Atelier 4 - Evénementiel, l'exemple de Garorock (Marmande) #RTB8
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Like this? Share it with your network

Share

Atelier 4 - Evénementiel, l'exemple de Garorock (Marmande) #RTB8

on

  • 756 views

Comment déclencher le séjour sur sa destination autrement que par ses atouts naturels et patrimoniaux qu’on ne pourra pas recréer ? Les destinations rivalisent d’ingéniosité pour créer des ...

Comment déclencher le séjour sur sa destination autrement que par ses atouts naturels et patrimoniaux qu’on ne pourra pas recréer ? Les destinations rivalisent d’ingéniosité pour créer des événements et animer leur territoire pour être ou redevenir attractifs. Festivals, événements artistiques, spectacles vivants, … quelles recettes du succès pour faire le plein sur son territoire ?

Statistics

Views

Total Views
756
Views on SlideShare
756
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
8
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Atelier 4 - Evénementiel, l'exemple de Garorock (Marmande) #RTB8 Presentation Transcript

  • 1. VAL DE GARONNE - GAROROCK Promouvoir une destination via un festival
  • 2. L’OFFICE DE TOURISME DU VAL DE GARONNE Un OT *** et une autorisation de commercialisation Situé en Lot-et-Garonne (Aquitaine) Epic depuis 2005 Budget  1 222 000€ Périmètre d’actions  Communauté d’Agglomération  43 communes  61 000 habitants Un OT Nouvelle Génération depuis 2011 16 salariés répartis sur 4 sites Gère un site touristique  Gens de Garonne 3 axes de développement : Itinérance ; la Garonne ; l’agritourisme -2-
  • 3. LE FESTIVAL GAROROCK  Créé il y a 18 ans par l’association Mr Power qui œuvre pour la diffusion des cultures alternatives et le développement de l’offre de concert en Lot-et-Garonne  Mot valise formé de « Garonne », fleuve qui passe à Marmande et « Rock » et jeu de mots qui sonne aussi « Gare au rock »  1ère édition en mars 1997  1 seule soirée et 8 groupes sur scène dont les Wampas et les Sheriffs  records d’affluence à l’espace expo  2 500 pers.  « Marmande avait son festival ! » -3-
  • 4. LES ETAPES CLES DU FESTIVAL  1998  La 2ème édition fait aussi bien que la 1er ; la programmation est plus festive  1999  1 soir ne suffit plus ! Les concerts se déroulent sur 2 jours  une programmation plus « roots, rock, reggae »  3 000 pers. présentes  2001  Le festival joue à guichet fermé  attire un nouveau public moins radical  2002  Le festival s’étale sur une semaine complète et propose une offre variée : graffiti ; skate ; hip hop ; ombre chinoise ; une journée dédiée aux enfants  2003  Le festival descend dans les rues de la cité et investit les bars  2004  3 scènes  18 groupes  6 jours de concerts  7 000 billets vendus  2005  17 000 spectateurs  1ère subvention du CG  Une tête d’affiche «Mano Solo»  2006  35 000 spectateurs ; les festivaliers viennent de la France entière -4-
  • 5. LE FESTIVAL GAROROCK  2007  Mise en place d’un camping  Ouverture à la nouvelle scène française (Olivia Ruiz ; Tété ; Emilie Loizeau…), à l’électro (Vitalic ; Laurent Garnier…)  2008  Record de fréquentation pulvérisé  42 300 festivaliers  50 groupes sur 3 jours dont Iam, Wax Tailor, Cali, BB Brunes…  Il faut étendre le périmètre d’accueil  2009  L’espace expo gagne 1/3 de surface en plus et les scènes sont agrandies  Le festival est à l’étroit et pense déjà à déménager  2010  Entre dans le réseau des plus grands festivals européens et internationaux  55 000 spectateurs  1,8 million d’euros de budget  2011  Le festival marque le pas pour la 1ere fois  Baisse de fréquentation  Manque de soutien financier  Espace expo devenu trop petit… -5-
  • 6. 2012 : L’ANNEE DU CHANGEMENT Le festival investit un nouveau lieu : la plaine de la Filhole, en bordure de Garonne et à deux pas du centre historique OT -6-
  • 7. 2012 : L’ANNEE DU CHANGEMENT Positionnement du Festival au mois de Juin Développement des partenariats Nouveaux partenaires financiers  5 producteurs s’associent Nouvelle configuration -7-
  • 8. LES CHIFFRES CLES 2013 Festival Garorock Office de Tourisme Val de Garonne • 3 jours de concerts • 54 606 personnes accueillies • 53 000 festivaliers • 33 298 actes de renseignements • 40 groupes sur 3 scènes • 365 000€ de CA généré • 2,7 millions d’euros de budget • 10,5 millions d’Euros de retombées • 442 bénévoles économiques • 500 professionnels accueillis • 6 508 lits touristiques • 102 400 ecocup distribués • + de 2 500 pers. accueillies à l’OT • 209 accréditations presse pendant la semaine du festival • 12 000 fans Facebook -8-
  • 9. LE PARTENARIAT OT/GAROROCK -9-
  • 10. UN PARTENARIAT « HISTORIQUE »  Le partenariat avec l’OT existe depuis 1997 :  Point de vente des billets: • Unique point de vente les 10 premières années • Aujourd’hui, plus importante billetterie que nous gérons  Assure l’infoline: • Le numéro de l’Office de Tourisme est indiqué sur les outils de communication • L’OT est un relais d’information avant, pendant et après l’événement  Actions de communication: • Diffusion des clips vidéos Garorock sur nos outils de communication  En 2012, les relations s’intensifient :  Signature d’une convention pour officialiser le partenariat , fixer les objectifs et établir de vraies relations de travail  Définition d’un plan d’actions annuel -10-
  • 11. DES OBJECTIFS TOURISTIQUES  Les objectifs à court terme :  Affirmer notre rôle de partenaire et apporter nos compétences  Affirmer notre rôle de relais d’information avant, pendant et après le festival  Promouvoir la destination via un festival de renommée nationale  Profiter de la notoriété du festival pour créer du flux  Donner envie aux festivaliers de revenir en dehors de la période du festival  Développer des actions de communication  Les objectifs à long terme :  Associer la marque « Garorock » à la destination « Val de Garonne »  Créer une dynamique « touristique » autour du festival et y associer l’ensemble de nos partenaires touristiques  Créer une économie touristique et générer des retombées au niveau des hébergeurs -11-
  • 12. LES ACTIONS OT/GAROROCK 2012 - 2013 -12-
  • 13. ACCUEIL VIP DANS LE PATIO DE L’OT  L’OT est situé à 200 m de l’entrée principale  Les organisateurs cherchaient un lieu atypique pour accueillir ses VIP  Le patio est privatisé et accueille 1 500 pers sur les 3 jours -13-
  • 14. PANIERS GARNIS JOURNALISTES  Offerts aux journalistes présents  Déposés dans leur chambre d’hôtel  Constitués de produits locaux : AOC Côtes du Marmandais ; Pruneaux ; Confiture ; Pâté à la Tomate… -14-
  • 15. PORTRAITS DE FESTIVALIERS  Raconter le festival par les gens qui le vivent  Capitaliser sur l’expérience territoriale vécue  Enrichir notre slogan « Chaque rencontre est un voyage »  Constituer du contenu éditorial pour nos sites Internet -15-
  • 16. CONCOURS PHOTOS EXPRIMEZ VOTRE ROCK ATTITUDE  Offrir aux festivaliers la possibilité de revenir en dehors du festival  Faire gagner des pass 3 jours et des séjours en Val de Garonne  Valoriser et impliquer les acteurs touristiques du territoire (hébergeurs)  Investir les réseaux sociaux : Facebook, twitter, Instagram… 2012 Application ShortStack via Facebook Durée du jeu 1 semaine QR code + affiche sur le site 2013 Plateforme Sharypic #photorockattitude Durée du jeu 1 mois Relais Garorock : blog et page Facebook -16-
  • 17. CONCOURS PHOTOS EXPRIMEZ VOTRE ROCK ATTITUDE  Les gagnants 2012  Les gagnants 2013 -17-
  • 18. L’EQUIPE DE L’OT A RELEVE LE DEFI Rock attitude !!!! -18-
  • 19. TOURNAGE D’UN EPISODE DE LA WEB SERIE  Web série touristique imaginée autour d’un jeu de 7 familles aux noms plutôt décalés : la famille « Bon Gueuleton », « Science Infuse », « Mega Watts »…  Valoriser le festival et s’en servir comme décor pour planter le scénario de l’épisode consacré à la famille « Mega Watt » -19-
  • 20. REALISATION D’UNE ENQUETE PUBLIQUE  Questionnaire de 31 questions scindées en 9 grands axes  20 enquêteurs répartis sur le site pendant les 3 jours  1 068 questionnaires récoltés (293 le vendredi ; 405 le samedi ; 370 le dimanche) Voici quelques résultats issus de l’analyse :  Le public du festival est jeune, la majorité des festivaliers ont entre 15 et 25 ans  L’Aquitaine est la 1ère région de provenance des festivaliers  Les festivaliers viennent principalement en voiture et parcourent moins de 100 km  Les festivaliers dorment sur place dans le camping du festival ou résidence principale  Ils dépensent en moyenne 68€ (hébergement, transport, restauration) et 29€ sur le site Les dépenses totales des festivaliers sont estimées à 1 672 848€ dont 80% sont directement dépensés dans l’enceinte du festival -20-
  • 21. LES ACTIONS OT/GAROROCK 2014  Continuer d’assurer les missions « historiques » :  Point de vente des billets  Assurer l’infoline  Assurer l’accueil VIP dans le patio de l’OT  Capitaliser sur la thématique de la « Rock Attitude » :  3ème édition du jeu concours « Exprimez votre Rock Attitude »  Installation d’un Photocall sur l’espace camping  Développer des actions de communication:  Réalisation d’un set de table « Garorock/OT »  Diffusion d’un clip promotionnel OT sur les écrans géants lors du festival  Réaliser l’accueil presse pour les 15 grands journalistes présents -21-
  • 22. CONCLUSION De fait de son histoire, le festival est très ancré localement. Il a été développé par des Lot-et-Garonnais pour des Lot-et-Garonnais, d’où sa proximité avec les associations/entreprises locales. L’objectif de l’association a toujours été de faire vivre l’économie locale et de s’appuyer sur les compétences/ressources du territoire. En tant qu’Office de Tourisme, c’est tout naturellement que nous y avons trouvé une place. Mais, vous l’aurez bien compris, la gestion du festival Garorock est une histoire de personnes voire même de personnalités, Ludovic Labordie, le Directeur, œuvre pour que le festival profite au plus grand nombre. Nous sommes bien loin des schémas habituels des autres grands festivals français, développés par des sociétés de production indépendantes dont les objectifs ne sont pas forcément de tisser des liens pérennes avec les structures locales. -22-
  • 23. Merci de votre attention Marion Oudenot-Piton, Chargée de Développement Suivez-nous : Office de Tourisme Val de Garonne Garorock Officiel @Otvaldegaronne @garorock -23-