1                      Première Journée nationale de la sécurité                               aux passages à niveau      ...
2       Les accidents aux passages à niveau représentent moins de 1 % des accidents de       la route. Ils sont, sur notre...
3         Une baisse des accidents qui doit se poursuivre en changeant           nos comportements et en respectant le cod...
4               Les 6 règles à respecter pour un passage sans risque        À l’abord d’un passage à niveau, comme ailleur...
5                 Réussir ensemble la Journée nationale de la sécurité                       aux passages à niveau du 24 j...
6                     Nos passages à niveau, un croisement protégé.        Un passage à niveau n’est pas un carrefour rout...
7                  Les passages à niveau : des passages obligés.        Établis pour permettre la traversée à niveau de no...
8                        La politique de Réseau Ferré de France        L’action de RFF vise avant tout à réduire le nombre...
9                  La sécurité durable du réseau : une priorité RFF.        Améliorer la sécurité de notre réseau est le d...
10        Les partenaires         et toutes les collectivités territoriales concernées.       Contacts          Coordinati...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

24 juin 2008 : Première Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau

544

Published on


Aux abords des passages à niveau : ralentissez ! Tel est le mot d’ordre choisi
pour cette première grande opération de prévention des usagers de la route,
qui trop souvent présentent une conduite dangereuse ou un comportement
à risque.

7 juin 2012 : Journée mondiale de sécurité routière aux passages à niveau http://www.securite-passageaniveau.fr/

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
544
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "24 juin 2008 : Première Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau"

  1. 1. 1 Première Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau Aux abords des passages à niveau : ralentissez ! Tel est le mot d’ordre choisi pour cette première grande opération de prévention des usagers de la route, qui trop souvent présentent une conduite dangereuse ou un comportement à risque. Parrainée par Jean-Louis BORLOO, Ministre d’État, de l’Énergie, de l’Écologie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, et par Dominique BUSSEREAU, Secrétaire d’État aux Transports, notre Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau du 24 juin 2008 rappellera les règles à respecter pour traverser les voies en totale sécurité. Cette action de communication, déjà réalisée par RFF en région, est une première à ce niveau en France, et je souhaite qu’elle soit renouvelée chaque année sur un nombre grandissant de passages à niveau. Notre objectif avec Cécile PETIT, Déléguée à la Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières, est de continuer à faire baisser le nombre de victimes aux passages à niveau en traitant la cause principale des accidents : les comportements à risque de certains usagers et notamment la vitesse trop excessive. Ensemble, au niveau national comme au niveau local, professionnels de la route comme les professionnels du rail, automobilistes, routiers, motards, mobilisons- nous avec les communes, les médias et tous nos élus, pour accroître la sécurité routière aux abords des passages à niveau ! Hubert DU MESNIL Président de Réseau Ferré de FranceContact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  2. 2. 2 Les accidents aux passages à niveau représentent moins de 1 % des accidents de la route. Ils sont, sur notre réseau, essentiellement dus à des infractions au code de la route, des comportements dangereux ou des vitesses d’approche excessives. Voitures, camions, autocars, motos, piétons ou cyclistes : nous sommes tous concernés. Trop de personnes prennent des risques aux abords des passages à niveau. Face à cet état de fait, RFF se mobilise et mobilise ses partenaires aux côtés de la Sécurité routière. SOMMAIRE Première Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau. Une baisse des accidents qui doit se poursuivre en changeant nos comportements et en respectant le code de la route. Les axes d’action de Réseau Ferré de France. Réussir ensemble la Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau du 24 juin 2008. Les 6 règles à respecter pour un passage sans risque. Nos passages à niveau, un croisement protégé. Les passages à niveau : des passages obligés. La sécurité durable du réseau : une priorité RFF.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  3. 3. 3 Une baisse des accidents qui doit se poursuivre en changeant nos comportements et en respectant le code de la route 115 collisions et 38 tués en 2007. 98 % dus au non-respect du code de la route : Réseau Ferré de France a recensé les conduites à risque à l’approche de ses passages à niveau dues essentiellement à des excès de vitesse. Pour 15 000 passages à niveau ouverts au trafic routier et à la circulation commerciale des trains, 1 200 accidents sont dénombrés chaque année. Si souvent ce ne sont que des dégradations matérielles, 115 sont des collisions entre un train et un véhicule ou un piéton (chiffre 2007). En 2007, 38 personnes ont été tuées aux passages à niveau en France. La majorité des accidents impliquent des habitués qui empruntent le passage à niveau quotidiennement. 46,5 % des accidents se retrouvent sur des voies communales, 49 % sur des départementales et seulement 4,5 % sur des routes nationales. Les principales causes d’accident sont la vitesse trop élevée et les passages en chicane pour éviter d’attendre.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  4. 4. 4 Les 6 règles à respecter pour un passage sans risque À l’abord d’un passage à niveau, comme ailleurs sur la chaussée, en ville ou à la campagne, nous devons respecter les règles de sécurité routière. En voiture, en camion, en deux-roues, à un passage à niveau, le respect strict du code de la route et de la signalétique est vital. Traverser nos voies ferrées, encadrées par un passage à niveau, n’est pas dangereux à condition d’être prudent. RÈGLE 1 Pour les Passages à Niveau avec barrières : au feu rouge clignotant, même si les barrières ne sont pas encore baissées, s’arrêter impérativement (un train peut passer 25 secondes après le début du signal et ne pourra s’arrêter en aucun cas). RÈGLE 2 Pour les Passages à Niveau Croix de Saint-André avec un Stop : marquer l’arrêt au Stop. Vérifier que la voie est libre et qu’il n’y a pas de train sur les 2 côtés (le train roule à gauche sur une ligne à 2 voies). RÈGLE 3 Pour les Passages à Niveau Croix de Saint-André sans Stop : ralentir à l’abord de la signalétique et du passage à niveau et franchir le passage seulement si les voies sont libres dans les deux sens. RÈGLE 4 Ne s’engager au croisement d’un passage à niveau que si le conducteur est capable de le traverser sans risque de s’immobiliser et de s’arrêter au milieu. RÈGLE 5 Une fois le véhicule engagé, si une barrière se ferme, ne pas hésiter pour se dégager à la briser avec le véhicule. Elle est conçue pour cela. RÈGLE 6 En cas de problème, évacuer la voiture si elle est bloquée sur le passage à niveau, ne pas hésiter à utiliser le téléphone installé de part et d’autre des passages à niveau automatiques ou de téléphoner au 18 pour les autres.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  5. 5. 5 Réussir ensemble la Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau du 24 juin 2008 La journée de sensibilisation des usagers de la route proposée par Réseau Ferré de France est organisée sur une sélection de treize passages à niveau en France, avec l’appui de la DSCR, de la DGMT (Direction Générale de la Mer et des Transports), en collaboration avec les forces de gendarmerie et de police, les collectivités locales concernées, la SNCF et la Prévention Routière. La carte des passages à niveau concernés par l’action de prévention du 24 juin PN 6 de Reichstett 67 Alsace PN 15 de Brétigny 21 Bourgogne PN36 PN55 PN 6 de Châteauneuf de Gadagne 84 PACA PN6 PN 1 de Dôle 39 Franche Comté PN288 PN33 PN 55 dEctot les Baon 76 Haute Normandie PN15 PN 39 de Castelnau le lez 34 Languedoc Roussillon PN 3 de Toulouse 31 Midi Pyrénées PN1 PN 33 de Champagne-sur-Seine 77 Île-de-France PN52 PN7 PN 36 de Dommartin 80 Nord/Picardie PN79 PN6 PN 52 de Peyrilhac 87 Haute Vienne PN 79 de Terrasson 24 Aquitaine PN3 PN39 PN 288 de Landivisiau 29 Bretagne PN 7 de Creuzier-le-Vieux 03 Auvergne Déroulé de la Journée nationale de la sécurité aux passages à niveau Cette journée est orchestrée par RFF avec la Sécurité Routière sur 13 passages à niveau sélectionnés en France. Des supports d’information et de prévention ont été créés spécialement pour sensibiliser les usagers : • Des banderoles « Ralentissez » signalent aux automobilistes l’opération en cours ; elles sont placées de chaque côté du passage à niveau. • Des stickers, des brochures de la sécurité routière et des billets de train factices sont distribués en même temps que le message de prévention. • Les actions de sensibilisation sont organisées par les forces de l’ordre présentes pour contrôler la vitesse d’approche ainsi que par RFF, la SNCF, les collectivités territoriales et l’Association Prévention Routière. Cet événement est organisé par chacune des Directions régionales de Réseau Ferré de France en présence des partenaires locaux, des représentants de la commune concernée, du Conseil Régional et du Conseil Général, de la Police nationale ou de la Gendarmerie Nationale, des équipes de la SNCF et des bénévoles de la Prévention routière.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  6. 6. 6 Nos passages à niveau, un croisement protégé. Un passage à niveau n’est pas un carrefour routier. Il est une croisée de route avec une voie ferrée. La priorité absolue est concédée au train (art. R. 422-3) : un train roulant à 50 km/h nécessite 400 mètres pour s’arrêter. À 160 km/h, il lui faudra plus d’un kilomètre pour s’arrêter. Attention : il y a peu de trains parfois sur certaines lignes, un train par jour voire un train par semaine… mais toutes nos lignes sont circulées par des trains. Passage à niveau avec barrières Passage à niveau sans barrière ATTENTION CONDUCTEURS DE VÉHICULES ! • Croisement route / train. • Un train roule vite, jusqu’à 160 km/h, y compris en ville (il ne ralentit pas). • Il est silencieux. • Il pèse plusieurs centaines de tonnes. • Il peut mettre plus d’un kilomètre à s’arrêter. Le respect des règles incombe aux usagers de la route.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  7. 7. 7 Les passages à niveau : des passages obligés. Établis pour permettre la traversée à niveau de nos voies ferrées par des automobiles, des cycles, des motocycles, des piétons ou du bétail (arrêté du 18 mars 1991), les passages à niveau sont un point singulier du système ferroviaire autorisant, sous certaines conditions, sa traversée. Encadrant notre réseau, ils sont un enjeu de sécurité qui implique de très nombreux partenaires dont la Sécurité routière, la SNCF, les élus et toutes les collectivités départementales, régionales, communales, gestionnaires des routes en France. Tous nos passages à niveau répondent à la réglementation ministérielle actuelle. Pour 29 973 kilomètres de lignes ouvertes à la circulation commerciale, il y a 18 581 passages à niveau en France (chiffres 2008) contre 33 500 en 1938. Concernant les passages à niveau public routiers • 12879 passages à niveau avec barrières automatiques ou manuelles • 3903 passages à niveau sans barrières Répartition • Moins de 1 % de nos passages à niveau sont situés sur des routes nationales, • 36 % sur des routes départementales, • 63 % sur les voies communales.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  8. 8. 8 La politique de Réseau Ferré de France L’action de RFF vise avant tout à réduire le nombre d’accidents. Pour atteindre son objectif de baisser significativement le nombre d’accidents aux passages à niveau, l’État et RFF ont décidé de supprimer les plus gros passages à niveau et de traiter la cause principale des accidents, cest-à-dire le non-respect des règles de bonne conduite routière. L’État, RFF et l’ensemble des partenaires (collectivités territoriales et SNCF) mènent six actions en parallèle : • Supprimer les passages à niveau dits préoccupants (15 % des accidents pour seulement 1,8 % des passages à niveau) en construisant un ouvrage dénivelé. • Améliorer la sécurité des passages à niveau ayant des incidents répétés, par exemple empêcher les passages en chicane en ajoutant un îlot séparateur de sens, réduire la vitesse d’approche, améliorer la visibilité du passage à niveau en ajoutant un feu à diodes sur potence etc. • Mener des études et expérimentations dans le cadre de l’Instance Passage à Niveau, présidé par M. Liebermann, pour trouver et mettre en place des solutions innovantes. • Faire de la prévention auprès du grand public pour rappeler les règles à respecter (journées régionales de prévention sur des passages à niveau avec les forces de l’ordre, la DSCR organisée par les Directions de RFF, prévention dans les écoles organisées par la SNCF…). • Développer la sanction par le biais du contrôle automatique (radar). • Éviter de créer des nouveaux passages à niveau lors des travaux de modernisation de l’infrastructure.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  9. 9. 9 La sécurité durable du réseau : une priorité RFF. Améliorer la sécurité de notre réseau est le défi quotidien de l’entreprise. Dans cet objectif, le traitement approprié des passages à niveau fait partie d’un plan d’actions d’envergures, même si près de 100 % des accidents aux passages à niveau sont le fait du non-respect du code de la route. Le plan d’aménagement d’un passage à niveau est long, entre trois et six ans, et coûteux, 5 millions d’euros en moyenne. 40 % de ces sommes sont prises en compte par RFF et l’État, le reste est financé par les collectivités concernées. Chaque chantier nécessite l’accord des collectivités territoriales, certains d’entre eux des procédures d’expropriation. Sur les 340 passages à niveau dits préoccupants à travers l’hexagone, 12 sont en cours d’être supprimés en 2008, 67 l’ont été ces dix dernières années. En moyenne, c’est une centaine de passages à niveau au total qui sont supprimés par an, par la création d’ouvrages, de déviations, de fermetures de lignes ou de routes. Au sein de la politique de traitement des passages à niveau, l’expérimentation de nouveaux équipements et dispositifs pour améliorer la sécurité est en cours dans le cadre de l’Instance Centrale des passages à niveau avec la DGMT, la DSCR, le SETRA (Service des études techniques des routes et autoroutes), SNCF et les collectivités concernées : nouveaux panneaux à messages variables installés 500 mètres avant le passage à niveau, expérimentation de radars pour verbaliser les automobilistes en infraction, localisation des passages à niveau dans les GPS… RFF souhaite aussi contribuer à modifier les habitudes de franchissement des passages à niveau par des aménagements : empêcher les passages en chicane, réduire la vitesse d’approche, améliorer leur visibilité… Si nos passages à niveau restent des passages obligés, c’est par une prise de conscience du grand public avec tous les acteurs concernés, qu’ensemble nous pourrons améliorer la sécurité pour sauver des vies.Contact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27
  10. 10. 10 Les partenaires et toutes les collectivités territoriales concernées. Contacts Coordination Presse : Agence Quinte&sens Véronique Skrotzky : 01 39 69 05 27 v.skrotzky@quintesens.com RFF Direction des Relations Externes et de la Communication Patrice Kreis / Thierry Jankowski : 01 53 94 31 57 Pôle Infrastructure Philippe Feltz : 01 53 94 31 57 Relations Presse RFF Camille Doat : 01 53 94 30 82 Direction de la Sécurité et de la Circulation Routières Laurence Derrien : laurence.derrien@developpement-durable.gouv.frContact Presse : Véronique SKROTZKY au 01 39 69 05 27

×