• Like
Hymenolepiose   botriocephalose
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Hymenolepiose botriocephalose

  • 460 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
460
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. L’HYMENOLEPIOSE
  • 2. Agent pathogèneCestode depetite taille: 3 cmmaximumHabitat: intestingrêle Adulte d’Hymenolepis nana
  • 3. • Scolex: 4 ventouses Une couronne de crochets Cou: assez long
  • 4. Corps: Chaînes d’anneaux plus larges que hauts
  • 5. Coupe longitudinale de larve cysticercoïde d’Hymenolepis nanus
  • 6. Cycle évolutif
  • 7. Hôte définitif: hommeHabitat: les adultes vivent en trèsgrand nombre dans l’intestin grêleElimination des œufs embryonnésdans les selles Auto-infestation
  • 8. Cycle direct +++ Contamination: ingestion d’œufs(crudités,eau de boisson, mains sales) Embryon pénètre dans une villositéduodénaleLarve cysticercoïde adulte (intestin) HD=HI = Homme Forme infestante: oeuf
  • 9. Cycle indirect: exceptionnel: hétéroxène Hôte intermédiaire: insecte de farinecontenant la larve cysticercoïde( formeinfestante) Contamination par ingestion de painmal cuit HD= Homme HI= insecte Forme infestante: larve cysticercoïde
  • 10. Répartition géographique Parasitose cosmopolite Elle touche surtout les enfants dansles régions chaudes et humides Sfax: rare (1,5 %)
  • 11. CliniqueChez l’enfant : Douleur abdominale; Diarrhée Retard staturo-pondéralChez l’adulte : Souvent asymptomatique Manifestations discrètes
  • 12. Diagnostic Œuf: 45/35µm 2 enveloppes Contenu:embryonhexacanthe 2 épaississementspolaires Quelque filaments
  • 13. Traitement Niclosamide (Trédemine): Dose d’attaque identique à celle de téniasis  4 Cp le 1er jour Puis 2 cp/j pendant 6j Praziquantel (Biltricide): 25 mg/kg en cure unique
  • 14. ProphylaxieLutte contre le péril fécalDes mesures d’hygiène personnelle:Propreté des mains et des alimentsDépistage et traitement des porteurs
  • 15. BOTRIOCEPHALOSE
  • 16. AGENT PATHOGENEDiphyllobotriumlatumGrand cestode: 10 à 15mScolex: 2 bothridiesAnnaux plus largesque longs
  • 17. Anneau de forme trapézoïde de bothriocéphale
  • 18. CLINIQUE Formes asymptomatiques Manifestations cliniques du taeniasis Anémie de type macrocytaires etmégaloblastique
  • 19. Diagnostic Œuf de Diphyllobotrium : ovalaire de 70µm de long sur 45 µm de large et possèdent une coque mince et operculé. Il n’est pas embryonné à l’émission.
  • 20. TRAITEMENTNiclosamide (Trédemine ) Praziquantel (Biltricide ) 20 mg/kg en prise unique.
  • 21. EvaluationHymenolepis nana répond aux affirmations suivantes : A – est un protozoaire constitué d’une chaîne de plusieurs centaines d’anneaux B – chaque anneau est hermaphrodite C – son cycle est entretenu par l’auto – infestation D – sa taille est de 3 à 7 cmHyménolépis nana : A - Est un vers plat B - Fait partie de la classe des trématodes C - Est un ver dont le corps est composé d’anneaux D - Mesure plusieurs mètres de longueur à l’état adulte E - Son cycle évolutif peut comporter un insecte hôte intermédiaire.
  • 22. Pourquoi l’homme peut se comporter à la fois hôte définitif et intermédiaire d’Hyménolépis nana ………………………………………………………… ……………………………………………………………………………… ………….Quelle est la complication du taeniasis à Taenia solium ? ……………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………… …………Pourquoi l’homme peut – il se comporter à la fois comme hôte définitif et hôte intermédiaire d’Hymenolepis nana ? ……………………………………………………………………………… ……………………………………………………………………………… ……………