Barometre social des politiques - Municipales 2014 - Février 2014 - Ile de la Réunion
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Barometre social des politiques - Municipales 2014 - Février 2014 - Ile de la Réunion

on

  • 649 views

 

Statistics

Views

Total Views
649
Views on SlideShare
645
Embed Views
4

Actions

Likes
1
Downloads
6
Comments
0

2 Embeds 4

http://www.slideee.com 3
http://www.zoreil974.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Barometre social des politiques - Municipales 2014 - Février 2014 - Ile de la Réunion Barometre social des politiques - Municipales 2014 - Février 2014 - Ile de la Réunion Document Transcript

  • N°3 Édition de février 2014 Février en chiffres 133 candidats officiellement déclarés au 31 janvier 2014 1 Nos candidats dans la course aux #municipales2014 Les deux tours des élections municipales 2014 se dérou- leront dans quelques jours. La campagne a démarré tar- divement à la Réunion, tant dans la rue que sur les ré- seaux sociaux. Le 3ème numéro du baromètre #social des hommes politiques réunionnais, réalisé par l’IRVE® (Institut Régional de Veille et d’Études) et Réuniveille, en partenariat avec Le Quotidien, portant sur le mois de mars, en atteste : la note moyenne des candidats aug- mente une nouvelle fois, le nombre d’« abonnés absents », lui, recule, les pratiques se professionnalisent et des vidéos apparaissent. Le Baromètre #social des politiques Baromètre #social IRVE® et Réuniveille 54 % ont une page publique Facebook (+17) 45 % ont un site/blog (+7) 13 % ont une page Linkedln (=) 16 % sont présents sur Youtube (+5) 33 % ont un compte Twitter (+2) 30 % ont un profil privé Facebook (-12) 12 % disposent d’une biographie sur Wikipédia (-1) 10 % ont un profil Viadeo (+2) 1 soit 4 de moins que le mois précédent, mais cette quasi-stabilité cache de nombreux mouvements : fusions, désistements, déclarations au dernier moment. Les analyses réalisées pour ce 3è numéro du baromètre ont couvert au total 141 candidats.
  • 24 posts en moyenne sur Facebook (pages fan, +6) 930 fans (-63) + de 23 tweets sur Twitter (-5) 121 followers sur Twitter (+3) Baromètre #social IRVE® et Réuniveille Bob, le candidat moyen, progresse Robert, dit « Bob », voit sa moyenne augmenter significativement pour la 3è fois d’affilée : 5,2/20, soit quasiment un point de plus qu’en janvier 2014 et quasiment 2 points de plus que la première note attribuée en décembre 2013 (rappel : 3,5/20). D’une part, les bonnes pratiques se généralisent. Plus de la moitié des candidats dispose désormais d’une page publique sur Facebook (les profils privés sont clairement abandonnés). Le nombre moyen de posts par candidat augmente. Certains élus « découvrent » aussi l’intérêt d’utiliser les hashtags sur Twitter, tels que #municipales2014 (et pas #elections2014 ;-) ou encore #LaReunion. D’autres utilisent les débats télévisés pour citer les meilleurs passages de leur candidat sur #runvote (le hashtag utilisé par Réunion 1ère pour ses débats du mercredi soir), ou pour rebondir, recadrer, voire tenter l’anathème… D’autres enfin découvrent la puissance de la vidéo pour provoquer l’attention. On a assisté ainsi à la sortie récente des clips de campagne de Claudy Fruteau et de Joseph Sinimalé. Attention buzz en puissance ! D’autrepart,onressentl’urgenceetlapression qui pèsent sur les candidats. Dans les communes présentant un rapport de force peu évident avant le premier tour, ou pour les challengers, une utilisation active des réseaux sociaux apparaît clairement comme un moyen de faire évoluer son image ou d’écorner celle de son adversaire. Le hic : ces efforts sont tardifs. Trop tardifs. Nous verrons dans les prochains numéros du baromètre s’ils sont poursuivis, amplifiés, voire utilisés pour la campagne des élections régionales de 2015. Rappel : après les élections législatives de mai 2012, plusieurs députés ont laissé leurs site et page Facebook en jachère. D’après vous, que peuvent ressentir les socionautes face à cette attitude ? Au fil des publications du baromètre social, vous retrouvez notre mascotte. Robert dit «Bob» vous indique, d’un coup d’œil, où se situe la moyenne des hommes politiques réunionnais. Il est un véritable repère : un témoin qui marque la frontière entre les candidats les plus dynamiques et ceux en retrait, au moins sur les réseaux sociaux. Un rappel du Code électoral : à partir du vendredi minuit précédant l’élection (soit les vendredis 21 et 28 mars prochains) : les contenus des sites web, des pages Facebook, Twitter ou autres doivent être « gelés ». Plus aucun message ne doit être publié par le candidat, qui doit également s’assurer qu’aucun mail ou newsletter ne soit envoyé dans ces délais à son fichier de sympathisants.
  • Le classement général L’avis de l’expert “Le niveau monte ! Ainsi, 24 candidats affichent une moyenne supérieure à 10 (contre 11 le mois précédent) et plusieurs poids-lourds se retrouvent meme ex-aequo ce mois-ci : Christian Annette et Thierry Robert, 3è avec 15/20, Jean-Daniel Dennemont et Margaret Robert-Mucy, 7è à 12,4/20 ou encore Jean-Paul Virapoullé, René- Paul Victoria et Fabrice Hoarau, 12è à 11,9/20. A noter : les nets progrès de Jean-Louis Lagourgue, Patrick Lebreton, Yanis Payet et Nathalie Bassire (respectivement + 15, + 6, + 39 et + 9 places). Comme Christian Annette, Jean-Louis Lagourgue bénéficie d’un « effet #runvote » (Le Grand Débat du 26 février, particulièrement dynamique sur Twitter). De façon surprenante, le plus actif des élus réunionnais, Thierry Robert, n’a posté qu’un message par jour et 2 tweets en un mois ! 1 (+1) Gilbert ANNETTE Saint-Denis 16,7 2 (-1) Jean-Jacques VLODY Le Tampon 16 3 (+2) Christian ANNETTE Sainte-Marie 15 3 (=) Thierry ROBERT Saint-Leu 15 5 (+15) Jean-Louis LAGOURGUE Sainte-Marie 13,9 6 (-2) David SITA L’Etang Salé 13,7 7 (-1) Jean-Daniel DENNEMONT Les Avirons 12,4 7 (=) Margaret ROBERT-MUCY Saint-Denis 12,4 9 (+2) Vanessa MIRANVILLE La Possession 12,2 10 (+6) Patrick LEBRETON Saint-Joseph 12,1 8% du total. Soit encore un net recul / décembre 2013 (rappel : 20%) Ils sont vraiment déconnectés 0/20 Ils sont dans le Top 10 (note sur 20) Robert 5,2/20 (+0,9) C haque mois, une note sur 20 est at- tribuée aux candidats en lice pour les prochaines élections municipales, selon une méthodologie basée sur des critères quantitatifs et fournie sur de- mande. Cette note reflète leur présence sur Internet et les principaux réseaux sociaux. Ce mois-ci, à retenir : Gilbert Annette de- vient le nouveau leader du baromètre, son frère monte sur la 3è marche du podium, ex-aequo avec Thierry Robert, derrière Jean-Jacques Vlody. Jean-Louis Lagourgue grimpe spectaculairement à la 5è place, tandis que Patrick Lebreton et Vanessa Mi- ranville font leur entrée dans le Top 10. Baromètre #social IRVE® et Réuniveille
  • Pages & Profils facebook Pout la première fois depuis le lancement du baromètre #social, les candidats disposant d’une page publique Facebook sont plus nombreux que ceux qui ont un site web et ceux qui ont une page privée. C’est le signe de la généralisation du premier des réseaux sociaux comme outil de communication politique à la Réunion. Les «pros» Ils ont le plus de fans, ils ont le plus posté au cours de ce mois… et ont naturellement obtenu les meilleures notes sur Facebook : Gilbert ANNETTE – Serge CAMATCHY (nouveau) – Daniel GONTHIER (nouveau) –Jean-Louis LAGOURGUE - Fabrice LEBON – Patrick LEBRETON – Thierry ROBERT (indétrônable avec 3 fois plus de fans que le 2è, Patrick Lebreton !) – David SITA – Jean- Jacques VLODY (dans l’ordre alphabétique) 16%auxabonnésabsents Ils n’ont ni page, ni profil FB (CONTRE 20% LE MOIS DERNIER) Dont 6 maires sortants | HuguetteBELLO,MichelFONTAINE, Stéphane FOUASSIN, Maurice GIRONCEL, Jean-Claude LACOUTURE, BrunoMAMINDY-PAJANY. Sur leur page, ils sont vraiment populaires 1/ Thierry ROBERT - Saint-Leu - 17 575 fans (+684) 2/ Patrick LEBRETON - Saint-Joseph - 5878 fans (+617) 3/ Cyrille HAMILCARO - Saint-Louis - 5308 fans (+26) 4/ Jean-Jacques VLODY - Le Tampon - 4463 fans (+41) 5/ David SITA - L’Étang-Salé - 2900 fans (+29) Baromètre #social IRVE® et Réuniveille L’avis de l’expert Si l’on doit retenir un seul chiffre sur la présence digitale des candidats aux municipales 2014 à La Réunion, c’est celui-ci : 84% d’entre eux se présentent en mars armés d’un compte Facebook (page publique ou profil privé). Qui aurait parié sur un tel taux de pénétration il y a 10 ans ? Certains pourraient interpréter ce chiffre comme un signe d’ouverture d’esprit ou de modernité du microcosme politique local. D’autres pourraient tout aussi bien souligner le manque de vision à long terme de la plupart des candidats pourtant « cablés » : une communauté, qu’elle soit agrégée autour de recettes de cuisine, de pratiques sportives et a fortiori de valeurs politiques, ne se construit pas en quelques semaines, avant une élection. Déterminer les thèmes de campagne, mobiliser des sympathisants/militants, engager une conversation, donc créer de la confiance exigent un travail préalable de réflexion sur les cibles (les fameux « indécis »), la stratégie, mais aussi beaucoup de temps, et forcément de l’argent, pour tisser un lien qui dépasse la simple poignée de main au marché. 1743 posts envoyés en février 2014 86,5 % sur les pages 13,5 % sur les profils Ils publient le plus sur leur page… 1/Sabrina ETANG SALE Saint-Louis - 63 posts 2/Yanis PAYET Saint-Pierre - 61 posts 3/ Christian et Gilbert ANNETTE Sainte-Marie et Saint-Denis 58 posts 4/ Jean-François RAMASSAMY Saint-André - 56 posts Paul-Franco TECHER (Cilaos) vient de quitter la catégorie des maires sortants ne disposant ni d’une page, ni d’un profil Facebook : il a créé sa page fan début mars (donc non intégrée à ce baromètre). Il est interdit d’acheter de l’espace publicitaire sur les réseaux sociaux depuis… le 1er septembre dernier. On ne donnera pas de nom, mais nous avons pris les photos écrans de liens sponsorisés sur Facebook notamment pour plusieurs candidats réunionnais qui ignorent que le Code électoral encadre également les web- campagnes. 24 posts pour 930 fans (page publique) en moyenne
  • Twitter Sites web & blogs Les sites web et les blogs ne sont donc plus les supports les plus utilisés en communication digitale par les élus réunionnais (cf.pageconsacréeàFacebook) : mais avec 45% des candidats équipés d’un site et des sites nouveaux qui éclosent encore (comme celui de Claudy Fruteau) on peut estimer que nos élus ont compris l’importance d’une stratégie de contenu pour gagner le cœur des électeurs. 62 candidats ont un site ou un blog (+10) 5,5 articles publiés en moyenne en février 2014 (-2,5 !) 1/ Thierry ROBERT - 1104 followers (+50) 2/ Gilbert ANNETTE – 942 followers(+45) 3/ J-Jacques VLODY – 859 followers(+37) 4/ Harry MALET – 341 followers(+6) 5/ Margaret ROBERT MUCY – 339 followers(+17) Moinsde10followers:15candidats Qui m’aime me suive »… 23 tweets envoyés à 121 followers en février en moyenne Baromètre #social IRVE® et Réuniveille Le nombre de tweetos parmi nos candidats se stabilise autour d’un tiers. Le nombre de tweets également : environ 1 / jour ouvré / candidat (mais uniquement en raison de la baisse d’activité de Margaret Robert-Mucy : 26 tweets « seulement » en février, contre 10 fois plus en janvier). Mais les débats organisés par Réunion Première font chauffer tous les mercredis soir la Twittosphère locale : on enregistre au moins 600 tweets échangés sur #runvote, contre 300 en moyenne par jour / #LaReunion. Preuve que le débat politique se déroule également en dehors des médias classiques. Ils ne sont pas encore surTwitter : 67% des candidats ! (-2 points / mois dernier) Qui tweet le plus ? 1/FabriceLEBON-Petite-Ile–68tweets 2/ Christian ANNETTE et René Paul VICTORIA Sainte-Marie et Saint-Denis – 59 tweets 4/ Yanis PAYET - Saint-Pierre – 57 tweets 5/ Nathalie BASSIRE- Le Tampon – 51 tweets Les pros Grâce à leur nombre de followers et/ou au nombre de tweets qu’ils leur ont adressés, ils ont obtenu la meilleure note : Christian ANNETTE - Gilbert ANNETTE– Jean-Louis LAGOURGUE - Harry MALET – Margaret ROBERT-MUCY(par ordre alphabétique) Les nouveaux Henri HIPPOLYTE – Fabrice LEBON
  • Le premier des candidats/commune (note sur 20) Baromètre #social IRVE® et Réuniveille 5 candidats font leur apparition en février sur la carte de la Réunion des candidats les plus présents sur les réseaux sociaux / commune. Jean-Paul Virapoullé prend ainsi la tête du classement à Saint André, de peu devant Claudy Fruteau. Patrick Lebreton devient le premier à Saint Joseph. A noter également, Fabrice Hoarau qui ravit la première place à Saint Louis, à Cyrille Hamilcaro moins actif le mois dernier. Les duels se précisent… sur les réseaux sociaux, au moins. L’occasion de rappeler que notre classement ne préjuge en rien des résultats des urnes les 23 et 30 mars prochains. Méthodologie : Chaque édition mensuelle du baromètre porte sur une même période de 30/31 jours pour tous les candidats. Chaque édition s’intéresse aux candidats qui se sont déclarés jusqu’au dernier jour du mois précédent. Elle prend également en compte l’ensemble des maires sortants pouvant briguer un nouveau mandat. Pour cette troisième édition portant sur le mois de février 2014, ont été pris en compte uniquement les candidats qui se sont déclarés jusqu’au 31 janvier 2014 et toujours en lice pour les municipales. Le baromètre #social des hommes politiques réunionnais est inspiré d’une étude, publiée par le site elus2.0 lors des dernières élections présidentielles et qui constitue la base de leur classement national permanent (www. elus20.fr). Saint-Leu Saint-Louis Sainte-Rose Sainte Suzanne Saint-Denis Le Port Saint-Paul Saint-Gilles Etang Salé Les Avirons Entre-Deux Le Tampon Saint-Pierre Saint-Philippe La Possession Bras-Panon Petite-Ile Trois-Bassins Saint-André Cilaos Salazie Saint-Joseph Plaine des Palmistes Saint-Benoit Sainte-Marie Gilbert ANNETTE 16,7 (+0,6) Jeannick ATCHAPA 10,7 (=) Patricia ROBERT PILORGET 8 (+ 3,6) Michel VERGOZ 3 (=) Gilbert TECHER 6,1 (new) Yanis PAYET 12,1 (new) Joseph SINIMALE 8,5 (=) Stephane FOUASSIN 4,8 (+1,2) Fabrice HOARAU 11,9 (new) Vanessa MIRANVILLE 12,2 (+2,1) J-Daniel DENNEMONT 12,4 (=) Didier DALLEAU 5,2 (-0,6) Christian ANNETTE 15 (+2,4) David SITA 13,7 (+1,3) Roland RAMAKISTIN 6,8 (+3,6) Thierry ROBERT 15 (+0,6) Guito GRONDIN 8 (+3) J-Jacques VLODY 16 (-0,6) Patrick LEBRETON 12,1 (new) Daniel ALAMELOU 8,5 (-1,2) Jean-Paul VIRAPOULLE 11,9 (new) Jean-Luc SAINT LAMBERT 5,7 (+0,6) Fabrice LEBON 11,5 (+6,7 !) Henri HIPPOLYTE 8,5 (+6,1) 6 maires sortants aux abonnés absents Huguette BELLO, Michel FONTAINE, Stéphane FOUASSIN, Maurice GIRONCEL, Jean-Claude LACOUTURE, Bruno MAMINDY-PAJANY.