Your SlideShare is downloading. ×
0
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

La veille de Red Guy du 19.03.14 - Upworthy

441

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
441
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
2
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Au menu cette semaine • L’actu mise à nu : – Virgin passe au cloud – Finie la tranquillité ! – Ça va changer notre vie ? • Point de vue : Upworthy • Innovations et tendances : – Les grues se déhanchent pour faire de la retape – Android, on l’a (presque) dans la peau – L’histoire du toaster qui refuse d’être sous-utilisé
  • 2. L’actu mise à nu
  • 3. Virgin passe au cloud • Non contente de traverser l’Atlantique en avion ou d’envoyer des richissimes touristes dans l’espace, la marque de Richard Branson se lance dans le cloud. • Si elle séduira peu de gens au-delà des clients actuels, cette nouvelle offre de Virgin Media Business illustre la bataille féroce que mènent les plus grands, de Google à Microsoft en passant par Amazon et Apple, pour la suprématie de ce marché stratégique, en se battant à coup de capacité de stockage et de baisses de prix régulières.Cliquez sur l’image pour voir lire l’article
  • 4. Finie la tranquillité ! • Une nouvelle appli va permettre à tout un chacun non seulement de repérer dans son voisinage immédiat ses "amis" de n’importe quel réseau social, mais aussi de savoir ce qu’ils ont fait dernièrement. • De nombreux sites de ce type existent, mais SocialRadar a un avantage sur eux car les amis n’ont pas besoin de se déclarer : l’appli récupère les données et statuts automatiquement et les classe afin qu’on puisse choisir les plus proches physiquement ou affectivement…Cliquez sur l’image pour voir lire l’article
  • 5. Ça va changer notre vie ? • Virgin Media Business, encore lui, vient de dévoiler les gagnants du concours Three New Things – avec Contagious – qui prime les concepteurs d’objets qui vont changer la façon dont nous vivons. • Le vainqueur a conçu des chaussures de sport fabriquées sur mesure en 24h, en partie par une imprimante 3D, à partir d’un scan de son pied effectué avec un smartphone. Les deux autres gagnants sont une batterie solaire pour recharger les portables dans la jungle et des cubes satellites légers et résistants imprimés en 3D. Ah bon ?..;Cliquez sur l’image pour voir lire l’article
  • 6. L’œil de Red Guy sur le cloud • Les clouds s’amoncellent tellement qu’on risque bientôt de ne plus voir le soleil ! Entre les Gafa, les opérateurs et providers, les fabricants et autres, on a désormais l’embarras du choix pour stocker ses données. • Devant cet assaut de concurrence, il fait peu de doute que ces groupes y flairent un nouvel eldorado : soit le coût du service (très polluant par ailleurs…) est négligeable, soit il peut rapporter beaucoup. • Sans être obsédé par les conséquences de l’affaire de la NSA, on ne peut s’empêcher de penser que c’est avant tout l’exploitation des données privées qui peut être rémunératrice. Quant à la transparence de cette utilisation… Ce n’est sûrement pas un hasard si un groupe français comme Orange souligne que les données qui lui sont confiées sont stockées dans des serveurs situés sur le territoire national…
  • 7. Point de vue : Upworthy
  • 8. Upworthy ? • Littéralement en anglais : « digne d’intérêt ». C’est aussi le nom d’un site créé en 2012 par Eli Pariser, un activiste, pour divertir les internautes. • Le succès du site est incontestable : il réunit quelque 50 millions de visiteurs uniques par mois et a déjà réalisé deux levées de fonds. • Le principe est simple : faire partager des histoires incroyables, quelle que soit la fraîcheur de l’info (2 heures ou 4 ans), pourvu que son accroche suscite l’intérêt et provoque le clic.
  • 9. Objectif : devenir upworthy • La multiplication des supports ainsi que le morcellement des publics rendent toujours plus compliquée la diffusion et surtout l’émergence de l’information. • Le succès sans précédent de ce site américain de génération d’audience permet de tirer quelques enseignements pour émerger au sein de la masse vertigineuse de contenus véhiculés par le web.
  • 10. Plus que de l’info… • Upworthy a compris que, pour construire des audiences importantes sur internet, il fallait sortir du cadre strictement informatif. • C’est pour cette raison que l’équipe éditoriale du site ne produit pas d’information à proprement parler. • Elle se contente de fouiller pour trouver des infos (existant sur d’autres sites) susceptibles d’intéresser les gens et de les toucher.
  • 11. … de l’enrichissement • Dans la philosophie Upworthy, les gens ne sont plus sur internet pour être informés mais pour se passionner pour des histoires. • Dans leur sélection, certains contenus sont donc privilégiés, car connus pour passionner les gens : – Des infos improbables que la plupart des gens ignorent, – Des situations de clash, – Des histoires où le bien triomphe, – Des vidéos qui disent ce que les gens pensent…
  • 12. Peu d’histoires… • Cela peut paraître étonnant de la part de l’éditeur qui génère le plus de trafic au monde sur internet, mais Upworthy, au regard de l’audience qu’il draine, édite finalement très peu de contenus. • En moyenne, la rédaction ne publie guère que quelque 6 articles par jour, d’une taille relativement modeste.
  • 13. …mais des titres efficaces • Avant la publication de chaque contenu, la rédaction met en place un test avec plus d’une vingtaine de titres et de photos. • En complément, le big data est utilement mis à profit pour optimiser le marketing des contenus : l'A-B testing – qui consiste à faire alterner deux titres afin de voir lequel génère le plus d’audience – fait partie des astuces utilisées.
  • 14. Le partage comme clé de voûte • Pas de référencement naturel ou payant, pas de refonte ergonomique tous les six mois, la croissance d’Upworthy est en grande partie due au partage sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. • En parallèle, le site fidélise l’audience par sa newsletter : l'internaute est régulièrement invité à partager ou à s'inscrire à la newsletter.
  • 15. Un packaging efficace • Un élément qui favorise grandement le partage communautaire est le repackaging de l’info opéré par la rédaction d’Upworthy. • Les chiffres sont particulièrement éloquents : les contenus retravaillés par leurs éditeurs – dans la forme et les accroches essentiellement – sont deux fois plus partagés que les contenus de tous les autres médias.
  • 16. Faire du lecteur un média • L’obsession d’Upworthy n’est pas d’être lu mais d’être partagé. • A cette fin, il leur est absolument nécessaire que le lecteur ait envie d’associer son nom au titre de l’article, afin de faire sensation, et d’être considéré par sa communauté comme un leader d’opinion. • C’est notamment la satisfaction de passer pour « quelqu’un qui sait » qui poussera le lecteur à revenir.
  • 17. Être utile à la communauté (vs. l’amuser) • Le positionnement d’Upworthy est celui d’un « contenu qui compte ». • Les créateurs du site ont compris que la viralité pouvait aller au-delà des Lolcats et autres sujets un tantinet infantiles pour servir des contenus à la fois sérieux et implicants. • La signature du site est très explicite : Things that matter. Pass’em on. • La nouvelle viralité n’est donc pas nécessairement futile ou légère.
  • 18. Un nouveau virage à aborder • L’exemple de BuzzFeed, agrégateur de contenus, fonctionnant à ses débuts sur le même principe qu’Upworthy, incite à la prudence. • Afin de conserver son audience, le site a dû embaucher des journalistes de renom et publier d’avantage d'articles de fond, en parallèle de ses contenus drôles et légers. • Upworthy aura sans doute à négocier le même type de virage éditorial.
  • 19. Les fondamentaux perdurent • Bien qu’on puisse rester dubitatif face au succès de ce type de générateur d’audience, force est de constater que la logique à l’œuvre dans cette course au clic repose sur des principes fondamentaux de la communication que l’on retrouve sur des contextes plus classiques. – « La laideur se vend mal » (Raymond Loewy) : les contenus d’Upworthy sont deux fois plus partagés que les autres médias… – « The message is the medium » (McLuhan) : le fait de partager et d’être utile à sa communauté est plus important que l’objet du partage. – « Less is more » (devise du Bauhaus) : peu d’histoires mais des titres efficaces
  • 20. Innovations et tendances
  • 21. Les grues se déhanchent pour faire de la retape Cliquez sur cette image pour voir la vidéo • Pour faire la promotion d’un nouveau quartier en construction à Vienne, les 42 grues de ce chantier pharaonique s’illuminent et s’animent en rythme sur une musique new age de la violoniste Lindsey Stirling.
  • 22. Android, on l’a (presque) dans la peau Cliquez sur cette image pour voir la vidéo • Google vient de dévoiler le système d’exploitation Android Wear pour smart- watches et autres objets portés sur soi. Il offre l’accès aux infos contextuelles de Google Now et à quelques commandes vocales.
  • 23. L’histoire du toaster qui refuse d’être sous-utilisé Cliquez sur cette image pour voir la vidéo • Un jeune designer italien a conçu un grille-pain qui râle s’il se sent délaissé. Relié à un réseau d’autres toaster, il se manifeste si son usage baisse trop, et peut même demander à être partagé ou relocalisé…
  • 24. Index des liens • Virgin passe au cloud : http://www.cloudpro.co.uk/iaas/cloud-storage/3895/virgin-media- launches-cloud-storage-offering • Finie la tranquillité ! : http://thenextweb.com/apps/2014/01/30/socialradars-iphone-app- aggregates-social-network-location-data-can-find-friends/#!AtoEw • Ça va changer notre vie ? : http://www.telegraph.co.uk/technology/news/10698560/Three-New-Things...-A-giant- step-for-innovation.html • Les grues se déhanchent pour faire de la retape : http://vimeo.com/87169740#at=0 • Android, on l’a (presque) dans la peau : http://www.latribune.fr/technos- medias/20140318trib000820584/android-wear-l-offensive-ambitieuse-de-google-dans- les-montres-connectees.ht • L’histoire du toaster qui refuse d’être sous-utilisé : http://vimeo.com/41363473
  • 25. La semaine prochaine

×