Presentation SMX France : comment ne pas devenir un spammeur

4,335 views

Published on

Published in: Technology
2 Comments
9 Likes
Statistics
Notes
No Downloads
Views
Total views
4,335
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
511
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
2
Likes
9
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Presentation SMX France : comment ne pas devenir un spammeur

  1. 1. Spam Juin 2010
  2. 2.  Les SEO black hat qui assument n’y vont parfois pas avec le dos de la cuillère  La palette d’outils et de techniques utilisées est très large  L’objectif reste toujours le même, générer : Et souvent de manière automatique, voire illégale  Nous allons voir quelques uns de ces outils répandus chez les BH SEO’s  Puis nous verrons à l’aide de cas pratiques que la frontière entre black & white n’est pas forcément évidente à trouver… Introduction 2 du contenu des liens pas bien ! bien !
  3. 3. Le link building façon black hat  Link Farm Evolution (LFE) • Générer des blogs en masse • Automatiser la publication de contenus sur ces blogs • Soumettre des liens automatiquement sur des Digg like Les outils black hat 3
  4. 4. Le link building façon black hat  Link Farm Evolution (LFE) Les outils black hat 4
  5. 5. Le link building façon black hat  Le hack de CMS • De préférence les plus répandus (Wordpress) • Exploitation de faille de sécurité • Injection de liens cachés Les outils black hat 5 Exemple de blog Wordpress hacké
  6. 6. Le link building façon black hat  Autre exemple de hack Wordpress • Sur www.stanford.edu/group/asessummit/cgi-bin/wordpress-2.3.3/wordpress/delegates/ Les outils black hat 6 Ce que voit l’internaute Ce que voit Google Vérifiez votre site !!!
  7. 7. Le link building façon black hat  ScrapBox • Identifier des blogs WordPress ou MovableType • Poster automatiquement des commentaires sur des centaines de billets de blogs • Spam de referer • … Les outils black hat 7
  8. 8. Le link building façon black hat  Bookmarking Daemon & Autopligg • S’inscrire et gérer ses profils sur des milliers de Digg like • Scan de votre site pour extraire les URLs • Soumission automatique des URLs sur les listes de Digg like Les outils black hat 8
  9. 9. La production de contenus façon black hat  Le content spinning est une technique permettant de générer une grande quantité de déclinaisons d’un texte Les outils black hat 9 Génère en réalité un contenu assez pauvre, peu riche sémantiquement
  10. 10. Le spam de réseaux sociaux s’organise également  20 milliards de requêtes / mois sur Twitter  Inclusion recherche universelle sur Google  ca attire forcément les spammeurs ! Les outils black hat 10 Exemple : TweetAttacks - Génère des milliers de comptes - follow et reply automatique - RT automatique de tweets contenant vos mots clés - RT de tweets contenant des liens qui pointent vers des pages qui contiennent vos mots clés - utilise le content spinning pour générer des tweets - etc. Existe aussi pour forums !
  11. 11. Le point commun entre toutes ces solutions ?  C’est rarement subtil, souvent « bourrin » !  Fonctionne à court terme, voire très court terme… Et alors ? 11 @ dinosoria.com
  12. 12. Imaginons un site qui vend des billets d’avion  500 destinations couvertes  Au départ de l’Europe uniquement, depuis 40 grandes villes  Agrège les offres de 10 compagnies aériennes seulement  Des questions se posent au moment de la conception du site Cas pratique 12
  13. 13.  A quoi ressemble le site pour un moteur, si aucun travail SEO n’est réalisé ? Cas pratique 13
  14. 14. - Créons une page par ville d’arrivée, par exemple « billet d’avion Londres » Cas pratique 14 = 500 pages
  15. 15. - Il faut aussi remonter sur « Vol + ville d’arrivée » ! Cas pratique 15 = 500 pages x 2
  16. 16. - Il y a aussi beaucoup de monde qui cherche « Billet d’avion paris londres » Cas pratique 16 = 500 pages x 2 = 40 villes x 500 TOTAL = 22 000 pages Villes de départ  x   Villes d’arrivée
  17. 17. - Quid des retours ? Paris / Londres  Londres Paris !! Cas pratique 17 = 500 pages x 2 = 40 villes x 500 TOTAL = 42 000 pages Villes de départ  x   Villes d’arrivée = 40 villes x 500
  18. 18. - Et si on mixait avec les compagnies aériennes, pour couvrir les requêtes de type  « Billet d’avion Air France Paris / Londres » ? Cas pratique 18 = 500 pages x 2 = 40 villes x 500 = 40 villes x 500 = 22 000 x 15    compagnies TOTAL = 372 000 pages
  19. 19.      Est-ce du                ? Cas pratique 19 « même si je fais des textes à trous améliorés       avec un logiciel de content spinning? » « et si je décline un visuel ayant un poids, une taille  et des couleurs différentes à chaque page pour  éviter le duplicate content ? »
  20. 20.  La bonne question à se poser (et que se posera un quality rater ) « Quelle est la  valeur ajoutée de cette page pour l’internaute » ?  Quels éléments peut-on apporter pour enrichir les pages ? • Un contenu unique, rédigé par un humain, descriptif de la ville d’arrivée ? • Itinéraire Google Map ville de départ / ville d’arrivée ? • Un flux météo localisé ? • Syndiquer les actu locales d’un city guide de la destination ? • Un bloc d’images Flickr libre de droits ? • Des avis utilisateurs de cette destination ? • Un lien vers le site de l’aéroport d’arrivée ?  De toute façon, aurais-je suffisamment de puissance pour appuyer autant de pages ?  Au final ne vaudrait-il pas mieux se concentrer sur les top 100 ou Top 1 000 de  chaque typologie de page ? Celles qui correspondent aux produits les plus vendus ? Cas pratique 20

×