• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Fiches master fév_11
 

Fiches master fév_11

on

  • 1,411 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,411
Views on SlideShare
1,410
Embed Views
1

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

1 Embed 1

http://www.slideshare.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Fiches master fév_11 Fiches master fév_11 Document Transcript

    • Master ISTInformation Master Information,SystèmesTechnologie systèmes et technologie (IST-EEA) février 2011 Faculté des sciences d’Orsay - ENS Cachan http://www.master-ist.u-psud.fr http://www.eea.ens-cachan.fr
    • Master Information, systèmes et technologie (IST-EEA) Habilitation partagée entre luniversité Paris-Sud 11 et lÉcole normale supérieure (ENS) de Cachan Spécialités et parcours (R) : parcours recherche, (P) : parcours professionnel Spécialité 1 − Automatique et traitement du signal et des images (R) ................................. page 4 Spécialité 2 − Systèmes avancés de radiocommunications (R) ............................................. page 6 Spécialité 3 − Réseaux et télécommunications (P) ................................................................. page 8 Spécialité 4 − Électronique pour les télécoms et les microcapteurs .................................. page 10 Parcours 4.1 − Composants et antennes pour les télécoms (R) ........................................ page 11 Parcours 4.2 − Systèmes électroniques pour les télécoms (P) .......................................... page 11 Parcours 4.3 − Systèmes électroniques pour capteurs intégrés (R/P) ............................... page 12 Spécialité 5 − Nanosciences ................................................................................................... page 14 Parcours 5.1 − Nanodispositifs et nanotechnologies (R/P) ............................................... page 15 Parcours 5.2 − Nanophysique (R/P) .................................................................................. page 16 Parcours 5.3 − Nanochimie (R/P) ..................................................................................... page 16 Parcours 5.4 − International track in nanosciences (R/P) ................................................. page 17 Spécialité 6 − Physique et ingénierie de lénergie ................................................................ page 18 Parcours 6.1 − Systèmes dénergie électrique (R/P) ......................................................... page 19 Parcours 6.2 − Nouvelles technologies pour lénergie (R/P) .......................................... page 19 Spécialité 7 − Systèmes embarqués et informatique industrielle ...................................... page 20 Parcours 7.1 − Systèmes embarqués et du traitement de linformation (R) ...................... page 21 Parcours 7.2 − Ingénierie informatique industrielle (P) ................................................... page 21 Spécialité 8 − Imagerie médicale (R) ..................................................................................... page 22 Spécialité 9 − Astronomie, astrophysique et ingénierie spatiale (R/P) ............................... page 24 Parcours 9.1 − Outils et systèmes de l’astronomie et de l’espace (R/P) ........................... page 25 Parcours 9.2 − Astrophysique (R) .................................................................................... page 26 Parcours 9.3 − Dynamique des systèmes gravitationnels (R) .......................................... page 26 Spécialité 10 − Compétences complémentaires en management des organisations (P) ... page 28 Spécialité 11 − Compétences complémentaires en informatique (P) ................................. page 30Mots-clés des principaux thèmes : Automatique, Électronique, Énergie électrique, Génieinformatique, Micro et nanotechnologies, Réseaux, Télécommunications, Traitement del’information, Traitement du signal et de l’image.Cohabilitations : Supélec, CEA-INSTN, École nationale supérieure de techniques avancées (ENSTA),École Centrale de Paris (ECP), Institut dOptique Graduate School (IOGS), École Polytechnique,Université de Versailles Saint-Quentin, observatoire de Meudon, université Paris 6, université Paris 7. 1
    • Master Information, systèmes et technologie (IST-EEA) Habilitation partagée entre luniversité Paris-Sud 11 et lENS Cachan Responsables du master Université Paris-Sud 11 : Arnaud BOURNEL ENS Cachan : Cécile DURIEU : master-ist.sciences@u-psud.fr http://www.master-ist.u-psud.fr Secrétariats Cécile DAURIAC et Guylaine QUÉRÉ Nathalie MANHÈS Formation IST-EEA – Bâtiment 220 Département EEA – ENS Cachan Université Paris-Sud 11 61 avenue du Président Wilson 91405 Orsay Cedex 94235 Cachan cedex : (33) 1 69 15 72 23 (78 27) : (33) 1 47 40 74 00 : sec-master-ist.sciences@u-psud.frObjectifs de la formation Études à l’étrangerDonner des bases solides dans tous les domaines des – dès le M1, un semestre peut être effectué àsciences de l’ingénieur relevant de l’électronique, de l’étranger : Europe (Suède, Norvège, Italie,lénergie, de l’automatique, du génie informatique, et Espagne…), USA (MIT…) ou Canada (Montréal,du traitement du signal et de l’image. Des cours Laval, Sherbrooke…)d’anglais et de communication sont inclus dans cette – en M2, une année complète peut être effectuée àformation. létrangerPour les parcours recherche (R) : transmettre des – des possibilités de doubles diplômes existent avecconnaissances adaptées aux études doctorales en de nombreux établissements, notamment via laccordsciences et techniques de l’information, des multilatéral franco-italien STIC&A, avec la Nationaltélécommunications et des systèmes. Chiao Tung university ou lEcole polytechnique dePour les parcours professionnels (P) : former des Montréalcadres disposant d’un bagage scientifique et technique Laboratoires partenairesde haut niveau et capables de s’adapter aux besoinsfuturs de leurs entreprises. Le master en IST-EEA bénéficie dun environnement de recherche exceptionnel, les laboratoires sur lesquels ilDébouchés sappuie ayant une reconnaissance au meilleur niveauLes métiers visés recouvrent ceux de l’enseignement international. La formation sappuie en particulier sursupérieur universitaire (enseignant-chercheur), de la 5 laboratoires supports de lENS Cachan, de luniversitérecherche publique (CNRS, Inria, etc.) et privée Paris-Sud 11, de Supélec et du CNRS (Satie, IEF,(recherche et développement), et tous les métiers du U2R2M, LGEP et LSS). Via les différentes spécialités, cemonde économique nécessitant une solide formation à sont plus de 50 laboratoires ou équipes de recherchela rationalité scientifique (ingénieurs, chefs de de ces établissements mais également de lÉcoleprojet…), aussi bien dans les secteurs liés aux Polytechnique, de lECP, de lIOGS, des universités desystèmes électroniques, à la micro et nano- Versailles-Saint Quentin, Paris 6 et 7, de lENSTA, deélectronique, aux télécommunications, au traitement lobservatoire de Paris, du CEA, des Mines Paris Tech,du signal et de l’image, à l’énergie électrique, à de lInstitut Curie, de lInserm, de lÉcole supérieurelinformatique industrielle, au contrôle des physique chimie industrielles, de lOnera, et de Thalesprocessus… qui sont impliqués dans la formation.Conditions d’admission Partenaires industriels– accessible de droit en M1 après un L3 correspondant Le secteur industriel couvert par les thématiques du– accessible en M1 et en M2 sur la base d’un dossier master en IST-EEA est très large, il va de PMI-PMEaprès entretien avec l’équipe de formation dynamiques et innovantes, à de grands groupes de pointe, comme la société Thales très intéressée par laStages formation.– en M2, de 3 à 5 mois selon les spécialités– en M1, un stage en entreprise ou en laboratoire peutêtre associé à l’UE (unité denseignement) libre 1
    • Niveau M1 Commun aux spécialités de deuxième année de master (M2) Habilitation partagée entre luniversité Paris-Sud 11 et lENS Cachan Responsables de la première année du master Université Paris-Sud 11 : Gaële PERRUSSON ENS Cachan : Bertrand REVOL : master1-ist.sciences@u-psud.fr http://www.master-ist.u-psud.fr/ Secrétariats Cécile DAURIAC Nathalie MANHÈS Formation IST-EEA Département EEA Bâtiment 220 ENS Cachan Université Paris-Sud 11 61 avenue du Président Wilson 91405 Orsay Cedex 94235 Cachan cedex : (33) 1 69 15 72 23 : (33) 1 47 40 74 00 : sec-m1-ist.sciences@u-psud.frLa 1re année de master (M1) se distingue par son Conditions d’admissioncaractère généraliste et fondamental, son spectre large – titulaires de la licence en IST-EEA ou dune licence deet la grande variété des enseignements offerts. Elle type EEA (Électronique, électronique et automatique)vise à donner à tous les étudiants de solides bases ou génie électrique ou physique ou d’une autre licencedans tous les domaines relevant de lIST-EEA : scientifique si elle permet de s’adapter au M1automatique, énergie, électronique, génie – enseignants du secondaire ou techniciens en activité,informatique, et traitement du signal et de limage. dans le cadre de la formation continue et aprèsElle a pour vocation de permettre aux étudiants validation de leurs acquisdappréhender les interactions entre ces domaines. Cesbases sont présentées, au 1er semestre, dans cinq UE Études à l’étranger(unités denseignement) majeures, relevant de chacune Un semestre d’études est possible à l’étranger : endes disciplines. Au 2nd semestre, une offre dUE Europe (Suède, Norvège, Italie, Espagne…) maismineures permet aux étudiants dapprofondir quelques aussi aux USA (MIT…) ou au Canada (Montréal, Laval,uns des secteurs disciplinaires cités précédemment et Sherbrooke, Mc Gill…).den découvrir de nouveaux. Le second semestre a Stagespour objectif de donner aux étudiants une première Un stage en entreprise ou en laboratoire peut êtrecoloration dans un ou plusieurs secteurs disciplinaires effectué dans le cadre de l’UE libre.et les aider dans le choix de leur spécialité (M2). Descours d’anglais et de communication sont inclus dansla formation. Construction des parcours et organisation de la formationLe M1 est constitué d’UE de 50 h apportant chacune 5 ECTS. Ces UE se décomposent en :− 5 UE majeures indépendantes (semestre 1) et introduisant les notions fondamentales. La plupart de ces UEsont proposées en 2 versions : l’une plus théorique et fondamentale (1) et l’autre plus pratique et basée surl’acquisition d’un savoir-faire solide (2),− 2 UE mineures obligatoires,− 4 UE mineures (semestre 2) choisies par l’étudiant, après entretien avec l’équipe de formation, dans uncatalogue dune vingtaine d’UE relevant de lIST-EEA. Des parcours-types associés à certaines spécialités sontproposés,− 1 UE libre. 2
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OActionneur électrique : la machine synchrone autopilotée (1) 1 5 50 22/16/12 1 UEChaînes mécatroniques de conversion dénergie (2) 1 5 50 22/16/12 au CContrôle de processus (1) 1 5 50 20/14/16 1 UEContrôle de processus (2) 1 5 50 22/16/12 au CÉlectronique pour la transmission de linformation (1) 1 5 50 19/15/16 1 UEÉlectronique pour la transmission de linformation (2) 1 5 50 19/15/16 au CInformatique industrielle 1 5 50 18/16/16 OSignal et image (1) 1 5 50 20/18/12 1 UESignal et image (2) 1 5 50 20/18/12 au CAnglais et communication 1 5 50 36/14 OSystèmes d’énergie autonomes 2 5 50 22/16/12Production d’électricité à partir d’énergies renouvelables 2 5 50 18/16/16Commande de systèmes multivariables 2 5 50 26/12/12Commande des systèmes non linéaires 2 5 50 22/20/8Acquisition, traitement et transmission dinformations numériques 2 5 50 22/16/12Systèmes et propagation pour les télécoms RF et HF 2 5 50 20/18/12Matériaux et composants pour l’électronique et l’optoélectronique 2 5 50 22/20/8 4 UEConception des circuits intégrés analogiques et numériques 2 5 50 20/18/12 auArchitecture des processeurs 2 5 50 20/18/12 moinsInformatique industrielle 2 2 5 50 24/6/20 auConception orientée objet 2 5 50 21/5/24 choixRéseaux de télécommunication 2 5 50 20/10/20Traitement de l’image et du signal 2 5 50 20/14/16Traitement de limage et vision 2 5 50 20/18/12Théorie de l’information et codage de source 2 5 50 20/18/12Imagerie pour lastrophysique 2 5 50 15/15/20Nanotechnologies 2 5 52 20/8/24Travail d’études et de recherche (TER) 2 5 prépa. + 2 sem. OUE libre 2 ≥5 CLe descriptif des UE est disponible à l’adresse suivante : http://www.master-ist.u-psud.fr/. 3
    • Niveau M2 − Spécialité R Automatique et traitement du signal et des images Spécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan et Supélec Responsable de la spécialité Messaoud BENIDIR : master2rec-atsi.sciences@u-psud.fr Secrétariat Odette LEROUX LSS – Supélec Plateau de Moulon 91190 Gif-sur-Yvette : (33) 1 69 85 17 25 : sec-m2rec-atsi.sciences@u-psud.frObjectifs scientifiques Conditions d’admissionLa spécialité vise à former des étudiants pouvant – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEAaborder des domaines de recherche d’un haut niveau – étudiants ayant suivi dans un autre établissement unscientifique. Les axes de recherche concernés sont M1 ou une deuxième année d’école relevant dul’automatique, le traitement du signal et des images : domaine IST-EEA, voire de mathématiques appliquéescommande des systèmes, commande robuste, – ingénieurs diplômés d’une école formant dans lereconstruction d’état, traitement statistique de domaine de la spécialité voulant acquérir unedonnées, construction de modèles, traitements spatial formation par et à la rechercheet spatio-temporel adaptatifs, analyse spectrale, Études à l’étrangeranalyse temps-fréquence, représentations temps-échelle, compression, etc. – une partie des cours, voire la totalité, peut être suivie à létranger, en particulier via laccordObjectifs professionnels multilatéral STIC&ALobjectif est de donner des connaissances et une – le stage peut être effectué à létrangerformation adaptée aux études doctorales pour aborder Stagesun projet de recherche, notamment dans le cadre desécoles doctorales d’Orsay et de Cachan. Stage de recherche dune durée minimale de troisDébouchés : recherche (académique ou R&D mois, avec au préalable un travail bibliographique.industrielle) ou ingénierie. Construction des parcours et organisation de la formationL’étudiant doit suivre au moins 8 UE durant l’année, en plus du stage, dont au moins 6 parmi la liste proposéepar la spécialité. Les autres UE sont choisies dans une liste plus large proposée par les autres spécialitésrelevant du master IST-EEA ou dun autre master. L’initiation à la recherche, déjà présente dans les UE dusecond semestre est complétée par la participation à des séminaires, par un travail personnel en bibliothèque etpar des visites organisées de laboratoires. Enfin, l’étudiant accomplit un stage de trois mois minimum enchoisissant un sujet qui est en adéquation avec les thèmes de la spécialité. Ce stage se poursuit parfois par unepréparation de thèse de doctorat. 4
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OReprésentations d’un signal 1 --- 24 18/-/6 COutils mathématiques pour l’automatique 1 --- 36 24/6/6 CCommande et estimation par variables d’état des systèmes linéaires 1 5 24 21/3/-Comportement des solutions de systèmes dynamiques 1 5 24 24/-/- auCommande des systèmes non linéaires et planification de trajectoire 1 5 24 24/-/- moinsIntroduction à l’estimation de paramètres et de variables d’état 1 5 24 21/-/3 4 UEEstimation et filtrage optimal récursif 1 5 24 21/-/3 auModélisation et prédiction de séries temporelles 1 5 24 24/-/- choixModélisation des incertitudes, inférence et inversion probabiliste 1 5 24 21/-/3UE libre 1 1 ≥5 CUE libre 2 2 ≥5 CApproche moderne pour létude des systèmes dynamiques 1/2 5 24 24/-/-Synthèse d’observateurs 1/2 5 24 24/-/-Commande robuste multivariable : analyse et optimisation 1/2 5 24 18/6/-Contrôle optimal : théorie et applications 1/2 5 24 24/-/-Systèmes dynamiques et séries de Volterra 1/2 5 24 24/-/- auCommande des systèmes physiques par façonnement de lénergie 1/2 5 24 24/-/- moinsCommande des systèmes non linéaires par platitude 1/2 5 24 24/-/- 2 UECommande de structures flexibles : méthodes et outils pour la 1/2 5 24 21/3/- aumodélisation, l’analyse et le contrôle robuste choixMéthodes d’analyses temps-fréquence 1/2 5 24 21/-/3Problèmes inverses en imagerie 1/2 5 24 21/-/3Ondelettes et bancs de filtres 1/2 5 24 24/-/-Traitement numérique des images 1/2 5 24 24/-/-Filtrage adaptatif et traitements multicapteurs 1/2 5 24 21/-/3Stage 2 20 travail biblio. + O 3 mois min. 5
    • Niveau M2 − Spécialité R Systèmes avancés de radiocommunications Spécialité cohabilitée entre Supélec, luniversité Paris-Sud 11 et lENS Cachan Responsable de la spécialité Hikmet SARI : master2-sar.sciences@u-psud.fr http://www.supelec.fr/fi/progMaster/sar Secrétariat Odette LEROUX LSS – Supélec Plateau de Moulon 91190 Gif-sur-Yvette : sec-m2-sar.sciences@u-psud.fr : (33) 1 69 85 17 25Objectifs scientifiques Langue denseignementLes enseignements de la spécialité sont centrés sur les Ayant pour ambition de former des étudiants venus duméthodes et outils théoriques nécessaires à la monde entier, cette spécialité est conçue de telle sortecompréhension des importantes avancées que la langue ne constitue pas un obstacle àconceptuelles dans les domaines de la théorie des l’assimilation des connaissances. La barrièrecommunications et de la théorie des réseaux afin de linguistique est éliminée par la pratique systématiquepermettre aux étudiants de spéculer sur la meilleure du bilinguisme. Les cours sont en français ou enmanière dont ces avancées pourraient être appliquées anglais, les supports de cours en anglais. De ce fait, nedans les réseaux sans fil coopératifs, mobiles et sont admis que les étudiants dont les niveauxflexibles de futures générations. La problématique d’anglais et de français sont jugés suffisants.ciblée par la spécialité est l’optimisation entre couches Conditions d’admissionprotocolaires dans les systèmes de communicationssans fil. Elle est abordée du point de vue de la couche – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA, enphysique avec des passerelles vers informatique ou en mathématiques appliquéesl’électromagnétisme (modélisation du canal de – étudiants ayant suivi dans un autre établissement un M1 ou une deuxième année d’école relevant dupropagation, design d’antennes) et vers les couchesprotocolaires accès et réseau (et applications). La domainethéorie de l’information est placée au cœur des – ingénieurs diplômés d’une école formant dans leenseignements et assure la liaison entre les différentes domaine de la spécialité voulant acquérir uneUE. formation à et par la rechercheObjectifs professionnels Études à l’étrangerFormer de futurs chercheurs, enseignants-chercheurs Le stage peut être effectué à létranger.(carrière académique), ingénieurs R&D de haut niveau Stages(carrière industrielle), capables de sinsérer Stage de recherche dune durée minimale de quatrerapidement dans des équipes internationales. mois. 6
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OProbabilités, statistique et estimation 1 2 24 24/-/- OMathématiques discrètes et optimisation 1 2 24 24/-/- OBases mathématiques pour les réseaux 1 2 24 24/-/- OModélisation du canal radioélectrique 1 2,5 24 22,5/1,5/- OThéorie de l’information 1 2,5 24 21/3/- OTechniques avancées de communications 1 5 48 42/6/- OCodage de l’information 1 4 36 36/-/- OArchitectures et performances des réseaux 1 4 36 36/-/- OCommunications cellulaires 1 2,5 24 21/3/- ORéseaux locaux sans fil et réseaux ad-hoc 1 3,5 30 24/6/- OSéminaires 2 5 96 --- OProjet 2 5 96 OStage 2 20 4 mois min. O 7
    • Niveau M2 − Spécialité P Réseaux et télécommunications Spécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11 et lENS Cachan Un parcours recherche est proposé à Hanoï dans le cadre du Pôle Universitaire Français au Vietnam. Responsable de la spécialité Anthony BUSSON : master2pro-restel.sciences@u-psud.fr http://m2prestel.lss.supelec.fr/ Secrétariat Guylaine QUÉRÉ Formation IST-EEA Bâtiment 220 Université Paris-Sud 11 91405 Orsay Cedex : (33) 1 69 15 78 27 : sec-m2pro-restel.sciences@u-psud.frObjectifs scientifiques Conditions d’admissionLa spécialité forme des ingénieurs télécoms/réseaux – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA ou enqui couvrent de nombreuses activités liées au informatiquedéploiement de nouvelles technologies réseau, et à – étudiants ayant suivi dans un autre établissement unlexploitation et lextension dun réseau existant. Les M1 ou une deuxième année d’école relevant deenseignements ont donc un caractère transversal lIST-EEA ou de linformatiqueautour de quatre grands thèmes : les communications – accessible en formation continuenumériques et les systèmes électroniques, Études à l’étrangerlarchitecture et les services réseaux, l’ingénierie desréseaux qui couvre leur conception, leur gestion, leur Le stage peut être effectué à létranger.sécurité, les applications réparties et le multimédia Stagesainsi quun enseignement général en langues, Stage en entreprise dune durée minimale de quatreexpression, gestion de projet et droit des mois.télécommunications. Les enseignements sontnotamment assurés par des professionnels du secteurtravaillant chez les opérateurs, les équipementiers ouen société de service.Objectifs professionnelsLes diplômés obtiennent des emplois en tantquarchitecte de réseaux, chef de projet, ingénieurintégration, ingénieur de développement, ingénieursupport technique, ingénieur validation, ingénieurdétudes, consultant télécoms ou encore administrateurde réseau. 8
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OMise à niveau en probabilité et traitement du signal 1 --- 15 6/6/3 CMise à niveau en électronique 1 --- 15 6/6/3 CMise à niveau en Unix 1 --- 14 14 CMise à niveau en conception orientée objet 1 --- 20 -/8/12 CMise à niveau en bases de données 1 --- 22 6/8/8 CMise à niveau en réseaux 1 --- 20 8/8/4 CCommunications numériques et codage canal 1 5 50 26/12/12 OSystèmes électroniques pour les télécoms 1 5 50 32/6/12 ORéseau Internet 1 5 52 24/12/16 OJava et Internet 1 5 50 18/16/16 OSécurité des réseaux 1 5 46 24/22/- OGestion de projets, projets et droit des télécoms 1 5 21 + 15/6/- + O projets projetsCodage de source 2 3 30 16/6/8Transmission multimédia 2 3 30 18/4/8Réseaux avancés 2 3 30 23/3/4Réseaux mobiles 2 3 28 19/9/-Dimensionnement de réseaux 2 3 30 16/6/8 4 UEProgrammation et développement d’applications réparties 2 3 26 10/16/- auSpécification des protocoles 2 3 30 15/7/8 choixAspects systèmes des réseaux 2 3 26 10/8/8Systèmes de télécoms optiques 2 3 30 16/6/8XML et programmation internet 2 3 24 12/-/12Systèmes et réseaux temps réel 2 3 30 12/12/6Formation générale 2 5 52 52/-/- OStage 2 13 4 mois min. O 9
    • Niveau M2 − Spécialité R&P Électronique pour les télécoms et les microcapteurs Spécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan, lENSTA et Supélec Responsables Parcours R Composants et antennes pour les télécoms Paul CROZAT : master2rec-cat.sciences@u-psud.fr Parcours P Systèmes électroniques pour les télécoms Nicolas ZÉROUNIAN : master2pro-set.sciences@u-psud.fr Parcours R&P Systèmes électroniques pour capteurs intégrés Hervé MATHIAS : master2-seci.sciences@u-psud.fr Secrétariat Guylaine QUÉRÉ Formation IST-EEA – Bâtiment 220 Université Paris-Sud 11 91405 Orsay Cedex : (33) 1 69 15 78 27 : sec-m2-etm.sciences@u-psud.frObjectifs scientifiques Conditions d’admissionLobjectif de la spécialité est de former de futurs – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEAchercheurs ou ingénieurs ayant des connaissances et – étudiants ayant suivi dans un autre établissement undes compétences approfondies dans des domaines M1 ou une deuxième année d’école relevant dupointus comme les hyperfréquences, les composants domaine IST-EEAet systèmes pour les télécommunications, la – parcours R : ingénieurs diplômés d’une écolemicroélectronique, les microcapteurs, les systèmes formant dans le domaine de la spécialité et quiélectroniques analogiques et numériques embarqués. voudraient acquérir une formation à et par laElle sappuie sur les compétences de pointe des recherchechercheurs et enseignants-chercheurs des laboratoires –parcours P : accessible en formation continue.associés et sur les installations de la centrale Choix du parcourstechnologique universitaire (CTU Minerve) ainsi quesur des outils CAO industriels afin de former les Le choix du parcours se fait en fonction des objectifsétudiants aux techniques les plus récentes de professionnels. Si besoin, un entretien avec unconception, de fabrication et de caractérisation de responsable permet de préciser lorientation.micro/nano dispositifs. Les parcours concernant les Lorientation R ou P du parcours Systèmessystèmes sont organisés autour de projets électroniques pour capteurs intégrés dépend du choixconséquents, utilisés comme fils conducteurs, afin que des UE et du contexte dans lequel est effectué le stage.les étudiants soient confrontés à la complexité des Études à l’étrangerproduits quils auront plus tard à concevoir et quils – une partie des cours du parcours Composants etacquièrent des méthodes de travail adaptées (travail en antennes pour les télécoms peut être suivie à létrangeréquipe, portabilité des solutions, test …). – le stage peut être effectué à létrangerObjectifs professionnels Stages– Parcours ou finalité R : recherche (académique ou Stage dune durée minimale de 15 à 20 semaines selonR&D industrielle) ou ingénierie dans les industries de le parcours.haute technologie (grands groupes ou PME)– Parcours ou finalité P : ingénieur dans les industriesde haute technologie (grands groupes ou PME) 10
    • Parcours R Composants et antennes pour les télécoms Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OComposants semi-conducteurs térahertz 1 3 30 24/6/- OPhysique des composants microélectroniques et optoélectroniques 1 6 60 44/8/8 1 UEPropagation 1 6 31,5 24/7,5/- au CUE libre 1 ≥6Composants millimétriques et mesures MMIC 1 3 24 24/-/- OAntennes et compatibilité électromagnétique 1 5 50 38/-/12 OSynthèse de circuits pour les télécoms 1 4 40 16/-/24 OModélisation électromagnétique 1 5 24 18/3/3 OComposants opto-micro-ondes pour les télécoms 1 4 30 30/-/- OÉlaboration et caractérisation de nanostructures et nanodispositifs 2 3 30 C-TP OAntennes intégrées et microstructurées 2 4 30 27/-/3 OSynthèse de circuits avancés pour les télécoms 2 3 30 21/-/9 1 UEExposition des personnes, dosimétrie et mesures de champs 2 3 24 21/3/- au CUE libre ≥3Stage à finalité recherche 2 20 15 sem. min. O Parcours P Systèmes électroniques pour les télécoms Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/ORemise à niveau en circuits et télécoms 1 --- 40 35/5/- CConception de systèmes intégrés analogiques et mixtes 1 5 50 22/-/28 OSystèmes de télécommunications numériques 1 4 40 28/-/12 OSystèmes de télécommunications optiques 1 4 40 22/6/12 OSynthèse de circuits pour les télécoms 1 4 40 16/-/24 OBus et interfaces embarqués 1 3 30 10/-/20 OAntennes et compatibilité électromagnétique 1 5 50 38/-/12 OFormation générale 2 5 52 52 OIntégration de systèmes numériques 2 4 40 24/-/16 OProcesseurs et périphériques embarqués 2 4 40 12/-/28 OSynthèse de circuits avancés pour les télécoms 2 3 30 21/-/9 OGestion de projet et projet 2 5 9/6/-+ 4 sem. OStage en entreprise 2 14 4 mois min. O 11
    • Parcours R&P Systèmes électroniques pour capteurs intégrés Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/ORemise à niveau en langage et circuits 1 --- 40 25/-/15 CConception de systèmes intégrés analogiques et mixtes 1 5 50 22/-/28 OTraitement du signal et applications sur DSP 1 5 60 20/15/15 OÉlectronique des capteurs intégrés 1 4 40 28/-/12 OConception de microsystèmes 1 5 50 26/-/24 OFabrication et caractérisation de MEMS 1 3 30 -/-/30 OIntégration de systèmes numériques 2 4 40 24/-/16 OProcesseurs et périphériques embarqués 2 4 40 12/-/28 OFinalité recherche C Capteurs magnétiques et instrumentation associée 1 3 30 18/-/12 O Recherche bibliographique 1 5 30 h + O travail personnel Stage à finalité recherche 2 22 5 mois min. OFinalité professionnelle C Bus et interfaces embarqués 1 3 30 10/-/20 O Formation générale 1 5 52 52 O Traitement dimage pour applications embarquées 2 5 50 38/-/12 O Gestion de projet et projet 2 5 9/6/- + 4 sem. O Stage en entreprise 2 12 4 mois min. O 12
    • 13
    • Niveau M2 − Spécialité R&P NanosciencesSpécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan, luniversité de Versailles Saint-Quentin-en- Yvelines, lInstitut doptique graduate school, Supélec, lEcole centrale Paris, lEcole Polytechnique Responsable de la spécialité Élisabeth DUFOUR-GERGAM : elisabeth.dufour-gergam@u-psud.fr http://www.master-nanosciences-saclay.fr Secrétariat Maria-Soledad VERSTRAETE M2 Nanosciences – Bâtiment 220 Université Paris-Sud 11 91405 Orsay Cedex : (33) 1 69 15 65 14 : maria-soledad.verstraete@u-psud.frObjectifs scientifiques Conditions d’admissionLa spécialité vise à offrir une formation d’excellence – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA ou physiquedans le domaine des nanosciences à de futurs fondamentale, ou physique appliquée et mécanique oudoctorants ou ingénieurs issus de filières chimieuniversitaires ou de grandes écoles. Elle s’appuie sur – étudiants ayant suivi dans un autre établissement unles compétences présentes dans les laboratoires des M1 ou une deuxième année d’école relevant desstructures de recherche de la région Île-de-France Sud domaines de lIST-EEA, ou de la physique, ou de laainsi que sur les plateformes technologiques physique appliquée ou de la chimieexistantes. Elle constitue un projet ambitieux et – ingénieurs diplômés d’une école formant dans lestructurant. Quatre parcours − Nanophysique, domaine de la spécialité voulant acquérir uneNanodispositifs et nanotechnologies, Nanochimie et formation à et par la rechercheInternational track in nanosciences (en langue Choix du parcoursanglaise) − constituent une offre de formation Le parcours nanophysique permet aux étudiants attirésnouvelle et de premier plan dans le domaine des par les concepts physiques liés aux dimensionsnanosciences avec différentes approches s’appuyant ultimes de développer des compétences théoriques desur la physique fondamentale, la physique appliquée, premier plan. Les étudiants attirés par les applicationsla chimie, les sciences et technologies de pourront aborder les nanosciences par l’étude desl’information et les nanobiosciences. nanodispositifs pour des applications variées tellesObjectifs professionnels que la photonique, la spintronique, laDe par les compétences acquises en nanophysique et nanoélectronique, les nanosystèmes et lesnanooptique, physique et chimie des nanostructures, nanobiosciences en partant de la physique pour allerphysico-chimie des surfaces, microscopie, imagerie, vers la technologie. Les étudiants chimistesprocédés de nanofabrication, nanomatériaux et aborderont les nanosciences par des aspects variésnanobiotechnologies, les métiers visés par cette allant de l’étude des surfaces à la synthèse despécialité sont des métiers très fortement liés au matériaux ou l’élaboration de nanostructures etdomaine des nanosciences et des technologies nanodispositifs.émergentes : chercheur et enseignant-chercheur, Aspects internationauxingénieur de recherche et développement dans le Un parcours en langue anglaise est proposé :domaine de l’optique, la nanoélectronique, la chimie, International track in nanosciences. Les étudiantsles matériaux, les biosciences, les biotechnologies, la pourront venir du nouveau parcours de M1santé… international Physics for optics and nanosciences.Les diplômés pourront poursuivre leurs études dans le Un programme de bourses financé par Thales encadre de la préparation d’un doctorat au sein d’un partenariat avec le ministère des affaires étrangères etlaboratoire académique ou de recherche industrielle européennes est ouvert à candidature pour desdans le cadre, par exemple, d’un contrat Cifre. étudiants indiens, chinois, russes et brésiliens, pour le parcours Nanodispositifs. Stages Stage d’une durée minimale de 18 semaines. 14
    • Tronc commun Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OMicroscopie, microscopie champ proche et spectroscopie 1 3 30 12/-/18 OÉlaboration et caractérisation de nanostructures et nanodispositifs 1 3 30 C-TP OStage 2 24 4 mois 1/2 min. O Parcours R&P Nanodispositifs et nanotechnologie Responsable : Élisabeth DUFOUR-GERGAM (université Paris-Sud 11) : nanodispositif@master-nano-saclay.fr Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OPhysique des composants 1 3 30 30/-/- ONanophotonique, optique moléculaire et nanobiophotonique 1 3 30 27/-/3 ONanomagnétisme et spintronique 1 3 30 30/-/- ONanoélectronique et électronique moléculaire 1 3 30 30/-/- ONanomécanique et nanodispositifs électromécaniques 1 3 30 21/-/9 OMicrotechnologies et nanoimpression 1 3 30 30/-/- ONanotechnologies 1 3 30 30/-/- OMicronanobiosciences 1 3 30 24/-/6 OOptique quantique 2 3 30 21/3/6Physique statistique hors équilibre 2 3 30 18/12/-Conception de MEMS et NEMS 2 3 30 30/-/-Optoélectronique 2 3 30 15/7/8Composants semi-conducteurs térahertz 2 3 30 24/6/- 2 UENanotechnologies pour le diagnostic et la thérapeutique 2 3 30 30/-/- auNanomatériaux 2 3 30 choixNanomatériaux pour le photovoltaïque 2 3 30Projet technologique 2 3 30 ProjetProjet recherche 2 3UE libre 2 ≥3 15
    • Parcours R&P Nanophysique Responsable : Jean-Jacques GREFFET (IOGS) : nanophysique@master-nano-saclay.fr Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OInteraction matière rayonnement : lasers et atomes 1 3 30 15/15/- OPhysique des nanostructures semiconductrices 1 3 30 30/-/- OOptique quantique 1 3 30 21/3/6 OPhysique statistique hors équilibre 1 3 30 18/12/- OMagnétisme et électronique de spin 1 3 30 30/-/- OPhysique mésoscopique et électronique moléculaire 1 3 30 12/12/6 ONanophotonique 1 3 30 20/10/- OSimulation numérique des nanosystèmes 1 3 30 15/15/- OProjet recherche 2 3 2 UEUE libre 1 2 ≥3 auUE libre 2 2 ≥3 choix Parcours R&P Nanochimie Responsable : Talal MALLAH (université Paris-Sud 11) : nanochimie@master-nano-saclay.fr Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/ONanoparticules inorganiques et organiques 1 3 30 30/-/- ONanotubes et graphène 1 3 30 30/-/- OChimie des surfaces 1 3 30 30/-/- ONanocomposites hybrides organique-inorganique et matériaux 1 3 30 30/-/- Omultifonctionnels poreux hybridesMagnétisme moléculaire, du solide et électronique de spin 1 3 30 30/-/- OSpectroscopie dabsorption et de photoélectrons des rayons X 1 3 30 26/-/4 OTechniques physico-chimiques danalyse à léchelle nanométrique 1 3 30 30/-/- OMicroscopies électronique et en champ proche II 1 3 30 15/-/15 ONanotechnologies pour le diagnostic et la thérapeutique 2 3 30 30/-/- OProjet de recherche 2 3 O 16
    • Parcours R&P International track on nanosciences Responsables : Dominique CHAUVAT, Ngoc Diep LAI (ENS Cachan), Thierry GACOIN (Ecole Polytechnique) : international@master-nano-saclay.fr Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OLight-matter interactions in molecular media: fundamental and 30 30/-/- C 3applicationsIntroduction to nanophotonics: physics, materials, characterisation 30 30/-/- C 3and manipulationNon linear optics and nonlinear microscopy 3 30 30/-/- CIntroduction to microfluidics: fundamentals and applications 3 30 15/-/15 CBiosensors 3 30 24/-/6 CIon channel recording biochip technology 3 30 30/-/- CGuided and coupled waves 3 30 30/-/- CElectrodynamics: continuous media, structures and metamaterials 3 30 30/-/- CSemiconductor and laser diodes 3 30 30/-/- CQuantum optics 3 30 30/-/- CNanophotonics 3 30 30/-/- CNear-field microscopy 3 30 30/-/- CSemiconductors for non linear optical functions 3 30 30/-/- CPhysics of semiconductor 3 30 30/-/- CNanomagnetism 3 30 30/-/- CMicro and nanotechnologies 3 30 30/-/- CBiophotonics: use of fluorescence in biology 3 30 30/-/- CCellular biology of cytoskeleton 3 30 30/-/- CFrench language 3 C 17
    • Niveau M2 − Spécialité R&P Physique et ingénierie de lénergie Spécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan et Supélec Responsables Parcours Systèmes dénergie électrique Parcours Nouvelles technologies de lénergie Frédéric MAZALEYRAT Bruno ESPAGNON et Costel PETRACHE : master2rec-spee.sciences@u-psud.fr : espagnon@ipno.in2p3.fr petrache@ipno.in2p3.fr http://hebergement.u-psud.fr/m2pie/ Secrétariats Nathalie MANHÈS Lionel LE PAPE Département EEA – ENS Cachan Bâtiment 100 61 avenue du Président Wilson Université Paris-Sud 11 94235 Cachan cedex 91405 Orsay cedex : (33) 1 47 40 74 00 : (33) 1 69 15 64 74 : sec-m2rec-spee.sciences@u-psud.fr : lepape@ipno.in2p3.frObjectifs scientifiques Conditions d’admissionDonner une formation pluridisciplinaire bivalente – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA ou Physiquedans le domaine de la production d’énergie et des appliquée et mécaniqueénergies renouvelables, à la fois en physique – étudiants ayant suivi dans un autre établissement un(nucléaire, plasmas, fusion, neutronique, fission, M1 ou une deuxième année d’école relevant desénergies nouvelles et ioniques) et en ingénierie de domaines de lIST-EEA, de la physique ou de lal’énergie électrique (production, transport, physique appliquéedistribution, stockage, matériaux, systèmes de – pour une finalité recherche : ingénieurs diplôméspuissance et réseaux). d’une école formant dans le domaine de la spécialité voulant acquérir une formation à et par la rechercheObjectifs professionnelsExemples de métiers accessibles : chercheur, Études à l’étrangerenseignant-chercheur, ingénieur de recherche, – un programme de bourses financé par Thales eningénieur en milieu industriel (grands groupes EDF, partenariat avec le ministère des affaires étrangères etAREVA, industries automobiles et aéronautiques). européennes est ouvert à candidature pour des étudiants indiens, chinois, russes et brésiliens. – le stage peut être effectué à létranger. Stages Stage de recherche pour une orientation recherche et stage industriel pour une orientation professionnelle. Dans le but de faciliter l’insertion des étudiants, 4 jours de stage informatique et 4 jours de stage gestion des entreprises sont organisés durant l’année et comptabilisés pour 2 ECTS dans le stage (total 14 ECTS). 18
    • Parcours Systèmes dénergie électrique Unités d’enseignement du semestre 1 C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OMise à niveau en physique 1 --- 24 24/-/- CMatériaux pour lénergie 1 5 25 25/-/-Réseaux d’énergie électrique 1 5 24 18/6/-Modélisation électromagnétique 1 5 24 18/3/3Électromagnétisme et thermodynamique 1 5 24 24/-/- 6 UEActionneurs électriques 1 5 24 24/-/- auÉlectronique de puissance avancée 1 5 24 24/-/- choixOptimisation de systèmes électromagnétiques 1 5 24 12/6/6Finalité P : Formation générale 1 5 52 52Finalité P : Gestion de projet et projet 1 5 9/6/- + 4 sem. Parcours Nouvelles technologies de lénergie Unités d’enseignement du semestre 1 C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OInteractions particule-matière I 1 5 33 23/10/- OStatistiques et méthodes de Monte-Carlo 1 5 27 17/10/- OIntroduction à la physique des plasmas 1 5 33 23/10/- OCombustible nucléaire et carburants du futur 1 5 25 15/10/- OInteractions particules-matière II : applications 1 5 27 17/10/- 2 UEÉquations et algorithmes pour la physique 1 5 25 15/10/- auAccélération de particules dans un plasma, effets non linéaires et 1 5 25 15/10/- choixfusion magnétique Tronc commun Unités d’enseignement du semestre 2 C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OEfficacité énergétique et énergies renouvelables 2 4 25 15/10/-Pile à combustible et filière hydrogène 2 4 25 15/10/-Électrochimie 2 4 25 15/10/-Solaire photovoltaïque 2 4 25 15/10/-Physique des réacteurs 2 4 25 15/10/-Module dapplication-Expérimentation 2 4 25 h projet 4 UEIntégration de puissance 2 4 24 24/-/- auConvertisseurs électromécaniques non conventionnels 2 4 24 18/-/6 choixContrôle, commande et sûreté de fonctionnement 2 4 24 11/10/3Fonctionnement des grands réseaux d’énergie électrique 2 4 24 21/3/-Conversion et stockage des ressources renouvelables en électricité 2 4 24 21/-/3Matériaux isolants et décharges électriques 2 4 24 15/6/3Matériaux magnétiques 2 4 24 9/7/8Matériaux actifs et problèmes couplés 2 4 24 9/6/9Stage 2 14 3 mois min. O 19
    • Niveau M2 − Spécialité R&P Systèmes embarqués et informatique industrielle Spécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan, lINSTN-CEA et lENSTA Responsables du parcours R Systèmes embarqués et du traitement de l’information Alain MÉRIGOT et Christine PAREY : master2rec-seti.sciences@u-psud.fr http://h0.web.u-psud.fr/ist/seti/ Responsable du parcours P Ingénierie et informatique industrielle Christian CLAPIER : master2pro-3i.sciences@u-psud.fr Secrétariat Guylaine QUÉRÉ Bâtiment 220 Université Paris-Sud 11 91405 Orsay Cedex : (33) 1 69 15 78 27 : sec-m2-seii.sciences@u-psud.frObjectifs scientifiques Conditions d’admissionLa spécialité propose une formation de haut niveau – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEAsur la conception de systèmes embarqués, de systèmes – étudiants ayant suivi dans un autre établissement und’informatique industrielle et de systèmes M1 ou une deuxième année d’école relevant duélectroniques orientés vers la mise en œuvre domaine IST-EEAd’applications de traitement de l’image ou du signal. – parcours R : ingénieurs diplômés d’une écoleLa formation regroupe des thématiques concernant les formant dans le domaine de la spécialité voulantdifférents aspects de la mise en œuvre de systèmes, acquérir une formation à et par la recherchequ’ils soient logiciels, matériels ou applicatifs. – parcours P : ingénieurs souhaitant acquérir une double compétence ou souhaitant approfondir leursObjectifs professionnels compétences, également accessible en formationDeux parcours sont proposés au sein de cette continue, connaissances en C/C++ obligatoiresspécialité :– un parcours R Systèmes embarqués et traitement de Choix du parcoursl’information, dont l’approche, plus théorique, vise à Le choix du parcours se fait suivant les objectifsformer des chercheurs dans le domaine de la professionnels. Un entretien avec un responsableconception de systèmes complexes, permet de préciser lorientation. Un test sur les bases– un parcours P Ingénierie informatique industrielle du langage C++ est effectué pour le parcours P et unaxé sur l’apprentissage des techniques actuelles de entretien est très souvent proposé (effectif maximummise en œuvre de systèmes dans une perspective 24 étudiants).logicielle et matérielle. L’objectif est de former des Études à l’étrangeringénieurs directement opérationnels dans un contexteindustriel. Un apprentissage informatique de haut – une partie des cours du parcours R peut être suivie àniveau (C++, Java, C#, UML sous Windows et Unix, létrangerbases de données, nouvelles architectures…) est – le stage peut être effectué à létranger pour lesdispensé en plus de la partie informatique industrielle parcours R et Pet systèmes embarqués. La formation est construite en Stagesfonction des demandes de lindustrie qui est très Stage dune durée minimale de trois à quatre moispreneuse du profil des diplômés formés. selon les parcours. Pour le parcours P, le projet dun mois peut être couplé au stage. 20
    • Parcours R Systèmes embarqués et du traitement de l’information Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OSystèmes numériques de contrôle-commande en temps réel 1 5 30 24/-/6 OAdéquation algorithme-architecture 1 5 30 24/-/6 OArchitecture avancée 1 5 24 24/-/-Réseaux et qualité de service 1 5 24 15/9/- 4 UEVision et analyse dimages 1 5 28 20/-/8 auApprentissage statistique et réseau de neurones 1 5 24 18/-/6 choixUE libre 1 ≥5Conception de systèmes embarqués complexes 2 5 27 15/6/6Électronique des systèmes embarqués 2 5 24 24/-/-Réseaux mobiles 2 5 21 21/-/- 2 UECompression de données multimédia 2 5 24 24/-/- auReconnaissance vocale et interaction audio multilingue 2 5 24 24/-/- choixVision et estimation 2 5 27 15/-/12Fusion de données 2 5 24 20/-/4UE libre 2 ≥5Stage 2 20 3 mois min. O Parcours P Ingénierie informatique industrielle Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/ORemise à niveau en Unix Shell 1 --- 8 8/-/- CEmise à niveau en systèmes microprogrammés 1 --- 30 24/3/3 CRemise à niveau en processeurs DSP 1 --- 14 6/-/8 CInformatique industrielle avancée 1 6 53 24/9/20 OArchitecture et systèmes industriels temps réel / bus Can 1 5 60 29/2/29 OProgrammation orientée objet avancée 1 5 50 20/10/20 OBases de données, programmation Java et langage Perl 1 5 65 24/-/41 OSystème Unix (appels systèmes) et génie logiciel UML 1 5 50 28/-/22 ODSP et systèmes temps réel embarqués 1 4 52,5 21/4,5/27 OMiddleware : COM/DCOM, langages de script / XML 2 3 30 20/10/-Traitement d’image et vision industrielle 2 3 30 15/7/8Linux embarqué 2 3 32 20/-/12 3 UEWindows .NET 2 3 30 15/-/15 auParallélisme et accélération dapplications 2 3 30 15/-/15 choixProgrammation et développement d’applications réparties 2 3 26 10/16/-UE libre 2 ≥3Formation générale 2 5 52 52 OGestion de projet, gestion de configuration et projet 2 5 15/6/- + 4 sem. OStage en entreprise 2 11 4 mois min. O 21
    • Niveau M2 − Spécialité R Imagerie médicale Spécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan et lINSTN-CEA Responsable de la spécialité Jacques BITTOUN : master2rec-im.sciences@u-psud.fr Secrétariat Catherine PAYET 2 CEA / I BM / SHFJ / LIME 4 place du Général Leclerc 91400 Orsay : catherine.payet@cea.fr : (33) 1 69 86 .. ..Objectifs scientifiques Conditions d’admissionDonner : – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA– une formation de base à toutes les méthodes – étudiants ayant suivi dans un autre établissement und’imagerie médicale (rayons X, ultrasons, M1 ou une deuxième année d’école relevant duradiotraceurs, RMN, méthodes électriques et domaine IST-EEA ou physiquemagnétiques), – ingénieurs diplômés d’une école formant dans le– une formation aux théories et aux méthodes de domaine de la spécialité et qui voudraient acquérirtraitement des images et d’extraction des données, une formation à et par la recherche– une formation aux modèles mathématiques qui Études à l’étrangerpermettent de remonter d’un paramètre physique àune caractéristique fonctionnelle ou métabolique. Le stage peut être effectué à létranger.L’enseignement optionnel comprend différentes Stagesapplications de l’imagerie médicale. Cette formation Stage de recherche dune durée minimale de cinqprésente un caractère interdisciplinaire lié à la mois.présence de médecins et physiciens du master enPhysique médicale.Objectifs professionnelsFormer des chercheurs en imagerie médicale capablesde proposer des méthodes et une instrumentationoriginales, que ce soit pour améliorer les outils dediagnostic médical ou pour résoudre des problèmesposés par un nombre croissant de disciplines quiutilisent maintenant l’imagerie médicale dans leursrecherches.En s’intégrant à des équipes de recherche spécialiséesen imagerie médicale, ou à des équipes de recherchepour lesquelles l’imagerie médicale est devenue unoutil essentiel, les étudiants de cette spécialité auronttous les débouchés académiques au sens large(chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs).La filière dispose également de débouchés industriels,que ce soit pour maintenir et accroître le tissu depetites et moyennes firmes françaises de l’imageriemédicale ou pour assurer une participation françaiseaux grandes firmes européennes d’imagerie médicale. 22
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OBases méthodologiques de limagerie médicale 1 7 50 35/15/- OQuantification en imagerie médicale 1 7 50 50/-/- OArchivage et transmission dimages 1 4 24 24/-/- 2 UEInstrumentation et méthodologie avancées 1 4 24 24/-/- auProduits de contraste et traceurs 1 4 24 24/-/- choixImagerie des fonctions cardio-vasculaires 1 4 24 24/-/- 2 UEImagerie des fonctions neurologiques 1 4 24 24/-/- auImagerie des tumeurs 1 4 24 24/-/- choixAnglais technique de l’imagerie médicale 2 5 30 30/-/- OStage 2 25 5 mois min. O 23
    • Niveau M2 − Spécialité R&P Astronomie, astrophysique et ingénierie spatialeSpécialité cohabilitée entre luniversité Paris-Sud 11, lENS Cachan, lObservatoire de Paris, luniversité Paris 6 et luniversité Paris 7 Responsables pour luniversité Paris-Sud 11 et lENS CachanParcours R&P Outils et systèmes de lastronomie et Parcours R Astrophysique de lespace Parcours R Dynamique des systèmes gravitationnels Alain ABERGEL Laurent VERSTRAETE : master2pro-osae.sciences@u-psud.fr : laurent.verstraete@ias.u-psud.fr http://osae.obspm.fr/ http://master-recherche.obspm.fr/ Secrétariats Sonia AKROUR Jacqueline PLANCY Observatoire de Paris-Meudon Observatoire de Paris-Meudon 5 place Jules Janssen 5 place Jules Janssen 92195 Meudon Cedex 92195 Meudon Cedex : secretariat.masterpro@obspm.fr : jacqueline.plancy@obspm.fr : (33) 1 45 07 71 83 : (33) 1 45 07 74 13Objectifs scientifiques Conditions d’admissionLe parcours R&P Outils et systèmes de lastronomie et – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA, physiquede lespace donne un large savoir-faire pour la fondamentale, physique appliquée et mécanique ouréalisation de grands instruments spatiaux ou sol, et la informatiquemise au point de systèmes d’acquisition, de traitement – étudiants ayant suivi dans un autre établissement unet danalyse de données. Il propose une formation de M1 ou une deuxième année d’école relevant despointe dans des domaines de très haute technicité, en domaines de lIST-EEA, de la physique ou decontact très étroit avec le monde industriel, les linformatiqueagences nationales et internationales (CNES, ONERA, – ingénieurs diplômés d’une école formant dans leESA, ESO) et les laboratoires de recherche. domaine de la spécialité et voulant acquérir uneLes parcours R Astrophysique et Dynamique des double compétencesystèmes gravitationnels proposent aux physiciens, – pratique de langlais et des outils informatiques,mathématiciens et ingénieurs une préparation à la expériences de stage, projet professionnel précis,recherche dans le domaine pluridisciplinaire de réaliste et motivél’astronomie, de l’astrophysique et de ses méthodes Études à l’étrangerd’observation, de mesure et de modélisation. Le stage peut se dérouler à létranger en profitant, parObjectifs professionnels exemple, des relations initiées depuis quelques annéesLe parcours R&P forme de futurs ingénieurs, avec des universités italiennes (La Sapienza, Rome,chercheurs ou enseignants-chercheurs dans le secteur Padoue), espagnoles (Barcelone, La Laguna,des sciences de l’univers ou toute autre activité de Canaries) ou portugaises (Porto).pointe nécessitant des compétences comparables : Stagesgrandes industries, PME, laboratoires, les agences dusecteur des grands instruments au sol et de l’espace Stage dune durée minimale de quatre à cinq mois(ONERA, CNES) et organisations internationales (ESA, selon les parcours, en industrie, agence ou laboratoire.ESO…).L’objectif des parcours R est de former les futursdoctorants en Astronomie et Astrophysique pour leslaboratoires de recherche publique, français ouétrangers, ou grands organismes de rechercheeuropéens. Ces doctorants forment le vivier des futurscadres de la recherche dans le public (chercheur,enseignant-chercheur) et dans le privé. 24
    • Parcours R&P Outils et systèmes de lastronomie et de lespace Intitulé des unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OCollecte et détection de signaux astrophysiques 1 4 64 44/12/8 OTraitement du signal et automatique 1 3 40 20/-/20 OMécanique des structures 1 1 20 10/-/10 OÉtudes systèmes et conduite de projets 1 2 30 30/-/- OTP instrumentaux 1 3 40 -/-/40 OInformatique 1 3 60 30/-/30 OÉléments d’astrophysique 1 0 campus num. OEntreprise 1 1 40 40/-/- OConduite de projet 1 4 6 + travail perso. OAnglais 1 1 45 OStage 2 30 5 mois min. OOption Instrumentation C Optique adaptative et interférométrie 1 2 30 30/-/- O Électronique, microélectronique, détecteurs 1 2 30 30/-/- O Radar, micro-ondes 1 2 30 30/-/- O Cryogénie et mécanique 1 2 30 30/-/- OOption Numérique C Analyse numérique 1 2 30 10/-/20 O Programmation objet 1 2 30 10/-/20 O Mécanique, éléments finis 1 2 30 15/-/15 O Signal 1 2 30 15/-/15 O 25
    • Parcours R Astrophysique Parcours R Dynamique des systèmes gravitationnels Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OCosmologie 1 0 18 18/-/- 2 UEPlanètes et étoiles - structure et évolution 1 0 18 18/-/- auIntroduction à lastrophysique1 1 0 18 18/-/- choixGravitation et dynamique gravitationnelle des systèmes à N corps 1 3 30 30/-/- 2 UEIntroduction aux systèmes dynamiques hamiltoniens1 1 3 30 30/-/- auTransfert de rayonnement et interactions matière rayonnement 1 3 30 30/-/- choixInstruments et méthodes dobservations 1 3 30 30/-/-Systèmes de référence et astronomie fondamentale1 1 1,5 15 15/-/-Géodésie terrestre et spatiale 1 1,5 15 15/-/-Introduction à la géométrie des systèmes Hamiltoniens 1 1,5 15 15/-/-Physique fondamentale et navigation dans lespace 1 1,5 15 15/-/- 4 UERelativité générale 1 1,5 15 15/-/- auPlasmas astrophysiques 1 1,5 15 15/-/- choixMagnétohydrodynamique astrophysique 1 1,5 15 15/-/-Phénomènes non-linéaires en astrophysique 1 1,5 15 15/-/-Particules de haute énergie dans lunivers 1 1,5 15 15/-/-Traitement de données 1 1,5 15 15/-/-Instrumentation spatiale de lIR aux hautes énergies 1 1,5 15 15/-/-Instrumentation spatiale : mesures in situ 1 1,5 15 15/-/-Instrumentation et observations : radioastronomie et millimétrique 1 1,5 15 15/-/-astérosismologie et sondage des intérieurs stellaires 1 1,5 15 15/-/-Lactivité du soleil et les relations soleil-planètes 1 1,5 15 15/-/-Cosmologie et univers primordial 1 1,5 15 15/-/-Détection des planètes extrasolaires et formation de planètes 1 1,5 15 15/-/-Physique des atmosphères planétaires 1 1,5 15 15/-/- 4 UEPlanètes satellites et petits corps du système solaire 1 1,5 15 15/-/- auMilieu interstellaire et formation des étoiles 1 1,5 15 15/-/- choixObjets compacts 1 1,5 15 15/-/-Accrétion et jets 1 1,5 15 15/-/-Résonances dans le système solaire et les disques 1 1,5 15 15/-/-Dynamique du système solaire : mouvements réguliers et chaotiques 1 1,5 15 15/-/-Dynamique orbitale 1 1,5 15 15/-/-Le champ de gravité 1 1,5 15 15/-/-Propriétés et observations des galaxies 1 1,5 15 15/-/-La galaxie et son environnement 1 1,5 15 15/-/-Traitement et analyse de linformation 1 4,5Méthodes numériques 1 4,5 2 UEInstrumentation 1 4,5 auMéthodes de la physique 1 4,5 choixHaute résolution angulaire 1 4,5Méthodologie approfondie 1 4,5Ouverture et insertion 1 3 OStage en laboratoire de recherche 2 30 4 mois min. O1 UE obligatoire pour le parcours Dynamique des systèmes gravitationnels 26
    • 27
    • Niveau M2 − Spécialité P Compétences complémentaires en management des organisations Responsable de la spécialité Serge EDOUARD : serge.edouard@u-psud.fr Secrétariat Béatrice BENATTAR Faculté Jean Monnet Université Paris-Sud 11 54 boulevard Desgranges 92331 Sceaux Cedex : beatrice.benattar@u-psud.fr : (33) 1 40 91 17 63Objectifs scientifiques Conditions d’admissionLa spécialité a pour objectif de donner aux étudiants – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA, physiquescientifiques ou juristes une formation solide et appliquée et mécanique, sciences de la terre et degénéraliste en management des organisations. Elle lunivers, informatique, biologie et santé ou droitleur permet d’acquérir les principaux outils de gestionfondamental et appliquéet les langages professionnels. Elle les sensibilise aux – étudiants ayant suivi dans un autre établissement unproblématiques actuelles des entreprises comme, par M1 ou une deuxième année d’école relevant desexemple, celle du management de l’innovation, domaines de lIST-EEA, de la physique, deprincipal levier de compétitivité des entreprises linformatique, de la biologie ou du droitaujourd’hui, ou celle du management des – ingénieurs diplômés d’une école formant dans leconnaissances : questions majeures dans une domaine de lIST-EEA, de la physique, deuniversité où la valorisation de la recherche doit tenir linformatique, de la biologie ou du droit des affairesune place prépondérante en complément de la voulant acquérir une double compétencerecherche fondamentale. – étudiant titulaire d’un M2 professionnel ou recherche voulant acquérir une double compétenceObjectifs professionnels – doctorant voulant acquérir une double compétenceLa double compétence permet aux étudiants de (formation sur 2 ans)s’insérer rapidement dans les entreprises, d’y assurerdes responsabilités d’encadrement, de chargé de Études à l’étrangermission, de chargé d’études et de conseil et d’y Le stage peut se dérouler à létranger.exercer des fonctions dans les domaines du Stagesmanagement international, du management de Stage dune durée minimale de quatre moisl’innovation, de la R&D, de la production, de la GRH… s’effectuant dans toute organisation : PME, grandes entreprises, structures fédératives, associations, administrations publiques. 28
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OEnvironnement économique et réglementaire 1 6 60 60/-/- OManagement des hommes 1 8 60 60/-/- OAide à la décision 1 8 60 60/-/- OManagement stratégique 1 8 60 60/-/- OCommunication 2 6 54 54/-/- OManagement de linnovation 2 4 30 30/-/- 2 UEManagement des connaissances 2 4 30 30/-/- auManagement du changement 2 4 30 30/-/- choixProjet professionnel 2 16 6h cours + stage O 4 mois min. 29
    • Niveau M2 − Spécialité P Compétences complémentaires en informatique Responsable de la spécialité François YVON : yvon@limsi.fr Secrétariat Murielle BÉNARD Bâtiment 640 Université Paris-Sud 11 91405 Orsay Cedex : master-m1@lri.fr : (33) 1 69 15 66 36Objectifs scientifiques Conditions d’admissionLa spécialité apporte aux étudiants une solide – étudiants ayant validé le M1 en IST-EEA ou un autrecompétence en informatique fondée sur une base M1 scientifique (sauf informatique ou mathématiques)théorique importante en programmation et – étudiants ayant suivi dans un autre établissement unalgorithmique, une application aux réseaux et bases de M1 ou une deuxième année d’école relevant de lIST-données, ainsi qu’aux représentations objet. EEA, ou dun autre domaine scientifique (saufLa formation donne une double compétence qui peut informatique ou mathématiques)s’appliquer immédiatement, notamment dans le Stagesdomaine scientifique de la mention. Stage dune durée minimale de 4 mois dans touteObjectifs professionnels entreprise privée (PME ou grande entreprise) ouLes métiers visés concernent le management (junior) organisme public (administration, laboratoire…).de projets et ceux nécessitant l’outil informatiquecomme moyen de développement ou commeressource technologique. 30
    • Unités d’enseignement C/O : UE au choix / UE obligatoireIntitulé de lUE Sem. ECTS nb. h. C/TD/TP C/OAnalyse, algorithmique 1 5 50 25/-/25 OPrincipes de langages de programmation 1 5 50 25/-/25 OArchitecture, systèmes et réseaux 1 5 50 25/-/25 OProgrammation orientée objet 1 5 50 20/-/30 OBase de données et systèmes d’information 1 5 50 25/-/25 OProgrammation Internet et sécurité 1 5 50 25/-/25 OInformatique numérique, informatique graphique 2 5 50 20/-/30 OProjet logiciel 2 5 50 20/-/30 ODécouverte de lentreprise 2 2,5 25 10/5/10 OStage en entreprise 2 17,5 4 mois min. O 31
    • Accès aux sites des formationsComment accéder à la formation IST-EEA de luniversité Paris-Sud 11 ?• En voiture, par lautoroute A10, prendre la sortie "Orsay / Bures-sur-Yvette", puis suivre Bures-sur-Yvette centre,• en RER B, station Bures-sur-Yvette. IST-EEA 220Comment accéder au département EEA de lENS Cachan ?• En voiture, à partir de la RN 20 (avenue Aristide-Briand), suivre la direction Cachan puis fléchage ENS,• en RER B, station Bagneux - Pont Royal, suivre le fléchage,• en bus, ligne 184 Porte dItalie / LHaÿ les Roses, arrêt Camille Desmoulins, ligne 187 Porte dOrléans / Fresnes / Antony, arrêt Camille Desmoulins, ligne 197 Porte dOrléans / Bourg-la-Reine, arrêt RER Bagneux (puis 5 min à pied), ligne 162 Villejuif / Cachan / Meudon : arrêt Mairie de Cachan (puis 10 min à pied).Le département EEA se trouve dans le bâtiment dAlembert situé face à lentrée principale. Emprunter larampe daccès (fer à cheval) puis monter un étage. Le secrétariat du département se trouve à quelques passur la gauche. 32
    • Modalités dinscription à l’université Paris-Sud 11Pour les titulaires d’une licence ou dun M1 obtenu en France ou dans lespace européen : via le site OPI(http://opi.di.u-psud.fr/), télécharger le dossier de candidature, le renseigner puis l’envoyer par courrier postalau secrétariat mentionné. Pour les candidatures en M2, un dossier doit être rempli pour chaque spécialitéenvisagée (le parcours souhaité doit être indiqué). Lexamen du dossier peut être complété par un entretien.Date de dépôt : dès louverture du site OPI (mars 2010).Pour les titulaires dun diplôme étranger obtenu hors de lespace européen :• dossier à établir par voie électronique pour les résidents des pays suivants : Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Cameroun, Canada, Chili, Chine, Colombie, Congo Brazzaville, Corée du Sud, Côte dIvoire, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mexique, Russie, Sénégal, Syrie, Taiwan, Tunisie, Turquie, Vietnam. Il faut pour cela se connecter sur le site http://www.campusfrance.org (ou plus directement à ladresse http://"nomdupays".campusfrance.org, par exemple http://algerie.campusfrance.org) et suivre les indications qui y sont mentionnées.• les résidents dun pays ne faisant pas partie de la liste ci-dessus doivent envoyer le dossier papier VAE (Validation des acquis de lexpérience) accessible sur la page http://www.vae.u-psud.fr (avant le 27 mai 2011 pour une candidature niveau M1). Modalités dinscription à l’ENS CachanPour la spécialité (M2) Nanosciences, consulter le site http://www.master-nanosciences-saclay.fr pour avoirdes informations complémentaires et candidater en ligne. Pour les autres spécialités (M2) ou le M1, envoyerun CV ainsi que les relevés de notes de ces dernières années, si possible dans un seul fichier, à ladressesuivante : secretariat@eea.ens-cachan.fr.Pour les formalités administratives, consulter le site web de lÉcole http://www.ens-cachan.fr/, rubriqueAdmission sur dossier. 33
    • http://www.master-ist.u-psud.fr http://www.eea.ens-cachan.fr : master-ist.sciences@u-psud.fr