Les Non Donateurs

1,447 views
1,263 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
1,447
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
49
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Les Non Donateurs

  1. 1. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Enquête sur les non-donateurs aux associations et aux fondations <ul><li>Qui sont-ils ? </li></ul><ul><li>Quels sont leurs freins ? </li></ul><ul><li>Comment les inciter à donner ? </li></ul>
  2. 2. Sommaire « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 <ul><li>Méthodologie de l’enquête </li></ul><ul><li>Les valeurs de la population étudiée </li></ul><ul><li>Donateurs – Non-donateurs </li></ul><ul><ul><li>Répartition dans la population aujourd’hui et perspectives d’avenir </li></ul></ul><ul><li>Perception des associations et fondations </li></ul><ul><ul><li>Quid de l’utilité perçue et de la confiance qu’on leur attribue ? </li></ul></ul><ul><li>Non-donateurs </li></ul><ul><ul><li>Leurs valeurs </li></ul></ul><ul><ul><li>Leur profil </li></ul></ul><ul><ul><li>Leurs freins à donner aux associations/fondations </li></ul></ul><ul><ul><li>Les leviers possibles pour les inciter à donner </li></ul></ul><ul><li>Conclusion </li></ul>
  3. 3. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Méthodologie
  4. 4. <ul><li>Univers de l’enquête : les 25 ans et plus </li></ul><ul><li>Taille d’échantillon : 2990 personnes </li></ul><ul><li>L’échantillon a été redressé pour être représentatif de la population 25 ans et plus sur les critères : sexe, âge et revenus du foyer </li></ul><ul><li>Echantillon provenant de notre base de données d’Internautes de 18 ans et plus acceptant de participer au programme d’enquêtes Mediaprism Group. </li></ul><ul><li>Mode d’interrogation : on-line </li></ul><ul><li>Dates du terrain : du 29 octobre au 3 novembre 2009 </li></ul>« Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009
  5. 5. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Les valeurs de la population étudiée
  6. 6. <ul><li>Q. Parmi les valeurs suivantes, quelles sont les 5 qui comptent le plus pour vous aujourd’hui ? (en %) </li></ul>« Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009
  7. 7. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Donateurs – Non-donateurs Répartition dans la population aujourd’hui et perspectives d’avenir
  8. 8. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 <ul><li>70% des répondants déclarent donner de l’argent aux associations et fondations </li></ul><ul><li>30% des répondants déclarent ne jamais donner d’argent </li></ul><ul><li>Habituellement à quelle fréquence faites-vous des dons d’argent à des associations caritatives ou à des fondations ? </li></ul>Non-donateurs : 30 % Non ou rares donateurs : 39% Donateurs : 70 % Donateurs (au moins une fois par an) : 61 %
  9. 9. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Q. Vous arrive-t-il de donner aux associations caritatives et fondations… … des objets, vêtements, nourriture … un peu de votre temps en faisant du bénévolat Donateurs en argent Non-donateurs en argent Donnent des objets, vêtements, nourriture 88% 81% Donnent du temps 32% 22%
  10. 10. Les intentions des donateurs et des non-donateurs <ul><li>Donateurs : 70% </li></ul><ul><li>Pensez-vous continuer à donner dans les mois, les années qui viennent ? (base : donateurs) </li></ul><ul><li>Oui, certainement 50% </li></ul><ul><li>Oui, à priori 40% </li></ul><ul><li>Non, je ne pense pas 10% </li></ul>« Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Non-donateurs : 30% Q. Pourriez-vous faire des dons dans les mois, les années qui viennent ? (base : non-donateurs) Oui, pourquoi pas 41% Non, certainement pas 59% Les &quot; convaincus &quot; Les &quot; espoirs &quot; Les &quot; à consolider &quot; Les &quot; irréductibles &quot; Les &quot; déclinants &quot;
  11. 11. Poids de chacun des segments à l’ensemble de la population « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009
  12. 12. Un besoin de fidéliser le plus rapidement possible les plus jeunes donateurs « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Répartition donateurs – non-donateurs par tranche d’âge
  13. 13. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Perception des associations caritatives et fondations
  14. 14. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 L’utilité des associations et des fondations est reconnue par tous y compris pour les non-donateurs : 3/4 d’entre eux les jugent utiles ! Q. Globalement, diriez-vous que les associations caritatives et les fondations sont très utiles, assez utiles, pas tellement utiles, pas du tout utiles ? Sous-Total utiles: 90 % Donateurs Non-donateurs Très utiles 56% 34% Assez utiles 40% 42% Sous-Total utiles 96% 76%
  15. 15. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Les non-donateurs se distinguent par une moindre confiance dans le travail réalisé et un manque de confiance dans la gestion des fonds Confiance dans… Ensemble % Donateurs % Non-donateurs % Le travail réalisé <ul><li>Oui globalement </li></ul>29 32 23 - Uniquement pour certaines associations/fondations 62 64 57 <ul><li>Non </li></ul>9 4 20 La gestion des fonds <ul><li>Oui globalement </li></ul>11 13 6 - Uniquement pour certaines fondations/fondations 56 65 33 <ul><li>Non </li></ul>33 22 61
  16. 16. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 <ul><li>Leurs valeurs </li></ul><ul><li>Leur profil </li></ul><ul><li>Les freins à donner aux associations/fondations </li></ul><ul><li>Les leviers possibles pour les inciter à donner </li></ul>Non-donateurs
  17. 17. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Les valeurs des non-donateurs sont davantage personnelles (famille, réussite professionnelle, épanouissement personnel) et moins altruistes (générosité, intérêt général) Rappel ensemble Q. Parmi les valeurs suivantes, quelles sont les 5 qui comptent le plus pour vous aujourd’hui ? (en %) ++ ++ + - + - - - -
  18. 18. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Au sein des non-donateurs, sont particulièrement représentatives : les 25 – 44 ans, les foyers avec enfants et les revenus les plus bas Les &quot;irréductibles&quot; % Les &quot;espoirs&quot; % 48 30 52 70 50 65 37 30 12 6 54 59 39 36 35 41 15 17 12 7 18 23 82 77 Rappel ensemble population 25 ans et + % Non-donateurs % Hommes 47 40 Femmes 53 60 25 – 44 ans 39 55 45 – 64 ans 37 35 65 ans et + 24 10 Enfants au foyer 46 56 Revenus foyer : Moins de 1500€ 26 37 1500 - 3000€ 37 37 3000 et + 28 16 SR 9 10 Ile de France 23 20 Province 77 80
  19. 19. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 2/3 des non-donateurs ont été sollicités par des associations ou fondations. Le plus souvent par courrier ou dans la rue. Si oui, de quelle façon ? Q. Vous personnellement avez-vous déjà été sollicité par une association ou une fondation ? 87% se souviennent des associations qui les ont sollicités 13% ne s’en souviennent pas
  20. 20. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 <ul><li>Pour chacune des affirmations suivantes, indiquez si elle vous correspond ou non ? (base : non-donateurs) </li></ul>
  21. 21. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 On observe de vraies différences entre les &quot;irréductibles&quot; et les &quot;espoirs&quot; + - Q. Pour chacune des affirmations suivantes, indiquez si elle vous correspond ou non Les &quot;irréductibles&quot; Les &quot;espoirs&quot; J’ai toujours un doute sur l’usage fait par les associations des fonds récoltés et cela ne m’incite pas à donner 90 % 82 % Je n’ai pas assez d’argent pour donner aux associations 76 % 77 % Quand je vois des gens malheureux dans la rue, je suis touché(e) et il m’arrive d’aider 65 % 82 % Je préfère garder l’argent que je gagne pour ma famille plutôt que de donner aux associations 78 % 58 % J’estime que c’est à l’Etat de soutenir financièrement ces causes, je paie assez d’impôts pour cela 74 % 60 % J’ai l’impression que donner ne résoudra pas les problèmes 73 % 58 % J’ai envie d’aider les gens mais je n’ai pas confiance dans les associations 68 % 56 % Je pense que les gens qui donnent le font surtout pour se donner bonne conscience 60 % 39 % Il m’arrive parfois de culpabiliser de ne pas donner 34 % 64 % J’ai été déçu(e) par une association depuis je ne donne plus 51 % 33 % Comme je ne peux pas donner à tout le monde, je ne donne à personne 44 % 30 % Je n’ai jamais eu envie d’aider les associations ou fondations 28 % 8 %
  22. 22. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Effectivement, on observe une nette corrélation entre les dons et les niveaux de revenus Répartition des donateurs / non-donateurs par tranches de revenus Revenus mensuels nets du foyer
  23. 23. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Les leviers possibles pour inciter à donner… Q. Les éléments suivants pourraient-ils vous amener à donner à une association ? Non-donateurs Les &quot;irréductibles&quot; Les &quot;espoirs&quot; Si vous aviez une somme d’argent inattendue 62 % 50 % 79 % Si l’association communiquait régulièrement sur l’utilisation des fonds, sur l’avancée des travaux réalisés… 58 % 47 % 73 % S’il s’agissait d’une association dont la cause vous touchait personnellement vous-même ou quelqu’un de votre famille proche 58 % 47 % 74 % Si les dons étaient entièrement déductibles des impôts 50 % 40 % 63 % Si vous pouviez parler avec des membres de l’association 23 % 14 % 36 % Si quelqu’un vous la recommandait 21 % 10 % 36 %
  24. 24. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Conclusion
  25. 25. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 <ul><li>Les irréductibles sont clairement plus individualistes, ils privilégient l’épanouissement personnel, la réussite professionnelle et les membres de leurs familles. </li></ul><ul><li>Pour que les espoirs basculent vers le don, il faudra que les associations et les fondations communiquent autrement et soient encore plus transparentes sur leurs dépenses et leurs programmes. </li></ul><ul><li>36 % des espoirs déclarent qu’ils pourraient donner s’ils pouvaient en parler avec des membres de l’association. </li></ul><ul><li>Presque un sur deux des irréductibles déclarent être prêts à donner si la cause le touchait personnellement ou un membre de sa famille. </li></ul><ul><li>Cette étude est donc encourageante car au final, il est possible que le comportement de « non-donateur » ne soit qu’une étape vers le don. </li></ul>Les non-donateurs se divisent en 2 groupes : les irréductibles et les espoirs.
  26. 26. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009 Merci pour votre attention !
  27. 27. « Défricher les nouveaux champs de la générosité » 3 décembre 2009

×