Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau • 9 juin 2011
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau • 9 juin 2011

on

  • 1,090 views

DOSSIER DE PRESSE...

DOSSIER DE PRESSE
DE PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE MONDIALE
DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES
À NIVEAU 2011

http://www.securite-passageaniveau.fr/ 7 juin 2012 : Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau

Statistics

Views

Total Views
1,090
Views on SlideShare
1,090
Embed Views
0

Actions

Likes
1
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau • 9 juin 2011 Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau • 9 juin 2011 Document Transcript

  • A U PA S S A G E À N I V E A U, PROTÉGEO NS NOS VIES Dos sier de pressewww.securite-passageaniveau.fr
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALESOMMAIRE DU DOSSIER DE PRESSE DE PRÉ-DE PRÉSENTATION DE LA JOURNÉE MONDIALESENTATION DE LA JOURNÉE MONDIALEDE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGESÀ NIVEAU 2011> Le communiqué de presse> Le communiqué de presse> Les passages à niveau en Languedoc-Roussillon> La campagne nationale 2011> Politique d’amélioration de la sécurité en LR> Laura Flessel, engagée dans la campagne 2011> Fiche d’identité du passage à niveau 33 de Baillargues> L’opération de proximité en région> La campagne nationale> Le point presse national> Laura Flessel, engagée dans la campagne 2011> Les comportements à risque visés par la campagne 2011 ch Av Fo D436> L’opération de proximité en région> Tout savoir sur le passage à niveau, un carrefour pas comme les autres ux> Le point presse national Mea Couilly-Pont-aux-Dames> Les 7 actions de la politique d’amélioration de la sécurité menée par l’Etat Rue de> Les comportements à risque visés par la campagne 2011 paris D934> Les innovations en faveur de la sécurité Av> Tout savoir sur le passage à niveau, un carrefour pas comme les autres Co nst> Trois exemples de passages à niveau améliorés an tC D9 Saint-Germain-sur-Morin> Les 7 actions de la politique d’amélioration de la sécurité menée par l’Etat oq u 34 elin> Témoignage Lucette Vanlaecke, Directrice Régionale Nord-Pas de Calais Picardie> Les innovations en faveur de la sécurité> Des règles à respecter z Met> Trois exemples de passages à niveau améliorés Rue de> Les partenaires de l’opération D436 Melun> Témoignage Lucette Vanlaecke, Directrice Régionale Nord-Pas de Calais Picardie> Contacts presse> Des règles à respecter ris Pa> ANNEXES A4> Les partenaires de l’opération> Contacts presse> ANNEXES 3 19
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ COMMUNIQUE DE PRESSE 9 JUIN 2011, 39 PAYS ASSOCIÉS POUR LA ROUTIÈRE JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ SÉCURITÉ JOURNÉE DE MOBILISATION POUR RAPPELER AUX PASSAGES À NIVEAU LES RÈGLES DE niveau, protégeons nos vies » « Au passage à SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PAS- SAGES À Le 9 juin prochain, pour la 4 année consécutive, Réseau Ferré de France et la NIVEAU e Sécurité routière (DSCR) organisent, avec le soutien du Secrétariat d’Etat aux La Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau aura lieu le 9 juin prochain. C’est Transports et de la DGITM (Direction Générale des Infrastructures, des Transports avec le soutien duet de la Mer),d’État aux Transports l’association PréventionFrance etla SNCF Secrétariat en collaboration avec que Réseau Ferré de routière, la Sécurité routière (DSCR), en collaboration avec les collectivités locales,mobilisation etPrévention routière et les collectivités concernées, une journée de l’Association de prévention, et la SNCF, organisent une grande journée de mobilisationen région auprès de tous les usagers de associant des actions de sensibilisation et de prévention, associant des actions de sensibilisation auprès de une campagne d’affichage, radio une campagne d’affichage, radio et la route et tous les usagers de la route et et internet nationale. internet nationale. En Languedoc-Roussillon, une action de proximité, Une mobilisation qui portela mobilisation nationale symbole de ses fruits En France, 98% desl’opérationqui surviennentmenée par la Direction régionale Languedoc-Roussillon de Réseau non Lancée en 2008, accidents sur le terrain lors d’un franchissement de passage à niveau sont la conséquence du respectde France se déroulera cetted’approche excessive, perte de contrôleavec la Sécurité routière, la Prévention les Ferré du code de la route ; vitesse année à Baillargues. En partenariat du véhicule, passage en chicane lorsque barrières sont baisséesla Gendarmeriedu panneau la villeEn 2010, 110 collisions aux passages à niveau ont été à l’origine routière, la Police et ou non respect nationale, STOP. de Baillargues et la SNCF, elle permettra de sensibiliser de 25 décès. Les accidentsde la route auxpar deuxde sécurité grâce à laaux abords des passages àde suppressions des directement les usagers ont été divisés règles en 10 ans routière politique d’améliorations et niveau. passages à niveau menée par RFF, l’État et les collectivités territoriales, ainsi qu’aux campagnes de prévention. L’année der- nière, Réseau Ferré de France12H : Au programme de 9H à a comptabilisé une baisse de 30% de décès par rapport à 2009. - Action de sensibilisation des usagers aux règles de conduite - Distribution et diffusion de tracts, autocollants aux usagers Les comportements à risque visés par la campagne delaprévention 2011 - Réalisation en direct d’une fresque décorant l’abri technique situé sur le parking de Gare. L’État, la Sécurité action, RFF et ses partenaires souhaitent attirer la vigilance deschanger les comportements en faisant A travers cette routière, RFF et leurs partenaires poursuivent leurs actions pour faire conducteurs et renouveler prendre conscience des risques règles de sécurité en particulier sur ces sites. (voir annexe technique) met l’accent sur l’importance du respect des routiers. Ainsi, la nouvelle campagne de prévention trois personnages, qui, à travers des histoires de la vie quotidienne, des situations habituelles, vont basculer dans un drame Un rappel indispensable quand on sait que 98 % des accidents qui surviennent lors d’un par la prise de risques méconnus. Autant de situations auxquels nous pouvons échapper avec du bon sens, de la patience et franchissement de passage à niveau sont la conséquence du non-respect du code de la route : vitesse à travers le simple respect du code de la route. d’approche excessive, perte de contrôle du véhicule, passage en chicane lorsque les barrières sont baissées ou non respect du panneau STOP. Actions de proximité avec les forces de police et de gendarmerie Lancées mobilisation qui porte ses fruits Une à l’initiative de Réseau Ferré de France en 2008, des opérations sur le terrain menées par les Directions régionales de RFF seront organisées le aux passages à niveau ont été à l’origine de 27 décès. Les accidents ont étéà niveau, En 2010, 112 collisions 9 juin toute la journée, pour sensibiliser tous les usagers de la route, sur 12 passages avec l’appui de la Police etans la Gendarmerie, des à la politique d’améliorationSNCF et de l’Association de Prévention divisés par deux en 10 de grâce notamment collectivités territoriales, de la et de suppression des passages routière. Les règles parsécurité routièreles collectivités territoriales, ainsi qu’aux campagnes de prévention. à niveau menée de RFF, l’Etat et seront rappelées aux usagers de la route. L’année dernière, Réseau Ferré de France a comptabilisé une baisse de 30 % des décès par rapport à CONTACTS PRESSE : pour cette journée, initiée en 2008 par Réseau Ferré de France, s’amplifie chaque 2009. La mobilisation MEDDTL, Secrétariat d’État de nombreux partenaires.France : de l’enjeu du sujet, cette 4e édition se année, grâce à l’implication aux Réseau Ferré de Et preuve Agence Verte : transports : Marion LAMURE traduitManon HERAIL décline à l’international et se par de nombreuses actions de sensibilisation sur le terrain. Sophie NUNZIATI Tel. : +33 1 40 81 21 22 Tél. : 01 53 94 31 38 Tél. : 01 53 00 11 06 marion.lamure@developpement- manon.herail@rff.fr snunziati@agenceverte.com Contact : durable.gouv.fr Valérie DURAND, responsable de la communication / 06 76 45 02 33 Pour plus d’infos : www.securite-passageaniveau.fr4 2
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALEANNEXE TECHNIQUE SUR LES PASSAGES A NIVEAU TOUT SAVOIRPrésentation de la campagne de prévention 2011 EN LANGUEDOC-ROUSSILLONEn Languedoc-Roussillon on décompte 676 passages à niveau sur l’ensemble du réseau ferroviaire circulé. Lerôle de la Direction Régionale de Réseau Ferré de France est d’une part, d’améliorer la sécurité des passages àniveaux existants et d’autre part d’impulser les suppressions de passages à niveau prioritaires.En Languedoc-Roussillon, les passages à niveau prioritaires les plus simples à supprimer, ont pul’être à la faveur de grands projets de réaménagements routiers et ferroviaires : 4 ont été notammentsupprimés en 2007 (deux à Orsan dans le Gard, un à Saint-Aunès dans l’Hérault et un à PerpignanQuelques chiffres clésdans les Pyrénées-Orientales). ch Av Fo D436 ux Mea Couilly-Pont-aux-Dames Rue deNombre de passages à TOUTES D93 enis région LR sur lignes circulées : TOUTES LES INFOS, niveau par LES VIDEOS, TOUS LES DOSSIERS D’INFO SUR : 4676 dont 16 prioritaires www.securite-passageaniveau.fr Av Co nst anQu’est ce qu’un passage à niveau prioritaire ? tC D9 Saint-Germain-sur-Morin oq ueLes passages à niveau prioritaires sont ceux dont la traversée est réputée la plus dangereuse. 34 linUn passage à niveau est jugé prioritaireDEla mesure du nombre d’accidents graves dénombrés LE SITE à L’OPÉRATION MONDIALE :(bris de barrières, heurts et collisions) et du rapport entre les trafics routiers et ferroviaires www.ilcad.comappelé « le moment »(trafics routiers x trafics ferroviaires). Met z Rue de D436 Melun 80 dont 39 barrières automatiques Lozère Gard ris Pa 125 dont 63 barrières automatiques et 7 prioritaires A4 159 dont 92 barrières automatiques et 6 prioritaires Hérault 130 dont 89 barrières automatiques Aude Pyrénées Orientales 182 dont 95 barrières automatiques et 3 prioritaires 5 39
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ COMMUNIQUE DE PRESSE LESJUIN 2011, 39 DE LA POLITIQUE D’AMÉLIORATION 9 7 ACTIONS PAYS ASSOCIÉS POUR LA SÉCURITÉ JOURNÉE DE MOBILISATION POUR RAPPELER DE LA SÉCURITÉ AUX PASSAGES À NIVEAU LES RÈGLES DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PAS- EN LANGUEDOC-ROUSSILLON : SAGES À NIVEAU 1- Supprimer les passages à niveau prioritaires aura lieu le 9 juin prochain. C’est La Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau Le service Commercial Gestion de réseau de Réseau Ferré de France impulse les opérations de suppression des passages à niveau, notamment les plus sensibles (16 passages à niveaux identifiésRéseau Ferré de France et la Sécurité avec le soutien du Secrétariat d’État aux Transports que prioritaires en Languedoc-Roussillon) en prenant routière (DSCR), en collaboration avec les collectivités locales, l’Association Prévention routière l’initiative d’études préliminaires. Sur 13 études lancées, 10 ont une abouti à des solutions mobilisation et de prévention, associant desle tour et la SNCF, organisent déjà grande journée de de remplacement. Reste aujourd’hui à rassembler actions de table sensibilisation auprès dedépartement de l’Hérault :la route et une campagne 289 d’Agde, le radio et de financier, notamment pour le tous les usagers de les passages à niveau 288 et d’affichage, passage à niveau n° 13nationale. le 23 de Lunel, le 26 de Lunel Vieil, le 33 de Baillargues et le 39 de Castelnau. Toute internet de Bédarieux, opération de suppression d’un passage à niveau est complexe dès lors qu’il faut procéder à un réaménagement routier et créerUne mobilisation qui porte le plusfruits ; en moyenne un projet peut durer 5/6 ans, voire plus pour un ouvrage en remplacement (pont-route ses souvent) certains (selon les contraintes techniques) et coûter en moyenne en Languedoc- Roussillon, entre 7 et 20 millions d’euros. Les projets impliquent de nombreux partenaires :lors d’un franchissement de passage à niveau sont Général, commune, En France, 98% des accidents qui surviennent RFF, l’Etat, les gestionnaires de voiries (Conseil la conséquence du non respect du code de la route ; vitesse d’approche excessive, perte de contrôle du véhicule, passage en chicane lorsque les communauté d’agglomération…). Il faut donc mettre d’accord l’ensemble des partenaires pour réunir le financement. barrières sont baissées ou non respect du panneau STOP. En 2010, 110 collisions aux passages à niveau ont été à l’origine A cela, s’ajoute un travail de concertation mené localement avecgrâceusagers. de 25 décès. Les accidents ont été divisés par deux en 10 ans les à la politique d’améliorations et de suppressions des passages à niveau menée par RFF, l’État et les collectivités territoriales, ainsi qu’aux campagnes de prévention. L’année der- nière, Réseau Ferré de France a comptabilisé une baisse de 30% de décès par rapport à 2009. 2- Améliorer la sécurité des passages à niveau DansLes comportements à risque visés par la campagne de prévention 2011 le cadre d’un programme technique d’amélioration de la sécurité aux passages à niveau, entre 400 000 et 1 million d’euros sont investis annuellement par RFF pour mettre aux la Sécurité routière, RFF et leurs partenaires poursuiventàleurs actions pour faire changer les comportements en faisant L’État, normes des passages à niveau, installer des feux diodes, des feux prendre conscience des risques routiers. Ainsi, la nouvelle campagne de prévention (voir annexe technique) met l’accent sur supplémentaires sur potence comme à Aimargues, améliorer le dispositif d’annonce, trois personnages, qui, à travers des histoires de la vie quotidienne, des situations habituelles, vont basculer dans un drame installer la prise deséparateurs de sens, mettre situations auxquels nous pouvons échapper avec du bon sens, de la patience et par des îlots risques méconnus. Autant de en place des radars… En Languedoc-Roussillon l’ensemble desroute. à travers le simple respect du code de la passages à niveaux prioritaires ont été équipé de feu à Diodes 
 Actions de proximité avec les forces de police et de gendarmerie 3- Supprimer les Réseau Ferré » passages à niveau sur le terrain menées par les Directions régionales Lancées à l’initiative de « petits de France en 2008, des opérations En prêtant seront organisées le 9 juin toute la journée, pour travaillanttous bonne coordination avec les autres niveau, de RFF attention à l’évolution des voiries et en sensibiliser en les usagers de la route, sur 12 passages à avec l’appui de la Police et de la Gendarmerie, des collectivités territoriales, de la SNCF et de l’Association de Prévention gestionnaires d’infrastructures, un certain nombre de petits passages à niveau vont disparaître au grès routière. Les règles de sécurité routière seront rappelées aux usagers de la route. de rabattement et de déviation routière. L’Etat et RFF prennent alors en charge 100 % de la dépose des installations et de la mise en sécurité de la voie ferrée, et un budget supplémentaire de 200 000 euros CONTACTS PRESSE : permet de financer les petits aménagements routiers connexes. MEDDTL, Secrétariat d’État aux Réseau Ferré de France : Agence Verte : transports : Marion LAMURE Les passages à niveau (PN) n°2 et n°7 de la ligne du Grau du roi en sont de bonsSophie NUNZIATI Manon HERAIL exemples. Le passage à niveau 81 21 22 au croisement 01 la ligne31 38 Tel. : +33 1 40 n°2 se situe Tél. : de 53 94 ferroviaire de Saint-Césaire 01 53 00du Roi et d’un chemin Tél. : au Grau 11 06 marion.lamure@developpement- manon.herail@rff.fr snunziati@agenceverte.com vicinal de la commune de Milhaud. Il est muni d’une signalisation de position composée de Croix de Saint-André durable.gouv.fr complétées par des signaux « STOP ».4 4
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALE ANNEXE TECHNIQUEAujourd’hui, le PN 2 semble ne plus avoir de justification suite au développement d’une Zone d’Activités. En effet, le traficroutier passe de façon naturelle par le PN n°3 situé sur une voie communale à seulement 300 mètres du PN n°2.Il est Présentation de la campagne de ce passage à niveau très peu utilisé afin d’éviter le risque, donc apparu opportun de supprimer définitivement prévention 2011qu’un jour ou l’autre, un véhicule ne respectant pas le STOP se fasse heurter par un train. Les installations du PN n°2seront déposées. Un merlon de terre ainsi qu’une clôture seront mis en place de part et d’autre de la voie ferrée.Pour les passages à niveau à Croix de Saint-André (passages à niveau sans barrière), une solution consiste à procéderà une fermeture pure et simple en détournant les circulations vers les passages à niveau automatisés les plus proches. C’estune action délicate car certains riverains peuvent s’en trouver pénalisés. Mais les accidents gravissimes de ces dernièresannées sur la ligne Perpignan-Villefranche sont venus rappeler douloureusement tout l’intérêt de cette solution.Passages à niveauchiffres Saint-André : une initiative originale à l’Ille-sur-têt (66). Quelques à Croix de clésLa commune d’Ille-sur-Têt se situe sur la ligne Perpignan-Villefranche-de-Conflent, dans le département des Pyrénées-Orientales. La ligne est empruntée exclusivement par des TER. Longue de 46 kilomètres, cette ligne compte quelques45 passages à niveau (2 passages à niveau ont été supprimés dans le cadre des Installations Terminales de Perpignan).Sur la seule commune d’Ille-sur-Têt, il y en a 10, dont 5 à croix de Saint-André et cela sur seulement 4 km.Le département des Pyrénées Orientales n’a malheureusement pas été épargné par des accidents aux passages àniveau. En 2004, sur la commune d’Ille-sur-Têt, un tracteur a été percuté par un TER alors qu’il franchissait la voie ferréeau passage à niveau n°36. En 2007, deux accidents mortels ont été déplorés, dont un sur un passage à niveau à croixde Saint-André dans la commune d’Ortaffa. Ce dernier, qui a coûté la vie à deux habitants du village, a pu être ferméimmédiatement après le drame. chDans ce contexte, il est apparu urgent de travailler à la réduction du nombre de passages à niveau dans cette commune, Av Fo D436notamment ceux à croix de Saint-André et à très faible trafic se situant à l’extérieur de la zone urbanisée et très prochesles uns des autres. ux MeaRéseau Ferré de France, la SNCF, la ville de l’Ille-sur-Têt, le Conseil général des Pyrénées-Orientales et l’Etat travaillent Couilly-Pont-aux-Damesdonc ensemble à une solution technique permettantela suppression de 4 passages à niveau à croix de Saint- André et Ru de TOUTES LES INFOS, TOUTES D parisl’automatisation d’un cinquième passage à niveau sur lequel serait reportée une partie des traficsSUR : Au final, il ne LES VIDEOS, TOUS LES DOSSIERS D’INFO routiers. 934restera plus aucun passage à niveau à Croix de Saint-André à l’Ille-sur-Têt. Les partenaires sont en cours de finalisation www.securite-passageaniveau.fr Avdu dossier de financement. Co nst an tC D9 Saint-Germain-sur-Morin oq ue 34 lin LE SITE DE L’OPÉRATION MONDIALE :4- Faire de la prévention pour rappeler les règles de bonne conduiteà respecter www.ilcad.com Met z Rue deRéseau Ferré de France s’engage en Languedoc-Roussillon D436 MelunLa quasi-totalité des accidents aux passages à niveau est liée au non-respect du code de la route. L’usager de la routeest malheureusement victime et responsable à 99 %. sLa direction régionale de Réseau Ferré de France a donc fait le choix de la prévention.ari P A4Des outils d’information sont mis à disposition depuis 2007, afin de sensibiliser les usagers de la route et notammentles plus jeunes (piétons et cyclistes), au respect des règles du code de la route à la traversée des passages à niveau.Une afficheCréée par Mathilde Domecq, jeune dessinatrice de BD, l’affiche était le premier acte d’une série d’actions de préventionentreprise par la direction régionale Languedoc-Roussillon… 5 59
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ COMMUNIQUE DE PRESSE 9 JUIN 2011,l’on retrouve lesAu ASSOCIÉS Mathilde Domecq dans»toutes les situations 39 PAYS POUR LA SÉCURITÉ Une exposition : « passage à niveau, je m’arrête aussitôt Où personnages créés par JOURNÉEdeDEconnaître pour les niveau. IlsElle est destinée aux jeunespassages à niveau et les dans règles à MOBILISATION POUR RAPPELER traversée de passage à traverser. y présentent les différents conducteurs et installée LES RÈGLES grâce auSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX dans l’Hérault. DE réseau “Sécurité routière” des DDE, dans un premier temps PAS- les salles de passage du code de la route, pour des actions vers les collégiens, etc. Elle a été diffusée
 SAGES À Elle peut être mise à disposition pour toute action pédagogique. NIVEAU Un jeu Le jeu de cartes de la sécuritéde sécuritéà niveau, destiné aux élèves des écoles primaires, permet prochain. C’est La Journée mondiale au passage routière aux passages à niveau aura lieu le 9 juin de visualiser et deavec le soutien du Secrétariat d’État auxsituations. Il est distribué dans les écoles primaires de la région, mémoriser plus facilement les messages et les Transports que Réseau Ferré de France et la Sécurité dansroutière (DSCR), en collaboration avec les par la présence locales, l’Association Prévention routière les communes plus particulièrement concernées collectivités d’un passage à niveau “préoccupant”. et la SNCF, organisent une grande journée de mobilisation et de prévention, associant des actions Des actions auprès des auprès de tous les usagers de la route et une campagne d’affichage, radio et de sensibilisation sites sensibles De nouvelles pistes d’actions de prévention ont été repérées par la direction régionale de RFF. internet nationale. Par exemple le site d’accro-branche de Villeneuve les Maguelone recevant de l’ordre de 50 000 visiteurs par an est situé entre deux passages à niveau de fait très fréquentés. Une première approche préventive a été menée l’été dernier Une mobilisation qui porte ses fruits en apportant des supports de communication sur la sécurité au passage à niveau. Des actions de 98% des accidents qui surviennentvis-à-vis des auto-écolesde passage à touristiquesla conséquence du non En France, préventions sont en préparation lors d’un franchissement et des lieux niveau sont concernés. respect du code de la route ; vitesse d’approche excessive, perte de contrôle du véhicule, passage en chicane lorsque les barrières sont baissées ou non respect du panneau STOP. En 2010, 110 collisions aux passages à niveau ont été à l’origine de 25 décès. Les accidents ont été divisés par deux en 10 ans grâce à la politique d’améliorations et de suppressions des 5- Développer menée par RFF, l’Étatpar le biaisterritoriales, ainsi qu’aux campagnes de prévention. L’année der- passages à niveau la sanction et les collectivités du contrôle sanction automatique Radar Réseau Ferré de France a comptabilisé une baisse de 30% de décès par rapport à 2009. nière, • Des radars de contrôle de vitesse aux risque à niveau ont étéla campagne de prévention 2011 Les comportements à passages visés par installés : A Bédarieux : au passage à niveau N°13 A Agde au passage àroutière, N°289leurs partenaires poursuivent leurs actions pour faire changer les comportements en faisant L’État, la Sécurité niveau RFF et prendre conscience des risques routiers. Ainsi, la nouvelle campagne de prévention (voir annexe technique) met l’accent sur A Milhaud au passage à niveau N°5 trois personnages, qui, à travers des histoires de la vie quotidienne, des situations habituelles, vont basculer dans un drame par la prise de risques méconnus. Autant de situations auxquels nous pouvons échapper avec du bon sens, de la patience et à travers le simple respect du code de la route. 6- Expérimenter de nouveaux équipements et dispositifs Actions de proximité avec les forces de police et de gendarmerie La direction Régionale de RFF a participé le 24 mai dernier à une importante rencontre de techniciens conduite par Claude Lieberman, Président de l’instance deen 2008, des opérations sur le nationale d’amélioration de la sécurité Lancées à l’initiative de Réseau Ferré de France coordination de la politique terrain menées par les Directions régionales au passage seront organiséestype juinrencontre de nouvelles idées naissent et sont ensuite expérimentées comme de RFF à niveau. De ce le 9 de toute la journée, pour sensibiliser tous les usagers de la route, sur 12 passages à niveau, avec l’appui de la Police et de la Gendarmerie, des collectivités territoriales, de la SNCF et de l’Association de Prévention par exemple la mise en place du radar de franchissement installé en 2010 à Lagny-le-sec en Région parisienne. routière. Les règles de sécurité routière seront rappelées aux usagers de la route. 7- Ne pas créer de nouveaux passages à niveau CONTACTS PRESSE : MEDDTL, Secrétariat d’État aux Réseau Ferré de France : Agence Verte : Les lignes nouvelles du Contournement de Nîmes et Montpellier et la Ligne nouvelle Montpellier Perpignan seront transports : Marion LAMURE Manon HERAIL Sophie NUNZIATI des lignes à Grande vitesse, aucun passage à niveau ne les traversera. Les rétablissements routiers seront réalisés Tel. : +33 1 40 81 21 22 Tél. : 01 53 94 31 38 Tél. : 01 53 00 11 06 soit par pont-rail (le train passe au-dessus de la route) soit par pont-route (le train passe sous la route). marion.lamure@developpement- manon.herail@rff.fr snunziati@agenceverte.com durable.gouv.fr4 6
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALEFICHE IDENTITÉ DU PASSAGE À NIVEAU 33 ANNEXE TECHNIQUE Présentation de la campagne de prévention 2011DE BAILLARGUES Quelques chiffres clés ch Av Fo D436 ux Mea Couilly-Pont-aux-Dames Rue de pa LES risLe passage à niveau n°33 LES INFOS, TOUTES D9 la commune de Baillargues, dans une zone d’activité dense, TOUTES se situe à l’entrée de VIDEOS, TOUS LES DOSSIERS D’INFO SUR : 34un secteur d’habitation récent et à proximité d’un golf important. www.securite-passageaniveau.fr Av Coll est au croisement de la ligne Tarascon-Sète au point kilométrique 64 et de la route départementale 26, nst an(itinéraire entre les communes de Baillargues et de Mauguio). tC D9 Saint-Germain-sur-Morin oq ue 34 linSes caractéristiques : LE SITE DE L’OPÉRATION MONDIALE :C’est un passage à niveau automatique, classé prioritaire. Il se situe à proximité de la halte ferroviaire de Baillargues. www.ilcad.comLe tracé de voirie du passage à niveau est en épingle à cheveu et pose des problèmes de visibilité.L’arrêt de certains trains en gare entraîne une fermeture prolongée des barrières. Met z Rue deEn moyenne journalière, le trafic routier est de 4 636 véhicules, le trafic ferroviaire de 145 et le moment D436 Melunrésultant de 672 220 .Le fait générateur du classement « prioritaire » correspond à d’importants accidents de la route : depuis 1978,on dénombre 4 accidents graves, 11 bris de barrières et 5 collisions. ris Pa 4 AÉtude de suppression finaliséeL’étude préliminaire de suppression est terminée et propose une solution de remplacement en pont-rail (la route passesous la voie ferrée) d’un coût de l’ordre de 7 millions d’euros. Son financement n’est pas à ce jour arrêté. 5 79
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ LA CAMPAGNE 2011 La campagne s’adresse au grand public et vise en particulier les comportements à haut risque. « Nous pouvons tous, un jour ou l’autre, risquer nos vies juste pour gagner un peu de temps », telle est la thématique choisie par RFF pour illustrer l’opération de sensibilisation 2011. Sans chercher à stigmatiser une certaine catégorie de la population, la campagne rappelle qu’en étant tout sim- plement « vigilant » et respectueux des règles de bonne conduite, il n’y a pas de danger à traverser à un passage à niveau. Cette campagne met en scène trois personnages, qui à travers trois histoires du quotidien, vont faire basculer leur vie. «Imprudente», «Inconscient» et «Impatiente», autant de situations à risques auxquels ces personnes auraient pu échapper avec une meilleure prise de conscience, davantage de patience et un respect des règles du code de la route. Cette campagne de prévention originale accompagnera l’opération de proximité menée en région par Réseau Ferré de France et ses partenaires. Visuels de la campagne La campagne sera visible : • Sur les sites aux abords des passages à niveau concernés par la Journée du 9 juin 2011 • Sur 1000 faces de la prévention routière • En 4x3 dans les villes et les régions concernées par des actions de sensibilisation Autres médias • La campagne sera relayée sur internet via le site www.securite-passageaniveau.fr et la diffusion de bannières le 9 juin sur 70 sites à fort trafic. • 110 000 questionnaires pédagogiques seront diffusés dans 192 lieux à Bordeaux, Le Havre, Lille-Roubaix, Lyon, Marseille-Aix, Montpellier, Nantes, Strasbourg et Toulouse entre le 8 et le 22 juin 2011. • Un spot radio, enregistré par Laura FLESSEL, double Championne olympique, sera diffusé sur 120 radios locales et thématiques le 9 juin pour rappeler à tous le respect des règles de sécurité. Pour télécharger les images de la campagne et écouter le spot : www.securite-passageaniveau.fr6 8
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011LE RENDEZ-VOUS DE LADANS LA CAMPAGNE 2011LAURA FLESSEL, ENGAGÉE PRESSE NATIONALEEnregistré par Laura FLESSEL, afin de donner plus de force au message de prévention, unspot radio sera diffusé le 9 juin sur 120 radios locales, régionales et thématiques pour toucher25 millions d‘auditeurs. Laura FLESSEL s’engage aux côtés de RFF.4 questions à Laura Flessel, double championneolympique et championne du monde d’ÉpéePourquoi vous engager aux côtés de RFF pour cette campagne de pré-vention aux abords des passages à niveau ?Réseau Ferré de France est devenu, depuis les championnats du monde d’escrime2010, le partenaire de la Fédération française d’escrime. C’est une excellente nou-velle pour notre fédération, pour notre sport qui mérite bien plus d’attention. Notresport n’est pas seulement le premier pourvoyeur de médailles aux jeux olympiques.L’escrime et ses champions véhiculent et portent des valeurs fortes en lesquelles RFFcroit. Lorsque Réseau Ferré de France m’a demandé de m’engager dans cette cam-pagne de sensibilisation, cela m’a semblé naturel de dire oui ; à la fois pour véhiculerce message de prévention mais aussi pour partager des convictions fortes en matièrede sécurité et de respect des règles de conduite.Quelles sont les valeurs de l’escrime qui peuvent être transposées en chmatière de sécurité ? Av Fo D436Depuis 33 ans que je pratique l’escrime, dont 20 ans au plus haut niveau, je n’ai jamais eu d’accident. Cela s’explique notam-ment par la rigueur mise en place par les instances internationales de l’escrime en matière de sécurité. Chaque escrimeur est uxsensibilisé très jeune aux notions de sécurité et cela devient un réflexe qui l’accompagne toute sa vie. Avant chaque combat, Mea Couilly-Pont-aux-Damesnotre tenue et nos armes sont scrupuleusement vérifiées, à la fois par un contrôleur technique et par les arbitres. Sur la piste, Rue denous veillons tout autant sur la sécurité de nos adversaires qu’ils veillent sur la nôtre. Nous combattons, certes, mais pas au parisprix de notre sécurité, donc de notre vie. D934 Av CoLa plupart des accidents au passage à niveau sont liés à la vitesse ou au fait que l’on soit pressé. nst anQu’est-ce que cela vous inspire ? Saint-Germain-sur-Morin tC D9 oq ue 34Une notion toute simple, propre à tout escrimeur : le respect. Dans les accidents au passage à niveau, cette valeur fondamen- lintale qui doit régir le comportement de tout usager de la route est bafouée. En ne respectant pas la signalisation et les règlespropres aux passages à niveau, on met sa vie et celle des autres en danger. Et tout ça pour quoi ? Arriver à l’heure au travail ?Ne pas rater la dernière séance de cinéma ? Récupérer son enfant à l’heure à l’école ? Aucune des excuses données lorszde Metces accidents ne justifie que l’on sacrifie sa vie ou celle d’autrui. La vie est un don trop précieux pour lui manquer de respect. Rue de D436 MelunQuelle conductrice êtes-vous ?Je suis une conductrice respectueuse des autres, même si je dois bien l’avouer : ce n’est pas tous les jours facile dans une sville comme Paris ! Je pense que la journée de la gentillesse au volant devrait être miserien vigueur 365 jours par an ! J’ai Pa 4une fille de 10 ans. Dans quelques années, elle sera en âge de conduire. Lorsque nous sommes A voiture, je lui montre les endangers de la route, je lui explique la signification des panneaux de signalisation, je fais son apprentissage, je la sensibilise endouceur et lui inculque les notions de respect transmises par ma mère. Les parents ont un rôle d’éducation essentiel à jouerdans le comportement de leurs enfants… futurs usagers de la route. 7 99
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ PRÉSENTATION DE L’OPÉRATION PROXIMITÉ EN RÉGION Le 9 juin, des actions de sensibilisation et de prévention auront lieu sur 12 passages à niveau auprès des usagers de la route. Pour la 4e année consécutive, Réseau Ferré de France et la Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routières organisent une opération de sensibilisation aux abords des passages à niveau. Cette année, près de 40 pays dans le monde se retrouvent en campagne au même moment. Sur les 12 passages à niveau choisis, des banderoles «Au passage à niveau, protégeons nos vies» signaleront aux usagers l’opération en cours. Ce sera l’occasion de rappeler aux conducteurs arrêtés devant le passage à niveau les règles de sécurité grâce à un questionnaire. Des pastilles seront collées sur le pare brise des automobilistes ou des deux roues, signalant leur engagement à rester vigilant aux abords des passages à niveau. Cette opération sur tout le territoire national est réalisée par Réseau Ferré de France avec l’appui de la Police, de la Gendarmerie, des collectivités territoriales, de la SNCF et de l’Association de la Prévention routière. Les rendez-vous en région Le 9 juin, les 12 sites de l’opération de proximité sont : • Obernai en Alsace (Bas Rhin) PN 39 • Auterive en Midi-Pyrénées (Haute Garonne) PN 22 • Auxerre en Bourgogne (Yonne) PN19 • Le Havre en Haute (Seine Maritime) PN 72 • Hondeghem dans le Nord Pas de Calais (Nord) PN 141 • Vierzon dans le Centre (Cher) PN 140 • Clisson en Pays de la Loire (Loire Atlantique) PN 19 • St Germain sur Morin en Ile de France (Seine et Marne) PN 8 • La Verpillière en Rhône-Alpes (Isère) PN 18 • Manosque en PACA (Alpes de Haute Provence) PN 89 • Baillargues en Languedoc-Roussillon (Hérault) PN 33 • Le Teich en Aquitaine (Gironde) PN 4 Carte des passages à niveau concernés par l’opération 2011 (VOIR LE DESCRIPTIF DES SITES EN ANNEXE)810
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALELE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALEJeudi 9 juin15h30 - 16h30 passage à niveau n°8 de St Germain sur Morinà l’occasion de la journée mondiale de sécurité aux passages à niveau, Thierry Mariani, Secrétaire d’état aux trans-ports, Hubert du Mesnil, Président Directeur Général de RFF, Michèle Merli, Déléguée générale à la Sécurité et à laCirculation Routières, Bernard Pottier, Président de l’Association Prévention routière, participeront à l’opération desensibilisation sur ce passage à niveau de Seine et Marne.Situé à 46 km de Paris, sur une route départementale aux abords d’une gare francilienne, ce passage à niveau estfranchi chaque jour par plus de 8 000 véhicules, 34 trains et 4 lignes de transport scolaire. Un projet de tram trainsur la ligne devrait doubler le nombre de trains dans les prochaines années.Ce passage à niveau a été équipé récemment de feux sur potence afin de rendre optimale la visibilité pour lesconducteurs, cyclistes et piétons.Le 9 juin sera l’occasion de rappeler à tous les règles de sécurité routière à respecter aux abords des passages àniveau. Foch Foch D436 Av Av D436 Meauxux Couilly-Pont-aux-Dames Mea Couilly-Pont-aux-Dames Rue de Rue de paris p D934 aris D934 Av Av C Co ons 934 34 nst ta an nt C t C oq D D9 Saint-Germain-sur-Morin oq ue ue lin Saint-Germain-sur-Morin lin Mez tz et Rue ue de Melu M R de Melu n D436 36 D4 n ris Pais ar A4 P A4 9 119
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ LES COMPORTEMENTS À RISQUE VISÉS PAR LA CAMPAGNE 2011 La tendance des collisions aux passages à niveau est à la baisse depuis dix ans, passant de 238 à 110 collisions en 2010. En 2010, le nombre de tués est le nombre le plus bas jamais atteint, et conforte une tendance générale en baisse avec 25 tués en 2010 contre 36 en 2009, et 55 il y a dix ans. Quelles sont les principales causes d’accidents ? Dans plus de 98 % des cas, l’accident est dû au non-respect du code de la route avec notamment : Une vitesse d’approche élevée des véhicules, qui n’ont pas le temps de s’arrêter et percutent le train qui passe ; Passages en chicane entre les barrières fermées (voitures, piétons ou cyclistes) ; STOP grillé (passage à niveau à croix de St André) ; 30 % à 50 % des fermetures de passages à niveau voient un usager de la route passer en infraction. Qu’est-ce qui provoque un comportement à haut risque ? C’est ce qu’ont voulu savoir Réseau Ferré de France avec l’INRETS (Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité), grâce à une étude menée en 2009 sur les causes d’accidents et de passages en infraction. Les résultats ont révélé que les principales raisons des usagers qui « grillent » les feux de passages à niveau sont les suivantes : • Ils estiment que le temps d’attente est trop long, alors que la durée pour le passage d’un train est de l’ordre de 30 secondes en moyenne ; • Ils pensent connaître parfaitement le cycle de fermeture du passage à niveau : ce sont en général des usagers habitués empruntant souvent leur passage à niveau ; • Certains ont oublié la signification de panneaux de signalisation comme le panneau triangulaire avec une barrière, panneau de pré-signalisation situé 150 mètres avant le passage à niveau, ou encore la croix de Saint-André ; • Ils pensent qu’il n’y a pas de sanction, alors que « griller » un feu rouge clignotant de passage à niveau est pas- sible d’un retrait de 4 points du permis de conduire et d’une amende de 135 euros.10 12
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSEÀNATIONALETOUT SAVOIR SUR LE PASSAGE NIVEAU,UN CARREFOUR PAS COMME LES AUTRESPour 29 973 kilomètres de lignes ferroviaires, RFF dénombre 18 364 passages à niveau en France,dont près de 15 000 publics sont en activité. Ils sont traversés chaque jour par 16 millions devéhicules et sont fermés près de 450 000 fois par jour pour le passage de trains.Parmi les passages à niveau publics pour voiture, 10 880 sont équipés de feux et de barrièresautomatiques et 3 654 sans barrière.Or un passage à niveau n’est pas un carrefour comme les autres :• un train roule vite : jusqu’à 160 km/h, même en ville ;• il est très lourd : 1 500 tonnes, voire plus ;• il n’a pas le temps de s’arrêter même si le conducteur voit un obstacle : à 90 km/h, un train met 800 mètres pour s’arrêter, quand une voiture met 70 mètres.Une collision entre un train et une voiture est mortelle pour l’automo-biliste pratiquement une fois sur deux. En comparaison, 5 % des acci-dents de la route sont mortels.En termes de répartition territoriale, moins de 1 % des passages à niveau sont situés sur des routes nationales, ch30 % sont sur des routes départementales et 70 % des passages à niveau se situent sur des voies communales ; Av Fo D436En moyenne, une centaine de passages à niveau est supprimée chaque année à travers la création d’un ouvrage,d’une route de déviation vers un pont ou un souterrain déjà existant, fermeture de la ligne ou de la route. En 2010, ux Meaprès de 100 passages à niveau ont été supprimés ; Couilly-Pont-aux-DamesEn moyenne, une centaine de passages à niveaude sa signalisation améliorée chaque année (installation de feux Rue voit parisà diodes, de feux sur potence, d’îlots séparateurs de sens, de mesures pour réduire la vitesse d’approche, etc.). D934150 ont été améliorés en 2010. Av Co nst anLes passages à niveau dits « prioritaires » : tC D9 Saint-Germain-sur-Morin oq ue 34 linEn 2005, 364 passages à niveau avaient été jugés prioritaires (importante circulation journalière de trains et devéhicules au passage à niveau). Il en reste 210 en 2011. Me tzLa suppression s’effectue soit par construction d’un pont ou d’un souterrain, soit par l’aménagement et la déviation Rue dede la circulation routière. Une suppression aboutit grâce à une concertation locale, avec le gestionnaire routier, les D436 Meluncollectivités et les usagers et les riverains. ris Pa A4 11 139
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE OS VIES G EONS N PROTÉ LES 7 ACTIONS DE LA POLITIQUE D’AMÉLIORA- TION DE LA SÉCURITÉ DE L’ÉTAT, MENÉES EN PARTENARIAT PAR RFF, LA DSCR, LA DGITM, LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET LA SNCF 1 Supprimer les passages à niveau prioritaires (qui concentrent une grande partie des accidents) en construisant un ouvrage dénivelé (pont ou souterrain sur ou sous la voie ferrée) ; 2 Améliorer la sécurité des passages à niveau ayant des incidents répétés, après diagnostic avec le gestionnaire routier, essentiellement en cherchant à modifier le comportement des usagers (empêcher les pas- sages en chicane avec un îlot séparateur de sens, réduire la vitesse d’approche, améliorer la visibilité en ajoutant un feu à diodes sur potence, panneaux à messages variables, etc.). RFF a contribué à la rédaction d’une note et d’une grille de diagnostic SETRA sur les solutions à mettre en œuvre pour améliorer la sécurité aux passages à niveau (en 2008) ; 3 Supprimer les « petits » passages à niveau (avec des trafics faibles) en créant une route de déviation sur un ouvrage déjà existant ; 4 Faire de la prévention pour rappeler les règles de bonne conduite à respecter (journée grand public de prévention sur des passages à niveau avec les forces de l’ordre, la DSCR, la Prévention Routière, les collec- tivités territoriales et la SNCF) ; 5 Développer la sanction par le biais du contrôle sanction automatique (premier « radar » de franchis- sement installés par la DSCR en 2010 sur le PN30 de Lagny le Sec / Le Plessis Belleville, en Picardie, dans l’Oise) et de radars vitesse ; 6 Expérimenter de nouveaux équipements et dispositifs pour améliorer la sécurité dans le cadre de l’Ins- tance nationale pour l’amélioration de la sécurité des passages à niveau présidée par Claude Liebermann (avec la DGITM, DSCR, EPSF, SETRA, SNCF, représentants des collectivités et RFF) ; 7 Ne pas créer de nouveaux passages à niveau. Cette politique est efficace : • Deux fois moins de tués en 10 ans • 30 % de décès en moins sur les passages à niveau entre 2009 et 201012 14
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011LES INNOVATIONS EN FAVEUR DE LA SÉCURITÉLE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALEL’Instance nationale pour l’amélioration de la sécurité des passages à niveau, présidée par ClaudeLiebermann, mène depuis 1998 des études de comportement et des expérimentations de nou-veaux équipements.Plusieurs expérimentations ont été concluantes. Par exemple :• l’îlot séparateur de chaussées a permis de réduire le nombre d’infractions de type passages en chicane, et éga- lement de réduire la vitesse d’approche des usagers de la route ;• le feu à diodes sur une potence à permis d’améliorer la visibilité des feux notamment sur les routes avec des circulations importantes de poids lourds ;• le panneau à messages variables installé environ 300 mètres avant le passage à niveau a permis de réduire les vitesses d’approche des usagers de la route par une meilleure anticipation du freinage ;• le radar de franchissement installé par la DSCR a permis de réduire fortement le nombre d’infractions et donc les risques d’accidents.Toutes ces expérimentations concluantes sont en cours de déploiement par Réseau Ferré de France, la DSCR, laSNCF avec les gestionnaires routiers et l’État. Certains équipements se retrouvent sur les 12 passages à niveau del’opération de prévention du 9 juin.D’autres expérimentations sont en cours, par exemple : ch• le marquage au sol de croisillons jaunes pour mieux matérialiser la zone d’arrêt interdite et réduire les risques de Av Fo D436 collisions dûs à un arrêt sur le passage à niveau (ce type de marquage existe déjà au Royaume Uni) ;• une nouvelle signalisation basée sur des feux (sans barrières) pour équiper progressivement un quart des pas- ux Mea sages à niveau à croix de St André, où la vitesse des trains est comprise entre 40 et 90 km/h. Couilly-Pont-aux-Dames Rue de paris D934 GRILLER UN FEU DE PASSAGE À NIVEAU COÛTE 4 POINTS ET 135 EUROS. Av Co n sta nt Co D9 Saint-Germain-sur-Morin qu 34 elin z Met Rue de D436 elunM ris Pa A4 13 159
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE ES NOS VI GEONS PROTÉ BILAN DU DISPOSITIF DES RADARS DE FRANCHISSEMENT DES PASSAGES À NIVEAU Dispositif de Lagny-le-sec La phase expérimentale a été initiée en juin 2010 et arrêtée en octobre. L’évaluation des résultats a permis de constater de nombreux changements, notamment : • de 20 infractions dans les 2 sens à 7 par jour (- 65%) ; • - 20% directement d’infractions après le 22 juin 2010 (Journée mondiale 2010). Dispositif d’Hondeghem La phase expérimentale a duré de juillet 2010 à décembre. L’évaluation des résultats a permis de constater là encore une évolution similaire : • de 10 infractions dans les 2 sens à 4 par jour (- 60%). Les infractions correspondent au franchissement du PN alors que le feu est rouge clignotant au-delà d’un délai de sécurité de 3 secondes. Environ 50% de ces infractions surviennent dans un délai de 3 à 4 secondes, et un peu plus de 30% au-delà de 5 secondes. Au niveau global Le système de radar de franchissement de passages à niveau est disponible et détecte la quasi-totalité des infractions (95%). Aucune fausse-détection n’a été à déplorer. Ce dispositif a permis de réduire de plus de 50% le nombre des franchissements illégaux au-delà de 3 secondes après que le feu rouge se soit mis à clignoter. L’impact est également important au niveau de la vitesse d’approche, qui en moyenne a été réduite de 13% (5 km/h). Le dispositif ayant été un large succès, tant au niveau de son impact sur les infractions que sur la vitesse d’approche, les phases d’expérimentation et d’évaluation vont pouvoir laisser la place à celle du déploiement au niveau national.14 16
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE IES JOURNÉEEONS NOS VSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 G MONDIALE DE PROTÉ LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE À NIVEAU TROIS EXEMPLES DE PASSAGES NATIONALE AMÉNAGÉS Passage à niveau 141 de Hondeghem dans le Nord : Situé sur la ligne ferroviaire de Arras à Dunkerque (97 trains par jour à 160 km/h) et sur la RD 161 (5 000 véhicules par jour). • 32 accidents ont été relevés sur 10 ans, dont 31 bris de barrières et une collision entre un véhicule routier et un train. • Vu les trafics routiers et ferroviaires et le nombre d’accidents sur 10 ans, ce passage à niveau fait partie des 10 les plus prioritaires de France. • Un diagnostic de sécurité a été fait par le Conseil Général du Nord et RFF en 2009. Puis une convention cadre sur l’amélioration de la sécurité des passages à niveau sur RD a été signée par l’Etat, le Conseil Général du Nord et RFF en 2010. Cette convention est la déclinaison au niveau du département de la charte signée en 2009 par l’Etat, l’Association des Départements de France et RFF. Ce passage à niveau est le premier du département amélioré dans le cadre de la nouvelle convention. Des travaux conséquents ont été réalisés : • reprise du tracé de la route pour faciliter le franchissement (les courbes en S ont été redressées) ; • aménagement d’une bande cyclable de part et d’autre de la chaussée ; ch • installation d’un îlot séparateur de chaussée pour éviter les passages en chicane ; Av Fo D436 • mise en place d’un enrobé spécial sur la chaussée pour augmenter l’adhérence et réduire les distances de freinage ; ux Mea • ajouts de feux sur potence pour améliorer la visibilité ; Couilly-Pont-aux-Dames • et enfin installation par la DSCR de deux « radars » de franchissement de passage à niveau. Rue de p aris D934 Zoom sur le radar de franchissement : Av Co Ce nouveau radar est en expérimentation depuis mi 2010. Les résultats de l’expérimentation sont concluants : le n sta nombre d’infractions, donc le risque d’accidents, a baissé de façon significative. nt Co D9 Saint-Germain-sur-Morin qu Une fois homologué, il sanctionnera automatiquement les usagers de la route qui « grillent » les feux rouges cli- 34 elin gnotants du passage à niveau. z Met Rue de D436 elunM ris Pa A414 179
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 Passage à niveau 19 d’Auxerre dans l’Yonne : Situé sur la ligne ferroviaire de Laroche à Cosne (38 trains par jour à 120 km/h) et sur la RN 77 (15 000 véhicules par jour dont 12% de poids lourds). • 20 accidents ont été relevés sur 10 ans, dont 2 collisions entre un véhicule routier et un train. Le dernier accident de décembre 2010 était une collision entre un car scolaire et un TER faisant 2 blessés graves et 20 blessés légers. • Vu les trafics routiers et ferroviaires et le nombre d’accidents sur 10 ans, ce passage à niveau fait partie des 50 les plus prioritaires de France. • Un diagnostic de sécurité a été fait en 2008 par la Direction Interdépartementale des Routes et RFF. • Une convention de financement pour engager le traitement des 17 PN prioritaires sur RN a été signée par l’Etat et RFF en 2008. Des études préliminaires de suppression et d’amélioration ont ainsi été menées sur ce passage à niveau. En attendant la suppression, des améliorations ont été mises en œuvre en 2011 : • installation de feux rouges clignotants à diodes pour améliorer la visibilité ; • mise en place d’un feu d’alerte jaune qui clignote sur le panneau de signalisation avancée lorsque le passage à niveau se ferme afin de prévenir l’usager de la route environ 150 mètres avant le passage à niveau. De nouvelles actions d’améliorations sont prévues fin 2011 : • installation de feux tricolores en amont du passage à niveau pour éviter qu’un bouchon se forme sur le passage à niveau qui est situé à proximité d’un carrefour giratoire (avec un système de boucles électromagnétiques ins- tallées dans la chaussée pour détecter la présence des véhicules) ; • installation d’un radar de feu de passage à niveau pour éviter les infractions et les passages en chicane. Passage à niveau d’Obernai dans le Bas-Rhin : 4 passages à niveau très proches, situés dans une zone agricole de la commune d’Obernai (nu- méros 31, 32, 33 et 34) sur la ligne ferroviaire de Sélestat à Saverne, et sur des routes commu- nales avec des trafics routiers faibles. Ces 4 passages à niveau étaient équipés de croix de St André (pas de feux ni de barrières). Au vu des trafics routiers, de nouvelles actions d’amélioration sont prévues. • Il existe un projet de piste cyclable le long de la voie ferrée. • Un projet d’amélioration de la sécurité globale a été mis en œuvre sur les 4 passages à niveau, grâce à une démarche partenariale entre la commune d’Obernai et RFF. • 3 passages à niveau ont été supprimés, des routes ont été aménagées pour rétablir les circulations routières et les flux ont été concentrés sur un passage niveau qui a été équipé de feux et de barrières automatiques. 1518
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE IES JOURNÉEEONS NOS VSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 G MONDIALE DE PROTÉ LE RENDEZ-VOUS LUCETTE VANLAECKE, TÉMOIGNAGE DE DE LA PRESSE NATIONALE DIRECTRICE RÉGIONALE RÉSEAU FERRÉ DE FRANCE NORD-PAS-DE-CALAIS PICARDIE Le 9 juin 2011 est la Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau. En quoi cet enjeu concerne-t-il votre région ? Avec plus de 1 000 passages à niveau, le Nord-Pas de Calais est bien entendu concerné par cet enjeu de sécu- rité routière. Notre action de prévention aura lieu sur le passage à niveau n°141 d’Hondeghem, situé sur la route départementale n°161. Nos partenaires sont mobilisés. Nous pouvons compter sur l’Etat, la Sécurité routière, l’association Prévention routière, les forces de police et de gendarmerie et bien sûr, les élus locaux ainsi que ceux du Conseil général du Nord, la SNCF et les auto-écoles. Vous sentez vous vous-mêmes impliquée dans cette campagne de prévention ? 98% des accidents sont dus à un non respect du code de la route. En tant que Directrice régionale de Réseau Ferré de France, j’ai déploré l’accident mortel, survenu le 18 mai dernier dans l’Oise, qui en est un exemple tragique. La Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau a été initiée par RFF il y a 3 ans. Le danger, quand on ne respecte pas le code de la route aux abords d’un passage à niveau, est complètement sous-estimé par les usagers. C’est pourquoi la prévention et le rappel des règles sont si importants. Au-delà de la prévention, quelles sont les actions d’amélioration de la sécurité dans votre région ? Le passage à niveau choisi pour l’opération de proximité illustre la convention que nous avons signée avec l’Etat ch Av Fo via l’AFIFT (Agence de financement des Infrastructures de Transport en France) et le Département du Nord, en no- D436 vembre 2010. Intégrée au plan routier mis en place par le Département, elle vise à améliorer la sécurité aux abords ux des 133 passages à niveau qui croisent une route départementale. Cette convention prévoit de réaliser un diagnos- Mea Couilly-Pont-aux-Dames tic de sécurité pour chaque passage à niveau concerné. Des travaux d’aménagement routiers et ferroviaires vont être ensuite programmés dans les cinq ans, avec uneisattention accrue pour les huit passages à niveau prioritaires. Rue de par D934 Concrètement, comment innover en faveur de la sécurité ? Av Co Sur ce passage à niveau par exemple, nous avons mis en place avec le département des aménagements d’amélio- n sta nt ration de signalisations : installation de feux à diode sur potence, marquage au sol, mise en place d’un enrobé qui Co D9 Saint-Germain-sur-Morin qu 34 améliore le freinage des véhicules, installation d’îlots séparateurs pour éviter les passages en chicane, panneaux elin d’avertissement… Ce qui représente pour RFF toute une gamme possible d’améliorations. Un radar de franchis- sement est également en cours d’expérimentation pour renforcer la sécurité et pour dissuader les comportements à risque et notamment les vitesses d’approche excessives. Tous les moyens sont bons, de la prévention à la etz Msup- Rue de pression de passages à niveau en passant par la sanction, pour réussir ensemble notre objectif de « zéro mort aux D436 passages à niveau ». elunM ris Pa A416 199
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 DES RÈGLES À RESPECTER Traverser nos voies ferrées, à un passage à niveau, n’est pas dangereux à condition d’être pru- dent. En voiture, en camion, en deux-roues, à un passage à niveau, le respect strict du code de la route et de la signalisation est vital. À l’approche d’un passage à niveau ralentissez. Ces panneaux se trouvent 150 mètres avant le passage à niveau, ralentissez à la vue de ces pan- neaux. Pour les passages à niveau avec barrières et feux : s’arrêter au feu rouge clignotant, même si les barrières ne sont pas encore baissées : un train peut passer 25 secondes après le début du signal et ne peut pas s’arrêter. Pour les passages à niveau à Croix de Saint-André avec un Stop : marquer l’arrêt au stop et vérifier que la voie est libre et qu’il n’y a pas de train des 2 côtés. Pour les passages à niveau à Croix de Saint-André sans Stop : ralentir à l’abord de la signalisation et du passage à niveau et franchir le passage seulement si les voies sont libres dans les deux sens. Ne s’engager au croisement d’un passage à niveau que si le conducteur est capable de le traverser sans risque de s’im- mobiliser et de s’arrêter au milieu. Une fois le véhicule engagé, si une barrière se ferme, ne pas hésiter pour se dégager, à la briser avec le véhicule. Elle est conçue pour cela. En cas de problème sur le passage à niveau : évacuer la voiture si elle est bloquée sur le passage à niveau, ne pas hésiter à utiliser le téléphone installé de part et d’autre des passages à niveau automatiques ou pour les passages à niveau non équipés de téléphone, composer le 18 ou le 112. 1720
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE IES JOURNÉEEONS NOS VSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 G MONDIALE DE PROTÉ LES PARTENAIRES DE L’OPÉRATION 2011 LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALE Pivot du système ferroviaire français, Réseau Ferré de France développe, modernise et commercialise l’accès au réseau ferré dans une logique de solidarité du territoire aux échelles européenne, nationale et régionale. Deuxième investisseur public français, comptant 1 300 collaborateurs pour un chiffre d’affaires de 4,6 milliards d’euros en 2010, RFF pilote un plan de modernisation du réseau sans précédent de 13 milliards d’euros sur la période de 2008 - 2015. Dans le cadre du Grenelle de l’environnement, RFF met en œuvre la politique nationale de déploiement de lignes nouvelles. Fort d’un actif industriel de 30 000 km de lignes, RFF organise à l’attention de l’ensemble de ses clients, entre- prises ferroviaires de transport de voyageurs et de fret, un accès équitable et performant au réseau ferré français. Les partenaires de l’opération en France : Cette journée de prévention est organisée en France avec l’appui : • du Ministère de l’Écologie, du Développement • de l’Instance Nationale d’amélioration de la sécurité durable, des Transports et du Logement, des Passages à niveau, • de la Délégation à la Sécurité et à la Circulation • de la SNCF, Routières (DSCR), • de l’Association Prévention Routière, • de la Direction Générale des Infrastructures, • des collectivités territoriales et avec les Préfectures ch des Transports et de la mer (DGITM) ; concernées, Av Fo D436 • de la Police et la Gendarmerie nationale. ux Mea Couilly-Pont-aux-Dames Rue de paris D934 Av Co n sta nt Co Le maître d’ouvrage de l’opération mondiale D9 Saint-Germain-sur-Morin qu 34 elin tz ILCAD est le nom de l’opération mondiale de prévention aux passages à niveau (International Level CrossingMe Awa- Rue de reness Day). Cette opération, à l’initiative de la France en 2008, est coordonnée par l’Union européenne au niveau D436 M européen et par l’UIC (Union Internationale des Chemins de fer) au niveau mondial. elun ris Pa A418 219
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 CONTACTS PRESSE Coordination Agence Contacts France Sophie Nunziati MEDDTL snunziati@agenceverte.com Secrétariat d’État aux transports 01 53 00 11 06 Service de presse Marion LAMURE Contacts ILCAD Tél. 18 07 Tel. : +33 1 40 81 21 22 marion.lamure@developpement-durable.gouv.fr Union Internationale des Chemins de fer (UIC) Isabelle FONVERNE, Responsable Projets, Sécurité & Direction de la Sécurité Interopérabilité et de la Circulation Routières T: + 33 1 44 49 20 91 Sécurité routière fonverne@uic.org Laurence DERRIEN Tél. : +33 1 40 81 85 17 Liesbeth de JONG, Relations Presse de l’UIC laurence.derrien@developpement-durable.gouv.fr T.: + 33 1 44 49 20 53 dejong@uic.org Réseau Ferré de France (RFF) Manon HERAIL Communauté des Chemins de fer européens (CER) Tél. : +33 1 53 94 31 38 Eva BÖCKLE, CER Press & Communications Manager manon.herail@rff.fr T: + 32 2 213 08 90 Eva.Boeckle@cer.be Association Prévention Routière Thomas LE QUELLEC - Attaché de presse Association des Gestionnaires d’Infrastructure Tél. : +33 1 44 15 27 79 européens (EIM) t.lequellec@preventionroutiere.asso.fr Johana GROHOVA, EIM Public Affairs Manager T: + 32 2 234 37 70 SNCF Johana.Grohova@eimrail.org Direction de la Communication SNCF - Service de Presse Tél. : 01 53 25 60 43 Forum Européen des Passages à niveau (ELCF) francois.remy@sncf.fr Alan DAVIES, Président Jacques BRASQUET, SNCF Infrastructure (pour la partie T. : +44 20 3142 5371 réglementation et équipements) alan.davies@rssb.co.uk Tél. : 01 71 32 34 06 jacques.brasquet@sncf.fr Conseil Européen pour la Sécurité des Transports (ETSC) Ilyas DAOUD, Responsable Projet T.: + 32 2 230 41 06 ilyas.daoud@etsc.eu 1922
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE IES JOURNÉEEONS NOS VSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 G MONDIALE DE PROTÉ ANNEXES LE RENDEZ-VOUS DE LA PRESSE NATIONALE Les visuels de la campagne ch Av Fo D436 ux Mea Couilly-Pont-aux-Dames Rue de paris D934 Av Co n sta nt Co D9 Saint-Germain-sur-Morin qu 34 elin z Met Rue de D436 elunM ris Pa A420 23 9
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 PRESS RELEASE “ACT SAFELY AT LEVEL CROSSINGS!” International Level Crossing Awareness Day (ILCAD) on 9 June 2011 (Paris/Warsaw, 7 June 2011) There is no doubt that the train is the safest form of land transportation. It is when the interfaces with other forms of transport are factored into the rail system that the operational risks increase, with the interface at level crossings being one of the greatest of those third party risks and not easy for the rail sector to control without support from others. Level crossings are an inherently easy way for people to cross the railway and are completely safe if the rules are followed by those using them. It is these users neglecting traffic rules at level crossings that not only put themselves at risk but also people travelling or working on trains. It is statistically clear that most of the accidents that occur at level crossings are caused by road users and pedestrians mainly because of their misbehaviour. That is why it is so important to highlight this issue and bring these risks to the attention of level crossing users and make them aware of the risks thy run by not taking care. This is of course not a problem that can be uniquely addressed by the rail community, it has to be handled as one of shared concern amongst several players, including the road and rail sectors, police forces, road users and those with responsibility for licensing those users as well as with pedestrians including cyclists. It is a general misconception that level crossings are a rail problem when in fact it has always been and remains very much an interface between two modes and each has its role to play. It would be quite easy for those companies responsible for rail infrastructure and national safety authorities to simply engineer-out the problem by closing level crossings. This is of course not a realistic solution for any number of economic reasons. As with any risk situation it is far better to get to the root of the problem and develop a campaign of education of the users and the partners on the other side of the interface so that people are learning to appreciate the risks and respecting the traffic rules. Changing the behavioural approach will decrease the number of accidents at level crossings. It is as a significant contribution to this educational approach that ILCAD was born. The International Level Crossing Awareness Day on 9 June 2011 focuses on educational measures and the promotion of safe behaviour at and around level crossings. It is built around a range of national events held jointly at various locations in every participating country; focussed on a common message of “Act safely at level crossings!” In addition to regular or permanent activities held throu- ghout the year, many special communication actions have been planned throughout the world: flyers handed out at level crossings, in schools, driving schools, to scouts. Posters will be displayed in railway stations and other central places, the video “Just in time” (funded by the European Commission) will be shown on screens in railway stations and on the internet and there will be special messages broadcast on radio and television as well as at press confe- rences organised with national and local press. Finally UIC/ILCAD have been granted to use the logo of the UN-ECE global Decade of Action for Road Safety 2011- 2020 as part of many other road safety initiatives using the motto: “Together we can save millions of lives” 2124
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE IES JOURNÉEEONS NOS VSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 G MONDIALE DE PROTÉ DID YOU KNOW? LEaccording to article 18 of the UN-ECEDE LA PRESSE NATIONALEand that that RENDEZ-VOUS Vienna Convention, rail has priority at the interface with road road users and pedestrians have to respect the road signage and stop when requested – regrettably this respect is not always present this rather too often causes accidents. that trains can weigh several hundred tonnes and some in excess of 1000 tonnes and that the distance for a train to be able to stop can be as much as 10 times higher that for a car. that apart from the obvious physical damage by a road vehicle crashing into a train at a level crossing, there are also psychological, social and financial consequences including, loss of a member of a family, post-traumatic effects on the train driver, train passengers, witnesses, victims not forgetting the system disruption and the train and road traffic delays… You can find detailed information on good practices and educational material designed to highlight the issue of misbehaviour at and around level crossings by consulting the dedicated website www.ilcad.org Note to editor: Approximately a 1/3 of fatalities occurring on the rail system in Europe occur at level crossings but because these only account for around 2% of all road deaths, is seen outside the rail community as a minimal problem. It is encouraging that the road and rail organisations from the countries participating in ILCAD acknowledge the shared responsibility in order to deal with this issue and it is for this reason that they are collaborating in the organisation of these events to develop public awareness and safe behaviour at and around level crossings. Many of these same bodies have signed the European Road Safety Charter which is an initiative of the European Union. The Charter has the objective of developing concrete actions, assessing results and further heightening awareness about the need to reduce traffic accidents and fatalities through the exchange of best practices in ch Av Fo traffic safety in Europe, while adding a European dimension to individual or collective initiatives. D436 ux The task now is to spread this message as far and as widely as possible and involve as many players as Mea Couilly-Pont-aux-Dames possible in the road sector, governmental agencies, railway undertakings, rail infrastructure managers, police forces, non-profit organisations dealing with railwayissafety education (particularly at level crossings) so that we Rue de par are taking the message to the maximum number of authorities and users. D934 More than 40 countries as well as European and International rail organisations (CER, EIM, UIC), Operation Life- Av Co saver, the European Transport Safety Council (ETSC), the European Level Crossing Forum (ELCF), the European n sta nt Railway Agency (ERA) and the UN-ECE Transport Division. This year the Latin American Railway Association Co D9 Saint-Germain-sur-Morin qu 34 (ALAF) and the Australasian Railway Association (ARA) are involved in this campaign but there is still room for elin many, many more. z Met For more information on this international coordinated initiative: Rue de D436 International Union of Railways (UIC) European Level Crossing Forum (ELCF) elunM • Isabelle Fonverne, Projects Officer, • Alan Davies, Chairman, T.: +44 20 3142 5371, Safety & Interoperability e-mail: alan.davies@rssb.co.uk ris Pa T: + 33 1 44 49 20 91, e-mail: fonverne@uic.org A4 • Liesbeth de Jong, UIC Press Relations, T.: + 33 1 44 49 20 53, e-mail: dejong@uic.org22 25 9
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 LES PASSAGES À NIVEAU CONCERNÉS PAR L’OPÉRATION 2011 • FICHES TECHNIQUES positionnement de l’arrêt de bus, et du cheminement Obernai (67) piétons. • Situé à proximité du centre ville à coté Programme 9 juin : de la gare et d’écoles sur la RD 422. • 7h30-10h opération de prévention et de sensibilisation. • Circulation : 7 560 véhicules/j et 32 trains • 10h30-11h30 : intervention en milieu scolaire par jour. • 14h-16h : deuxième équipe de bénévoles en place • Vitesse des trains : 80 km/h. sur le passage à niveau Contexte • 14h-15h : deuxième intervention en milieu scolaire, Ce passage à niveau est utilisé par de nombreux pour le reste des enfants lycéens. • 15h30-16h : présence de Thierry Mariani, du Travaux / Innovation président de RFF, de la déléguée à la Sécurité Grâce à un travail de collaboration active avec la Routière et du président de l’Association de commune d’Obernai, 3 passages à niveau Croix de Prévention Routière. Saint-André ont pu être fermés et un 4e équipé de feux et de barrières. D’autres projets sont en cours avec La Verpillère (38) cette commune. Programme 9 juin • Ce passage à niveau est situé en sur une • 9h-12h : opération de prévention et de voie urbaine, RD 126, à proximité de la gare sensibilisation. SNCF, d’un parking et d’une école de 1 500 • 11h-12 h : restitution aux médias en présence élèves. des élus. • Transport scolaire (40 cars/j) • Ligne Lyon-Grenoble St Germain sur Morin (77) • Circulation : 120 trains /j, 4000 véhicules/j • Vitesse des trains : 160 km/h • Ce passage à niveau est situé en milieu Contexte urbain sur la RD 934. On note un trafic important de piétons sur ce passage • Circulation : 8 090 véhicules par jour et 34 à niveau. trains/j. Travaux / innovations • Vitesse des trains : 100 km/h Passage à niveau équipé d’un SAL2, 4 feux R24 (feux Contexte à diodes). Sur ce passage à niveau, on note un trafic important Programme 9 juin tant piétons que routier ou des transports en commun. • 10h-13h : opération de prévention et de Un arrêt de bus situé devant le passage à niveau sensibilisation. entraîne des risques d’insécurité des piétons et un manque de visibilité des véhicules (ces derniers ont tendance à doubler le bus pour franchir le PN plus rapidement). Travaux /innovations Les travaux ferroviaires réalisés : changement du platelage et installation de feux sur potence. Les travaux routiers à prévoir : réflexion autour du 2326
  • A U, À NIVE A U PA SSAGE IES JOURNÉEEONS NOS VSÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 G MONDIALE DE PROTÉ Clisson (44) La sanction : LE passage à niveau est situé en DE LA PRESSE NATIONALE • Ce RENDEZ-VOUS Expérimentation par la DSCR de « radar » de contrôle de sanction automatique (2 cabines) qui verbaliseront agglomération sur la RD 54 à proximité de les usagers qui passent en infraction (une fois le la gare SNCF, d’un parking et d’une ZAC en dispositif homologué). cours de réalisation. • Ligne Nantes –La Roche-sur-Yon Auterive (Toulouse) • Circulation : 4000 véhicules/j, 55 trains /j • Vitesse trains : 140 km/h • Ce passage à niveau est situé en milieu Contexte urbain sur la RD 622. Problème piéton d’accès non autorisé aux quais par le • Circulation : 400 véhicules/j, 49 trains/j passage à niveau. • Vitesse des trains :140 km/h GOP sur la ligne fermeture PN 18 et report circulation Contexte sur le PN 19 ; passage à niveau concerné par passage L’arrêt des trains circulant dans le sens Latour de Carol – de scolaires. Portet-Saint-Simon dans cette gare provoque des temps Travaux / innovations de fermeture du passage à niveau plus longs, incitant PN équipé de feux à diodes. les usagers de la voirie à des comportements dangereux Etude réalisée en 2009 pour la suppression des PN comme le franchissement du passage à niveau lors de la 18 et 19 (ouvrages à gabarit réduit pour VL et modes fermeture des barrières, ou encore le cheminement des doux). piétons le long des voies pour se rendre à la gare. La mise en accessibilité de la gare est en cours. Programme 9 juin Auxerre (Jonche) 07h-13H : opération de prévention et de sensibilisation. • Passage à niveau prioritaire situé en ch Av Fo agglomération sur la RN 77. D436 Hondegem (Lille) • Circulation : 15 000 véhicules/j, 38 trains/ j. ux • Ce passage à niveau prioritaire est situé hors Contexte Mea agglomération sur la RD 161. La proximité d’un rond pointCouilly-Pont-aux-Dames entraîne un risque de Rue de • Circulation : 5 000 véhicules/j et 97 trains a/j p ris remontée de file sur le passage à niveau. • Vitesse des trains : 160 km/h D934 Fait partie des 17 PN sur route nationale. Le diagnostic a été fait par la Direction Interdépartementale des Routes. Av Contexte Co L’État, le CG et RFF ont signé une charte en 2010 pour Travaux / innovations n sta nt Les améliorations : Co améliorer tous les PN sur RD du département D9 Saint-Germain-sur-Morin qu 34 Pour améliorer la visibilité du PN : elin Travaux / innovations Les améliorations : - tous les feux sont à diodes ; - des feux supplémentaires sur potence ont été ajoutés - les panneaux de signalisation avancée (A7) ont été pour améliorer la visibilité du PN ; équipés d’un feu d’alerte jaune qui clignote lorsquez Met Rue de - le tracé de la RD a été corrigé au droit du PN pour le PN se ferme (prévenir l’usager de la route environ D436 faciliter le franchissement (courbes en S ont été 150 mètres avant le PN). elunM redressées) ; Le PN est situé à proximité d’un carrefour giratoire. - une bande cyclable a été aménagée de part et Ce carrefour génère desis« bouchons » qui peuvent r Pa remonter jusque sur le PN. Pour4 d’autre de la chaussée ; A éviter ce phénomène, - un îlot séparateur de chaussée a été installé pour en septembre 2011, des « boucles » et un feu tricolore éviter les passages en chicane ; seront installés. Ce feu passe au rouge pour empêcher - un enrobé spécial a été posé sur la chaussée, de le bouchon de remonter sur le PN. part et d’autre du PN pour augmenter l’adhérence et Enfin pour éviter les infractions et les passages en réduire les distances de freinage. chicane, un radar de feu de PN est prévu pour fin 2011.24 27 9
  • JOURNÉE MONDIALE DE SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU • 9 JUIN 2011 La suppression : Une étude de suppression est en cours. Par ailleurs, une étude de suppression est en cours Travaux / innovations ainsi qu’un projet de déviation de la RN. Dans l’attente de la suppression, des mesures Programme 9 juin transitoires ont été mises en œuvre sur site par les • 10h-13h : opération de prévention et de acteurs locaux : Modification des traversées piétonnes, sensibilisation. Reprise de la signalétique horizontale et verticale, Mise en place d’un agent de surveillance Le Havre (Seine-Maritime 76) Réalisation d’un diagnostic « inspection de sécurité des • Passage à niveau prioritaire situé en passages à niveau », avec la grille d’analyse du Sètra. agglomération fermé de 21h à 6h et situé à La suppression l’intersection du boulevard de Graville et de Dans le cadre de l’étude en vue de l’aménagement la ligne ferroviaire Paris-Rouen-Le Havre. du quartier de la gare et ses abords, initiée par la • Circulation : 3 450 véhicules par jour, Communauté de communes Luberon – Durance 147 trains par jours – Verdon en 2006, un projet de suppression a été Contexte présenté en février 2008. Passage à niveau prioritaire situé à proximité d’un La solution proposée comprend : carrefour d’où risque de remontée de file sur le une déviation partielle de l’avenue du moulin neuf, passage à niveau. Traversée de nombreux piétons. la réalisation d’un pont route franchissant le boulevard Travaux / innovations Pierre de Garidel, élargi et les emprises ferroviaires. En 2010, la sécurité a été améliorée par l’installation Programme du 9 juin de feux à diodes. • 8h-12h : opération de prévention et de Pour éviter le risque de remontée de file les feux sensibilisation. rouges des carrefours sont coordonnés avec les barrières. Baillargues (Hérault 34) Le passage à niveau dispose d’une boucle de remontée de file. • Ce passage à niveau est situé en zone Étude de suppression en cours (2014). urbaine peu dense, à proximité d’une gare sur Programme 9 juin la RD 26. • 9h à 12h : opération de prévention et de • Circulation : 4 636 véhicules/j et 145 trains/j sensibilisation. Contrôle de vitesse à l’aide d’un radar • Vitesse des trains : 160 km/h mobile. Contexte Passage à niveau prioritaire situé sur la RD 26 qui constitue l’itinéraire entre Baillargues et Mauguio. Le Manosque (PACA 06) tracé en épingle à cheveux rend son profil et son accès • Ce passage à niveau se situe à un carrefour difficile. de plusieurs voies communales à proximité Aux abords du passage à niveau se situent un golf, une d’une école. zone d’activité ainsi qu’un secteur d’habitation récent. • Circulation : 13 000 véhicules/j et 14 trains /j. Programme du 9 juin Contexte • 9h-13h : opération de prévention et de Ce passage à niveau situé à un carrefour dans une sensibilisation. configuration complexe du fait du débouché, de voiries dont le boulevard Pierre de Garidel et le « chemin champs de Pruniers » et de sorties privées. Il en résulte un trafic routier et un flux piétons importants ainsi que de nombreux passages de transports en communs mais également de poids lourds susceptibles d’effectuer des manoeuvres sur le passage à niveau. 2528