BIBIl   LIOTHEQUE     UNIVE RS   AIRE DE METZ  "   11111111     11 1,1 IT11                            11    1 1, Il
p      SES     ELEMENTS     DES  PROJETS    DE   CONSTRUCTION                                                          UNI...
Traduction et adaptation française                       de la 33 e édition de louvrage publié en langue allemande        ...
SOMMAIREAbréviations . Normes de base   °     1   Établissements denseignement           256Mesures de base .Proportions  ...
TABLE DES MATIÈRESSommaire ....................................................................            5   Chauffage ....
TABLE DES MATIÈRESTalutages ........................................................................ 201   Bibliothèques ....
TABLE DES MATIÈRESInstallations pour véhicules                                                              Hôpitaux . Mai...
AVANT-PROPOSAvant-propos à la première édition     La préparation des exemples est le fruit dune collaboration           A...
AVANT-PROPOSAvant-propos de léditeur à la trente troisième édition allemande     Voici plus dun demi-siècle, le jeune arch...
PROLÉGOMÈNES     Ce manuel est issu des cours que jai donnés à la                         Les formes architectoniques cont...
COMMENT CONSULTER CET OUVRAGELe présent ouvrage offre le grand avantage de fournir au lecteur,               COMMENT DONC ...
EXPLICATION DES SYMBOLES ET ABRÉVIATIONSAbréviations et symboles dans                 DEM.       Démonstration            ...
Normes                                                                                                                    ...
FORMATS NORMALISÉS                                                                                                        ...
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Neufert
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Neufert

36,706

Published on

7ème édition

Published in: Design
0 Comments
14 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
36,706
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
4,704
Comments
0
Likes
14
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Neufert

  1. 1. BIBIl LIOTHEQUE UNIVE RS AIRE DE METZ " 11111111 11 1,1 IT11 11 1 1, Il
  2. 2. p SES ELEMENTS DES PROJETS DE CONSTRUCTION UNIVERSITÉ DE METZ S.C.D. 1. . N° Inv. 4 Cote 3a Loc. t nfU ri entièrement revue et augmentée Traduction et adaptation sous la direction de P-F. et C. Walbaurn Traduction C.Bacheré, M.Bartl et U.Benderitter
  3. 3. Traduction et adaptation française de la 33 e édition de louvrage publié en langue allemande sous le titre : BAUENTWURFSLEHRE par Friedr. Vieweg & Sohn Verlagsgesellschaft mbH Ce pictogramme mérite une explica- ments denseignement supérieur, provo- tion. Son objet est dalerter le lecteur quant une baisse brutale des achats de sur la menace que représente pour livres et de revues, au point que la possi- lavenir de lécrit, particulière- bilité même pour les auteurs de ment dans le domaine de lédi- créer des oeuvres nouvelles et tion technique et universitaire, de les faire éditer correctement le développement massif du est aujourdhui menacée. photocopilloge. Nous rappelons donc que Le Code de la propriété intel- toute reproduction, partielle ou lectuelle du 1er juillet 1992 totale, de la présente publica- interdit en effet expressément la tion est interdite sans autorisa- photocopie à usage collectif sans autori- tion du Centre français dexploitation sation des ayants droit. Or, cette pra- du droit de copie )CFC, 3 rue tique sest généralisée dans les établisse - Hautefeuille, 75006 Paris). Ont participé à la septième édition de cet ouvrage : ALLINTER, A. et U. BOUTEVEILLE, R. GIBERT et C. MICHEL, pour la mise en page et les illustrations, K. ANSKER, S. DRAPIER pour leurs conseils et la relecture. Photos de couverture : © 3 infographies 3D de ARTHÉMA-SYS (95/96)Photo du haut : Photo du milieu : Transformation d une halle industrielle de 1840 en bibliothèque Le Grand Stade (© Adagp, Paris 1996)universitaire et espace patrimonial (Le Creusot). Achèvement en Architectes : Michel MACARY - Aymeric ZUBLENA1998. Michel REGEMBAL - Claude CONSTANTINIConcepteur : Pierre COLBOC, architecte, itinérance scéno- graphe, SERALP, BET. Photo du bas :Maître douvrage : Communauté urbaine Le Creusot, Montceau- RATP - ESPACE METRO 2000 les-Mines et Ministère de lÉducation natio- Architectes : Henri et Bruno GAUDIN nale de lEnseignement supérieur et de la Recherche. © Friedr. Vieweg & Sohn Verlagsgesellschaft mbH, Braunschweig/Wiesbaden, 1992, pour la 33e édition allemande. ISBN 3-531-58651-6 © Dunod, Paris, 1996, pour la 7 e édition française. ISBN 2-10-002716-6 Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consente- ment de lauteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite selon le Code de la propriété intellectuelle (Art L 1224) et constitue une contrefaçon réprimée par le Code pénal. • Seules sont autorisées (Art L 122-5) les copies ou reproductions strictement réservées à lusage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective, ainsi que les analyses et courtes citations justifiées par le caractère cri- tique, pédagogique ou dinformation de loeuvre à laquelle elles sont incorporées, sous réserve, toutefois, du respect des dispositions des articles L 122-10 à L 122-12 du même Code, relatives à la reproduction par reprographie.
  4. 4. SOMMAIREAbréviations . Normes de base ° 1 Établissements denseignement 256Mesures de base .Proportions 24 Laboratoires 271Conception. Mise en oeuvre 38 Jeunesse 275Détails de construction 58 Bibliothèques . Bureaux.Banques 279Chauffage . Ventilation 93 Passages ouverts 310Isolation . Protection 110 Commerces 315 *Éclairage 128 Entrepôts 323Verre 137 Ateliers . Usines 327Lumière du jour 144 Transformations 349Fenêtres . Portes 160 Exploitations agricoles 351Escaliers . Ascenseurs 175 Transports en commun 368Voirie . Circulation 186 Installations pour véhicules 374Jardins 198 Aéroports 391Locaux annexes. Locaux de service 207 Cafés . Restaurants 397Pièces de l maison 218 Hôtels . Motels 405Piscines couvertes privées 226 Zoo . Aquarium 411Laveries 228 Théâtres . Cinémas 414Balcons 230 Installations sportives 427Pavages 231 Hôpitaux. Maisons demi traite 477Habitat de loisirs 232 Églises. Musées . Cimetières 521Types de logements 234 Liste des normes . Bibliographie 533Réhabilitation 248 Index des mots-clefs 542 5
  5. 5. TABLE DES MATIÈRESSommaire .................................................................... 5 Chauffage . Ventilation Centrales ..................................................................... 93Avant-Propos ..................... 11 Stockage du carburant................................................. 97Prolégomènes............................................................. 13 Chaufferie.................................................................... 98 Installations hydroélectriques 99Comment consulter cet ouvrage............................... 15 Architecture solaire ....................................................... 100Abréviations et normes de base Réfrigération des locaux............................................... 103Explication des symboles et abréviations..................... 17 Chambres froides......................................................... 104Système international dunités ...................................... 18 Ventilation .................................................................... 106Formats normalisés...................................................... 20 Isolation . ProtectionDessins ........................................................................ 21 Isolation thermique - Notions - Mécanismes ................. 110Dessiner ....................................................................... 22 Isolation thermique - Diffusion de la vapeur deau ........ 112Mesures de base . Proportions Isolation thermique - Construction ................................ 113Lhomme base de toutes mesures ................................ 24 Isolation thermique - Détails : Murs extérieurs .............. 114Lhomme mesure de toutes choses.............................. 25 Isolation acoustique ..................................................... 117Dimensions et place nécessaire 26 Isolation aux bruits aériens ........................................... 118Lhomme et les véhicules ............................................. 28 Isolation aux bruits aériens et aux bruits de chocs ....... 119Lhomme et lhabitation ................................................. 29 Isolation antivibratile - Transmission des sons .............. 121Climat intérieur............................................................. 30 Acoustique ................................................................... 122L oeil.............................................................................. 31 Protection contre la foudre ........................................... 125Lhomme et la couleur .................................................. 33 Antennes ...................................................................... 127Proportions, mesures de base 34 ÉclairageProportions, applications .............................................. 36 Éclairage 128Proportions : le Modulor ............................................... 37 VerreConception . Mise en oeuvre Verre . 137Éléments de construction en fonction dune ` Matières synthétiques..................................................... 143mise en œuvre rationnelle 38Formes de bâtiments fonctions de la construction ........ 39 Lumière du jourFormes de bâtiments, nouvelles constructions............. 40 Lumière du jour ............................................................ 144Formes de la maison, expression des Ensoleillement .............................................................. 157temps et des moeurs .................................................... 41 Éclairage zénithal - Lanterneaux .................................. 159Projets de construction................................................. 42 Fenêtres . portesLes acteurs de la construction ...................................... 43 Fenêtres . . . . . . . . . ........... . . . . . . . . . . . . . . 160Etudes préliminaires, participation du maître douvrage 44 Fenêtres de toit ............................................................ 164Phase I : Conception des ouvrages .............................. 46 Nettoyage des façades.................... 167Phase Il: Exécution de travaux .................................... 50 Portes .......................................................................... 168 Portails......................................................................... 171Détails de construction de sols et fondations 58 Installations de sécurité ............... 172 Protection intérieure et extérieure ................................... 173Étanchement des parties enterréesMaçonnerie en pierre naturelle ..................................... 64 Escaliers . AscenseursMaçonnerie en blocs manufacturés artificiels ............... 65 Escaliers .........................................................................175Appareillage de briques 68 Rampes, escaliers à vis ....................... 178Cheminées, foyers ouverts ........................................... 69 Escaliers mécaniques pour grands magasins ............... 179Conduits de fumée....................................................... 70 Trottoirs roulants.......................................................... 180Conduits de ventilation ................................................. 71 Ascenseurs .................................................................. 181Charpentes................................................................... 72 Ascenseurs - Petits monte-charge................................ 183Couvertures .................................................................. 74 Ascenseurs hydrauliques ............................................. 184Tors aménagés ............................................................ 76 Ascenseurs panoramiques ........................................... 185Torts plats ..................................................................... 77 78 Voirie .CirculationTorts plats, détails pour les toits chauds ....................... 79 Routes et rues.............................................................. 186Torts plats, toitures froides, variantes ........................... Pistes cyclables 191Pantations en toiture-terrasse...................................... 80 Autoroutes.................................................................... 192Constructions textiles ......................... 84 Tramways....................................................................... 193Structures en filets ........................................................ 85 Espaces de circulation .................................................... 194Structures haubanées ........................ 86 87 Zones de circulation - Protection antibruit .......................197Structures tri dimensionnelles ......................................Ossatures porteuses .................................................... 90 JardinsParchers 91 Jardins - Clôtures ............................................................198Revêtements de sol 92 Pergolas, chemins, escaliers, soutènements .................. 200
  6. 6. TABLE DES MATIÈRESTalutages ........................................................................ 201 Bibliothèques . Bureaux . BanquesConsolidation des talus.................................................. 202 Bibliothèques .................................................................. 279Arbres et haies............................................................... 205 Immeubles de bureaux - Principes de base ....................284Piscine privée................................................................. 206 Immeubles de bureaux - Typologies ............................... 288 Immeubles de bureaux : Surfaces nécessaires .............. 291Locaux annexes Immeubles de bureaux : Dimensionnement .................... 292Vestibules, sas, entrées..................................................207 Immeubles de bureaux : Organisation en plan ................300Dégagements .................................................................208 Immeubles de bureaux : Exemples.................................301Locaux de service Banques - Généralités ....................................................307Locaux de service .......................................................... 209 Banques - Coffres ...........................................................308Celliers, rangements .......................................................211 Passages couvertsCuisines ..........................................................................212 Typologie ........................................................................ 310Salles à manger ............................................................. 216 Exemples historiques ......................................................311Pièces de la maison "" Exemples appliqués ........................................................ 313Chambres à coucher - Types de lits ............................... 218 Verrières ......................................................................... 314Niches à lits et placards ................................................. 219 CommercesDisposition des lits ..........................................................220 Magasins ........................................................................ 315Salles de bains - Installations ......................................... 221 Magasins dalimentation ..................................................316Cellules sanitaires préfabriquées ....................................223 Surfaces de vente ...........................................................317Salles de bains - Situation dans la maison ..................... 224 Zones de vente devant les caisses - Marchés couverts 320Piscines couvertes privées Grandes boucheries ........................................................321Piscines couvertes privées ............................................. 226 Boucheries industrielles .................................................. 322Laveries EntrepôtsBlanchisserie - Laverie ................................................... 228 Stockage en hauteur ...................................................... 323 Techniques de stockage / Logistique ..............................324BalconsBalcons .......................................................................... 230 Ateliers . Usines Ateliers ....................................:......................................327Pavages Menuiseries .................................................................... 328Bordures et pavages ......................................................231 Ateliers de charpente ......................................................329Habitat de loisirs Ateliers........................................................................... 330Habitat de loisirs.............................................................232 Ateliers de réparation automobile ................................... 333 Garages automobiles...................................................... 336Types de logements Boulangeries ...................................................................337Orientation de la maison .................................................234 Exemples dateliers .........................................................338Types de logements ....................................................... 236 Usines ............................................................................ 339Maisons sur terrain en pente .......................................... 239 Techniques de transport et de stockage ......................... 342Maisons importantes ...................................................... 240 Construction de halls ...................................................... 343Formes dimmeubles à étages ........................................242 Bâtiments à étages .........................................................344Logements desservis par coursives ................................244 WC - Sanitaires.............................................................. 345Immeubles en terrasses ................................................. 245 Salles deau.................................................................... 346Abris de protection ......................................................... 246 Installations sanitaires .....................................................347 Vestiaires ........................................................................ 348 Réhabilitation Réhabilitation de bâtiments anciens ............................... 248 Transformations Entretien et rénovation ................................................... 253 Transformations ..............................................................349 Établissements scolaires Exploitations agricoles Établissements scolaires ................................................ 257 Installations pour petits animaux .....................................351 Établissements scolaires - Espaces modulables ............ 263 Élevage de volailles........................................................354 Porcheries...................................................................... 355 Enseignement supérieur Élevage de porcs ............................................................357 Enseignement supérieur - Amphitéâtres Écuries........................................................................... 358 Ateliers de dessin........................................................... 270 Étables pour bovins ........................................................ 360 Laboratoires Exploitations agricoles....................................................362 Laboratoires ................................................................... 271 Fermes ........................................................................... 367 Jeunesse Transports en commun Garderies ........................................................................275 Voies ferrées .................................................................. 368 Jeux pour enfants........................................................... 276 Expédition des marchandises .........................................371 Auberges de la jeunesse ................................................277 Gares pour voyageurs .................................................... 372 8
  7. 7. TABLE DES MATIÈRESInstallations pour véhicules Hôpitaux . Maisons de retraiteGares routières ............................................................... 374 Cabinets médicaux......................................................... 477Casernes de pompiers....................................................376 Maisons médicales ......................................................... 478Véhicules........................................................................ 378 Installations pour handicapés ......................................... 479Véhicules lourds ..............................................................379 Logements pour handicapés ...........................................481Quais, ponts de transbordement, élévateurs.................. 380 Hôpitaux - Généralités .................................................... 483Quais de chargement ......................................................381 Programme.....................................................................484Rayons de braquage des voitures .................................. 382 Conception ..................................................................... 485Parkings ..........................................................................383 Types de constructions................................................... 486Braquage et parking des véhicules lourds......................384 Dimensionnement........................................................... 488Parkings et parkings couverts.........................................385 Dégagements, portes, escaliers, ascenseurs ..................490Garages et parkings couverts ......................................... 386 Blocs opératoires ............................................................ 491Parkings couverts ........................................................... 387 Réveil postopératoire......................................................493Stations-service.............................................................. 389 Opérations, conditions de sécurité..................................494 Sas.................................................................................495Aéroports Soins intensifs ................................................................ 496Aéroports........................................................................ 391 Soins..............................................................................497Cafés . Restaurants Salles de travail (accouchements).................................. 501Cafés et restaurants ........................................................397 Radiothérapie................................................................. 502Wagons-restaurants, wagons-lits .................................... 399 Laboratoire, diagnostic fonctionnel ..................................504Cuisines de restaurants .................................................. 400 Physiothérapie ................................................................505Grandes cuisines............................................................ 403 Approvisionnement .........................................................506 Administration.................................................................510Hôtels . Motels Enseignement et recherche ............................................ 511Hôtels............................................................................. 405 Services durgence ......................................................... 512Cuisines dhôtels.............................................................408 Hôpitaux spécialisés ....................................................... 513Motels............................................................................. 410 Médecine nucléaire, pathologie...................................... 515Zoo . Aquarium Maternités .......................................................................516Zoo et aquarium..............................................................411 Soins spécialisés............................................................517 Maisons de retraite ......................................................... 518Théâtres . CinémasThéâtres ......................................................................... 414 Églises . MuséesCinémas ......................................................................... 424 Églises ........................................................................... 521Cinémas drive-in............................................................. 426 Orgues ........................................................................... 523 Cloches, clochers........................................................... 525Installations sportives Synagogues ....................................................................526Stades............................................................................ 427 Mosquées .......................................................................527Gradins ........................................................................... 428 Musées.......................................................................... 528Terrains de sport ............................................................. 429 Exemples internationaux .................................................529Salles de gymnastique et de musculation ....................... 435Courts de tennis .............................................................. 437 CimetièresGolf miniature ..................................................................439 Crématorium...................................................................531Terrains de golf ...............................................................441 Cimetières...................................................................... 532Voile - Ports de plaisance............................................... 443 Liste des normes.......................................................... 533Avirons............................................................................446Installations nautiques .................................................... 447 Bibliographie .................................................................544Centres équestres, manèges ..........................................448Tremplins de saut à ski ................................................... 450 Index des mots-clefs .................................................... 555Patinoires........................................................................451Pistes pour patins à roulettes ..........................................453Cyclo-cross - VTT........................................................... 454Stands de tir ................................................................... 455Salles de sport pour gymnastique et jeux ....................... 457Badminton, judo, boxe.................................................... 463Squash, ping-pong, billard .............................................. 464Pistes de bowling ............................................................ 465Piscines couvertes .......................................................... 466Piscines de plein air ........................................................471Piscines - Principes généraux .........................................472Saunas........................................................................... 474Salles de jeux ................................................................. 476 9
  8. 8. AVANT-PROPOSAvant-propos à la première édition La préparation des exemples est le fruit dune collaboration A tous merci pour leur collaboration et leur abnégation.avec larchitecte Gustav Hassenpflug t. Plus tard les architectes La littérature est présentée en fin de texte, pour une meilleu-Richard Machnow, Willy Voigt, Fritz Rutz, et Konrad Sage prirent re vue densemble. Pour la même raison le texte est raccourcipart aux dessins. La préparation à limpression revint à larchitecte autant que possible et se trouve juste à côté des dessins sur laAdalbert Dunaiski. même page. La Commission allemande des normes mit à notre disposition Je remercie par avance le lecteur de bien vouloir me fournirdes feuilles de normes, qui sont insérées sous forme raccourcie toutes indications concernant la conception des projets, en vueou condensée. On trouvera les normes exactes dans la dernière de la prochaine édition.édition des feuilles. La préparation des domaines particuliers fut secondée par lesservices de renseignements et de consultations, qui sont chaquefois cités en tête des différents chapitres concernés. Berlin W9, 15 mars 1936 Ernst NeufertAvant-propos à la trente troisième édition Lauteur, mon très vénéré père Ernst Neufert, mavait préparé Cest pourquoi nous nous sommes aussitôt décidés à réno-de son vivant à perpétuer son oeuvre littéraire. ver intégralement cet ouvrage, à embrasser, développer et Cest pourquoi Peter Mittmann et Peter Graf mes associés, dessiner tout ce quun architecte et un acteur du domaine de laLudwig Neff architecte-ing., un ancien du bureau paternel, mes construction doit absolument savoir aujourdhui pour concevoircollaborateurs et moi-même, étions organisés pour commencer le un projet. Tout ce quon doit savoir, mais dans lesprit dErnsttravail des nouveaux éléments des projets de construction, Neufert : pas plus.lorsque le mandat paternel reçut toute légitimité avec la mort Ce travail nous a coûté quatre ans de travail intensif. NousdErnst Neufert en février 1986. souhaitons que le résultat soit au bénéfice des acquéreurs qui Le haut développement actuel du domaine de la construction cherchent un livre moderne sur la construction.présente aux bâtisseurs des exigences techniques et scientifiquesautres que voici 55 ans, lorsque les éléments des projets deconstruction étaient les "mesures des objets". II fallait donc, pour Cologne, septembre 1991 Peter Neufertde vraiment "nouveaux" éléments des projets de construction,conserver la forme géniale du livre, mais en développer le conte-nu en fonction de lactualité. 11
  9. 9. AVANT-PROPOSAvant-propos de léditeur à la trente troisième édition allemande Voici plus dun demi-siècle, le jeune architecte Ernst Neufert ticipa à cette édition, den assurer durant plusieurs années laeut non seulement lidée mais aussi lénergie de créer les élé- refonte complète.ments des projets de construction, qui sont devenus une aide Léditeur est fier de pouvoir perpétuer les éléments des pro-indispensable pour le travail des architectes et des projeteurs. II a jets de construction, entre-temps traduits dans treize langues,toujours maintenu son oeuvre jeune en ladaptant aux exigences dans une nouvelle configuration, mais toujours selon le conceptdes époques. La dernière adaptation parut en 1979 (trentième dErnst Neufert.édition allemande) avant sa mort en 1986. Ce fut le devoir de son fils Peter Neufert et de ses collabo-rateurs, que de poursuivre le suivi de lceuvre. II nous appartient,notamment avec Ludwig Neff qui déjà du vivant de lauteur par- Wiesbaden, septembre 1991Ont participé à la trente troisième édition allemande : H. Rocholl, magasins.M. Horton, technique hospitalière. Prof. Nogge, zoos et aquariums.W. Sommer, climatisation. A. Beckmamm, cinémas.Dipl. -Ing. H.J. Vetter, exécution des travaux. K.F.J. Mertens, salles de jeux.M. Menzel, constructions textiles. B. Rüenanver, églises.M. Bauer, chauffage. G. Hoffs, clochers.H. Jaax, centrales électriques. A. Ruhi, mosquées.Dr. R. Bürner, centrales hydroélectriques. W. Hugo, musées.T. Stratmann, architecture solaire.Ing.-Bûro Trümper / Overath, isolation acoustique. Ont participé aux dessins de cette nouvelle édition :Hawlitzeck, rues et tramways. T. Altrogge, St. Badtke,St. Cargiannidis, réhabilitation, passages couverts, aménage- A. Briehan, A. Dummer,ments. K. Fegeler, A. Graf,U. Portmann, maintenance et assainissement. M. Menzel, I. Schirmacher,J. Weiss, bibliothèques. J. Valero, R. Walter,U. Kissling, bibliothèques publiques. S. Wierlemann, D. Willecke.12
  10. 10. PROLÉGOMÈNES Ce manuel est issu des cours que jai donnés à la Les formes architectoniques contemporaines naissent de laBauhochschule de Weimar. Il se fonde sur des dimensions, des même manière que les magnifiques temples, cathédrales, châ-expériences et des connaissances, fruits du métier et de la teaux, jardins de nos ancêtres, pour lesquels ils navaient pas derecherche concernant lenvironnement de lhomme et nécessaires modèles, mais qui correspondaient à leurs rêves et à leurs désirs,à lélaboration des projets de construction. Il reste cependant aux idées et aux idéaux les plus proches de leurs aspirations.ouvert sur de nouvelles possibilités ou de nouvelles exigences. Une commande éveille des idées qui se concrétisent, selon En effet, si dune part les générations passées nous servent les possibilités techniques du moment et les conditions locales, ende référence, dautre part tout évolue. Nous sommes enfants de des formes ne présentant quun faible degré de similitude avecnotre temps, nous regardons vers lavenir et nos points de vue tout ce qui a été réalisé auparavant. Ces nouvelles constructionssouvent divergent : variété de notre instruction, de nos propres peuvent être de loin techniquement mieux réussies et plus ren-impulsions de linfluence de notre entourage, de notre sensibilité. tables que les précédentes. Mais elles peuvent aussi, du point de vue artistique, surpasser les constructions correspondantes du Il reste à savoir si notre jugement, actuellement si sûr, se révé- passé.lera définitivement exact. Lexpérience nous montre que les juge-ments futurs seront plus justes que les nôtres qui nont pas enco- Si lon compare une usine actuelle, claire, spacieuse, bienre le recul nécessaire à une vue densemble. Ceci nous montre de proportionnée, dune construction élégante et légère, à une manu-quelles précautions on doit entourer lélaboration dune doctrine facture du 18 e siècle ou à un atelier dartisan du 15e siècle, lapour que cette dernière ne devienne pas, à terme, erronée. supériorité de nos nouvelles constructions apparaît à lhistorien leMalgré tout effort de vérité et dobjectivité, malgré tout effort dana- plus borné. Partout où des problèmes de construction correspon-lyse critique, chaque théorie reste subjective et dépend de dent à un véritable besoin de notre époque, on peut attendre del époque et son environnement. la part des architectes inventifs et ouverts à leur temps, des exploits qui peuvent se comparer à ceux des plus audacieux des Aussi une doctrine ne doit-elle pas être définitivement figée, anciens, et même les éclipsent.mais, au contraire, rester au service des choses vivantes, enépousant leurs transformations et leurs développements. On peut Cest pour cette raison que, dans une bonne école, on doit seévoquer Nietzsche lorsquil écrit : "Seul me restera proche celui consacrer tout dabord à létude des temps modernes et à venir, etqui change". ne se livrer aux rétrospectives que dans la mesure où cela est indispensable. Cest aussi un conseil de lun de nos plus grands Une telle doctrine, fondée sur une évolution perpétuelle au professeurs, Fritz Schumacher, lorsquil fait remarquer que leservice du progrès, se reconnaît précisément dans le fait quelle jeune étudiant architecte, dans ses études sur le passé, a trop ten-ne donne pas de recettes toutes faites, pas de "savoir préfabriqué dance à se perdre dans des réflexions sur lhistoire de lart, et queen boîtes", mais seulement des éléments, des pierres dangle, les diplômes le poussent à ségarer sur des chemins scientifiquesavec la méthode pour les combiner, les construire, les composer détournés, aux dépens des forces nécessaires au développementet les harmoniser. Confucius a dit voici plus de 2 500 ans : de la créativité."Jindique un coin à mon élève et il doit trouver lui-même les troisautres". Un architecte-né ou un passionné de la construction se II vaut mieux ne donner à létudiant que des bases, commebouche les oreilles et ferme les yeux lorsquon lui donne la solu- dans cet ouvrage où jai essayé de réduire jusquà lessentiel lestion toute faite dun problème. Car il est plein didées et, lorsquon éléments des projets, de les schématiser, de les abstraire, pour enlui confie la réalisation dun ensemble, il lui faut seulement des rendre plus difficile la copie au lecteur et le forcer à donner de lui-éléments pour satteler au travail. même aux choses forme et contenance. Celui qui a trouvé la foi en lui-même, qui a entrevu les rapports De toutes façons, les différentes réalisations, à un mêmeentre les choses, le jeu des forces, des matières, des couleurs, moment, sont conduites à présenter une certaine similitude.des proportions, celui qui est capable de sentir la réalité, de per- Létrange désir duniformisation, qui canalise laspiration descevoir lallure des constructions, celui qui étudie, examine et cri- hommes à un même moment dans une même direction, trouvetique leur effet, celui qui les modifie dans son esprit, celui-là seul dans le style dune époque son expression apparente et durable.est sur le véritable chemin des plus grandes jouissances de les-prit, que seul peut ressentir un créateur actif. Une telle intelligen-ce de la vie aidera à les atteindre. Elle doit libérer de tout savoirpour conduire vers une création personnelle. II nest besoin quedun tremplin. Chacun doit sélancer et bâtir soi-même. Ernst Neufert 13
  11. 11. COMMENT CONSULTER CET OUVRAGELe présent ouvrage offre le grand avantage de fournir au lecteur, COMMENT DONC CONSULTER CET OUVRAGE ?en un seul volume, et sous une forme concise, lessentiel des Prenons comme exemple létablissement du projet ou de lavant-technique, des projets et de la science des bâtiments. projet dun foyer universitaire.Les sujet apparentés sont groupés, à moins quune autre affinité Lire avec soin le questionnaire des pages 44 et 45, et répondreplus importante nexige un classement différent. Tous les élé- en détail aux questions posées, ainsi quà celles que soulèvements dune construction, valables pour un grand nombre de notre cas particulier. Calculer, suivant les dernières réglementa-types de bâtiments, sinon pour tous, sont traités séparément. tions en vigueur, la surface à construire en mètres carrés ou le Il en est de même pour les directives générales et règles fonda- volume construit en mètres cubes. Modifier les dimensions des mentales à suivre dans la préparation et létablissement des pro- locaux selon les capitaux disponibles pour la construction. Établirjets et des plans. Doù une division en uune quarantaine de le projet du bâtiment selon les pages 42 à 58.groupes. Coter, disposer et meubler, daprès les indications données pour La table des matières................................. pages 7 et suivantes les restaurants pages 397 à 402, ou pour les hôtels pages 405 à Elle donne une division plus détaillée de ces groupes et indique 409. Si lon projette une salle de spectacle avec une scène, on sele contenu de chaque page. reporte aux théâtres pages 414 à 423, pour lacoustique pages 122 à 124, pour linstallation dun projecteur et dun écran deLindex alphabétique des mots clés . pages 555 et suivantes cinéma pages 424 à 425, les dimensions de salles de cours selonIl indique, après chaque mot, la ou les pages donnant lessentiel les données sur les établissements denseignement supérieuren ce qui concerne ce mot. pages 265 à 267, celles dune bibliothèque selon les précisionsExplication des abréviations......................................... page 17 des pages 279 à 283 ; pour laménagement des bureaux, les pages 284 à 306 ; pour les garages et parkings, les pages 382 àLes abréviations sont indispensables pour gagner de la place et 388. Pour les logements nécessaires au gérant, à léconome, aupour rendre plus aisées les vues densemble. concierge, etc., consulter les pages 235 à 245, et pour la forme,Quand il na pas été possible de recourir à des abréviations la grandeur et laménagement des pièces, les pages 207 à 225.connues, on en a choisi de nouvelles, mais telles que tout lecteur Voir les pages 186 à 191 pour les chemins et clôtures, les pagesattentif puisse reconnaître leur signification, même sans consul- 198 à 205 pour laménagement des jardins etc. En ce qui concer-ter la page 17. ne les ascenseurs, consulter les pages 175 à 185, les portes etLes plans, les coupes, les formes, ne sont que des exemples et fenêtres les pages 160 à 170 ; les fondations et leurs étanche-des supports pour les cotes. Ils contiennent des valeurs limites ments les pages 59 à 63, les murs et leurs épaisseurs les pagesprenant les dimensions de lhomme comme base de tout ce qui 64 à 67, les toits les pages 72 à 83. Enfin, pour le chauffage et lal entoure. ventilation se reporter aux pages 93 à 97, léclairage et léclaire- ment aux pages 128 à 136.Les processus dune opération de construction (conception etréalisation) figurant page 42 et suivantes, décrit par Georges Sur ces bases multiples et diverses, le constructeur pourra éta-Delgutte, architecte DPLG, diplômé ICH (Institut détudes écono- blir son projet avec sûreté et rapidité, en tenant compte des exi-miques juridiques appliquées à la Construction et à lHabitation), gences particulières de son programme et des conditions durésume lessentiel de la méthodologie et des acteurs dun projet site, et en sinspirant de la conception de la vie et des moeurs dede construction en France, en 1996. son temps. 15
  12. 12. EXPLICATION DES SYMBOLES ET ABRÉVIATIONSAbréviations et symboles dans DEM. Démonstration Symboles mathématiquesles plans DESH. Déshabillage DET. Détente > Strictement supérieur à Entrée principale Supérieur ou égal à ECG Électrocardiogramme EX. Examens < Strictement inférieur à—> Entrée secondaire • Inférieur ou égal à Escalier FAM. Famille E Somme deAnt Antichambre FM Fonctions médicales 4- AngleAsc Ascenseur INSC. Inscription sin SinusB (salle de) Bains INST Instruments cos CosinusBu Bureau L.S. Linge sale tan TangenteC Cuisine LAV Lavabo(s), lavage cot CotangenteCH Chambre LING. LingerieCHa MAT. Matériel N En moyenne Chauffage arrivée = Égal àCHf Chauffage M DC Médical MDM • Identique àCHr Chauffage retour Médicaments • Différent deCOS Coefficient doccupation des sols MED. Médecin - Peu différent de, à peu près,Cgt Dégagement MEN. Ménage approximativementDIN Norme industrielle allemande OP Salle dopérations Congru àDo Douche PAT. Patients = ÉquivalentEC Eau chaude PAT. C. Patient couché SemblableEF Eau froide PAT. M. Patient mobile - InfiniELT Électricité PAT. SE. Patient septique Il ParallèleEP Eau pluviale PERS Personnel 11 Égal et parallèleÉt. Étage PI Poste dinfirmières • Non identique àEU Eau usée PO. AN. Post-anesthésie x Multiplié parEV Eau vanne PR. AN. Pré-anesthésie / Divisé parÉvtl. Éventuellement PREP. Préparation 1 Perpendiculaire àG Gaz PRO. PropreGg 3 Volume, capacité Garage REG. Réception Angle solideH Homme REM. Remise Racine carrée deJ Jardin RES. Réserve Accroissement finalJ.T. Journée de travail S. CONT. Salle de contrôleMaxi. Congru à Maximum S .R. Salle de réveil A TriangleMini. Minimum S .S. Salle de soinsN Niche TT Parallèle et de même sens S .T. Salle de travail U Parallèle et de sens opposéNF Norme française SAL SaleNiv. Niveau SAS Sasq Office SEC. Secrétariat Alphabet grecp. Page S .l. Service infirmièrePar. Parents A a Alpha N v Nu ST StérilePK Parking B p Bêta E Ksi SU SurveillancePOS Plan doccupation des sols F y Gamma O o OmicronRCh Rez-de-chaussée A 8 Delta n rz PiRgt Rangement Unités de mesure, abréviations E s Epsilon P p RhoS. Séjour 10 12 10 cm 12 mm (le nombre en Z Ç Dzèta E a SigmaServ. Service exposant est en mm) H r) Eta T T TauSJ Salle de jeu m Mètre linéaire O 8 Thêta Y v UpsilonSM Salle à manger H ou h Hauteur 1 t Iota cb PhiSS Sous-sol 1 Largeur K K Kappa X x KhiStd Studio L Longueur A X Lambda 4 w PsiTr Terrasse M µ Mu S2 w Omega S SurfaceVst Vestiaire h HeureZI Zone industrielle min. Minute Chiffres romains s SecondeAbréviations hôpitaux dB Décibel 1 = 1 LXX = 70(p.491 à 516) lx Lux Il = 2 LXXX = 80 lm Lumen 111 = 3 XC = 90A.S. Aide-soignanteACC. Accouchement cd Candela IV = 4 C= 100ADM Administration 12 °C 12 degrés Celcius V= 5 CL = 150ANX Annexe J Joule (unité dénergie, de travail VI = 6 CC = 200AP Appareils et de quantité de chaleur) VII = 7 CCC = 300ATT. Attente Quantité de chaleur VIII = 8 CD = 400C. Cabine N Newton (unité de force) IX = 9 D= 500CATH Cathétère Pa Pascal (unité de pression) X= 10 DC = 600CH. Chef % Pour cent XV = 15 DCC = 700CH.N. Chambre noire %° Pour mille XX = 20 DCCC = 800CI-11M. Chimie q Diamètre XXX = 30 CM = 900CONS. Consultations Éch. Échelle XL = 40 M 1 000CUI. Cuisinette 2° 3 4" 2 degrés, 3 minutes, 4 secondes L= 50 MCMLXIV = 1 964DÉCH. Déchets (cercle = 360°) LX = 60 MCMXCVI = 1 996 17
  13. 13. Normes de base NORMES DE RÉFÉRENCESUnités de mesure dans les bâtiments UNITÉS SILintroduction légale des unités SI sest faite progressivement entre 1974 et 1977. - * YLe système de mesure international avec unités SI (Si = Système International dUnités) prévaut à partir du 1 er janvier 1978. Grandeur Symbole Unité SI Unité légale Unité ancienne Relation entre unités (dans les relations) Nom Symbole Nom Symbole Nom Symbole Angle plan a,(3,y Radian rd l rad = 1 m/m = 57,296° = 63,662 gon Angle de pla 1 pla = 2,r rad 360° Angle droit L 1 L = 1 /4 pla = n/2 rad Degré Degré 1° = 1 L /90 = 1 pla / 360 = n/180 rad ..,. .. Minute 1=1°/60 Seconde 1" = 1 /60 = 1° /3600 Gon gon Grade gr l gon =1 gr2 =111100 = pla/400 = n/200 rad Minute cgr lcgr = 10- gon centésimale Seconde mgr l mgr = (10 cgr) =10 gon centésimale Longueur / Mètre m Micromètre pm Pouce (inch) in in = 25,4 mm Millimètre mm Pied (foot) ft ft = 30,48 cm Centimètre cm Brasse (fathom) fath fath = 1,8288 m Décimètre dm Mille (mile) mi (stat) mi (stat.) = 1609,344 m Kilomètre km Mille marin mi (naut) mi (naut.) = 1,852 km Surface, aire, S, q Mètre carré m superficie Are a la = 102 m Hectare ha 1ha = 10° m2 Volume V Mètre cube m3 Litre I 11- 1 de = 3 3 m3 10- Volume florin. V° Mètre cube norm. Nm 3 1 Nm 3 = 1 3m norm. m3 3 Mètre cube 1m =1m Temps, t Seconde s intervalle, Minute min 1 min = 60 s durée Heure h 1 h = 60 min = 3600 s Jour j 1 j ==24 h = 86 400 s An a 1 a 8765,8h=31,557.106 s Fréquence f Hertz Hz 1 Hz = 1/s pour indication de fréquence dans les équations importantes Vitesse angulaire e Radian par radis = 2n . n seconde Nombre de tours, n Inverse de la 1/s 1/s = n/s = U/s vitesse angulaire seconde Nbre tours/sec. n/s Nb. tours/sec. U/s Nbre tours/min. n/min Nb. tours/min. U/min Vitesse Mètre par m/s Kilomètre- km/h 1 m/s = 3,6 km/h seconde heure Noeud kn lkn = 1 mi (naut.)/h = 1,852 km/h Accélération, g Mètre par m/s accélération de seconde au gal gal 1 gal = 1 craie = 10- m/s la pesanteur carré Masse : poids m Kilogramme kg (comme résultat Gramme g 1g = 103 kg 3 dune pesée) Tonne t 1 t = 1 Mg =10 kg Pound lb 1 lb = 0,45359237 kg Livre L 1 livre = 0,5 kg Quintal q 1 q = 100 kg Force F Newton N 1 N= 1 kg/m/s =.1 Ws/m = 1 J/m Dyne dyn 1 dyn = 1 g cm/s -3 .5 N =10 Gramme-force gf 1 gf = 9,80665 10 N Kilogramme-force kgf 1 kgf = 9,80665 N Tonne-force ff 1 tF = 9806,65 N Effort mécanique, Newton par N/m Newton par N/ résistance mécanique mètre carré millimètre mm kgf/cm2 1 kgf/cm2 = 0,0980665 N/mm carré kgf/mm 1 kgf/mm = 9,80665 N/ mm 2 Tramail, énergie W, E Joule j 1 J = 1 Nm = 1 6Ws = 10 , erg KiloWattheure kW/h 1 kWh = 3,6.10 J = 3,6 Mj Ch.-vapeur heure CV h 1 CV h = 2,64780.106 J Erg erg 1 erg = 10-7 J Quantité de chaleur Q Joule j Calorie cal 1 cal = 4,1868 J = 1,163.10 .3 Wh Moment dun couple M Newton mètre Nm Kg-force mètre kgf m 1 kgf m = 9,80665 J (torsion) ou Joule J Moment dun couple M, (flexion) Puissance P Watt W 1 W = 1 J/s = 1 N m/s = 1 kg m . /s, Cheval-vapeur CV 1 CV = 0, 73549675 kW Température T Kelvin K Degré Kelvin °K 1 °K = 1 K thermodynamique Degré Rankin °Rk 1°Rk = 5/9 K Température e Degré Celsius °C e = T - T, et T, = 273,15 K Celsius Intervalle et différence 08 ou K °C Grad grd o8 = éT, dou il vient de température 4T 1 K = 1 °C = 1 grd On utilise dans les équationsTempérature 9, Degré Fahrenheit °F = 9/5 8 + 32 = 9/5 T - 459,67 FahrenheitTempérature 0, Degré Réaumur °R e ° = 4/5 0 et 1 °R = 5/4 °C Réaumur@ Unités SI et unités légales (extraites pour les bâtiments). 19
  14. 14. FORMATS NORMALISÉS Les formâts normalisés constituent aujourdhui une base pour la réalisation du mobilier de bureau. Ceux-ci, à leur tour, condition- nent la réalisation des vues en plan. I-- x/2 - La connaissance exacte de ces formats normalisés prend alors ----- - r/2 x/2 son importance pour le concepteur. Le Professeur Porstmann a développé des formats normalisés à partir dune surface de 1 m 2 dont les côtés x et y satisfont les conditions : x:y=1: (fig.3) ; longueur du côté x = 0,841 ; x x x. y= 1 : longueur du côté y= 1,189. Le format de base (rectangle de surface égale à 1 m 2 et dimen- O O Formats de base sions des côtés comme ci-dessus) est à lorigine des différentes séries de formats. Format Série A Série B Série C Classe On obtient la série des formats A en multipliant ou en divisant par 0 841x1189 1000x1414 917x1297 2 les dimensions du format dorigine (fig.1 et 2). 1 594x 841 707x1000 648x 917 Les séries supplémentaires B, C et D ont été prévues pour les dimensions concernant les papiers, par exemple enveloppes, 2 420x 594 500x 707 458x 648 classeurs, chemises (fig.4). 3 297x 420 353x 500 324x 458 Chaque format de la série B a une surface égale à la moyenne 4 210x 297 250x 353 des surfaces des formats de la série A qui lencadrent. 229x 324 Chaque dimension de la série .0 est égale à la moyenne des 5 148x 210 176x 250 162x 229 dimensions correspondantes de même classe de la série A et de 6 105x 148 125x 176 114x 162 la série B. 7 74x 105 88x 125 81x 114 On obtient certains formats en divisant par 2, 4 ou 8 les formats 8 principaux (enveloppes, étiquettes ou dessins par exemple) 52x 74 62x 88 57x 81 (fig.5 et 6). 9 37x 52 44x 62 Les fiches sans onglets de tabulation correspondent exactement 10 26x 37 31x 44 au format normalisé. 11 18x 26 22x 31 Longlet des fiches avec onglets dépasse du format ; pour le clas- sement, la dimension concernée passe alors au format directe- 12 13x 18 15x 22 ment supérieur. Séries supplémentaires de formats Les différents classeurs et chemises possédent un système dat- tache des feuilles et ont de ce fait une largeur plus importante que les formats normalisés correspondants. Format Abrévia- mm tion Pour la largeur on choisit plutôt les dimensions des trois séries A, B et C (fig.7). Demi-largeur A4 1 /2 A4 105 x 297 Quart de largeur Les bloc-notes sont exactement aux formats normalisés. Sils pos- A4 1/4A4 52x297 sèdent des perforations en bordure, la partie disponible est dimi- Huitième de largeur A7 1/8 A7 9x105 nuée de la zone perforée par rapport au format normalisé (fig.8). Demi-largeur Les livres brochés massicotés et les revues sont exactement au C4 1/2 C4 114x324 format normalisé. Etc. Si une coupe supplémentaire est nécessaire au moment de la O Formats dérivés reliure, les feuilles deviennent plus petites que le format normalisé. En revanche la couverture déborde. La hauteur de la couverture 1/81/8 1/4 1/2A4 doit correspondre exactement au format normalisé (fig.9). La largeur de la couverture dépend du procédé de reliure. © Formats dérivés du format A4 210 -H ~ largeur Marge haute _A En cicero (en douze) En mm dimpression T Largeur de la surface dimpression 37 38 167 171 Hauteur de la surface dimpression (sans titre de colonne) 55 551/2 247 250 Plus grande largeur - dimpression Interligne 1 5 Plus grande Largeur dimpression Bloc-notes et cahiers x sur une colonne Plus grande largeur dimpression 37 167 O avec papier autocopiant par colonne (sur deuxd colonnes) 18 81 m I~ w Marge intérieure (valeur théorique) 16 14 Plus grande largeur dimpression 187 e Marge extérieure (valeur théorique) 27 25 Marge haute (valeur théorique) 20 19 Marge basse Marge basse (valeur théorique) 30 28 O Livres brochés massicotés 10 (fig. 11) 0 La norme mentionnée ci-dessus est à appliquer pour la surface dimpression et sa largeur en format normalisé : A4 (fig. 10). 20

×