Formation inis novembre2011

572 views
517 views

Published on

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
572
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
20
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Formation inis novembre2011

  1. 1. STRATÉGIES ET TACTIQUES DE GESTION DE COMMUNAUTÉ 5 novembre – #inis
  2. 2. QUI SUIS-JE ? •
  3. 3. SOMMAIRE• Comprendre les médias sociaux• Choisir sa stratégie• Comment se lancer concrètement?• Pause lunch• Thématique de votre communauté• Cas pratiques
  4. 4. PARTIE 1. COMPRENDRE LES MÉDIAS SOCIAUX
  5. 5. POURQUOI S’INTÉRESSER AUXCOMMUNAUTÉS ?• Il y a eu l’époque des sites web• Puis celle des blogues• Enfin celle des réseaux sociaux• Et maintenant ?
  6. 6. LE POUVOIR DE LA APPLECOMMUNITY
  7. 7. AVOIR UNE COMMUNAUTÉ PERMET• De faire du bruit autour de ses produits et services• D’avoir des ambassadeurs qui relaient l’information• D’interagir avec elle: • jouer la carte du suspense, • de la curiosité, • des avant premières, • de tester des idées • Des cadeaux • Et surtout, on l’oublie trop souvent… de créer des évènements offline
  8. 8. MAIS D’OÙ VIENNENTLES COMMUNAUTÉS ?
  9. 9. CROISSANCE DES MÉDIAS SOCIAUX - TEMPS Soit une hausse de 82 % en 1 an.
  10. 10. CROISSANCE DES MÉDIAS SOCIAUX - INDIVIDUS
  11. 11. TOUTES GÉNÉRATIONS CONFONDUES,CROISSANCE DE L’UTILISATION DES RÉSEAUXSOCIAUX
  12. 12. RÉSEAUX SOCIAUX
  13. 13. USAGE DU WEB ET RAPPORT AU TEMPS Passé Présent Futur
  14. 14. TEMPS PASSÉ SUR LE WEB, SUR 1 HEURE
  15. 15. TEMPS PASSÉ SUR SON CELL, SUR 1 HEURE
  16. 16. LES UTILISATEURSDE TÉLÉPHONE MOBILE Source : Nielsen, State of the media 2010, U.S. audience & devices
  17. 17. MOBILITÉ AU QUÉBEC• En 2010, la téléphonie mobile a progressé de 19% : Le taux d’équipement (téléphone cellulaire ou téléphone intelligent) est passé de 57 à 68 %.• 11 % des Québécois ont accédé à Internet par le biais de leur téléphone intelligent• 13 % des Québécois utilisent Internet mobile Source : Cefrio, Netendances 2010, volume 1, numéro 3
  18. 18. DID YOU KNOW 4.0
  19. 19. RAISONS DE SUIVRE UNE MARQUE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX?
  20. 20. DES OFFRES SPÉCIALES
  21. 21. PAREIL POUR TWITTER
  22. 22. LE POUVOIR DU BOUCHE À OREILLE
  23. 23. PARTIE 2. CHOISIR SA STRATÉGIE
  24. 24. L’EXEMPLE DE LA BIÈRE AU QUÉBEC
  25. 25. L’EXEMPLE DE LA BIÈRE AU QUÉBEC
  26. 26. L’EXEMPLE DE LA BIÈRE AU QUÉBEC
  27. 27. LA COMMUNAUTÉ DE L’ONFSUR FACEBOOK
  28. 28. LA COMMUNAUTÉ DE TOU.TVSUR FACEBOOK
  29. 29. LA COMMUNAUTÉ TELUSSUR FACEBOOK
  30. 30. LA COMMUNAUTÉ TELUSSUR FACEBOOK
  31. 31. CAMPAGNE :LIKE TO GIVE
  32. 32. CAMPAGNE :LIKE TO GIVE
  33. 33. TELUSFR,COMMUNAUTÉ DU QUÉBEC
  34. 34. TELUSFR,COMMUNAUTÉ DU QUÉBEC
  35. 35. CAMPAGNE OCTOBRE 2011
  36. 36. STRATÉGIE DE RENAUD BRAY
  37. 37. STRATÉGIE DE RADIO-CANADA
  38. 38. STRATÉGIE DE RADIO-CANADA
  39. 39. STRATÉGIE DE BEST BUY
  40. 40. CE QUE VOUS N’AVEZ PASLE DROIT DE FAIRE SUR FB
  41. 41. NE JAMAIS :• Conditionner une promotion au bouton j’aime• Vendre vos status à un tiers• Obliger les internautes à partager
  42. 42. UN SECRET BIEN GARDÉ : SWAKES
  43. 43. IL FAUT BÂTIR LA MAISON, PAS LE MARTEAU
  44. 44. 4. COMMENT SE LANCER, CONCRÈTEMENT?
  45. 45. ÉTAPE #1 OBLIGATOIRE ?
  46. 46. ÉLABORER VOS OBJECTIFS
  47. 47. DÉTERMINER À L’AVANCE• Des objectifs mesurables quantitatifs ET qualitatifs• Le nombre de fans, de lecteurs, de V.U.• La fréquence, nombre de sujets abordés par semaine• La réponse attendue• Les ventes• de plus en plus: mesurer le taux d’engagement
  48. 48. LES GRANDS PRINCIPES• La transparence• La réactivité• La régularité• La pertinence• L’unicité• Rester humain
  49. 49. QUI DEVRAIT ÊTRE VOTRECOMMUNITY MANAGER?
  50. 50. DÉBAT SÉMANTIQUE• Community manager = ?• Gestionnaire de communauté ?• Médiateur de conversations ?• Batisseur de communauté ?• Concierge de communauté ?• Animateur de communauté ?• Directeur de communauté ?• Ou encore, relationniste ?• Ou tout simplement… blogueur ?
  51. 51. LE PROFIL PARFAIT :LES 7 CRITÈRES CAPITAUX• 15 % Ubergeek
  52. 52. LE PROFIL PARFAIT• 15% diplomate
  53. 53. LE PROFIL PARFAIT• 15 % passionné
  54. 54. LE PROFIL PARFAIT• 15 % stratège
  55. 55. LE PROFIL PARFAIT• 15 % rédacteur
  56. 56. LE PROFIL PARFAIT• 15 % confiance de la haute direction
  57. 57. LE PROFIL PARFAIT• 10 % pouvoir de décision
  58. 58. LE PROFIL PARFAIT• Ubergeek• Diplomate• Passionné• Stratège• Rédacteur• Confiance de la direction• Pouvoir décisionnel• = Du jugement
  59. 59. DANS QUELLE ÉQUIPE ?
  60. 60. INTERNE OU EXTERNE ?
  61. 61. ÉLÉMENTS À CONSIDÉRER• Durée du mandat• Pour un film, un documentaire, une boite de prod, un réalisateur ?• Possibilité de dégager 20 à 30 % d’une ressource interne?• Budget pour externaliser ?• Où externaliser ?• Choix de la ressource
  62. 62. L’EXEMPLE D’EXPO-QUÉBEC
  63. 63. L’EXEMPLE D’EXPO-QUÉBEC
  64. 64. L’EXEMPLE D’EXPO-QUÉBEC
  65. 65. L’EXEMPLE D’EXPO-QUÉBEC
  66. 66. PAUSE LUNCH
  67. 67. SUR QUOI BÂTIRVOTRE COMMUNAUTÉ ?• Votre personne• Votre projet• Votre organisation
  68. 68. LE CAS ROBERT GREENWALD
  69. 69. LE CAS ROBERT GREENWALD -TWITTER
  70. 70. LE CAS ROBERT GREENWALD -YOUTUBE
  71. 71. LE CAS ROBERT GREENWALD –FACEBOOK PERSO
  72. 72. L’EXEMPLE DE ROBERT GREENWALD– FACEBOOK GROUP
  73. 73. 5. CAS PRATIQUES
  74. 74. LE NOUVEAU CAS D’ÉCOLE : GAP
  75. 75. GESTION DE CRISE 101
  76. 76. UNITED
  77. 77. TOM CARROLL ET UNITED AIRWAYS
  78. 78. LA RÉPONSE DE TAYLOR GUITAR
  79. 79. UN BON EXEMPLE :LE MEILLEUR JOB DU MONDE
  80. 80. COPY CAT DU MODÈLE GAGNANT
  81. 81. LA MEILLEURE JOB D’ÉTÉ AU MONDE
  82. 82. MUSÉE D’ART CONTEMPORAIN• http://macreativite.org/ : projet collaboratif, réalisé avec doodle art et la participation d’amateurs d’art (sollicité via Facebook et Twitter)
  83. 83. I-AD : EXEMPLE D’AXA
  84. 84. TOU.TV LANCE SON APPLICATIONIPHONE ET IPAD
  85. 85. VALORISER LES CONTENUS BONUS 92
  86. 86. DERNIER EXEMPLE EN DATE
  87. 87. LES DÉBUTS DE LA TV SOCIALE:• Hack the debate: Current+twitter 94
  88. 88. SÉRIES SOCIALE – TRUE BLOOD
  89. 89. TRUE BLOOD - SUITE
  90. 90. TRUE BLOOD - SUITE
  91. 91. TRUE BLOOD - SUITE http://www.trubeverage.com/
  92. 92. CAMPAGNE DU TNM
  93. 93. LE TWIVAGE
  94. 94. ROM - MANIPULER LES MÉDIAS SOCIAUX
  95. 95. LES ERREURS À ÉVITER
  96. 96. NE PAS:• Systématiquement rediriger vers votre site dans les commentaires que vous faites dans la blogosphère• Parler que de vous, de vos produits, ou de vos services• Vous faire passer pour un autre• Froisser la communauté• Manquer à ses engagements• Faire de promesses intenables• Inviter tous vos amis systématiquement à toutes vos communautés
  97. 97. MAD MEN
  98. 98. CONTRE-EXEMPLE
  99. 99. TNM ET SON APPLICATION IPAD
  100. 100. DU MAUVAIS EXEMPLE DU HASHTAG
  101. 101. PAS SUR…
  102. 102. LE CAS NESTLÉ-KIT KAT
  103. 103. LE CAS NESTLÉ-KIT KAT
  104. 104. LE CAS NESTLÉ-KIT KAT
  105. 105. LE CAS NESTLÉ-KIT KAT
  106. 106. LE CAS NESTLÉ-KIT KAT
  107. 107. LE CAS NESTLÉ – BIS REPETITA?
  108. 108. 6. TENDANCE ET PROSPECTIVE
  109. 109. QUAND LES “LIKE” FACEBOOKDEVIENNENT DE LA PUBLICITÉ
  110. 110. FACEBOOK DEALSLuca Colombo, directeur régional de FaceBook Italia : « Tout le monde aime recevoir des bons plans et FaceBook Deals permet de trouver les meilleurs offres en fonction des marques que l’on préfère, à proximité du lieu où l’on se trouve»
  111. 111. FACEBOOK CREDITS
  112. 112. LES MARQUESS’EMPARENT DE FACEBOOK
  113. 113. ENTRÉE DES SYSTÈMES DETRANSACTION DANS FACEBOOK
  114. 114. FINANCEMENT ET DISTRIBUTION
  115. 115. FINANCEMENT ET DISTRIBUTION
  116. 116. FINANCEMENT ET DISTRIBUTION
  117. 117. FOURSQUARE ET LAGÉOLOCALISATION
  118. 118. FOURSQUARE ET LAGÉOLOCALISATION
  119. 119. FOURSQUARE
  120. 120. POURQUOI LA GÉOLOCALISATION ?
  121. 121. “CHECKER IN”
  122. 122. CURATION : SCOOP IT
  123. 123. CURATION : STORIFY
  124. 124. E-COMMERCE SOCIAL ?
  125. 125. UTILISER FACEBOOK CONNECT ?
  126. 126. THE PROTOTYPE EXPERIENCE
  127. 127. SOCIAL MEDIA $$
  128. 128. SOCIAL MEDIA $$
  129. 129. SOCIAL MEDIA $$
  130. 130. SOCIAL MEDIA $$
  131. 131. 7. MESURER SON RETOUR SUR INVESTISSEMENT : LE ROSI
  132. 132. MESUREZ-VOUS ?
  133. 133. MESUREZ-VOUS ?
  134. 134. ET COMMENT ?
  135. 135. LE ROI : UNE PRIORITÉ GRANDISSANTE
  136. 136. UN MOT SUR KLOUT
  137. 137. CRÉER UNE POLITIQUE INTERNED’UTILISATION DES MS• Objectifs• Modalités• Bonnes pratiques• Soyez bref
  138. 138. CONCLUSION
  139. 139. EN CONCLUSION• Le métier est encore jeune mais promis à un bel avenir
  140. 140. LE MOT DE LA FIN
  141. 141. PÉRIODE DE QUESTIONS
  142. 142. MERCI

×