le web marketing au service de l'entreprise
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

le web marketing au service de l'entreprise

on

  • 1,605 views

Café e l'entrepreneur à la CCI de Vaucluse

Café e l'entrepreneur à la CCI de Vaucluse

Statistics

Views

Total Views
1,605
Views on SlideShare
1,593
Embed Views
12

Actions

Likes
1
Downloads
27
Comments
0

1 Embed 12

http://www.lenumeriquepourmonentreprise.com 12

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    le web marketing au service de l'entreprise le web marketing au service de l'entreprise Presentation Transcript

    • Le web marketing au service de lentrepriseComment vendre et se faire connaître sur lInternet ? …………………………….. Le 17 mars 2011 à la CCI de Vaucluse
    • Un objectif …Développer la compétitivité des entreprises par un meilleur usage des Technologies de l’information et de la communication Cette action s’insère dans un dispositif régional qui vise à développer l’appropriation des TIC par les entreprises
    • Une action globale …. Prediagnostics Actions collectives Former Ateliers Thématiques Action Sensibilisation Sensibiliser sur les usages Passeport Numérique
    • … basée sur une vision des TIC …Développer la relation Client Gérer l’activité de son entreprise Piloter le stratégie de son entreprise
    • Animateurs Gilles de Lignac Ludwig Ferren Aliocha Iordanoff
    • Les intervenants• Gilles de Lignac• Ludwig Ferren• Aliocha Iordanoff
    • Stratégies e-marketing Définir ses objectifs• Accroitre la notoriété de l’entreprise• Utiliser un nouveau canal de vente• Soulager la VPC traditionnelle• Fidéliser ses clients• Trouver des prospects• Améliorer l’image de marque•…
    • Stratégies e-marketing LES CHIFFRES DE NOVEMBRE 2010 LES INTERNAUTES La population Française des Internautes ne cesse d’augmenter, Phénomène facilité par la généralisation de l’accès au haut débit. - Plus de 30 millions de français, tous lieux de connexion, âgés de 11 ans et plus, soit 58% des français. -Près de 12 millions dinternautes consultent tous les jours les blogs et réseaux sociaux - Hausse de 25% en un an des achats sur internet - Près de 23 millions d’internautes abonnés en haut débit dans leur foyer, cela représente 94% des internautes à domicile. Le haut débit permet d’augmenter le niveau d’interactivité. L’internaute « actif » peut ainsi accéder à des contenus et services multimédias, notamment audio et vidéo, avec confort.Source : Médiamètrie – l’observatoire et des usages Internet
    • 8 stratégies e-marketing•LE BUZZ MARKETING•LE SEAR CHENGINE MARKETING•LA CO-CREATION ET LA PARTICIPATION•LE PRESENCE MARKETING•L’UBIQUATE MARKETING•LES BLOGS D’ENTREPRISE•LES RESEAUX SOCIAUX•E-MAILING 9
    • Buzz MarketingBouche à oreille...... Fun Valorisation Curieux De la bouche. nouveau. Propagation aisée.
    • 22 000 000 Vues.
    • EmailingLégislation. Cycle dutilisation. Conceptio n
    • Emailing LégislationPrivé Pro Désabonnem entopt-in
    • Emailing ConceptionDélivrabilité.
    • Emailing UTILISATION Prospection Cycle dutilisation. Qualification Utilisation ErosionBase
    • » La co-création & la participation Le crowdsourcing LES OBJECTIFS • Réduire vos coûts de production • Améliorer votre créativité, vos innovations, vos produits • Apporter une richesse supplémentaire à vos produits par la participation des utilisateurs 21
    • » La co-création & la participation Le crowdsourcing LE CONCEPT «Pourquoi faire appel à un prestataire unique alors que le marché regorge de personnes capables de vous aider ?» La co-création est une alternative à l’externationalisation. 22
    • » La co-création & la participation Le crowdsourcing Le co-création se développe en se basant sur les services qui peuvent être rendus par l’ensemble des internautes. 23
    • » La co-création & la participation Le crowdsourcing COMMENT FAIRE ? les commentaires des internautes Ils constituent une forme de co-création pour l’entreprise. Source d’information, Vecteur de communication. La co-Création des produits Demander aux amateurs et aux professionnels, sur leur temps libre, de travailler pour vous. - la conception du produit : les internautes conçoivent les produits. En général cette conception se base sur la créativité et le graphisme. - la sélection des produits : Les internautes vont sélectionner les produits qu’ils préfèrent; à vous de choisir ensuite lesquels mettre en vente. 24
    • » Le presence marketing Le contact direct en ligne LES OBJECTIFS • Améliorer la qualité de la relation client • Développer un nouveau canal de communication et d’échanges • Développer l’instantanéité dans les modes de réponse LE CONCEPT Internet nous a amené à créer des relations à distance (asynchrone), au détriment des contacts en face à face, et d’une relation directe de confiance. Nous entrons dans l’ère du «présence marketing» pour reproduire les communications synchrones traditionnelles. LA VIDEO CONFERENCE / L’AUDIO / L’ECRITcontact au moment opportun / La VOiP (Voix sur IP) / chat 25
    • » Le presence marketing Le contact direct en ligne 26
    • » Le presence marketing Le contact direct en ligne Monabanq. Le VisioRendezVousbanque en ligne, propose l’ensemble des services bancairesd’une banque traditionnelle. Monabanq. lance les rendez vous par visio conférence.S’impose comme une banque de nouvelle génération. Les clients Monabanq. peuvent obtenir un rendez vous en visio conférence avec l’un des 200 conseillers bancaires.Propose une offre définitivement centrée surle client avec des valeurs bien précises : Les clients prennent un rendez vous en ligne à une date et une• orienter tous les services vers le client heure précise. Le client n’a plus qu’à se connecter à son• garder une relation personnalisée malgré le caractère virtuel rendez-vous grâce au logiciel Skype.des échanges… Ainsi avec ce service de visio conférence, les clients sont bienParti du constat qu’il est de plus en plus de difficile de trouver dans une relation personnalisée unique.des horaires pour se rendre dans son agence et que lesservices bancaires en ligne actuels n’apportent pas unesolution parfaite, Monabanq. propose sur le marché une Ce service a une ouverture sur des plages horaires beaucoupvéritable agence bancaire complètement virtuelle. plus larges qu’une agence bancaire classique (8h à 22 h). 27
    • » L’ ubiquate marketing Le commerce multi canal à la portée des PMEL’ubiquité est la capacité à être vu à un instant « t » en plusieurs lieux à la fois 28
    • » L’ ubiquate marketing Le commerce multi canal à la portée des PME LES OBJECTIFS • Améliorer sa présence commerciale • Mieux satisfaire des segments de clientèle complémentaires • Développer ses ventes LE CONCEPTL’ubiquité est la capacité à être présent en plusieurslieux à la fois.Cette capacité s’offre désormais aux PME quelquesoient leur taille et leur secteur d’activité.Solutions qui s’offrent à vous pour vendre en ligne : 1 - votre propre site e-commerce 2 - les places de marché 3 - les sites d’enchères 4 - les sites de ventes privées 29
    • » L’ ubiquate marketing Le commerce multi canal à la portée des PME LES PLACES DE MARCHE Dédiées aux livres anciens. Deux acteurs francophones majeurs (Chapitre.com et Livre- rare-book.com) et un acteur international (AbeBooks.com). Tous trois ont des modèles économiques différents : LES SITE S D’ENCHERES A noter que Vauban Collections s’est essayé aux ventes sur eBay. Le libraire a arrêté, considérant que les prix n’étaient pas assez élevés. D’autres libraires apprécient cependant ce mode de vente qui favorise la rotation des stocks et quiVauban Collections. La librairie ancienne s’est développée et permet de développer leur audience en France et àa rapidement ouvert un deuxième point de vente dédié aux l’International.bandes dessinées. On a donc, avec Vauban Collections, un cas exemplaireUN SITE E-COMMERCE d’ubiquité commerciale : deux librairies à Lille, un site e-commerce propre et une présence sur trois places deDès 1999, site internet : e-commerce, l’un des tous premiers marché en ligne, soit 6 lieux de commercialisation en tout.d’une TPE.3 ans plus tard, le site en ligne représente l’équivalent d’un A la base de cette présence maximale, il faut retenir avanttroisième magasin qui lui permet de dépasser largement son tout la constitution d’une base de données produits avecaudience régionale. descriptions exhaustives : auteur, éditeur, descriptif du contenu, état, caractéristiques physiques. Une seul base pour les 6 points de vente 30
    • Référencement naturel• Un acteur hégémonique.• Deux stratégies: Naturel vs Payant.• L’approche empirique des référenceurs.
    • Objectif ROIAbandonner toute notion de positionnement ! 1. Développer un trafic qualifié. 2. Améliorer les performances du site. 3. Fidéliser l’audience.
    • 1- Optimisation technique• Un codage sans obstacle pour les robots.• Un site performant.• L’optimisation universelle.• Les microformats.• Le Web mobile.
    • 2- Optimisation des contenus• Structuration du contenu.• Ergonomie du site.• Optimisation sémantique.• Qualification des contenus.
    • 3- Référencement sur Internet• Maillage de liens.• Participation des Internautes.• Référencement social.• Cercle vertueux.
    • L’analyse du trafic• L’outil: Google Analytics.• Les indicateurs « orientés business ».• Les segments de trafics.• L’amélioration continue.
    • Référencement universel• Images et vidéos.• Cartes et géolocalisation.• Avis d’utilisateurs et notation.• Réseaux sociaux.• Blogs.
    • E-commerce• Référencement pour le e-commerce.• Liens sponsorisés.• Affiliation.• Comparateurs.
    • MERCIBonne réflexion!