Your SlideShare is downloading. ×
DOSSIER DE PRESSE
Région Martinique

Bilan intermEdiaire du plan
de relance secteur élevage
Manjé manjé péyi a

Le 20/02/2...
SOMMAIRE
01	
	

02
	

LA STRATEGIE REGIONALE ............................................... p. 4

LE PLAN DE RELANCE .......
EDITO
Le secteur agricole fait face à d’importantes mutations de différents ordres  :
économiques, sociales, démographique...
01
La stratégie régionale
Introduction
L’objectif de la collectivité est de mettre, tout en œuvre afin d’améliorer l’auton...
02
Le Plan de Relance
Des dispositifs financiers régionaux qui portent leurs fruits

Les Aides
Hors plan de relance, des a...
03
Les conférences filières de la Région
Pendant plusieurs mois, le Président du Conseil Régional a initié des groupes de
...
04
Une production en constante évolution
Selon les éléments de l’AMIV, une augmentation significative des quantités de
via...
CONTACTS

SERVICE COMMUNICATION
Pôle Presse

g_communication@region-martinique.mq

CONSEIL RÉGIONAL DE MARTINIQUE
HÔTEL DE...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

PLAN DE RELANCE : Bilan intermédiaire- Secteur élevage

202

Published on

Dossier de presse.

Published in: News & Politics
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
202
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "PLAN DE RELANCE : Bilan intermédiaire- Secteur élevage"

  1. 1. DOSSIER DE PRESSE Région Martinique Bilan intermEdiaire du plan de relance secteur élevage Manjé manjé péyi a Le 20/02/2014
  2. 2. SOMMAIRE 01 02 LA STRATEGIE REGIONALE ............................................... p. 4 LE PLAN DE RELANCE .........................................................p. 5 03 LES CONFERENCES FILIERES DE LA REGION ...........p. 6 04 UNE PRODUCTION EN CONSTANTE EVOLUTION ...p. 7 DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique 2
  3. 3. EDITO Le secteur agricole fait face à d’importantes mutations de différents ordres  : économiques, sociales, démographiques et technologiques. Il faut donc adapter, voire réadapter les besoins en termes de politiques d’accompagnement, de professionnalisation des acteurs, de structuration des filières et des organismes professionnels. L’enjeu phare de ce plan est de se tourner vers une véritable économie de marché tout en tenant compte de nos spécificités. Un double défi à relever En effet, le secteur agricole  fait face à un double défi : répondre aux attentes du commerce (local et international) et répondre aux préoccupations sociétales. Les enjeux internationaux trouvent une résonance particulière au niveau local au regard de l’étroitesse du territoire mais aussi de la situation géographique. Principaux enjeux : • • • • prévention des pénuries alimentaires, et des crises des marchés conquête du marché local amélioration de la qualité des produits éduction de l’anthropisation excessive et de la pression accrue sur l’environnement L’implication de la collectivité régionale  La programmation régionale doit être en phase avec les réalités du terrain et les attentes du monde moderne, notamment avec la prise en compte de l’environnement, de la biodiversité, des TIC et des produits à forte valeur ajoutée. Gageons que ce programme avec les efforts de tous, puisse répondre aux besoins du territoire, ainsi qu’aux attentes des consommateurs et des producteurs. DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique 3
  4. 4. 01 La stratégie régionale Introduction L’objectif de la collectivité est de mettre, tout en œuvre afin d’améliorer l’autonomie alimentaire des Martiniquais. Pour se faire la relance de la production primaire ainsi que sa valorisation sont des atouts majeurs pour satisfaire les besoins des consommateurs quantitativement et qualitativement. La Région souhaite également, maintenir voire augmenter les emplois, créer de la valeur ajoutée, en soutenant les projets d’investissements et l’innovation et promouvoir la production martiniquaise, afin de susciter l’intérêt des consommateurs pour les produits locaux. Chiffres En 2011 la collectivité régionale s’est engagée financièrement à hauteur de 2,799 M€ dont pour le plan de relance. 2,6 M€ versés DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique 4
  5. 5. 02 Le Plan de Relance Des dispositifs financiers régionaux qui portent leurs fruits Les Aides Hors plan de relance, des aides régionales et européennes (FEDER) d’un montant de 2,821 M€ ont été octroyées pour la réalisation d’investissements tels que, une unité de découpe, de production de charcuterie, de modernisation ainsi qu’une unité de fabrication d’aliments pour bétail. Toujours au bénéfice de la production de volailles, mais à travers l’abattoir Bôkaï, une subvention de 200.000 € a été accordée pour l’acquisition d’équipements permettant la fabrication de knacks afin de limiter les pertes de viande sur les carcasses DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique 5
  6. 6. 03 Les conférences filières de la Région Pendant plusieurs mois, le Président du Conseil Régional a initié des groupes de travail dits les « Conférences filières » sur plusieurs filières martiniquaises. C’est au cours de ces conférences, que le Comité Régional des Pêches Maritimes et des Élevages Marins de Martinique (CRPMEM) a fait le choix de réunir tous les opérateurs de la filière au sein d’un projet commun l’interprofession de la filière pêche, concernant l’élevage, c’est un partenariat entre la Région et la filière avicole qui permettra la construction d’une unité d’accouvage locale de poussins. Des conférences filières: pourquoi ? Ces séances de travail avec les acteurs de chacune des filières, initié par la Région ont pour objectif d’identifier les points bloquants ou toutes les difficultés particulières de ces secteurs. Elles permettent également d’appréhender les projets de développement et les perspectives pour chacune des filières, pour en favoriser la réussite. Programmées le mardi soir, toutes les filières de production animales ont été reçues au cours du premier semestre 2013 DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique 6
  7. 7. 04 Une production en constante évolution Selon les éléments de l’AMIV, une augmentation significative des quantités de viande produite d’environ 500 t en 3 ans est a noter. Il s’agit principalement des élevages hors sol. Chiffres Entre 2011 et 2013 les évolutions dans ce secteur sont remarquables Cheptel + 26%, + 10% L’offre +16% Coopératives avec pour les artisans bouchers une augmentation de (hors production avicole) Volailles entre 2012 et 2013 DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique +0,7% +3,7% 7
  8. 8. CONTACTS SERVICE COMMUNICATION Pôle Presse g_communication@region-martinique.mq CONSEIL RÉGIONAL DE MARTINIQUE HÔTEL DE RÉGION Rue Gaston Defferre CS 50601 97261 FORT-DE-FRANCE CEDEX Tél. : 0596 59 63 00 Fax : 0596 72 68 10 / 59 64 84 cabinet@region­-martinique.mq www.region-martinique.mq Suivez-nous sur : LE BLOG DOSSIER DE PRESSE ● Région Martinique LE SITE 8

×