Article-revue-sien-jan2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Article-revue-sien-jan2012

on

  • 545 views

 

Statistics

Views

Total Views
545
Views on SlideShare
545
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Article-revue-sien-jan2012 Article-revue-sien-jan2012 Document Transcript

  • ÉVALUER LES ENSEIGNEMENTS … Quels modèles > ENTRETIEN pour l’inspection scolaire ? Rémi Thibert, enseignant danglais-lettres en LP, détaché auprès de lIFÉ (Institut Français de lÉducation - ENS Lyon) L’ inspection en France Norvège et l’Estonie. Il existe dans jugements et de conseils portant L’inspection scolaire telle qu’elle ces pays un très fort degré d’auto- sur les enseignements et si un se passe aujourd’hui n’est pas nomie, la qualité de l’éducation suivi était mis en place ensuite. satisfaisante. Dans la réforme en relève de la commune. Les chefs Il s’agit d’initier une dynamique cours, le gouvernement souhaite d’établissement recrutent souvent d’échanges et de développer la renforcer le rôle des chefs d’établis- eux-mêmes les enseignants. coopération entre enseignants sement dans la procédure d’éva- plutôt qu’un système fondé sur Pour une inspection luation des enseignants, ce qui la réussite personnelle et la com- plus efficace pétition qui aurait des effets per- entraîne de fait un changement de Les différentes recherches concer- vers et favoriserait notamment la mission des inspecteurs. En ce qui concerne l’évaluation de l’ensei- nant l’inspection scolaire font état fraude. Cela permettrait peut-être gnant, pourtant jugée inefficace, d’effets très limités, quand ce n’est de répondre aux besoins spéci- que ce soit pour la gestion des pas d’effets négatifs. L’inspection fiques des enseignants en dif- ressources humaines, le contrôle ne peut être efficace que si elle ficulté. ou l’accompagnement, la logique est associée à d’autres facteurs comme la formation continue, le Conclusion reste la même : on en reste à une Pour que l’inspection en France évaluation individuelle, comme leadership, l’implication de l’au- torité locale, l’auto-évaluation, joue un rôle actif dans la qualité si la qualité de l’enseignement de l’éducation, ses missions doi- dispensé ne dépendait que de l’en- etc. La qualité du rapport d’ins- pection est primordial : il doit être vent être redéfinies. S’intéresser à seignant et de ce qui se passe dans ce qui se passe collectivement au la classe. Quid de l’effet établis- clair et pointer les forces et fai- blesses de l’établissement, il doit niveau d’un établissement, assurer sement, dont on sait qu’il existe ? un suivi cohérent et qui réponde être expliqué et doit proposer des Évolutions en Europe pistes, ce qui implique un suivi aux attentes des acteurs de l’école Ses inspectorats en Europe ont ensuite, au travers d‘inspections ainsi qu’aux usagers, établir une fortement évolué depuis les an- plus ciblées. relation de confiance avec les nées 1980, suivant la voie tracée équipes éducatives, dissocier l’as- Un consensus se dessine pour par les anglo-saxons qui misent pect de l’évaluation de la gestion élargir le spectre de l’inspection à de carrière sont autant de pistes sur les inspections d’établissement d’autres acteurs, parties prenantes et abandonnent les inspections auxquelles réfléchir. du système éducatif (partenaires, individuelles (les missions d’éva- parents, associations, etc.) et envi- La qualité de l’éducation ne luation peuvent aussi être extério- sager d’autres modes d’évaluation : dépend pas tant de l’inspection risées). Ces inspections complètes par les pairs ou par des associa- que des relations qui sont tissées (full inspections) impliquent aussi tions partenaires notamment. Une autour de l’acte d’évaluation les acteurs extérieurs à l’école des clés réside aussi dans l’alter- entre les enseignants, les chefs (parents, associations complémen- nance entre différents types d’ins- d’établissement, le réseau local taires,…) et se font en complé- pection : inspection d’établis- d’éducation, les partenaires exté- ment d’une auto-évaluation au sement et auto-évaluation bien rieurs et les inspecteurs. sein de l’établissement. Ceci né- entendu, mais aussi des risk-based cessite une véritable culture de inspections (afin de déterminer l’auto-évaluation. le risque que la qualité attendue Les systèmes éducatifs sont dans dans un établissement ne soit pas la plupart des pays très décentra- atteinte), des inspections théma- lisés et il existe une très forte au- tiques ou encore des inspections tonomie laissée à l’échelon local, surprises. Certains inspectorats voire à l’établissement. Cependant se refusent à émettre la moindre les standards à respecter sont dé- recommandation et en restent au finis de manière centralisée par constat. C’est souvent au chef l’État. Le rapport d’évaluation est d’établissement qu’il revient de souvent rendu public. tirer les conclusions. Pourtant, Il est à noter que quelques pays d’après Van Bruggen (2010), l’ins- ont décidé de ne plus procéder à pection gagnerait probablement des inspections : le Danemark, la en efficacité si elle était assortie de Rémi Thibert, (2011). Inspection scolaire : du contrôle à l’accompagnement ? Dossier d’actualité Veille et Analyses, (n° 67). N°123 • janvier 2012 13