Efface Mon Nom De Tes Levres
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Efface Mon Nom De Tes Levres

on

  • 474 views

 

Statistics

Views

Total Views
474
Views on SlideShare
474
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
1
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Efface Mon Nom De Tes Levres Efface Mon Nom De Tes Levres Presentation Transcript

  • Efface mon nom de tes lèvres
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • A chaque fin d’été Comme à chaque année, pendant tout l’été, De longs mois de congé, Et ces mille pensées, Chacun de son côté. On s’est quittés sous ce frangipanier, Peut être pour toujours, Pendant ce long parcours, Je vous aimais et vous m’aimiez. Autant s’envolent au vent, flamboyants, Des pétales qui dansent, Et tombent lentement Sur les flots en silence Que sont devenus les enfants, la cour ? Les verrons-nous un jour ? L’école est bien finie, Où sont maître et amis ? Refrain Plus de cris ni de rires de passage Où s'en vont les nuages ? Les feuilles roses, La nature se repose. Sur le banc, une place solitaire, Que deviens-tu, ma chère ? Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Le vent passe tirant Le temps et le printemps. Oublie tes sourires Qui m’ont fait tant souffrir; Oublie tes promesses Ainsi que tes caresses. Oublie nos étincelles Et cache tes prunelles; Ton regard n’enflamme Plus jamais mon âme. Oublie la tendresse Tes larmes de détresse; Oublie ce regard nu Et ce parfum si connu. Oublie tes milles regrets Rends moi mes portraits; Je t’en prie laisse ma vie Notre histoire est déjà finie. Oublie tout mon amour Cette fois c’est sans retour; Oublie nos souvenirs A chacun son avenir. Oublie toutes mes peurs Et cherche ton bonheur; Laisse-moi émigrer Très loin pour respirer. Oublie tous nos beaux jours Et nos moments trop courts; Oublie aussi nos câlins Et nos instants sans fin. Oublie que j’existe Et que parfois je suis triste; Oublie aussi mes rires Et mes mots, sans mentir. Efface mon nom je t’en prie De tes lèvres et de ta vie; Oublie tes mensonges Car j’ai passé l’éponge. Oublie tout je t’en prie Pour que ce cœur ne pleure; Oublie le reste aussi, oublie Pour que ma vie ne meure.
  • Efface mon nom de tes lèvres Auteur de chanson : Saysamone AMPHONESINH