Renaturation du vieux Rhin - Illustations - EDF
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Renaturation du vieux Rhin - Illustations - EDF

on

  • 534 views

Présentation du colloque de la Seine en Partage : Demain, se baigner dans la Seine.

Présentation du colloque de la Seine en Partage : Demain, se baigner dans la Seine.

Statistics

Views

Total Views
534
Views on SlideShare
517
Embed Views
17

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 17

http://www.seineenpartage.fr 17

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Renaturation du vieux Rhin - Illustations - EDF Renaturation du vieux Rhin - Illustations - EDF Presentation Transcript

  • RENATURATIONDU VIEUX RHINRESTAURATIONDU TRANSPORTSÉDIMENTAIREAuteurs : Kamal EL KADI ABDERREZZAK1,4, Andres DIE MORAN1,4, Denis AELBRECHT2,Franck LEBERT1, Alain GARNIER31EDF - R&D - LNHE2EDF - CIH3EDF - UP Est4Université Paris-Est, LHSV, ENPC, EDF R&D, CETMEFPrésentation : Eve DELAHAYEIngénieur-chercheur EDF - R&D - LNHE, Responsable du « Pôle Modèles Physiques »
  • MORPHOLOGIE INITIALEEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  • MODIFICATIONS MORPHOLOGIQUESAUX XIXèET XXèSIÈCLESEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce1828 : Etat initial1817-1876: Travaux derectification de TULLA« En règle générale… unerivière n’a besoin que d’unseul lit »1963: Après travaux pournavigation, hydroélectricité
  • LES CONSEQUENCESEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déceIncision du litAffleurement barre rocheuse (Istheim)Fond pavé du Vieux Rhin
  • PROJET « EROSION MAÎTRISÉE »DES BERGESEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déceObjectif : rétablir le Transport SédimentaireQuestion : comment favoriser l’érosion, tout en la contrôlant?Méthode : étude sur modèle « physique » réduit
  • LES MODELES REDUITS (MAQUETTES)D’EDF R&DEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  • CONSTRUCTION DU MODELE REDUITDU VIEUX RHINEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  • EXPLOITATION DU MODELE REDUITEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce321EpisG3G2G1EpisModèle réduitEpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisFond mobile(d=3,5 mm)Berge érodableFond fixeBerge fixe123EpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisG1G2G3321EpisEpisModèle réduitEpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisFond mobile(d=3,5 mm)Berge érodableFond fixeBerge fixe123EpisFond mobileBerge érodableFond fixeBerge fixeEpisAu total : 153 essais effectués sur le modèle (géométrie, débit…)2 ans de recherchesSite réel (photo aérienne ) Modèle réduit (échelle 1:40)
  • CONFIGURATION RETENUEEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce372 m
  • Crue décennale : Crue centennale (sûreté) : pas de risque (aucune érosion excessiven’a été observée) + Epis stablesRESULTAT : ÉROSION PRODUITEEDF I Colloque "Seine en Partage" I 12 déce
  • MERCI