voice
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Like this? Share it with your network

Share
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
4,274
On Slideshare
4,252
From Embeds
22
Number of Embeds
3

Actions

Shares
Downloads
6
Comments
0
Likes
0

Embeds 22

http://formationwordpress.com 14
http://climatic-c.blogspot.ie 6
http://www.blogger.com 2

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Il est bientôt l’heure pour The Voice Belgique de faire son « coming back »sur La Une.Pour sa deuxième édition, la RTBF a souhaité se laisser emporter par un souffled’innovation! Outre l’apparition de deux nouveaux coaches, quelques changements importants ont été apportés. La nouvelle saison ne sera donc pas la ! copie conforme de la précédente : les règles du jeu, quelque peu N EW modifiées, offriront à l’émission une nouvelle dynamique ! 11
  • 2. Les coachesAfin d’encadrer les talents sélectionnés, la RTBF a fait appel à quatre coaches, quatre talents confirmés.Lors de la première saison, l’équipe était déjà constituée de Berverly Jo Scott et de Quentin Mosimann. Cetteannée, deux nouveaux coaches ont rejoint l’aventure : Natasha St-Pier et Marc Pinilla (chanteur du groupeSuarez).Ces artistes, issus de différents styles musicaux, n’ont qu’une seule envie : dénicher de nouveaux talents etles guider aussi bien sur le plan humain qu’artistique.Tous les quatre n’ont qu’un seul but : compter dans leur équipe le gagnant ou la gagnante deThe Voice Belgique.Les coaches en quelques mots... Installée en Belgique depuis de nombreuses années, cette Américaine a réussi petit à petit à conquérir le coeur du public. Elle, qui manie « l’énergie rythm ‘n blues » à la perfection, a su également s’entourer d’artistes divers et talentueux. Juste, émouvante et attachan- te, elle chante sa musique comme elle vit, avec sincérité et chaleur. Beverly Jo Scott n’a pas sa langue en poche et son franc-par- ler a conquis de nombreux téléspectateurs lors de la première saison. D’ailleurs, son accent country et ses phrases cultes (« Tu m’as scotché la gueule », « Tu as deux sacrés melons dans le froc ») l’ont hissée au rang de « coach fétiche » de The Voice Belgique. Arrivée en 2ème place avec son talent Renato Bennardo, cette année, elle compte bien emmener l’un de ses talents vers la victoire. cott ly Jo SB ever « Je veux refaire la deuxième saison de « The Voice » car je suis curieuse de savoir si le niveau va être comme l’année passée. J’ai envie que mon équipe soit aussi brillante que l’équipe que j’avais dans la première saison. » 2
  • 3. « Ce qui m’a plu dans The Voice c’est le talent à l’état brut et toute la démarche de coaching…Je pense que je vais être une prof exigeante… J’ai envie d’avoir dans mon équipe des voix saoul et pop ! » ie r a St-P Na tashAprès un premier album au Canada en 1996, Natasha St-Pier chante dans « Notre-Dame de Paris »en 1999 au Canada et en Grande-Bretagne. On la découvre en Europe, en 2001 comme représentante de laFrance au Concours Eurovision de la chanson où elle atteint la consécration grâce à sa très belle 4ème placeavec sa chanson « Je n’ai que mon âme ». Une chanson qui aujourd’hui encore, reste l’une des préférées dupublic. Mais Natasha St- Pier, c’est également l’artiste qui a collaboré avec, entre autres, Pascal Obispo avecqui elle réalisera 2 albums. En plus des succès de vente, la belle Canadienne s’investit dans les causes quilui tiennent à coeur comme l’Unicef, la lutte contre le sida, les Restos du cœur en France et en Belgique, etl’association environnementale Objectif Atlantide.Natasha St-Pier, c’est une très grande voix mais également une sensibilité et un contact particulier avec lepublic. Elle représentera le coach de toutes ces nuances, de tous les genres musicaux et mettra également sagrande expérience de la scène au service de ses Talents. 3
  • 4. Quentin Mosimann a prouvé qu’il était possible de vivre au-delà du quart d’heure de célébrité. Après un double disque d’or jazzet électro en 2008, il a été élu 74ème DJ du «Top 100 Djs», en octo-bre denier. Ce DJ-chanteur a su allier ses talents de musicien, sesplatines et surtout sa voix pour offrir un véritable show au public.Il a certes remporté un télé-crochet il y a cinq ans, mais ce n’estpas pour ce fait d’armes que les clubbers l’attendent comme le loupblanc et affluent d’un peu partout pour savourer ses prestations auxplatines. L’an dernier, Quentin a trouvé The Voice en la per-sonne de Roberto Bellarosa et nul doute qu’il va tenter de réitérer n ncette victoire cette année ! o sima uen tin M« Je sais que la Belgique regorge de talents ! QJe risque d’être un peu plus exigeant quel’année dernière, mais je ne suis pas là pourdonner des leçons ! Je suis là pour partager… » Suarez, c’est l’histoire de 4 amoureux de la musique qui un jour ont réuni leurs influences diverses pour créer la pépite « Suarez ». Repéré en 2007 par le label 30 février !/Pias, ils sor- tent, à l’été 2008, le single « On attend ». Véritable tube, il offre le succès que le groupe attendait depuis plusieurs années. Avec Marc Pinilla au chant, Suarez parvient à installer un cocktail détonnant et séduisant, un mélange de musique du monde, de pop anglaise, le tout chanté en français. Élu disque de l’année en 2011, inilla leur second c’est le « L’indécideur » remporteMarc Pinilla incarnera, album également un disque M arc P d’or. Suarez, groupe des contrastes et cette année, le coach qui offrira à ses Talents ces influences, cette ouverture aux autres musiques et cette sincérité qui le caractérise.« Ce qui m’a plu dans la première saison ce sont les « Blind Auditions ». On sefocalise vraiment sur la voix et il n’y a aucun artifice. C’est uniquement la voixqui compte et l’émotion que dégage le talent ! Pour la saison 2, je voudraismettre toute mon expérience au service d’une équipe de talents ! » 4
  • 5. Les animateursA la présentation, nous retrouverons bien sûr la talentueuse et pétillante Maureen Louys ! Dès les « Blind Auditions », elle sera as- sistée par Adrien Devyver. Cette NEW ! nouveauté permettra aux animateurs d’être encore plus proches des talents et de leurs familles. © Stéphane Laruelle PhotographyTour à tour, et selon les différentes étapes des émissions, ilsaccueilleront les talents, s’efforceront de canaliser leur stress etrecueilleront les impressions du côté des familles ! Durant les « Blinds », Maureen et Adrien se trouveront soit dansle « foyer » (l’endroit où les talents attendent le moment d’entrer surscène), soit dans la « family room » (l’endroit où la famille et les pro-ches assistent à la prestation du talent. C’est aussi le lieu où le talentretrouve ses proches à sa sortie de scène.Lors des « Duels », tandis que Maureen sera sur scène en studio, Adrien soutiendra les proches des talentsdans la « family room ».Enfin, pendant les « Lives », comme l’année passée, Maureen sera en studio et Adrien dans la« smart room » (l’endroit où Adrien rend compte des commentaires des internautes sur les réseaux sociaux etoù il recueille les premières impressions des talents après l’interprétation de leur chanson en live). 5
  • 6. Les talents Près de 3000 candidats ont tenté leur chance pour participer à The Voice Belgique, saison 2. Un total résultant de l’addition des 2.358 auditions en ligne, des 426 inscriptions via formulaire et des 216 talents issus d’une recherche active de la production. Le succès de la première édition a visiblement fait doubler le nombre de candidats désireux de se lancer dans l’aventure. Seuls 130 d’entre eux ont franchi le cap des présélections. Ils ont entre 16 et 68 ans et vont devoir séduire les quatre coaches lors de l’étape cruciale des « Blind Auditions ». © stéphane Laruelle© stéphane Laruelle 6
  • 7. Les émissionsLes « Blind Auditions » - « J’entends ta voix » ( Charles Aznavour)Les « Blind Auditions » se déroulent au cours des six premières émissions.Le principe reste le même que l’an dernier : les quatrecoaches, assis dos à la scène, ne découvrent que la voix destalents. Ils sont accompagnés par un groupe jouant en « live » etinterprètent une chanson connue.Si un coach est séduit par la voix du talent, il «buzze». Son siè-ge pivote côté scène et il découvre alors le visage du talent qu’il © Stéphane Laruelle Photographyaimerait compter dans son équipe.Si un seul coach «buzze» le talent, celui-ci fera d’office partie de l’équipe du coach. Mais si plusieurs coaches«buzzent», c’est au talent de choisir son coach.Une fois cette première étape achevée, chaque coach comptera dans son équipe 12 talents (14 en sai-son 1). Cette première étape offrira donc la chance à 48 talents de participer à la suite de l’aventureThe Voice Belgique.Les « Duels » - « Qui de nous deux ? » ( M ) Au cours des « Duels », les 12 talents de chaque coach s’affrontent par couple de deux. Les six duos de talents prestent sur la même chanson. Le meilleur continue l’aventure. ©Stéphane LaruelleLe choix du gagnant se fait par le coach de l’équipe, même si celui-ci reçoit les avis des autres coaches et deson assistant. 7
  • 8. Le « talent volé » NEW ! C’est à partir de cette étape qu’une nouvelle règle apparaît ! On sait combien chaque coach a parfois regretté le fait qu’un talent ait choisi une autre équipe que la sienne lors des « Blind Auditions ». C’est pourquoi, durant les « Duels », chaque coach aura la possibilité de « voler » deux talents aux autres coaches. Comment ? Lors de la décision finale d’un coach déterminant lequel de ses deux talents poursuit l’aventure, les trois autres coaches ont la possibilité d’actionner leur buzz pour « voler » le talent perdant et l’inclure dans son équipe. Si un seul coach buzze un talent, celui-ci rejoindra l’équipe du coach en question. Si plusieurs coaches buzzent le talent : c’est le talent qui choisira son nouveau coach. Les coaches devront donc, comme dans les « Blind Auditions », convaincre le talent de rejoindre leur équipe. Cette nouveauté offre une chance supplémentaire à 8 talents, qui étaient sur le point d’être éliminés, depoursuivre l’aventure The Voice Belgique. © Martin GodfroidChaque équipe désormais composée de 8 talents ( 6 qui ont gagné leur« Duel » et 2 « volés ») accède enfin aux « Lives ». Les « Lives » - « Show must go on » - ( Queen )Lors de cette nouvelle saison, six émissions seront consacrées aux « Lives » ( 7 en saison 1). Les talents dechaque coach seront amenés à prester en solo, en duo ou en groupe avec leur coach, avec un (ou plusieurs)autre(s) talent(s) ou encore avec un des artistes vedettes invités.32 talents se présenteront donc à l’entrée des « Lives ». 8
  • 9. Si dans la première saison, seules deux des quatre équipes intervenaient dans chaque live, cette année les quatre équipes seront toujours toutes représentées. NEW ! En effet, lors de cette étape, un ou plusieurs talents de chaque équipe chantera sur scène. Les quatre coaches seront donc actifs pendant tous les « Lives ». © Stéphane LaruelleC’est après la 5e émission que seul le meilleur de chacune des 4 équipes participera à la finale pourremporter l’ultime challenge : devenir « The Voice » de la seconde saison de The Voice Belgique. NEW D’autres petits plus... ! • Durant l’épreuve des « Duels », les séquences de coaching de cha- que duo de talents feront l’objet de séquences plus longues. Les téléspectateurs auront le plaisir de découvrir toute la passation du savoir et de l’expérience des artistes confirmés, vers les artistes en devenir… • Pour animer les « Lives », d’autres séquences filmées montrant le coaching des talents mais aussi les sentiments qu’ éprouvent les coaches et leurs talents à chacune des étapes du parcours viendront renforcer l’histoire racontée aux téléspectateurs. 9
  • 10. En télé toujours Vu son succès fulgurant auprès des enfants, The Voice Belgique a tenu à ouvrir grand ses portes aux plus jeunes. Lors de l’édition 2012, chaque semaine à partir des « Lives », des enfants ont pu découvrir les coulisses de l’émission, rencontrer, interviewer les talents et vivre la vie trépidante des V Reporters : les OUFtivi Reporters étaient nés.Au final, une trentaine de vidéos destinées aux plus jeunes ont été proposées sur le site dédié aux enfants :www.ouftivi.be , diffusées sur OUFtivi et dans les Niouzz sur la Trois, mais aussi sur La Une le samedi après-midi, avant la deuxième diffusion de The Voice.Cette année, The Voice Belgique ouvrira ses portes aux enfants dès les Duels. NEW !Les enfants qui souhaiteraient participer à cette incroyable aventure peuvent postuler via le sitewww.ouftivi.be. 10
  • 11. « Sans chichis » sera aussi de la partie ! Comme dit précédemment, Adrien Devyver jonglera en directde l’émission avec les chiffres et les commentaires des réseaux sociaux dans la «smart room».De son côté, Joëlle Scoriels, recevra sur le plateau de « Sans chichis » : des talents, des coaches et mêmedes fans! Ce qui permettra à Adrien de partager sa vision des coulisses, du showbiz et de chanter le temps © Stéphane Laruelledes cerises !Mais The Voice Belgique, c’est à suivre aussi sur le web, sur les réseaux sociaux et en radio... 11
  • 12. Sur le webDe toutes les émissions de télévision diffusées actuellement sur La Une, The Voice Belgique est, sansconteste, celle qui profite le plus du « second screen ». C’est dans ce processus que le web prend toute sonimportance et ce, déjà 6 mois avant la première diffusion du programme.Sur les réseaux ils sont déjà 71.358 fans sur Facebook et 22.263 followers sur Twitter. Cette année sur leweb, l’accent est mis sur les fans et leurs contributions. L’interactivité sera plus que jamais maximale !Les internautes seront sollicités pour le choix de séquences qui composeront le « V-reporter web show »,« after débrief » de 20 minutes après chaque « Live ». http://www.rtbf.be/thevoice/L’équipe web The Voice BelgiqueDès l’ouverture des inscriptions, l’équipe des V-Reporters visualise et modère les quelques 2784 auditionspubliées sur le site via l’Audition Tool. Véritable intermédiaire entre les téléspectateurs et l’émission, l’équipede V-Reporters continue d’alimenter le site, la page Facebook et le Twitter au quotidien. Elle produit ainsi denombreux contenus exclusifs, des coulisses de l’émission ou des interviews inédites.Le module web permet également l’implication des quidams via de nombreux concours.Ainsi, l’action « bataille des Like » a mobilisé des milliers d’internautes afin d’élire leur NEW !Talent du web. Les V-Reporter se sont rendus chez les 10 Talents ayant reçu le plusde «Like» Facebook et ont donné une voix à ces Talents qui n’avaient, pour la plupart,pas été sélectionnés pour la suite de l’aventure. Présente partout et à chaque événe-ment The Voice Belgique, l’équipe web est le « maillon fort » reliant, de manière directe et via les réseaux sociaux, les téléspectateurs et leur programme favori. Et cela fonctionne ! Actuellement, les auditions postées sur le site ©Stéphane Laruelle The Voice Belgique comptabilisent, à elles seules, déjà plus de 2.000.000 de pages vues. Outre le travail déjà effectué en amont, l’équipe web sera extrême- ment active lors de la diffusion des émissions. Animation de chats, diffusion des meilleurs tweets en direct à l’antenne mais aussi l’émis- sion spéciale web, Le « V-Reporter Webshow » qui emmènera les in- ternautes dans les coulisses de l’émission à quelques minutes de laDetchenma Smeesters, l’une des V-reporters diffusion en télévision. 12
  • 13. En radioTout au long de cette deuxième saison, Vivacité sera, cette année encore, le relais radio deThe Voice Belgique. Tous les mardis et mercredi matin, The Voice Belgique sera à l’antennedans le « 8/9 » de Benjamin Maréchal pour un rapide débriefing.Dès les « Blind Auditions », les auditeurs pourront suivre l’évolutiondes talents grâce aux interventions régulières de Virginie Vancoillie.Un compte rendu agrémenté d’interviews et d’extraits des prestations. Sans oublier un rendez-vousThe Voice Belgique hebdomadaire dans les émissions régionales « Aller/Retour » tous les mercredisaprès-midi entre 15h30 et 18h, où les animateurs des différentes régions recevront les talents sélectionnésen interview. Pendant la phase des « Duels », les rendez-vous restent identiques avec, néanmoins, une nouveauté : une émission spéciale The Voice Belgique NEW ! tous les mardis soir entre 20h et 23h. Virginie Vancoillie recevra chaque mardi un des quatre coaches pour commenter en direct l’émission télé qui sera retrans- mise en radio.Enfin, lors des « Lives », tout comme l’année dernière, Vivacité proposera l’émission « Warm Up » dès19h. Une émission pendant laquelle les invités et talents se succéderont. Ensuite, place à la retrans-mission en direct du « Live » télé avant de proposer un débriefing où Virginie Vancoillie recueille-ra les premières impressions des talents et des coaches en sortie de plateau. Et le lendemain matin :« le grand débrief du mercredi ». Une heure trente d’émission pour revenir sur les temps forts de la saison.Eric Laforge donnera des échos de l’émission de la veille, chaque mercredi dans« Lunch around the Clock » (11-15h). BJ Scott, quant à elle, évoquera son expériencede coach dans «Bj’s Sunday Brunch», l’émission qu’elle anime chaque dimanche en-tre 12 et 13h.Enfin, Pure FM mettra l’accent sur The Voice Belgique dans « Snooze ». « LaTeam »et Sébastien Ministru reviendront largement sur l’émission de la veille. Marc de Suarez racontera aussison expérience de coach lors de ses fréquents passages dans les studios ! 13