Hymenolepiose botriocephalose

1,118 views
798 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,118
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
8
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Hymenolepiose botriocephalose

  1. 1. L’HYMENOLEPIOSE
  2. 2. Agent pathogèneCestode depetite taille: 3 cmmaximumHabitat: intestingrêle Adulte d’Hymenolepis nana
  3. 3. • Scolex: 4 ventouses Une couronne de crochets Cou: assez long
  4. 4. Corps: Chaînes d’anneaux plus larges que hauts
  5. 5. Coupe longitudinale de larve cysticercoïde d’Hymenolepis nanus
  6. 6. Cycle évolutif
  7. 7. Hôte définitif: hommeHabitat: les adultes vivent en trèsgrand nombre dans l’intestin grêleElimination des œufs embryonnésdans les selles Auto-infestation
  8. 8. Cycle direct +++ Contamination: ingestion d’œufs(crudités,eau de boisson, mains sales) Embryon pénètre dans une villositéduodénaleLarve cysticercoïde adulte (intestin) HD=HI = Homme Forme infestante: oeuf
  9. 9. Cycle indirect: exceptionnel: hétéroxène Hôte intermédiaire: insecte de farinecontenant la larve cysticercoïde( formeinfestante) Contamination par ingestion de painmal cuit HD= Homme HI= insecte Forme infestante: larve cysticercoïde
  10. 10. Répartition géographique Parasitose cosmopolite Elle touche surtout les enfants dansles régions chaudes et humides Sfax: rare (1,5 %)
  11. 11. CliniqueChez l’enfant : Douleur abdominale; Diarrhée Retard staturo-pondéralChez l’adulte : Souvent asymptomatique Manifestations discrètes
  12. 12. Diagnostic Œuf: 45/35µm 2 enveloppes Contenu:embryonhexacanthe 2 épaississementspolaires Quelque filaments
  13. 13. Traitement Niclosamide (Trédemine): Dose d’attaque identique à celle de téniasis  4 Cp le 1er jour Puis 2 cp/j pendant 6j Praziquantel (Biltricide): 25 mg/kg en cure unique
  14. 14. ProphylaxieLutte contre le péril fécalDes mesures d’hygiène personnelle:Propreté des mains et des alimentsDépistage et traitement des porteurs
  15. 15. BOTRIOCEPHALOSE
  16. 16. AGENT PATHOGENEDiphyllobotriumlatumGrand cestode: 10 à 15mScolex: 2 bothridiesAnnaux plus largesque longs
  17. 17. Anneau de forme trapézoïde de bothriocéphale
  18. 18. CLINIQUE Formes asymptomatiques Manifestations cliniques du taeniasis Anémie de type macrocytaires etmégaloblastique
  19. 19. Diagnostic Œuf de Diphyllobotrium : ovalaire de 70µm de long sur 45 µm de large et possèdent une coque mince et operculé. Il n’est pas embryonné à l’émission.
  20. 20. TRAITEMENTNiclosamide (Trédemine ) Praziquantel (Biltricide ) 20 mg/kg en prise unique.
  21. 21. EvaluationHymenolepis nana répond aux affirmations suivantes : A – est un protozoaire constitué d’une chaîne de plusieurs centaines d’anneaux B – chaque anneau est hermaphrodite C – son cycle est entretenu par l’auto – infestation D – sa taille est de 3 à 7 cmHyménolépis nana : A - Est un vers plat B - Fait partie de la classe des trématodes C - Est un ver dont le corps est composé d’anneaux D - Mesure plusieurs mètres de longueur à l’état adulte E - Son cycle évolutif peut comporter un insecte hôte intermédiaire.
  22. 22. Pourquoi l’homme peut se comporter à la fois hôte définitif et intermédiaire d’Hyménolépis nana ………………………………………………………… ……………………………………………………………………………… ………….Quelle est la complication du taeniasis à Taenia solium ? ……………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………… …………Pourquoi l’homme peut – il se comporter à la fois comme hôte définitif et hôte intermédiaire d’Hymenolepis nana ? ……………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………… ……………

×