• Like
Produits de la ruche : veille-innovation
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

Produits de la ruche : veille-innovation

  • 750 views
Published

Nouvelles pistes et tendances : les produits de la ruche, en apparence plutôt traditionnels, subissent progressivement des évolutions profondes qui sont autant d’opportunités pour toute entreprise ou …

Nouvelles pistes et tendances : les produits de la ruche, en apparence plutôt traditionnels, subissent progressivement des évolutions profondes qui sont autant d’opportunités pour toute entreprise ou distributeur désireux d’anticiper les demandes de l’alterconsommateur. Voici 5 tendances phares qui marqueront certainement demain.

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
750
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
13
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. DOSSIER Les produits de la Ruche 41 Veille et innovation : Nouvelles pistes et tendances L es produits de la ruche, en apparence plutôt traditionnels, subissent progressivement des évolutions profondes qui sont autant d’op- portunités pour toute entreprise ou distributeur désireux d’anticiper les demandes de l’alterconsommateur. Voici 5 tendances phares qui marqueront certainement demain : 1 – Certification Bio à tous les étages 4 – Les deux mamelles du consommateur : Le consommateur montre un intérêt croissant pour les désir d’information… signes officiels de qualité (labels Bio AB, Cosmébio…). Au delà du produit, le consommateur responsable « promis à devenir incontournables pour les sociétés api- achète » aussi la société qui le fabrique. Son besoin coles qui n’ont pas encore franchi le pas. Pour celles déjà naturel d’information le distingue d’un consommateur en pointe en ce domaine, proposer un label supplémen- conventionnel : taire devient une voie pour se démarquer encore plus – Les emballages et flacons sont-ils écologiques ? La socié- (Logos Demeter, Max Havelaar, Bio-équitable…). té récolte-t-elle elle même les matières premières, fait-elle sous-traiter sa fabrication, délocalise-t-elle sa production, 2 – Des écobilans au commerce solidaire comment est traité le bien-être des abeilles ? Les usines Le commerce équitable devient aussi une étape supplé- sont-elles écologiques, les bâtiments bioclimatiques ? mentaire à franchir, dès qu’il s’agit d’importer des matiè- L’électricité utilisée est-elle verte ? Quel est l’écobilan res apicoles des pays du sud. Cependant, l’engouement des méthodes de conservation ? (Certains procédés de actuel pour les écobilans, bilans CO2, étiquette carbone, conservation évitent le recours à la congélation qui gé- et autres empreintes écologiques laisse présager un bel nère une chaine du froid dispendieuse). avenir pour une autre forme de commerce responsable… En effet, le commerce équitable a sa raison d’être pour 5 – …Et désir de rêve les ingrédients dits exotiques qui ne peuvent être pro- Beaucoup de produits de la ruche misent à l’excès sur un duits en France ou en Europe (huile d’argan, café…). Mais descriptif « technique » (propolis - bien-être de la gorge), en négligeant le pouvoir de l’imaginaire (par exemple le commerce équitable local (appelé aussi commerce Lait de ruche, Crème de force, Spray nomade d’urgence, solidaire), quant à lui privilégie les filières d’approvision- d’un fabricant français). nement courtes avec des matières premières issues de France ou de sa périphérie (miel, menthe…). L’entreprise elle même doit aussi savoir parler d’elle Ce qui évite les coûts énergétiques et environnementaux même en sachant évoquer intérêt et adhésion pour son du transport de matières premières importées, préserve histoire, ses convictions, ses innovations écologiques. une agriculture paysanne en France, et maintient des em- plois. Cette future grande évolution concerne tout le petit monde de la bio, mais aussi les produits de la ruche. 3 – Innover : la gelée royale pour la vitalité ! Stop ! La propolis pour l’hiver, le pollen pour la force, le miel pour le plaisir : les matières apicoles sont toujours les Mr Sauveur Fernandez est mêmes, segmentées quasiment toujours de la même consultant en marketing façon, avec une description souvent très technique. Et vert et innovation pourtant les voies d’explorations sont nombreuses pour responsable. Fondateur attirer le consom’acteur : de l’Éconovateur en 2001, pionnier français des – Nouvelles matières : pain d’abeille, embryons de reine, principes de la Venin : des sociétés innovantes commencent à présen- communication ter des ingrédients apicoles encore peu connus. responsable, il décrypte – Nouveaux usages : la propolis en été, le miel diététi- les tendances à venir, et aide les entreprises à la Sauveur Fernandez que pour les seniors, les produits multi-fonctions, em- création de produits et ploi sur les points énergétiques du corps, segmentation services éthiques. de l’offre par saison, action sur les émotions… Econovateur – Nouvelles méthodes : présenter les effets, usages et procédés de fabrication selon les médecines chinoise 4 rue de Chaffoy - 30 000 Nîmes (Ying-Yang), ayurvédiques (Les tempéraments…), la Tél. : 06 11 40 19 91 science écologique (notion de biotope, biocénose…), Mail : fsauveur@econovateur.com la dynamisation (Respect des forces subtiles)… Site: www.econovateur.com Septembre/Octobre 2008