• Like
Le tabac
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
Uploaded on

 

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,197
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
26
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Le Tabac30 avril 2009 – 17:17 Les principaux constituants d’une cigarette :I. Qu’est-ce que le tabagisme passif ? Le tabagisme passif est le fait d’êtreexposé de façon involontaire à la fumée de tabac. La fumée inhalée par lesfumeurs passifs est un mélange de fumée expirée par des fumeurs et defumée émanant directement du tabac en combustion. Ce mélange contientde la nicotine de même que diverses substances cancérigènes et toxines. II.Que peut provoquer le tabagisme passif ? Il existe suffisamment de preuves pourconclure que le risque de cancer est plus élevé chez les personnes qui n’ont jamaisfumé mais qui ont été exposés à la fumée de tabac, par exemple les conjoints defumeurs et les non-fumeurs exposés sur le lieu de travail. Toutefois, le risque est bienmoindre que pour les fumeurs actifs. Pour d’autres cancers cependant, comme lecancer du sein et les cancers de l’enfant, les éléments de preuve ne sont pasconcluants. Les études sur les animaux de laboratoire confirment les preuvesindiquant que le tabagisme passif peut provoquer le cancer chez l’homme.Certaines données suggèrent que des chiens vivant dans des ménages oùl’on fume ont également un risque plus élevé de développer certains cancers.La fumée de tabac est un cocktail de produits toxiques.Elle représente un aérocontaminant presque parfait.
  • 2. Elle se compose d’une phase gazeuse et d’une phase formée de particulestrès fines, qui pénètrent dans les alvéoles pulmonaires et dans toute lacirculation de notre corps.Elle contient 4 types de substances particulièrement nocives, dont les effets toxiquesse conjuguent :La Nicotine, très diffusible, qui passe directement dans le sang.· Chaque bouffée de cigarette en contient une quantité suffisante pour tuer un ratauquel on l’aurait injectée.· 80% de la nicotine est retenue dans l’organisme qui inhale la fumée.· Ses effets principaux se manifestent sur le système nerveux (nausées,sueurs froides de la 1ère cigarette), mais surtout sur l’appareil circulatoire.Elle provoque une accélération du cœur de 15 à 20 pulsations par minute,une augmentation de la tension artérielle, de 1 à 2 mm de mercure. Elle est,ce qui est beaucoup plus grave, un facteur de rétrécissement des petitesartères, à l’origine d’accidents vasculaires, cardiaques et cérébrauxnotamment.Elle entraîne en outre un spasme des petites bronches, responsable d’unegêne respiratoire, pouvant atteindre un niveau dramatique chezl’asthmatique.· C’est la nicotine, enfin, qui est responsable de la dépendance tabagique etde la toxicomanie qui en découle. Le fumeur privé de tabac ressent uneimpression de manque et, par accoutumance, devient tributaire des doses deplus en plus importantes.L’oxyde de carbone· Il est aussi très diffusible et passe directement dans le sang.· Ses effets sont comparables à ceux d’un poêle mal réglé ou d’une fuite degaz.· Il se combine dans le sang à l’hémoglobine, pour former la carboxyhémo-globine. Il en résulte une diminution de l’apport d’ oxygène au sang et auxorganes de notre corps, une sous-oxygénation, entraînant un risqued’accidents graves accru au cours de l’effort physique.Les carbures polycycliques :· Ce sont des substances cancérigènes, notamment les 3,4 benzopyrènes.
  • 3. · Elles sont un redoutable facteur de cancérisation sur tout le trajet parcourupar la fumée de tabac : lèvres, langue , pharynx, larynx, bronches, et sur ses voiesd’élimination : vessieLe tabagisme est un désastre sanitaire, responsable de dizaines de millionsde décès en France, dont un grand nombre sont des morts prématurées.La mortalité croît de façon régulière en fonction :- du nombre de cigarettes fumées, par effet cumulatif,- du degré d’inhalation de la fumée,- de l’âge auquel on a commencé à fumer :la nocivité est multipliée par deux avant 20 ans.· Le tabac provoque aussi des plaques de leucoplasie de la bouche et dupharynx, qui font le lit du cancer et sont à l’origine de 6 à 7% des tumeursmalignes. Les plaques de leucoplasie se localisent surtout sur la langue, lesgencives et les lèvres, mais elles peuvent aussi atteindre le voile du palais, leplancher de la bouche et le pharynx.Les cancers existants à cause du tabac :- Le cancer des bronches =>Le risque est multiplié par 25 pour un homme qui consomme un paquet decigarettes par jour. Le gros fumeur a un risque multiplié par 50 par rapportau non-fumeur. Il apparaît de plus en plus tôt chez des sujets ayantcommencé à fumer dès l’âge scolaire. Il concerne de plus en plus defemmes, dont le taux de cancer des bronches rattrape celui des hommes. Ildevient le 2ème cancer de la femme par sa fréquence.Signalons dès maintenant le risque accru de ce cancer chez le conjoint dugros fumeur, par tabagisme passif.- Les cancers des voies aérodigestives supérieures =>Ces cancers sont liés au rôle quasi exclusif du tabac et del’alcool. L’association de l’un et l’autre (alcool-tabagisme) multiplie par 3 lerisque de chacun d’eux .- Le cancer de la vessie =>Le risque est multiplié par 2 chez le fumeur.
  • 4. Il y a corrélation statistique avec la durée de consommation des cigarettes.Les problèmes vasculaires à cause du tabac : - L’hypertension artérielle => Le tabac est la cause majeure del’hypertension artérielle du sujet jeune.Il accroît le risque d’hypertension artérielle résistante au traitement etd’hypertension artérielle par athérome de l’artère rénale.La cigarette déclenche une poussée paroxystique d’hypertension artérielle,phénomène constant et reproductible.Ils peuvent précéder, ou constituer l’une des premières manifestations delésions artérielles plus graves dans d’autres secteurs :- 2 ans avant – un infarctus du myocarde chez 28% des fumeurs- une artérite des membres inférieurs chez 56% des fumeursIII. L’arrêt du tabagisme passif.L’arrêt du tabac …- suffit à lui seul à améliorer l’érection en cas d’atteinte artérielle modérée- est indispensable à l’efficacité des traitements en cas d’atteinte artérielleimportante- peut prévenir la survenue de complications plus redoutables, cardiaques oucérébrales.Le cancer des lèvres du fumeur de mégot,Le cancer de la langue du tabac à chiquer ou à priser,Le cancer du pharynx (surtout l’alcool)Le cancer du larynx (surtout le tabac)Que de souffrances et de morts prématurées pourraient être évitées parl’éviction du tabac !IV. Le tabagisme dans les lieux publics : Décret du 15 novembre 2006 mis enapplication depuis le1er février 2007, sur l’interdiction de fumer dans leslieux publics : –> Interdiction de fumer dans les lieux publics clos et
  • 5. couverts. –> L’entreprise devient donc un lieu sans tabac sans exception. –>A considérer comme une mesure de santé publique visant à protéger la santédes non-fumeurs, mais aussi à réduire la consommation des fumeurs etinscrire cet objectif dans l’entreprise comme objectif de santé au travail. Réalisé par : Marine ; Alexia ; Emeline.Par 5e4 Marine L. Publié dans 5e4 Autre(s) mot(s) clé(s) Tabac Commentaires fermésLa pêche9 mars 2009 – 1:09 la pêche dans un lac. Un lac où il y a beaucoup de poissons.
  • 6. Dans le plan d’eau il y a des truites La suite des poisson, des carpesDes siluresDes tanches
  • 7. Tous les poissons que nous avons nommés sont dans le plan d’eau de Neuvy Saint Sépulcre. Article réalisé par Julien et Baptiste.Par 5e3 Julien B. Publié dans 5e3 Autre(s) mot(s) clé(s) Poissons Commentaires fermésLe tabac est dangereux pour la santé7 février 2009 – 0:15I Qu’est ce qui donne envie de commencer à fumer?Ce qui donne envie de commencer à fumer est pour ce faire remarquer, pour essayer mais la cigarettepeut être séduisant car elle symbolise une interdiction.II Comment est fait la cigarette?La cigarette est composé de :
  • 8. 1. Fumée principale (inhalée); 2. Filtre; 3;4. Adhésif du filtre; 5. Encre; 6. Adhésif latéral; 7. Fuméelatérale; 8. Filtre; 9. Emballage du filtre; 10. Tabac et ingrédients; 11. Papier; 12. Zone decombustionIII Quels sont les risques pour la santé ? Le tabagisme endommage les vaisseaux sanguins etentraîne la formation de caillots dans ces vaisseaux, ce qui peut déclencher un accidentcérébovasculaire ou ACV. Des additifs tels que le cacao peuvent être utilisés pour dilater les voiesrespiratoires, permettant à la fumée de pénétrer plus facilement et plus loin vers les poumons, ce quiexpose l’organisme à plus de nicotine et à des niveaux plus élevés de goudrons. D’autres cancerspouvant aussi se développer comme le cancer de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, desbronches, du pancréas, des reins, la vessie… car il est maintenant avéré que la fumée diffuse sesméfaits dans tout l’organisme. La fumée de cigarette est également l’un des principaux facteurs derisque des maladies cardio-vasculaires. la nicotine qui fait augmenter le rythme et la fréquencecardiaque, la tension artérielle, le « mauvais cholestérol », les triglycérides et favorise le monoxyde de
  • 9. carbone qui provoque le rétrécissement des artères et prive le sang d’oxygène touchant ainsi tous lesorganes. Si des enfants sont fréquemment exposés à la fumée de cigarette, ils risquent davantage dedévelopper de l’asthme, des maladies et des infection respiratoires. A force de fumer les poumonsnoircissent à cause des goudrons qui s’infiltrent dans les cellules. IV Comment arrêter de fumer? Ilexiste plusieur moyens d’arrêter de fumer qui sont nicopath (patch), nicopass (pastille)et puis nicogum (gomme à mâcher). Arrêter de fumer n’est pas facile, c’est uneévidence! C ‘est pourtant la seule solution pour retrouver le souffle et le coeur. Aprèsun premier essai, la réussite intervient généralement après plusieurs tentatives. Letabac c’est plus de 4 000 substances par bouffée. La nicotine nous rend accros. Artileréalisé par Mélanie et Alexandra.Par 5e3 Melanie L. Publié dans 5e3 Autre(s) mot(s) clé(s) Tabac Commentaires fermésLe tabac et notre santé7 février 2009 – 0:07 LE TABAGISMEI. DéfinitionLe tabagisme est un terme qui caractérise la consommation de tabac. Il est le plussouvent utilisé pour désigner le comportement des personnes dépendantes à lafumée de tabac.Il est parfois spécifié tabagisme actif par opposition au tabagisme passif qui estl’inhalation de la fumée du tabac contenu dans l’air.II. Depuis quand fume-t-on du tabac ?Son origine… Dans l’antiquité, le tabac était inconnu en Europe. Pourtant, les hommesbrûlaient des herbes et utilisaient la fumée pour soigner ou pour prier.En 1492, Christophe Colomb découvre l’Amérique et s’aperçoit que lesindiens fument une plante nommée petum. Après un voyage en 1493, ilenvoie à Charles Quint du tabac. L’Espagne choisit Cuba pour y faire pousserson tabac et vante les mérites de la plante. En 1561, Jean Nicot, ambassadeurde France au Portugal, adresse à la reine de France Catherine de Médicis des
  • 10. feuilles de tabac. Elle donne alors l’ordre d’en cultiver en Bretagne, enGascogne et en Alsace. On l’appelle « l’herbe à la Reine » ou « laCatherinaire ». Toute la Cour se met à l’utiliser sous forme de « prises » etcette herbe devient vite populaire.A l’époque de Molière, les enfants chantent « J’ai du bon tabac dans matabatière…« .Dès la fin du XVIème siècle, le tabac est connu dans le monde entier, mais depuis quand sait-on que le tabac est nocif pour la santé ?A aujourd’hui…Les premières observations des médecins sur les méfaitsdu tabac remontent au XVIIème siècle. Ce n’est qu’auXIXème siècle que la nicotine est identifiée comme uncomposant du tabac. En 1950, des études prouvent latoxicité. Les experts affirment que si le tabac arrivait surle marché aujourd’hui, il ne serait pas autorisé à la vente.En 1830, les premières cigarettes fabriquées de façonindustrielle apparaissent. En 2000, l’Etat français se
  • 11. désengage de la SEITA (Société industrielle des tabacs etdes allumettes – Groupe français fondée en 1926).III. Les différentes formesLe tabac que l’on fume, se trouve sous les formes decigarette, pipe, cigare, joint, narguilé… On le prise(inhalation) et on le chique (macération).IV. Consommation et conséquencesLa nicotine, substance toxiqueLe tabac contient un alcaloïde : la nicotine. L’accoutumancedu système nerveux central à la nicotine est très rapide :quelques cigarettes suffisent à entraîner une dépendancephysique, puis ultérieurement psychologique.Des additifs sont ajoutés par les fabricants dans le but defaciliter les premiers usages puis d’intensifier ladépendance des consommateurs. C’est le cas del’ammoniac, qui accroit l’absorption de la nicotine.L’impression de manque, qui n’est pas ressentiphysiquement, peut se manifester par des troubles de laconcentration, de la tension ou de l’irritabilité.Il y a aussi le tabagisme passif qui résulte de l’inhalationinvolontaire de la fumée dégagée par la combustion decigarettes.
  • 12. Les risquesDepuis l’introduction de la cigarette en 1825, laconsommation n’a cessé de croître jusque dans lesannées 1980. Dans le monde, elle est la première causede décès évitables.- Laryngites : Irritation chronique propice à la formation descancers du pharynx et du larynx- Poumons: Les dépôts de goudron irritent les voiesrespiratoires et favorisent l’apparition d’infectionpulmonaires. A long terme, les bronchites deviennentchroniques pouvant mener à l’insuffisance respiratoire.- Coeur et vaisseaux sanguins : La nicotine provoque uneaccélération du rythme cardiaque et entraîne uneaugmentation du taux de graisse dans le sang. L’anginede poitrine, infarctus du myocarde, accident vasculairecérébral, artériopathie oblitérente des membresinférieurs… Le risque d’infarctus du myocarde estmultiplié par 3 chez le fumeur.- En combinaison avec la pilule, le tabagisme est unfacteur d’apparition de caillots pouvant conduire à unethombose veineuse profonde (phlébite) ou à une emboliepulmonaire.Des chiffres- 4,9 millions de morts par an - 62 décès pour 100.000personnes - 1 décès toutes les huit secondes – 60millions de décès pour la seule seconde moitié du XXème
  • 13. siècle - La consommation est responsable de 25 maladies- 75 % de cas de cancers (poumons, langue, gorge…)En France, les 64 000 décès imputable au tabac sontprincipalement dus :- Pour 25 000 au cancer du poumon (seuls 10% descancers du poumon ne sont pas imputable au tabagisme)- Pour 15 000 à 40 000 par bronchite chronique Un fumeur sur deux ne dépasse pas les 65 ans.L’O.M.S. (Organisation Mondiale de la Santé) estime que sila consommation ne baisse pas, le tabac sera la cause de10 millions de morts par an dans les pays endéveloppement.
  • 14. V. La préventionLe nombre de consommateur a diminué et cette baisseest certainement due à la prise de conscience de l’Etat etaux nouvelles lois Evin (Avocat, homme politique etprésident de la Fédération Hospitalière de France).- Augmentation du coût du tabac, accroissement destaxes - Interdiction totale de fumer dans les lieux publics(01.02.2007) - Prise en charge des traitements desevrage - Interdiction de la vente des produits aux moinsde 16 ans- Des campagnes d’information sont relayées par lesmédias de façon régulière.- Interdiction de la publicité
  • 15. VI. Conclusion Le tabac est mortel, il ne faut pas fumer.Par 5e3 Jean-Baptiste P. Publié dans 5e3 Autre(s) mot(s) clé(s) Tabac Commentaires fermésLes dangers du TABAC6 février 2009 – 23:36I – Le tabac sur l’apareil respiratoireL’appareil respiratoire est la cible directe et privilégiée du tabac · La bronchite chronique en est la conséquence inéluctable. On a pu parler à ce propos des 4 marches de la descente aux enfers : 1ère marche : inflammation des voies respiratoires : pharyngite, laryngite, bronchite. C’est le temps desrâcleurs, cracheurs, tousseurs par quintes 2ème marche : essoufflement permanent. A la montée des escaliers, le fumeur s’aperçoitqu’il doit s’arrêter pour souffler dès le 2ème étage. 3ème marche : invalidité respiratoire. Le fumeur devient un malade, dépendant de sonappareil d’oxygénothérapie. 4ème marche : mort par insuffisance respiratoire et coeur pulmonaire chronique.II – Les maladies produites par le tabacLa France compte 15 millions de fumeurs en 2006.Le tabac réduit la durée de la vie des fumeurs : en moyenne 12 minutes de vie perdue par cigarettefumée, soit environ 8 ans de vie perdue pour un gros fumeur (multiplication par 4 de la mortalitéglobale).Le tabac est responsable de nombreuses maladies :- Les maladies cardiovasculaires sont favorisées par de nombreux facteurs ; le tabac est un desplus importants et des plus évitables : le risque de maladie coronarienne est multiplié par 5 parrapport à un non-fumeur, le risque d’avoir et de mourir d’un infarctus du myocarde est ainsimultiplié par 5 par rapport à un non-fumeur, le risque de faire un accident vasculaire cérébral(AVC) par 1,8 , celui de développer une artérite des membres inférieurs par 10 (deux fois plusd’amputations, trois fois plus d’occlusion après un pontage artériel).- Les cancers : un quart des décès par cancer par an, soit 30000 morts est attribué au tabac. Lecancer du poumon est le plus fréquent (85% sont dus au tabac) mais le tabac est aussi responsable
  • 16. de cancer des voies aéro-digestives supérieures (langue, gorge, oesophage) et de la vessie (40%).Depuis quelques années, on note une augmentation des cancers dus au tabac (et notamment dupoumon), chez les femmes.- La bronchite et l’insuffisance respiratoire chroniques (deux millions et demi de français sontatteints de bronchopathie chronique obstructive).III – Composition d’une cigarette:En fumant, vous respirez 4000 produits différents!!En voici quelques-unes à vous faire pâlir d’angoisse : de l’acétone qui est un dissolvant ; de l’acidecyanhydrique qui était employé autrefois dans les chambres à gaz ; du monoxyde de carbone quisort des pots d’échappement de nos voitures, du ddt qui est un insecticide tout comme la nicotine ;de l’arsenic, un poison très puissant…Conclusion:Aujourd’hui, 60 000 personnes meurent chaque année du tabac en France . Les femmes sont deplus en plus touchées par ce problème (car elles fument de plus en plus).Plus on commence àfumer tôt, plus on risque de mourir du tabac.Par 5e3 Ophelie G. Publié dans 5e3 Autre(s) mot(s) clé(s) Tabac Commentaires fermésLe tabac une substance mortelle6 février 2009 – 17:281) Quels sont ses effets? La fumée de tabac est unefumée de produits toxiques. Fumer nuit gravement à la santé du fumeur car:· 80% de la nicotine est retenue dans l’organisme .
  • 17. · Ses effets principaux se manifestent sur le système nerveux . · Elle contient 4 types desubstances particulièrement nocives. · Chaque bouffée de cigarette contient une quantitésuffisante de nicotine pour tuer un rat auquel on l’aurait injectée. le cancer est l’une des maladieprovoquée par le tabac. Il y a d’autres maladies mortelles. 3)Comment arrêterde fumer Il y à plussieurs moyens pour arrêter, mais le meilleur moyen c’est de ne pascommencer. La cigarette est aussi une affaire d’environnement, celui qui nous entouretous les jours, au travail, chez nous et dans les lieux publics. En effet, la moitié desfumeurs consommant plus de 15 cigarettes par jour meurent d’une maladie liée autabac et des milliers de fumeurs passifs en décédent tous les ans. De plus, on l’évoquepeu mais 5 millions d’hectares de forêts sont détruits chaque année pour sécher letabac. > Le tabagisme Le tabagisme, c’est la consommation abusive de tabac maisaussi l’ensemble de troubles physiologiques et psychiques, voire l’intoxicationprovoqués par l’abus du tabac. Celui-ci est dorénavant sans aucun doute responsabled’une diminution significative de la durée de vie. Nous re-préciserons ici que dansl’état actuel des connaissances scientifiques, nous n’avons qu’une seule vie… >Quelques chiffres… Près de 500 000 personnes en Europe meurent chaque annéeprématurément de maladies liées à la consommation de tabac, selon les déclarationsde David Byrne commissaire à la Santé et à la Protection des consommateurs. EnFrance, ce sont 60 000 personnes qui meurent chaque année des conséquences dutabac (soit plus de 10% des décés) dont 27 000 par un cancer du poumon (85% sontdus au tabac) selon la ligue nationale contre le cancer. Pour un fumeur sur quatre, laperte moyenne d’espérance de vie est de vingt ans et se solde par une mort avant 65ans, selon une étude de l’Observatoire régional de santé d’Ile-de-France. Par rapport àun non-fumeur, le risque de cancer d’un fumeur est multiplié par : 10 pour le poumonet le pharynx 7 pour le pharynx 4 pour la bouche et l’oesophage 2 pour la vessie. Lafréquence des cancers du poumon est proportionnelle au nombre de cigarettes fuméeschaque jour. Cette fréquence est déjà augmentée dès 5 cigarettes par jour… En effet si
  • 18. l’on fume 5 x 365 jours, pendant 15 à 20 ans, cela représente plusieurs dizaines demilliers de cigarettes. L’apparition du cancer survient en général après 15 à 20 ansd’exposition à la fumée du tabac. > Les conséquences L’usage du tabac entraîne enmoyenne une diminution de la vie de : 2 à 3 ans pour 10 cigarettes par jour, 5 à 7 anspour 20 cigarettes par jour 8 à 10 ans pour 40 cigarettes par jour Les principalesmaladies directement liées à la consommation de tabac sont : les cancers de latrachée, des bronches et du poumon, aussi appelés cancers bronchiques, la bronchitechronique et les maladies pulmonaires obstructives, les cancers des lèvres, de la cavitébuccale et du pharynx, de l’oesophage, et du larynx. Le tabac reste également unfacteur de risque très important d’un grand nombre de pathologies : cancer del’estomac, de la vessie, du col de l’utérus, maladies cardio-vasculaires, probabilitéaccrue de mort subite du nourisson pour les fumeuses enceintes… Ainsi, on constateune augmentation préoccupante du nombre de cancers du poumon chez des fumeursde moins de 40 ans. En France, la mortalité par cancer du poumon continue àaugmenter de façon préoccupante, surtout au dessous de 40 ans, en particulier chez lafemme. En France, les femmes, surtout les jeunes, fument de plus en plus comme enAngleterre et aux USA, où la fréquence des cancers du poumon est maintenant lamême chez les femmes que chez les hommes; on commence à fumer de plus en plusjeune: 26 % dès 12/14 ans et 58 % dès 15/16 ans. Enfin, les ophtalmologistes attestentque la nicotine est : un facteur responsable d’une diminution de la vision centrale, unesource de cataracte précoce, une cause de glaucome. > Chaque cigarette fumée abrègela vie de 11 minutes Selon une étude publiée par Le British Medical Journal, chaquecigarette fumée réduit la vie de onze minutes. Des chercheurs de l’Université de Bristolsont parvenus à ce résultat en prenant en compte dans leurs calculs d’une part lesdifférences observées d’espérance de vie des hommes fumeurs et non-fumeurs,d’autre part les dernières données démographiques concernant la populationmasculine anglaise et écossaise. Ils rapportent avoir trouvé une différence de 6,5 ansdans l’espérance de vie entre fumeurs et non-fumeurs. Sachant que le nombre annuelmoyen de cigarettes consommé est estimé à 5772 (soit un peu moins d’un paquet parjour), les auteurs ont calculé que si un homme fume à partir de 17 ans et jusqu’à samort à l’âge de 71 ans, il consommera au total 311.688 cigarettes au cours de sa vie.Un simple calcul permet ainsi de déterminer que chaque cigarette contribue àraccourcir la vie de 11 minutes. Pour mieux illustrer leur propos, ces chercheursprécisent que fumer un paquet de 20 cigarettes, c’est abréger sa vie de 3 heures et 40minutes, ce qui équivaut à voir un « très long film (par exemple, Titanic), deux matchsde football, faire un voyage entre Londres et Paris en Eurostar, aller au café, courir lemarathon de Londres, avoir une expérience sexuelle tantrique « . Voilà encore de quoifaire réfléchir. » > Des enquêtes dans le monde entier En 1952, deux épidémiologistes
  • 19. anglais, DOLL et HILL, eurent l’idée d’interroger dans les hôpitaux 600 malades atteints d’un cancer du poumon et 600 autres (de même âge et sexe) hospitalisés pour d’autres maladies. 96 % du premier groupe étaient ou avaient été des fumeurs, contre seulement 80 % dans le second groupe c’est sur cette différence qu’on soupçonne pour la première fois la cigarette. Depuis des enquêtes effectuées dans tous les pays industrialisés ont confirmé le rapport tabac/cancer. L’une des plus célèbres porta sur l’ensemble des médecins anglais (environ 40 000 personnes). La mortalité par cancer du poumon était 17 fois plus élevée chez les fumeurs de cigarettes, que chez ceux qui avaient déclaré ne pas fumer. Aux U.S.A. pour la première fois en 1985, les décès par cancer du poumon ont dépassé ceux par cancer du sein chez les femmes âgées de 55 à 74 ans. En Angleterre, la proportion des cancers mortels de la vessie dus au tabac est passée entre 1945 et 1970 chez les hommes de 50% à 85% et chez les femmes de 4% à 27%. > Les maladies liées à la consommation de tabac - 4 millions de personnes meurent chaque année de maladies liées au tabac soit un décès toutes les 8 secondes. - Le tabac est responsable de maladies comme le cancer du poumon, la bronchite et l’emphysème. - Mais les accidents cardiaques et attaques cérébrales sont les premières causes de mortalité dues au tabac avec un risque proportionnel à sa consommation. - Selon les experts, 41 % des femmes sous contraceptif oral fument alors que la combinaison pilule-tabac multiplie les risques d’infarctus et augmente considérablement les risques cardio-vasculaires. - Les attaques cérébrales, hémorragie ou infarctus cérébral, sont environ deux fois plus fréquentes chez les fumeurs que chez les non-fumeurs. Un fumeur hypertendu court 20 fois plus de risques qu’un non fumeur normotendu. - L’artérite des membres inférieurs est deux à sept fois plus fréquente chez les fumeurs que chez les non fumeurs - Le risque cardiovasculaire du tabac est souvent lié au phénomène d’athérosclérose mais aussi à la capacité excessive du sang à coaguler à l’intérieur des artères. > Vous êtes informés Je vous en laisse seul juge… mais pensez aussi à respecter les fumeurs passifs qui en meurent aussi chaque année. Par 5e4 Jonathan C. Publié dans 5e4 Autre(s) mot(s) clé(s) Tabac Commentaires fermés Anciens billets Nouveaux billets Recherche pour: Diaporama Rubriqueso 2008-2009 (162)
  • 20.  3e1 (14) 3e2 (14) 3e3 (10) 3e4 (13) 4e2 (18) 4e5 (8) 4e6 (11) 5e3 (12) 5e4 (13) 6e2 (16) 6e5 (13) 6e6 (22)o 2009-2010 (40) 3e3 (8) 3e4 (8) 3e5 (9) 3e6 (9)o 2010-2011 (29) 3e2 (9) 3e4 (9) 3e5 (11)o 2011-2012 (26) 3e4 (8) 3e5 (10) 3e7 (8)o Nouvelles (25) Nos derniers articleso L’OBESITEo Les conséquences de l’obésité dans la vieo Fecondation in vitroo La pilule contraceptive et la pilule du lendemain ?o Organes les plus touchés lors des accidents de motoo Les différents facteurs qui peuvent entrainer une stérilité !o Fukushima : les conséquences de l’explosiono La pollution des voitureso LES GREFFESo MangerBougero Les Principaux sites à risques en France et la nature de ces risques.o La transplantationo Conséquences de l’obésité sur la santéo L’obésitéo Transfusion sanguines, greffes et transplantations.
  • 21. Recherche par mots-clefs Aide à la procréationAlimentation AnimauxAuvergne BiodiversitéCirculation CoeurContraceptionDéveloppement durableDents Eau Ecrevisses EnergieExposition citrouilles FossilesFukushima Graines dexplorateurs Greffe Grippe AIndre Japon Logiciel NucléaireNutrition Obésité PêchePanorama Peau PoissonsPol lution Radioactivité ReinReproductionRespiration SéismeSaiso ns Sang SIDA Soleil SportTabac Tectoglob TransfusionVégétaux Volcan Archiveso Actualités scientifiques Actualité Sciences Atlas du corps humain Construire un monde durable Futura-Sciences notre-planete.info Science.gouv.fr Sciences Actualités – Cité des sciences Techno-sciences.net Univers-natureo Du même auteur Espace TBio Pédagogie Académie d’Orléans-Tours BIPS Banque d’images pédagogiques CNDP-scérén Collège G. SAND Educnet Eduscol Inspection académique de l’Indre
  • 22. o Ressources locales Centre.Sciences Collège G. SAND Indre nature