• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Le réseau de chaleur au coeur de la ville durable (CPCU, 2010)
 

Le réseau de chaleur au coeur de la ville durable (CPCU, 2010)

on

  • 2,834 views

Publié par la CPCU en novembre 2010, cette plaquette (12p) présente le réseau de chaleur de Paris et sa place dans la stratégie énergétique et environnementale de la ville

Publié par la CPCU en novembre 2010, cette plaquette (12p) présente le réseau de chaleur de Paris et sa place dans la stratégie énergétique et environnementale de la ville

Statistics

Views

Total Views
2,834
Views on SlideShare
2,524
Embed Views
310

Actions

Likes
0
Downloads
20
Comments
0

5 Embeds 310

http://reseauxchaleur.wordpress.com 302
https://reseauxchaleur.wordpress.com 4
https://www.google.fr 2
http://www.slideshare.net 1
http://www.google.fr 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Le réseau de chaleur au coeur de la ville durable (CPCU, 2010) Le réseau de chaleur au coeur de la ville durable (CPCU, 2010) Document Transcript

    • Le réseau de chaleur durable
    • 1 er réseAu de chAleur en france 3 700 mw de puissAnce thermique, sYcTOM* incLus Villeneuve-la-Garenne 440 km Port de Gennevilliers Gennevilliers de réseAu dans Colombes La Courneuve cpcu, entreprise publique locAle Saint-Denis L’aggLOMéraTiOn parisienne La Garenne-Colombes Asnières ActionnAriAt : Saint-Ouen Aubervilliers Clichy 460 000 64,39% 33,50% 2,11% Courbevoie équivAlents logements La Défense Levallois-Perret chauffés dans gdf suez viLLe de paris pubLic L’aggLOMéraTiOn parisienne énergie services Puteaux Neuilly-sur-Seine Bagnolet Bois de Boulogne Montreuil Agir pour mieux vivre dans la ville, aujourd’hui et demain Vincennes Saint-Mandé Engagée dans une politique de réduction des émissions carbonéesBoulogne-Billancourt et de performance énergétique, la Compagnie Parisienne de Chauffage Bois de Vincennes Urbain contribue activement à la mise en œuvre des Plans Climat Issy-les-Moulineaux Énergie-Environnement au sein de l’agglomération parisienne. Vanves Charenton-le-Pont Ayant toujours privilégié les énergies locales, qu’elles soient de récupération Montrouge Malakoff ou renouvelables, CPCU investit fortement pour y recourir à plus grande Gentilly échelle et ainsi diminuer la part d’énergie fossile dans son bouquet Ivry-sur-Seine énergétique. Parallèlement, l’entreprise participe au développement Kremlin-Bicêtre Alfortville d’éco-quartiers avec des boucles d’eau chaude, contributives à plus Clamart Arcueil Châtillon d’efficacité énergétique et conseille ses clients pour un usage optimal Bagneux Villejuif de la chaleur fournie. Centre de production CPCU Cachan Vitry-sur-Seine En tant qu’opérateur du réseau de chaleur, CPCU mène une stratégie Centre de production horiZon énergétique - Cogénération - CPCU de développement pour aujourd’hui et demain, en parfait accord avec Centre de production - Géothermie - CPCU + 50% de d’énergies renouvelAbles L’Haÿ-les-Roses sa mission de service public : livrer une énergie avec des engagements de performances énergétiques et environnementales, de continuité et de récupérAtion Centre de valorisation dans Le bOuqueT énergéTique du service et de coût maîtrisé. énergétique des déchets de cpcu, à parTir de 2014 ménagers du SYCTOM* avec La réaLisaTiOn de prOjeTs : Chevilly-Larue Réseau CPCU biOMasse géOTherMie Thiais Réseaux interconnectés Rungis * SYCTOM : Syndicat intercommunal de traitement et de valorisation des ordures ménagères de l’agglomération parisienne
    • Les impératifs urbains n préserver l’environnement implique d’économiser l’énergie, n renforcer l’efficacité énergétique des bâtiments de limiter les émissions de gaz à effet de serre et de développer les énergies permet de réaliser les économies d’énergie préconisées par les Plans Climat. locales et renouvelables. Il s’agit de modifier les comportements La forte consommation en énergie des bâtiments, constatée dans et les usages. l’agglomération parisienne, s’explique non seulement par la densité urbaine Pour y parvenir, des engagements internationaux et nationaux fixent des mais aussi par une architecture ancienne nécessitant des travaux d’isolation. objectifs chiffrés à atteindre dans un délai limité. Dans cette démarche, la Ville En matière de construction neuve, la réglementation thermique 2012 de Paris s’illustre par l’exigence de ses engagements. Pour sa part, la région (RT 2012) va réduire le seuil de consommation en énergie primaire Ile-de-France a adopté en 2006 un plan pour la maîtrise de l’énergie, à 50 kWhEP/m2/an, au lieu des 130 kWhEP/m2/an définis par la RT 2005. le développement des énergies locales et renouvelables, et la réduction Source : Plan Climat de Paris et ADEME (Grenelle de l’Environnement) de l’effet de serre dans l’habitat et le tertiaire. Elle a également lancé un plan de relance de la géothermie sur la période 2008-2013. EngagEmEnts grEnEllE dE l’EnvironnEmEnt FranCE Plan Climat dE Paris 2004 / 2020 2004 / 2020 réduction des consommations d’énergie -20% -25% réduction des émissions de gaz à effet de serre -20% -25% Part des énergies renouvelables dans la consommation d’énergie 20% 25%intégrer les demandes croissantes Les impératifs des clientsde confort et de performance Les collectivités, les maîtres d’ouvrage publics ou privés, les gestionnaires d’immeubles d’habitations, de bureaux ou d’établissements recevant du public sont engagés dans une démarche de développementForce est de constater que les agglomérations s’étendent, que la population se densifie dans les zones urbaines, durable. Celle-ci se traduit par le recours à des énergies renouvelables ou de récupération, mais aussimodifiant ainsi les besoins et usages énergétiques. par une réhabilitation du patrimoine bâti ou par des constructions neuves labellisées (labels BBC, HPE, THPE, etc). Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) permet le constat de la consommationCes demandes sont et continueront d’être d’autant plus exigeantes qu’elles se conjuguent avec les défis liés d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre du bâti, en vue de suggérer au maître d’ouvrageà la lutte contre le changement climatique, la sécurité d’approvisionnement des énergies et la préservation la mise en œuvre d’actions d’amélioration nécessaires sur le bâti, et les équipements énergétiques.de la santé comme de l’environnement.Soucieuse de préserver dans la durée la qualité du cadre de vie urbain, la collectivité se doit d’intégrer ces enjeux labEls CaraCtéristiquEstrès en amont, au cœur même des schémas directeurs d’urbanisme. bbC bâtiment basse Consommation : logement neuf consommant au maximum 50 kWh/m2/an. HPE Haute Performance énergétique : consommation conventionnelle d’énergie inférieure d’au moins 10% aux normes de la rt 2005. tHPE très Haute Performance énergétique énergie : consommation inférieure d’au moins 20% à celle de référence. … les bÂtiments en FrAnce une des vertus du réseau de chaleur est de rendre accessible à chacun un mode de chauffage basé sur une diversité des sources d’énergies. 1er consommAteur d’énergie avec 2 tonnes de co2 pAr An cette mutualisation des moyens est particulièrement efficace dans le cas des énergies locales, renouvelables ou de récupération, notamment dans les zones urbaines, aussi denses que complexes. le réseau de chaleur 42,5% d’énergie finaLe TOTaLe sOnT éMises en MOYenne est ainsi reconnu comme une solution énergétique d’avenir qui répond eT 23% des éMissiOns par chaque français aux impératifs de l’aménagement urbain durable et présente des avantages naTiOnaLes de cO2 pOur Les besOins de chauffage économiques indéniables. Source : Via Séva
    • …pour une grande diversité de clients Si la chaleur est un besoin commun à la plupart des bâtiments, la nature des attentes diffère selon l’usage du bâtiment. Toujours à l’écoute de ses clients et soucieux de remplir sa mission de service public, CPCU élabore des solutions personnalisées en adéquation avec les impératifs d’utilisation. n résidentiel n santé Service et maîtrise des charges Impératif de qualité et de continuité du service Pour 150 000 logements privés administrés par des syndics de copropriétés Pour des établissements de soins publics et privés, dont la plupart et plus de 70 000 logements gérés par des bailleurs sociaux. des établissements d’Assistance Publique Hôpitaux de Paris. n tertiaire n enseignement, sport et culturedévelopper des solutions Recherche d’équilibre entre investissements et maîtrise des coûts Disponibilité de l’énergie de fonctionnement Pour des musées, des opéras, des salles de concert, des complexesvertueuses et efficaces… Pour 9 millions de m² de bureaux, des établissements hôteliers, des banques sportifs, etc. et compagnies d’assurance, des sociétés foncières, des bâtiments d’État, des édifices institutionnels, etc.CPCU fait du développement urbain durable son ambition cœur. Celle-ci se traduit par la fourniture pérenned’une énergie aux composantes de plus en plus respectueuses de l’environnement, en exploitant un outil énergétiquegagnant en performance. Tout comme elle s’illustre par un accompagnement de ses clients dans la maîtrise de leurs Utilisation sur fond blanc À ses clients Syndicats de Copropriétaires, CPCU propose le programme « HARMONIZ », dont l’objectifconsommations d’énergie, une collaboration étroite avec l’ensemble de ses partenaires ainsi qu’une préservation est la prescription d’économies d’énergie. Cette offre destinée à accompagner les copropriétaires dans leursde la qualité de vie des Franciliens concernés par ses activités urbaines de production et de distribution. Utilisation sur fond de couleur démarches d’efficacité énergétique, d’amélioration et de renouvellement des équipements thermiques comprend Helvetica 95 Black différentes étapes : diagnostic sur site, recommandations techniques, évaluation des coûts de travaux, aide Helvetica 46 LightItalic au financement grâce à des prêts personnalisés à taux bonifiés, suivi de la réalisation des travaux, assistanceun bouquet énergétique vertueux une distribution de chaleur performante à la mise en service des installations, bilan annuel des consommations d’énergie et validation des performances.Favoriser les énergies locales, renouvelables ou de récupération CPCU distribue en moyenne 5 100 GWh de chaleur par an à traversau sein du bouquet énergétique de CPCU va de pair avec la lutte contre un réseau de 440 Km. Intégré aux infrastructures de voirie, celui-ci disposele changement climatique en limitant les émissions de gaz à effet de serre, de canalisations fortement isolées qui acheminent la chaleur sous formemais aussi les polluants. de vapeur ou d’eau chaude jusqu’aux immeubles raccordés. répartition des clients gaz et cogénération charbon 440 km 5 100 gwh sur son site internet, cpcu met 460 000 cpcu Assure de gaz 19,3% à la disposition de ses clients équivaLenTs LOgeMenTs chauffés l’Approvisionnement de réseau de chaLeur disTribuée par cpcu en MéTrOpOLe parisienne en chAleur 28,2% en MéTrOpOLe parisienne par an un espace personnalisé et sécurisé 12,5% Fioul ttbts* donnant accès aux données à pAris contractuelles et au suivi des enseignement 16 consommations, contribuant ainsi bOucLes d’eau chaude 6% résidentiel 40% à une utilisation plus rationnelle privé de plus de l’énergie. tertiaire 28% d’1/3 valorisation énergétique 30% du chauffage cOLLecTif des déchets ménagersPlus de 50 % d’énergies renouvelables et de récupération : 9% 17% de prèsc’est l’ambition de CPCU à partir de 2014, principalement grâceau développement de la biomasse et de la géothermie. Autres 10% résidentiel social de 100% des cenTres de sanTé pubLique réseaux de chaleur santé* TTBTS : Très Très Basse Teneur en Souffre.
    • Fonctionnementdu réseau de chaleur centre de dispatching pour une production adaptée aux besoins À la pointe de la modernité, c’est une véritable tour de contrôle qui permet aux équipes de CPCU d’assurer l’interface et la coordination Bureaux entre la production et la distribution de chaleur, à travers deux fonctions : la supervision Centre commercial Éco-quartier et la conduite. Complexe sportif Hôpital Centre administratif Piscine boucle d’eau chaude et poste de livraison eau pour une efficacité accrue Opéra Mairie Lycée Les Boucles d’Eau Chaude présentent un réel intérêt en matière d’efficacité énergétique grâce à leur rendement élevé et leur capacité à lisser les pics de consommation. Elles s’intègrent d’autant Hôtel mieux aux schémas d’aménagement urbain que leurs stations d’échange sont compactes, aisées Valorisation énergétique à intégrer et offrent une conduite et une des déchets ménagers Musée maintenance simplifiées. Centre d’incinération Eau chaude Retour d’eau Station d’échange des déchets ménagers Résidentiel poste de livraison vapeur pour une fiabilité garantie Chaque bâtiment est raccordé au réseau par un poste de livraison de chaleur. La chaleur est Centre de production CPCU ensuite transférée dans les circuits secondaires de l’immeuble pour acheminer le fluide 3 700 mw 2 de chauffage ou l’eau chaude sanitaire vers de puissance TherMique domaine 3 privé chaque utilisateur. 1 twh Fioul Cogénération Géothermie Biomasse domaine 1 public Charbon Gaz d’éLecTriciTé prOduiTe Vapeur Retour d’eau 1 Compteur (tonnes vapeur) 2 Compteur (MWh) 3 Vanne de branchementExemples de projets et de recherches & innovations cpcu,au service de l’efficacité énergétique et environnementalen biomasse n géothermie nrécupération de la chaleur n géostocal n captation du co2 nvalorisation thermiqueCPCU projette la construction d’une centrale CPCU développe des projets de géothermie des égouts Avec le BRGM (Bureau de Recherches CPCU a soumis à l’ANR (Agence Nationale des condensatsthermique au bois, appelée “Biomasse Métropole”, profonde et de surface. Quatre projets (dont trois Cette technique innovante consiste à installer Géologiques et Minières), CPCU étudie la de la Recherche) un projet pilote de captation CPCU investit dans la récupération de l’énergiedans le port de Gennevilliers. Ce site recourra au à Paris et un quatrième à Ivry) sont actuellement des échangeurs thermiques dans les égouts possibilité de stockage durant l’été (dans l’aquifère de CO2 dans les fumées de l’une de ses centrales thermique encore disponible dans les purgesbois en fin de vie et au bois sylvicole et permettra à l’étude, le plus avancé étant celui de Paris afin de capter la chaleur des eaux usées du Dogger) de la chaleur excédentaire produite par de production. de son réseau structurant de transport de vapeur.d’accroître significativement la part des énergies Nord-Est. À terme, ces projets pourront combiner et de l’exploiter dans les installations de les usines de valorisation énergétique des déchetsrenouvelables dans le bouquet énergétique CPCU. la production de chaleur et de froid. chauffage. Il s’agit ici de capitaliser sur une des ménagers de la région parisienne et de la déstockerUn projet de co-combustion bois-charbon est en énergies issues du métabolisme même de la ville. en hiver pour alimenter le réseau de chaleur.cours pour le site de production de Saint-Ouen.
    • certifications cpcu cerTificaTiOn cerTificaTiOn cerTificaTiOn iso iso ohsAs 9001 14001 18001 (quaLiTé) (envirOnneMenT) (sécuriTé) La certification ISO 9001 La certification ISO Reconnue évalue la responsabilité 14001 s’applique au internationalement, cette des instances dirigeantes, système de management certification concerne lesSavoir satisfaire les exigences des clients et l’existence d’un système de management de la environnemental d’une organisation : sa politique systèmes de gestion de la santé et de la sécuritécontribuer aux mutations de la métropole parisienne qualité et de processus structurés contribuant environnementale et sa déclinaison concrète, au travail, intégrant notamment les à la satisfaction des parties l’engagement des instances compétences et les actionsActeur engagé et responsable, CPCU se mobilise au service d’un double objectif : prenantes, et la démarche de direction, la conformité de formation, la préparation• Par son action quotidienne, CPCU répond aux besoins et attentes de ses clients en termes de qualité de service, de progrès continu. à l’ensemble de la législation aux situations d’urgence,garantie de livraison et stabilité des coûts. en vigueur et le respect la mesure, le suivi du principe d’amélioration et l’amélioration des• Par l’intégration constante de son réseau de chaleur au tissu urbain, CPCU participe aux enjeux environnementaux continue. résultats.et énergétiques de l’agglomération parisienne.n un partenariat actif n une efficacité énergétique qualité de l’air et à une réduction des émissionspour la métropole parisienne croissante de gaz à effet de serre. C’est pourquoi le raccordement des immeubles au réseau CPCUCPCU participe aux schémas directeurs Grâce à ses innovations technologiques, contribue à plus d’efficacité environnementale. Lad’urbanisme en faisant bénéficier les collectivités à l’évolution de ses équipements industriels, solution CPCU permet d’éviter 6 000 chaufferiesde son expertise acquise en tant que délégué mais aussi grâce à l’optimisation de leurs individuelles et favorise l’accès aux labelsde service public de distribution de chaleur. rendements et de la conduite, CPCU contribue énergétiques et environnementaux.Dans la continuité, CPCU assure le rôle à une amélioration globale de l’efficacitéd’assistant aux maîtres d’ouvrage, en apportant énergétique. n un engagement responsableses compétences technique et commerciale de service publicauprès de ses différents interlocuteurs n une efficacité environnementaleprescripteurs et décideurs. renforcée Un engagement qui se traduit par : • La continuité de fourniture de chaleur,n le réseau de chaleur assurée par la performance technique desune solution citoyenne installations industrielles, une conduite et une surveillance en continu depuis le Dispatching.Dans une zone à forte densité de population, • La maîtrise des coûts, grâce à la souplessela solution CPCU offre au plus grand nombre du bouquet énergétique et à sa moindreun mode de chauffage mutualisé issu d’un mix Grâce à son bouquet énergétique, CPCU émet dépendance à la volatilité des prix desénergétique privilégiant les énergies locales, moins de CO2, d’oxyde d’azote, de dioxine de énergies fossiles.renouvelables et de récupération. souffre et de poussière que bien d’autres modes • La disponibilité des équipes pour accomplir de chauffage, contribuant ainsi à une meilleure la mission de service public, valeur clé de CPCU.
    • contActs cpcu hAbitAt privé : TéL : 01 44 68 66 48 www.cpcu.frcompAgnie pArisienne tertiAire :de chAuFFAge urbAin TéL : 01 44 68 65 83185, rue de bercy - 75012 pAris hAbitAt publictél. : 01 44 68 68 68 et collectivités :FAx : 01 44 68 68 00 TéL : 01 44 68 68 79s.a. au capiTaL de 27 605 120 € sous-stAtion :r.c.s. paris 542 097 324 - ape 3530 z TéL : 01 44 68 67 39 Conception/réalisation : Ce document a été imprimé sur Symbol Free Life Silk Crédits photos : © CPCU / © Getty / © Graphicobsession / © Bernard Ladoux / (200 g/m2 et 300 g/m2), certifié FSC. DR. Crédit illustration : © GERONIMO - comillus.com L’imprimeur, NumériCopy, est certifié Imprim’Vert.