beau travail. Jacques Billon jbillon.sculpture.free.fr
  • 22. NID DE CIGOGNES Sculpture acier Format : 50 cm de hauteur Jacques Billon jbillon.sculpture.free.fr
  • 23. BROCHET Sculpture acier Format : 100 cm de longueur Jacques Billon jbillon.sculpture.free.fr
  • 24. LE SAUT Sculpture acier Format : 50 cm de hauteur Jacques Billon jbillon.sculpture.free.fr
  • 25. LA PIE BLEUE Sculpture acier Format : 50 cm de hauteur Jacques Billon jbillon.sculpture.free.fr
  • 26. Philippe Szechter est né à Angers, une petite ville provinciale déjà trop petite pour lui, le 11 mai 1955. Dès sa plus tendre enfance, il est attiré par le dessin au contact de son père Henri qui, entre la construction de châteaux de cartes à jouer et les réussites dominicales (sic), recopiait les vignettes des bandes dessinées de westerns. Fasciné par l’exécution de l’œuvre par une mise aux carreaux impeccable et par la qualité des dégradés de la gouache diluée nécessaire à l'obtention des effets de relief, Szechter le jeune s’initia à son tour à la copie. Après la mort de son père alors qu’il n’avait que onze ans, sa tante Marcelle, la sœur de son père, attentive à l’éducation de son neveu, invite sa belle-sœur Marcelle, la mère de l’artiste, à l’inscrire à l’école des Beauxarts d’Angers. Le jeune Szechter est aussitôt remarqué par ses professeurs. Il obtint dans cette période, nombre de prix, surtout les premiers, et récompenses. Cette persévérance et parfois abnégation dans cet apprentissage d’un académisme rigoureux qui n’avait pas senti le vent de 68, ne l’empêchent aucunement de suivre peu brillamment ses études secondaires. Après avoir obtenu, non sans mal, un baccalauréat série C avec mention, il décide de poursuivre des études à l'école d'architecture de Nantes, ville de tous les possibles d’après André Breton. Pour les financer, il décide de devenir professeur de dessin. Il fait, durant cette période, de nombreux voyages à l’étranger. Philippe Szechter http://www.szechter.com
  • 27. Il obtient son diplôme d’architecte DPLG en 1982, avec un mémoire peu brillant sur l’Histoire de l’architecture à travers la Bande Dessinée en collaboration avec son camarade Gérard Tirel. Il commence sa carrière artistique aux Sables d’Olonne grâce à Bernard Philippeaux, Laurence Drapeau, Eric Pénard et Didier Semin qui y ont créé la Galerie Cobalt. Cependant, son goût pour les études ne le quitte pas, et il file sur Paris pour suivre les cours de Cinéma expérimental en Esthétique avec Dominique Noguez et Dominique Château. De retour sur Nantes, il va fonder la Zoo Galerie, une galerie associative, sur les lieux même de la Galerie Arlogos, rue Santeuil. Avec Patrice Joly, il s’emploie à soutenir la jeune création. C’est l’occasion pour lui de se lier avec nombre d’artistes (Jacques Lizène, Pierrick Sorin, Didier Tallagrand, Alain Declerc, Virginie Barré, Bruno Peinado, Thierry Frer, Dominique Lacoudre, Jean-François Courtillat, Jean-François Guillon, Pierre Ardouvin, Franyo Aatoth, José Kéravis, Rudolf Pascika…) Parallèlement à son activité, le moins jeune Szechter développe sa pratique artistique qui lui vaudra la reconnaissance de ses pairs, au Salon de La Jeune Peinture en 1991, puis confirmera sa notoriété avec l’obtention d’un premier prix Saint Germain Beaux Arts. Il se lance dans une carrière artistique internationale assez médiocre qui le mène en Mongolie, en Ukraine, en Hongrie, en Italie. Au cours des années 90, Szechter reprend des études en Arts Plastiques à Paris Sorbonne avec Michel Dupré et est reçu à l’agrégation d’Arts Plastiques. C'est à cette époque qu'il se lie à l'artiste Bertrand Kelle qui l'invitera à participer à des expositions dans la campagne troyenne. Il professe ensuite à l’école d’architecture de Nantes comme vacataire. Philippe Szechter http://www.szechter.com
  • 28. S’interrogeant sur la validité des oeuvres artistiques qui sont exposés dans les musées, il décide d’exposer ses propres œuvres directement et clandestinement dans les musées. Sa première expérience se solde par un succès puisque ses peintures restent une semaine sur les cimaises du Musée de Nantes lors de l’exposition des artistes néo-expressionnistes allemands de la collection Ludwig. L’œuvre, qui aurait certainement plu à Ray Johnson, fut détruite par le conservateur de l’époque Henri-Claude Cousseau. Il récidivera souvent en compagnie de Stanislas K, comme lors de l’exposition de l’artiste Dezeuze, en distribuant des pétards insérés dans un carton imprimé où figure le texte Support/Volume qui allumés par les spectateurs se firent entendre lors du vernissage. Cette pratique à la limite du terrorisme s’est développée jusqu’à ce jour, pratique allant jusqu’à se placer sur les poteaux signalétiques de Daniel Buren à l'extérieur du Musée des Beaux Arts de Nantes. Philippe Szechter se consacre maintenant à une production plastique interrogeant notre rapport aux images véhiculées par une société qui avance vers la marchandisation du vivant et des individus. Philippe Szechter http://www.szechter.com
  • 29. POLLOCK LE JEUNE Dessin sur tirage numérique Format : 42 cm x 32 cm Ne peut pas être emprunté sans POLLOCK L'ANCIEN Philippe Szechter http://www.szechter.com
  • 30. POLLOCK L'ANCIEN Dessin sur tirage numérique Format : 42cm x 32cm Ne peut pas être emprunté sans POLLOCK LE JEUNE Philippe Szechter http://www.szechter.com
  • 31. Diplôme des Beaux Arts de Toulouse en 1991, pratiques artistiques en amateur pendant près de 20 ans en travaillant à différents projets (peintures, illustrations, création de jeux…) en parallèle d’activités salariées au sein d’associations sociales et culturelles. Depuis quelques mois je pratique la peinture à plein temps. Pierre Legras
  • 32. ORANGE SUBJECTIF Peinture à l’huile Format : 80 cm x 60 cm x 5 cm Je construis mes châssis en bois à l’image d’une charpente. J’insiste sur le passage, la manipulation, la transformation du matériau brut pour l’amener à l’objet subjectif élaboré. Le tableau est un tout. Je travaille le tableau comme un objet. J’aime l’esthétique du processus d’élaboration et de construction Pierre Legras mail : pi.legras@laposte.net
  • 33. VERT SUBJECTIF Peinture à l’huile Format : 80 cm x 60 cm x 5 cm Je construis mes châssis en bois à l’image d’une charpente. J’insiste sur le passage, la manipulation, la transformation du matériau brut pour l’amener à l’objet subjectif élaboré. Le tableau est un tout. Je travaille le tableau comme un objet. J’aime l’esthétique du processus d’élaboration et de construction Pierre Legras mail : pi.legras@laposte.net
  • 34. Sabrina Clavier, artiste exotique, inspirée de la Bretagne Morbihannaise, aimant la nature, la matière, les volumes, la gaieté. Je reproduis du safran comme au temps du moyen âge dans les Mauges pour en faire, avec imagination des biscuits aux parfums d'ici. Une nature se transforme sur mes tableaux, ou ma cuisine en personnalités tels qu'un joueur de base-ball, un maquisard, et une bretonne. Aidée par un peu de fengshui, je retrouve du positif dans chaque élément et voit les lignes se dessiner avant de les transmettre sur une toile. L'argile m'inspire également par des interprétations animalières, sans doute pour relativiser et dire que l'homme est animal, et n'est qu'un animal face à toute l'étendue de la palette de la nature. Sabrina Clavier mail : sabrina.clavier@orange.fr
  • 35. PETIT POIS Peinture, jeux de matières et d'illusions Format : 30 cm x 90 cm Sabrina Clavier mail : sabrina.clavier@orange.fr
  • 36. COUCOU Peinture, jeux de matières et d'illusions Format : 60 cm x 60 cm Sabrina Clavier mail : sabrina.clavier@orange.fr
  • 37. JOUEUR DE BASE BALL Peinture, jeux de matières et d'illusions Format : 54 cm x 65 cm Sabrina Clavier mail : sabrina.clavier@orange.fr
  • 38. HOMME DANS LE MAQUIS Peinture, jeux de matières et d'illusions Format : 73 cm x 54 cm Sabrina Clavier mail : sabrina.clavier@orange.fr
  • 39. LE FEU Peinture, jeux de matières et d'illusions Format : 70 cm x 90 cm Sabrina Clavier mail : sabrina.clavier@orange.fr
  • 40. Depuis ma petite enfance, la passion des arts a pris une place majeure dans ma vie de tous les jours et n´a cessée de grandir. En 98, j´obtiens un bac en arts plastiques puis je fais un bref passage aux Beaux Arts d´Angers en 99, avant d´entamer une formation professionnelle en décoration d´intérieur et en trompe l´œil. Puis en 2001, je rencontre Héloïse un sculpteur, de renommée internationale, qui m´enseigna la sculpture et le moulage pendant six ans, à partir de 2006, j´expose mon travail dans les galeries, le salon des métiers d´arts à Nantes et les marmarchés d´arts estivaux. Mes sculptures sont réalisées en terre cuite émaillée ou cirée ; Elles sont la mise en scène de ces moments de naïveté et d’insouciance qui caractérisent les enfants. Montées sur des tiges, les sculptures offrent une impression de légèreté ; Le socle en galet rappelle l’idée de l’œuf, en quelques sortes nos bases, nos origines auxquelles les enfants sont parfaitement ancrées. Mon travail en terre cuite émaillée propose une réflexion autour de la question : "Nous, de grand enfants"? Le double jeu de nos souvenirs et de ces  sentiments perdus me permet d'exprimer l'insouciance et la naïveté dans les attitudes de chaque petite fille. Je veux capter cet écho qui résonne entre nous et nos enfants offrant des émotions profondes et inconscientes sur nos racines. Le jeu de matière évoque le temps passé et ces instants de joie qui n'appartiennent qu'à nos jeunes années ; un contraste saisissant pour les adultes que nous sommes devenus! Atelier Swanne Fabienne Garnier http://www.swanne-creations-49.com
  • 41. MESSAGE CODÉ Tableau acrylique Format : 38 cm x 61 cm Ce tableau abstrait au premier abord est en fait un merveilleux exercice pour les yeux. Un message secret s'y dissimule, celui-ci à été écrit de la main d'un enfant de sept ans ... Une phrase culte dans les cours d'école !! Attention, la première ligne est un leurre ... Atelier Swanne Fabienne Garnier http://www.swanne-creations-49.com
  • 42. REVES D'ENFANTS Tableau acrylique Format : 100 cm x 100 cm Tableau mettant en avant la psychologie des enfants : il offre une double vision des choses et du monde qui entoure l'enfance. En premier lieu , on découvre parfaitement trois enfants courant sur les dunes près d'un riva ge. Puis au second plan, avec du recul, on peut deviner un dessin d'enfant : deux gros bonhomme simplifiés ; le jeu étant de les retrouver !... On s'apperçoit vite qu'un dessin en cache un autre. Atelier Swanne Fabienne Garnier http://www.swanne-creations-49.com
  • 43. CHOCOLAT Tableau acrylique Format : 38 cm x 45 cm Portrait de petite fille pour qui le chocolat est un délice. Ce tableau met en évidence que la peinture et le chocolat sont deux matières qui procurent du plaisir : on se barbouille de chocolat comme on barbouille la toile, ça laisse des traces. Atelier Swanne Fabienne Garnier http://www.swanne-creations-49.com
  • 44. EFFET DE STYLE Tableau acrylique Format : 40 cm x 100 cm Peinture déco aux lignes épurées connotant les dessins de mode de Paris Atelier Swanne Fabienne Garnier http://www.swanne-creations-49.com
  • 45. Youssoupha Sylla est né à Kartiack, village de Casamance (région sud du Sénégal) en 1972. Jeune, il quitte son village pour apprendre différents métiers et gagner sa vie. Il travaillera successivement comme mécanicien dans un garage en Gambie (il en garde un goût modéré pour le cambouis mais de bons amis), puis comme tailleur à Bignonia et ouvrira « Chez You » le célèbre et fameux Tangana-restau de la place du marché de Diouloulou. Sur l'île de Gorée, où il vit à partir de 1998, il consacre son temps à la musique avec les percussionnistes d’Africa Djembé, anime des stages percussionsdanse qui réunissent maîtres et élèves de différentes régions d’Afrique, d’Europe, d’Asie et d’ailleurs… et se met à peindre. L’univers cosmopolite de cette île- symbole de l’abolition de l’esclavage- est propice à l’expression artistique et aux rencontres, il lui a donné l'occasion de développer talent et intuition créatrice auprès des musiciens, plasticiens et artistes installés là, ou de passage. Depuis 2003, il partage son temps entre les bords de la Loire, à Drain où il habite et a installé son atelier de peintre et des séjours en Casamance, pour retrouver famille et amis, nourrir et partager sa passion pour les musiques et percussions africaines. De sa jeunesse dans les villages de brousse, riches en rites et traditions festives, il garde un attachement à la vie de village, aux rencontres et relations qu’elle favorise entre jeunes et moins jeunes, à ses rythmes, aux couleurs de la vie. Rythmes et airs traditionnels nourrissent ses improvisations et compositions musicales, dans des formations souvent cosmopolites qui associent danse, musique et fête. Danseurs et musiciens ont donné vie et mouvement à une série de toiles. Portraits, personnages, scènes de vie constituent les lignes de tableaux riches en couleurs et symboles… autant d’expressions d’une culture vivante, de liens qui se tissent entre ici et là-bas. You Silla
  • 46. Format : 40 cm x 50 cm You Silla
  • 47. l'artothèque est un service du centre socioculturel http://csccc.free.fr