Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
les femmes intégration et promotion
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

les femmes intégration et promotion

  • 424 views
Published

Les femmes travailleuses et les syndicats, intégration et promotion

Les femmes travailleuses et les syndicats, intégration et promotion

Published in Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
424
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
16
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide
  • Women = femmes Men = hommes Women = femmes Men = hommes
  • Women = femmes Men = hommes

Transcript

  • 1. RENFORCEMENT DE LA REPRESENTATION ET DE LA PAROLE DES FEMMES DANS LES SYNDICATS par Dimitrina Dimitrova OIT/ACTRAV Conférence de la CES “Outils, mécanismes et instruments pour placer l’intégration des femmes au coeur de la CES”, Berlin, 5-6 mars 2007
  • 2. CONTEXTE GENERAL : le déficit du travail décent pour les femmes
    • Augmentation de la participation des femmes sur le marché du travail
    • Chômage élevé et croissant pour les hommes comme pour les femmes.
    • Pas d’emploi en plus ou meilleur pour les femmes
    • “ Plafonnement voilé”, “rideau de verre”, “plancher collant”
    • Écart de salaire persistant
  • 3. Indicateurs généraux du marché du travail (1)
  • 4. Indicateurs généraux du marché du travail (2)
  • 5. Indicateurs généraux du marché du travail (3)
  • 6. CONTEXTE GENERAL : QUELQUES FAITS
    • 1,37 milliards de personnes actives vivent avec moins de 2 dollars US par jour, 70% sont des femmes
    • 38,5 millions de jeunes femmes (âgées de 15 à 24 ans) sont involontairement sans emploi
    • Les revenus d’une femme se situent entre 50 et 90 % des revenus d’un homme
    • La valeur du travail impayé et invisible des femmes lié à “l’économie des soins” est estimée à approximativement 11 trillions de dollars US par an
    • La proportion de femmes aux postes de gestion (dans quelques 60 pays) va de 20 à 40%
    • Au niveau mondial, moins de 17 des membres des parlements sont des femmes
    • 10 entreprises “FORTUNE 500” sont dirigées par des femmes
    • Dans les pays développés, 2/3 des femmes occupent des emplois informels
    • Presque la moitié des 120 millions de travailleurs immigrés sont des femmes
    • 66% des illettrés dans le monde sont des femmes
    • Au sein de l’UE, entre 40 et 50% des femmes ont fait l’objet d’une quelconque forme de harcèlement sexuel sur leur lieu de travail
    • Le nombre estimé de femmes poussées ou vendues dans le secteur de la prostitution se situe entre 700 000 et 4 millions par an. Les profits liés à l’esclavage sexuel se situent entre 7 et 12 milliards de dollars US
  • 7. Les femmes dans les syndicats : défis actuels
    • Sous-représentation des femmes dans les syndicats
    • Manque de représentation et de services pour les femmes dans l’économie informelle
    • Barrière à la progression des femmes au niveau de la prise de décision dans les syndicats
    • Structures syndicales rigides
    • Politiques et règlements intérieurs syndicaux qui découragent la participation des femmes à divers niveaux des structures et des activités syndicales
    • Expertise technique insuffisante sur l’égalité des sexes au travail
    • Culture syndicale dominée par les hommes
    • Propres barrières d’attitude des femmes
  • 8. Ordre du jour de l’OIT pour un travail décent
    • Promotion des opportunités d’emploi pour les femmes et les hommes afin d’obtenir un travail productif et décent au niveau des conditions de liberté, d’égalité, de sécurité et de dignité humaine.
    • Les quatre piliers stratégiques du travail décent :
    • Droits et principes fondamentaux au travail
    • Meilleur emploi et meilleur salaire
    • Plus de protection sociale : travail sûr et sécurité
    • Participation au dialogue social
    • L’égalité des sexes comme question de portée générale
    • Des approches basées sur le développement et les droits en complément.
    • Une égalité des sexes qui passe du statut de jure au statut de facto
  • 9. Politiques de l’OIT pour la promotion de la représentation et la parole des femmes dans les syndicats.
    • Le soutien de l’OIT vise à renforcer la capacité des syndicats à adopter une politique efficace et des mesures institutionnelles afin de promouvoir l’égalité des sexes dans ses structures, dans le monde du travail et dans ses sociétés.
    • Renforcer la représentation des femmes dans les syndicats :
    • - Renforcer la représentation dans l’économie informelle
    • - Création de capacité pour encourager l’attribution de postes décisionnels aux femmes
    • Création de capacité pour une négociation collective sensible à l’égalité des sexes
    • Renforcer l’expertise syndicale sur l’égalité des sexes dans tous les domaines du travail décent :
    • - Législation sur l’égalité des chances (Conventions de l’OIT 100, 111, 156,183)
    • Liberté d’association
    • Négociations collectives
    • Politiques pour l’emploi
    • Couverture de la sécurité sociale
    • Politiques salariales
    • - Dialogue social
  • 10. Approches et outils pour promouvoir l’égalité des sexes : leçons
    • Combiner l’intégration des femmes à des approches spécifiques pour l’égalité des sexes
    • Établir des cibles, des priorités et des objectifs clairs
    • Renforcer la capacité d’analyse de l’égalité des sexes au sein des syndicats
    • Appliquer une approche intégrée
    • Combiner des outils neufs et traditionnels (contrôle de l’égalité des sexes, budgétisation de l’égalité des sexes)
    • Diffusion des bonnes pratiques
    • Conseils de l’OIT pour les syndicats
  • 11. Soutien aux syndicats dans les bureaux locaux de l’OIT Syndicats Spécialistes ACTRAV Experts techniques Spécialistes de l’OIT en matière d’égalité des sexes
  • 12. Soutien de l’OIT pour les syndicats : le cas de l’Europe centrale et de l’Europe de l’Est
    • Soutenir le réseau syndical des femmes du CISL/CMT
    • - Droits des travailleuses
    • - Femmes dans l’économie informelle
    • - Réformes de la sécurité sociale et des pensions
    • - Protection de la maternité
    • - Discrimination sur le lieu de travail
    • Promotion de la coopération intersyndicale au niveau national
    • Renforcement de l’expertise syndiale sur les dimensions d’égalité des sexes au niveau des politiques pour l’emploi, des reformes des pensions, des négociations collectives, du dialogue social tripartite
    • Encourager la participation des femmes aux activités de l’OIT
  • 13. Conclusions intermédiaires
    • Les hommes et les femmes dans les syndicats : du partenariat en progrès au partenariat pour le progrès
    • L’argument de la force : la parole n’est pas donnée, elle est prise !
    • La force de l’argument : créer une expertise technique
    • Bureaucratie syndicale vs. démocratie syndicale : les femmes peuvent créer un changement
    • Communiquer les succès : on suit les vainqueurs !
    • Mobilisation des ressources : de “ce qu’il nous manque” à “ce que nous avons”
    • Créer des alliances : arithmétique de “l’échange politique”
    • Les femmes à la direction : mission et ambition