Your SlideShare is downloading. ×
L'origine des idées
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

L'origine des idées

553
views

Published on

Published in: Spiritual

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
553
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
22
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Morphologie des idéesRéflexion sur leur originesSébastien LEFLOND - Ingénieur ENSGSI – altern@tive.fr
  • 2. Agenda
  • 3. Introduction
  • 4. None of us are as smart as all of us Japanese proverb
  • 5. Introduction Christophe Colomb 1492 découverte de l’Amérique Parce qu’il n’y a plus un centimètre carré de la planète à révéler et parce qu’un des moteurs de l’homme est de découvrir et de créer sans cesse, l’enjeu de cette réflexion est de mesurer la dimension de cet échappatoire que constituent les idées.
  • 6. Quantité d’information produite chaque année 2009 1,5 . 1018 bits 5000 ans d’histoire <> Et proportionnellement combien de réelles nouvelles idées?Source: Living Things par Cap Digital le 15 Avril 2009, hôtel de ville de Paris
  • 7. Ideas process
  • 8. Pour commencer disons que tout le monde àune idée de ce qu’est une idée… Sinon pour rappel: Idée: Une idée est une façon de faire, plus ou moins originale, quun individu ou un groupe dindividu imagine dans le domaine de la connaissance, de laction ou de la création artistique. Lidée émerge dune observation,la clarté des ses idées dépendra donc de la bonne qualité de notre capacité à observer au-delà même de la pensée. idée = vision dune chose en esprit. Chercher les Idées est la quête du philosophe. Une idée est une représentation de lesprit. Cest un objet de lunivers intérieur humain qui sappuie et se construit à travers des images diffuses et oniriques. Lidée nexiste que si elle est exprimée, autrement elle reste une partie dune élaboration mentale (proche de la conscience). Pour Platon, lIdée préexiste à la matière. Lessence est première, supérieure. Ce point de vue est discutable. Jean-Paul Sartre dira quant à lui que lexistence précède lessence. Pour Platon, il existe un Monde intelligible. Ce Monde des Idées soppose à celui des phénomènes contingents, accidentels, fluctuants, multiples, celui des apparences perçues par les sens le " monde sensible". Platon oppose donc un monde dessences unes, éternelles, parfaites à un monde factuel terrestre. Le débat nest pas clos. Selon J.-Fr. Pradeau," idéa désigne la réalité ou nature intelligible, quand eîdos désigne la forme de cette réalité, telle quon peut la retrouver dans les choses sensibles qui y participent (comme on retrouve la forme du beau dans les belles choses)".[1 Source: WikipediaEn résumé, c’est une transformation de l’esprit
  • 9. Simplifions le processus de cette manière : 1.Intégrer… 2.Traiter… …l’idée 3.Restituer…
  • 10. Détaillons la première étape:Quelles sont nos sources pour intégrer des idées? 1.Intégrer 2.Traiter 3.Restituer
  • 11. De ce fait, l’origine de nos idées viennentdans l’ensemble des mêmes sources…
  • 12. Comment traitons nous les idées? Notre éducation, nos modes de pensée 1.Intégrer Notre expérience, notre histoire vécue 2.Traiter 3.Restituer ? A vrai dire, cela semble compliqué donc à ce stade nous répondrons par le modèle de la boîte noire.
  • 13. Comment restituer les idées? 1.Intégrer 2.Traiter 3.Restituer
  • 14. Deux sortes de restitution d’une idée: transmettre conserver Personnelle <Dimension> Collective Communiquer Pensée, imaginaire <Moyen> ou Matérialiser Intéressons nous à ce côté, au partage d’une idée…
  • 15. La difficulté de partager: communiquer « Une chaussure ! » Ce qui est transmis est Transmettre en votre vision de « chaussure » utilisant le canal : matérialiser Ce qui est transmis est sa vision de « chaussure »
  • 16. A vous de jouer, imaginer comment vousmatérialiseriez « une idée » ? Ma vision Ça y est vous l’avez? Alors nous y reviendrons…
  • 17. Pour résumer les trois étapes pour constituerune idée. 1.Intégrer 2.Traiter ? 3.Restituer
  • 18. Généralisation
  • 19. L’Homme, c’est donc « des milliers de boites »qui intègrent, traitent et restituent. ? ? ? ? ? ? ? ?
  • 20. Si on généralise le système On traite les entrées (idées du monde) et on restitue les sorties (idées du monde) ?
  • 21. « Rien ne naît ni ne périt, mais des chosesdéjà existantes se combinent, puis seséparent de nouveau »Phrase Anaxagore de Clazomènes reformulée plus tard par Lavoisier.Ainsi je n’invente pas d’idée je combine, jeré agence des idées existantesQu’est ce que les exercices de créativité sinon de catalyser cetterecombinaison et ce réagencement des idées?
  • 22. Et nous œuvrons à éviter l’appauvrissementdes idées obsolescenceproduction conservation
  • 23. De manière individuelle, quel bilan sur une vie:∆ (Idées intégrées) . f (mon analyse) = ∆ (Idées transmises) + ∆ (Valeur Ajouté) Commun à tous Combien peuvent s’en vanter ? Comment créer et transmettre une vrai VA?
  • 24. Les défis de cette transmission :…des tendances vs les objectifsUniformisation vs SingularitéSources vs Instantanéité >Accès vs infobésité
  • 25. L’exception
  • 26. Les meilleures idées sont souvent les plussimples. Très bien, tout vient à point à qui sait attendre?Partons du principe qu’un concept nait au minimum de l’association de deux idéesréduites à la plus simple représentation: le motExemple: Radiateur tableau d’artRappel: Le petit Robert 2010 comprenant environ 60 000 mots.
  • 27. Ma chance de trouver LA bonne idée parhasard?Petit calcul de probabilité: 2 6.10^4 * 5,9999.10^4C 60 000 = 2*1 = 1,8.10^9Il y a une probabilité d’1 chance sur 1,8 Milliard de croiser CETTE bonne idée, soit138 fois moins de chance qu’au loto…Alors qu’on se le demande encore, pourquoi n’y avais je pas pensé plus tôt?Bien sûr ce calcul manque d’hypothèse mais pour les approfondir on fera confiance auxstatisticiens.
  • 28. Mais revenons à votre matérialisation d’idée, serapprochait elle d’une représentation de cetype? …
  • 29. Et pourquoi ça ne serait pas tout à fait différent?Au-delà du hasard, autre chose influence doncnos choix dans la recherche des idées. Cette exemple permet d’introduire la seconde partie : le cheminement des idées
  • 30. Cheminement des idées
  • 31. Le syndrome de la page blanche…L’inspiration semble être le point de départ àpartir duquel tout découle, il y a une idée initiale
  • 32. Toute idée est préexistence d’une autre idéegénératrice. Projection n-1 Projection n Idée n-1 Idée n Idée n+1 tRechercher une nouvelle idée = Approfondirpour projeter plus loin encore une idée dedépart.
  • 33. Cette recherche est chaotique mais limitée… Idée génératrice Champ Idée engendrée d’exploration…au sein d’un champ d’exploration potentiel.
  • 34. En effet qu’imaginez vous associé à l’idéegénératrice : « voyage »? Hors champ voyage d’explorationEt plus compliqué, que n’imaginez vous pasassocié à « voyage »?
  • 35. Ainsi, l’idée qui en entraîne une autre estincluse dans un champ d’exploration propre etlimité. football photographie école Hors champ voyage d’exploration NY Tahiti valise
  • 36. Selon une même idée génératrice, deuxpersonnes n’ont pas un champ d’explorationsemblable
  • 37. Ainsi on trouve 4 types d’idées générées 4 3 1 2
  • 38. Selon vis-à-vis de elles se situeront dansdes espaces accessibles ou non. 4 3 1 2 Accessible Inaccessible 1 = idée banal 2 = idée d’expertise Accessible Tout le monde peut l’avoir Je détiens cette idée 4 = idée de rupture 3 = idée incrémentale Inaccessible Elle n’est pas encore On peut me la transmettre découverte
  • 39. Simplifions ce « champ » d’exploration par uncercle. >
  • 40. De quoi dépend un cercle d’exploration? 1 idée 1 rayon centrale créatif> Il est centré sur l’idée génératrice> Son rayon est définit par mon potentiel créatif, mes souvenirs,mon expérience
  • 41. Son rayon varie en fonction de mon potentielcréatif à l’instant t séance brainstorming débat lecture normal
  • 42. On introduit alors la notion d’espace d’une idée t Et celle du temps monopolisé entre deux idées
  • 43. Avec cette nouvelle notion d’espace tempson peut extrapoler le champ d’exploration àla manière de la relativité . Idée générée Idée génératriceOn prend conscience de l’effort à allerchercher « loin » des idées.
  • 44. Il est aisé de céder à la facilité et rester enpériphérie des idées.Les exercices de créativités permettent deréduire cette effort d’exploration
  • 45. Interaction des idées
  • 46. L’interaction des idées provient de sescercles d’exploration qui se mêlent NY t3 t1 Grand mère voyage famille Tahiti gâteau valises vanille t2 plante
  • 47. En interaction avec d’autre gens égalementBrainstorming, débat d’idées, etc.. Cercles d’exploration 1 cheminement des idées
  • 48. Ainsi j’apprends des idées de l’autre, ilapprend de mes idéesMais fondamentalement nous ne trouvonspas de nouvelles idées?
  • 49. Avez-vous un souvenir de cette instant oul’on découvre THE nouvelle et bonne idée?Rapidement déchanté par la déception detrouver que l’idée existe déjà sur la toile…
  • 50. Cependant il est important de s’interrogersur cet instant rare et fuyant où des deuxcôtés émerge la nouveauté.Fuyant car une nouvelle idée n’ai plus nouvelle àpartir du moment où elle commence à exister…
  • 51. Perspectives
  • 52. Approfondissement – next steps o Déterminer comment s’établissent les « premières » idées (enfance,Intégrer réveil, etc) o Paramétrer les caractéristiques des idées pour effectuer des calculs de probabilité et de potentiel dans le champ des possibles. o Explorer le potentiel des algorithmes et créativité? Les machines créatives?Traiter o Etude de l’activité neurologique générée par les idées o Analyser l’ensemble des exercices de créativité selon le filtre des champs d’exploration o Audit sur le cheminement des idées: vision d’artistes, d’entrepreneurs, …Restituer o Trouver les moyens les plus efficaces de communication et transmission des idées
  • 53. Merci de votre attention 09 Oct Soutenance mission Recherche en Innovation et Conception Intégrée 2009
  • 54. L’ensemble de ce document ne présente pas de définitions détaillées.Cette réflexion s’attache essentiellement au raisonnement et à la présentationdes concepts clés.Elle introduit les pistes d’exploration proposées à la fin en perspective.C’est pourquoi les slides peuvent paraitre « réducteur » de manière dissociée.
  • 55. Annexes, divers
  • 56. > Process des idées < Innovation Pipeline Des nouvelles disciplines émergent en entreprise comme le management des idéesAujourd’hui certaines entreprises ont trop d’idées, elle veulent pouvoir les emmener plus loin.
  • 57. > Capitaliser et communiquer les idéesAu même titre qu’une stratégie claire, poser à plat les idées permet de communiquerl’objectif visé.Même si la finalité sera bien différente de la vision initiale, elle permet de fédérer etfaciliter la synergie projet.
  • 58. La mort des langues = la mort de lapossibilité d’exprimer des représentationsL‘UNESCO fournit les chiffres suivant :- 50 % des langues sont en danger de disparition.- une langue disparaît en moyenne toutes les deux semaines.- si rien nest fait, 90 % des langues vont probablement disparaître au coursde ce siècle.
  • 59. Le mode de traitement des idées, changer deparadigme > N’est ce pas ce qu’on nome L’hélicoïde: la révolution? Prendre un degré supérieur
  • 60. L’apport des technologie 2.0: accélération dudécloisonnement et de la création participative Experts: Marketeurs / Ingénieurs / Designers Firms Communautés d’utilisateurs Clients / end users
  • 61. …Et tout ce qui manque à nourrir encore cette réflexion…