• Like
La veille de Red Guy du 21.06.12 : the New Aesthetic
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

La veille de Red Guy du 21.06.12 : the New Aesthetic

  • 1,274 views
Published

Cette semaine, dans la veille de Red Guy : …

Cette semaine, dans la veille de Red Guy :

L’actu mise à nu :
• Pub et déficit de crédibilité
• Le hit-parade des contrefaçons
• Les publicitaires adorent la pub…

Point de vue : the New Aesthetic

Innovations et tendances :
• Roadtrip mixtape
• Take my money HBO !
• Photoboot next gen

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
1,274
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
4
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Au menu cette semaine• L’actu mise à nu : – Pub et déficit de crédibilité – Le hit-parade des contrefaçons – Les publicitaires adorent la pub…• Point de vue : the New Aesthetic• Innovations et tendances : – Roadtrip mixtape – Take my money HBO ! – Photoboot next gen
  • 2. L’actu mise à nu
  • 3. Pub et déficit de crédibilité• La dernière édition de l’étude internationale Global Trust in Advertising de Nielsen confirme le faible indice de confiance accordé à la publicité vis-à-vis des recommandations entre pairs.• Le graphique ci-contre fait état d’une étonnant symétrie : l’industrie investit le plus sur les canaux les moins crédités.• Sur les 19 canaux publicitaires étudiés, seuls 5 dépassent la moyenne de 50%.• Fait intéressant : le taux de confiance accordé aux bannières sur les réseaux sociaux n’est supérieur que de 3 points à un site ordinaire (36% vs. 33%)…
  • 4. Le hit-parade des contrefaçons• Une étude PriceMinister révèle la liste des marques les plus contrefaites en ligne.• Monster Beats Studio (fabricant des casques Beats by Dr Dre) rafle la première place avec 25% des articles falsifiés et détrône Apple. Les jouets pour enfants Beyblade arrivant en 3e position.• En 2011, 45% des contrefaçons concernent le secteur hi-tech, soit une croissance de 11 points par rapport à 2010. 39% concernent la mode contre 54% en 2010.
  • 5. Les publicitaires adorent la pub…• ... Au détriment des gens auxquels ils sont sensés s’adresser.• Une agence digitale américaine a comparé l’appréciation de campagnes digitales « cultes » par des gens de la profession et des gens normaux.• Comme vous pouvez l’imaginer, les résultats sont inquiétants : – Subservient Chicken est connu de 80% des publicitaires, 8% des Américains – Chalkbot de Nike : 66% VS. 13% – Decoded : 66% VS. 9% – Will it blend? : 67% vs. 13%
  • 6. L’œil de Red Guy sur les publicitaires et la pub• Il y a peu de doute que les publicitaires ont des modèles et des références qui n’ont que rarement de rapport avec ce qui fait bouger le grand public.• Question de culture : le créatif obéit à des codes propres à sa (jeune) génération qui l’inspirent et sur lesquels ils se sent en compétition. Il fait assaut de connivence et certaines agences, de préférence anglo- saxonnes ou hollandaises, sont ses héros absolus.• En face, une écrasante majorité de + de 50 ans disent que les pubs à la TV ne s’adressent pas à eux. Et une récente étude eMarketeur dit la même chose de la pub en ligne (à 72% !). Ceci explique cela !...• Mais là ou le bât blesse, c’est que cette cible est la plus grosse acheteuse de yaourts, d’eau minérale, de voitures, de parfums, etc. Cherchez l’erreur !
  • 7. L’image de la semaine
  • 8. Point de vue :The New Aesthetic
  • 9. The New Aesthetic• La Nouvelle Esthétique fait partie des sujets magiques ayant les propriétés d’une pelote de laine : tirez un fil et une grappe interminable d’idées et de nouveautés vous comble durant des jours et des semaines.• Quelques semaines après le panel consacré au sujet lors de la dernière édition du festival SXSW à Austin, nous ne pouvions rater l’occasion de vous faire partager cette vision du monde littéralement passionnante.
  • 10. An eruption of the digital into the physical, Bruce Sterling• Si le terme esthétique est couramment synonyme de beau, ce n’est pas un hasard : jusqu’au XIXe, l’esthétique désigne la science du beau et du bon goût.• Depuis, le sens d’esthétique a renoué avec son étymologie (sensation en grec). Il qualifie l’étude des sensations et des émotions provoquées par une œuvre d’art, un geste, un mot, un objet, une situation…• En sa qualité de science du sensible, l’esthétique interroge donc notre perception du monde.• La nouvelle esthétique propose à ce titre une « nouvelle vision ».
  • 11. Qu’est-ce que la « nouvelle esthétique » ?• L’expression New Aesthetic est jeune. Elle serait apparue en 2007 lors d’une université d’été animée par le peintre Clive Head et le critique Michael Paraskos.• Cette rencontre produira un recueil (Les Aphorismes d’Irsee) de 75 maximes visant à enterrer les codes traditionnels de l’art.• Pour faire simple, la nouvelle esthétique souhaite rompre avec le conceptualisme (l’idée prévaut sur l’objet) et remettre l’homme et les objets au cœur du processus de création.• Lassée par le passé, la Nouvelle Esthétique souhaite se concentrer sur le présent.
  • 12. Le monde est le produit des outils qui l’ont fabriqué• Le dogme sous-jacent de la philosophie néo-esthète, c’est que le monde se définit par ses expressions visuelles.• Chaque objet est l’avatar d’une époque, d’une vision du monde, voire d’un outil… (cf. notre veille sur la médiologie).• On dit qu’un architecte, à la vue d’un bâtiment récent, est capable de reconnaître la version du logiciel (Autodesk ou autre) avec lequel il a été conçu.• (La situation est identique dans la communication : chaque amélioration apportée aux logiciels utilisés par les créatifs se retrouve systématiquement employée dans les travaux réalisés à l’aide de ces outils).
  • 13. De quoi parle-t-on quand on parle de nouvelle esthétique?• La Nouvelle Esthétique reconnait l’existence et l’usage des techniques de production artistique actuelle sans jugement de valeur ni comparaison avec ce qui se faisait avant.• Elle intègre sans discrimination toutes les créations actuelles : photographie numérique, édition vidéo en 3D, vues satellites, mix musicaux, émeutes nées d’un chat sur Facebook, GIFs animés (cf. notre veille), easters eggs (contenus cachés dans des contenus auxquels on accède via un code d’accès), sculptures fabriquées à l’aide d’une imprimante 3D…
  • 14. Quelques exemplesUne vue satellite Un montage photo Une data vizualisation Un GIF animé Deux logiciels qui Une installation street art Une sculpture parlent entre eux
  • 15. La nouvelle esthétique a-t-elle besoin de nouveaux mots ?• Si la Nouvelle Esthétique souhaite s’émanciper des modes de production artistiques traditionnels, certains évoquent le fait qu’on ne peut décrire de nouvelles émotions à l’aide de mots « anciens ».• Cette idée fait écho à l’hypothèse Sapir-Whorf (un linguiste et un anthropologue) selon laquelle notre perception du monde est assujettie au langage dont nous disposons pour le décrire.• La Nouvelle Esthétique voit ainsi émerger de nouvelles expressions, telles que le très lyrique « strasseblickfernweh » qui qualifie l’acte de se promener sans but dans Google Street View.
  • 16. Se défaire des anthropomorphismes archaïques• Dans la même lignée hypothétique, les représentants de la Nouvelle Esthétique souhaiteraient abandonner les anthropomorphismes encore largement employés pour décrire les fonctions d’une machines.• Focalisés sur le présent, les « nouveaux esthètes » estiment qu’on ne devrait plus dire d’un ordinateur qu’il possède XX giga- octets de mémoire ou d’un robot qu’il possède un bras (voir également la question du skeuomorphisme).• Si elles ont été crées par des hommes, ces fonctionnalités n’ont rien d’humain et doivent être reconnues en tant que telles.
  • 17. La nouvelle esthétique consacre-t-elle la « génération Y » ?• Si le concept de génération Y est essentiellement théorique, on ne peut nier la singularité des us et coutumes nés de l’ère numérique.• La génération Y n’est pas la seule à vivre en live ces chamboulements. Ils sont juste nés avec, ce qui tend à nous faire croire qu’ils y sont plus perméables, ce qui est très discutable.• En effet, le désir de reconnaissance de la Nouvelle Esthétique comme champ d’expression à part entière s’inscrit dans un sillon tracé dès les années 60/70 par Herbert Marcuse (Cf. notre veille sur le gender marketing).
  • 18. La nouvelle esthétique se conjugue au présent• Selon lui, les repères temporels se sont brouillés après la seconde guerre mondiale. La prééminence de l’axe passé/présent (tradition/progrès) laisse place au présent, au nom de la non- répression des désirs (la libération sexuelle lui doit beaucoup).• 30 ans plus tard, le psychologue Serge Tisseron étaie cette hypothèse en expliquant comment l’omniprésence des écrans nous ancre dans le présent, à travers un accès immédiat et continuel aux contenus informationnels.• C’est dans cette perspective qu’il faut envisager l’émergence de la Nouvelle Esthétique et de son goût pour le furtif et l’idiosyncratique.
  • 19. Faut-il embrasser aveuglément les productions numériques ? • Comme tout courant novateur, la nouvelle esthétique suscite de nombreuses critiques. • La première consiste à relativiser l’enthousiasme exprimé vis-à-vis des machines. • Comment peut-on embrasser si totalement la relation que nous entretenons avec des machines dépourvues d’émotions, capables du meilleur comme du pire (cf. bombe atomique, clonage, algorithmes financiers, drones et surveillance…). • Une machine demeure un outil au service des hommes, on ne peut lui attribuer la paternité d’objets qui ne sont « que » programmés par des humains.
  • 20. La new aesthetic doit-elle se contenter des ordinateurs ?• Si certains déplorent une « croyance aveugle » dans la relation hommes/machines, d’autres trouvent au contraire dommage que la Nouvelle Esthétique ne se cantonne qu’à ces relations.• Le professeur Ian Bogost et les défenseurs de l’OOO (Object Oriented Ontology) pensent que si la nouvelle esthétique veut totalement ré-inventer l’acte artistique, elle doit aller au-delà de la relation homme/machine et prendre en considération les liens qui régissent tous les objets ont entre eux.
  • 21. La Nouvelle Esthétique demeure embryonnaire…• … et nous lui prédisons un bel avenir. Toutefois, nous souhaiterions également que ce mouvement murisse. Pour l’heure, il se contente un peu trop à notre goût de compiler des contenus.• Pour mener à bien son ambition, la Nouvelle Esthétique gagnerait à prendre de l’ampleur pour accélérer son institutionnalisation et devenir un mouvement philosophique à part entière.• On n’a sans doute pas fini d’en entendre parler.
  • 22. Innovations et tendances
  • 23. Roadtrip mixtape Cliquez sur l’image pour voir le site• Les vacances approchent à grand pas, Roadtrip Mixtape pourrait se révéler le compagnon idéal : cette application s’occupe de sélectionner la musique de votre iPhone en programmant des groupes originaires des lieux que vous traversez.
  • 24. Take my money HBO ! Cliquez sur l’image pour voir le site• Une initiative incroyable : lassés par le piratage, des fans de la série Games of Thrones (programmée sur HBO) ont crée un site où ils disent le prix qu’ils seraient prêts à payer pour avoir accès à la série via streaming (ce service étant réservé aux abonnés de la chaîne).
  • 25. Photoboot next gen• Le fabricant de cabines photographiques The Bosco présente sa dernière innovation : une cabine capable de faire des photos normales, des clichés en 3D ou produire des GIFs animés. Très new aesthetic.
  • 26. Index des liens• Slide #13 : la médiologie > http://goo.gl/ZSDl• Slide #14 : les GIFs animés > http://goo.gl/Lkt2p• Slide #15 : TellMe vs Siri > http://youtu.be/SHoukZpMhDE• Slide #17 : les skeuomorphismes > http://notrelienquotidien.com/2012/02/23/le-skeuomorphisme- raccourci-semiotique-vintage/• Slide #18 : le gender marketing > http://goo.gl/Sq89v• Slide : roadtrip mixtape > http://labs.echonest.com/CityServer/roadtrip.html• Slide : Take my money HBO! > http://takemymoneyhbo.com/
  • 27. La semaine prochaine