Cestodoses adultes

1,358
-1

Published on

0 Comments
3 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,358
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
42
Comments
0
Likes
3
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Cestodoses adultes

  1. 1. CESTODES ADULTES
  2. 2. Vers plats, segmentésExtrémités antérieures: scolexCou: zone de croissanceHermaphroditesCestodes adultes parasitant l’homme:  Taenia saginata  Taenia solium  Hymenolepis nana  Diphyllobothrium latum
  3. 3. TENIASIS
  4. 4. INTRODUCTIONDeux espèces de cestodes sont en cause:Taenia saginata: ténia inermeTaenia solium: ténia arméIls sont solitaires
  5. 5. AGENTS PATHOGENESCestodes de grande taille: 500 à 2000 anneauxScolex: porte 4 ventousesLes annaux: - rectangulaires - taille progressivement à partir de la tête - les annaux terminaux: mûrs (2cm/1cm)
  6. 6. Morphologie d’un ténia adulte
  7. 7. Scolex de Taenia saginata: inerme
  8. 8. Scolex de Taenia solium: entouré de 2 couronnes decrochets
  9. 9. Ramifications utérines de T. soliumRamifications utérines deT. saginata
  10. 10. Cycle évolutif de Taenia saginata
  11. 11. Cycle évolutif de Taenia solium
  12. 12. Le cycle évolutifCycle hétéroxèneHôtes intermédiaires: bovins ( T. saginata ) porc ( T. solium )Habitat des adultes: intestin grêleLes annaux mûrs se détachent milieu extérieurDissémination des œufs dans la nature
  13. 13. Le cycle évolutifFormes infestantes: Cysticercus bovis (T. saginata) Cysticercus cellulosae (T. solium)Contamination: ingestion de viande crue ou peu cuite contenant des cysticerques
  14. 14. Remarque: Seulement dans le cas de T. solium l’homme peut assurer le développement de la forme larvaire et être atteint de cysticercose Il se comporte alors dans ce cas comme HD et HIModes de contamination: Ingestion d’embryophores avec des alimentssouillés Auto-infestation: passage d’anneaux dansl’estomac par mouvements antipéristaltique
  15. 15. Forme infestante: larve cysticerque
  16. 16. Viande ladre contient des larves cysticerques de petite taille
  17. 17. REPARTITION GEOGRAPHIQUECosmopolitesDans notre laboratoire: Téniasis à T.saginata 0,1% des EPS
  18. 18. CLINIQUEParasitose souvent bénigne, latenteDécouverte fortuite d’anneaux dans lelinge (T.saginata)Risque de cysticercose (T. solium)
  19. 19. Clinique Cysticercose cérébrale Cysticercose oculaire Cysticercose musculaire Cysticercose sous cutanée Cysticercose généralisée
  20. 20. Cysticercose cérébrale
  21. 21. Cysticercose oculaire
  22. 22. Cysticercose sous cutanée
  23. 23. Clinique Cysticercose cérébrale Cysticercose oculaire Cysticercose sous cutanée Cysticercose musculaire Cysticercose généralisée
  24. 24. DIAGNOSTIC Hyper éosinophilie sanguine modéréeTaeniasis à T. saginata: Examen des annaux: selle, en dehors des selles Recherche des œufs dans les selles ou par scotch test de GrahamTaeniasis à T. solium Recherche des annaux et des œufs dans les selles
  25. 25. Anneaux de T. saginata
  26. 26. EPS: rarement on observe l’œuf50 à 60 µm de diamètre, Coque externe mince, séparée de l’embryophore par un grand espace transparent
  27. 27. Examen parasitologique des selles: œuf ovalaire, de 50 µm de diamètre, Coque épaisse, striée
  28. 28. DiagnosticDiagnostic de cysticercose: Critères épidémiologiques Imagerie: TDM, IRM Sérologie: ELISA, Western blot
  29. 29. TRAITEMENTNiclosamide (Trédemine) : 2 cp le matin à jeun (les mâcher avec un peu d’eau) Une heure plus tard prendre 2 autres cp et rester à jeun pendant 3 heures.Praziquantel (Biltricide): 10 mg/kg en une prise
  30. 30. PROPHYLAXIEMesures individuelles: Eviter la consommation de la viande crue ou peu cuiteMesures collectives: Contrôle vétérinaire Traitement de tous les porteurs Congélation de la viande

×