Your SlideShare is downloading. ×
0
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Xo3-MyComponents-Jahia Story
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Xo3-MyComponents-Jahia Story

735

Published on

Presentation at HEPIA (Ecole d'ingénieurs) for VentureIdeas about the Jahia start-up use case

Presentation at HEPIA (Ecole d'ingénieurs) for VentureIdeas about the Jahia start-up use case

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
735
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Ventureideas@Genève Stéphane Croisier – Co-Fondateur - Product Strategy Manager [email_address]
  • 2. Qui suis-je?
    • Stéphane Croisier (35 ans),
    • Lic. en HEC Genève et Lic. en Système d’Information
    • Première aventure entrepreneuriale: Président Junior Entreprise Genève
    • Premier job: Arthur Andersen
    • Puis: Membre fondateur de Xo3 SA, MyComponents Inc. et désormais Jahia Solutions Group SA
  • 3. Agenda
    • Introduction à Jahia
    • Mon parcours d’entrepreneur
    • Quelques feedbacks
  • 4. Jahia at a Glance
    • World class customers
    • World class partners
    • 6 years of growth
    • No debts, 6 years of profit
    • Totally bootstrapped today, backed by its vivid ecosystem of worldwide Partners and Customers
    • Fully owned by its management and engineers
    • Stable Open Source Business Model
    • Stable vision and positioning validated by real world project and paying customers
  • 5.
    • More than 300 active customers - More than 50 partners - In 18 countries: - Europe - America (N and S) - Asia
    • Supported by
    • 4 international subsidiaries
    • Geneva (HQ), Washington (US), Paris (FR), Austria
  • 6. Sustainable Open Source Business Model The Community Website: http://www.jahia.org The Company Website: http://www.jahia.com
  • 7. Jahia Product
  • 8. Jahia Product
  • 9. United Nations and European Parliament WCM Portal DMS
  • 10. University of Lausanne WCM Portal DMS
  • 11. Agenda
    • Introduction à Jahia
    • Mon parcours d’entrepreneur
    • Quelques feedbacks
  • 12.
    • Mon aventure…
  • 13. Xo3 (Seed Money)
    • Automne 1998: Mise en place du concept Xo3
      • Mission:
        • Société Web spécialisée dans les systèmes de gestion et de publication web
        • Développement d’un logiciel de Web Content Management (WCM)
      • Phase Start-up: Garage / Seed Money (Friends/Family/Fools)
      • Buts à court terme:
        • Rassembler des fonds propres (~250’000 Sfr)
        • Finaliser l’équipe des fondateurs
        • Trouver des locaux (accord avec l’un des parents) et les premiers clients afin de survivre
        • Développer un prototype fonctionnel du produit
        • Travail: Mandats de services le jour; Développement du produit la nuit
        • Création d’un premier business plan
          • Fréquentation des First Tuesday – Networking
          • Etude d’analyses; Recherche de chiffres et de comparatifs; Recherche des concurrents; Détail de la stratégie; Premières feuilles Excel…
          • Recherche d’aides étatiques (Parc Scientifique; Start PME; Guichet pour entreprises;…)
  • 14. Xo3 SA (1/3)
    • Juillet 1999: Création de Xo3 SA (avec un capital de 200’000 CHF)
      • Prêt UBS Start Capital: 500’000 CHF
      • Développement et commercialisation de la première version fonctionnelle du produit: Bahia
      • R&D de la version 2.0 (objectif: passage d’un logiciel à vocation régional à un logiciel à dimension mondial)
      • Business plan (suite):
        • Création d’un second business plan afin de trouver des investisseurs en capital risque (VC)
  • 15. Xo3 SA (2/3)
    • Automne 99/Hiver 2000: Recherches de Venture Capitalists
      • Déménagement dans des locaux plus amples (tjs « prêté » par un parent)
      • Signature de quelques gros mandats clients nous permettant à la fois de développer le logiciel tout en livrant leurs mandats
      • Refonte du business plan original par rapport aux évolutions technologiques (boom de la NetEconomy)
      • Road show en Europe (Helsinki; Paris; Sophia Antipolis;…) – 5 min. Elevator speech.
      • Tentative de lancement d’un projet CTI (fond fédéral d’aide à l’innovation) + Etude de marché pour appuyer nos demandes de financement
  • 16. Xo3 SA (3/3)
    • Juillet 2000 – Champagne!
      • Signature pour un premier « round » de financement de Sfr 5 millions avec trois capital risqueurs suisses plus accord de principe pour Sfr 12 mio additionnels pour une seconde phase.
    • Conclusion Xo3 SA
      • Difficulté de mener à la fois des activités de services (jobs alimentaires) et son «core business». Les nuits blanches deviennent difficiles après quelques mois…
      • Absence de parc scientifique, pépinières, infrastructure, coachs,… a considérablement ralentit notre démarrage. L’autodidactisme a un prix et provoque certaines erreurs et retards inutiles.
  • 17. Mycomponents Inc (1/3)
    • Eté 2000: Mise en place de MyComponents Inc.
      • Objectifs: Passage d’une société de services à une société d’édition de logiciel (uniquement orienté produit)
        • Phase I: Finalisation du développement du logiciel (prototype -> produit fini)
          • Recrutement d’un management expérimenté (CXO) + objectif de 60 employés
          • Mise en place d’une vraie structure d’entreprise (dépt RH; Comptabilité, Marketing,Ventes…)
          • Budget: 5 millions
          • Délai: 12/18 mois
        • Phase II: Commercialisation à un niveau mondial avec ouverture de filiales à l’étranger
          • Budget prévu: 12 millions (à lever avec la participation des investisseurs originaux + de nouveaux investisseurs)
      • Initiatives réalisées:
        • 3ème déménagement en 18 mois
        • Passage de 10 pers. à 45 dont 10 consultants externes en moins de 6 mois
        • Recrutement d’un nouveau CEO (ex: General Manager Europe de SUN)
        • Réorganisation complète de la société tant d’un point de vue administratif que structurel. Création d’une holding au USA (MyComponents).
        • Modification du business model: le produit devient gratuit mais se connecte à une place de marché de composants réutilisables.
  • 18. Mycomponents Inc (2/3)
    • Hiver 2001: Crash de la nouvelle économie
      • Constats:
        • Deux de nos investisseurs ne peuvent plus assurer leurs paiements et se mettent en faillite. Solde impayé: 3 millions
        • Notre principal client (une autre start-up californienne) n’arrive plus à boucler son tour de financement et connaît également de graves problème de trésorerie.
      • Conséquences:
        • 1ère vague de licenciement immédiat afin de réduire les coûts (burn rate: ~500’000 Sfr par mois)
        • Décision de conserver le business model et un certain nombre d’employés afin de tenter un rachat (25 employés)
          • Réduction des salaires des employés
          • Pas de salaires pour le management et les fondateurs
          • Recherche de nouveaux clients; Body leasing temporaire de certains développeurs
        • Recherche de nouveaux investisseurs: Road shows en Europe (ZH; Londres;… )
        • Recherche de possibilités de M&A
        • Bridge Loans intermédiaires de la part du dernier investisseur et de la part de certains employés restants
  • 19. Mycomponents Inc (3/3)
    • Septembre 2001: Mise en faillite de Xo3 SA
      • Constats:
        • Le marché de l’investissement en capital risque est mort. Ibid pour celui du M&A.
        • Impossibilité de continuer à accumuler plus de dettes
      • Conséquences:
        • Une partie des employés part ailleurs aidés dans leurs recherches d’emploi par le management
        • Une autre partie décide d’évaluer comment continuer l’aventure.
        • Les bureaux sont mis sous scellés par le juge le 30 sept. 2001
      • Défis pour continuer:
        • Récupérer la propriété intellectuelle (qui heureusement se trouve dans la holding au USA qui elle n’est pas en faillite)
        • Modifier le business plan afin de 1) finaliser la R&D 2) commercialiser le produit mondialement, le tout cette fois-ci sans un seul franc de démarrage.
  • 20. Jahia SA (1/2)
    • Automne & Hiver 2001/2002: Création de Jahia SA
      • Initiatives réalisées:
        • Récupération de certains clients et gains de nouveaux clients (ex: EPFL)
        • Nettoyage des problèmes légaux (faillite, reprise des actifs de la holding, négociation avec les investisseurs,…)
        • Salaires payés par le chômage grâce à un programme d’aide à la création d’entreprise
        • Mise en place d’un nouveau business model:
          • La place de marché MyComponents est abandonnée (bon concept mais beaucoup trop tôt sur le marché)
          • Le produit redevient payant et est repositionné sur le marché du milieu de gamme
          • La création d’une licence open source et collaborative permet de payer ses frais de licence en cash ou en nature et nous permet de bénéficier du nouvel attrait pour les technologies open source de la part des administrations publiques.
        • Lancement d’une nouvelle version du logiciel au plus vite (version 3.0)
      • 1 avril 2002:
        • Création de Jahia SA avec le dernier des investisseurs et un partenaire à St-Gall (marché allemand). Capital de 100’000 CHF
        • Effectif total indirect: ~15 personnes
        • Aucun fonds étrangers. La société se devait d’être rentable de suite dès le premier jour.
  • 21. Jahia SA (2/2)
    • Avril 2002 – Aujourd’hui
      • Initiatives réalisées:
        • Création d’un réseau mondial de partenaires avec présence en France, Italie, Espagne, Canada, USA, Australie, Allemagne,…
        • Version 6.0 du logiciel
        • Gains de plusieurs centaines de clients (ex: Parlement Européen; Garmin; BNP Paribas; Manpower; Abercrombie&Fitch; Ministère des Finances; Vodafone…)
        • Notoriété mondiale du produit en forte progression (>1’500 téléchargement par mois) sans aucun budget marketing (bouche à oreille uniquement + participation à différents projets open source)
      • Prochains défis:
        • Marché en forte compétition. Standards technologiques qui évoluent très rapidement. Positionnement du produit à continuellement revoir et adapter
        • Taille critique encore insuffisante pour devenir un véritable acteur global
        • Rien n’est jamais acquis: remettre en permanence l’ouvrage sur le métier
  • 22. Agenda
    • Introduction à Jahia
    • Mon parcours d’entrepreneur
    • Quelques feedbacks
  • 23. Devenir entrepreneur aujourd’hui
  • 24. Désirs et Envies
      • Foi et Croyance:
        • « Yes, we can »
        • Ayez toujours le feu sacré, l’envie d’avancer et de trouver des solutions et ceci même dans l’adversité
      • Conseils:
        • Soyez ambitieux mais cependant toujours réalistes
        • Politique des petits pas. Prenez les problèmes les uns après les autres.
        • Arrêter de jouer avec vos feuilles XLS: allez voir vos clients et partenaires
  • 25. Pugnace et Ténace…
      • Persévérance et abnégation:
        • Croyez toujours en vous et en votre projet!
        • Ne vous laissez pas intimider par des tiers du type: « Vous allez vous plantez, alors à quoi bon? »
        • Ne lâchez jamais!
      • Anecdote:
        • Banquier de la place genevoise: « Pourquoi ne feriez-vous pas du service en informatique. Le métier d’éditeur de logiciel n’est pas fait pour les Européens ».
  • 26. … Ne rime pas avec Présomptueux
  • 27. Vision Globale et Systémique
    • Vision Globale
      • Pluridisciplinarité:
        • Juridique, Marketing, RH, Organisation, Comptabilité et Finance, Informatique: adoptez une approche transverse
      • Vision:
        • Maintenez un cap sur le long terme.
        • Mais sachez vous adaptez aux opportunités qui se présentent
      • Conseils:
        • Travaillez quelques années dans une grande entreprise idéalement dans le consulting.
        • Apprenez les processus et méthodologies. Comprenez les différents métiers.
        • Sachez gérer des projets correctement et résoudre les obstacles
  • 28. L’équipe
      • Sachez vous entourer des bonnes personnes:
        • Peu de personnes mais compétentes valent plus que beaucoup d’employés mais novices.
      • Conseils:
        • Il n’est pas possible de se lancer seul dans certains domaines. Sachez vous entourer dès le départ quitte à être diluer.
        • Il vaut mieux parfois payer plus pour un « leader » que d’en vouloir deux pour le prix d’un!
  • 29. Money is key!
      • L’argent gratuit n’existe pas:
        • En cas d’investissements, assurez-vous de pouvoir retomber sur vos pieds le plus vite possible.
        • Dans tous les cas, assurez-vous de pouvoir être totalement autonome à la fin du « round ».
      • Rien ne vaut des vrais clients ou partenaires:
        • L’adage dit: « L’Europe possède d’excellents ingénieurs et de piètres commerciaux » et il est vrai
        • De bons commerciaux sauront toujours vendre un mauvais produit. D’excellents ingénieurs qui ont développé un produit révolutionnaire risquent de ne jamais le vendre.
        • Le meilleur produit/technologie ne gagne de loin pas toujours.
  • 30. Attention à l’indigestion!
    • Attention à la boulimie
      • … de travail:
        • Jonglage vie privée et vie professionnelle parfois difficile
      • … de diversifications:
        • Sachez saisir les opportunités qui se présentent à vous, mais ne dites pas non plus oui à tout.
        • Focus on your core business!
  • 31. Have Fun!
      • Ne visez pas forcément la richesse…
        • Cerise sur le gâteau.
      • … mais le plaisir d’une vie professionnelle trépidante:
        • A la fin, que risquez-vous donc vraiment?
  • 32.  

×