• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Diapomaman01(2) bon diapo
 

Diapomaman01(2) bon diapo

on

  • 195 views

à la mémoire de ma mère... un peu en retard mais il est jamais trop tard pour te rendre hommage.... tu reste dans mon coeur et vit toujours en moi.... je taime

à la mémoire de ma mère... un peu en retard mais il est jamais trop tard pour te rendre hommage.... tu reste dans mon coeur et vit toujours en moi.... je taime

Statistics

Views

Total Views
195
Views on SlideShare
195
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Diapomaman01(2) bon diapo Diapomaman01(2) bon diapo Presentation Transcript

    • 12 mois, 48 semaines, 336 jours, 8 064 heures, 483 840 secondes sans toi…..
    • Et tout sest enchainé …. Moi qui pensais que cétait fini…. Nous revoilà à recommencer…
    • Et la bataille recommence, trimballée d’un bout à l’autre, avec une lueur d’espoir…. Toi qui disais, « tout va bien, je me battrais pour mes enfants et voir grandir mes petits enfants… » « je le vaincrais » un goût amer 6 semaines et me voilà seule… •
    • • Et jai le blues de toi De tes silences tendres et de ta voix Oui jai le blues de toi Sans qui jai tant de mal à être moi Javais envie de faire Mon ciel dans ton enfer Ça me rend folle je crois Le blues de toi Nos souvenirs explosent ma tête Notre avenir est un vieux gadget• Et mes violons de mélancolie Me font un long solo de folie Tu es partout sur mon calendrier, 18 novembre, toutes les fêtes de famille, toi qui nous réunissais, chaque mois rappelle un peu de toi ….
    • La maison est bien vide sans toi….
    • Où je m’amusais à faire la bête pour te distraire dans la cuisine… toi qui riais à toutes mes blagues … je ne pensais pas que ce serait mes derniers…
    • Je me rappelle de ce dernier Noël passé ensemble…. Tout le monde réuni, heureux à partager ce moment en famille unie….
    • • Et maintenant il ne reste que des photos, des objets, des endroits qui me rappelle ta présence et nos souvenirs …
    • • Je me rappelle de ces nombreux momentspassés ensemble, sur la route, nos petits instantsde complicité où nous n’étions que toutes les deux.Je me souviens de cette phrase que tu m’avais dit. Pardonne moi de ne pas avoir comprisMais pour moi c’était pas pour de suite…!J’attend toujours avec espoir que tu passes le seuilde la porte pour te prendre dans mes bras.Peut être que dans un proche avenirnous nous retrouverons.Lors de notre dernier voyage tu m’as dit:On aura passé 19 ans ensemble, mais il vautmieux partager des moments intensesque toute une vie à regretter de ne pas s’êtreComprises.
    • Où seras tu pour mon diplôme? toi qui m’a tant encouragée, reboostée pour ne rien lâcher…. Toi qui a tant cru en moi , et poussé vers le haut …
    • Où seras tu pour calmer mes angoisses, mes doutes, ma grossesse, tes conseils pour devenir une bonne mère, une femme accomplie ….
    • Où seras tu pour ce jour si important, où une mère est là pour aider à choisir la robe de mariée et donner son expérience
    • Je voulais tappeler aujourdhui juste pour te dire « je taime », mais ton ancien numéro nest plus en service. Jai essayé lopératrice, elle ma dit quelle na pas de numéro pour toi. Jai essayé dallerchez toi, mais tu ny habites plus. Le bureau de poste na pas dadresse pour faire suivre le courrier. Jimagine que le paradis est juste un peu trop loin !!! •Je taime mon étoile ! Alors je regarde le ciel en espérant que tu sois là…
    • Pas sans toiJe ne la vivrai pas cette vie làSi tu me reprenais dans tes brasPas sans toiCe serait comme renier ma vieCe serait comme étouffer un criSi tu maimes attends moicomme tu me l’a promis , soit là pour tous moments …pour tous ces instants sans toi ,parce qu’une mère n’abandonnepas ses enfants….Le temps nous attendra……….
    • Regarde comme ils avancent depuis, Camillou a eu son brevet, Fanny & Steph rénovent une maison de campagne.Protège les, aide Fanny à avoir confiance en elle, à avancer encore plus loin dans ses projets .
    • Chris a déménagé, est en pleine reconversion .Protège le de sa santé…. Qu’il trouve l’amour et apaise ses craintes…
    • Flo et Olivier agrandissent la famille… eh, oui des jumeaux!aide la à avancer dans sa vie de femme et de future maman….
    • Papa…. Ton Gaté, ta belle tête, comme promis, il a rencontré quelqu’un… et comme promis j’essaye d’accepter comme je peux et à mon allure .. Mais on se l’était dit toutes les deux que le temps ferait les choses. aide le à refaire sa vie, à se reconstruire et à nous élever sans toi …
    • Et moi aujourd’hui, ben… je passe en 3ème année, tout validé et oui oufffff ;) , j’ai même réussi à avoir un contrat d’apprentissage toi qui m’en parlais tant.Et oui je sais tu dirais qu’il manque quelque chose…L’amour …. Aide moi à le trouver , guide moi ….Je sais que tu disais qu’il est sous mon nez,mais, je ne dois pas avoir un bon flaire …pas facile de trouver celui qui me rendraheureuse, qui comprendra mes réticences,Toi ma bonne étoile, mon ange gardien,ne m’oublie pas , montre moi le chemin,continue à me donner confiance en moiet à être tout près de moi .
    • À toi qui nous appelais le banc de sardine « tu en invites 3, et 10 qui se ramènent » ;) la famille clic en bois, les boucans , les mioches, tes cailles….Tu m’as demandé de nous garder unis, ce n’est pas toujours facile car je n’ai pas ta force mais j’essayerai….
    • A toi qui a réussi à reconstruire une famille, tu nous manques…… <3
    • Pardonne moi, pour mes faux pas, mes actions des fois trop directes, mes coups de gueules.Mais je sais que tu comprends, tu sais comme c’est difficile d’oublier de passer à autre chose, tusais que mes cris sont des pleurs ma façon à moi de m’exprimer.J’essaye de tenir mes promesses même si sans toi cela m’est pénible et douloureux mais on sel’est dit, j’irais à mon pas, doucement…Tu m’a promis de m’attendre d’être là pour moi dans mes étapes de ma vie, alors j’espère que tuseras auprès de moi .Tu es celle qui me consolais, me poussais dans mes études, me guidais dans mes décisionsmes doutes, tu calmais mes peines et mes colères, toi qui devinais tout au son de ma voix. On aura tout partagé: les joies , les rires, les peines, la maladie, la colère, les confidencesJe suis peut être passée à coté de certaines choses durant mon adolescence, jai peut êtregrandi trop vite mais tout ça je ne regrette rien! ce serait à refaire je ferais pareil . Parce qu’une mère t’aime malgré tous tes défauts, tes faux pas, que son amour est infiniinconditionnel, qu’elle te porte jusqu’à son dernier souffle… Celle qui quoi qu’il arrive sera là à tesoutenir.On ne peut pas me demander de t’oublier, pour toutes ces raisons, mais simplement d’avanceret grandir sans toi , parce que sans toi j’ai eu l’impression d’avoir perdu un poumon, un rein , unepartie de moi parce que sans toi c’est plus pareil , tout ça pour te rendre hommage, pour te dire que tu me manques, qu’il n’y a pas un jour où je nepense à toi et je me fous de ce que les gens peuvent penser…. Car tant qu’on ne passe pas parlà on ne peut pas savoir, mais malheureusement ça arrivera…Je t’aimais je t’aime et je t’aimerais <3 <3 <3
    • Pardonnez moi pour cette année un peu spéciale, pardon à ma famille qui m’a vu distante, mais ça met tellement de temps… Pardon à mes amis qui ont du me supporter tous les jours et Dieu sait que je suis pénible par moment… et, qui surtout m’ont connue dans cette période difficile, celle qui m’a changée… mais la douleur masquée est tellement dure à garder en soiPardon aux garçons rencontrés qui ont du voir une personne qui n’est pas moi …. Pas facile à cerner quand on ne sait pas en parler….Pardonnez moi de mes silences dures à percer, pardonnez moi des impulsivités dures à calmer, mais chacun réagit à sa manière Je t’aime