Rapport benin 18 04-2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

 

Statistics

Views

Total Views
517
Views on SlideShare
517
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft Word

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Rapport benin 18 04-2012 Rapport benin 18 04-2012 Document Transcript

    • Rapport Evaluation des besoins en capacités1. Les principaux acteurs dans le processus politique et leurs rôles Acteurs étatiques Etat : Ministère de l’Agriculture et le Ministère du Développement Rôles : Définition des orientations, coordination du processus, planification et suivi-évaluation Acteurs non étatiques - Organisations professionnelles et producteurs Rôle : veillent à la prise en compte de leurs préoccupations spécifiques - Secteur privé marchand : Chambre du commerce et le Patronat Rôle : veillent à la prise en compte de leurs préoccupations spécifiques et au partenariat public- privé - Organisations de la société civile (OSC) Rôle : veillent au dialogue inter acteur, a la prise en compte de la justice sociale, l’équité - Les PTF Rôle : expertise et soutien logistique 2. Capacités nécessaires en termes d’analyse stratégique, de suivi évaluation et de gestion des connaissances pour la mise en place d’un nœud national SAKSS Besoin global en ressource humaine : Analyse stratégique - Capacité humaine : 2 Agroéconomiste, 2 Statisticien-Economiste, Informaticien - Logistique : local, meuble, équipement informatique (ordinateur, connexion, internet, site web), logiciel d’analyse statistique (Gams, Satat, SPSS, Arcviews ou Mapinfo ou Devinfo)
    • - Financement : salaire du personnel (au moins trois personnes) - Compétences techniques Suivi-Evaluation - Renforcement du système de suivi-évaluation existant au MAEP en personnel : un planificateur, un statisticien - Compétences techniques en suivi-évaluation Gestion des connaissances - Ressource humaine : un planificateur, un communicateur webmaster, un maintenancier informatique, un secrétaire - Logistique : site web et accessoire - Compétences techniques3. Capacités existantes pour l’analyse stratégique dans le pays a. Institutions impliquées dans l’analyse stratégique - DPP MAEP Rôle : coordination, la planification, la collecte de donnée - PAPA/INRAB Rôle : Analyse de politiques agricoles et, suivi de l’adoption des technologies - ONASA Rôle : suivi des prix et de la sécurité alimentaire - DGAE Rôle : S’assure de la cohérence des orientations et budget sectoriel avec les indicateurs macroéconomiques - INSAE /MDAEP Rôle : Appui technique, consolidation des donnés du secteur et cadrage macroéconomique b. Ressources existantes - Humaines : Agroéconomistes (au moins deux), Ingénieur d’application en statistique (au MAEP) - Techniques : Coordination technique et planification, Collecte de données, gestion de base de données (au MAEP) - Organisationnelles : Existence des points focaux en suivi-évaluation et planification (localisés au niveau des projets, de l’INSAE, DGAE,INRAB, CREPA,..)
    • - Financières :) qui font de l’analyse stratégique et où sont elles localisées ?4. Capacités existantes pour le suivi évaluation dans le pays a. Institutions impliquées dans le suivi évaluation et leurs rôles - DPP MAEP Rôle : coordination suivi-évaluation - DGSPP Rôle : suivi des projets et politiques au niveau national - ONASA Rôle : suivi des prix et de la sécurité alimentaire - DGAE Rôle : suivi de la cohérence des orientations et budget sectoriel - INSAE /MDAEP Rôle : Collecte des données socio-économique, cadrage national b. Ressources existantes - Humaines : un agroéconomiste, un agronome, un informaticien (localisé à la cellule de suivi-évaluation de la DPP) - Techniques : analyse (localisé à la cellule de suivi-évaluation de la DPP) - Organisationnelles : néant - Financières : faible5. Capacités existantes pour la gestion des connaissances dans le pays a. Institutions impliquées ONASA : dans le suivi des prix b. Ressources existantes (humaines, techniques, organisationnelles, financières, etc.) : « trèsfaible »