La veille de Red Guy du 29.01.14 - Mon mobile
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

La veille de Red Guy du 29.01.14 - Mon mobile

on

  • 633 views

Cette semaine au menu de la veille : ...

Cette semaine au menu de la veille :

L’actu mise à nu :
Les Français légalistes ?
TV : audience ou qualité ?
Le drive vu par Google

Point de vue : Mon mobile

Innovations et tendances :
Gourmandises + ARTistes
#JPGFRENCHKISS
11 étapes pour trouver son logo ?

Statistics

Views

Total Views
633
Views on SlideShare
243
Embed Views
390

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

6 Embeds 390

http://redguy.fr 365
http://www.feedreader.com 19
http://feedly.com 2
http://meem.greyshare.com 2
https://www.google.com 1
http://devel.slideee.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

La veille de Red Guy du 29.01.14 - Mon mobile La veille de Red Guy du 29.01.14 - Mon mobile Presentation Transcript

  • La veille d e Red Guy du 29-0113 Vieille pub (10.000 km) rre 2014 déma he. en flèc Et vous ?
  • Au menu cette semaine •  L’actu mise à nu : –  Les Français légalistes ? –  TV : audience ou qualité ? –  Le drive vu par Google •  Point de vue : Mon mobile •  Innovations et tendances : –  Gourmandises + ARTistes –  #JPGFRENCHKISS –  11 étapes pour trouver son logo ?
  • L’actu mise à nu View slide
  • Les Français légalistes ?... Cliquez sur l’image pour lire l’article •  Selon l’enquête REC+ de l’institut GfK, la consommation en ligne des biens culturels « légale » en France stagne à 24% alors que ceux qui n’ont jamais rien payé passent de 36 à 40%. •  Toutefois le téléchargement ou le streaming musical illégal ne touche que 16% des utilisateurs Français tandis que 84% paient leurs ebooks. •  Mais sur l’usage du streaming vidéo (57%), de la TV de rattrapage (57%) et de la VoD (34%), l’institut n’a pas osé mesurer le téléchargement illégal… View slide
  • TV : audience ou qualité ? Cliquez sur l’image pour lire l’article •  Alors que le groupe France Télévisions a perdu sa 1ère place des audiences en 2013, il peut se rassurer quant à la qualité perçue de ses programmes. •  Selon le panel Qualimat de 2000 foyers (Harris Interactive), le vainqueur toutes catégories est le documentaire « Le plus beau pays du monde » diffusé sur France 2. Et le groupe public place 7 programmes dans les 10 premiers. •  En même temps, TF1 a trusté 99 des 100 meilleures audiences de 2013, pour la première fois depuis 20 ans…
  • Le drive vu par Google •  Google vient de déposer un brevet sur une idée visant à optimiser ses revenus publicitaires en poussant les taux de réponse de ses annonces. •  Les consommateurs qui se rendraient dans une boutique, un restaurant ou à un spectacle à la suite d’une annonce sur Google se verraient offrir le trajet en taxi gratuitement ou avec un fort rabais. •  Rappelons que Google a pris des parts dans Uber, société de véhicules avec chauffeur, et teste par ailleurs des voitures sans conducteur.
  • L’œil de Red Guy sur le drive vu par Google •  En apportant un bénéfice sonnant et trébuchant aux consommateurs, cette idée de Google, qui n’est encore qu’à l’état de projet, présente un double avantage pour la commercialisation de ses espaces : –  Vis-à-vis de ses annonceurs, cette solution lui permet de différencier son offre , ce qui est intéressant à la fois en termes d’image et de soutien des niveaux d’enchères sur les mots-clés. –  Par ailleurs, cela incite le consommateur final à accepter de communiquer sa localisation, en plus d’autres informations précieuses telles que ses habitudes, ses préférences, ses horaires, etc. •  Il faut préciser que les offres concernées auront une durée de vie très limitée, qui rendra l’usage du taxi très utile… et évitera de trop réfléchir avant d’acheter !
  • de la L’image semaine
  • Point de vue : Mon mobile
  • Le mobile : nouvelle figure de l’engagement •  Le développement du marché des smartphones va amener de plus en plus les entreprises à penser le mobile comme l’interface idéale pour parler non seulement aux consommateurs, mais aussi pour impliquer partenaires et employés. •  Le mobile devrait dans les prochaines années remplacer le PC et devenir le nouveau visage de l’engagement. •  Red Guy s’intéresse à la transition de ce qu’on considérait jusqu’alors comme un mobile vers « mon mobile ».
  • La détention de devices explose •  On sait qu’en 2013, il s’est vendu un milliard de smartphones dans le monde. •  Rien qu’aux USA, alors que l’iPad détient toujours 60% de part de marché, les ventes de tablettes android et windows ont chacune presque triplé. •  Mais les chromebooks sont les grands gagnants 2013. À la fin de l’année, ils représentaient déjà 8% des ventes de PC et tablettes réunis vs. 0,1% en 2012. •  Quoi qu’il en soit, au total, cela fait beaucoup d’écrans en circulation !
  • Des salariés plus connectés •  Ce développement sans précédent de la détention de smartphones touche automatiquement les salariés. •  En 2016, 400 millions de salariés devraient utiliser des smartphones dans le cadre de leur fonction, dont plus de 200 millions seront propriétaires. En effet, les écrans mobiles sont aujourd’hui suffisamment utile et performants pour que les salariés fassent la démarche d’en devenir propriétaires. •  En cela, ils deviennent à la fois acteurs et victimes d’une nouvelle tendance : une porosité de plus en plus évidente entre vie pro et vie perso.
  • Les décideurs l’ont compris •  Une étude Forrester de 2011 faisait déjà état du fait que plus de la moitié des décideurs économiques (entreprises US et européennes > 1000 employés) privilégiaient les investissements dans les mobiles afin de trouver des façons plus pertinentes d’engager leurs consommateurs et leurs partenaires. •  Et ils estimaient que le développement de ce genre de projets devrait doubler d’ici 2015.
  • Le marché des apps suit celui des devices •  Suivant le rythme du hardware, le soft n’est pas en reste. •  Le marché des applications représentait 6 Md $ il y a 2 ans. Il devrait être multiplié par 10 d’ici 2015. •  On doit cette explosion du marché des apps à la prise de conscience par les décideurs que les applications ne sont pas des gadgets à l’obsolescence programmée, mais des leviers forts d’implication des gens.
  • Geoffrey Moore et les systèmes d’engagement •  Avant de poursuivre notre périple, arrêtons-nous sur Geoffrey Moore, écrivain et conseiller hi-tech dans le Silicon Valley, et sa réflexion sur les systèmes d’engagement. •  Pour lui, il est nécessaire d’évoluer et de quitter nos systèmes traditionnels construits autour de l’archivage de données pour aller vers des systèmes plus décentralisés, qui incorporent des technologies favorisant les interactions instantanées et le cloud.
  • L’application : visage des nouveaux systèmes d’engagement •  L’application est précisément l’incarnation des nouveaux systèmes d’engagement décrits par Geoffrey Moore. •  C’est ce qui symbolise et matérialise la faculté des nouveaux systèmes d’engagement à permettre à une entreprise d’impliquer à la fois ses clients finaux, ses salariés et ses partenaires et de les aider à agir immédiatement lorsqu’ils doivent le faire. •  Quelques exemples concrets.
  • Mon consommateur réagit •  La vie des gens est une succession de moments ; l’appli mobile permet de les interpeller à certains moments. •  25 des 30 plus grands distributeurs américains ont développé des applications iPhone dans le but de développer leur business sur mobile et ont créé des partenariats de couponings avec des mobile start-ups. Leurs revenus sur le mobile, de 6 Md $ dollars en 2012, devraient atteindre selon les estimations 31 Md $ d’ici 2016.
  • Mon partenaire utilise mes outils •  Les appli mobiles, et particulièrement sur tablette, permettent aux entreprises d’ouvrir leurs systèmes d’engagement à leurs partenaires ou à leur soustraitants dans les moments où ils en ont le plus besoin. •  Ainsi, c’est grâce à une appli tablette que General Electric peut savoir qu’une de ses éoliennes est en panne et en avertir son partenaire de maintenance.
  • Mes employés sont flexibles •  Grâce aux applis de partage de fichier ou de tableaux de bord, les employés d’une même entreprise peuvent travailler, collaborer, prendre des décisions stratégiques à n’importe quel moment, depuis n’importe quel device. •  A titre d’exemple, les cadres de chez Kraft Foods peuvent prendre des décisions instantanées pendant une réunion, grâce à leur appli de tableau de bord opérationnel sur iPad, plutôt que d’attendre le lendemain.
  • Mes produits deviennent connectés •  Les produits les plus traditionnels – le CES 2014 l’a encore démontré (cf notre veille du 15/01) – peuvent être réinventés et apporter une nouvelle valeur ajoutée. •  C’est le cas de Withings qui a repensé sa balance de salle de bain et en a fait un objet connecté permettant de suivre sa courbe de poids, etc. •  On peut également mentionner les voitures, télés, cuisines… à peu près tous les appareils qui existent, en fait.
  • En bref, l’appli et les systèmes d’engagement changent tout !
  • Les DSI doivent reconstruire leurs stratégies mobile •  Le bouleversement actuel est stimulant car il remet fondamentalement en cause notre façon de nous organiser depuis des décennies. L’enjeu central de cette mutation vers « mon mobile » est, on l’a vu, celui des applications. •  Les DSI qui ont la charge de faire évoluer nos modes d’action et nos mentalités, tant sur le plan technique que pédagogique, doivent reconstruire les stratégies mobile en assurant le bon équilibre entre leur intérêt business et leur valeur identitaire – reflétée par les applis – propre à chacun.
  • Innovations et tendances
  • Gourmandises + ARTistes Cliquez sur l’image pour voir la page kisskissbankbank •  Tels sont les mots d’ordre de l’initiative GART qui propose sur kisskissbankbank des « GOURMANDISES habillées par des ARTISTES emballées à la MAIN, localement, avec SOLIDARITÉ. » On soutient !
  • #JPGFRENCHKISS Cliquez sur l’image pour voir la vidéo •  Jean-Paul Gaultier a lancé un concours mondial de french kiss ! Relayée sur son site, ses réseaux sociaux et Youtube, une vidéo invite les internautes à poster leurs plus beaux baisers sur Instagram via le hashtag #jpgfrenchkiss.
  • 11 étapes pour trouver son logo ? Cliquez sur l’image pour connaître les 11 étapes •  Le designer industriel espagnol Borja Acosta de Vizcaino propose un guide en 11 étapes afin d’aider à créer le logo parfait en seulement onze petites étapes… À tester !
  • Index des liens •  Les Français légalistes... : http://www.01net.com/editorial/610622/selon-gfk-les-francais-preferent-loffre-legale-au-piratage/ •  TV : audience ou qualité ? : http://www.jeanmarcmorandini.com/article-315681-qualitv-decouvrez-les-20prime-les-plus-apprecies-en-2013-toutes-chaines-confondues.html •  Le drive vu par Google : http://www.bbc.co.uk/news/technology-25878075 •  Gourmandises + ARTistes : http://www.kisskissbankbank.com/gart •  #JPGFRENCHKISS : http://youtu.be/saz9EE_ghlQ •  11 étapes pour trouver son logo ? : http://www.nfgraphics.com/logo-perfecto/
  • La semaine prochaine lat design Le f
  • 01 43 26 64 07 eric@redguy.fr Cette sem Nos ancie aine à la une : ns bouge nt : J est passé de Mediac ean om à BETC, Xa vier quitte DDB pour Wun derman, É milie songe à r entrer au Canada, Alex vise le cherche u s USA et Olivier n poste e n agence. s Changer pour a r vou vancer ! Pou e, ésinscrir d i cliquez ic